Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 23 octobre 2020
Antananarivo | 11h53
 

Politique

Îles éparses

L’ambassadeur de France convoqué

mardi 19 mai | Mandimbisoa R.

L’Etat malgache, par le biais du ministère des Affaires étrangères, a convoqué à hier à Anosy, Christophe Bouchard, l’ambassadeur de France à Madagascar. Le projet du gouvernement français de création d’une « réserve naturelle nationale » sur l’archipel des Glorieuses a été l’objet de cette convocation. Le chef de la diplomatie malgache, Liva Djacoba Tehindrazanarivelo qui fait également partie de la commission mixte sur l’avenir des Iles Eparses, lui a signifié l’opposition de l’Etat malgache à ce projet.

Pour le gouvernement malgache, « Le projet du gouvernement de la République française est un acte de défiance envers Madagascar et va à l’encontre de l’engagement des deux parties à poursuivre le dialogue dans un esprit positif, indiqué dans le communiqué conjoint signé à Antananarivo le 18 novembre 2019 à l’issue de la première réunion du comité mixte de co-gestion des îles Eparses. L’Etat malgache s’oppose fermement au projet de création d’une réserve naturelle sur l’archipel des Glorieuses par le gouvernement de la République française ainsi qu’à tout autre acte susceptible de porter atteinte de manière directe ou indirecte au droit souverain de Madagascar sur ces îles », a déclaré le Ministre des affaires étrangères.

Les résolutions de l’assemblée générale des nations unies en 1979 avaient déjà réclamé à la France la restitution des îles éparses à Madagascar. Par ailleurs, une Convention des Nations Unies sur le droit de la mer, adoptée par l’assemblée générale de l’ONU le 16 novembre 1973 explique qu’une zone économique exclusive (ZEE) est constituée de l’espace maritime sur lequel un État côtier exerce ses droits souverains en matière d’exploration et d’usage des ressources. Elle s’étend à partir de la ligne de base de l’État jusqu’à 200 milles marins -soit environ 370km- de ses côtes au maximum. Juan de Nova est à 150km des côtes malgaches ; Les Îles Glorieuses à 220 km ; Europa à 300km ; Bassas da India à 380km ; Tromelin à 600 km. Elles sont à 8500 km de la France et à 535km de la Réunion (Tromelin) pour les plus proches.

Pour rappel, la deuxième réunion du comité mixte de co-gestion des îles Eparses a dû avoir lieu vers la fin du mois de mars mais elle a dû être ajournée suite à la crise sanitaire mondiale.

165 commentaires

Vos commentaires

  • 19 mai à 08:50 | betoko (#413)

    Premier remarque l’ambassadeur de France à sa sortie du MAE n’a fait aucune déclaration , il aurait pu déclaré " la rencontre avec le ministre des affaire étrangères etait franche et cinstructive , mais il n’en est rien Dois je comprendre qu’il etait en colère ?
    La resolution de l’ONU n’a aucune valeur .Combien de résolution avait prise l’ONU sur le problème palestinien et sur Mayotte qui n’a aucun effet , il reste pour Madagascar la ZEE ou exercer d’autres pressions sur La France pour pouvoir régler ce problème

    • 19 mai à 08:51 | betoko (#413) répond à betoko

      Erratum je voulais écrire franche et constructives

    • 19 mai à 08:59 | Maestro (#7313) répond à betoko

      @ Bekoto

      Deuxième Mort du covid 19 hier Mr Kely Koto, sur la Une il y a deux jours un reportage sur Tromelin parlait d’esclaves Malgaches échoués sur l’île pour ne pas tomber dans la Mythomanie c’est quoi la suite du programme ?

    • 19 mai à 09:36 | vatomena (#8391) répond à betoko

      Ces esclaves malgaches échoués à Tromelin avaient été bel et bien vendus par d’autres malgaches et à un vil prix. Qui devaient ils maudire le plus ? le transporteur ou le frère malgache ,le voisin malgache qui les avait enchainés ?A qui profitait le Crime initial ? Où se dresse la stèle mémorielle qui nous rappellerait ce crime ancestral : le grand commerce des esclaves ? Qui va se recueillant à Ampamoinzankova ? On se souvient de 47 mais on oublie ce commerce des hommes qui enrichissait la noblesse malgache

    • 19 mai à 12:26 | lé kopé (#10607) répond à betoko

      Le Président Français s’est appuyé sur l’effectivité des textes juridiques pour justifier ses décisions . Quels sont ces fameuses législations ,et ,est ce qu’aucun juriste local ne peut s’y référer ? En tout cas , la chute de Ra 8 a débuté avec le renvoi de l’Ambassadeur de France ,et l’imbroglio actuel qui déchire les deux Pays ne vont pas arranger les choses . Savez vous que des accords tacites ont été validés lors de l’accession de votre Calife à la tête de la grande île .Ces accords ,souvent ayant des objectifs de coopération bilatérale , cachent souvent des secrets d’Etat qui ne sont pas avouables au commun des mortels . La dame en blanc (vierge ) dénonce souvent sur ce Forum , l’arrangement entre le laitier et Chirac
      "gentlemen agreements".Quel est donc celui qui lie Sarkozy à votre Mentor ? Il ne faut pas se leurrer , car la France ne tolère pas les trahisons et ce Pays le fera savoir incessamment . Ra 8 l’a appris à ses dépens , et s’en est mordu les doigts ,d’où son changement de politique envers la France .N’est il pas invité tous les 14 Juillet à la fête Nationale Française et avec... Fierté ? A vous de démêler le faux et le vrai ,mais comme disait Friedrich Nietzsche (Philosophe Allemand du milieu du XIX ème siècle), "le diable se cache derrière les détails ..."

    • 19 mai à 13:23 | poiuyt (#584) répond à betoko

      C’est bien cela LéCopé : si vous osez, si vous poussez un ti peu votre pensée, vous en arriverez à l’intime conviction.
      Nous pouvons faciliter votre élection, sous quelques conditions. Joe en ce temps-là avait des soucis de biens mal acquis en France ; France était sur le point de lâcher ses fins limiers.
      Ainsi, dans le deal pré-éléctions, entre France et joe, il y a (entre autres cuisines) les îles : pas touche ; joe a fait remarquer qu’il ne pourra pas ne pas montrer au peuple malgache qu’il se bat pour la souveraineté de Mada sur les îles. Ok , lui rétorque-ton, faites mine de le faire, nous ferons mine de vous donner la réplique, mais à la fin, il faudra laisser le dossier en l’état.

      Joe n’a pas le choix ; entre la prison et une présidence.

    • 19 mai à 14:40 | Jipo (#4988) répond à betoko

      Bonjour.
      Toujours aussi prompt à déraper et mordre le conventionnel correcte, ( je me sens moins seul)
      Pour votre gouverne , un petit os à ronger que certains s’ empresseront de qualifier de " konspiracion" et pourtant ...
      https://www.kla.tv/16418

    • 20 mai à 13:20 | rawera (#10329) répond à betoko

      Salama namako o,
      Eny e, tohizo eo ny resabenao eo ambony latabatra eo. Ny olona tonga dia ambovonana manao ny tetikasa, ianao mbola lany andro mamelatra tsihy.
      AZY IREO MAZAVA NY TENINY. HIANAO MBOLA MISAVIRIVOL !
      Zaho ho’a mahana mafy fa efa nisy nivarotra ireo fa tsy miteny. Kopak’afo anaty zavona e, manao zay tsy hifankahitana
      Mahereza miady e

  • 19 mai à 09:02 | I MATORIANDRO (#6033)

    Aleo milahatra eo @ ambasady fratsay @ Ty erinandro Ty rah tena hanao asa manaitra s’y mitefoka tsara.

    • 19 mai à 15:13 | lé kopé (#10607) répond à I MATORIANDRO

      Pouyt ,
      Apparemment vous êtes dans le secret des alcôves :"nous pouvons faciliter votre élections sous quelques conditions ...",et je laisse le restant de vos propos sous l’interprétation des lecteurs et de votre responsabilité . Par contre ,nous aimerions revenir sur les événements de 2002 où le Premier Ministre Français de l’époque est venu en Catimini pour reconnaître le Gouvernement du laiter ...sous quelques conditions également .En 2009, un autre Ministre et pas Premier Ministre ,est venu valider le coup d’Etat de Joe le Magnifique , avec le soutien de Sarkozy et des Africains affiliés à des intérêts inavouables . Le dernier accord date d’avant les élections de 2018 . Ce sont des négociations de "haute voltige " ,et je ne prétendrais pas en connaître les détails . Et comme disait Nietzche F, "le diable se cache derrière les détails ".

  • 19 mai à 09:11 | Andrianaraberakoto (#10924)

    Dans l’absolu, bien évidemment que Madagascar doit avoir pleine souvéraineté sur ces îles mais dans la pratique - ce n’est que mon avis de profane en matière de diplomatie et cela n’engage que moi - une cogestion de ces îles seraient sans doute la meilleure solution par rapport à la protection à la fois environementale et maritime de cette zone.

    Soyons réaliste, avec les moyens limités pour la surveillance des côtes malgache et Dieu sait le nombre de bateaux qui repartent avec des bois précieux et qui pêchent illégalement, surveiller ces îles seraient quasi impossible de par la distance.

    Un documentaire sur ces îles :
    https://www.youtube.com/watch?v=lIonq6BCyf4

    • 19 mai à 09:34 | betoko (#413) répond à Andrianaraberakoto

      La France cherche à nous bluffer, pourquoi La France voulait y installer une réserve naturelle et qu’ elle va dépensé des millions d’euros pour cela déjà qu’elle n’arrive pas à subvenir aux besoins des Mahorais ? En revanche Madagascar cherche à exploiter en offchor le gaz et le pétrole aux larges de ces îles .Avec quel moyen diriez vous ? Les candidats dans le monde entier seront certainement intéressés comme Total , BP, TEXACO etc
      Maestro
      C’est l’ile Maurice qui avait ďe demander à la France sa restitution aussi pendant notre régime de transition et Pierrot Rajoanarivelo qui etait ministre des affaire étrangères n’avait même pas levé le petit doigt et cela avait mis en colère Didier Ratsiraka

    • 19 mai à 09:42 | Eloim (#8244) répond à Andrianaraberakoto

      Sans se verser dans le nationalisme aveugle, la co-gestion de ces îles n’est pas acceptable et c’est inimaginable qu’un bon citoyen responsable serait induit en erreur de s’adhérer à une telle ineptie.
      Est-ce que c’est si difficile que ça de faire la similitude du contenu de cette "affaire" à toute procédure de litige foncier ?
      Tant qu’on est en phase de négociation, aucun acte tendant à rompre les étapes à engager ne pourrait en aucun cas être accordé chacune des deux parties. SAUF cas échéant, PLACE au droit du plus fort ! En ce troisième millénaire ?

    • 19 mai à 14:25 | lancaster (#10636) répond à Andrianaraberakoto

      Bonjour. Ne confondons pas co-gestion et co-possession.ou copropriété.
      Ces îles appartiennent à Madagascar et doivent lui revenir en pleine souveraineté.
      Par la suite, dans le cadre d’un accord de coopération spécifique bien établi, il est toujours possible de voir avec un pays tiers, par exemple la France, comment travailler ensemble et gérer ensemble des actions économiques, scientifiques ou même militaires .
      Le forcing que fait la France sur les îles de Madagascar, ne plairait pas aux Français si une puissance supérieure à la France (par exemple la Chine, les USA, la Russie, la Grande Bretagne, le Brésil, la RFA ou l’Iran) lui ferait le même forcing sur plusieurs de ses territoires comme Mayotte, La Reunion, la Polynésie, St Pierre et Miquelon, la Corse, l’ile de Re, et que sais encore d’autres.
      Nous constatons encore aujourd’hui les humiliations subies par la France pendant la 2 e guerre mondiale avec l’occupation militaire , économique et monétaire imposée par l’Allemagne. Cette situation aurait pu durer longtemps sans l’interventions des alliés car la Résistance française était des cacahuètes face à la superpuissance allemande qui commençait déjà à l’epoque À déployer les V2 et des escadrilles de chasseurs à réaction.

      On a noté aussi l’humiliation de la France subie après la défaite en Algérie et en Indochine. Quoiqu’on dise, la France avait occupé de force ces pays, mais elle a dû battre retraite face au patriotisme des Algériens et des Indochinois.

      Les observateurs ont aussi remarqué que contrairement aux idées reçues, le général de Gaulle a été considéré comme un petit personnage durant son séjour en exil en Angleterre. Churchill et les USA l’avaient mis de côté et lui ont interdit de débarquer en Normandie avec les allies. Son entrée triomphale à Paris était due à une ruse pour contourner cet interdit anglo-américain.

      Tout cela pour dire que rien se sert à la France de jouer les gros bras sur les îles Malagasy. La France se croit invincible devant les pays pauvres , mais la lecon de l’Algerie et du Vietnam doit lui rappeler à un peu plus d’humilite et de prudence .

      Cette même condescendance de la France est vécue par d’autres pays africains. Même le Sénégal, le pays le plus soumis à la France est sur le point de changer . Ce pays n’a pas admis le forcing de Air France à desservir à nouveau Dakar sans attendre la décision du gouvernement sénégalais.

      Imaginer que la Cote d’Ivoire vienne bombarder un territoire français comme l’a fait la force Licorne car on n’aurait pas reconnu les résultats d’une élection présidentielle française.

      Les temps vont changer si ce n’est déjà le cas. La France veut reprendre la main en Afrique francophone avec ce vrai faux retrait du CFA, ou encore cette annonce (que le citoyens français ne comprennent pas) de supprimer la dette africaine suite aux effets de la pandémie covid19.

      Tout cela n’est que manipulation. La France doit d’abord se rappeler que sa dette est de 103% du PIB alors que celui de l’Afrique représente 20% du PIB continental.

      J’espere Que Mada ne cédera pas aux gesticulations et autres intimidations françaises.

      Icî c’est Madagasikara.

    • 19 mai à 16:18 | saint-augustin (#9524) répond à Andrianaraberakoto

      Bonjour,Mon avis ,on n’arrive pas à développer MCar et on va se battre contre la France pour ces îles .
      Le problème des dirigeants malgaches c’est tout résoudre en un temps record d’un quinquennat un problème de plus de 60 ans .
      Dommage qu’on n’ a pas appris de nos erreurs.Développons Madagascar d’abord et si MCar est développé le respect viendra tout seul.Pour se battre contre la France à qui on appelle à la rescousse "les pays "sakaiza" et on voit ce qu’advient notre pays.
      Déjà le 14 juillet on ne viendra pas à l’invitation de l’ambassadeur de France .Fini le vin et champagnes à gogo, le foie gras du Sud ouest .Qui vivra verra !

    • 19 mai à 18:22 | Turping (#1235) répond à Andrianaraberakoto

      Lancaster,
      Il ne faut pas oublier que derrière la défaite de la France en Indochine et les américaine en Corée c’était face à la guerre froide qui opposait le Communisme au libéralisme .
      - Derrière l’armée de Ho CHI Minh ,il y avait les forces soviétique qui fournissaient les armements et les chinois aux vietminh .Pareil ,ce qui s’était passé en Corée ,ce qui nous explique les deux blocs du mode sociétal et dogme politique d’après la guerre car la Corée du Nord resta sous l’empire communiste .On peut faire aussi le constat similaire en Allemagne au lendemain de la deuxième guerre mondiale jusqu’à la chute du mur de Berlin en 1989 pour réunifier l’Allemagne . Pourtant l’Union Soviétique devenue Russie faisait partie des alliés pour vaincre l’Allemagne Nazie pendant la deuxième guerre mondiale .
      - Oui ,la décolonisation de l’Algérie n’était pas facile pour la France , le Général de Gaule parmi les ex-colonies , un processus qui lui aurait coûté la vie en 1962 au petit Clamart en 1962 (.......) et les autres attentats.
      - Concernant les îles éparses ,je fais partie de ceux qui disent que normalement ces îlots faisant parties intégrantes des territoires malgaches selon la résolution 34/91 de l’ONU que le général de Gaule avait confisqué 3 mois avant de donner l’indépendance le 26 Juin 1960 .Les intérêts sont nombreux ne serait-ce qu’en constatant les zones extra-territoriales et contrôles des piratages maritimes , contrôler les terroristes ,etc....en dehors les richesses maritimes .Ce sujet
      sur les îles éparse a été débattu plusieurs fois ici sur Mt.com.
      Conclusion : La problématique c’est la faiblesse de l’Etat malgache depuis l’indépendance octroyée sous dépendance où les sorts des présidents africains sont sous l’égide de la puissance coloniale . La paupérisation généralisée ,les aides sous perfusions sans développements autonomes ,et encore quand les tenants du pouvoirs sont des escrocs ,cupides ,...et détournent les richesses du peuple vers les comptes off-shore ,c’est le pire .
      - Dans l’état actuel des choses et ce depuis une quarantaine d’années les urgences sont ailleurs pour améliore les systèmes concernant :( l’ éducation ,productivité touchant la micro et macroéconomie ,,travail ,hygiène sociale ,les infrastructures pour vaincre les misères ,etc...,combattre la CORRUPTION ) ,car si Madagascar a vraiment du poids économique et militaire ,les malagasy et leurs dirigeants seront respectables aux yeux du monde entier .Voyez ,la Corée du Sud était pauvre après la guerre ,mais actuellement ,un pays qui avance beaucoup .Le paradoxe !
      - Nous avons besoin de changer de mentalité car c’est en commençant par développer nos agricultures ,les élevages , ....défendre nos terres contre les pollutions et la mondialisation sauvage qu’on y arrivera vers la conscientisation collective .

  • 19 mai à 09:12 | vatomena (#8391)

    Ceci n’est q’un voeu ::Que la France se déleste au moins d’une des iles dites glorieuses.On y déposerait pour le restant de leurs jours tous ces pourris qui paradent aujourd’hui.Ceux qui ont fait de ce beau pays une terre de misères,d’oppression et d’injustice : les voleurs de terre,ceux qui détournent à leur profit les aides étrangères , ceux qui pillent nos forets par le commerce de bois de rose,ceux qui trafiquent avec les voleurs de zébus ,ceux qui ont fait tirer sur la foule malgache,ceux qui ont détruit ce que la colonie nous avait laissé en héritage

    • 19 mai à 09:24 | Maestro (#7313) répond à vatomena

      @ Vatomena

      Ça me plait bien cette idée ! Je pense que Madagascar accéderait enfin à émergence tant rêvé.

    • 19 mai à 09:42 | betoko (#413) répond à vatomena

      La France était le premier à exploiter nos forêts dès 1895 jusqu’aux années 60 Un bordelais en avait tiré profit entre les annees 40 jusqu’en 60 et il ne s’était même pas occupé de replanter des jeunes arbres contrairement ce que faisait le feu Montloup dans la region de Moramanga et d’Andasibe

    • 19 mai à 09:53 | vatomena (#8391) répond à vatomena

      Betoka ,qui a eu la malheureuse idée de faire planter des eucalyptus à Madagascar ?

    • 19 mai à 15:28 | lé kopé (#10607) répond à vatomena

      Vous avez tout le répertoire Vatomena ,qu’est ce qui manquerait à cette panoplie ...

  • 19 mai à 09:18 | Liberty (#3679)

    C’est le petit Manu qu’il faut convoquer, Jupiter en personne.
    Le gentil Christophe y est pour rien lui. Si ça ne tient qu’à lui, il nous vendrait même l’île de la Réunion pour 1 euro symbolique. Cadeau en plus des îles Éparses.

    On a fait une erreur de le réprimander publiquement pour une phrase qu’il n’a jamais prononcé. C’est pas lui qui a dit "ici c’est la France". Il dirait jamais une telle grossièreté à la télévision Christophe. Jamais...

    • 19 mai à 09:59 | betoko (#413) répond à Liberty

      Mais quel est le rôle d’un ambassadeur ? Sa première mission est de défendre l’intérêt de la France quoi qu’il arrive

  • 19 mai à 09:29 | zorey974 (#7033)

    Le peuple crève la faim et ça va être pire. il faut absolument faire diversion le plus possible pour tenir le plus longtemps possible avant une révolte des affamés.
    Alors on met une potion magique sur le marché que les méchants occidentaux ne veulent pas et on ressort à toutes les sauces les îles éparses dont chacun sait qu’elles resteront françaises tant que la France sera un pays riche et Mada un pays très pauvre. Et même si la France est en difficulté, Mada l’est encore plus et aucun signe de progression à plus ou moins long terme.
    Donc arrêtez avec ce cinéma sans intérêt. L’ambassadeur a dû bien être énervé de cette convocation inutile et stupide et a dû le faire savoir :)

    • 19 mai à 09:56 | betoko (#413) répond à zorey974

      La France un pays riche ? Faut pas rêver Elle vit au dessus de ses moyens depuis des années Elle n’est même pas capable de bien entretenir ses hôpitaux et leurs personnels Il a fallu que cette pandémie fasse des ravages pour qu’Emmanuel Macron se décide à augmenter les salaires des agents hospitaliers et sans parler de la misère à Mayotte

    • 19 mai à 11:20 | Sabrina (#4247) répond à zorey974

      En tout cas la France est largement et de loin plus riche que ta pauvre île sous perfusion avec des aides étrangères généreuses...

      Ce que le betoko a pas encore pris c’est que son pays (Madagascar) survit encore aujourd’hui grâce aux miettes envoyées par la France et d’autres puissances étrangères (l’Union européenne en grande partie) pour maintenir sous perfusion en réanimation son pays en coma artificiel depuis des années.

      Alors, avant de critiquer la France, règle dejà la grande extrême pauvreté de ton pays. Il paraît qu’ils boivent de la boue dans le sud car y a même pas assez d’eau, que dans la capitale leur salaire n’atteigne même pas 1 euro par jour, que l’électricité c’est du luxe, que l’eau du robinet n’est pas pour tout le monde, que Miami est encore bien loin, très très loin... même pas en rêve...

    • 19 mai à 13:03 | Jacques (#434) répond à zorey974

      19 mai à 09:56 | betoko (#413) répond à zorey974

      " La France un pays riche ? Faut pas rêver Elle vit au dessus de ses moyens depuis des années Elle n’est même pas capable de bien entretenir ses hôpitaux et leurs personnels Il a fallu que cette pandémie fasse des ravages pour qu’Emmanuel Macron se décide à augmenter les salaires des agents hospitaliers et sans parler de la misère à Mayotte "

      Il pensait tout autrement quand il était technicien de surface à La Défense, le jomaka. Protection sociale, remboursement titre de transport, APL etc...il en avait profité au max. Le v’là aujourd’hui à la retraite, non sans une forme de rancœur envers son autre patrie qui lui a tant donné et avec laquelle il compte encore s’y adosser pour un éventuel "rapatriement" en cas de rotaka à babakotoland.

    • 19 mai à 14:00 | zorey974 (#7033) répond à zorey974

      dans le sud ils ne boivent pas de la boue car pour faire de la boue il faut déjà un peu d’eau ! Et il y en a plus. De l’eau saumâtre parfois qui condamne les enfants à mourir de diarrhées et de maladies rénales. Et pourtant ils sont solides !

      Betoko ne comprend rien. Que la france vive au dessus de ses moyens c’est un faite mais elle a des moyens importants et c’est pour ça qu’on lui prête de l’argent à taux négatifs car c’est toujours plus sûr que de prêter à Mada à 20% qui ne seront jamais remboursés.

      Et pour info si la France vit au dessus de ses moyens c’est aussi pour payer les retraites de traitres comme toi qui lui crache dessus à longueur d’année.

  • 19 mai à 09:48 | ANTICASTE (#10704)

    Heureusement qu’il y a cette affaire des îles éparses pour détourner l’attention de la population des vrais préoccupations,comme la crise sanitaire en générale(parce qu’il n’y a pas que le covid 19 ) et de l’alimentation ,les coupures d’électricité ,l’éducation des enfants sabotée ,etc,etc !
    Cette CASTE PRÉDATRICE était pourrie, mais elle l’est de plus en plus ,à quand la révolte générale ?

    • 19 mai à 10:04 | betoko (#413) répond à ANTICASTE

      Et les détracteurs sont toujours présents c’est une aubaine pour eux et soyez pas de mauvaise foi , le gouvernement est au four et au moulin depuis sa prise de fonction en 2019

    • 19 mai à 10:10 | mikeee (#10718) répond à ANTICASTE

      Bien dit Monsieur !!

    • 19 mai à 10:31 | Patrick le lyonnais (#1439) répond à ANTICASTE

      betoko.

      Dette publique par habitant :
      Japon 102 500$
      Singapour 97 850$
      Qatar 77 280$
      Italie 49 060$
      Belgique 47 290$
      USA 46 645$
      Canada 44 350$
      France 41 040$
      Les pays précédant la France, dans ce classement, seraient ils encore plus pauvres ?

    • 19 mai à 10:32 | Patrick le lyonnais (#1439) répond à ANTICASTE

      betoko.

      Dette publique par habitant :
      Japon 102 500$
      Singapour 97 850$
      Qatar 77 280$
      Italie 49 060$
      Belgique 47 290$
      USA 46 645$
      Canada 44 350$
      France 41 040$
      Les pays précédant la France, dans ce classement, seraient ils encore plus pauvres ?

    • 19 mai à 11:29 | Jacques (#434) répond à ANTICASTE

      19 mai à 10:04 | betoko (#413) répond à ANTICASTE

      " ...le gouvernement est au four et au moulin depuis sa prise de fonction en 2019 "

      Ne racontez pas de sottises, le jomaka vazaha taratasy. De quel gouvernement parlez-vous ? Le Ntsay n’a même plus de latitude, réduit au silence malgré lui. Idem pour tous les autres ministres, hormis votre bien-aimée ex-free.fm qui tambourine ici et là ses conneries habituelles. Si par "gouvernement au four et au moulin" vous parlez du bac-3 qui n’arrête pas de se pavaner devant les caméras, alors là ....

      Réveillez-vous, le jomaka vazaha taratasy, buvez un peu de CVO pour bien recadrer vos sens.

  • 19 mai à 09:49 | kartell (#8302)

    Il ne faudrait pas faire de cette convocation une affaire d’état, elle fait partie des mœurs diplomatiques qui veulent qu’un sujet bi-latéral qui pousse questions demande quelques explications ou pour faire valoir une irritation officielle....
    La phase supérieure sera de décréter cet ambassadeur comme personne non grata et de demander son retour à Paris, nous n’en sommes pas encore là, mais avec ce 26 juin de plus en plus proche, cette perspective pourrait être la porte de sortie et la seule pour Rajoelina pour cette mémorable occasion...
    Nous verrons bien.....

    • 19 mai à 13:46 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à kartell

      Eh oui, bientôt le 26 juin il faut absolument attirer l’attention 😜

  • 19 mai à 10:01 | Isandra (#7070)

    Tout à fait légitime que la partie Malagasy demande des explications voire des précisions, pour savoir exactement la position de la France, si ça vaut encore la peine de continuer ainsi la discussion et la négociation, ou les Malaagasy devraient trouver un autre moyen un peu plus pressant. Par ex : rapatrier tous ces cerveaux que la France utilise et emploi pour développer leur économie :), là les andafys devraient plier leur bagages et être obligés de collaborer avec le Président mamim-bahoaka(lire à second degré).

    • 19 mai à 10:14 | betoko (#413) répond à Isandra

      Et si le gouvernement malagasy change les lois sur les profits exorbitants que jouissent les banques francaises à Madagascar ? Voilà une des moyens de pression
      A propos , nombreux sont ses détracteurs qui disent qu’Andry Rajoelina possède des biens mal-acquis en France , Si cela est avéré voilà une occasion rêvée pour la France pour les publier par médias interposés
      Pour quoi ni Didier Ratsiraka ni Marc Ravalomanana ni Hery Rajaonarimampianina n’ont pas eu le culot ou la force de lutter pour pouvoir récupérer nos iles éparses ? Par ce qu’ ils sont corrompus par leur bien mal-acquis

    • 19 mai à 10:34 | ANTICASTE (#10704) répond à Isandra

      Isandra,
      Oui bonne idée ,rapatrier les andafy !
      Petit problème ,ils ont organiser leurs vies la bas !
      Écouteront-ils les foza qui ont pris leur pays en otage ,j’en doute fortement !
      Les citoyens malagasy ,surtout avec une double nationalité sont-ils astreint ,comme les militaires , à une obéissance stricte ?
      Rêve de dictateur qui veut tout contrôler,je ne le pense pas !
      Vous voyer les andafy en France ,s’ils ont un bon diplôme ,ils sont payés en fonction de leurs qualifications ! S’ils trouvent mieux ailleurs ,ils peuvent partir quand ils veulent !
      Donc c’est plus un problème pour Madagascar car revenir en ce pays pour patauger dans les merdes (corruption,traditions imbéciles ,laisser aller généraliser ,dictature d’un petit despote,etc,etc ...) du quotidien local il ne veulent pas !
      Vous avez quand même un sacrée problème avec votre vraie élite expatriée !
      J’en connais même installés en France qui ne veulent plus revenir à Dago ,tellement ils ont honte de ce que vous et les vôtres ont fait de ce pays !
      Veulent plus revenir et même plus en entendre parler ,ce qui est pire et tout cela a cause de gens comme vous Isandra !
      Pour eux vous êtes le pire de l’humanité moderne ,des fossoyeurs de l’avenir et vous voudriez qu’ils reviennent de leurs plein gré !
      Vous avez pas de chance car en plus la plupart sont devenus des français de coeur !
      Leur avenir et ceux de leur enfants et petits enfants exclus tout retour à Madagascar à moins que les ex soit aux commandes et cela arrivera fatalement, car les bandes actuellement au pouvoir sont particulièrement des bons à rien et des mauvais à tout !

    • 19 mai à 10:47 | ANTICASTE (#10704) répond à Isandra

      Isandra,
      Dites au dj que sans votre vraie élite sachante ,Madagascar ne pourra évoluer !
      Un pays qui évolue dans le bon sens et vers la modernité ,possède une élite de haut niveau motivée et efficace !
      Celle ci existe issue de ce pays, mais elle ne réside pas et travaille à l’international !
      Si elle était présente ,jamais votre président charlatan n’aurait été élu !

    • 19 mai à 11:03 | Jacques (#434) répond à Isandra

      " Par ex : rapatrier tous ces cerveaux que la France utilise et emploi pour développer leur économie :), là les andafys devraient plier leur bagages et être obligés de collaborer avec le Président mamim-bahoaka(lire à second degré). "

      C’est vrai, de telles âneries, vous en avez en stock en magasin.

    • 19 mai à 11:17 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      @ Isandra (#7070)

      Pour arriver à dire une telle Connerie, il faut ne rien à voir dans la citrouille la Vendrana Betsileo. Ceux que tu appelles les Andafy la Vendrana, pour rien au monde ils ne voudront aller revivre à Babakotoland.
      Contentes-toi déjà de les voir venir en Vacances, car c’est déjà beaucoup.
      Pov Conne que tu es.

    • 19 mai à 12:28 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Anticaste, Jacques, le Sénile,

      Il me semble que vous ne voulez pas qu’on touche les andafys. Je plaisante.

      Avec ou sans eux, on se débrouille bien ici. S’ils veulent y rester qu’il y restent sans être obligé de se justifier tous les jours ici leur présence là-bas à travers leur Malagasy bashing,

      Parce qu’ils ont marre de questions de leur collègues et voisins, votre pays est magnifique, pourquoi vous êtes ici ? Leur bouc émissaire, parce que, c’est Rajoelina, heureusement, il était là, même si celui ci est installé au pouvoir depuis seulement 19 janvier 2019.

      Mettez vous à leur place.

    • 19 mai à 13:09 | lanja (#4980) répond à Isandra

      les Malagasy devraient trouver un autre moyen un peu plus pressant. Par ex : rapatrier tous ces cerveaux que la France utilise et emploi pour développer leur économie :), là les andafys devraient plier leur bagages et être obligés de collaborer avec le Président mamim-bahoaka (lire à second degré).
      On voit bien le niveau , très très élevé des conseillers de ANR .
      Excellente idée, extradition des intellos , l’émergence enfin !

    • 19 mai à 13:25 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lanja,

      On pourra le faire sur la base de volontariat.

      Tous les andafys de France, pourquoi pas avec leur amis descendent dans la rue(Vatomena compte 200.000 et quelques, sans compter plus les clands), en portant des pancartes "restituer nos îles, sinon, nous retournerons tous dans notre pays, Madagascar". On peut rajouter "Aza mampihetsika ny tambavinay Ra-Macron".

      Cela pourrait réveiller, parce que par la suite, ses amis patrons de Finance lui téléphoneront pour faire quelque chose face à cette menace, les cerveaux Gasy(moins chers, mais bosseurs ???) vont leur échapper.

    • 19 mai à 14:04 | zorey974 (#7033) répond à Isandra

      La France tremble déjà à l’idée que tous les malgaches retournent chez eux mdr !!
      ça va me faire mon après midi merci Isandra lol

    • 19 mai à 14:09 | Bijourmonzami (#10967) répond à Isandra

      Hier, j’écrivais que la seule chose qui émeuvait les malgaches ce sont les morts malgaches. Aujourd’hui, l’annonce d’un mort phillipin laisse les intervenants de ce forum de marbre .... CQFD !

      A ce propos, rassurez-moi Isandra, .... rolland ratsiraka ce n’est pas l’illustre ex-ministre du tourisme qui promettait de faire de Tamatave une destination privilégiée de la jet set et a nié mordicus l’existence d’une épidémie de peste pulmonaire il y a 3 ans en accusant les Réunionnais de propager défèque niouze pour nuire au tourisme malgache ?

      Si mes souvenirs sont bons, L’état malgache, incapable de juguler l’épidémie, a dû ravaler son orgueil (mais pas sa mauvaise foi ) et appeler l’OMS en renfort ! Je parie sur un bis repetita d’ici peu !

      "Ah oui, mais ça c’était avant l’avènement de sa souveraineté lémurienne Rajoelina 1er qui est en passe de transformer son pays en grande puissance économique, politique ET militaire, et va bouter les Français hors des îles éparses", nous diront les thuriféraires du régime qui sévissent sur ce forum, et dont vous faites partie. Mais vous avez raison, la question prioritaire du jour est la "restitution", faussement ainsi nommée, des îles éparses !

      Continuez à vous ridiculiser et à nous donner des verges pour vous battre !

    • 19 mai à 15:48 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Isandra

      @Isandra,

      Même pas en rêve, andraso eo i (Beto)koto. Si vous voulez avoir des élites, occupez-vous de l’éducation des enfants malagasy, on n’a rien sans rien. Ça n’est pas grâce à vous que nous les Andafy, on a pu utiliser nos cerveaux.

      Le résumé de la situation est bien fait ici :

      19 mai à 10:34 | ANTICASTE (#10704) répond à Isandra ^

      Isandra,
      Oui bonne idée ,rapatrier les andafy !
      Petit problème ,ils ont organiser leurs vies la bas !
      Écouteront-ils les foza qui ont pris leur pays en otage ,j’en doute fortement !
      Les citoyens malagasy ,surtout avec une double nationalité sont-ils astreint ,comme les militaires , à une obéissance stricte ?
      Rêve de dictateur qui veut tout contrôler,je ne le pense pas !
      Vous voyer les andafy en France ,s’ils ont un bon diplôme ,ils sont payés en fonction de leurs qualifications ! S’ils trouvent mieux ailleurs ,ils peuvent partir quand ils veulent !
      Donc c’est plus un problème pour Madagascar car revenir en ce pays pour patauger dans les merdes (corruption,traditions imbéciles ,laisser aller généraliser ,dictature d’un petit despote,etc,etc ...) du quotidien local il ne veulent pas !
      Vous avez quand même un sacrée problème avec votre vraie élite expatriée !
      J’en connais même installés en France qui ne veulent plus revenir à Dago ,tellement ils ont honte de ce que vous et les vôtres ont fait de ce pays !
      Veulent plus revenir et même plus en entendre parler ,ce qui est pire et tout cela a cause de gens comme vous Isandra !
      Pour eux vous êtes le pire de l’humanité moderne ,des fossoyeurs de l’avenir et vous voudriez qu’ils reviennent de leurs plein gré !
      Vous avez pas de chance car en plus la plupart sont devenus des français de coeur !
      Leur avenir et ceux de leur enfants et petits enfants exclus tout retour à Madagascar

    • 19 mai à 20:02 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Tous les Andafy sont disposés à rentrer ,du moins ,ceux que je connais ,si les règles de jeu sont claires, et si la Sécurité et la transparence sont respectées . Savez vous qu’en Afrique ,que ce soit au Sénégal ,en Côte d’Ivoire ,Rwanda etc ..., la Diaspora rentre volontairement dans leur Pays d’origine ,ou investit dans tous les secteurs de productivité .Chez nous ,quand on prospecte pour une quelconque activité , on vous décourage, ou tout simplement ,on vous met des bâtons dans les roues . Plusieurs compatriotes ont fait l’expérience , ont vendu tous leurs biens en Métropole pour s’installer à Madagascar , mais ont dû revenir dare dare car ,il était impossible de s’investir dans son propre Pays .Un exemple vécu , on a même intenté un procès à un propriétaire Malagasy ,et on a voulu confisquer sa maison et ses terrains achetés en bonne et due forme !!! Il a pu s’en sortir ,en ayant des connaissances juridiques ,mais en plus ,avec 2 avocats expérimentés . Voilà la réalité de notre Pays . Je peux vous citer des milliers de cas similaires...
      Quelle est alors la solution ???

    • 19 mai à 21:04 | Turping (#1235) répond à Isandra

      lé kopé ,
      Les problèmes liés à l’arnaque concernant les expropriations terriennes ,les biens immobiliers ,hormis la corruption se situent au niveau du mode transactionnel .
      - Pour acheter ou vendre des biens immobiliers ,il ne suffit plus de signer une lettre
      manuscrite signée par les deux parties (acheteur et vendeur ) . Pourquoi ?car les fraudes sont nombreuses .Un terrain vendu est sûrement déjà vendu à 2 ou 3 personnes qui vont se battre après .
      - Pour ce faire ,il est impératif d’exiger à ce que toutes les transactions passent par un NOTAIRE assermenté qui pourrait faire toutes les vérifications avant de signer un acte de vente ou d’achat . Le notaire peut vérifier tous les plans cadastraux et aussi d’établir le bornage par un géomètre ,et enfin demander d’établir un titre de propriété . Avec tous ces éléments tangibles ,les corrupteurs de toutes les lignées hiérarchiques ne peuvent pas faire grand -chose .
      En contre partie ,il y a le prix à payer : c ’est le NOTAIRE.
      Dans les pays qui avancent ,les transactions sont obligées de passer par un notaire .Cela limite les arnaques et les pertes . A Madagascar,la loi ne prévoit pas encore l’exigence des transactions par le notaire qui pourrait éviter les tragédies que vous racontiez .
      - C’est vrai que dans un pays des aveugles ,les borgnes sont rois car beaucoup de gens ne connaissent pas leur droit ,ni la loi ,....et combien de gens peuvent payer un notaire ?

  • 19 mai à 10:07 | olivier2 (#9829)

    Les iles éparses n’ont jamais été malgaches et la France n’a jamais ressenti le besoin de se justifier outre mesure quant à sa souveraineté sur ces iles..

    Quelques dizaines de chefs d’états bananiers peuvent voter des résolutions, sous les hourras des dictateurs communistes, sans que cela ne constitue un véritable sujet..EN 1979, 1980...pourquoi pas en 2020 ?

    Arlette et consorts peuvent continuer de sautiller comme des enfants qui réclament un jouet devant une vitrine..un bol de tisane à la main, et pour certains, une CiN Française dans l’autre : quelle ironie !

    Tout comme une tisane ne sera jamais un médicament, les iles éparses sont et resteront française : fin de la récréation les nEnfants.

    • 19 mai à 10:35 | Patrick le lyonnais (#1439) répond à olivier2

      Plutôt d’accord ! Mais si ils veulent vraiment ces cailloux et bancs de sables, ils doivent prendre Mayotte en package.

    • 19 mai à 11:24 | kartell (#8302) répond à olivier2

      Merci pour ce scoop qui change tout : chacun ses îlots et les zébus seront bien gardés !...
      Dans cette affaire diplomatico-historico-cocorico, la rumination a fini par pénétrer l’ADN ....
      Qui de l’oeuf ou de l’Aepyornis est arrivé le premier ?....
      Les historiens ont tranché, l’ONU a bégayé et la contestation s’est instaurée jusqu’au bout de la nuit ...
      Les conditions sont favorables pour qu’une aggravation puisse voir le jour, d’autant que l’avenir qui se profile à l’horizon exigerait quelques euphorisants avant d’être immergés dedans pendant un certain temps ....
      Mais lorsque tout vous file entre les doigts, l’humeur est loin d’être la plus favorable pour convenir d’une déconvenue !....
      La discorde semble d’actualité mais cette partie de poker-menteur ne mérite pas de faire de pronostics, les jeux sont entendus, reste la forme pour l’accommoder ...

    • 19 mai à 11:41 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier2

      Le débat juridique est clos concernant les îles éparses. Même en 2020, vous n’obtiendrez pas gain de cause au niveau de Nations Unies.

      Les îlots sont occupés de fait par une puissance étrangère qui justifie son occupation sur des acquis de la colonisation. La colonisation que le propre président de cette république a lui-même qualifié de "crime contre l’humanité" il n’y a pas si longtemps ! Et dire que ses citoyens ici osent la supériorité morale face aux "chefs d’états bananiers" et aux "dictateurs communistes" ! Eisy e !

      On a beau chercher des arguments juridiques avancés par cet Etat, on ne peut lire que des âneries du genre : "Jusqu’en 1960, ces îles ont constitué des dépendances administratives de Madagascar qui continue aujourd’hui à les revendiquer après avoir dénoncé le 23 janvier 1973 l’accord passé avec la France le 2 avril 1960 plaçant les îles éparses sous souveraineté française en contrepartie de la reconnaissance de l’indépendance malgache." Site du sénat français. On ne savait pas qu’il y avait une contrepartie, dites donc. On croyait que c’était en raison de la grandeur d’âme de cette grande puissance. Est-ce qu’on nous aurait donc menti ?

      Etant donné que cette grande puissance n’a aucun argument à faire valoir au regard du droit coutumier international concernant la colonisation, elle cherche des trésors d’inventivité pour asseoir le statut juridique de ces poussières d’Empire dont le dernier en date est celui de déclarer Glorieuses en réserve naturelle nationale, mais ne faisant toujours pas partie du territoire européen.

      Faites comme Israël avec les zones qu’elle occupe en Cisjordanie. Passez en force. Ne soyez pas hypocrites, même si c’est contre votre nature.

    • 19 mai à 13:35 | ANTICASTE (#10704) répond à olivier2

      Isandra,
      "restituer nos îles, sinon, nous retournerons tous dans notre pays, Madagascar"

      OUAHHHHHHHHHHHHHH !
      Je suis plié en deux ,la porte est grande ouverte ,chacun fait ce qu’il veux en France ,suffit de respecter la loi !
      Là Isandra vous battez des records dans la connerie humaine !
      Partout en Afrique et sur la planète,des diplômés de haut niveaux recherchent des emplois dans les pays développés !
      Les Malgaches aussi bon soit-ils ont le choix de partir quand ils veulent !
      Néanmoins ,Isandra ,tentez le coup pour connaitre ceux qui vous suivrons !
      Comme je sais que le ridicule ne tue pas ,allez y !

    • 19 mai à 13:42 | Patrick le lyonnais (#1439) répond à olivier2

      Tsisdinika . Colonisation = crime contre l’humanité. OK ! Combien d’humains sur ces îles, depuis combien de temps ? A part des tortues, des moustiques et des mouettes, je ne vois pas qui en sont les habitants.
      Mayotte a voté pour restée française (malheureusement, merci Chirac). Etonnamment, des milliers de comoriens (indépendants, tant mieux) viennent s’agglutiner dans des bidons ville sur cette petite île française. Ne seraient-ils pas mieux dans leur pays à jouir de leur indépendance ? J’oubliais, RSA, Sécu.Sociale, soins gratuits, allocations familiales, éducation gratuite et aides multiples et variées. Toutes choses qu’ils n’imaginent même pas aux Comores. Des crimes contre l’humanité comme ça, beaucoup en rêvent.

    • 19 mai à 13:48 | Isandra (#7070) répond à olivier2

      Anticaste,

      Attention !

      Même votre compagne pourrait s’y mettre aussi, parce que c’est ’un acte patriotique, une solidarité de tous les Malagasy, tous ce qui se sentent encore Malagasy, tout le monde fait bloc, si Macron ne donne pas une réponse favorable, elle vous pourrait vous quitter. Là, vous devriez vous débrouiller tout seul, finit tous les petits privilèges qu’elle vous accorde tous les jours.

    • 19 mai à 14:07 | zorey974 (#7033) répond à olivier2

      @Tsidikina : Comparer l’occupation de la Cisjordanie par les israéliens et le sujet des iles éparses fallait oser.
      Mais les c.ons ça ose tout.... tout le monde connait la suite :)

    • 19 mai à 14:22 | Oursvagabond (#9660) répond à olivier2

      Isandra,

      "Il me semble que vous ne voulez pas qu’on touche les andafys. Je plaisante.
      Avec ou sans eux, on se débrouille bien ici."

      De ce que j’ai pu voir lors de mon dernier périple dans le sud de l’ile et même
      tout le long de mon parcours ça doit faire longtemps que vous n’êtes pas sorti (e)
      de chez vous. Que des enfants en haillons qui quémandent et qui de visu ne sont
      pas assez nourris. Et évidemment pas soignés si besoin.

      Si c’est ça votre débrouille, à votre place j’aurais honte.

    • 19 mai à 14:45 | ANTICASTE (#10704) répond à olivier2

      Isandra,
      Vous avez raison de parler des femmes Malgaches car la moitié des andafy sont des femmes qui sont devenue Françaises par mariage avec un Français binational ou pas !
      En aparté certain binationaux monnaient même cette particularité auprès de la gente féminine malgache ,c’est dire que la demande est forte !
      J’ose a croire que la grande majorité de celles-ci (les devenues françaises par mariage ),après avoir goûté aux bienfaits de la civilisation Européennes,et même si elles aiment leur pays d’origine ne sont surement pas près de manifester pour des aventuriers et des spoliateurs du peuple !
      En effet ,pour la plupart une prise de conscience se fait au fil du temps , sur la réalité de leur pays de naissance et qui sont les vrais auteurs de la pauvreté en celui -ci !
      La mienne en tous les cas le sait !
      Pour les autres ,ceux qui ont bénéficié de hautes études ,le réalisme et l’intelligence face a leurs statut de binational et là aussi ,même s’ils aiment leur pays ,ne le fera pas faire n’importe quoi au profit du caste honnie de part le monde entier si ce n’est chez les rétrogrades Africains et autres passéistes butor !
      Pour les convaincre ,créez leurs des situations professionnelles décentes et payez les autant qu’en France ,vous aurez peut être ainsi la possibilité d’en récupérer quelques uns !
      Cela se fera sans doute quand les poules auront des dents !
      Alors Isandra ,ma femme aime son, pays mais elle n’aime pas votre caste de profiteurs et spoliateur du peuple car ce sont bien deux choses totalement différentes !
      Oui Isandra ,on peut être fier d’être Malgache et en même temps haïr ceux qui ont transformés ce pays en mouroir infâme !
      Pensez vous que votre bande d’abrutis cleptomanes et arriérés aient le monopole du patriotisme malgache ?
      Personnellement je pense l’inverse ,ce sont bien ceux qui combattent les méthodes ,la philosophie des dirigeant Malgaches actuels qui sont les vrais et uniques patriotes de ce pays !

    • 19 mai à 15:04 | Isandra (#7070) répond à olivier2

      Anticaste,

      En effet ,pour la plupart une prise de conscience se fait au fil du temps , sur la réalité de leur pays de naissance et qui sont les vrais auteurs de la pauvreté en celui -ci !La mienne en tous les cas le sait !

      Cependant, il faut se méfier de l’eau qui dort.

      Certains vazahas qui se marient ou sont en couple avec les femmes Malagasy essaient d’ancrer dans la tête de leur partenaires que leur pays d’origine est un pays lamentable, pauvre, elles ne doivent même pas penser à y retourner, pour mieux les contenir ou maîtriser, qu’elles soient sages comme un moutons à coté d’eux.

      Qui sait si la raison pour laquelle, certains Français du forum ne viennent ici que pour faire le Malagasy bashing.

    • 19 mai à 15:33 | ANTICASTE (#10704) répond à olivier2

      Isandra,
      Donc bien sur ,vous en tant que privilégiée du système vous pensez que Madagascar n’est pas pauvre ?
      Pas besoin d’expliqué longtemps à un ou une native de Madagascar ou est le meilleur endroit pour vivre sa vie !
      D’un coté la civilisation Européenne,ou chacun/chacune a des droits (et des devoirs) ,peut se former ,s’éduquer ,envoyer ses enfants à l’école (souvent de qualité et gratuite) ,se soigner gratuitement,demander des réparations en justice (non corrompue) ,etc,etc...
      De l’autre coté ,quelle sera la vie de 95 % des femmes gasy
      Il est facile de comprendre qu’il n’y a pas a les convaincre de cela surtout par la contrainte !
      D’autres part ,si elle est ont fait le mauvais choix sur l’homme avec qui elle se sont marié ,là aussi elles ont des droits à faire valoir et le divorce est autorisé comme pour toutes les autres femmes ! Elles pourront touchés aussi si elle n’ont pas de travail des indemnités égales aux autres femmes Françaises !
      De l’autre ,à Mada combien de jeunes femmes Malgache ,dont l’amoureux de passage les a abandonné ,quitté sont seules à nourrir leurs enfants sans aide de l’état ,combien ,des millions sans doute !
      Ma femme en tous les cas et même si elle divorce, finira sa vie ,pour elle et pour ses enfants,petits enfants en France ,ce n’est en aucun cas négociable pour elle !
      Donc garder vos affabulation de manipulatrice sans scrupule ,vous même sans papa et sa fortune et si vous aviez le choix ,ou habiteriez vous ?
      Étonnez vous que même la femme du président Malgache ait choisit la France pour vivre en abandonnant son mari pour des années entières ,même si leur moyens pourraient leur faire vivre confortablement à Mada !
      Circulez enfumeuse de première ,aucun argument ,comme d’habitude ,qui tiennes la route !

    • 19 mai à 15:41 | arsonist (#10169) répond à olivier2

      Faudrait-il que je justifie que je suis un Malgache ?
      Un Merina ?

      Pourtant faudrait-il aussi que je rappelle avoir encouragé ceux des Malgaches résidents à Madagascar et qui ont les capacités de travailler à l’Etranger de fuir ce pays , s’ils ne supportent plus
      . cette incroyable paupérisation de toutes les couches sociales du pays ,
      . cette corruption généralisée qui a envahi tous les services publics et privés (oui ! oui ! même privés) dans ce pays , du plus bas de l’échelle jusqu’à son sommet ,
      . cette scandaleuse "abêtisation" du peuple malgache en général , des électeurs en particulier ,
      . cet insupportable et étouffant manque de liberté .

      Oui ! oui ! je les ai encouragés à fuir ce pays , s’ils en ont les moyens , d’aller vivre et gagner leur vie à l’Etranger .
      J’ai même affiché sur ce forum , et plutôt plusieurs fois qu’une , l’annonce du Gouvernement et du Patronat allemands portant à la connaissance de tout le monde que pendant les quatre années successives qui allaient suivre cette annonce , l’Allemagne allait accueillir sur son territoire quatre cent mille (400 000) travailleurs étrangers par an .
      Et j’ai bien spécifié que c’est une aubaine pour les Malgaches qui veulent quitter leur pays .
      Et qu’il ne faut surtout pas louper cette occasion .

      Wow ! J’ai été traité de tous les noms d’oiseaux pour ça .
      Mais j’assume .
      Et je le redis encore et toujours : si un Malgache résident à Madagascar a les capacités de travailler à l’Etranger , alors il vaut mieux pour lui de fuir ce pays et d’aller vivre et travailler à l’Etranger .

      Laisser les malades cracher leur venin .
      N’y prêtez pas attention !
      Faîtes ce qui vous plaît !
      Et toc !

    • 19 mai à 16:08 | Isandra (#7070) répond à olivier2

      Anticaste,

      Donc bien sur ,vous en tant que privilégiée du système vous pensez que Madagascar n’est pas pauvre ?

      Je ne vous dis pas ce que je pense,

      Toutefois, j’emprunte cet extrait pour vous décrire la vie de la plupart des Malagasy, surtout, le 76%, que les pauvres aux pays riches ne songeront jamais expérimenter.

      "La vie des Malgaches est vraiment magnifique. Simple, pas de luxe ni de confort, pourtant il y a de l’amusement. Ils savent très bien comment profiter le plaisir de vivre. Sourires, bonnes blagues, chansons et petites fêtes à l’improviste s’alternent pour une journée bien remplie. Le tchin-tchin fait partie de la vie quotidienne de certains des hommes malgaches. Pas de week-end ni de jours fériés, dès que l’occasion se présente, ils trinquent. Si au moins vous pourriez imaginer leur bonheur quand ils boivent entre amis ou en famille. Il y a vraiment de l’ambiance dans les bars et les restaurants. Ne vous étonnez pas non plus de voir de grands bals en pleine journée dans des maisons de particuliers. La fête, c’est l’esprit de liberté malgache."

      Tout cela manque beaucoup aux andafys.

    • 19 mai à 16:56 | poiuyt (#584) répond à olivier2

      Complètement en phase avec vous sur ce sujet aujourd’hui, Arsonist.
      Et je me souviens de votre post.
      En ces temps, j’avais moi avancé l’idée de devenir un département français, tellement nous avons seulement le verso du traitement par France, sans les recto. En devenant département 979, nous aurons RSA et cie, et même la moitié des îles (!). L’idée peut marcher ; France est "pourrie" : Tchernobil, engrais chimique, pollutions, viande antibiotique. Si nous leur proposons moitié/moitié, nous nous passerons des joe de Madagascar.
      En fait, nous aurions dû resté français, pour éviter les joe dalton.
      Il y a 20 ans, une famille gasy étalée sur 3 générations, avait quitté Mada définitivement ; aujourd’hui elle est en Europe, loin de la paupérisation ; l’eau à gogo ; l’eau chaude ; la sécu ; la propreté ; ... En plus, joël n’est pas leur président.

  • 19 mai à 10:53 | olivier2 (#9829)

    Méthode Malgache de propagande en 2020 :

    " les iles éparses sont à nous, la preuve, on vient de leur attribuer des noms malgaches !" : CQFD

    "le covid organics est un médicament..ah non un Tambavy...mais "on" a fait des essais cliniques et d’ailleurs regardez on n’a pas de morts" : CQFD

    Vous aurez beau argumenter..autant piççer dans un violon..

    Le bourrage de mou collectif fonctionne relativement bien, car même des gens supposés instruits finissent par croire à ces Konneries..

    Au final, je comprends assez bien la position des autorités françaises depuis 1979... : laisse parler...inutile de perdre son temps...peu importe les frustrations, car ce sont des frustrés de nature.

    Ironie de l’histoire : celui par qui la revendication est arrivée, Ratsiraka 1er roi des zozos, s’est réfugié en France par la suite..
    Cet épisode résume assez bien l’ambiance tropicale endémixxxxxx...

    D’ailleurs, nous avons le droit à un remixxx..

     :)

    • 19 mai à 11:50 | vatomena (#8391) répond à olivier2

      Heureusement que vit en France une colonie malgache encore représentative de ce que fut Madagascar sous influence française. Elle est civilisée ,instruite ,laborieuse ,digne et généreuse.Elle est consciente de la truanderie du personnel politique et de la misère que subit le vahoaka . Elle se prive pour la survie de sa parentèle qui meurt de misère et de maladie dans le bourbier du Madagascar devenu.

    • 19 mai à 15:59 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à olivier2

      Depuis trop longtemps comme le dit si bien Arsonist :
      "cet insupportable et étouffant manque de liberté"

  • 19 mai à 11:03 | FINENGO (#7901)

    @ betoko (#413)

    19 mai à 09:56 | betoko (#413) répond à zorey974 ^
    La France un pays riche ? Faut pas rêver Elle vit au dessus de ses moyens depuis des années Elle n’est même pas capable de bien entretenir ses hôpitaux et leurs personnels Il a fallu que cette pandémie fasse des ravages pour qu’Emmanuel Macron se décide à augmenter les salaires des agents hospitaliers et sans parler de la misère à Mayotte

    Oui le Jomaka Vazaha Taratasy, la France est un Pays Riche quoi que tu en penses.
    Et si la France vit au-dessus de ses Moyens c’est qu’elle a de quoi pour se permettre.

    Si la France n’est pas capable d’entretenir ses hôpitaux, qu’est-ce que l’on devrait dire sur les Hôpitaux de Babakotoland.

    Si les agents hospitaliers Français sont mal payer, et je ne dirais pas le contraire, mais les agents hospitaliers de Babakotoland sont plus que misérablement mal payés il me semble.

    Quand à la Misère de Mayotte, elle est justifiée par rapport à ce qui se passe dans d’autres départements. Mais ceci n’empêche pas à certains Malgaches de fuir Babakotoland pour Mayotte, sachant que sur Mayotte ils auront une vie meilleure.
    Donc ceci prouve une fois de plus que ton Pays Babakotoland est largement moins loti que Mayotte.

    C’est ça la réalité le Jomaka Vazaha Taratasy.
    Donc au lieu de nous dire n’importe quoi, réfléchit un peu à ce que tu dis l’imbécile d’Ambatomanga.

    Quand aux îles éparses, le Babakoto Bac-7 pourra dire ce qu’il voudra et toi avec, ZEE ou d’autres pressions, vous n’auriez que les yeux pour pleurer. Pour l’heure ces îles sont Françaises et elles le resteront pour très très longtemps encore.

    Si tu veux en savoir un peu plus sur moi, le Pierrot Rajoanarivelo c’est un cousin à moi, ce qui n’empêche que pour moi ce type est un de ces Salopards qui a ruiné le Pays.
    Si tu auras l’occasion de le rencontrer, tu lui poseras la question chez Qui il est passé à Avignon lors de son Passage en France quand il était Ambassadeur aux Etats Unis du temps de Ratsiraka.
    Je te donne la réponse par avance. Il est passé voir mes Parents sur Avignon et les a invité pour passer quelques jours aux USA, que mon Père avait décliné.

    • 19 mai à 12:28 | vatomena (#8391) répond à FINENGO

      Le Betoko, ce bi national , est il conscient de ce qu’il doit à la France quand il jouit encore de sa retraite . Ce sont des milliards d’euros envoyés par les travailleurs immigrés qui sauvent la vie de leur famille et font vivre encore le village. Autant d’argent perdu qui aggrave le déficit de la balance commerciale de la France. En Algérie ,plus de 1600 centenaires perçoivent encore une retraite française .La France paie régulièrement sans s’étonner de cette exceptionnelle longévité Certes la France ,Betroka, s’appauvrit chaque jour.Avec des décisions simples ,elle pourrait facilement se redresser. Par exemple ,exiger que tout bénéficiaire d’une retraite française vive et dépense en France.Que les réfugiés ,les clandestins les demandeurs d’asile ne reçoivent aucune aide de l’état -(savez vous qu’un heureux demandeur d’asile reçoit une carte bleue qui lui permet de retirer chaque jour40 euros à la banque alors que de braves paysans vivent seulement avec une retraite de 600 euros ,),Que la France rompre totalement avec ses anciennes colonies en cessant toutes aides budgétaires.Qu’elle se débarrasse définitivement de ce fardeau du passé.. La France a beaucoup d’économies à faire pour équilibrer son budget.

  • 19 mai à 11:08 | arsonist (#10169)

    Being drunk by dose of foza magic potion !
    Aftermaths : the delirium tremens by the female foza Besileo as the following !

    << 19 mai à 10:01 | Isandra (#7070)
    << les Malaagasy devraient trouver un autre moyen un peu plus pressant [contre la France] .
    << Par ex : rapatrier tous ces cerveaux que la France utilise et emploi pour développer leur économie :), là les andafys devraient plier leur bagages et être obligés de collaborer avec le Président mamim-bahoaka(lire à second degré).>>

    (i)
    18 mai à 09:59 | Isandra (#7070) répond à Isandra ^
    Andrianaraberakoto,
    C’est les médecins qui ont traité cette maladie qui ont décidé de ne pas lui administré cette tisane. Ce n’est ni le Président, ni moi.
    (ii)
    18 mai à 10:08 | Isandra (#7070) répond à Isandra ^
    Anticaste,
    Balayez d’abord les 28.000 décès, qui ne cessent d’augmenter tous les jours chez vous, avant de juger les autres avec un mort.
    (iii)
    18 mai à 10:41 | Isandra (#7070)
    Il a été déjà prévisible que le Président a bien précisé que cette fois, les autorités seront plus sévères pour les faire respecter, pourquoi pas, quitte à emprunter un peu la méthode la plus douce de dictateur, parfois, on a besoin de ça pour traiter avec les récalcitrants à cou raid.
    (iv)
    18 mai à 10:43 | Isandra (#7070) répond à FINENGO ^
    Finego,
    Après, on va faire fermer aussi votre gu-eule qui aboyez sur tout ce qui bouge.
    (v)
    18 mai à 13:49 | Isandra (#7070) répond à Shalom ^
    Regarder les GJ [ gilets jaunes ] qui bravaient toutes les lois de la république, blasphémaient les monuments historiques, provoquaient, caillassaient les forces de l’ordre, dans toute l’impunité. C’e sont les forces de l’ordre ne faisant que leur boulot qui sont accusés d’être violentes,

    • 19 mai à 11:44 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Always délirium tremens performed by the female foza Besileo , drunk by foza magic potion !

      << 19 mai à 10:31 | Isandra (#7070) répond à Isandra ^
      << Spliff,
      << ici sur ce forum, quoi que vous disiez et racontez, quelque soit votre argument, certains forumistes s’en foutent Dans cet contexte, vous n’avez que la manière forte et directe pour contrer leur attaques >>

  • 19 mai à 11:15 | Shalom (#2831)

    En géostratégique, il y a ce qu’on appelle "Syndrôme d’Idi Amin Dada".
    Se rapportant à des situations s’étant déroulées en Ouganda dans les années de règne du dit personnage :
    - Violence envers les indo-pakistanais et boycott des leurs commerces (appel officiel du gouvernement)
    - Invasion de la Tanzanie
    Parce que le président à vie commençait à vaciller après le raid israélien sur Entebbe et des rébellions internes commencaient à surgir dans tout le pays.
    Les seules solutions pour Amin Dada, c’est de créer les circonstances appelant le sentiment nationaliste des ougandais pour le soutenir.
    Toute ressemblance ...

    • 19 mai à 11:48 | kartell (#8302) répond à Shalom

      Pour créer des conditions favorables à une mobilisation générale, il faut que le citoyen lambda ait le sentiment d’être mis en danger personnellement ou sa famille et ses proches ...
      Dans cette affaire purement diplomatique, on est loin de tout ça, d’autant qu’une majorité ne perçoive pas l’utilité d’un tel affrontement lorsque chaque mois, il reçoive un chèque d’andafy ....
      L’important, c’est qu’il y aura dans l’assiette et la quantité de riz ....
      Prenez les gaulois, la plupart ne savent pas où situer ces éparses sur une mappemonde et peu pourront y mettre le pied un jour, n’empêche !....
      Clipperton est un îlot français, inhabité historiquement situé à plus de 1000 kilomètres des côtes mexicaines en plein Pacifique nord et malgré cela, l’état français entend y conserver toute sa souveraineté....
      Le contexte mondial d’aujourd’hui fait que tous les états planétaires entendent conserver leurs acquis territoriaux, c’est ainsi, demander aux chinois et aux américains !....

  • 19 mai à 11:36 | Vohitra (#7654)

    Le mercredi 06 mai 2020 à 14 h 27, dans un échange avec un participant sur MT à propos de l’ouverture de la session ordinaire de l’Assemblée Nationale, j’avais envoyé un post que je reproduis ici texto :

    « …Sois heureux s’ils ne remettent pas sur la table à nouveau la revendication sur les voitures 4*4 sous prétexte qu’ils vont vulgariser la culture de l Artemisia... »

    Où je veux en venir en rappelant ici l’extrait du post ci-dessus ?

    Sachant la propension de ce régime dans la manipulation de masse, cette irruption des questions relatives aux îles éparses en plein problème de gestion de la crise sanitaire due à la pandémie s’inscrit dans le droit fil de cette tentative de diversion et de détournement de l’attention du public, surtout les faibles d’esprit et ceux dont le sentiment de nationalisme à fleur de peau sont manipulables dans le but d’attirer une convergence de vue en dehors du champ des priorités du moment…

    Mais que s’était-il passé au cours de cette réunion à huit clos au CCI, ayant vu la participation du Chef et quelques membres du gouvernement, et dont aucune information n’a filtré auprès du public ?

    On est le 19 mai 2020 aujourd’hui, et au nom de la nécessité de transparence de la gouvernance des finances publiques, et par respect envers les contribuables, le Gouvernement Malagasy est-il, OUI ou NON en ce moment, en train de donner et doter de 151 véhicules tout terrain les députés membres de l’Assemblée Nationale ?

    Si OUI, dans quelle rubrique du budget, et où on peut trouver les avis d’appel d’offre dans ce sens ?

    Et qui est (sont) le(s) concessionnaire(s) ayant pu bénéficier et gagner le marché de fourniture de ces véhicules à l’Etat ?

    • 19 mai à 12:25 | Tsisdinika (#3548) répond à Vohitra

      Vohitra,

      En situation d’état d’urgence, la transparence est également bannie puisqu’elle pourrait être facteur de déstabilisation...

      La réponse du ministre de l’intérieur sur le plateau de TVM samedi dernier a été édifiante suite à une demande de transparence d’un député sur l’utilisation des 444 millions de dollars face au coronavirus et les aides à la population. Le ministre a rapporté avoir répondu à ce député que ces fonds sont des aides destinées à l’équilibre budgétaire et non pour aider la population. C’est pour dit-il payer entre autres les salaires de députés et des ministres !!! La réponse aurait largement satisfait ledit député.

    • 19 mai à 12:46 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Liste des financements reçus par l’Etat malgache

       Appui du FMI dans le cadre de la Facilité de crédit rapide (FCR) d’un montant de 165,9 millions d’USD : aide à la balance de paiement, mais rétrocédé à l’État par la Banque Foibe de Madagascar pour soutenir l’équilibre budgétaire par la baisse considérable dans recettes.

       Appui du FMI dans le cadre du Catastrophe Containment Relief Trust (CCRT) d’un montant de 18 millions de DTS : pour la période 2020-2021.

       Appui de la Banque mondiale d’un mondant de 20 millions USD à travers l’activation de la composante Intervention d’urgence conditionnelle du projet PARN (Projet d’Amélioration des Résultats de Nutrition), et de 10 millions USD pour celle du projet FSS (Filets sociaux de sécurité). Ces appuis toucheront le domaine d’intervention sanitaire de la protection sociale.

       Appui budgétaire de la Banque mondiale d’un montant de 100 millions USD, dont 87 millions de dons et 13 millions de prêt pour renforcer le développement du capital humain et renforcer les capacités des agents de la santé, de l’éducation et de la population.

       Un autre appui de la Banque Mondiale à travers le CATDDO (appui des politiques de développement pour la gestion des risques et de catastrophes) pour un montant de 50 millions d’USD (dont 15 millions USD ont déjà été décaissés au profit du BNGRC et utilisés au niveau du Centre de Commandement des opérations COVID-19).

       Appui budgétaire de l’Union européenne de 11,4 millions USD en cours de négociation pour appuyer le développement des secteurs santé et éducation.

       Appui de la BAD d’un montant de 64 millions d’USD en cours de négociation, avec 42 millions USD pour une aide d’urgence sous forme d’appui budgétaire, 8 millions USD sous forme de restructuration au niveau des projets, et 14 millions USD sous forme d’appui budgétaire classique.

       Appui budgétaire de l’AFD, d’un montant équivalant à 11,4 millions USD à travers le CATDDO (dont 3 millions d’euros ont été décaissés au profit du BNGRC et utilisé dans le cadre de la lutte contre le COVID-19)

      Tsisdinika, eu égard à ces financement reçus à titre d’aides de la part des partenaires techniques et financiers, des ressources existent et sont mobilisables pour les filets de sécurité destinés à servir et alléger la pauvreté des couches défavorisées du pays, ainsi que pour renforcer les réponses étatiques dans la lutte contre le Covid-19, aussi, il est tout à fait LOGIQUE et UNE QUESTION DE BON SENS si on demande la transparence dans la gestion de ces fonds, et si la mobilisation des ressources est effectivement utilisée dans le sens des priorités du moment…

      LA SITUATION D’URGENCE NE DOIT PAS SERVIR DE PRETEXTE POUR EVITER DE FAIRE LA TRANSPARENCE DE L’USAGE DES FINANCES PUBLIQUES…ET ECLAIRER L’OPINION…

    • 19 mai à 12:48 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Le spécialiste de l’imagination.

      Diversion ?

      Croyez-vous que c’est Rajoelina qui a demandé à la France de faire cet enquête à ce moment de crise pour qu’il puisse faire une diversion ? De quoi au juste ?

      C’est un homme d’Etat qui assume sa responsabilité, tsy mitsoaka ady io, ombalahy be vozona tsy mifidy ny tany haidiana. C’est pourquoi, il se met toujours en première ligne que les détracteurs qualifient comme werawera.

    • 19 mai à 13:34 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      « …qui a demandé à la France de faire cet enquête à ce moment de crise pour qu’il puisse faire une diversion ? De quoi au juste ?...de la part d’une enivrée…en plein délire éthylique…

      Mais de quelle enquête au juste ?

      Elle ne sait même pas de quoi elle parle, pour elle, l’essentiel c’est de divaguer juste pour participer en écrivant tout ce qui se passe dans les vestiges de cervelles qui restent après tant d’épreuves subies à coup de dzama coupé de potion magique…

      Aborder le sujet sur les îles éparses n’est qu’une diversion de plus eu égard aux ravages du paludisme, de dengue, de peste, et du Covid-19 ainsi que la famine qui frappent la grande majorité de la population actuellement…

      Est-ce que le gouvernement est-il en train de doter de véhicules tout terrain les 151 députés actuellement, oui ou non ? A partir de quelle ressource si la réponse serait positive…

      Et pourquoi avec de telles ressources disponibles pour octroyer des aides à la population démunie et indigente, il y a encore une grande majorité à travers le pays qui n’en reçoive pas encore actuellement ?

      Est-ce qu’il existe une part du budget de l’Etat injecté dans la production de ce breuvage ou tisane, et dans quelle rubrique et peut-on savoir le montant ?

      Autant de questionnements qui attendent des éclaircissements de la part des contribuables et de la population entière…

    • 19 mai à 13:44 | rawera (#10329) répond à Vohitra

      Salama Namako o,
      Tena marina avokoa ve ireo voalazan-droky ireo (ireo appui !).
      Raha marina ireo, ay tena volabe an ! Marina ihany ny an’ny mpanohitra hoe ataovy mazava ny fitantanana (miara mitantana aloha amiko tsy mety e).
      Aza hohanina kosa ny volambahoaka na "fanomezana" avy any ivelany aza.
      Manaova ny marina e, na miezaha manao ny marina ary matahora an’Andriamanitra ry zalahya.
      Mahereza ry Namako o

    • 19 mai à 14:00 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Ce n’est pas parce que vous montez la voix que vous avez forcément raison,

      Après la sortie médiatique du président malgache, Andry Rajoelina, sur la « restitution » des Iles Eparses à Madagascar, le ministère de la Transition écologique et solidaire française semble bousculer les choses. Pas plus tard qu’hier, ce ministère a lancé une consultation publique concernant le « projet de décret relatif à la création de la réserve naturelle nationale de l’archipel des Glorieuses » qui font, entre autres partie des îles Eparses.

      https://www.madagascar-tribune.com/La-France-repond-indirectement-au-president-Rajoelina.html

    • 19 mai à 14:09 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Salama Rawera,

      Mbola misy fanampiny eo amin ny USD 15 millions ireo avy amin ny OMS, UNICEF, sy UNFPA.

      Mbola tsy resahana ampidirina ao ilay 240 millions d euros avy amin ny fanjakana frantsay izay efa natokana amin ny sehatra rano fisotro madio sy angovo...

      Ny vahoaka nefa ripaky ny tazomoka sy ny mosary...sy ny pesta...

    • 19 mai à 14:27 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Isandra,

      Vous etes vraiment une demeuree...

      Je ne parle pas des actions des responsables etatiques de la France mais de la manipulation mediatique operee par la partie gouvernementale Malagasy destinee a faire une diversion face aux multiples problemes vecus par la population locale qu elle a du mal a resoudre de maniere significative...

      Cette procedure diplomatique ne merite meme pas d etre mediatisee de cette facon...

      Vous n etes pas obligee de faire des reponses systematiques qui ne refletent pas du tout les sujets que les gens abordent dans le fil du debat..

      Mais non, il faudrait toujours que vous ecrivez quelques inepties de plus...

      Je n attache pas d importance a ces iles eparses par rapport aux problemes qui fauchent beaucoup de vies humaines en ce moment...

    • 19 mai à 16:19 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Vohitra

      Bonjour,

      Vous avez tout écrit sauf l’essentiel : "Aider le Tiers Monde c’est s’aider soi-même" FRANCOIS MITTERAND ( conférence de la Baule). De quelle manière ?
      Idem pour "charité bien ordonnée commence par soi-même".
      Croyez-vous qu’ils vont débloquer tous ses financements voire aides pour nos pauvres ?

    • 19 mai à 16:39 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Ce n’est pas parce que vous traitez les gens de tous les noms que vous avez forcément raison.

      Cette procedure diplomatique ne merite meme pas d etre mediatisee de cette facon...

      Vous êtes vraiment marrant. D’après vous, le gouvernement aurait dû dire aux journalistes, y compris MT, que vous ne devez pas publier cet infos, juste entre nous ?

      Ce n’est pas vous qui êtes un peu à l’ouest, dans ce cas- là ?

    • 19 mai à 17:09 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Isandra,

      Votre niveau de comprehension est tellement a desirer, c est lamentable et ahurissant...

      Cette interpellation a l endroit de l ambassadeur de la France n avait pas echoue aux mains et attention de la presse si la partie la partie Malagasy n avait pas l intention de la mediatiser en appelant les chaines televisees pour en faire la couverture et faire des rush sur la sortie de l ambassadeur chez le MAE...

      Un simple communique, si besoin se fait sentir, plus tard aurait suffi...

      La noix de cajou dans ton hypothalamus ne te sert a rien deja dans la comprehension de la misere crasse de ton pays, et parler de finesse et sensibilite de l arcane de la diplomatie, c est une torture pour ta capacite cognitive...

    • 19 mai à 17:42 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      C’est plutôt vous qui ne voyez plus loin que le bout de votre nez, il faut regarder une chose aussi bien du coté face que du coté pile, et surtout, un peu plus loin.

      Il ne faut pas oublier que c’est une affaire sensible, tout votre fait et geste sera scruté, interprété. S’il avait fait savoir cette infos, par un simple communiqué, cela aurait pu encore ressusciter de soupçon et réveiller l’inspiration des complotistes, Rajoelina veut faire un deal secret avec Macron, en demandant de combien d’Euros, etc.

      De toutes façons, ce serait toujours le même effet, que ce soit par simple communiqué, ou par un autre moyen, cette affaire pensionne les gens, vazahas ou Malagasy, andafys,

    • 19 mai à 18:00 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      "...pensionne les gens..."

      encore un vocable issu des langages diplomatiques d’Isandra...

    • 19 mai à 21:38 | vatomena (#8391) répond à Vohitra

      Isandra — Mieux vaudrait rendre à Madagascar un peuple qui n’aurait plus faim ,plus soif ,dui serait éclairé, mieux instruit,qui aurait des routes et des ponts et du riz à revendre. Mais est ce que cela a existé un jour à Madagascar ? mais quand ?

  • 19 mai à 11:38 | Shalom (#2831)

    Je profite de mes temps libres ce matin pour ne parler que des syndromes qui peuvent bien s’appliquer à la situation actuelle de notre pays. Le syndrome de Colorado.
    Les malagasy fervents admirateurs des films western connaissent bien les "Grand Canyon" et "Rio Grande".
    Et bien, j’ai tendance à rapprocher ce qui se passe dans ces régions avec la façon de gouverner des tenants du pouvoir actuel qui ont reçu ces derniers jours des aides de diverses origines.
    Beaucoup d’entités citoyennes ont réclamé la transparence dans la gestion des ces aides : silence total, c’est resté tout en haut de la sphère du pouvoir.
    Toute la masse en bas de l’échelle et en dehors du pouvoir n’en reçoivent aucune information : triste mais vraie réalité.
    En quoi c’est la même situation que dans les "Grand Canyon" ?
    Voyez-vous un peu l’image de ces régions : des hauteurs arides, vides, rouges (à l’image de Madagasikara l’ile rouge mais aussi comme les tenants du pouvoir actuel, crâne vide) et "Rio Grande" avec ses eaux boueuses.
    Et quand il pleut en ces endroits, l’eau de pluie reste contenue dans les hauteurs et n’arrive jamais en bas pour fertiliser le sol : rétention d’eau ou rétention d’information ?
    DJ aurait-il dû être américain ?
    Pauvre "valalabemandry" !

  • 19 mai à 11:45 | rayyol (#110)

    Bizarre personne n en parle Pourtant c est tres tres politique https://www.youtube.com/watch?v=W1lJqyH-b70

  • 19 mai à 11:53 | ratiarivelo (#131)

    Tsy SANATRIA akory lany HEVITRA ny TENAKO : TSIA fa kosa ny HEVITRIN’NY " MARO " mahataka- davitra ny tiako ambara ny @ny izany , dia tsotra be : miray hevitra AMINAO AHO ra-ANTICASTE ny androany ***marina ny VOALAZANAO*** !BETOKO-Vongany angaha i M/CAR miady @ny LAFRANTSA no mba midedadehaka miantso ny AMBASSADEUR i VENDRANA**** Hajanony ny MIVOVO lavareny ry Rtoa-Be ISANDRA A ? ho samia velon’aina ho ny NAMA " MATO" miarahaba LEROA ? torak’izany koa ny NAMA "VOHITRA !

  • 19 mai à 12:10 | rayyol (#110)

    Peut importe les commentaires Le president agit en president et c est tout
    Vous pouvez discuter de cela pendant un mois si sa vous chante c est que vous avez beaucoup de temps a perdre
    Et de toute facon on n en a rien a en faire de votre opinion ca ne va changer pas la situation Et la jeunesse continuera le developpement de ce pays et vous n aurez plus rien a y faire ni dire pour ce a quoi sa l a servi

    • 19 mai à 12:41 | vatomena (#8391) répond à rayyol

      Non Isandra ,la jeunesse ne continuera pas à développer le pays . Elle n’est pas instruite comme il convient . Elle n’est pas nourrie comme il convient ;Elle est délaissée comme il ne convient pas.Elle ne trouve pas d’emploi.Elle a pour exemple les naufrageurs d’un pays autrefois prospère et qui tiennent le pouvoir.aujourd’hui...

  • 19 mai à 12:29 | Isambilo (#4541)

    Quand un ambassadeur est convoqué, c’est pour lui communiquer un désaccord et entamer des discussions pour résoudre le problème.
    L’ambassadeur n’a pas à faire une déclaration ensuite, il transmet à son supérieur hiérarchique. C’est tout. Si le pouvoir malgache est très remonté, il peut rappeler son ambassadeur en France. Mais ça pose un petit problème du genre rétorsion sur les biens mal acquis des personnalités malgaches facilement identifiables.
    Nous n’avons ni le matériel ni le personnel nécessaires pour préserver les Iles Eparses. C’est bien joli de revendiquer quelque chose, encore faut-il être capable d’assumer. Quand on est incapable de contrôler la circulation dans l’île, on reste discret et on cherche une solution pas trop humilliante. On en est là.
    Pour ce qui est de Tromelin : l’équipage français avait promis de revenir (le bateau avait subi des dégâts à la suite d’une tempête et il fallait l’alléger ). Cet équipage a fait tout son possible pour le faire mais les autorités de La Réunion (ou de Maurice) a fait la sourde oreille. La documentation sur ce point ne manque pas. Il n’est d’ailleurs pas certain que ces Malgaches aient été des personnes à vendre comme esclaves.
    Pour la minette qui croirais qu’il y a des gens qui boivent de la boue dans le Sud : une petite douche vous permettrait d’être plus cool. Dans le Sud il y a suffisamment de cours d’eau pour ne pas crever de soif ou de faim. Pour cela, il faut déménager. ça s’est fait depuis des siècles. Là aussi la documentation est disponible pour ceux qui savent un peu utiliser internet. L’IRD, ex-ORSTOM a numérisé beaucoup de documents sur Dago.
    Qui a introduit l’eucalyptus à Dago ? Perrier de la Bathie à qui on doit aussi la création des réserves naturelles.

    • 19 mai à 14:14 | zorey974 (#7033) répond à Isambilo

      Désolé mais vous n’avez pas dû aller dans le sud depuis longtemps cher ami. L’eau que boivent les gens du sud vous n’en boiriez pas 10 cl. Quand il y en a ! Rano, rano est le seul mot qu’ils connaissent.

  • 19 mai à 12:53 | betoko (#413)

    Vatomena
    Je croyais que vous connaissez l’histoire de vos "amis"colons Pourquoi Galienny avait importé des eucalyptus d’Australie .? Tout simplement pour le besoin des voies ferrées car utiliser des barres de fer comme traverses lui coûté trop cher
    Sabrinà
    D’accrod Madagascar ne reçoit que des miettes venant de la France ,mais c’est un prêté pour un rendu Autrement dit je te donne une bouteille à moitié vide pour que tu me la remplisse et retour à l’envoyeur
    Si la France voulait garder ces îles c’est justement pour que Madagascar ne soit pas indépendant économiquement et qu elle reste un pays pauvre à jamais et que La France puisse encore en profiter

    • 19 mai à 13:07 | Jacques (#434) répond à betoko

      " Si la France voulait garder ces îles c’est justement pour que Madagascar ne soit pas indépendant économiquement et qu elle reste un pays pauvre à jamais et que La France puisse encore en profiter "

      Comme l’enivrée, le jomaka n’est pas en reste côté sottises.

    • 19 mai à 13:28 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      @

      19 mai à 12:53 | betoko (#413)
      Si la France voulait garder ces îles c’est justement pour que Madagascar ne soit pas indépendant économiquement et qu elle reste un pays pauvre à jamais et que La France puisse encore en profiter.
      ******************************************************************************

      Encore une fois le Jomaka Vazaha Taratasy tu délires et tu dis n’importe quoi.
      Madagascar n’a jamais été un Pays Pauvre.
      La Preuve, du jour de l’indépendance jusqu’au jour fatidique du Rotaka de 1972, les Malgaches vivaient avec beaucoup d’aises à comparer aux autres Pays Africains. Et d’ailleurs à l’époque Madagascar se prénommait le fleuron de l’ Afrique.

      Alors, des deux choses l’une : Soit tu été trop jeune à l’époque pour t’en rendre compte, soit tout simplement, tu es trop Con pour le reconnaitre. Il me semblerait que le deuxième cas te colle bien à la peau. Trop CON pour le reconnaitre. Connard !!!

      Madagascar s’est appauvri grâce à des Gens de ton espèce, à vouloir péter plus haut que leur CUL, tout en vivant d’une Mendicité tout Azimut, et refuse toutes transparences au peuple.

      Toi est tes acolytes ne sont que des Mange-Merde le Jomaka d’Ambatomanga.
      Bande de Moins que rien, bande de connards.

    • 19 mai à 13:53 | vatomena (#8391) répond à betoko

      Betoko __ Il n’a jamais été question pour le grand Colon de planter du bois de rose pour alimenter la chaudière du petit train colonial TCE..L’eucalyptus pousse beaucoup plus vite .
      Et quand je pense que Madagascar aliène son exemplaire indépendance pour des miettes qu"elle reçoit de la France .

    • 19 mai à 19:14 | kartell (#8302) répond à betoko

      @betoko

      Vous vous êtes fourvoyé en affirmant que le bois d’eucalyptus fut utilisé pour l’usage des traverses de chemin de fer, pas du tout !...
      L’eucalyptus a servi pour alimenter les chaudières des locomotives très gourmandes en bois de chauffage ....
      Les traverses ont été fabriquées avec des bois durs en équivalence avec le chêne européen, le palissandre peut-être.....
      Voilà , voilà....

  • 19 mai à 13:04 | betoko (#413)

    Lé Kope
    De quel accord tacite il s’agit .. ? Si cela est avéré m’étonne beaucoup qu’André Rajoelina l’aurait accepté et pour quoi la France ne l’aurait pas dénoncé Votre argument ne tient pas la route

  • 19 mai à 13:16 | Bijourmonzami (#10967)

    En général, je n’ai pas beaucoup de sympathie pour les hauts fonctionnaires de la république française, mais exceptionnellement je plains l’ambassadeur de France ... Être obligé d’écouter poliment les mises en garde d’un ministre de cette république bananière sans pouvoir lui éclater de rire au nez, relève de l’exploit olympique !

    Un jour, Il faudra bien que quelqu’un explique aux clowns du cirque rajoelina et cie que dans la cours de récré internationale, les rodomontades, ça fonctionne uniquement quand l’adversaire à peur de vous et qu’on a les moyens de mettre ses menaces à exécution .... s’il suffisait de plastronner comme un bidasse le 26 juin à Mahamisina, ça se saurait !

    Comme ce n’est pas le cas, on suggère gentiment à ce ministre de baisser le ton et de ne pas oublier qu’on ne mord pas la main de celui qui vous nourrit et vous garde sous perfusion ! Pour rappel, la dernière perfusion en date étant l’octroi de 250 millions d’euros par le généreux Le Drian à l’état malgache !

    Quelqu’un, tsisdinika pour ne pas le nommer, a invoqué le droit international coutumier ... ! Il faudra que quelqu’un lui explique que le droit coutumier international ne concerne pas les litiges territoriaux entre états.

    Et pour les ventes de la tisane "quiguéritout" sauf de la connerie endémique, on en est où ?

  • 19 mai à 13:27 | la mite railleuse (#10900)

    radio Pangolin : à 1943 km des Îles
    Glorieuses

    "Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtements de brebis, mais au dedans ce sont des loups ravisseurs. Vous les reconnaîtrez à leurs fruits."
    (saint Matthieu 7 : 15)

    séquence d’hier, dans laquelle Emmanuel Macron affirme que « nous n’avons jamais été en rupture de masques », car elle contient en elle-même tous les vices du système que les Français subissent et dénoncent

    d’abord, sous l’apparence de la liberté de ton journalistique, la veulerie qui consiste, de la part de l’intervieweuse, en parfaite accointance avec le pouvoir, à appeler « erreur de communication » un mensonge, une duperie et la distillation délibérée de fake news d’État, de la part d’un exécutif qui n’aura eu de cesse jusque récemment de manipuler la libre information et opinion publique sur ce sujet comme sur les autres

    (souvenez-vous de la récente tentative de manipulation des médias avec le propagandiste site gouvernemental Desinfox, par chance désintégré sous le feu des critiques)

    « Vous reconnaissez quand même qu’il y a eu des erreurs de communication au sujet de la distribution des masques ? ». Difficile d’être plus complaisant et veule face au pire scandale sanitaire que nous ayons connu depuis la crise du sang contaminé, et qui a causé la mort de dizaines de personnels soignants. Et pour lequel des plaintes ont été déposées et seront instruites le moment venu, quoi qu’en disent les mauvais apôtres d’un système moribond qui ne voudrait que les avantages du pouvoir sans en assumer les responsabilités et sans jamais rendre de comptes

    ensuite, l’affirmation sans la moindre honte d’un pur mensonge, d’une ahurissante fake news, de la part du chef de l’État, les yeux dans les yeux, bafouillant et racontant n’importe quoi en exécutant des pirouettes de cirque afin de justifier l’injustifiable en tournant autour du pot

    expliquer que la pénurie aurait été en quelque sorte organisée délibérément afin de ne pas atteindre le point de rupture... Donc, peut-être restait-il en effet un ou deux masques, dans les tiroirs de son bureau, des masques de clown ou de très mauvais acteur, ce qui permet en effet d’affirmer qu’il n’y a pas eu de « rupture »

    en ce cas, comment justifier la somme de contrevérités et de fake news proférées par les membres de l’exécutif et représentants des autorités sanitaires, les Sibeth NDiaye, les Salomon, les Véran, qui ont poussé le ridicule nuisible jusqu’à expliquer aux Français qu’il ne fallait pas porter de masques, qu’il fallait avoir fait au moins Polytechnique pour exécuter ce geste technique hautement complexe voire carrément dangereux, tout cela pour finir par les rendre obligatoires sous peine d’amendes une fois la pénurie vaguement épongée, alors que dans le même temps on en trouvait à tous les coins de rue, au Maroc ou ailleurs

    comment est-il possible de prendre à ce point les gens pour des canards
    sauvages ?

    ce « reportage » propagandiste de TV MENT et les contorsions du président de ce qu’il reste de la République pour échapper aux responsabilités et à l’identification des fautes commises révèle toute la nocivité d’un système où le contrepouvoir médiatique ne s’exerce plus qu’aux marges dudit système, et notamment grâce aux réseaux sociaux dont on comprend mieux qu’il faille les mettre en coupe réglée, au motif notamment de lutte contre les fake news et contre la méchante haine. La haine du système macronien, par exemple

    pour finir, ne pas oublier de noyer le poisson des responsabilités, des fautes commises et des mensonges d’État proférés en invoquant quelque hypothétique « responsabilité collective », alors que de très nombreuses voix s’élevaient pour critiquer et alerter. On les traitait de Cassandre

    quant à se réfugier derrière l’impéritie des exécutifs précédents, c’est oublier un peu vite que cet exécutif n’est que la queue de comète vouée à perpétuer le système de l’ancien monde dont il est en effet le digne héritier et continuateur des basses oeuvres, néo-libéral et mondialiste, appuyé sur la croyance béate en l’aptitude du marché mondialisé, coupé des États souverains et de leurs peuples, à répondre aux besoins de protection des populations. Cet ancien monde finissant qui, avec Najat Vallaud-Belkacem, déclare, hier aussi, dans le même type de contorsions que celles du rejeton post-socialiste Macron, qu’il faudrait assumer le besoin de souveraineté sans tomber dans le « souverainisme » (comme on dirait qu’il ne faudrait pas sombrer dans la drogue)

    un peu de la même façon qu’il faudrait à ces gens des idées sans sombrer constamment dans l’idéologie, en somme. Autant dire que c’est peine perdue

    espérons que demain BFM proposera aux Français un documentaire pour expliquer que la Terre est plate, enfin, qu’elle est ronde mais sans être tout à fait ronde non plus, qu’elle est quasi plate afin de nous donner l’impression de ne pas tomber quand on arrive au bout...

    prenez soin de vous et bonne
    vie

    • 19 mai à 13:41 | vatomena (#8391) répond à la mite railleuse

      Quelle dérision ! Ce Macron qui se prend pour un Clémenceau .Il est le vrai exemple de ce qui est le politiquement correct.Un nuisible à la France qui est pourtant son pays

    • 19 mai à 15:06 | ANTICASTE (#10704) répond à la mite railleuse

      Vatomena ,
      Macron est le prototype de l’internationaliste de gauche qui a viré aux capitalisme effréné par un total manque de patriotisme !
      A comparer, cela se rapproche du cas des apparatchiks soviétiques qui se sont convertis de facto à ce capitalisme le plus dur (salaire moyen en Russie 150 euros) !
      La crise actuelle vient bien des errements des élites corrompues et devenues apatrides !
      Il est a noter qu’au moyen des multinationales ,des paradis fiscaux offshores et des régimes autoritaires de beaucoup de pays ,ils sont devenus une classe de gens pratiquement inattaquables et intouchables par la justice des pays raisonnables !
      Macron battus au élection de 2022 ,intégrera sans aucun doute un grand groupe financier et habitera partout ou ses commanditaires internationaux qui avait boosté son élection,le voudront !
      La crise du Covid vient souligner ,fort à propos ,les aberrations du système économique mondiale !
      Malheureusement aucune remise en cause ne se fera ,les privilégiées du système mondiale qu’ils ont crée ,ne veulent surtout pas de changement et notamment la protection de tous les pouvoirs autoritaires de cette planète ,car dans les affaires on ne se soucient pas de morale en politique !

  • 19 mai à 13:29 | olivier2 (#9829)

    @ iSandra

    "les cerveaux Gasy(moins chers, mais bosseurs ???) vont leur échapper"

    Votre GENIALE stratégie s’applique t elle aux cerveaux (lents) Gasy récemment exilés en Nouvelle Zélande ?

     :)

  • 19 mai à 13:44 | rayyol (#110)

    fr-xl/afrique-centre-et-est/madagascar-actualite/artemisia-et-covid-19-le-rem%c3%a8de-malgache-booste-lafrique/ar-BB14hOEi ?li=AADNyR0&ocid=LENOVODHP17

    • 19 mai à 16:27 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à rayyol

      @rayyol
      La plante est connue depuis longtemps pour avoir des composantes anti-palu, mais il faut des études. Le héros est-il celui qui relaie l’information ou celui qui TRAVAILLE pour son efficacité ?

      "Au grand dam de l’OMS. « Même lorsque des traitements sont issus de la pratique traditionnelle et de la nature, il est primordial d’établir leur efficacité et leur innocuité grâce à des essais cliniques rigoureux. (…) Des plantes médicinales telles que l’Artemisia annua sont considérées comme des traitements possibles de la Covid-19, mais des essais devraient être réalisés pour évaluer leur efficacité et déterminer leurs effets indésirables. », avertit l’institution le 4 mai. Trois jours plus tard, elle mettra une nouvelle fois en garde les dirigeants africains contre la tentation de promouvoir et d’utiliser la potion malgache sans tests scientifiques."

      "Pour l’heure, son protocole « Artemisia Covid-19 » vient d’être accepté par le CDC de l’Union africaine. Un essai clinique multicentrique devrait voir le jour en RDC - qui testera l’efficacité et la sécurité de la plante - « avec le Sénégal et d’autres pays africains intéressés ». L’Artemisia revient sur le devant de la scène. Pour combien de temps ? "

  • 19 mai à 13:45 | dominique (#9242)

    l’ambassadeur de France il s’en fout complètement de vos iles qui ne sont pas les vôtres ! ici c’est le système ; essayer de s’accaparer ou de profiter de ce qui n’appartiens pas c’est génétique et le sport national ; c’est iles sont françaises et le resteront car même dans un tribunal international ; Madagascar n’aura jamais raison car transformer ces iles en décharges publiques a ciel ouvert a l’images des villes du pays ! Et la France qui en fait un parc naturel pour l’écologie et entretenu toujours très propre ; et bien il n’y a pas photo !!! pas un seul juge au monde donnera la gestion de ces iles a Madagascar !!! c’est une certitude !! Alors vous l’aurez bien profond et prenez plutôt un coup de potion magique il paraitrai également d’après les dires du Druide Président que ça éclairci les idées et il existe maintenant la version suppositoires beaucoup plus efficace !!!

  • 19 mai à 13:50 | olivier2 (#9829)

    @ Patrick le Lyonnais

    Notre "ami" Tsisdinika n’en est pas à une contradiction près..endémicité et francophobie oblige.

    S’il dénonce l’hypocrisie de la France ( étant donné qu’il est incapable d’entendre les arguments Français) , il se déclare par ailleurs fervent admirateur de la Chine, qu’il considère comme "puissante"..

    Comprenne qui pourra..

     :)

    • 19 mai à 14:02 | vatomena (#8391) répond à olivier2

      Olivier _ Votre ’ami" Tsisdinika sait il que la Chine est comme le boa .Elle ne vous colonise pas .Elle vous déglutit,vous engloutit .Qu’il demande aux Vietnamiens ce qu’ils pensent de leurs voisins chinois.

  • 19 mai à 14:01 | vorona (#8254)

    Quelques chiffres :
    - actuellement la France dépense environ 100 milliards d’ariary annuel (25 Millions €) pour la gestion et surtout la surveillance des îles éparses et elle a déjà les bateaux et les avions.
    - le budget annuel de l’armée malgache 224 milliards d’ariary ( 56 Millions €) et pas d’avion et peu de bateau pour assurer la souveraineté de ces territoires !
    Qui paierait ?
    - pour "betoko" le cours actuel du brut tourne autour de 15 $ ce qui interdit à toute compagnie pétrolière pendant encore quelques décennies des forages de recherche à fortiori off shore .
    Ensuite vu que les îles dans le canal portent ou on portés des noms à consonance portugaise ce qui s’explique parce que les premiers a les découvrir (vers 1500) et a en tracer une cartographie sommaire étaient portugais, le Mozanbique (longtemps sous tutelle portugaise) ne serait il pas finalement le pays légitime propriétaire des îles dans le canal du bien nommé Mozanbique ?

    • 19 mai à 18:04 | ANTICASTE (#10704) répond à vorona

      Rayyol ,
      400 personnes devant ta maison pour te demander de l’aide et pour toi ,tout va bien en ce pays !
      T’est complètement fracassé du cerveau ou quoi ?
      Alzeimer nous voila ,tu sucres déjà les fraises mon pauvre vieux ,t’a le cerveau en vrac !
      15OO Francais ont demandés leur rapatriement en France ,c’est sans doute aussi parce que tout va bien à Mada !
      Répond avec un minimum d’honnêteté à cela !

  • 19 mai à 14:34 | vatomena (#8391)

    Cette pauvreté totale que madame Isandra ne saurait voir dans ce pays en pleine résurrection sous la gouverne de Rajoelina 1er.
    Un ami créole ,chasseur ,me racontait. : Je montais dans mon 4x4 quand une vielle femme malgache édentée m’a tiré par le bras.Elle était accompagnée d’’une toute jeune fille en haillons ,amaigrie et souffreteuse. Elle implorait : Vazaha ,vazaha ,prenez ma fille .Sauvez la !
    Les malgaches sauveront ils leur pays ,leur société avec les hommes que nous avons pour l’instant au pouvoir .

    • 19 mai à 14:45 | Isandra (#7070) répond à vatomena

      Vatomena,

      Pourrions nous généraliser cet cas isolé, tous les Malagasy sont ils même situation que cette dame ? Peut on dire que l’existence des SDF et des mendiants, ainsi que des gens ayant recours au resto du coeur, classifie la France parmi les pays pauvres ?

    • 19 mai à 15:06 | vatomena (#8391) répond à vatomena

      Isandra ,en France il y a les restaurants du coeur ,l’assistance gratuite pour l’hopital ,le Rsa pour les chomeurs ,la subvention de 40 euros par jour pour les demandeurs d’asile etc etc autant de prestations auxquelles les étrangers ont droit meme s’ils sont rebelles aux lois et coutumes françaises.
      Ce qui me navre dans le souvenir de ce chasseur créole est que la pauvre dame a demandé à un étranger de sauver sa fille en non à un riche malgache ou à un élu bien nanti. Qu’est ce que cela peut signifier ?

    • 19 mai à 16:55 | Isandra (#7070) répond à vatomena

      Vatomena,

      Cependant, leur existence ne concorde pas au rang de la France dans le monde, 5 ou 6 ème puissance économique mondiale.

      Pourquoi Vazahas ?

      Parce que peut être, elle l’aurait confondu avec Père Pedro, :).

    • 19 mai à 17:24 | rayyol (#110) répond à vatomena

      Il y avait 400 Malgaches a ma porte personne agees vendredi passer pour une petite aide je n exagère meme pas Et le cas de cette dame cela m arrive régulièrement elles m apportent leur enfants pour que je les aident
      Elles ne vont pas voir les médecins les politiciens Souvent c est trop tard il est mourant
      Quoique l on essai au max de les sauver
      Quand je dit moi c est mon épouse qu ils viennent voir
      Ma maison accueille beaucoup de personnes en difficultés je ne fait pas de publicité au contraire car impossible d aider tout le monde surtout les cas les plus graves comment dire non

    • 20 mai à 12:29 | vatomena (#8391) répond à vatomena

      Rayol @Votre repose immédiate à mon propos accrédite vos dires quant à l’aide que vous apportez aux malheureux de Tuléar.

  • 19 mai à 14:35 | Isandra (#7070)

    Bijourmonzami (#10967) répond à Isandra ^

    Si mes souvenirs sont bons, L’état malgache, incapable de juguler l’épidémie, a dû ravaler son orgueil (mais pas sa mauvaise foi ) et appeler l’OMS en renfort !

    Si avec 326 cas, et 2 morts, 119 guéris, vous qualifiez l’Etat Malagasy d’incapable de juguler l’épidémie, et comment qualifiez vous l’Etat Français avec leur chiffres : 142 903 cas et 28 239 décès ( Vous imaginez, c’est une population entière de deux communes d’Isandra, Isorana et Soatanana).

  • 19 mai à 14:50 | olivier2 (#9829)

    @iSandra

    https://thenigerian.news/madagascar-asks-nigeria-to-pay-n78m-for-covid-19-herbal-remedy/

    Donc finalement ce n’était pas un DON pour vos "frères africains" ?

    Séquence KINDER SURPRISE..

     :)

    • 19 mai à 16:14 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à olivier2

      19 mai à 14:50 | olivier2 (#9829)
      @olivier2

      Apparemment encore une arnaque, présenter ces fioles comme échantillons pour la recherche, puis réclamer un paiement en tant que médicament vendu, j’ai honte pour mon pays !

  • 19 mai à 16:26 | Jipo (#4988)

    Pour le plaisir, attention âmes sensibles s’ abstenir !
    https://www.youtube.com/watch?v=Kwr-3-f-yU8&feature=youtu.be
    Das ist eine Konspiration ya ya ...

    • 19 mai à 17:12 | rayyol (#110) répond à Jipo

      Totalement incroyable Ou la stupidité humaine peut nous amener Les moutons on les dirige vers le precipice et ils y vont en masse

    • 19 mai à 18:15 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      @ Rayyol, faut pas croire ces malades mentaux que sont le corps médical, seuls les experts et politiciens, veulent votre bien, le reste n’ est que du hasard qui comme chacun le sait : fait bien les choses, toute autre interprétation ne peut qu’ etre : de la conspiration, de l’ esprit mal veillant, pour ne pas dire de la konnerie en barre à laisser aux malades mentaux, aux trisomiques facho, et aux antisémites ...
      A balayer d’ un revers de main , "on est tous charlie et pour la quenelle pour tous » (azafady le mariaze) n’ est-ce pas ?

    • 19 mai à 19:58 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Jipo

      19 mai à 16:26 | Jipo (#4988)

      Le plus grave c’est que certains pays Africains ont accordé leur confiance au tambavy, pensant que ce pays ami africain (Madagascar) a fait des études sérieuses sur celui-ci, comme il est connu que la plante a des vertus sur le palu, les Africains pensent que Madagascar a travaillé comme eux d’arrache pied pour faire avancer cette recherche et qu’il a trouvé le remède miracle.

      J’aimerais bien qu’il en soit ainsi car sinon, nous tous malagasy du monde devront en supporter les conséquences, c’est-à-dire la honte même envers nos amis africains. Malheureusement, je pense qu’il faudra l’accepter, aucun résultat positif à madagascar, et au Nigéria, on réclame déjà un paiement, avant qu’ils ne découvrent que c’est une supercherie ? En tout cas, ce calife a surfé sur toutes les rumeurs (vraies ou fausses, là n’est pas la question) les plus populaires pour avancer son pion et se poser en victime.

      Cet homme a peut-être un peu trop écouté la "voix" de Dieu, qui lui a murmuré "vas-y, je t’ai fait trouver le remède pour que Madagascar devienne célèbre". Malheureusement, il est difficile de faire la différence entre la voix de dieu ou une malice du cerveau.

      Par ailleurs, un bon chrétien ne dépouille pas ses semblables, ça fait partie d’un des majeurs commandements divin.

  • 19 mai à 17:43 | Vohitra (#7654)

    Ce candidat aurait pu faire mieux, et de loin le meilleur par rapport à la performance du calife si c’est lui qui se trouve à sa position sur le plan politique…

    Oui, en matière d’exercice de l’autorité et du pouvoir politique, le calife aurait pu gagner en s’inspirant de ce candidat… et c’est facile à copier

    https://www.youtube.com/watch?v=faNpKsuN9_8

    • 19 mai à 18:02 | Jipo (#4988) répond à Vohitra

      Excellent !

    • 19 mai à 18:04 | Jipo (#4988) répond à Vohitra

      Le Pere Pedro ou Pépé Grillo (vita gasy) vaovao est arrivé 😆 .

  • 19 mai à 18:30 | Turping (#1235)

    Lancaster,
    Lancaster,
    Il ne faut pas oublier que derrière la défaite de la France en Indochine et les américaine en Corée c’était face à la guerre froide qui opposait le Communisme au libéralisme .
    - Derrière l’armée de Ho CHI Minh ,il y avait les forces soviétique qui fournissaient les armements et les chinois aux vietminh .Pareil ,ce qui s’était passé en Corée ,ce qui nous explique les deux blocs du mode sociétal et dogme politique d’après la guerre car la Corée du Nord resta sous l’empire communiste .On peut faire aussi le constat similaire en Allemagne au lendemain de la deuxième guerre mondiale jusqu’à la chute du mur de Berlin en 1989 pour réunifier l’Allemagne . Pourtant l’Union Soviétique devenue Russie faisait partie des alliés pour vaincre l’Allemagne Nazie pendant la deuxième guerre mondiale .
    - Oui ,la décolonisation de l’Algérie n’était pas facile pour la France , le Général de Gaule parmi les ex-colonies , un processus qui lui aurait coûté la vie en 1962 au petit Clamart en 1962 (.......) et les autres attentats.
    - Concernant les îles éparses ,je fais partie de ceux qui disent que normalement ces îlots faisant parties intégrantes des territoires malgaches selon la résolution 34/91 de l’ONU que le général de Gaule avait confisqué 3 mois avant de donner l’indépendance le 26 Juin 1960 .Les intérêts sont nombreux ne serait-ce qu’en constatant les zones extra-territoriales et contrôles des piratages maritimes , contrôler les terroristes ,etc....en dehors les richesses maritimes .Ce sujet
    sur les îles éparse a été débattu plusieurs fois ici sur Mt.com.
    Conclusion : La problématique c’est la faiblesse de l’Etat malgache depuis l’indépendance octroyée sous dépendance où les sorts des présidents africains sont sous l’égide de la puissance coloniale . La paupérisation généralisée ,les aides sous perfusions sans développements autonomes ,et encore quand les tenants du pouvoirs sont des escrocs ,cupides ,...et détournent les richesses du peuple vers les comptes off-shore ,c’est le pire .
    - Dans l’état actuel des choses et ce depuis une quarantaine d’années les urgences sont ailleurs pour améliore les systèmes concernant :( l’ éducation ,productivité touchant la micro et macroéconomie ,,travail ,hygiène sociale ,les infrastructures pour vaincre les misères ,etc...,combattre la CORRUPTION ) ,car si Madagascar a vraiment du poids économique et militaire ,les malagasy et leurs dirigeants seront respectables aux yeux du monde entier .Voyez ,la Corée du Sud était pauvre après la guerre ,mais actuellement ,un pays qui avance beaucoup .Le paradoxe !
    - Nous avons besoin de changer de mentalité car c’est en commençant par développer nos agricultures ,les élevages , ....défendre nos terres contre les pollutions et la mondialisation sauvage qu’on y arrivera vers la conscientisation collective .

    • 21 mai à 00:58 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Turping

      "tenants et aboutissants" et pas "tenants et avenants" quoique...

  • 19 mai à 18:35 | Besorongola (#10635)

    EST-CE LE MOMENT OU JAMAIS ?

    En 1947, les nationalistes malagasy boostés par les soldats rentrés des combats , lors de la fin de la Guerre Mondiale n’ont pas choisi par hasard l’année de la résurrection ou la rébellion pour certains pour demander de s’affranchir de la France colonisatrice . Ils ont pensé que la France et la quasi totalité des pays d’Europe avaient été affaiblis par la Guerre et ils ont dit : C’EST LE MOMENT OU JAMAIS !
    Mais là où ils avaient fait une erreur de calcul c’était de sous estimer les Forces Coloniales locales qui, malgré la Guerre en Europe , possédaient leur Force de Répression intacte sans oublier les coups de main donnés aux colons par les "harkis" malagasy lesquels faisaient partie , peut-être les ascendants de Vatomena et les descendants de Rasanjy . Ces derniers étaient des privilégiés de l’époque coloniales et ils ont tous la nationalité française comme prime de dévouement et fidélité envers la France ... Les descendants profitent encore de cette privilège . Je connais quelques uns en France qui ont la nationalité française parce que leurs grands parents étaient "au service de la France " pendant la colonisation .
    La question qui se pose maintenant c’est celle-ci : EST-CE LE MOMENT OU JAMAIS POUR LES MALAGASY DE DEMANDER LA RESTITUTION DES CES ÎLES . Une sorte de seconde vague de "DECOLONISATION". D’autant plus que la Force coloniale locale n’existe plus mais il reste encore les nostalgiques Gasy de cette époque qui sont rentrés en France en majorité .

    La récession qui sévit l’EUROPE et en particulier le France à cause de la pandémie de Coronavirus ressemble économiquement parlant , pour certains , à cette période d’après guerre où De Gaulle avait compris que "C’ETAIT DUR DUR D’ÊTRE COLONISE" et la France n’avait plus les moyens de soutenir la politique coloniale . La France est très affaiblie en cette période de sortie de Covid19 et c’est peut-être la raison qui pousse Rajoelina avec le conseil de l’éternel Deba d’agir ?
    Nous verrons la suite !

    • 19 mai à 21:29 | vatomena (#8391) répond à Besorongola

      Besorongola —Si De Gaulle avait compris qu’il était dur d’etre colonisé il avait compris aussi qu’il était dur d’etre colonisateur.C’était une perte d’énergie ,une perte d’argent et une culpabilité.Il n’y avait que de l’ingratitude et des ennuis à récolter.Les petits colons sont rentrés chez eux l’ame en peine. Aujourd’hui ,ils sont heureux d’avoir échappé ainsi à tout ce que souffre ce pays devenu une plaie du monde et qu’ils avaient connu si heureux.

    • 19 mai à 22:07 | vatomena (#8391) répond à Besorongola

      Pour etre sérieux la rébellion de 1947 a été tres localisée Elle s’est déroulée sur une partie seulement de la cote est .Un gouverneur général avait meme déclaré que c’était là où la population locale était la plus arriérée et soumise aux sorciers .C’était les Antaimoro ,les Tanala qui étaient ainsi désignés.Il n’y eut jamais de révolte générale ,de guerre de tout un peuple contre son colonisateur.. Et les gens du plateau avaient préféré la paix civile,apprendre et s’instruire pour le grand jour déjà prévisible de l’ indépendance. Etaient ils des collaborateurs du système colonial ou gens qui observaient , apprenaient ,se préparaient aux futures responsabilités de l’Indépendance inéluctable.A vous de juger.

    • 19 mai à 22:55 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      VATOMENA REVISIONISTE ? MORAMANGA N’EST PAS DANS LE SUD EST DE L’ÏLE.

      Le 5 mai 1947 dans le district de Moramanga, à une centaine de kilomètres à l’est de Tananarive, l’armée coloniale française ouvre le feu sur trois wagons à l’arrêt. 166 Malgaches y sont retenus en otage. Cet épisode macabre marque le début d’une longue période de massacres au cours de laquelle des dizaines de milliers d’habitants de la Grande Île seront tués.

      En effet, dans la nuit du 29 mars 1947, villageois, pécheurs et paysans pauvres, armés de coupe-coupes et de sagaies, attaquent le camp militaire de Moramanga. Une dizaine, puis des centaines de civils s’en prennent violemment aux colons européens, tuant 150 à 300 d’entre-deux. Postes de gendarmerie, bâtiments administratifs et plantations de colons sont visés. Un vent de colère et de liberté souffle sur l’Île rouge, de Moramanga à Manakara en passant par le Bas-Faranoy. Malgré les forces engagées et la violence de ces dernières, il faudra 15 ans aux autorités pour étouffer la révolte.
      Le 2 mai 1947 la nouvelle de la rébellion tombe à Paris. Outré, le gouvernement accuse les leaders du Mouvement démocratique de la rénovation malgache (MDRM), premier parti indigène du pays (300 000 membres) d’être à l’origine de l’attaque. Bien que ces derniers démentent toute implication dans ces crimes qu’ils jugent « barbares », le parti est immédiatement dissous.
      Le chef du district d’Ambatondrazaka, M. Le Chevanton, fait procéder à des arrestations massives : 166 militants du MDRM, hommes, femmes, intellectuels, médecins, instituteurs… sont arrêtés. Les colons européens exigent qu’ils soient immédiatement expulsés vers la prison de Moramanga, ville dans laquelle a débuté l’insurrection.

    • 20 mai à 10:13 | vatomena (#8391) répond à Besorongola

      vazahagasy ___ Moramanga ,dans cette nuit de Mars 1947 , ,des rebelles attaquent la garnison sénégalaise endormie.Les sénégalais tirent vengeance des le lendemain. Cela suffira à ramener la peur et le calme dans toute la région. A Tananarive ,le projet de révolte finit en flop .Ils étaient si peu nombreux à se rassembler pour une grande nuit de massacres que le grand instigateur comme les autres décida de retourner à la case.Les Mérina sont gens qui réfléchissent aux conséquences. Aux memes heures de la nuit ,du coté de Manakara,d’Ifanadiana ,d’Ampasimanjeva,des fonctionnaires malgacges ,des membres du Padesm,des petis colons ,des métis sont découpés en morceaux et les morceaux abandonnés aux chiens ou jetés aux caimans. C’est une histoire tragique..tristement mémorable

    • 20 mai à 13:17 | vatomena (#8391) répond à Besorongola

      Besrongola@—ai visité le document que vous m’aviez signalé. Hélas ,il était peu audible chez moi.

      Il est entendu qu’une des raisons de la rébellion fut le travail obligatoire ,le smotig ,qui était imposé aux habitants .Or ,l’historien a oublié de préciser que cette obligation de travail ne dépassait pas un mois durant ,qu’il était imposé au moment des récoltes pour que cela ne soit pas perdu , et aussi pour la construction des voies ferrés ou d’autres infrastructures d’intéret public.La population était rétive à ces travaux d’interet général et de plus elle était peu nombreuse. Cette pratique coloniale avait été aboli un an avant la révolte et ne pouvait donc justifier cette révolte comme il est entendu dans le document.
      C’est un crève coeur que de voir au sol le cadavre de rebelles touchés par des balles qui ne s’étaient pas transformées en gouttes d’eau comme promis par les sorciers Malheureux rebelles ainsi abusés.. Ce qui manque au reportage c’est l’image des premiers morts , de ces petits colons massacrés dans leur propriété. Et pour cause ,les corps avaient été tranchés,découpés en morceaux et donnés à manger aux chiens Eux ,les premières victimes de la rébellion sont les grands oubliées de l’histoire. Qui se souvient d’eux et de leur martyre...
      Meme entre eux ,les rebelles n’étaient pas des tendres.Celui qui ne savait pas répondre au mot de passe ’vorono ’ était immédiatement abattu selon la confession du vieux rebelle...

    • 20 mai à 13:44 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Besorongola

      @Vatomena,
      Je ne sais pas d’où tu tiens ta version mais ma grand-mère me racontait qu’une de ses amies du village, du côté d’Ambositra est devenue folle car les soldats colons avaient découpé vivant son mari et l’ont forcé à regarder. Donc mystère pour savoir qui a commencé le premier. Les malagasy étaient un peuple accueillant et pacifique et il fallait vraiment les chercher pour qu’ils ripostent.

    • 20 mai à 13:52 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Besorongola

      @Vatomena,
      Ma mère vivait cachée et la nuit dormait dans le grenier car les colons "lachaient" les sénégalais la nuit pour violer les femmes à Tananarive.

    • 20 mai à 14:12 | vatomena (#8391) répond à Besorongola

      En effet ,Trop de rebelles sont allées se cacher en forets avec femmes et enfants pour y mourir de misère physiologique . L’Historien Femigacci estime qu’ils étaient peut etre 30 000 .Dans la répression il y avait du Sénégal et beaucoup de miramila malgaches de la garde indigène. Ils ont accompli leurs devoirs de militaires.,obéissant aux ordres.Ils n’ont jamais decoupé ,décharné l’ennemi abattu ou prisonnier ni jeter les cadavres aux chiens ou aux caimans .Discipline oblige..Ils avaient le respect des morts ;Tout rebelle abattu avait droit à une sépulture..

    • 20 mai à 16:27 | vatomena (#8391) répond à Besorongola

      Vazaha gasy ----je vous avoue avoir toujours ignoré une exaction comme celle dont votre parente a été témoin. Fremigacci qui a fouillé toutes les annales judiciaires ,tous les témoignages de l’époque ne rapporte rien de ce genre- Sans doute s’agit il d’un drame isolé et qui na pas été rapporté aux autorités. Qui seraient ces colons soldats dont vous nous parlez ?

    • 20 mai à 18:35 | vatomena (#8391) répond à Besorongola

      Vazaha gasy --- vous nous rapportez que les malgaches sont un peuple pacifique.Peut etre mais autrefois .De nos jours l’actualité est faite de tués sur les routes par des bandits de grand chemins, de villages brulés par les forces de l’ordre, d’éleveurs de zébus tués par les dahalos.Et cela dure et perdure depuis plus de cinq ans .La rébellion de 47 aura duré tout au plus 18 mois avant que la paix revienne .Selon l’ Historien Fremigacci , c’est entre 3 000 et 5 .o00 fahavalos qui ont été tués dans des engagements .pas plus ; Dans le grand sud ,aujourdhui on tue tous les jours et nul ne sait quand cela cessera.Les malgaches ont bien changé en 60 ans .Le soir on s’enferme chez soi .On a peur.

    • 21 mai à 00:49 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Besorongola

      20 mai à 16:27 | vatomena (#8391) répond à Besorongola ^

      Vazaha gasy ----je vous avoue avoir toujours ignoré une exaction comme celle dont votre parente a été témoin. Fremigacci qui a fouillé toutes les annales judiciaires ,tous les témoignages de l’époque ne rapporte rien de ce genre- Sans doute s’agit il d’un drame isolé et qui na pas été rapporté aux autorités. Qui seraient ces colons soldats dont vous nous parlez ?


      @Vatomena,

      Il me semble que vous avez appris l’histoire de Madagascar et de la révolte 47 par des archives ou de la documentation, vous ne connaissez apparemment aucun protagoniste de cette époque.

      Tout malgache connaît cette histoire, c’est l’HISTOIRE, les uns et les autres ont tous connu un arrière grand-père (mère) leur ayant raconté ces exactions des colons. D’ailleurs toute la suite de l’histoire de Madagascar en découle encore.

      C’est tout le contraire d’une histoire isolée, toutes les femmes et jeunes filles de l’époque à Tanà et autres villes malgaches vivaient le même drame, d’ailleurs un dicton en est resté : "sonagaly nahazo baiko" (sénégalais sous commande), qui veut dire quelqu’un qui n’a aucune conscience, en même temps idiot, qui ne sait faire qu’obéir aux ordres.

      J’imagine que les "annales judiciaires" et "archives" de l’administration française ont tout fait pour "blanchir" les colons (la couleur uniforme est de mise). Si vous cherchez bien, il y a quelques historiens honnêtes qui ont relaté les faits comme ils étaient. A un moment même en France, je ne sais plus quel Président avait demandé pardon aux Algériens, des journalistes français ont mentionné que Madagascar avait subi la même chose et n’a jamais été reconnu, ils ont mentionné le nombre de morts assez proche de celui des morts en Algérie. Vous étiez sans doute trop jeune pour avoir vu ces émissions. Bref il y a beaucoup de choses que vous ignorez sur la colonisation et l’après. Cherchez sur Internet "La France Afrique", puisque vous voulez prendre part au débat sur le destin des Malagasy et des africains, il vaut mieux connaître tous les tenants et avenants.

      Comme vous dites, les Malagasy ont bien changé mais ça n’est pas entièrement de leur faute. Et beaucoup de français aujourd’hui n’ont aucune idée de ce passé colonialiste de la France .

    • 21 mai à 01:01 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Besorongola

      @Vatomena et non Turping
      "tenants et aboutissants" et pas "tenants et avenants" quoique...
      Et pour la recherche Internet précise "Françafrique"

    • 21 mai à 10:02 | vatomena (#8391) répond à Besorongola

      En aparté ,Vazahagasy _

      Qui a versé le premier sang en Mars 1947 Si ce n’est ceux qui furent désignés comme rebelles et aujourd’hui comme patriotes.Les rebelles ,ils tuèrent plus de malgaches comme eux que de colons oppresseurs.Je disais qu’on a bien vite oublié le massacre des petits colons .Seule une des victimes de la rébellion a eu droit au souvenir et à des hommages posthumes. C’est Botovasoa de Vohipeno .Ce grand chrétien avait refusé de rejoindre la branche locale du MDRM. Il était avant tout un homme de paix.Et il eut la gorge tranchée en place publique et son corps fut jeté dans les eaux de la Matitana.Il est aujourd’hui reconnu en odeur de sainteté.Dans le reportage que j’ai visionné vous aurez comme moi remarqué que le martyr de Botovasoa n’a pas été évoqué pour illustrer l’aveuglement et la barbarie rebelle.
      Dans ce reportage ,un vieux rebelle raconte dans quelle misère ils vivaient tous dans la foret. Ils étaient démunis de tout .Ils n’avaient pas de quoi s’habiller .Ils avaient faim ,ils avaient froid. En effet ,la terreur était si grande que tous les commerçants avaient fui :Chinois ,Karanes ,Hovas.

      La force de pacification était principalement faite de sénégalais et de tabors marocains.Les officiers ont su en grande partie maintenir la discipline. On n’a pas vu ce qu’on verra plus tard et aujourd’hui encore dans l’ouest du Congo où des hommes armés rançonnent les villages et violent toutes les femmes. A chaque femme violée on laisse une marque ineffaçable en souvenir :on lui incise le haut des cuisses pour faire cicatrice.Je n’ai pas entendu dire que les sénégals de 47 en campagne chez nous agissaient de meme.Par contre les officiers français eurent à se plaindre de la désertion de quelques sénégalais .Ils ne voulaient pas retourner au pays ou à la caserne . Ils avaient trouvé femme sur place et entendaient faire leur vie auprés d’elle .Travaillait chez ma mère une jeune Ramatoa .Elle avait eu deux enfants avec un sénégalais .Elle avait appelé son premier enfant Sénégal et le second Dakar.

      Comme il y a eu en France des ’faux résistants ’.Il y a eu à Madagascar de ""faux rebelles". Ce sont ceux là souvent qui font le plus de bruits.Ils reçoivent parfois médaille...

    • 21 mai à 14:24 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Besorongola

      @Vatomena,

      Je vois que les autres ont arrêté de vous répondre et je vais arrêter de perdre mon temps aussi, apparemment vous ne croyez que ce qui vous arrange "il n’y a de pire sourd que celui qui ne veut entendre".
      Eh oui, selon vous il y avait plus de faux résistants en France et sûrement que les fours crematoires n’ont jamais existé avec les nazis🙄

  • 19 mai à 18:42 | Turping (#1235)

    Je continue ,....
    Avec les îles éparses ,il ne faut pas faire trop d’illusions car derrière cette histoire ;il y a la guerre économique , militaire ,et psychologique .Donc ,il ne faut pas tourner autour du pot (covid- organics) pour espérer de remporter la bataille.
    - Ravalomanana après avoir évincé le SEM Gildas Le Lidec en 2008 en avait payé les frais .Pourtant Rajoelina avec son Complice ,le Chataignier qui l’avait hébergé à l’Ambassade est censé de connaitre la situation qui prévaut sa chute si les bras de fer continuent de s’envenimer .
    Pour changer les donnes ,il faut faut faire prévaloir l’avancement réel sur tous les plans car un pays qui mendie pour s’en sortir un peu ne pèse pas lourd. .

    • 19 mai à 19:17 | ANTICASTE (#10704) répond à Turping

      Turping ,
      Comme d’hab ,des poncifs indigestes ,rien de bien clair ni sérieux 8/20

    • 19 mai à 20:34 | Turping (#1235) répond à Turping

      Pour un Castré mes messages restent surtout indigestes .
      - On appelle chat un chat ,un ch.ien anticaste un castré .Compris !

  • 19 mai à 19:21 | ratiarivelo (#131)

    OH ? ry Rtoa-Be ISANDRA : aza mivadibadi-dela fa rehefa tsy mandeha @ny laoniny : TAMBAVI-Nareo ranon’AMAN***masiso **** dia alefan’i BAC-3 ***indray ny MINISITRA ny raharam-bahiny hitsapa ny HERIN’ i LAFRANTSA dia mi-PARADE antsoina ilay AMBASADAORO mba hampisehona sy i-Gestiava @ny MALAGASY ,, ??? Ho hianareo ny REPONSE tsy ho ELA....! jereo itony hataon’ny BODEGA any AMBOVOMBE : vonoina sy tofirina sahala @ny ALIKA ry DANTY*** ravaina ny TRANO @ny buldozer***** hataony misotro ny AMAN***sy ampinanany ny tady kirarony ny MALAGASY madinika any ANTSIMO **** dia mba inona no mba hambaranareo ry : LEFONA A***Zandry Lahy :BEANDROY et RAYOLL*** ??? samy tsara

  • 19 mai à 19:34 | ratiarivelo (#131)

    OH ? ry Rtoa-Be ISANDRA sy BETOKO-Vongany A : aza mivadibadi-dela fa rehefa tsy mandeha @ny laoniny : TAMBAVI-Nareo ranon’AMAN***masiso **** dia alefan’i BAC-3 ***indray ny MINISITRA ny raharam-bahiny hitsapa ny HERIN’ i LAFRANTSA dia mi-PARADE antsoina ilay AMBASADAORO mba hampisehona sy i-Gestiava @ny MALAGASY ,, ??? Ho hianareo ny REPONSE tsy ho ELA....! jereo itony hataon’ny BODEGA any AMBOVOMBE : vonoina sy tofirina sahala @ny ALIKA ry DANTY*** ravaina ny TRANO @ny buldozer***** hataony misotro ny AMAN***sy ampinanany ny tady kirarony ny MALAGASY madinika any ANTSIMO **** dia mba inona no mba hambaranareo ry : LEFONA A***Zandry Lahy :BEANDROY et RAYOLL*** ??? Hatra min’izao aloha : Inona rarahin’ny MALAGASY ( en majorité***) izay ILES EPARSES :LELE****80°/. tsy mahita ankoanina ka izay EPARSES*** no hatao resaka tsy lao-body** !Hamaranako azy dia tsotra :NY AN-TRATRA tsy LAVO , ka "> ALAO koa ny RAIN’ IALAHY BE "> samy tsara

  • 19 mai à 19:35 | Isambilo (#4541)

    zorey974 (#7033),
    Je ne conteste pas ce que vous avez écrit parce que j’ai vécu dans le Sud, là où il y a de l’eau. Et je sais aussi qu’une migration vers le Fiherenana a eu lieu au début du 18e siècle. Et ceux qui vivent actuellement dans cette zone critique, parce que loin de toute source d’eau conséquente, sont de nouveaux venus (mais plus d’un siècle quand même). Pourquoi se sont-ils installé là ? Pourquoi n’ont-ils pas migré ? C’est aussi mystérieux que de s’installer au pied d’un volcan en activité ou sur une faille bien connue.

  • 19 mai à 19:35 | ratiarivelo (#131)

    OH ? ry Rtoa-Be ISANDRA sy BETOKO-Vongany : aza mivadibadi-dela fa rehefa tsy mandeha @ny laoniny : TAMBAVI-Nareo ranon’AMAN***masiso **** dia alefan’i BAC-3 ***indray ny MINISITRA ny raharaham-bahiny hitsapa ny HERIN’ i LAFRANTSA dia mi-PARADE antsoina ilay AMBASADAORO mba hampisehona sy i-Gestiava @ny MALAGASY ,, ??? Ho hianareo ny REPONSE tsy ho ELA....! jereo itony hataon’ny BODEGA any AMBOVOMBE : vonoina sy tofirina sahala @ny ALIKA ry DANTY*** ravaina ny TRANO @ny buldozer***** hataony misotro ny AMAN***sy ampinanany ny tady kirarony ny MALAGASY madinika any ANTSIMO **** dia mba inona no mba hambaranareo ry : LEFONA A***Zandry Lahy :BEANDROY et RAYOLL*** ??? Hatra min’izao aloha : Inona rarahin’ny MALAGASY ( en majorité***) izay ILES EPARSES :LELE****80°/. tsy mahita ankoanina ka izay EPARSES*** no hatao resaka tsy lao-body** !Hamaranako azy dia tsotra :NY AN-TRATRA tsy LAVO , ka "> ALAO koa ny RAIN’ IALAHY BE "> samy tsara

    • 19 mai à 19:42 | ANTICASTE (#10704) répond à ratiarivelo

      Isambilo ,
      Petit plaisantin ,bien la construction de pipe line pour tenter d’amener de l’eau dans certaines zones ,c’est juste pour amuser la galerie !
      Des gens’des milliers ) qui font des kilomètres avec un bidon sur le dos ,c’est pour amuser les quelques touristes de passage !
      Bien sur la solution ,mais que font-ils ici ,pourquoi n’émigre t-ils pas !
      C’est garantie tu fais bien partie de la caste de prédateur ,pas besoin d’en écrire plus !

  • 19 mai à 19:42 | arsonist (#10169)

    Les îles éparses ?
    Seuls , d’abord les foza parce qu’ils sont foza,
    ainsi que les c.ons parce qu’ils sont c.ons , tentent vainement de détourner vers ces îles l’attention du monde plutôt que sur la famine , la paupérisation , le manque d’hygiène et de soins médicaux pour soigner les malades du palu , de la peste et d’autres maladies : tous des fléaux qui frappent impitoyablement les braves mais maladivement naïfs Malgaches .
    Les Malgaches ne pourront jamais prendre possession de ces îles . Jamais .
    Malgré les vantardises des foza et des va-t-en-guerre malgaches , Madagascar n’aura jamais la puissance diplomatique , ni la puissance économique ni la puissance militaire pour s’approprier de ces îles . Jamais .

  • 20 mai à 00:31 | Lefona Again (#10319)

    Je voudrais qu’on m’explique.
    Quand Madagascar lance un remède, et que l’OMS -branche de l’ONU - est contre cette intiative, tous les "pragmatiques" du forum, crient à la honte envers le GVT.

    Quand Madagascar revendique la restitution des Îles Éparses et que l’ONU confirme la requête, les "réalistes" du forum, choisissent de ne donner aucun crédit à l’ONU !

    Ya kêke choz kifémas ! Ya du bruit dans le moteur ! Y en a ki ont oublié des neurones dans le verre à dentier !!

    • 20 mai à 08:48 | ANTICASTE (#10704) répond à Lefona Again

      lefona,
      Oui c’est une conspiration mondiale contre la caste au pouvoir à Madagascar !
      Faut dire que le pays qui s’est le plus appauvrit dans le monde sans guerre et qui ne vit pratiquement que des aides internationales et des trafics divers ,n’inspire pas beaucoup la confiance aux observateurs avertis !
      Quand on connait également la mentalité ,disons border line ,pour être poli ,de la caste dirigeante ,il n’ y a rien d’étonnant au phénomène que vous citez !
      Donc votre DJ (tiens cela fait sérieux d’élire un tel personnage ?) s’est montré à la hauteur de votre réputation négative avec (notamment)son coup de force contre l’oms !
      Les gars faut sortir de votre bled de votre île soit disant paradisiaque ,les mentalités les us et coutumes sont différentes sur la planète et ce que vous croyez normal ici ne l’est pas du tout ailleurs !
      Et comme vous êtes ultra minoritaires et pauvres (enfin pas tous),évidemment personne ne ne vous prend au sérieux et ne vous écoute ,normal,non ?
      D’ailleurs la plupart d’entre vous qui ont vécu andafy suffisamment longtemps comprennent facilement ce que j’affirme !
      Non le monde ne tourne pas(heureusement, car nous retournerions au moyen age ) à la Malagasy ,ne vous en déplaise !
      D’ailleurs ces magouilles avec les aides internationales ,vous croyiez que personne ne va les découvrir ?

  • 20 mai à 11:39 | Rakoto (#10929)

    Classement mondial des fabricants de médicament/ vaccin contre le coronavirus :

    N° 1 : MODERNA - Amérique
    N° 2 : SANOFI - France
    N° 3 : IMRA - Madagascar

    C’’est très encourageant pour moi qui est Malagasy,

    Bonne santé à tous les Malagasy

    Rakoto de Montpellier

  • 20 mai à 16:32 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour,

    "Madagascar ne suffit pas"

    Pour Le DJ président, nouveau James Bond même "Le Monde ne suffit pas" , car de son vivant il se dit qu’ il doit marquer l’Histoire de son empreinte à l’instar des Grands de ce Monde.

    Mais que d’obstacles il doit affronter :

    - L’ IEM est au point mort, si jamais il y a eu un quelconque démarrage ( Les 50000 maisons ; Miami ; Le stade des Barea pour le 26 juin....)

    - Problèmes endémiques (malnutrition ; corruption ; insécurité ; infrastructures délabrées : routes, éducation, communication, sanitaires .... ; famine dans le sud ; ....)

    - Et voilà t-il pas qu’ une pandémie touche le pays, le Covid 19.

    Heureusement, sous l’omnisciente et omnipotente impulsion du DJ , le breuvage Covid Organics CVO a très rapidement découvert et mis sur le marché.

    - Mais voilà, pleurs : bouh bouh ....., encore des entraves de ces satanés occidentaux qui demande à ce que la décoction soit soumise à de longs et fastidieux protocoles de test pour valider ou non le CVO.
    Toutes ces avanies que l’on inflige à DJ représentant de commerce viendrait du fait que CVO a été découvert à Madagascar sur le continent africain.

    DJ se découvre être un noir, un panafricain, le mal aimé des blancs et de cet Occident.
    À l’instar de son mentor l’ amiral de bateau lavoir qui s’était découvert comme non aligné humaniste et écologique après sa mortelle dictature.

    - Encore un problème, les pleurs du DJ : bouh, bouh .... La France occupe les îles éparses, et il convoque l’ Ambassadeur de France.

    Que La France occupe et s’ occupe de ces îles éparses est du pain béni pour DJ.
    Celà lui sert de diversion sur l’opinion malgache pour éparpiller tous ses échecs patents et les masquer à travers le voile d’un nationalisme de façade.

    Et comme les malgaches supportent bien tout ce qui est façade et faux semblants tout va pour le mieux pour notre DJ.

    Au fait où sont passés les 240 millions d’euros octroyé s par La France et les 440 millions de dollars de l’ OMS ?

    Voilà pourquoi depuis un demi-siècle Madagascar ne fait que régresser :

    http://www.madagascar-tribune.com/Je-vous-en-vie,18587.html#forum149089

    Et à Dieu ne plaise, je crains que celà n’ empire avec cette classe dirigeante rapace, hypocrite et amorale.

    Cordialement
    YaR

    • 20 mai à 19:10 | la mite railleuse (#10900) répond à Yet another Rabe

      monsieur

      en relisant votre post de 2003, je suis stupéfait par votre éclairage

      merci

      17 ans
      c’est Peu et très Long...

    • 20 mai à 19:50 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      @ mite railleuse,

      Une petite correction, mon post a été de 2013 et donc 7 ans de celà.
      Merci de l’avoir lu.

      Cordialement.
      YaR

  • 20 mai à 18:12 | ETHAN (#9769)

    Bonjour,

    Je suis d’accord avec lancaster (#10636) et à Eloim également.
    Etant moi-même britannique de par ma mère, mon intervention ici n’est pas du tout de nature à diviser, d’autant plus que dans l’histoire même de l’Europe, bon nombre d’exemples montrent que le nationalisme exacerbé a toujours été synonyme de guerre (lancaster (#10636) l’a bien souligné).

    Ceci dit : il est encore temps que les chefs d’Etats prennent toutes les volontés politiques, que l’Afrique a encore son avenir prometteur à condition d’en imposer leurs propres intérêts.
    Ce n’est pas parce qu’un Pays est pauvre ou même mal géré qu’il faille piétiner son droit !
    Au contraire les Pays dits avancés (G7 / G8 ou d’autres) ont intérêt à ce que les Pauvres se développent, afin de limiter l’immigration de survie causée par les guerres et par la pauvreté en général.

    J’ai toujours été contre toutes ces guerres où récemment encore certains Pays ont subi de lourdes défaites du moins géopolitique, en voulant écarter un Président d’un État d’Asie occidentale, situé au Moyen-Orient … C’est totalement obsolète et surtout non productif … car cela tue aussi des jeunes gens (militaires et civiles) … De quoi se mêlent-ils …

    Les problèmes ne datent donc pas d’aujourd’hui, mais le Covid-19 va accélérer encore plus les choses, quant au bouleversement du monde et vues les circonstances actuelles, les habitudes d’’avant’’ ne peuvent qu’être enterrées ‘’après’’, sous peine de disparaitre avec.
    Ceci est d’autant plus valable pour les Pays dits avancés (peut-être seront-ils moins avancés demain) …

    Plusieurs faillites sont là :
    °° 1 autre mondialisation est obligatoire.
    °° Tout Pays addicte aux mensonges d’état soi-disant au service d’une ‘’stabilité sociale’’ s’explosera aussi un jour ou l’autre.

    Jamais la géopolitique n’a eu autant d’empreinte dans les enjeux économiques.
    Nous constatons tous que l’idée de l’EU ne veut rien dire et ne voulait même rien dire.
    De nouveaux contours se dessineront et ils auront une portée stratégique pour des décennies à venir. C’est peut-être l’occasion d’une bonne résilience !

    Madagasikara aura donc beaucoup à faire.
    Je n’ai plus envie de critiquer quoi que ce soit et qui que ce soit.
    Tellement de priorités et d’actions sont à entreprendre.
    Osez sortir des sentiers battus.

    Salutations à : arsonist / Jipo / Turping / et les autres …
    Auriez-vous des nouvelles de ‘’Mihaino’’ ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS