Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 19 octobre 2021
Antananarivo | 22h53
 

Politique

Conjoncture politique

L’UNDD sort de son silence, mais sème le flou

samedi 13 mars | Mandimbisoa R.

Régis Manoro prend officiellement les rênes de l’Union nationale pour le développement de la démocratie (UNDD) en tant que secrétaire général et président national par intérim. Ainsi, cette formation politique sort de son mutisme plus de trois ans après le décès de son fondateur, le professeur Albert Zafy, survenu le 13 octobre 2017, et 8 mois après celui de son président national, Dr Emmanuel Rakotovahiny (1er juillet 2020). Sa position politique, par rapport à la conjoncture politique actuelle, n’est pourtant pas bien définie.

Dans une déclaration politique effectuée à l’issue de la constitution de son nouveau bureau politique, composé de 26 membres, le président national par intérim du parti déclare que « le renversement du régime en place n’est pas une solution ». Cette tentative serait attribuée à la plateforme des partis de l’opposition dirigée par l’ancien chef de l’État, Marc Ravalomanana. Régis Manoro reconnaît toutefois que la situation est « difficile » et que le pays traverse « un grand tournant » actuellement.

Pour l’UNDD, c’est une rivalité entre deux groupes de personnes qui mine l’échiquier politique à Madagascar. D’un côté, ceux qui sont au pouvoir et d’un autre ceux qui se présentent comme des opposants. « Ce n’est pourtant pas cette rivalité qui importe, mais la douloureuse crise subie par la population ». Ainsi, la formation politique propose de résoudre ce problème avec toutes les parties prenantes de la vie sociale et politique à Madagascar, en appelant, entre autres, au président de la République de « prendre toutes les dispositions nécessaires pour instaurer la paix et réconcilier tous les Malgaches afin d’avancer réellement sans obstacle aux actions de développement ».

Régis Manoro a alors lancé un appel à tous les partis politiques à se montrer solidaire pour fonder un pays digne pour les générations futures. Mais le flou entretenu par le parti demeure surtout dans l’appel de son président national par intérim à la mise en place d’une nouvelle république solidaire dans la diversité, au pouvoir décentralisé, qui avance de manière bien ordonnée et une population réconciliée qui se sent vraiment malgache à part et entière.

Une chose semble pourtant être sûre, l’UNDD ne serait pas contre la mise en place d’un gouvernement d’union nationale qu’une branche des partis de l’opposition demande de mettre en place afin de résoudre la crise politique, économique et sociale traversée par le pays actuellement. Voilà pourquoi cette formation politique mise sur la « responsabilité de tous », pour sauver les meubles. Sa position plus ou moins nuancée avec les partis de l’opposition pourrait également s’expliquer sur le lien familial très étroit qui existe entre son regretté président fondateur, Albert Zafy, et l’actuel Premier ministre, Christian Ntsay. Puisque ce dernier n’est autre que le neveu de cet ancien président de la République.

159 commentaires

Vos commentaires

  • 13 mars à 09:46 | poiuyt (#584)

    Ils ont l’air de revendiquer un strapontin, pour participer dans le gouvernement.

    Les patrons étrangers du concédé président a assis son pouvoir sur des blindés, des mercenaires étrangers, la corruption généralisée, l’intimidation. Ils ne laisseront pas leur proie facilement. Sachant que cela ne durera pas, et que cela peut s’arrêter demain, tous les jours, ils se hâtent de saigner le plus possible. Ce sont : rajoel, bluetooth, karana, qlq gasy. Mais surtout bluetooth et karana. Pauvres gasy kely du lac d’Anosy.

    Aussi, il n’y a que l’étranglement, ou la mise à mort de toute personnalité (morale surtout) qui représente ce concédé système. Des 4 coins de la terre, les gasy crient à la libération de leur pays.

    La plèbe ? une plèbe : nulle.

    • 13 mars à 11:00 | Rainingory (#11012) répond à poiuyt

      La plèbe n’est pas nulle, elle est désabusée des politicards en plus d’être 36 pieds dans la 💩

    • 13 mars à 11:05 | Isandra (#7070) répond à poiuyt

      La mentalité des ZD, ils traitent tous les gens qui n’ont pas même opinion qu’eux de nul.

      Ils sont tous nuls, les gens qui sont contre le vol et la spoliation de leur Dada roublard(merci Zafy).

    • 13 mars à 11:33 | poiuyt (#584) répond à poiuyt

      Quel dictateur a été tué de la manière la plus cruelle ?

      Si l’on se limite à l’histoire contemporaine, il me semble que le dictateur qui a été exécuté avec une violence et une cruauté à la mesure de ses propres méthodes est Mouammar Kadhafi.

      Il est battu et pratiquement lynché par la foule.
      On le sodomise avec une baïonnette.
      Il est abattu peu après, de plusieurs balles tirées à bout portant.
      Le sort de Kadhafi est différent de celui des autres grands dictateurs récents, qui sont morts de maladies, suicidé ou exécutés sans torture, sans jamais endurer dans leur chair la douleur qu’ils avaient infligées à tant de gens :

  • 13 mars à 09:54 | arsonist (#10169)

    Bof !
    Ce n’est pas chaud .
    Ce n’est pas froid .

    C’est tiède , on dirait !

    Qui boirait une boisson tiède ?

  • 13 mars à 10:00 | nez_gros (#10715)

    1)Les Partis Politiques meurent avec leurs fondateurs, L’UNDD ne fait pas exception(PSD,AKFM, MONIMA, MFM, ..., leurs résurgences ne sont qu’apparente, :

    - Parce qu’ils n’ont jamais d’idéologie
    - Parce qu’il vivent de l’argent public à 100%
    - Parce qu’ils sont des vassaux des certaines influences étrangers

    2)AREMA et AVI survivent encore ou plutôt à l’agonie, car leurs loups fondateurs âgés sont encore là, bien qu’ils ont perdus crocs et poils, et passent leurs temps à manipuler les membres des anciens partis politiques disparus

    3)Quant aux MAPAR, HVM, TIM, il survivent encore car ils servent la soupe aux influences étrangers, et vivent les restes de ce qu’ils ont volé, ou de ce qu’ils sont en train de voler

    4)C’est là où l’idée du fédéralisme est intéressant, car les influences néfastes des ces partis politiques vont êtres réduits,

    5)car et une structure fédéral, plus petit qu’un état unitaire est facilement contrôlable par le peuple...

    6)Je demande un débat poussé et approfondis contre Ratsiraka et RAtsirahonana, je vais les pulveriser touss les deux

    7)La seule ideologie qui valent c’est : avoir notre souveraineté Economique ou pas ???

    Si la France et L’ngleterrre , et les USA, se palignet des influence etrangers, ou les grandes structurecomme l’Europe, ou le BCE,.... Imaginez le cas de Madagascar ????
    comprenne qui pourra

    (je réitère, demande le débat sans concession contre les 2 Dadibes )

    Nez-gros : Chercheur Multicarte, Nubiologue, jeune génération

    • 13 mars à 10:20 | Shalom (#2831) répond à nez_gros

      @ nez_gros (#10715)

      Toutes mes excuses d’avoir passé mes samedi/dimanche derniers à chercher sur internet des publications d’un certain nez_gros chercheur milticarte.
      Je m’avoue vaincu, je n’ai rien trouvé.

      Il y a plusieurs mois, je vous ai confondu avec Jean-Claude Rabeherifara, professeur journaliste qui a soutenu la thèse :
      "Transition capitaliste et formation de l’identité ouvrière dans les pays dominés : travail et travailleurs à la SIRAMA d’Ambilobe (Madagascar)".

      Mais vu votre façon d’écrire, vos idées, je ne pense pas que ce soit vous.

      Pouvez-vous nous éclairer sur vos publications en tant que chercher multicarte ? Ou est-ce seulement les posts sur ce forum ?

    • 13 mars à 14:02 | nez_gros (#10715) répond à nez_gros

      @shalom, gros, je suis chercheur , producteur d’idée et agitateur à la fois, je me prepare, j’ai tout enregistrée, mais je ne publie rien, nous les Africains nos trouvailles ont été tous volé, la publication à l’occidentale et les copyright, c’est une façon très rusé pour plagier...

      - Le monde bien avisé, croit de plus en plus, que L’Afrique et les Africains sont à la source du savoir...
      - Mais les Plagiaires, vous disent que ce sont Platon, socrates, Sophocle, herodotes etc...

      - so wait a little bit, i will show you how great i am

    • 14 mars à 14:26 | ASSISE (#10453) répond à nez_gros

      Salut nez gros !

      Le point 3, c’est un oubli ou c’est un sentiment d’inexistence des non-cités ?

      Le point 3 cite deux partis et un groupement, donc c’est la réalité ?

      Le point 6, ALEFA BAREA !!! Avec respect ou non avec pulvérisateur ?

  • 13 mars à 10:09 | arsonist (#10169)

    Il n’y a toujours pas de successeur digne du Pr Zafy !

    Celui qui emmenait ou qui accompagnait
    les manifestants décidés à Mavoloha ,
    bravant les féroces forces de répression de l’Amiral .
    Provoquant alors la 1ère chute de ce dernier .

    • 13 mars à 10:28 | poiuyt (#584) répond à arsonist

      à la différence de joe qui envoyait ses gros bras à l’ abattoir ; cliquer ici.

    • 13 mars à 11:05 | Rainingory (#11012) répond à arsonist

      Sauf vivoter, aucun parti n’a survécu à son leader fondateur.

    • 13 mars à 15:23 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      GROSNEZ —Le plus grand malheur qui soit arrivé à l’Afrique c’est bien l’adoption ou ’l’obligation de la vaccination pour tous et imposé par le colonial. Début de la Colonisation : 300 millions d’africains hantant cet immense continent. 2021 ! : plus de un milliard d’africains survenus grace à la médecine pastorienne imposé par le colonisateur.Il n’y a plus à manger .On se sauve vers la pauvre Europe qui ne possède ,au contraire de l’Afrique ,aucune richesse naturelle.L’Europe finira par succomber sous le nombre .Tu as saisii,nezgros ?

    • 13 mars à 15:55 | Stomato (#3476) répond à arsonist

      Le 13 mars à 15:23 | vatomena (#8391) répondait à arsonist ^

      >>.On se sauve vers la pauvre Europe qui ne possède ,au contraire de l’Afrique ,aucune richesse naturelle. L’Europe finira par succomber sous le nombre .<<

      Attention, l’africain a réussi à se débarrasser du colonisateur. C’est vrai.
      Mais ce qui a été fait peut se reproduire.
      L’européen pourra très bien se débarrasser de l’envahisseur. Il a déjà réussi à se débarrasser d’un être bien plus toxique ! Avec parfois l’aide de l’africain, Oh ironie a venir.

    • 13 mars à 16:05 | kartell (#8302) répond à arsonist

      @ Stomato

      Moralité :
      On a toujours besoin d’un plus petit que soi !....
      Visiblement, on ne l’entend pas de cette oreille partout qui ne se risque pas à mélanger les torchons avec les serviettes, un autre monde de toute évidence !....
      « Parce qu’il le vaut bien », semble-t-il, dire et démontrer au quotidien !....

  • 13 mars à 10:21 | Vohitra (#7654)

    Il me semble percevoir avec de telle declaration fortement teintee d ambiguite que la pretendue communaute internationale, qui est en train d agir en coulisse actuellement, veule remettre en selle les anciennes quatre mouvances de la transition de 2009, toujours avec et sous l autorite du calife...en torpillant la renaissance d un patriotisme Malagasy...

    Mais la nouvelle mouture de l UNDD est en train de se mettre a contre courant de l idee maitresse de feu Zafy Albert : d abord la verite avant toute eventuelle reconciliation...

    La verite sans concession...la transparence...la liberte d expression...

    Bois de rose, WISCO, cession de terrain, utilisation des aides, exportations illicites de ressources minieres, investissements prives occultes, lois de reglement, pillage de ressources dans les societes d Etat...

    Bref, comme je l ai reitere hier, il sera imperatif de mettre au placard les cinq pieds nickeles qui avaient devalise, detruit, spolie, la Nation et le pays durant ces 45 dernieres annees...

  • 13 mars à 10:21 | lancaster (#10636)

    C’est clair. L’undd veut placer ses hommes au gouvernement lors du prochain remaniement. Ratsiraka Didier pareil.
    Ils mettent en évidence ce que le Mapar et le MMM n’ont pas : des cadres côtiers expérimentés.

    La démarche de undd est claire. "Le pays est en difficulté mais pas de coup d’état. On peut aider le Prm au gouvernement. On a les côtiers qui vous manquent. Ensemble ça ira mieux". Tel est le message de Manoro Régis, ex conseiller de l’expm Beriziky.

    À mon avis, le Prm devrait plutôt les intégrer dans son collège de conseillers politiques et leur demander de pondre des dossiers sur la décentralisation et même le régime fédéral. Ces dossiers seront encadrés par des TDR explicites sur la décentralisation et la déconcentration, le désenclavement, le maillage des territoires aux plans routier, électricité et internet, l’industrialisation des régions et le développement de l’agriculture vivrières, la division spatiale des infrastructures de haut niveau de santé et d’éducation.

    Voilà des alliés côtiers à prendre avec soi. C’est une démarche politique de tous temps inevitable. Les ignorer c’est une erreur que R8 avait aussi commise. Il les traitait de "mainty be". Il les méprisant et les prenait de haut. Voilà pourquoi il a pu supporter des côtiers pas trop "mainty be" comme Botozaza, Sylla.

    Le Prm Anr n’a pas de réseau côtier. Ratsiraka et Undd se proposent de lui en fournir. Les côtiers de l’actuel gouvernement sont des cas isolés qui n’ont pas de fibres politiques nécessaires pour les futures élections.
    Il est peut être aussi pertinent pour le Prm de voir du côté du Cardinal. Les ressources humaines d’élite côtière n’y manquent pas. Les cathos, à eux seuls, sont sont une force sociale non négligeable.
    Wait and see.

    • 13 mars à 12:15 | lé kopé (#10607) répond à lancaster

      Votre analyse est tout à fait pertinente , mais sauront ils en prendre de la graine ?Je voulais tout simplement préciser que ce sont les Députés TIM qui ont osé secouer le cocotier , avec l’aide de quelques journalistes et de politiciens chevronnés . Maintenant que la mayonnaise commence à monter ,toutes les tendances politiques montrent leurs griffes et leurs griefs , pour espérer prendre leur part (MAPAR) du gâteau . Quand on voit l’enfant terrible du Betsileo , revenir à son parti d’origine (MFM) , après toutes les exactions qu’il a faites dans sa région , et bien d’autres malotrus prêts à bondir pour une éventuelle place au soleil , la direction vers cette 3éme voie n’est pas appropriée. Comme disait l’ami Arsonist plus haut , cette déclaration annoncée avec beaucoup de précaution , ne laisse planer aucun doute sur lurs intentions . La révolution est en marche , et notre plus grande préoccupation est de la mener à son terme , en évitant les erreurs du passé , qui est la récupération de cette lutte par les crapules de la République . Ces derniers ont saigné à blanc notre Pays , et il est temps de rattraper notre retard sur l’échiquier de la planète (bon dernier au classement Mondial au niveau de la pauvreté). Malagasy de tous les Pays , réveillons nous !!! La pauvreté n’est pas une fatalité ...

    • 13 mars à 12:18 | lé kopé (#10607) répond à lancaster

      Erreur : leurs intentions ...

    • 13 mars à 17:31 | saint-augustin (#9524) répond à lancaster

      Bon analyse Lancaster ,
      Le fédéralisme est la solution :le pouvoir est près du peuple ; les régions seront dirigées par les gens qui connaissent les régions mais pas les saribakoly manipulés qui spolient toute la richesse des provinces jusqu’à privatiser l’aéroport d’IVATO.Le federalisme ne fera pas pire de ce qu’on vit depuis 2002.

  • 13 mars à 10:34 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour,

    Le flou est une des postures que les malgaches affectionnent bien.

    Le but de cette posture, ne pas s’engager pas sur des positions bien tranchées (pour vs contre, droite vs gauche,......) est de ne pas insulter l’avenir, surtout l’immédiat.

    Cette posture de "compromis", le fameux "marimaritra iraisana", ni chaud ni froid mais tiède comme le dit Arsonist, permet de basculer plus facilement d’un camp à l’autre suivant le sens des événements (qui d’un camp prend le dessus sur l’autre).
    Mais fait aussi entrer dans une logique de compromission (dans le genre, je te soutiens si tu me donnes un poste).

    Cette mentalité d’entretenir le flou et de le vivre est un des freins à l’évolution pour l’épanouissement du malgache.
    Car à vouloir se positionner dans l’ambivalence tout le temps (ménager la chèvre et le chou), l’on n’a qu’une vision très court-termiste sans chercher à bâtir pour le long terme.

    Cordialement
    YaR

    • 13 mars à 10:48 | Vohitra (#7654) répond à Yet another Rabe

      Bonjour YaR,

      C est l aptitude et promptitude a basculer du cote du vainqueur et detenteur de la force, a tout moment et en toute occasion en fait...

    • 13 mars à 11:00 | Isandra (#7070) répond à Yet another Rabe

      YAR,

      Cette position équilibrée de l’UNDD ne satisfait pas les ZD, qui avaient espéré un ralliement au combat de leur Dada, retour à tout prix au pouvoir.

      Mais, ils ont oublié que Zafy Albert avait qualifié leur Dada roublard, vue sa gourmandise de l’argent.

    • 13 mars à 11:21 | Rainingory (#11012) répond à Yet another Rabe

      En termes de résultat, c’est du même registre que le ni-ni de Ramakavelo ou la tiédeur du MFM, priant une issue qui n’en sera pas une.
      1) le calife soumit à Al Capone ne virera pas de direction,
      2) ces parleurs ne font rien de plus que parler, ils savent très bien qu’il n’y aura pas de réponse à la hauteur de ce qu’ils disent attendre. c’est juste pour exister.

    • 13 mars à 11:24 | luczanatan (#321) répond à Yet another Rabe

      Bonjour
      Je vais faire un cadeau à tous les membres de ce forum : une base consensuelle. En effet :

      Quel malgache pourrait ne pas être d’accord avec ces six fondements de référence ?

      Amour et connaissance de son pays
      Respect de son identité irréductible
      Volonté de préserver cette identité unique
      Volonté de mettre en valeur le génie de sa population
      Volonté de mettre en valeur les ressources du pays dans l’intérêt de la totalité de sa population
      Volonté de participer à l’élaboration des décisions fondamentales concernant son environnement local, l’avenir du pays, l’avenir de l’humanité

      Quel malgache pourrait ne pas être d’accord avec les trois objectifs court, moyen et long terme ?

      A court terme : survie physique - morale - culturelle du peuple malgache dans son identité, sa diversité, sur tout le territoire.
      A moyen terme : épanouissement d’une société malgache solidaire offrant au plus tôt à chacun un niveau de vie digne (santé, éducation sécurité …) c’est-à-dire l’opportunité in fine de réaliser son destin personnel.
      A long terme : rayonnement international. Un peuple malgache resté malgache mais ancré dans la modernité, apportant au monde le bénéfice de sa spécificité culturelle et de ses talents universels.

      Voici donc un socle référentiel !! En une page.
      Veloma.

    • 13 mars à 11:50 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Re-,

      Un nouveau film est proposé à Madagougou "L’amiral rouge, le retour".

      Dans le passé récent, la gestion de ses partisans par SAR DJ 1-er n’ a pas toujours été des plus efficiente (pour exemple : la scission du mapar en les mapar 1,2 et 3).

      Il a donc sollicité son conseiller suprême, en la personne de l’amiral rouge.

      Ce dernier a du lui dire, "fais comme j’ai fait dans le passé petit, à toi de fédérer tous ceux qui sont en mal de postes dans un front démocratique et patriotique pour la révolution".

      Bref, créer un vondrona, un fourre tout et fatras politique de tous les partis qui se réclame être pro-pouvoir comme du temps du sanguinaire amiral.

      La situation actuelle étant brûlante pour le pouvoir en place, et tout en ayant envie de rejoindre ce front de révolutionnaires dangereux vendrana, l’ UNDD fait un appel du pied et prend une posture de compromis en se positionnant comme étant modéré.

      Bref toute la politique malgache n’est que du réchauffé des plats moisis et putrides de l’amiral rouge servi par son commensal SAR DJ 1-er à l’intention du peuple madagougouesque.

      Cordialement
      YaR

    • 13 mars à 12:51 | lé kopé (#10607) répond à Yet another Rabe

      "Cette logique du compromis permet de basculer d’un camp à un autre , pour tourner dans le sens du vent , et récupérer une... place , le moment voulu ". Excusez moi , si je paraphrase votre déclaration , mais même si j’enfonce une porte ouverte , ce comportement reflète souvent l’attitude de nos compatriotes , et fait stagner , ou régresser notre Pays . Pas plus tard qu’hier , l’un de nos Forumistes a relaté les faits d’armes d’un quotidien de la place . L’un de ses journaleux de service (qui se fait un selfie), se sert de son outil de travail pour vilipender tous ceux qui se trouvent en travers de la route de leur Calife , ou de leurs intérêts personnels . Ils ne se gênent pas pour étaler la vie privée de leurs victimes à la une de leur feuille de chou , et s’attaquent même aux progénitures de ces mêmes personnalités .Rassurez vu ,que ceux d’en face adoptent la même méthode !!! Bref , en agissant de cette façon , ils n’ honorent pas leur métier , mais leur comportement ne fait que les rabaisser . Pour compenser , d’autres professionnels de la même équipe interviennent avec plus de parcimonie et d’objectivité . Tout cela , pour ne pas attirer les foudres de la censure , et pour se créer une virginité dans le choix de leurs articles . Malheureusement , cette position semble sortir tout droit de notre culture ,qui ne veut pas froisser son voisin , malgré toutes les bévues qu’il commet . Alors que dans un autre contexte , une partie de l’opinion n’admet aucune compromission (rehefa vandana dia kary), la majorité silencieuse semble toujours avoir une affinité pour ne pas heurter la sensibilité de son prochain .Mais tout cela relève d’une étude Anthropologique , et je suis certain qu’une partie de nos élites ,s’est déjà penchée sur ce dilemme .Salut Lé...Kopé.

    • 13 mars à 13:20 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      @ Le Kopé,

      Bonjour,

      Je reprends vos termes : " la majorité silencieuse semble toujours avoir une affinité pour ne pas heurter la sensibilité de son prochain."

      Et je crois que les élites politiques connaissent et en profitent bien de ce trait de caractère du malgache, en faisant du "silence des malgaches", "le silence des agneaux".

      Cordialement
      YaR

    • 13 mars à 14:10 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      PS :

      Le fait pour le malgache de vivre dans l’ambivalence et le flou, de travestir même ses pensées en disant oui quand on pense le contraire a 2 inconvénients :

      - nous fait traiter par les étrangers peu familier de la culture malgache plus particulièrement celle des merina des hauts plateaux comme des hypocrites, celà est moins vrai pour d’autres ethnies.
      - ne favorise pas le passage à l’action, au travail car il reste dans le confort intellectuel du rêve, celui de n’avoir pas à faire des choix sur son devenir.

      Cordialement
      YaR

    • 13 mars à 16:43 | Rainingory (#11012) répond à Yet another Rabe

      Yet another Rabe,

      Et c’est la que le bât blesse,

      "- ne favorise pas le passage à l’action, au travail car il reste dans le confort intellectuel du rêve, celui de n’avoir pas à faire des choix sur son devenir."

      on ne franchira jamais le Rubicon !

  • 13 mars à 10:40 | arsonist (#10169)

    Le journaliste qui a écrit cet article tente d’expliquer la tiédeur des critiques de cette nouvelle UNDD contre le gouvernement foza par le fait que l’actuel Premier Ministre est le neveu du Pr Zafy .

    Si c’est réellement le cas alors il s’agit de népotisme !
    Dans le sens littéral et premier du terme (origine grecque).

    C’est plus évident à voir en langue anglaise.
    Nephew,en anglais . Et népotisme,en francais .

    Eh ! Bien ! Ça promet !

    • 13 mars à 10:46 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Molotov,

      Ce n’est pas Tout le monde qui a l’esprit tordu comme vous, qui ne souhaitez que ça brûle partout.

    • 13 mars à 12:18 | Rainingory (#11012) répond à arsonist

      Si, lui qui chante là aussi il veut,

  • 13 mars à 10:44 | Vohitra (#7654)

    Quelle derive !

    Mais c est quoi un cotier ?

    C est un terme tres reducteur et vehiculant une meconnaissance de la realite demographique du pays ainsi que la repartition historique et spatiale, voire la mobilite sociale a travers le pays...tout en mettant a part les Hautes Terres Centrales du pays...

    C est une manoeuvre dilatoire en fait...

    Parlons plutot de Regions et d ethnies en toute sincerite et honnetete !

    • 13 mars à 10:52 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Philosophez encore, cela vous éloigne davantage de notre société terre-terre.

    • 13 mars à 11:13 | Stomato (#3476) répond à Vohitra

      Vous commencez à réaliser que vos politiques, par manque de bonne formation pédagogique, ne savent pas qu’une carte ne définit pas un territoire !
      L’éducation, ou plus précisément son manque, ne permet pas de définir et suivre une stratégie.

    • 13 mars à 11:25 | Rainingory (#11012) répond à Vohitra

      Je suis d’accord, il faut haïr ceux qui véhiculent encore ces notions discriminatoires de "côtier", sont encore plus racistes que les boers.

    • 13 mars à 18:39 | Jacques (#434) répond à Vohitra

      Bonjour Vohitra,

      " Mais c est quoi un cotier ? " Vous questionnez-vous, je vous rejoins en ce sens. On est au 21è siècle et il y a encore des gens, à l’instar de Burt ci-dessus (13 mars à 10:21 | lancaster (#10636) qui nous sert ce menu des plus amers, stupides. Desseins impénétrables de l’UNDD partagés implicitement par l’esprit vicieux du marin jamba parce que l’équipe du bac-3 manquerait de cadres "non-merina" capables de faire avancer le schmilblick ? Si c’est le cas, je ne m’en étonnerai pas, le babakoto étant tellement friand de ces genres de discours crasseux et dégoûtants.

      Un pote vazaha (ancien de l’ENA et Sciences-Po), ex-ministre lui-même, m’a dit un jour que le succès d’un département ministériel n’est pas le fait du chef mais celui des hauts fonctionnaires qui usent de leurs neurones à ses côtés, c’est aussi simple que cela. J’ai eu l’occasion de l’écrire ici à plus d’une fois qu’on ne peut s’improviser ministre tel qu’on l’observe à Madagougou, ça n’est pas possible, et pourquoi donc, me dira-t-on ? Tout simplement on y a pris la mauvaise habitude de s’exonérer par exemple des administrateurs civils au profit des copains et autres amis qui ne connaissent que dalle dans la fonction publique. Madagougou n’avance pas parce que ceux qui sont aux manettes sont incompétents, cela n’a rien à voir à une question d’ethnie.

    • 14 mars à 02:17 | saint-augustin (#9524) répond à Vohitra

      Vohitra,le roi de l’esquive !Il connait pas le côtier...L’honnetété n’est pas votre point fort.
      Je vais vous rafraîchir l’esprit Côtier s’appelle TANINDRANA.Mr Ravalomanana le sait bien.
      Vous les appelez aussi sur ce forum "ragidro".Rappeleez-vous de ce que vous avez répondu à quelqu’un(qui va se reconnaître)en 2020.
      Sacré Vohitra !

    • 14 mars à 16:24 | ASSISE (#10453) répond à Vohitra

      Raha ny mba kely takatrin’ny saiko, "côtier" dia ireo rehetra avy any amoron-tsiraka. Any amin’ny "côte", izany hoe tsy avy any anivon-tany na hoe "plateau".

      Voambolana io "côte" io, tsy mandiso ny "litorale" anefa io. Litoralier, tsy mety amin’i Fianarantsoa intsony io.

      Raha ny zava-misy eto izany dia Antananarivo ihany no tsy côte, efa noporofoin-tsika tamin’ny MMSM izany, Faritany dimy sy iray. Izany hoe Fianarantsoa koa tsy Plateau satria misy moron-tsiraka (mandray roa ?).

      Asa raha azo lazaina côtier ny eny amin’ny sisin-tany (frontière) ? Ohatran’ny tsy fiteny izany. Izany hoe amin’ny firenena tsy misy ranomasina dia tsy misy ny côtier ?

      Ny atao hoe Malagasy izany dia côte sy Antananarivo. Mankadiry io resaka io, fitaovana mahery vaika sy mety ho mandoza.

      Na izany na tsy izany, asa na fampianarana diso na famitahana tsotra izao sa tsy fahaizana indrisy. Fa ny tsy fetezana rehetra dia an’Antananarivo, safobe mantsina. Mino aho fa takatrin’ny maro izany.

      Tsiranana, Ratsiraka, Zafy, Ravalomanana, Rajoelina sy Rajaonarimampianina. Ireo ilay Antananarivo, pôlitika, fomba filaza iray, 61 taona aty aoriana isika amin’izao, mamitaka tanteraka anefa io fomba filaza io.

      Ka mbola izay fomba fanao sy fijery tsy misy resaka afa tsy Antananarivo sy côtier izay ihany ve ilay olana ?

      Misy resaka mahatakatra lalina BE mibosesika eto, omeo ny hevitra.

      Ny fananganana ady amin’io foto-kevitra io no famadiana Tanindrazana voalohany indrindra.

    • 14 mars à 17:06 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Comme à l’accoutumée, le chiant Augustin n’a rien compris au sens inné véhiculé par le questionnement « c’est quoi un côtier », mais lui, le chiant, il s’est mis dans sa conscience en voie de dégénérescence avancée utile de me rappeler une signification héritée d’une politique coloniale de division abusive de la société locale dans le but ultime de créer une atmosphère de suspicion et de méfiance entre les composantes de la population locale…

      Un côtier, rassemble tous ceux qui vivent et habitent dans les zones littorales et englobant les êtres vivants dans ce milieu spécifique, y compris le genre humain, et dans ce dernier cas, on peut y classer les Malagasy, les étrangers, sans distinction d’origine sociale ni ethnique déterminé…

      Mais les esprits fébriles comme le chiant Augustin continue toujours de s’accrocher à cette terminologie coloniale usitée dans le but d’entretenir et de cultiver l’opposition et la division parmi la population locale afin de faciliter l’assise de la colonisation et de renforcer ipso facto les rancunes et haines après la chute de la monarchie de l’Imerina, et contrecarrer socialement les tentatives des Menalamba de restaurer cette monarchie afin de pouvoir sauvegarder la souveraineté du pays et repousser les envahisseurs…

      Les deux lascars, qui veulent encore rappeler ici à la mémoire cette phraséologie et manière de penser, sont des adeptes de ce qu’on ne cesse d’entendre ici à chaque fois qu’un vent de changement est sur le point de souffler dans l’univers politique du pays…c’est la « cause côtière » utilisée comme étendard afin de pouvoir revendiquer des responsabilités et de participations en se basant sur une vision d’exclusion et d’opposition héritée du colonialisme…

      Au lieu et à la place du terme « côtier », pourquoi n’oseriez-vous pas parler tout simplement de Régions ou d’ethnies en se basant sur des contextes économiques, sociétaux, agraires ou climatiques…mais pourquoi persister toujours à mettre en avant cette visée conflictuelle préfabriquée durant l’ère coloniale ?

    • 15 mars à 09:34 | lysnorine (#9752) répond à Vohitra

      TANTSIRAKA-TANIVO-PADESM
      Re 1 ASSISE 4 mars à 16:24 répond à Vohitra ^
      « Raha ny mba kely takatrin’ny saiko, "CÔTIER" dia ireo rehetra AVY ANY AMORON-TSIRAKA. Any amin’ny "côte", izany hoe TSY AVY ANY ANIVON-TANY na hoe "plateau". »

      Fanamarihana sy fanazavana fanampiny :

      FOKO TOMPON-TANY avy eny AN-TSISIN-DRANOMASINA na amoron-dranomasina na amoron-tsiraka no fiavian’ ny RAZAM-BENY no azo hamaritana amin’ny fiteny Malagasy ny fiantson’ny Frantsay sy ny Vazaha hafa hoe « Côtier »
      Ny azo atao dikan-tenin’io teny faobe « côtier » io dia TANTSIRAKA.
      « Tsiraka » :Ny fasika eny amoron-dranomasina, ny moron-dranomasina hoy ny Rakibolan-dRajemisa.

      Toy izao kosy no famaritan’ny diksionera frantsay ny hevitry ny famaritana anarana hoe « côtier »
      côtier (adj.)
      1.qui se rapporte AUX BORDS DE MER.
      2.situé sur ou à proximité d’une CÔTE
      1. Qui a rapport aux côtes, QUI HABITE les côtes

      Antitranterina fa samy hafa ihany amin’ny hoe « TANINDRANA » ny hevitry ny hoe « TANTSIRAKA » :
      AN-INDRAN-TANY : « en dehors de la province où l’on se trouve » hoy ny Dictionnaire malgache-français nataoan’i Abinal & Malzac, izany hoe izay faritra rehetra ivelan’ny faritany misy ny tena.
      INDRA na INDRANY : ILANY hoy ny Rakibolan-dRajemisa.

      Ny azo heverina ho mifanohitra amin’ny « TANTSIRAKA » izany dia ny hoe « TANIVO » :
      « IVO » : « Ny AFOVOANY amin’ny velarana iray » [Rajemisa]

      Ireto avy ny foko TANTSIRAKA lehibe raha miainga avy amin’ny tendron ‘i Madagasikara Atsimo indrindra ka miantsinanana, dia mianavaratra, dia mianatsimo manaraka ny moron-tsiraka Andrefana :
      . Antandroy (Ambovombe)
      . Antanosy (Taolanaro)
      . Antaisaka (Vangaindrano)
      . Antaifasy (Farafangana)
      . Antaimoro (Vohipeno, Manakara)
      . Antambahoaka (Mananjary)
      . Betsimisaraka Tatsimo (Nosy-Varika, Mahanoro, Vatomandry, Andevo ranto, Toamasina)
      . Betsimisaraka Tavaratra (Fenoarivo Atsinanana, Soanierana-Ivongo, Maroantsetra
      . Antankarana (Vohemar/Vohimarina, Antsiranana)
      . Sakalava –i Boina (Mahajanga)
      . Sakalava – Ambongo (Besalampy)
      . Sakalava – i Menabe (Morondava)
      . Sakalava – i Fiherenana ; (Masikoro, Vezo) (Toliary)
      . Mahafaly (Betioky, Ampanihy)

      Ho famenon’ireo « TANTSIRAKA » ireo dia toy izao kosa ny TANIVO na ny FOKO tompon-tany avy eo « ANIVON-TANY » no FIAVIAN’ny RAZAM-BENY, raha miainga avy any Atsimo ka mianavaratra :

      . Bara (Betroka,Ihosy)
      . Betsileo (Fianarantsoa)
      . Tanala (Atsinanan’ny Betsileo, Andrefan’ny Antaifasy, Antaimoro sy Antambahoaka, ary Atsimon’ny Betsimisaraka-Atsimo : Ifanadiana, Ivohibe, Ambohimanga Atsimo)
      . Merina (Manandona, Antsirabe, Ambatolampy, Antananarivo, Arivonimamo, Miarinarivo, Tsiroanomandidy, Manjakandriana...)
      . Bezanozano (Atsinanan’ny Merina ary Andrefan’ ny Betsimisaraka Atsimo ; Moramanga)
      . Sihanaka (Avaratry ny Bezanozano, Atsinanan’ny Merina ary Andrefan’ny Betsimisaraka : Ambatondrazaka)
      . Tsimihety (Avaratry ny Merina sy ny Sihanaka ary ny Betsimisaraka, Atsinanan’ny Sakalava ary Atsimon’ny Antankarana ; Mandritsara)

      Ny fanandrianan’ny Malagasy tena tompon-tany ny foko niavian’ny Razambeny dia heverinay fa tsy misakana velively ny maha-Malagasy azy na manafoana ny fivondronany ho Firenena Malagasy tokana Iray Tsy Mivaky !

      Hoy ny mpanoratra iray ao amin’ny
      « Ny Teny Malagasy talohan’ny taona 1500 na ny volan’onjatsy, Sorabe »
      Nosoratan-dRakotonirainy Joseph, 1966, Printy iarivo, 2 bis Lalana Galliéni

      – Fitarihan-teny (p.3
      « Hiaraha-manaiky fa ireto zavatra efa-doha ireto indrindra no tena manaporofo ny maha-firenena ny firenena anankiray :

      FARITANY ANANKIRAY hiaraha-mizaka ;
      FOMBA AMAM-PANAO hiraisana ;
      FINOANA SY FOMBAN-DRAZANA iray lasitra ;
      ARY FITENY TOKANA hiombonan’ny mponina ao aminy.

      « Noho izany na dia teny anankiray ihany aza no tenenina any Angletera sy Amerika dia tsy azo atao hoe firenena anankiray izy ireo satria faritany roa samy hafa no misy azy ireo.

      « Tanteraka sy feno eto amin’ny tantaran’i MADAGASIKARA kosa anefa ny fisian’ireo zavatra ireo koa dia hiarahan’ny ambanilanitra sy ny firenena rehetra eran’izao tontolo izao manaiky fa tena firenena iray tsy mivaky marina i Madagasikara. Tsy misy afaka manda izany intsony.

      – p.4
      « Ny Eoropeana nanambara voalohany ny fisian’ ny karazan’olona teto Madagasikara natao hoe ONJATSY dia Ingahy Et. DE FLACOURT, tamin’ny taona 1648, arak’izay hita ao amin’ireo COLLECTION DES ANCIENS OUVRAGES CONCERNANT MADAGASCAR, TOME VII. OUDZATSI no filazany azy.

      – (p.5)
      « Io volan’onjatsy io no nolazain’Ingahy Et. de Flacourt ao amin’ny pejy faha-14 hoe : La langue malgache est unique dans toute l’île (Tokana monja no teny Malagasy tenenina eran’ny Nosy) »

      (Hotohizana)

    • 15 mars à 09:42 | lysnorine (#9752) répond à Vohitra

      TANTSIRAKA-TANIVO-PADESM

      Re 1 ASSISE 4 mars à 16:24 répond à Vohitra ^
      « Raha ny mba kely takatrin’ny saiko, "CÔTIER" dia ireo rehetra AVY ANY AMORON-TSIRAKA... izany hoe TSY AVY ANY ANIVON-TANY »
      (tohiny)

      Farany misy resaka PADESM foana koa moa mifandraika amin’ity resaka « foko » ity.
      Indro averinay eto ny andalan-tsoratra efa navoakanay na teto na tamina forum hafa mba tsy hahavoafahan-dalitra ny taranaka ankehitriny :

      1) Andalan-tsoratra notsoahana avy amin’ny lahatsoratra tao amin’ny Gazety “Ny Fijoroana”, Laharana tamin’ny Zoma 25 Avril 1947, “Suspicion cause de l’inimitié”, IZAY NAVERIN’NY TOMPONY ihany - Itpk RAZAFINDRAKOTO EMMANUEL, tao amin’ny gazetiny “NY FEON’I MADAGASIKARA”, Taona faha-30, N° 1015 Azoma 30 mai 1986, pp.2, 3, 4. , teo ambanin’ny ny lohateny hoe “Tsingerin-taona faha-39 manodidina ny 29 marsa 1947-29 marsa 1986”).

      Omeo FIADIANA izahay HAMONOANAY ny Andriana sy ny Hova (Merina) ary ny Betsileo hoy i RAMAMBASON, MPANORINA ny PADESM, tamina fivoriana niaraka tamin’ny DEPIOTE KÔMONISTA KRIEGEL-VALRIMONT nihazo teto Madagasikara, tamin’ny Jona 1946, taorian’ny fanadihadiana nataony tany La Réunion nikasika ny hoe nitifiran’i Paul Vergès (kômonista) ny kandidat ho depiote Alexis de Villeneuve (MRP) ka nahafaty azy :

      « Lors du passage à Tananarive du député Kriegel Valrimont en juin 1946 après une enquête faite à la Réunion sur la mort du regretté de Villeneuve. Nous avons profité de l’occasion pour nous rencontrer avec lui dans la salle de la France Combattante à l’Ouest d’Analakely. Plusieurs Français et Malgaches étaient présents.[...]

      « Le député Kriegel Valrimont, Chevalier de la Légion d’Honneur, posa la question suivante : Je profite de mon passage ici pour rechercher les questions qui intéresseraient les camarades Malgaches en vue de leur donner une aide urgente en ce moment de rénovation. Il a abordé aussi la question du retour de l’indépendance de Madagascar [...]

      « C’est M. RAMAMBASON qui demanda à parler. [...] Voici ce que dit Monsieur Ramambason : Moi, mes amis et Messieurs, je suis descendant des fils des anciens esclaves.
      « Je me tiens debout devant vous pour les raisons suivantes.
      « C’EST AU NOM DES DESCENDANTS DES FILS D’ANCIENS ESCLAVES QUE JE ME LÈVE ET QUE JE VOUS EXPOSE CE QUI SUIT : JAMAIS, NOUS NE RECHERCHONS CETTE INDÉPENDANCE. Vous devriez savoir que ceux qui veulent recouvrer cette indépendance sont les ANDRIANA et les HOVA habitués à tenir les règnes (sic) du gouvernement du temps Malgache, ceux-là seuls et leurs descendants. Ils font cela parce QU’ILS REGRETTENT LA PERTE DE LEURS PRESTIGES ET QU’ILS VEULENT DE NOUVEAU NOUS RÉDUIRE À L’ÉTAT D’ESCLAVES .[...]

      « Après ces paroles de M. Ramambason le député Kriegel répondit simplement brièvement et avec circonspection. Camarades réunis ici, JE NE ME TROUVE PAS PARMI VOUS POUR CREUSER UN FOSSÉ ENTRE LES DIFFÉRENTS GROUPES OU RACES MALGACHES ou pour écouter des reproches adresser (sic) aux uns et aux autres, notre but : celui qui fait l’objet de tous nos efforts est de consolider les liens existant entre nous pour qu’ils soient effectifs. La question relative au racisme est formellement interdite au point de vue communisme et vous ne devrez plus en parler car ce que je vous ai fait entendre est ceci : Quelle est la mesure urgente pour laquelle vous demandez l’aide du parti communiste et que nous vous donnerons fraternellement et sans aucune hésitation.[...]

      « M. RALAIVOAVY [TSIMIHETY] se lève et NE PUT GUÈRE FAIRE QUE DE RÉPÉTER CE QU’A DIT M. RAMAMBASON. [...]

      « Messieurs Ralaivoavy et JÉRÉMIE ont pris la parole AU NOM DE CÔTIERS.
      « Monsieur Jérémie a partagé l’opinion de ce (sic) qui ont parlé avant lui.
      « Monsieur RASOANIRAINY Frédéric, fils d’un pasteur de la ville, a confirmé les dires des trois personnes qui ont exposé leurs vœux avant lui.

      « Actuellement, l’état de chose donne à penser, car devant le député Kriegel Valrimont et de nombreux auditeurs européens et malgaches, les QUATRE PERSONNES CITÉES CI-DESSUS ont proclamé que les descendants des anciens esclaves avec les côtiers, comptent TROIS MILLIONS D’INDIVIDUS, alors que les ANDRIANA ET HOVA, AVEC LES BETSILEO N’EN COMPRENNENT QUE 500 000. À cause de cela, nous tenons à vous faire connaître que NOUS NE VOULONS PLUS VIVRE AVEC EUX ET DONNEZ-NOUS DES ARMES POUR QUE NOUS PUISSIONS LES ABATTRE car non seulement ILS VOUS GÊNENT EN RECHERCHANT LEUR INDÉPENDANCE, mais ILS NOUS ENNUIENT EN VOULANT RESTAURER QUI A ÉTÉ ABOLI depuis longtemps.[...]

      (Hofaranana)

    • 15 mars à 09:51 | lysnorine (#9752) répond à Vohitra

      TANTSIRAKA-TANIVO & PADESM

      Re 1 ASSISE 4 mars à 16:24 répond à Vohitra ^
      « Raha ny mba kely takatrin’ny saiko, "CÔTIER" dia ireo rehetra AVY ANY AMORON-TSIRAKA... izany hoe TSY AVY ANY ANIVON-TANY »

      (Tohiny sady farany)

      2) Lahatsoratra niseho tao amin’ny « GAZETIN’NY MALAGASY », gazety mivoaka isan-kerinandro, Directeur politique : RAMAHAZOMANANA Arsène (Malagasy) nitondra ny lohateny hoe

      « RY ZAREO TANINDRANA IHANY NO AVELA HITENY NY PADESM » :
      N° 465, Alarobia 2 Avril 1958
      N°466, Alarobia 9 Avril 1958

      Tsaroantsika fa raha niforona teto Madagasikara ny antoko MDRM izay ny 90 p 100 ny Malagasy no nirotsaka tao, dia niforona koa ny antoko PADESM izay notohanan’ireo kolonialista fatratra mba ho entina hanoherana ny MDRM.

      Noho ny FIHANTSIANA KOLONIALISTA fanefa, dia NIPOAKA INY TABATABA nampalahelo iny, ka dia narodana niaraka tamin’izay ny antoko MDRM izay noheverina ho nipoirany.

      Tsy te-hiteny lava intsony ny momba iny tantara mahonena iny izahay, fa mahatsiahy kosa ny FIHETSIKY RY ZAREO TAO AMIN’ IO ANTOKO PADESM IO. Raha ampitahaina ny fihetsiky ry zareo tamin’iny fotoana iny sy ny fomba fihetsiny amin’izao fotoana izao, dia mitovy tsara.

      Fantatra anefa, fa na dia foana aza ankehitriny iny antoko iny, dia TSY FOANA KOSA ARA-POLITIKA . Tadidintsika tsara ireny fomba fiteny tao amin’ny gazety « VOROMAHERY » ireny. Fa ny androatokon’ny teny voasoratra tamin’io gazety io dia ny fampisehoana ny TSY FITIAVANA TANIVO fotsiny sy ny filana ranondranony amin’ny fanjakana. Fa na taiza na taiza ireo filoha PADESM rehefa manao kabary dia ny fiventesana ny « FIRAIKETAM-PO » amin’i FRANTSA RENY MALALA (ATTACHEMENT INDÉFECTIBLE hono) no mivaivay.

      Faly noho ireny kabary ambony vavahady ireny àry ny lehibe mpitondra, satria nahavoa ny tetika, ka dia nomena fahafaham-po ry zalahy REHEFA NAMELY NY MPIRAY TANINDRAZANA AMINY, tamin’ny FANONDROANA tamin’ny manam-pahefana hoe : RANONA ANIE KA MDRM.

      Nomena MARIM-PANKASITRAHANA ireo filoha MPAMELY ny mpiray tanindrazana aminy : ary nisy aza ny sasany tamin’izy ireny na dia RAHALAHINY NA FIANAKAVIANA AKAIKY AZY aza dia sahiny NASIANA mihitsy fa hoe MDRM.

      Tao ny nomena « LÉGION D’HONNEUR », tao ny fonctionnaires nasondrotra grade, ary tao ny olona tsotra notefena fotsiny natao fonctionnaires na dia bado lahy aza. Noho inona anefa ? Noho ny « ANTONY MANOKANA ». Betsaka mihitsy ny TOMBONTSOA AZON-DRY ZAREO TAMIN’INY TABATABA INY noho ny antony manokana ka tsy ary ho voalazantsika eto daholo.

      Amin’izao fotoana izao kosa, dia mbola te-hitady ny antony manokana indray izay tsy mbola nahazo, fa ireo sasantsany efa nahazo moa dia ireny izay efa hitantsika ireny. Amin’izy ireny no nisy tonga mpanankarena ; ny sasany mahazo toerana ambony, fa ny sisa kosa mba niangaran’ny vintana (niangaran’ny razana no marina kokoa) ka dia lasa mitsilopilopy eny ihany.
      (...)
      (hotohizana)
      Tanindrana Tuléar

      N°466, Alarobia 9 Avril 1958
      Ny gazety « Ny Nosy Manontolo » sy ny « République » moa araka ny efa fantatsika dia ny gazety « Voromahery » ihany no niova anarana no sady nizara roa. Izay mamaky ireo gazety ireo matetika dia mahita tsara ny TSY FITIAVANY HOVA . Raha mandroso no isika anefa ny Hova, an’iza ny hadisoana ? Misy ny sasany dia sahy milaza ny tsy tokony hampianarana ny teny hova any an-dakilasy. Tsy vao androany io teny hova io no nianarana tany an-dakilasy fa hatry ny ela, hatramin’ny nahatongavan’ny Vazaha teto, ka taiza izy ireny no tsy nisakana ? Tsy ho lava resaka momba io izahay fa rediredin’adala ireny...Izahay akory tsy voavidin’ny Hova, nefa kosa mpitsara tsy miangatra. FA ANGAHA MOA IREO HOVA TSY TIANAREO NO MANDIDY NY FANJAKANA ?

      Ity kosa teny atsipinay AMINTSIKA TANINDRANA. Rehefa miteny dia AOKA TSY HATAO HO AMIN’NY ANARAN’NY TANINDRANA REHETRA. Misy mantsy nanoratra ao amin’ny gazety « La République » ho an’ny directeur ny gazety « Malagasy vaovao » mitondra ny daty 8 Mars 1958 ao Fort-Dauphin. Dia hita eny ambony eny ny hoe Feon’ny Tanindrana.

      Tanindrana iza avy anefa io voalazany io ? MBA TSY HAMPIFANGARO ZAVATRA DIA AOKA HOLAZAINA TSARA HOE « FEON’I... » izany hoe ILAY OLONA NANORATRA AZY. Na kosa ATAO AMIN’NY ANARAN’NY ANTOKO MISY AZY raha manana antoko ilay olona, ohatra « Feon’ny PSD » na « Feon’ny UDSM , fa raha feon’ny Tanindrana kosa dia tsipahinay. Misy kosa sasany milaza fa TSY MILA FAHALEOVANTENA IZAHAY TANINDRANA. TSIPAHANY KOA IO FA REDIREDIN’ADALA. Aoka io teny io hatao amin’ny anaran’ilay nanoratra sy ny ankohonany. Fa izahay manoratra eto sy ny fianakavianay dia mila fahaleovantena. fa hianareo mahazo tombon-tsoa amin’ity loi-gadra ity na dia tsy mila fahaleovantena aza tsy mahagaga, anefa angatahinay tsy hatao amin’ny anaran’ny Tanindrana manontolo fa tsy ifanarahana izany.
      Izay manan-tsofina aoka izy hihaino.
      R .Tléar

    • 16 mars à 09:29 | ASSISE (#10453) répond à Vohitra

      Vohitra sy Lysnorine

      Mankasitraka hatrany amin’ny fizarana, misy ho saintsainina sy tsakotsakoina.

      Mino aho fa misy ary maro ny miombon-kevitra.

    • 16 mars à 10:07 | ASSISE (#10453) répond à Vohitra

      Saint Augustin

      ===Pour Vohitra,
      Comme vous voulez parler de l’ethnie ou région d’où vient le malgache commençons par ,ceux qui pillent les ressources miniers de Madagascar, vider une banque de Madagascar,
      Vohitra de quelle ethnie ou de régions proviennent-t-ils ou elles.
      Comme vous êtes au courant de tout votre réponse est intéressante à moins que vous allez esquivez comme d’habitude.===


      Aza amafisinao ilay voalazan’i Vohitra : "chiant Augustin"

      Inona no hifandraisan’ity nosoratanao eto ity amin’ny "côtier" sy ilay resaka UNDD eto ?

  • 13 mars à 10:44 | Isandra (#7070)

    Le plus important, il y a encore dans ce pays de groupe de gens qui sont prêts à développer notre pays ensemble, dans la solidarité, avec patriotisme, même si la façon d’y arriver est différente. Ils ont compris que seuls la participation et le patriotisme de tous pourront faire sortir rapidement ce pays dans cette pauvreté.

    Chacun peut apporter sa brique à l’édifice sans être membre d’aucune institution, car il y a plusieurs facettes et possibilités pour le faire au sein de notre société et dans tous les secteurs.

    • 13 mars à 11:21 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      >>Chacun peut apporter sa brique à l’édifice sans être membre d’aucune institution, car il y a plusieurs facettes et possibilités pour le faire au sein de notre société et dans tous les secteurs.<<

      Vous continuez et persistez dans le déni des réalités qui prévalent, contre vents et marées, à Madagascar !

      Il n’y a pratiquement plus de possibilités pour beaucoup de citoyens d’apporter sa brique à l’édifice.
      Mais de quel édifice parlez vous ? Pensez vous que les gens du sud, sans eau et sans nourriture, se préoccupent de l’édification du Colisée ?
      Pensez vous que le planteurs de vanille de la SAVA sont intéressés par le nouveau stade olympique qui doit accueillir les prochains jeux olympiques en 2350 ?
      Et les pauvres des très nombreuses régions qui ne peuvent pas aller dans un lycée, qui ne peuvent pas manger à leur faim, se soigner par manque d’hôpitaux et de dispensaires , se sentent concernés par votre harangue : "Le plus important, il y a encore dans ce pays de groupe de gens qui sont prêts à développer notre pays ensemble, dans la solidarité, avec patriotisme, même si la façon d’y arriver est différente. Ils ont compris que seuls la participation et le patriotisme de tous pourront faire sortir rapidement ce pays dans cette pauvreté." ?

    • 13 mars à 14:16 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Isandra

      13 mars à 10:44 | Isandra (#7070)
      Isandra numéro combien ? Celui-ci n’est définitivement pas celui qu’on a l’habitude de voir ici avec ses fautes de syntaxe. Ils ont peut- être décidé de relever un peu le niveau face au constat des inepties pondues par le précédent !

    • 13 mars à 14:42 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Stomato,

      - La part de brique commence par observer cette citation de Kennedy :

      "Ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous, demandez-vous ce que vous pouvez faire pour votre pays.”.

      Dans un système d’un Etat-providence à l’extrême, c’est l’inverse, le peuple compte sur l’Etat sur toute le ligne.

    • 13 mars à 20:17 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      Le 13 mars à 14:42 | Isandra (#7070) répondait à Stomato,

      >>- La part de brique commence par observer cette citation de Kennedy :

      "Ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous, demandez-vous ce que vous pouvez faire pour votre pays.”.<<

      Sauf qu’à Madagascar depuis le début des années 70 la règle est :
      Ne me demandez pas ce que je vais faire pour vous, je vais me servir d’abord, mes copains ensuite, puis les copains de mes copains, et s’il en reste encore, les amis des copains de mes copains.

    • 14 mars à 17:09 | TILOLO (#11166) répond à Isandra

      J’adhère à l’approche.
      Trop de verbalisme reste un handicap.

    • 15 mars à 16:20 | saint-augustin (#9524) répond à Isandra

      Pour Vohitra,
      Comme vous voulez parler de l’ethnie ou région d’où vient le malgache commençons par ,ceux qui pillent les ressources miniers de Madagascar,vider une banque de Madagascar,
      Vohitra de quelle ethnie ou de régions proviennent-t-ils ou elles.
      Comme vous êtes au courant de tout votre réponse est intéressante à moins que vous allez esquivez comme d’habitude.

  • 13 mars à 11:21 | betoko (#413)

    Gouvernement d’union nationale ? Nous avions pu constaté le résultat , ce n’était qu’un foutoir et nous savons que c’est "kapila rovitra "
    Hier après midi sur les ondes des radios pro-régimes, Lalatiana Rakotindrazafy avait allumé Razana Pierre , Hanitra Razafimantsoa et consorts, Elle disait que leur aboiment n’était qu’un feu de paille et selon elle, elle aurait conseillé à Andry Rajoelina de ne pas repondre aux attaques des pro- TIM ,et que c’est son rôle de s’en occuper .
    Elle avait déclaré que toutes les dépenses concernant la lutte contre le coronavirus sont contrôlées par les banque mondiale et le fmi et même un dollar dépensé est justifié
    Repondant à l’accusation de Hanitra Razafimantsoa que c’est un état voyou le régime d’Andry Rajoelina, elle avait demandé à cette avocate de se référer sur la façon dont Marc Ravalomanana avait dirigé le pays, en d’autre terme , cet ex président est le plus voyou de tous les voyous dont Madagascar n’avait jamais connu de tel jusqu’à maintenant

    • 13 mars à 11:28 | Rainingory (#11012) répond à betoko

      Quand il a sorti ça, il a dit quoi ce naze ? Il a beau avoir pondu plus de mots que d’habitude, son contenu reste égal au creux du vide sidéral.

    • 13 mars à 18:42 | lanja (#4980) répond à betoko

      Betoko,

      continuez toujours de comparer les mrde de DJ et de RA8,
      Cette spécialité foza n’ a rien apporté de positif pour le pays , si c’est pour favoriser la vengeance, la haine , la division et à alimenter vos débats de bas étage quotidiens , vous êtes sur la bonne voie, bonne continuation à vous et à Isandra,
      Pour défendre ce régime, c’est peut être mieux d’expliquer aux gens pourquoi le gouverneur d’ analamanga , le ministre de la défense, se soignent à l’extérieur alors qu’on a des hopitaux manarapenitra ici maintenant, il n’ y avait rien.avant 2009 ,
      Est ce que c’est pas si manarapenitra que çà ces hopitaux de DJ ?

  • 13 mars à 12:48 | kartell (#8302)

    Visiblement,l’UNDD milite pour l’eau tiède qui, il faut le rappeler est impuissante à nettoyer le cambouis comme à rafraîchir les montées de tensions, inévitables dans la situation que nous vivons actuellement...
    Se positionner en faction médiane dans un affront unilatéral entre deux antagonistes qu’une élection présidentielle n’a fait qu’exacerber est un exercice périlleux en politique ...
    Cela donne davantage l’impression qu’une telle démarche ressemble plus un réflexe de survie qu’une tentative d’exister ...
    L’unité nationale est devenue une telle obsession qu’elle est mise à toutes sauces mêmes les plus invraisemblables comme aujourd’hui...
    Le contexte ne s’y prête guère parce qu’il requerrait des dispositions politiques et économiques qui sont loin d’être requises d’autant que partager le pouvoir est inconcevable avec des égos incompatibles...
    D’autant que le président du Groupement des entreprises de Madagasikara appelle le gouvernement à redonner la priorité à l’intérêt général sur les intérêts particuliers.
    Pour faire court, la privatisation des secteurs économiques les plus juteux ( vanille, litchi, or) empêcherait toute remise sur pied de l’économie et entraverait la piste impraticable à une hypothétique union nationale de naître d’autant que lorsque l’on fait fortune grâce à cela, tout retour à une mise en commun de ces secteurs est nulle et non avenue..
    Une fois encore, la diversion profite au pouvoir qui voit dans cet attrape nigaud une manière de souffler un peu en voyant les nuages menaçants qui s’installent pour durer dans un ciel quinquennal orageux ...
    Mettre ainsi sur le grill une esquisse biaisée d’un débat politique dans ce gallodrome de l’entre soi ne pourra qu’apporter de la confusion supplémentaire dans ce contexte où ce pouvoir est au pied du mur fissuré avec des indices macroéconomiques qui clignotent au rouge, désormais...
    Moment de fourre-tout où plus personne ne sait où se trouve la porte de sortie mais merveilleuse petite cerise sur le gâteau d’un régime qui ne peut qu’applaudir cette initiative en sachant qu’il demeure ainsi la seule alternative possible pour éviter un chaos généralisé ( moi ou le déluge !) !....
    Intervenir de la sorte à contre-temps est une erreur politique qui ne peut que profiter à un pouvoir ravi que cette aubaine arrive à ce moment crucial où il ne sait plus où donner de la tête et de l’inauguration !...

    • 13 mars à 13:17 | lé kopé (#10607) répond à kartell

      En revenant sur l’épisode du "gallodrome", je suis tenté de faire une analogie avec les pratiques de nos décideurs actuels !!! Avez vous déjà entendu parler de ces coqs ergotés , qui adoptent leur stratégie en attaquant dans le dos , et à l’improviste , pour prendre la poudre d’escampette après (Akoholahy Fataka). Certains pratiquants d’Arts Martiaux" de l’époque , aujourd’hui à la tête d’un quotidien ( héritier d’un Vice Premier Ministre), étaient réputés pour cette démarche , et surtout avec l’aide de leurs acolytes (tambabe). Notre ami Shalom les connaît très bien, pour lui avoir infligé une correction ,ainsi que Vazar et Tombo (Basketteurs de l’ASUM), devenus Ministre des Sports plus tard ... Bref , la Gestion de ce Pays est actuellement entre les mains d’une bande de mafieux , qui n’exclue aucun moyen pour arriver à leurs fins .Akoholahy Fataka ...Cela en dit long !!!

    • 13 mars à 15:22 | kartell (#8302) répond à kartell

      @lé kopé

      Vous n’êtes pas sans savoir que la situation au Sénégal est plus que tendue entre pouvoir et opposition, bien que ce contexte ait lieu à des milliers de kilomètres d’ici, les causes ont une étrange ressemblance avec celles qui alimentent une contestation en crescendo ici...
      Voici les extraits d’analyse parus dans le huffingtonpost.fr :

      …Car derrière ce duel politique se profile en filigrane depuis déjà plusieurs mois une crise économique, sociale, et démocratique d’envergure.
      “Le malaise de la jeunesse, les difficultés économiques, la pauvreté, le chômage, les restrictions de libertés liées à la pandémie, ont donné une virulence et une violence particulières à cette vague de contestation. L’instauration d’un couvre-feu pèse lourdement sur le secteur informel”, énumère notamment le politologue Maurice Soudieck, interrogé par Le Monde Afrique.
      Mohamadou Fadel Diop évoque également auprès du HuffPost une “profonde déception” de la population sénégalaise. Deux ans après la présidentielle, les promesses de Macky Sall n’ont pas été tenues -en l’occurrence le redressement de la situation économique n’a pas eu lieu, notamment à cause de la crise sanitaire- mais aussi les libertés démocratiques commencent à reculer.
      “Les institutions du pays sont de plus en plus mises à l’épreuve, la presse et la société civile sont menacées”, dénonce le politologue. La RTS (Radio-Télévision sénégalaise), média public, a été confiée à un responsable du parti de Sall, qui utilise cet organe comme un instrument de propagande au service du régime. Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) censure lui les images des manifestations. 
      “Et ce qui a de plus frappant, c’est le manque de contre-pouvoirs”, poursuit le politologue. Il pointe également le manque d’indépendance de la justice lors des affaires concernant les opposants au gouvernement, dont des militants qui restent aujourd’hui encore emprisonnés. 
      Un bis repetita placent en gestation ?.....

    • 13 mars à 15:38 | Rainingory (#11012) répond à kartell

      Voici un autre point de vue sur ce qu’il se passe au Sénégal aujourd’hui,

  • 13 mars à 13:12 | arsonist (#10169)

    "Sortir du silence , mais semer le flou" , titre ce journal !
    Cela est contraire à toutes les règles de la pédagogie .
    Et c’est le genre de com’ style DJ Bokassa gasy.
    Fourrer son nez dans des sujets qu’il méconnaît totalement .
    Être de niveau d’instruction ric-rac classe de 3e du secondaire , mais avoir l’outrecuidance
    de faire la leçon au monde des sciences de pointe !
    ’Faut être chef politique à Madagougou pour atteindre pareil degré d’inconscience .

    Dire à la TV que la pisse- mémée foza est validée pour soigner et se préserver de la covid19 parce que deux patients proches de lui , Bokassa gasy , ont été guéris de cette maladie en se soignant exclusivement avec la pisse- mémée foza .
    Et tous les foza trouvent cela génial.

    D’ailleurs les foza ont l’habitude d’utiliser des mots et des expressions dont le sens réel leur échappe totalement .

    • 13 mars à 13:19 | lé kopé (#10607) répond à arsonist

      "Est ce la revanche des cancres contre les instruits" dixit Arsonist ...

    • 13 mars à 16:50 | lé kopé (#10607) répond à arsonist

      Kartell ,
      J’ai eu la chance de Fréquenter un collègue Sénégalais durant mes études en Métropole . J’ai été impressionné par sa maturité , mais aussi sa perspicacité tant au niveau des études , qu’au niveau de sa faculté de gérer les difficultés de la vie . Malgré les déboires de l’ancien Président Abdoulaye Wade , le Pays a toujours surfé sur la vague du développement , par rapport à nos frères du Continent .Est ce dû à son rapprochement avec la Métropole , ou aux personnalités de leurs citoyens , car ce Pays a souvent été le fer de lance de notre Continent . Gorgui , le vieux , surnom de l’ancien chef de l’Etat en Wolof, a trébuché en mêlant son fils dans la Direction du Pays , comme tant d’autres Africains , et cela a été l’occasion pour ses adversaires de l’évincer . Le renouveau du Sénégal s’est confirmé par le retour de ses ressortissants pour participer à son développement , et les infrastructures réalisées par leurs Dirigeants .Je ne citerai que trois exemples , l’autoroute autour de la capitale , Dakar , le Tramway ,et la nouvelle cité Administrative Diamandio , véritable vitrine de la réussite de leur politique . Mais , le revers de la médaille est toujours la pauvreté du plus grand nombre , et l’éternelle poursuite des opposants , l’épée de Damoclès de tout régime émergent .

  • 13 mars à 13:56 | Shalom (#2831)

    Misy lahatsoratr’i lé kopé ery ambony manao hoe : nihetsika ireo solombavam-bahoaka TIM, nanozongozona ilay vata-manga dia indreny ny milaza azy ho mpanohitra fa miseho tsikelikely.

    Be naefa teo anivon’ireo milaza azy ho mpanohitra ny nanome tsiny ny fomba "fiadin’ireo solombavam-bahoaka" ireo ary misy aza ny nanameloka.
    Raha olona manohitra izao fitondrana izao ianao dia tsotra, meteza mandray ihany koa ny andraikitrao.

    Raha manozongozona ilay vata-manga no nataon’ny TIM, maninona ianao mpanohitra io raha mandray vato mitoraka ireo manga na manipy tsamo-tady hisangodina sy hanapaka ny rantsana na mandray antsim-by dia manapak’izany mivantana ?

    Tsy tokony hifampitifitra ny samy mpanohitra fa samy mandray ny tokony ho andraikiny tsirairay.

    Nihaino ny valan-dresak’i Constant Raveloson mpiara-dia tamin’i Kotokely tao amin’ny MFM tamin’ny fandaharana Real TV Madagasikara "L’invité du jour" roa androa lasa izay.
    Nomeny tsiny ny solombavam-bahoaka TIM fa hoe lany andro manohy ny "2ème tour"-n’ny fifidianana filoha tamin’ny 2018 fotsiny no ataony.
    Laviko tanteraka mihitsy izany fijery izany.
    Inona no manakan’azy raha mpanohitra ihany koa izy, handray anjara amin’izany fanoherany izany amin’ny fomba lazainy ho tokony ataon’ny TIM ?
    Tsy misy tokony hitompon-teny fatratra hoe ny heviny ihany no marina fa tokony hifandinika, hifanampy hevitra sy hanamaro hetsika ny atao hoe mpanohitra REHETRA TSY ANKANAVAKA.
    Toa zary maka tahaka fotsiny ny fomba fanoherana any Lafrantsa isika, sa dia hoe zana-tany fahiny tokoa ka maka tahaka an’i Reny malala ?

    Ao ny Miara-Manonja, ao ny RMDM, ao ny mpanohitra tsy ao anatin’ireo, ao ny mpanohitra eto amin’ity serasera ity, ao ny mpanohitra tsy mbola milaza ny heviny, ao ny valalabemandry repotry ny fahasahiranana sy ny hanosana, sy ny maro tsy hay tanisaina.

    Tokony samy handray ny andraikiny tandrify azy ireo mpanohitra rehetra ireo.
    Tadidio fa ny fiheveran’i Napoléon fa andrin-kady IRAY no hanakendany an’i Amiral Nelson tamin’ny adin’i Trafalgar dia fahadisoana be mihaompampana ary naharesy ny tafik’i Napoléon.

    Sokafy ny andrin-kady fanoherana isan’antokony : Miara-Manonja, RMDM, mpianatra eny amin’ny Anjerimanontolo, ny vahoaka ety amin’ny fokontany, ny paramedical, ny mpiasam-panjakana, ny avara-pianarana toa ny eto amin’ny seraseran’i M.T., ny diaspora eran-tany sns sns …

    Raha ireo no miara mihetsika amin’ny fombany avy, inona no tsy hianjera eo ?

    Jereo anefa ny zava-misy : firy tamintsika no nihetsi-bolomaso raha nandre fa nametraka fitoriana any amon’ny Firenena Mikambana ny zanak’i Gasikara any Benkitana sy any Kanada ?
    Tolona sy fomba fiady fanoherana ihany koa anie izany e !

    Ndao ary, samia miseho amin’ny fomba rehetra isika manohitra io fitondrana io. Raha izay no miseho, na nanao Ecole de Guerre mandrapahafatiny aza i risara bomba tsy hanana EMMO na OMC hanoherana mivantan’izany.
    Alao hery ary ho an’izay efa nisotra ny "aleoko-maty".

    • 13 mars à 16:57 | Rainingory (#11012) répond à Shalom

      Firy teto no nanamarika fa nametraka requête teny amin’ny HCC i Fanirisoa ny 11/03, iray andro alohan’ny ahavita ny fe-potoana hiasan’i JER sy ny mpiara-miasa taminy, momba ny 2018 sy ny doublons ?
      Nandeha tao amin’ny vaovao Réal TV ny hariva anefa io.
      Ka na tsy ho tàfa, na tsy hi-poinsa aza dia mba tohanana aloha ny hetsika ?

    • 13 mars à 20:05 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331) répond à Shalom

      @ Shalom

      "Sokafy ny andrin-kady fanoherana isan’antokony : Miara-Manonja, RMDM, mpianatra eny amin’ny Anjerimanontolo, ny vahoaka ety amin’ny fokontany, ny paramedical, ny mpiasam-panjakana, ny avara-pianarana toa ny eto amin’ny seraseran’i M.T., ny diaspora eran-tany sns sns …"

      Rehefa samy mandray andrikitra tandrify azy tokoa ny tsirairay eo anivon’ny mpanohitra na iza mahita azy ho kely na izay milaza azy ho dadany dia efa dingana lehibe tokoa izay.

      Mampahatsiaro ilay tantarana "colibri" izay :

      Nisy nandoro ary efa manomboka kilan’ny afo tsy misy antenaina ilay ala fonenan’ity colibri sy ireo biiby maro samihafa. Nanomboka nitaona rano nivezivezy t@ vavakeliny ilay colibri ary gaga ireo namany nitazana azy sy ny fidedaky ny afo hoe dia rano kely eran’ny vavanao io ve dia hahafaty io afobe io na hivezivezy impiry eo aza. Namaly milamina anefa ilay Colibri hoe : marina ny voalazanao saingy maka ny andraikitra izay tandrify ahy aho fa raha samy manao izay vitany avy isika dia ho faty tsy ho ela ny fanapotehana ataon’ny afobe.

      Angano angano arira arira
      Soa ihany isika Malagasy fa tsy mba mpamalan-kira !

    • 13 mars à 20:10 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331) répond à Shalom

      @ Rainingory

      "...nametraka requête teny amin’ny HCC i Fanirisoa ny 11/03"

      Mahavelombolo ny mahita ny fandraisana andraikitry ny tsirairay.

      "Izay tsy mahay sobika , mahay fatam-bary"

    • 14 mars à 02:45 | saint-augustin (#9524) répond à Shalom

      Bonjour le Kopé,je connais très bien le Senegal,j’y vais régulièrement et ai de la famille sur place.
      Le gros problème pour le pouvoir en place si vous êtes dans l’opposition ,vous êtes inquiété par des contrôles incessantes, ils créent des délits pour vous discréditer d’où la manifestation actuelle(similitude avec le gouvernement Ravalomanana)
      Quelqu’un qui a été pris en flagrant délit par les gendarmes de trafic de billet CFA,non jugé jusqu’à ce jour et pire candidat à la mairie.
      Mai il faut avouer que le sénégalais citoyen aime son pays .Vous avez vu ce que le chanteur americano sénégalais est en train de construire ,avec son propre argent avec des architectes americains,different du malgache..Nous on se spécialise dans le trafic de toute sorte pour acheter en premier à l’étranger.

  • 13 mars à 14:04 | Shalom (#2831)

    RAJOELINA, TSIA ho an’ny jadona !
    RAJOELINA, NON à la dictature !
    RAJEOLINA, dictatorship OUT !

    Avoahy ireo tsy manantsiny 12 !
    Libérez les 12 innocents !
    Free the 12 innocents !

    Roger Randriamboavonjy (64 taona),
    Fanoboha Raveloson (59),
    Daniel Ramamonjisoa (57),
    Haja Tahiry Andrianarimanana (44),
    Joseph-Michel Rabenandrasana (44),
    Serge Alain Rakotonarivo (40),
    Lynah Rakotomalala 39),
    Roger Randrianarimanana (36),
    Ambinintsoa Judikael Rakotoarimanana (26),
    Fanantenana Ramiaranjatovo (21),
    Jean-Félicien Rakotoarisoa,
    Parfait Rakotoarimanana.

    • 13 mars à 16:31 | Rainingory (#11012) répond à Shalom

      Miarahaba Shalom,
      Mankasitraka amin’ny fizarana.

  • 13 mars à 14:11 | Shalom (#2831)

    Fampatsiahivana :

    http://www.gvalosoa.net/wp-content/uploads/2021/03/CD005065-60A1-427B-BBB6-C5C71208C09A.jpeg

    Mba jereo tsara ilay sary tamin’ilay hetsika fivavahana tetsy amin’ny Palais de Sport …
    i "Mosesy Malagasy" hono io manao ankanjo fotsy mandohalika io hoy ny Pastera Voahirana Rajoelina - anabavin’i D(idy) J(adona).
    Marihina fa io Voahirana io no anisan’ny mpitantana ny resaka fanondranana Arimena (Bois de rose) tamin’ny fotoanan’ny Teteza-mihitatra iny.

  • 13 mars à 14:26 | Besorongola (#10635)

    EN PLEINE PANDÉMIE ET FERMETURE DES FRONTIÈRES, TANDIS QUE LE MALGACHE LAMBDA CRÈVE SUR PLACE, LES ÉVACUATIONS SANITAIRES DES POLITICIENS MALGACHES VERS LA RÉUNION OU L’EUROPE DEVIENNENT COUTUMIÈRES.

    http://www.midi-madagasikara.mg/a-la-une/2021/03/13/double-evacuation-sanitaire-le-ministre-de-la-defense-nationale-et-le-gouverneur-danalamanga-a-lexterieur/

    • 13 mars à 16:01 | Inglewood (#6780) répond à Besorongola

      @ Besorongola,
      Cela signifie qu’ils ont bien conscience de l’état du pays.
      En toute amitié, portez vous bien.

    • 14 mars à 11:09 | lanja (#4980) répond à Besorongola

      Il y a deux types de foza , et donc, les hopitaux manara penitra, c’est manarapenitra pour les foza de type fozaorana d’ Andriantany, , mais pas du tout pour les fozaorana de palais... Ce deuxième type de fozaorana font de propagandes pour le CVO , mais pour eux, au moindre soucis, pas question de se soigner ici, EVASAN Tompoklah sy tompkvav, c’est pas le moyen qui manque, alors !

  • 13 mars à 16:37 | Besorongola (#10635)

    PRINCIPAUX INDICATEURS Économiques DE MADAGASCAR.

    2018 2019 2020 (e) 2021 (p)
    Croissance PIB (%) 4,6 4,8 -3,2 3,1
    Inflation (moyenne annuelle, %) 8,6 5,6 4,3 5,5
    Solde public / PIB (%) -1,5 -2,4 -4,8 -3,8
    Solde courant / PIB (%) 0,7 -2,3 -4,2 -2,9
    Dette publique / PIB (%) 39,9 38,4 44,2 45,0
    (e) : Estimation (p) : Prévision

    POINTS FORTS
    Importantes réserves minérales (pierres précieuses, nickel, cobalt) et pétrolières
    Potentiel agricole, premier producteur mondial de vanille
    Développement du tourisme
    Soutien des bailleurs de fonds internationaux multilatéraux et bilatéraux (Etats-Unis et France)
    Dette publique majoritairement concessionnelle (65 % du total)

    POINTS FAIBLES
    Dépendance à l’égard des produits agricoles et miniers (huile de pétrole), vulnérabilité aux fluctuations de termes de l’échange
    Vulnérabilité aux aléas climatiques et catastrophes naturelles : classé 4e pays le plus affecté par le risque climatique en 2018 selon le Global Climate Change Index
    Pauvreté de la population (75 % vit sous le seuil d’extrême pauvreté de 1,90 USD par jour)
    Dépendance à l’aide étrangère
    Réseaux routier, hydraulique et électrique insuffisants (taux d’accès à l’électricité de seulement 13 %)
    Instabilité politique chronique (crises en 1972, 1991, 2002 et 2009, 2018)
    Corruption au sein de la classe POLITIQUE.

    Rajoelina a multiplié par 3 les dettes extérieures par de Madagscar depuis 2 ans de son arrivée au pouvoir. Et ça continue à croître pour arriver à 5.800 milliards d’Ar durant les 4 années à venir. Du jamais vue !

  • 13 mars à 17:24 | reviv (#9830)

    Encore ça !!!
    Et pourquoi faire ?
    Et qu’à t’il produit ?
    Si ce n’est, à chaque changement de gvt, chercher à s’engouffrer dans l’interstice d’un pouvoir vascillant en désarroi.

    Le " miara mitantana " est l’intitulé d’un film déjà diffusé et réadapté à maintes reprises.
    Utilisé uniquement pour caser les mécontents et/ou à se partager le gâteau.

    L’urgence que ce gvt esquive et feint d’ignorer se présente devant ses yeux.

    Cette pratique n’est en aucun cas un remède aux différentes sources de la misère ambiante persistante.
    Cela n’a jamais fait avancer le pays et les régions en particulier.
    La décentralisation et l’autonomie des régions restent en panne, sans structures valables, manque de tout. Ce n’est pas normal...

    C’est contre productif en ce sens que,
    personne n’est ni coupable ni responsable du moment que tout le monde participe au festin.
    C’est la mamelle qui nourrit l’impunité du
    " fihavanana " à la Gasy.

    Ce qui équivaut à un dépeçage organisé et généralisé du pays par des personnes sans valeurs morales et humaines mais seulement attirées par un enrichissement de son clan.
    Rien n’est succulent qu’un gigot réchauffé..tant que le fond de la marmite offre de la matière à racler.

    Pour sortir de cet embroglio, Il faut autre chose mais pas celle là....
    même si, en ce temps de gaspillage et de surconsommation effrénée, il est qlq fois tentant de recourir à un recyclage d’objet particulièrement attachant pour lui donner une seconde vie...
    mais s’agissant du réchauffé dont tout le monde en parle, le bénéfice/risque ne vaut pas la peine d’être essayé car celui-ci tend vers l’ infiniment petit.

    Quant au professeur Albert ZAFY, il était entier, Homme d’Etat respectable et respecté,
    personne ne peut se prévaloir d’en tirer un quelconque avantage en misant sur son nom.

  • 13 mars à 17:29 | arsonist (#10169)

    L’ UNDD du Pr Zafy serait-il tombée aussi bas ?

    (i) "La vengeance des cancres contre les instruits" est ce que moi , arsonist ,
    constate comme un des caractères dominants de ce pouvoir foza !

    "lé kopé (#10607) 13 mars à 13:19"
    "Est ce la vengeance des cancres contre les instruits" dixit Arsonist ..."

    Effectivement lé kopé , c’est ce que je constate !
    Ceux qui détiennent ce pouvoir foza sont tous des cancres .
    Leurs verbes et surtout leurs actes en sont les preuves irréfutables !

    Non seulement les foza de ce forum lisent des textes qui leur passent loin au-dessus de la tête [la besileo foza femelle couillue isandra , l’originelle isandra surtout , n’arrête pas de me reprocher mes textes "misavoamboana" selon elle] ,
    mais pire encore : les foza de ce forum utilisent des mots , des expressions et des métaphores dont le sens leur échappe complètement .

    (ii) Mais plus grave est la manière de faire de Bokassa gasy , puisqu’il y va de la vie et de la santé des populations gasy .

    Les "jambisations" que ses forces de répression appliquent contre les jeunes étudiants à l’université , qui manifestent pour réclamer la bourse d’études qui leur est due , sont très graves .

    Très grave aussi est cette manière à lui d’à la fois , en direct à la TV , valider officiellement et imposer plus ou moins indirectement aux populations gasy la conso sa put...n de pisse-mémée pour se préserver et se soigner de la covid19 !

    Il s’agit là d’une grosse escroquerie sanitaire , scientifique , morale et économico-financière .
    Au moment où le DJ Bokassa gasy fait cette pub’ de sa pisse-mémée en direct à la TV ,
    il n’a comme support statistique à faire valoir pour vanter sa camelote
    que la seule rumeur de deux (2 !) de ses connaissances atteintes de la covid19
    qui auraient recouvré la santé en se soignant exclusivement avec la pisse-mémée foza !

    Quelle honte !
    Je ne savais pas où me mettre quand , en réunion , un taquin invétéré nous a raconté ça pour la première fois ,
    dans le but évident de me mettre dans l’embarras .
    Pfff !

    Surtout que ma meilleure moitié a été membre pendant plusieurs années d’une des commissions de la rigoureuse " Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé " française .

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Agence_nationale_de_s%C3%A9curit%C3%A9_du_m%C3%A9dicament_et_des_produits_de_sant%C3%A9

    Les compétences médicales du Pr Zafy , l’ancien Président de Madagscar , ne sont plus que souvenirs enfouis profondément dans la poubelle de l’Histoire !

    Devenue Madagougou à l’heure actuelle ,
    cette île est gouvernée par un DJ ,
    niveau d’instruction ric-rac classe de 3e du secondaire ,
    qui exploite à fond la naïveté des braves Gasy
    et cultive intensivement et de façon permanente et leurs superstitions !

  • 13 mars à 18:20 | Shalom (#2831)

    Trois extraits des posts d’aujourd’hui, sujets à méditer reflétant la réalité de notre pays :

    i-
    13 mars à 12:48 | kartell (#8302)
    Visiblement,l’UNDD milite pour l’eau tiède ...
    Mettre ainsi sur le grill une esquisse biaisée d’un débat politique dans ce gallodrome de l’entre soi ne pourra qu’apporter de la confusion supplémentaire dans ce contexte où ce pouvoir est au pied du mur fissuré avec des indices macroéconomiques qui clignotent au rouge, désormais...
    ... mais merveilleuse petite cerise sur le gâteau d’un régime qui ne peut qu’applaudir cette initiative en sachant qu’il demeure ainsi la seule alternative possible pour éviter un chaos généralisé ( moi ou le déluge !) !....
    Intervenir de la sorte à contre-temps est une erreur politique qui ne peut que profiter à un pouvoir ravi que cette aubaine arrive à ce moment crucial où il ne sait plus où donner de la tête et de l’inauguration !...

    ii-
    13 mars à 13:17 | lé kopé (#10607) répond à kartell ^
    ... je suis tenté de faire une analogie avec les pratiques de nos décideurs actuels !!! Avez vous déjà entendu parler de ces coqs ergotés , qui adoptent leur stratégie en attaquant dans le dos , et à l’improviste , pour prendre la poudre d’escampette après (Akoholahy Fataka)

    iii-
    13 mars à 17:29 | arsonist (#10169)
    ... Devenue Madagougou à l’heure actuelle , cette île est gouvernée par un DJ , niveau d’instruction ric-rac classe de 3e du secondaire , qui exploite à fond la naïveté des braves Gasy et cultive intensivement et de façon permanente et leurs superstitions !

  • 13 mars à 18:51 | Turping (#1235)

    Tous les partis politiques qui existaient : UNDD ,AKFM,AREMA , PSD ,TIM et les autres sont réduits à néant malgré leurs revendications.
    - La problématique qui persiste à Madagascar c.est l’absence des vraies forces d’opposition valables qui pourraient renverser le pouvoir de l’absolutisme.Une opposition constructive pour relever les défis dans l’amélioration des biens Collectifs.Et que faire la politique soit un concours circonstanciel pour corriger les erreurs du passé . Personnellement depuis l’assassinat de Ratsimandrava,le vrai homme providentiel pour refonder la société malagasy n’est pas encore là.Ce qui ne veut pas dire que les autres n’ont rien fait mais très peu pour sortir Madagascar du sous développement.Un modèle que les politiciens devraient suivre.On n’a pas besoin de réitérer Deng Xiaoping et ses équipes qui ont hissé la Chine à la deuxième puissance économique mondiale et qui va détrôner les USA en 2050.
    - Le pamphlet à l’encontre de Rajoelina n’a pas d’effets positif tant que le pouvoir de l’absolutisme persiste sans accepter la démocratie alternative qui se repose sur la souveraineté nationale.
    Les bailleurs imposent le tarif optima du prix de l’électricité ,ce qu’il faut faire etc...dans l’attente des aides où la corruption gangrène le pays .Un mal qui ne date pas d’hier dans une ambiance d’insécurité où les uns montent contre les autres ( position partisane idolâtrique et haineuse) .Il y a encore du long chemin à faire pour promouvoir l’intérêt collectif .Le fédéralisme n’a pas encore sa place à moins que ce soit une gesticulation masturbatoire.
    - 

  • 13 mars à 18:57 | Albatros (#234)

    Légèrement hors sujet mais cela peut intéresser certains forumistes de MT.

    Quelques extraits d’un article de « Jeune Afrique » du 12 mars 2021. Le journaliste interroge Thierry Rajaona, le Président du Groupement des Entreprises de Madagascar (GEM.

    - Question : « Quel est le bilan des douze derniers mois marqués par la crise du Covid pour le secteur privé ? »
    Réponse de Thierry Rajaona : « Une annus horribilis en matière économique, avec une récession de 4,2 % du PIB selon la Banque mondiale… Du jamais-vu depuis la crise politique de 2009. Notre pays compte parmi les cinq plus pauvres au monde et 77,4 % de la population y vit avec moins de 1,9 dollar par jour. Mais cette récession était évitable. Je dis fermement que Madagascar peut rebondir très fort et son économie atteindre des taux de croissance à deux chiffres sur une longue période. »

    Question : « Comment parvenir à un tel résultat ? »
    Réponse : « La clé, c’est la volonté politique. Mais on peine à la ressentir. Dans la loi de finance initiale de 2021, il n’y a pas de véritable plan de relance … »

    Question : « Quels seraient, selon vous, les axes de la relance ? »
    Réponse : « Notre économie est très extravertie. En 2019, notre PIB reposait pour moitié sur les importations et les exportations. Madagascar dépend grandement des marchés extérieurs, qu’il s’agisse du textile, des services, du tourisme, de la vanille et du clou de girofle, des crevettes et des mines bien sûr [Ambatovy, qui exploite du nickel et du cobalt, représente environ un quart des exportations totales du pays]… Alors quand les marchés extérieurs se sont fermés à cause du Covid, il aurait fallu prendre des mesures en vue d’augmenter la production et la consommation domestiques. Mais je constate une absence de volonté politique. Le secteur rizicole par exemple, qui produisait 4,5 millions de tonnes en 2010, n’en a récolté l’an dernier que 3,5 millions. Actuellement, entre 10 % et 20 % de notre consommation est assurée par des importations. Le pays pourrait pourtant devenir autosuffisant en deux ans, si l’État en faisait une priorité. Il faut mettre à disposition des paysans des semences de qualité, assurer leur financement, leur garantir un prix d’achat rémunérateur et, bien sûr, améliorer l’état des routes. En outre, les importations, bien que minoritaires, dictent le prix du marché local parce qu’il y a des ententes entre certains importateurs et collecteurs. Ce n’est pas une mauvaise idée que l’État importe lui-même du riz cette année pour que ce phénomène ne joue plus. »

     Question : « Madagascar manque d’infrastructures… ?. »
    Réponse : « ……. Le pays dispose aujourd’hui du même réseau routier qu’il y a quarante ans ! Et les nouveaux investissements servent souvent à refaire les routes réalisées il y a dix ans. Cela signifie qu’elles sont de mauvaise qualité et mal entretenues. C’est de l’argent jeté par les fenêtres ! »

    Question : « Comment expliquer un tel paradoxe ? »
    Réponse : « Depuis l’indépendance, certains intérêts privés s’opposent à ces constructions et font du lobbying auprès des dirigeants. En 1996, un coopérant suisse actif sur le dossier de la RN 44 a même été assassiné. Le fond du problème, c’est que certains acteurs ne veulent pas de concurrence. Ils préfèrent rester en situation de monopole pour la collecte et acheter le riz à bas prix au détriment des paysans. Je félicite d’ailleurs le président et le gouvernement actuel d’avoir pris la décision de débuter enfin les travaux de goudronnage de la RN 44. »

    Question : « La lutte contre la corruption est, à vous entendre, la priorité des priorités. Où en est-on de ce combat  ? »
    Réponse : « On subit actuellement un niveau de corruption presque jamais atteint. L’ONG Transparency International classe Madagascar au 149e rang des 180 pays examinés avec un score de 25 sur 100 en 2020 [7 points en moins depuis 2012]. Et, selon mon expérience personnelle, nous avons atteint un plancher. Policiers, gendarmes, juges, enseignants, médecins… Le laisser-aller à tous les niveaux de l’administration est inquiétant. La lutte contre la corruption permettrait pourtant de rassurer les investisseurs. »

    Etc….. etc….

    Bonne lecture et bon WE

    • 13 mars à 19:17 | Turping (#1235) répond à Albatros

      Albatros,
      Grosso modo, Madagascar est normalement un pays gâté qui n’a jamais connu de conflits ethniques réels ni de guerres avec les pays voisins .Avec ses richesses minières,ses potentialités logiquement si tout a été géré dans une gestion saine sans trafics illicites ni ,de détournement le tout enrobé dans la corruption endémique et d’hypocrisie à la moramora.Je dirais Madagascar devrait s’aligner au Brésil en terme de PIB/PPA.
      La souveraineté nationale oblige pour appliquer les règles de rigueur et d’hostilité pour promouvoir les intérêts collectifs.
      Malheureusement on n’en est pas là.Peut être dans un siècle quand le réveil sera trop tard .Qui sait ? le sous sol malagasy est aussi riche en Lithium pour l’avenir des voitures électriques pas autant comme en Bolivie,mais bon la survie est là ,et rien de vraiment concret pour un avenir meilleur pour la génération actuelle.Même l’eau potable n’est pas accessible à tout le monde...

    • 13 mars à 19:36 | Rainingory (#11012) répond à Albatros

      🇲🇬🚨TROSANTSIKA MALAGASY :
      Samy mibaby 1 300 000ar isam-batan’olona feno taona

      Hoy i Patrick Raharimanana :

      Ireo mpitondra nifandimby dia samy nitrosa avokoa nentina anamboarana fotodrafitrasa, ampendahanan-draharaham-panjakana.

      Ny faran’ny volana jona 2020, dia tombanana teo amin’ny 12 824 600 000 000 (13 000 miliara ar) na 3.5 milliards de dollar eo ny renivola.

      Amin’ity taona 2021 ity dia 173 118 000 000ar ny zanabola aloa, ary 355 415 000 000ar ny renivola honerana.
      Mitentina 528 533 000 000ar izany ny trosa, renivola sy zanabola, aloan’ny Malagasy amin’ity taona ity. Izany hoe samy mandoa 5 000ar isam-bolana ny Malagasy tonga taona.

      Mibaby trosa 1 300 000 ariary isaky ny Malagasy tonga taona izany.

      Ny trosa dia ilaina amin’ny fanamboarana foto-drafitrasa, na ireo sehatrasa mampidi-bola mba hanamora ny fanonerana ny volan’olona, fa raha trosa hampandehanan-draharaha sy hanaovana asa sosialy tsy mampidi-bola kosa dia mazava fa ny hetra alaina isan-tokatrano no miantoka azy.

      Mipetraka eo izany ny safidy amin’ny fampiasana ireny vola notrosaina ireny, atao kaly tsinjo izay anampiana ireo sahirana, sa omena ny mpamboly vary, izay sady mamokatra no ampidi-bola ka anomezana ny sahirana sy andoavana ny trosa nalaina tamin’olona ny tombony. Ny iray mihinana kaly na sakafo eo no eo, fa noana 3 volana aoriana dia miverina mitrosa indray manampy ny efa tsy maintsy aloa, sa miaritra mandritra ny telo volana mamboly vary, dia mitohy miakatra ny farim-piainana.

      Isika Malagasy mandoa trosam-pirenena 5 000ar isam-bolana io izany no miantoka ireny 4x4 sy solika omentsika ireny mpitondra ireny.

      Mbola mipetraka hatrany izany ny fandajana ny maha maika sy ny zakan’ny teti-bolatsika.

      Ny kojakoja ilaina rehefa manao fitokanana fotodrafitrasa iray dia tsy latsaka ny 200 000 000ar no lany, ireny fandravahana ny toerana, fanofana sono, sy estrade, ny vola lany hotely sy solika ary indemnité n’ny olona rehetra mpanara-dia ny mpitondra, ny lany sakafo omena ireo nasaina. Mipetraka izany ny safidy, atao tsotra ve izy ireny fa ny vola ampiasaina anaovana fotodrafitrasa ampidi-bola hafa satria trosa tsy maintsy aloa io.

      Mirary soa e
      ,© Nanoratra : Patrick/ gasypatriote

      https://www.facebook.com/332013303636903/posts/1697837070387846/

    • 13 mars à 20:08 | Shalom (#2831) répond à Albatros

      Mahalina tokoa ireo vaki-teny nentin’i Albatros (#234) sy Rainingory (#11012) ireo

    • 14 mars à 11:54 | Rainingory (#11012) répond à Albatros

      Isandra sy ry FOZA isany,

      Jereo kely ny fampitahan’i Patrick Raharimanana ny trosa novolen’i tomponareo miohatra amin’ilay nodimbiasany.

      Marihiko fa izaho no nanandratra ny fehezanteny sasany miloko manga mba hiraikitra tsara ao andohanareo ny hafatra tiana ambara.

      Tsetsatsetsa tsy haritra : norm be lery raha tsisy dolaka intsony ao andapa hanakaramana ny olony fa ritra ny sôsy 😄

      >>>
      Trosa : in-telo avo heny amin’ny fitondran’i Rajaonarimampianina ny trosa napibaben’i Andry Rajoelina

      1- Fitondrana Rajaonarimampianina :

      - Niditra, jona 2014 : Trosa nolovaina, renivola, tsy ao anatiny zana-bola aloa, 7 700 miliara ariary
      - - Nivoaka, jona 2018 : 9 876.74 miliara ariary

      - Trosa nandritra ny fitondrany : 2 176 miliara ariary (4 taona)
      Fitondrana mitrosa 544 miliara ar isan-taona

      2- Fitondrana Rajoelina :

      - Niditra jona 2018 : 9 876.74 miliara ariary
      - - Jona 2020 (2 taona aty aoriana) : 12 824.6 miliara ariary

      - Trosa nandritra ny 2 taona nitondrany : 2 947.86 miliara ariary
      Fitondrana mitrosa 1 473.93 miliara ar isan-taona

      Raha jerena ny fampitahana ny trosa nobaben’ny firenena tamin’ny fitondrana roa misesy, dia mahatratra 2.7 n’ny trosan’ny fitondrana Hery Rajaonarimampianina ny trosan’ny fitondrana Andry Rajoelina.

      Tsara marihina anefa fa ireo fotodrafitrasa maromaro efa vita na andalam-pavitana ankehitriny dia fifanarahana nataon’ny fitondrana Hery Rajaonarimampianina ny ankamaroany.

      Patrick
      gasypatriote@gmail.com
      www.gasypatriote.com
      Copyright © GasyPatriote
      <<<

      https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=10220543987010440&id=1256349061

    • 14 mars à 12:42 | Isandra (#7070) répond à Albatros

      Rainingory,

      Hatramin’izay i Patrick manao rediredin’olona mbola tsy nitondra, sady manoratroratra foana, ireo tsy misaina hoatr’azy tonga dia mihinana amam-bolony :

      Toy izao ny dette en cours atao en millions dollars arakan’ity tatitran’ny trésor publics ity :

      - 2018 : 4 126,6
      - 2019 : 4 247,5,
      - Fin septembre 2020 : 4 771,3, raha miohatra amin’ny PIB dia 29%.

      http://www.tresorpublic.mg/tresorpublic/download.php?path=wp-content/themes/tresor-public/statik-content/tresor-public/temp/statistique/bsd/&file=018.pdf

      Rehefa te hikaroka dia ato, izay tena mangarahara :

      http://www.tresorpublic.mg/?page_id=214&content=temp&type=bsd

    • 14 mars à 12:49 | Rainingory (#11012) répond à Albatros

      Isandra,
      Iza no ao amin’ny TP ? omeo anarana hoe..
      Iza no manome antoka ny avoakan’ny TP ? tsy miankina ve..

    • 14 mars à 12:51 | Isandra (#7070) répond à Albatros

      Rainingory,

      Fa ny an’i Patrick R angaha azo antoka ? Sa économiste ikoizana izy iny ?

    • 14 mars à 12:54 | Rainingory (#11012) répond à Albatros

      Isandra,
      Valio aloha ny fanontaniako roa ireo e, dia avy eo ampitahaintsika

    • 14 mars à 13:04 | Isandra (#7070) répond à Albatros

      Rainingory,

      Ny TP olona fonctionnaires vita fianianana no ao.

      Sao heverinao fa hoatran’ny manoratroratra page amin’ny Facebook ary ny manao ny comptabilité ny trésor ? Fa misy procédures comptables et administratives tsy maintsy hajaina no jeren’ ireo bailleurs ihany koa.

  • 13 mars à 19:07 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    Pour être crédible et devenir audible, l’UNDD devrait mettre le point sur le "i" quelque part.
    Toutefois, un "flou" deviendra un "filou"

    - est-ce vraiment l’objectif subliminal voulu ?

  • 13 mars à 19:48 | Shalom (#2831)

    Tsy adino velively ny Velirano miseho isan’andro : Aoka tsy ho adino ny tsiahy mahazatra sy zava-misy marina mikasika ny raharaham-pirenena

    TRAGEDIE DU ROI CHRISTOPHE (DJ TSY AMPY SOLAITRA)

    IZA AMIN’IRETO ARY NO TANTERAK’I DJ Roi Christophe ?

    Valin-teny tsotra no angatahina : vita, tsy vita na mbola tsy vita.
    Mijanona ity lalao ity rehefa miala eo amin’ny toerany io fitondrana fopla io.

    - Fidinan’ny vidin-tsolika @ antsasany
    - Fanagadrana izay mitsikera ny fitondrana
    - 200 000 ar ny karama farany ambany
    - Bulding marobe
    - 50 000 logements
    - 4x4 afaka mananika tendrombohitra
    - Drônes miady amin’ny dahalo
    - Miami
    - Côte d’Azur
    - Parking EPP
    - Tanamasoandro
    - Piscine olympique
    - Puce-n’omby
    - Tramway
    - Fambolena Coton Tuléar
    - Paris (Antsihanaka)
    - Fizarana tany 1ha isan’olona
    - Angidimby 10
    - Fitaovana manara-penitra ho an’ny miaramila
    - Fiakaran’ny vidin’ny lavanily
    - Panneaux solaires anti-delestage
    - Angovo sy rano ho an’ny daholo be mora vidy
    - Fampianarana maimaim-poana
    - Fahasalamana ho an’ny daholo be tsy an-kanavaka
    - Asa ho an’ny rehetra
    - Indostria ho an’i Madagasikara
    - Ny vehivavy sy ny tanora ho an’ny ho avy
    - Fahampiana sy fahaleovantena ara-tsakafo
    - Fitantanana ny harena voa-janahary an’i MAdagasikara
    - Fitantanana manan’andraikitra ny faritra
    - Ny spoaro, rehereham-pirenena
    - Ady amin’ny kolokolo
    - Làlana Ambilobe Vohémar, Tetezana Ampasika, Anosizato, RN44 izao indray autoroute Tanà Toamasina
    - Orin’asa isaky ny faritra 22
    - Tranomaizina manokana ho an’ny mpanao kolikoly
    - Kit scolaire + feutre (???)
    - Comptoir d’Or de la BFM
    - Karaman’ny filou isam-bolana homena ny faritra
    - Ho foanana ny sénat
    - Oniversite isam-paritra
    - Karniem-pokotany misy "CODE BARRE" manara-penitra
    - Ravalomanana no filohan’ny mpanohitra
    - GasyCar
    - Kianja manara-penitra
    - Téléphérique (Sans budget, sans étude d’opportunité) MERCI LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)
    - Ozinina momba ny fambolena any Itasy
    - Drônes
    - RN 13 : si je ne termine pas la réhabilitation de cette route, je ne ferai plus de politique
    - La plus grande cimenterie d’Afrique
    - Usine éthanol Ambilobe
    - Locomotives FCE avec les Wagons ...
    - Flyover Antananarivo andrefana
    - Ordinateur par Fokontany
    - Handrakotra ala an’i Madagasikara (Guiness record fambolen-kazo)
    - Tsy andoavambola ny fampianarana eny amin’ny fanabeazana fototra (maro ny nikatona satria tsy mandray karama ny mpampianatra FRAM )
    - Digitalisation bourses d’études
    - Plan Marshall
    - Iles Eparses

    ... Sao misy mazoto ny hanoy.

  • 13 mars à 19:48 | Shalom (#2831)

    Tsy adino velively ny Velirano miseho isan’andro : Aoka tsy ho adino ny tsiahy mahazatra sy zava-misy marina mikasika ny raharaham-pirenena :
    Ireto ny toe-javatra tsy mbola mazava ka handrasana ny tohiny :

    - MBS : notapahina ny fifanarahany tamin’ireo orin’asa telo tsy miankina
    - Ireo mpikaraman’ady "serbes"
    - Kianjan’ny Demokrasia
    - 26 janoary 2009
    - 07 febroary 2009
    - Bonbon sisety
    - Resaka doublon
    - Gadra tany Farfangana
    - Fitaovam-piadiana naiditra antsokosoko
    - Ireo gros bras vahiny (mercenaires)
    - Ilay fiara Escalade naiditra an-tsokosoko
    - Miaramila tany Amparafaravola
    - Ecrans plats (MinInter)
    - Resaka Rolly Maercia
    - Volamena tatsy Morisy
    - Volamena tatsy Comores
    - Satro-boninahitra Ranavalona
    - Volamena 73,5 kilao
    - Fanodinkodinana ny fanampiana COVID-19
    - Ny vidin-tsolika
    - Ny delestazy
    - Ny rano maloto
    - Orinasa madinika mpanao làlana tsy voaloan’ny fitondrana ny volany
    - Tifitra ny 18 febroary, mpianatra maty tatsy Toamasina
    - Varotra ny Nosy Mitsio
    - Fifanekena amin’ny sinoa
    - Vy any Soalala
    - Tsy fandoavana ny vatsimpianarana 4 volana miampy fitaovana ho an’ny mpianatry ny anjerimanontolo Toamasina
    - Tsy fandoavana ny karama 4 volana an’ny mpiasan’ny anjerimanontolo Toamasina
    - Ny GRAPHITE tsy hita izay mba nahasoa ny vahoaka malagasy
    - Ny Hazan-dranomasina lasan’ny vahiny ka mivanaka ny mpanjono malagasy

    ... Sao misy mazoto ny hanoy.

    • 13 mars à 22:33 | Antony (#9838) répond à Shalom

      Shalom,
      Misy ny mbola voafonja amin’ny resaka foto-kevitra kanefa hoy ny Filoha tamin’ny fony izy kandidà :
      "Tsy hisy intsony filoham-pirenena hanagadra anao noho ny hevitra tsy mitovy..."

    • 14 mars à 23:36 | kunto (#7668) répond à Shalom

      Oui ! le Président fait trop de promesses , mais attendons de voir les réalisations et le petit Peuple Malagasy décidera par le URNES , il n’y a pas d’autres solutions ....

  • 13 mars à 20:30 | Vohitra (#7654)

    Nitazana aho dia nijery sy nandinika ny fanehoankevitra rehetra, dia nandray lesona tokoa...

    Fa iza tamin ilaisany miseho bevava ireo no efa niady tamin ny jadona teto amin ity Firenena ity ?

    Fa mba iza taminareo be taimbava ireo no efa niady ary nahasahy nanohitra ny miaramila nentin izany Kolonely Rakotosolofo tao amin ny RFI izany fony andro ?

    Fa mba taiza ialahy be vava io tamin ny 1979, 1982, 1983, 1984, 1985, 1989...no eto ialahy no miseho be resaka sy be vava io ?

    Tsy nahazo fahafahana ialahy raha tsy izahay no nahasahy namaky ady tamin i deba teto...

    Izahay ny alina manamboatra sy mametaka afisy, ny atoandro manazava hevitra, ny hariva sady mandositra no miady no mitady sakafo ary mbola manohy mianatra.
    ...

    Dia izao ialahy isany miseho be vava eto...

    Fa mba iza tamin ialahy isany ireo no efa mba nandalo tamin izany tao Ambatolampy izany ?

    Izao olona fetsip.ry taranaky ny tsy maty manota izao no mba miseho be vava eto...

    Izahay leitia sady nandala an i Moks no nifampitaiza tamin ny mafana, no tambanivohitra mba nandia fianarana kely a !

    Tairo izay entin ialahy na loha na saina na sandry na atidoha fa ampy ary mahazaka an ialahy koa izahay...

    Tsy omenay leitia ny tanindrazanay ho ataon ialahy isany ireo ho
    Varoboba a !

    Ialahy isany no efa zatra mivarotra anabavy sy reny noho ny fitiavambola a !

    Andao hifampihinan IEM aniny eto ary raha izay no tadiavin ialahy eto...

    Mpanota fady ohatran ialahy io tsy mba atahorako leisy a !

    • 13 mars à 21:03 | arsonist (#10169) répond à Vohitra

      Tena tofoka mihitsy ny akamanay izany !
      "You never walk alone !"

    • 13 mars à 22:05 | Shalom (#2831) répond à Vohitra

      Fa nisy inona fa izaho angamba no tsy maharaka tsara ny resaka ...

    • 13 mars à 22:51 | arsonist (#10169) répond à Vohitra

      # Shalom

      Miarahaba anao !
      Izay nolazain’ity lehibe hitarika ny UNDD ity ,
      ka notsongain’i MT.com ,
      dia voasoratra ery ambony ery
      andaniny ,
      sy ny vavabe soratan’ny foza anampiana ireo voalaza ireo
      ankilany ,
      dia fiantsiana mazava , atao an’izay rehetra te-hanafaka marina tokoa ny tanindrazana sy ny Gasy .
      Izay no fahazoako azy io .

      Mety hisy fitoviana amin’izay angamba ny fahazoan’ny namana Vohitra .

    • 14 mars à 11:36 | arsonist (#10169) répond à Vohitra

      # Shalom

      Ny toe-tsaina toa ito voalaza ato ito no manazava tsara ny anton’ny hatezeran’i Vohitra !

      https://www.madagascar-tribune.com/L-UNDD-sort-de-son-silence-mais-seme-le-flou.html#comment463259

    • 14 mars à 12:36 | lé kopé (#10607) répond à Vohitra

      Faly miarahaba Namana Vohitra ,
      Aza mifanditra @ mpamosavy milevina amorondalana Namana Vohitra, fa tsy hitovy velively ny tadindokanga , ary ny rano nandroana . Natao hanakorotana saimbahoaka fotsiny ireo olona ireo , fa tsy manana , na traikefa , na Fitiavan-Tany Ndrazana .Mino aho , fa Masina ity Tany Ndranzatsika ity , ary izay manota fady eto ,dia ho tsarainy Tantara . Ny ampinga entitsika mamakivaky ny lalantsarotra , dia ny fampahalalana ny mpiray Firenena , fa mendrika ny hiaina hoatrany olombelona rehetra izy ireo , ary tsy LAHATRA akory ny fahantrana .Adidy masina izany , ary isaorana izay rehetra manampanahy .Mankasitraka, mankatelina @ fanampoanao ity Tanintsika ity. .

    • 14 mars à 18:09 | ASSISE (#10453) répond à Vohitra

      Aleo tsy misafoaka.

      Angaha ianao TGV ? Indrindra koa tsy IRD sy IRK na MAPAR.

      Ady hevitra misy mihaino samy mandeha samy mitady ny eto.

      Tohizo amin’ilay firesakao mahazatra, aza miova na kely akory SAUF mandaitra aminao ny hevitra vohizina.

      Mankahery an !

  • 13 mars à 20:56 | Shalom (#2831)

    Hoy i 13 mars à 20:23 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331) répond à Shalom ^
    Taloha tokoa dia rehefa vita kabary dia lazaina ho toa ny efa vita ny asa nampanantenaina.
    @ fomba Malagasy tsy tenitenenina fahatany izany ve velirano izany fa manody @ taranak’izay nanao izany raha tsy tanteraka.


    Raha tsaroantsika dia efa nametrapetra ny momba ny atao hoe velirano teto i Vohitra tamin’ireny fotoan’androny ireny ary mifanojo mihitsy amin’ny voalazanao ny nosoratany fa manody tokoa izany raha tsy vita.
    Saingy notezaina tamin’ny fomba malagasy ve ity mpitondra ity ?
    Tsy dia mino loatra aho. Hitantsika tsara ny soratr’ireo mpanohan’azy maneso sy mandatsa an’i Vohitra ny amin’ny soratra ataony momba ny hoe "fomban-drazana".

    Hoy ny soratr’ilay kaondrana izay hoe : efa taon-jato faha 21 hono isika izao sns sns …

  • 13 mars à 20:58 | Albatros (#234)

    @ Turping (#1235) post de 19:17

    Bonsoir Turping,
    Je suis tout à fait d’accord avec vous. Il est tout à fait normal que le Peuple malgache puisse vivre de l’exploitation des richesses minières, ou autres, de Madagascar, à condition que cela soit fait en toute transparence et avec l’accord du plus grand nombre pour le bien du plus grand nombre de malgaches. Pas pour enrichir d’avantage les politiques-chiens et les multinationales.
    En parlant de transparence que pensent les "petites mains" du (#7070) du projet qui concerne Nosy Mitsio ?.

  • 13 mars à 21:22 | arsonist (#10169)

    Dia ny vahoaka gasy efa mibaby izay mavesatra indrindra noho ny fahantrana , ny halafosan’ny vidim-piainana , ny tsy fisian’ny rano madio azo sotroina sy idiovana , ny tsy fisian’ny vaksiny iarovana ny covid19 , ny tsy fisian’ny fitsaboana azo toky ho an’ny malahelo , ny tsy fandriam-pahalemana ... no mivava takiky lava eo !

    Fa ry lehirony manam-pahefana foza kosa , raha vao mievona kely na mikohaka kely fotsiny aza , dia mandeha malalaka any Ivelany , mamonjy hopitaly tena manara-penitra marina tokoa any !
    Loza ’ty !

    Dia hilaza indray izao
    ny foza mâle jomaka ambatomanga dadanaivo-betoko
    sy ry besileo foza femelle couillue isandra
    hoe :
    "Jalousie , quand tu nous tiens !"

  • 13 mars à 22:42 | Turping (#1235)

    Double évacuation sanitaire à l’étranger aux frais de la princesse :
    - Le Ministre de la défense et le gouverneur d’Analamanga à l’extérieur . La règle de transparence fait défaut et on ne sait pas de quelle pathologie souffrent -ils ?covid ? Ne croient -ils au remède miracle du cvo ,pour se soigner sur place que d’ alourdir les frais et les dépenses étatiques .?
    - C’est un des exemples qui nous démontre le non avancement dans un pays de bling-bling du moment que la perfusion aux aides serve à la futilité au détriment de la population qui crève la dalle.
    http://www.midi-madagasikara.mg/a-la-une/2021/03/13/double-evacuation-sanitaire-le-ministre-de-la-defense-nationale-et-le-gouverneur-danalamanga-a-lexterieur/

    • 14 mars à 01:35 | Albatros (#234) répond à Turping

      J’attends avec impatience la réponse à votre post de la part des « petites mains » du (#7070) !. Ou de Betoko !.😊

    • 14 mars à 17:54 | Yet another Rabe (#4812) répond à Turping

      Bonsoir Turping,

      Vos questionnements légitimes sur les Evsan de 2 caciques du pouvoir madagougouesque de SAR DJ 1-er sont-ils si gênants pour que les fozas patentés en l’occurrence le pool des Isandra ou les divers Betoko n’osent y répondre ?

      Cordialement
      YaR

  • 14 mars à 09:57 | lancaster (#10636)

    Bjr.
    Le Padesm est né suite à la mésentente à propos du choix des candidats députés MDRM pour les provinces autres que Tana, entre Dr Ravoahangy-Dr Rakotonirainy-Dr Raseta-Robert Lapidaire et consorts d’un côté et Lazantsy-Toto Vantana-Prince Kamamy-Ratsimandrava Rainy et consorts de l’autre. En effet, tous étaient d’accord que seul le MDRM allait à la députation, mais l’entente fut introuvable à propos des candidats en province.

    Après le Padesm, c’était le PSD, AREMA et L’UNDD à dominante côtière qui dirigeaient le pays. Tsiranana avait 3/4 de vice-présidents originaires de la côte. Zafy avait 2 PM tous côtiers. Seul Ratsiraka avait un dispositif plus subtil avec une quasi égalité des ethnies dans le dispositif institutionnel.
    Mais aucun président n’a osé, sous la surveillance de la France, la décentralisation et à fortiori le fédéralisme.

    Tsiranana avait les Conseils provinciaux. Ratsiraka avait les provinces autonomes. Mais leurs tentatives étaient vite contrecarrées par les émeutes politiques et populaires en 1972 par le général Ramanantsoa et en 2002 par R8 et Ratsirahonana. S’ensuivent les émeutes anti-merina-betsileo en province en 1973-74 et les tentatives de sécession en 2002.
    Du coup, Zafy, Rajao, R8, ANR sont restés centralistes.

    On se rappelle tous ces événements pour mieux saisir le sens de ce réveil UNDD/AREMA autrefois ennemis féroces en 91.

    Le duo ou même duel hauts-plateaux/cotiers à la dent dure en politique. Et cela reste la réalité à Mada.
    Nous sommes encore loin de l’évolution de l’équipe de foot nationale. Si avant, on s’efforçait de faire jouer toutes les ethnies, aujourd’hui Barea ne retient que les meilleurs et le public l’accepte car ce sont les victoires qui comptent.

    En politique, R8 et ANR ont chacun à leur manière essayé cette démarche Barea bien avant la méthode Nicolas Dupuis..
    Mais l’efficacité d’un gouvernement ne se limite pas à un regroupement de très bons techniciens.
    La combinaison très difficile technique-politique-régionale reste indispensable. Jusqu’à ce jour, ANR a de la chance car il n’y a pas de grosses secousses politiques. Mais il doit anticiper la situation et remanier son gouvernement en tenant compte de ces 3 critères.

    ANR doit avoir l’audace et la sagesse de décentraliser encore plus fort s’il veut durer au pouvoir.
    Il faut reconnaître qu’il fait des efforts en équipant les provinces. Mais ce n’est pas suffisant. Il faut aussi que le développement des régions soit le fait des régions avec des dirigeants élus. Les gouverneurs non élus doivent être une forme de transition. Des gouverneurs élus et des conseils régionaux élus doivent les remplacer. De même pour les budgets des régions qui doivent etremajoritairement issus des ressources régionales.

    Les ministres issus des régions doivent avoir de bonnes colonnes vertébrales et savoir défendre les régions. Mais ils doivent aussi avoir la fibre politique et savoir défendre le régime. C’est la règle du jeu en politique. On ne vient pas dans un gouvernement pour descendre le gouvernement.

    Du pain sur LA planche pour ANR.

    ANR sera plus stable au sommet s’il laisse les régions s’autodeterminer.

    • 14 mars à 23:44 | kunto (#7668) répond à lancaster

      1 seul Ethnie = Malagasy ( Gasy le savez vous ? unis on est plus forts )

      1 seul et unique ennemi = la pauvreté ( aucune région et aucun Président ne vaincra seul la pauvreté )

      Que DIEU nou réveille ( Frères / Soeurs nous sommes en 2021 )

  • 14 mars à 13:30 | lé kopé (#10607)

    St Augustin , Bonjour
    Je constate qu’après Fortaleza, Capitale de l’Etat du Céarà , au Nord Est du Brésil , nous avons une autre affinité qu’est le Sénégal . Comme je l’ai déclaré hier , ma relation avec un ami Sénégalais m’a permis de mieux connaître cette communauté et de l’apprécier . Malheureusement , la seule image de nos compatriotes sur ce peuple ,est véhiculée par l’Occupation de notre Pays , où les tirailleurs Sénégalais ont été utilisés comme... leurs bras armés. Après avoir dépassé cette barrière, voulue, pour nous diaboliser entre Africains , il est important de chercher plus loin l’essence de l’humanité . Vous avez sûrement fréquenté notre ancien Diplomate dans ce Pays , si vous y avez séjourné de temps en temps , et il est le mieux placé parmi nous pour en témoigner . N’en vous déplaise , mais les pratiques d’aujourd’hui ,et d’avant sur notre territoire , ne diffèrent d’un IOTA , de la plupart des Dirigeants du Continent (Népotisme , corruption , détournement de Fonds , soins et Etudes en Métropole pour les Apparatchiks). Une nuance ,par contre , c’est que les jeunes Sénégalais optent depuis un certain temps , un rejet pour la mère nourricière , et préfèrent poursuivre leurs formations outre Atlantique (Canada ou USA) ...pour revenir après quelques expériences ...au bercail , faire fructifier leurs connaissances . L’incarcération de l’ancien Maire de Dakar, Khalifa Sall (cinq ans), et celui de l’opposant Ousmane Sonko , sont des pratiques inséparables d’un pouvoir aux aguets. Ceux que vous soutenez actuellement , en l’occurrence votre Calife ,ne font pas mieux avec l’arrestation de onze innocents à cause du port d’un Polo rouge , de ROLLY MERCIA , de Berija Ravelomanantsoa , et la liste n’est pas exhaustive . La grande différence entre notre Pays et le Sénégal est que ce dernier a franchi un palier pour l’émergence , comme la Côte d’Ivoire , le Ghana grâce à Jerry John Rawlings , le Rwanda , la Namibie , et surtout l’île Maurice toute proche. Nous devons en prendre de la graine , si nous ne voulons pas être à la traîne du 21éme siècle en nous octroyant le bonnet d’âne de la planète .Salut Lé...Kopé.

    • 15 mars à 00:49 | saint-augustin (#9524) répond à lé kopé

      lé kopé ,Bonjour,effectivement quelle coïncidence .Les Sénégalais apprécient les malgaches .Pendant mes séjours successifs à Dakar,à Sally,à Saint-Louis et à Thiès je suis très bien accueilli et la bonne cuisine sénégalaise ,délicieux surtout quand on est gourmand .J’ai pris connaissance d’1 dame malgache mariée à un sénégalais, oui l’amour n’a pas de frontière.Pour son développement,le Sénégal n’a jamais quitté la France et le discours des présidents sénégalais successifs sont toujours en Français alors que chez nous , nous l’appelons "teny baikot"et malgré tout on file tous vers la France .Bizarrerie malgache qui entache notre développement.
      Quant au Brésil je suis content que Mr LULA a retrouvé tous ses droits , avec l’actuel président brésilien c’est du n’importe quoi.J’adore le Brésil:Fortaleza,Jericoacoara, Natal, le Nordeste ,à bientôt ,le Kopé.

  • 14 mars à 15:48 | arsonist (#10169)

    Certains intervenants sur ce forum méconnaissent complètement
    1. les caractères , les convictions des personnalités historiques gasy , et surtout les vocations que personnellement celles-ci se sont choisies pour elles-mêmes
    2. l’ordre chronologique suivant lequel les événements historiques se sont déroulés [cet ordre aide beaucoup à la compréhension des faits historiques et politiques]
    alors ces intervenants écrivent des erreurs qui risquent fort d’embrouiller les esprits, en quête de savoirs , qui lisent leurs textes .

    lancaster a écrit cet extrait à 09:57 ce 14 mars .
    [Je cite] "Tsiranana avait les Conseils provinciaux . Ratsiraka avait les provinces autonomes . Mais leurs tentatives étaient contrariées par les émeutes politiques et populaires en 1972 par le général Ramanantsoa".

    Précision :
    a. Ce qui s’était passé en 1972 n’était pas des "émeutes". C’était d’abord une grève pacifique des étudiants à l’université , suivie plus tard par les élèves du secondaire . Ensuite, dans la nuit vendredi 12 mai au samedi 13 , les forces dites de l’ordre sont allées à Ankatso , au QG de cette grève "bon enfant" , pour arrêter tous les jeunes qu’elles y trouvaient sans exception .
    Et comble de maladresse , tous ces jeunes sont emmenés directement par avion en exil à l’île Nosy-Lava .
    Évidemment , le samedi 13 mai au matin les jeunes grévistes non arrêtés sont descendus à l’avenue de l’Indépendance pour manifester et exiger la libération et le retour de leurs camarades arrêtés et exilés .
    b. Comble de décisions et d’ordres déshumanisés : les FRS et les gendarmes qui sont envoyés à l’avenue de l’Independance ont reçu l’ordre de tirer à balles réelles dans le tas sur ces jeunes gens qui ne font que chanter "Polisy ô , avoay ny namanay !"
    Et rien que chanter ça .
    En réponse : des rafales de tirs à la mitraillette exécutées par les FRS . Les gendarmes n’ont pas osé tirer sur ces ado . Des dizaines de morts et de blessés . La solidarité spontanée des passants et des habitants pour sauver la vie des jeunes atteints par les balles .
    Ça s’est passé exclusivement à Antananarivo . Rien en province .
    c. Le lendemain dimanche 14 mai , c’est le calme avant la tempête . J’aurais bien aimé savoir ce qui se dit ce dimanche-là dans les lieux de culte chrétien . Des fusillers marins(?) font leur apparition sur l’avenue de l’Indépendance . Ils ne sont pas restés longtemps . Après avoir constaté que les FRS ont levé le camp , ils sont partis .
    d. Le lundi 15 mai dès le matin , spontanément(?) , l’avenue de l’Indépendance est noire de monde . La grève est quasi-générale dans la capitale . Les FRS sont terrés on ne sait où .
    Le pouvoir PSD décide de libérer , de remmener et de rendre à leurs patents les jeunes arrêtés et exilés .
    e. Le jeudi 18 mai le général Ramanantsoa est descendu à l’avenue de l’Indépendance pour informer les personnes présentes , en commençant par "Amin’izao andraisako ny fitondrana izao ..."
    f. Plus tard , la 1ere intervention radio télévisée du général commence par "Miaramila aho , fa tsy mpanao politika ..." . Ce qui a le mérite d’être clair : c’était un officier supérieur à la retraite de l’Armée française , qui croyait à tort peut-être couler des jours heureux de retraité peinard à la tête de la naissante armée de son pays d’origine. Le général Bigeard qui commandait en ces temps-là l’Armée française à Mada a écrit dans ses mémoires des faits instructifs sur le sujet .
    Il ne faut pas négliger non plus le fait que le Président Pompidou était déjà à cette epoque-là rongé par la terrible maladie qui allait l’emporter moins de 2ans plus tard . Pouvait-il encore donner des instructions adéquates concernant Mada ? Le doute est permis .

    Le cancre lancaster pond une première superbe perle en écrivant "les tentatives de Tsiranana étaient contrecarrées par les émeutes politiques et populaires en 1972 par le général Ramanantsoa" .
    Sa deuxième superbe perle est la même phrase mais le nom de Ratsiraka est à la place de celui de Tsiranana . Visiblement ce cancre ignore que la présidence de Ratsiraka était bien après celle Ramanantsoa . Donc à moins de remonter le temps cette 2e perle est impossible.

    • 14 mars à 16:38 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Si vous cliquez sur ce lien-ci pour lire le post ,
      soyez vigilant ! Gare aux erreurs !

      https://www.madagascar-tribune.com/L-UNDD-sort-de-son-silence-mais-seme-le-flou.html#forum463261

    • 14 mars à 16:45 | Albatros (#234) répond à arsonist

      Merci Arsonist pour ces précisions.

    • 14 mars à 16:49 | Albatros (#234) répond à arsonist

      Il me semblait, d’ailleurs, qu’on disait PASDEM plutôt que PADSEM !.

    • 14 mars à 17:25 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      PADESM .

      PA(rti) des (DÉS)hérités de M(adagascar) !

    • 14 mars à 18:57 | Shalom (#2831) répond à arsonist

      @ 14 mars à 18:27 | lancaster (#10636) répond à arsonist


      Ndry ! Kay hita ihany ny toetran’ny sasany amin’ny farany.
      Rehefa tsy mahazo lazon’ady ry nama dia mandehana matory manao lasesta.

      Tsy fantatro ny momba an’i arsonist fa raha izaho manoka, ompay amin’izay tianareo hanompana fa tsy hampihetsika ny volo-maso iray izany.

      Izao kosa anefa : Raha lehilahy TENA LEHILAHY izay manompa, dia afaka mifanao fotoana toa ny fahiny (tamin’ny andron-dry Lola sy Clark) isika dia ho hita eo izay tena nosoran-dreniny menaka.

      Tandremo fa ny anay dia araka ny fitenin’i Lalabe hoe : 5 segondra dia tapaka ny lohany ary tsy misy antra mihitsy.
      Fantatr’i risara bomba sy ireo jeneraly ao amin’ny tafika sy zandary izany k’izany no hikatokatohany tsy ahasahin’ireny mifanena irery amin’ny bandy !

    • 14 mars à 19:22 | Vohitra (#7654) répond à arsonist

      Mipoitra ihany ho mangarahara ilay toetra jiolahimboto marina…

      Efa lahiantitra 69 taona io mitondra tena ho toy ny fatritran’olona sy jomaka, mirefarefa be io…

      Izao no vokany rehefa lasa sy very ny fitaizana, mipoitra ho azy ilay fanahy jiolahimboto…

      Avy hatrany dia ompa sy teny ratsy ary fikitihina amin’ny ompa ny teny fady… no miseho vaky masoandro…

      Io ilay nolazaiko hoe toetra manao fahanteran’alika tany aloha…

      Tsy ilay olona no alika akory fa ny fanahiny no mitady haka tahaka ny fihetsika sahala amin’ ny alika antitra…

      « …rehefa antitra indray vao indro mihagaigy »

    • 14 mars à 19:39 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      (i) La semaine du lundi 8 mai1972 , qui allait mener au meurtrier samedi 13 mai , Tsiranana était en convalescence à Ranomafana . Il était rentré d’urgence à Tana seulement après les tueries du 13 mai . Tsiranana n’avait peut-être pas totalement récupéré , suite à son long séjour à l’hôpital la Salpetrière à Paris pour des soins psycho-médicaux . De plus , sa priorité de l’époque était la neutralisation politique de Resampa qu’il avait déjà fait exiler et emprisonner à l’île Ste-Marie . Alors la grève des étudiants , la décentralisation et les conseils provinciaux : il n’en parlait pas du tout , puisqu’il n’avait rien vu venir, le pauvre tout préoccupé de son propre état de santé qu’il était .
      (ii) La mission première confiée au général Ramanantsoa était de ramener le calme , la tranquillité , la réconciliation et la paix sur le territoire national . Mais pas autre chose.
      (iii) Confondre ce que Ra8 avait supprimé avec ce que Ramanantsoa est supposé avoir supprimé est une superbe perle , que seul un véritable superbe cancre peut faire .
      (iv) Je reconnais que j’ai un cerveau reptilien [peut-être même de croco] . Et je ne serais guère étonné si le superbe cancre Lancaster n’en était pas pourvu .

  • 14 mars à 16:32 | kunto (#7668)

    KUNTO ny Patriote Malagasy d’Antananarivo

    - L’UNDD ne veut pas de crise , tout simplement et c’est normal ..... L’UNDD ne veut plus de ces crises qui ne rapportent RIEN au PEUPLE Malagasy . Point barre .

    • 14 mars à 16:34 | kunto (#7668) répond à kunto

      Vous voulez un siège ?????? attendez les éléctions . Respectez le choix du peuple Malagasy , la démocratie commence par là .......

    • 14 mars à 17:02 | Shalom (#2831) répond à kunto

      @ 14 mars à 16:34 | kunto (#7668) répond à kunto ^
      Vous voulez un siège ?????? attendez les éléctions . Respectez le choix du peuple Malagasy , la démocratie commence par là .......


      Désolé mais ce n’est ni le vrai résultat des urnes ni le vrai choix du peuple malagasy.
      C’est le désir de D(idy) J(adona) et les choix du CENI et du HCC.

      Arrêtez de fermer volontairement les yeux devant ces mensonges (que j’appelle d’état) car
      ça contredit exactement et parfaitement votre auto-qualification de
      "ny Patriote Malagasy d’Antananarivo".

      Un vrai patriote ne se laisse pas berner par des fraudes et n’accepte pas les mensonges (d’état).
      Vous prônez attendre la prochaine élection ?

      Vous êtes de ceux qui acceptent que le pays PERDE CINQ ANS de mandat de ce guignol.

    • 14 mars à 17:12 | Shalom (#2831) répond à kunto

      @ 14 mars à 16:34 | kunto (#7668) répond à kunto ^
      Vous voulez un siège ??????


      Ca c’est l’argumentation de bas étage des "pro-pouvoirs".
      Désolé, mais il n’y a jamais eu de règle disant que tous ceux qui s’opposent à ce pouvoir veulent de "siège".
      Il y a ce qu’on appelle des opposants médiateurs, j’en fais partie :
      - quiconque veut participer à la gouvernance de ce pays, il n’y a pas de problème, qu’ils y accèdent
      - mais nous n’admettons pas que ces gens fassent perdre du temps à notre pays

      S’ils n’en sont pas capables, qu’ils n’y postulent pas.
      La vie d’un pays et celle d’un peuple ne sont pas un jeu.

    • 14 mars à 18:10 | benantsa (#10178) répond à kunto

      Shalom "opposant médiateur" ???
      Opposant, tout le monde l’avait compris, et même de manière acharnée et peu réfléchie, mais médiateur alors même qu’il cherche la guerre avec ceux qui ne pensent pas comme lui, c’est plutôt difficile à admettre.
      "Opposant médiateur" n’a rien à voir donc avec son attitude et demande au contraire une personnalité forte, respectueuse, stable, ouverte d’esprit, crédible, reconnue par tous et intelligente, une personnalité qui cherche le compromis pour aller de l’avant et pour sortir d’une crise de manière déterminée et volontariste mais également de manière droite, intègre.
      On est loin, très loin du compte.

    • 14 mars à 18:42 | Shalom (#2831) répond à kunto

      @ 14 mars à 18:10 | benantsa (#10178) répond à kunto ^
      Shalom "opposant médiateur" ???


      Désolé mais votre définition ne tient pas débout dans le contexte que j’ai avancé.
      Il ne faut pas séparer les deux termes ni les définir distinctement.
      Et c’est moi qui ai inventé leur combinaison, c’est pour cela que je les ai mis entre parenthèse.
      Leur définition c’est ce que j’ai mis dans mon post.

    • 14 mars à 18:52 | ASSISE (#10453) répond à kunto

      L’histoire d’une élection est une autre mais l’histoire n’est pas toujours d’élection.

      MANORO vous montrera (hanoro) le chemin à prendre, il l’a dit, comme l’article le dit.

      2023 est un calendrier mais aujourd’hui nous amènera à demain et sûrement en attendant 2023.

      Restons patriotes et nous verrons la suite.

    • 14 mars à 18:56 | benantsa (#10178) répond à kunto

      Shalom vous n’avez rien inventé et c’est votre pseudo-définition qui est contradictoire.
      Un bel exemple en RDC sur mediacongo.net
      L’intégrité, l’honnêteté,...
      Quoi qu’il en soit votre style belliqueux n’apportera rien au pays.
      Le pays a besoin d’autre chose.
      Seriez-vous un ennemi du pays ?

    • 14 mars à 18:57 | Maestro (#7313) répond à kunto

      @ Kunto

      Vous êtes la Grenouille qui va mourir petit à petit au fur et à mesure que la température de l’eau dans la casserole monte. Vous vous adaptez, vous acceptez car vous avez surement tout ce qu’il faut et égoïstement celui qui vit avec moins de 2€ par jour n’a tout simplement pas eu de chance dans sa vie car il est né à Madagascar. Combien de tête a voté pour DJ rapporté au " Nombre de votants possibles " ?

    • 14 mars à 23:08 | kunto (#7668) répond à kunto

      KUNTO ny Patriote Malagasy d’Antananarivo

      Shalom !

      Oui ! Shalom vous end Co veut un siège et le partage du pouvoir , mais vous avez été battu dans les urnes et vous ne pouvez pas battre Le Président Andry Rajoelina par les URNES , donc vous voulez prendre le pouvoir par la force , vous en avez RIEN a faire du petit Peuple Malagasy , depuis 60 Ans les différentes crises apporte quoi au petit Peuple Malagasy ?????? bande d’égoiste ....

    • 14 mars à 23:19 | kunto (#7668) répond à kunto

      KUNTO ny Patriote Malagasy d’Antananarivo

      - Maestro !

      - Qu’avez vous a donné au petit peuple Malagasy ?????? vous vous servez du Peuple Malagasy pour essayez de reprendre le pouvoir , si vous êtes pour la DEMOCRATIE commencez par respectez notre vote , depuis 60 Ans les crises ne rapportent rien au petit Peuple Gasy ... Arrêtez vos blablablas .
      ( NB : Ce n’est pas des " pro TGV " ou la police qui vous a chassé d’Analakely c’est le Peuple Malagasy )

  • 14 mars à 17:50 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Lahatsoratra efa narosoko tany aloha tany izy ity, nefa heveriko fa fotoana indray hamerenana azy etoana manoloana ny vanimpotoana lalovan’ny Firenena ankehitriny, ary koa mba hanehoana ny fifandraisany amin’ny lahatsoratra naroso…ary indrindra ilay fanehoankevitra manasongadina tampoka ny teny hoe « côtier » na tantsiraka…

    Tsy hiverenako intsony fa efa navoitro etsy ambony amin’ny lahateny Frantsay ny tetika fonosin’ny filazana ity resaka » côtier » ity izay noforonin’ireo mpanjanatany Frantsay, ary nataony ho lalantsaina entina hikoloina fifanoherana ankolaka ara-piarahamonina hatrizay…toetsaina mpanjanatany io, ary fotokevitra mpanjanatany, ary fisainana manavanana ireo « andevom-bazaha »…

    Misy tokoa ny paikady efa voavolavola, ary ampiharin’ireo mpanompon’ny « hery ankavanana Frantsay » izay manana foto-pisainana raikitampisaka amin’ny fijirihina harempirenena any amin’ny tany nozanahany fahiny, ary io paikady io dia avy dia mitranga ho azy rehefa misy disadisa politika sy krizy ka mitaky fiovana ara-pitantanana eo amin’ireo tany ireo…

    Efa fantatra fa misy fihaonana any ambadika any ankehitriny tanterahan’ireo milaza azy ho « fiarahaminona iraisampirenena », ary manomana sy mandrafitra izay fizaran-toerana mba handrafetana goverinemanta iray, izay eo ambany fitarihan’ilay mpisantatra adin’akoholahy ihany, ary ireto sehatra mikonona sy mpanomana ireto nefa dia tsy inona akory fa ireo voatefin’ny saina ho fiarovana ny tombontsoan’ny vazaha ihany, indrindra ireo tombontsoa manokan’ireo mpandraharaha misy fifandraisana amin’ny hery ankavanana Frantsay ihany…

    Ary io fa mipoitra ho azy tampoka teo ilay hoe « côtier » izay handrobohana ny antsoina hoe « cause côtière »…manomboka indray ary ny fampiharana ilay paikady maloto sy handrendrehana Firenena…

    Hevero sy diniho tsara, milaza an’ity « cause côtière » ity izy ireo, izay lazainy fa mitombina manoloana ny tranga misy ankehitriny…nefa mahagaga fa miaro sy manohana ilay calife misoratena ho mpanjaka izy ireo…fa inona no anton’izany ? Satria ity calife ity dia mpanompon’ny vazaha tahaka azy ireo mitaky ity « cause côtière » ity ihany koa…

    Toy izao ary no fisehon’ny paikady sy tetika maizina ataon’ireo tsy valahara mpanompon’ny vazaha ireo :

    • 14 mars à 17:54 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      (tohiny)

      (i) atao izay hisian’ny tsy fifampahatokisana sy fifankahalana eo amin’ny samy Malagasy, kolokoloin ‘izy ireo ny faha samihafana isampoko sy isamparitra mba entina hametrahana fifaninanana maloto sy fifanenjehana, ary voiziny ny savorovoro ara-piarahamonina, ary ataon’ireto tsy valahara ireto ho kajy ny fiankinandoha amin’izy ireo ho antoka sy mpametraka ny fandaminana, ka tsy ho azo hihodivirana…

      (ii) atao mitoby sy mivangongo eto Antananarivo daholo ireo tsy maty manota rehetra efa nahavanondoza hatrizay sy ny taranany izay eto antoerana, ary omena andraikitra izy ireo mba hiasa sy hahay hitsinjo ny tombontsoa iombonan’izy ireo, ary hanolotra ny harena sy zavatsoa rehetra misy any amin’ny Faritra mba hotrandrahana miaraka amin’ny mpitondra, ary hanolorana izany fitrandrahana izany ho eo antànan’ireo mpijirika vahiny mba hahamora ny fanondranana any ampita ny tena tombontsoa goavana

      (iii) teraka manomboka eo ny fankahalana sy tsy fifampahatokisana eo amin’ny samy Malagasy, ary misy mihintsy ny maty eritreritra izay kolokoloina hilaza ny hanondro fa Antananarivo sy ny Merina no mivoy ny fanambakana ny any any amin’ny Faritra…

      (iv) vokatr’izay, dia sarihina sy atosika ankolaka hanao politika avokoa ireo tsy maty manota rehetra isamparitra, ary aroso ho olomboafidy hisolo tena ny Faritra, ka hanohy avy eo ny fanabadoana sy famitahana ny vahoaka any, ary mbola hanohy hiezaka ihany amin’ny fanolorana sy famoahana ny harena any mba hotrandrahana iarahana amin’ny fitsinjovana ny tombontsoa ho an’ny mpitondra, eo dia miofo ho tompomenakely mpanompo ny fitondrana ilay tsy maty manota lasa olomboafidy

      (v) lazaina ary manomboka eo fa mitsinjo ny fandrosoana sy ny fivoarana any amin’ny Faritra ny fitondrana, nefa ny zavamisy dia, na fotodrafitrasa na harena dia mitodi-doha ho aty Antananarivo daholo alohan’ny hamoahana azy apetraka ho tahiry miafina any ampita hovantaniny sy ny taranany any rahampitso

      (vi) Ny tena mpiketrika sy be atidoha ary fositra ipoiran’io fomba ratsy mamoadoza io, dia fianakaviana vitsy mpanefoefo sy efa nitazona fahefana ary andraikitra nanomboka fony fanjanahantany, ary manana fifandraisana akaiky amin’ireo fianakaviana Frantsay izay isany nisitraka tombontsoa goavana nandritry ny fanjanahantany, ary ireo mpiketrika ireo dia taranaka sy fianakaviana avy amin’ireo tandapa sasany izay nanana fahefana fony fahampanjaka teto, ary koa ireo mpiara dia mpizara tombontsoa tamin’ny taranak’i Raharo ny ankamaroany, ary matetika dia nahazo fizakana ny zo ho teratany frantsay nandritry ny fanjanahantany ny maro amin’izy ireo… ary nanovo fahalalana tany Frantsa teo anelanelan’ny 1950 sy 1960…

      (vii) manampy ireo mpiketrika mamoafady ireo dia nisy ihany koa ireo fianakaviana avy amorontsiraka izay efa nomanin’ny mpanjanatany frantsay efa ela mba handray ny fahefampanjakana rahatrizay, ary nokolokoloina hanondro iretsy mpiketrika etsy ambony ho fototry ny elanelana sy tsy fitoviana isamparitra…izany hoe, ny frantsay ihany no efa nanomana ny fifandirana sy fifaninanana eo amin’ireo samy mpanompo sy mpankato ny fanjanahantany, dia natao foana izay hisian’ny solontena avy amin’ny taranak’ireo vondrona anankiroa ireo ao anaty fanjakana mba ho ho maritombina, ka ho sahy hifaninana mba hiseho ho mahafatrapo hiaro ny tombontsoan’ny mpanjanaka…

      (hitohy)

    • 14 mars à 18:16 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      (tohiny )

      (viii) raha vao misy olona ivelan’ireo vondrona anankiroa ireo ka mitarika vahoaka hanohitra sy hitsipaka ny tetika maizina atao eto amin’ny Firenena, dia hetsehan’ny frantsay ary voiziny ny fifankahalana eo amin’ireo vondrona anankiroa mpanompo azy ireo, dia teraka ny savorovoro, dia arosony indray ny marimaritra iraisan’ireo vondrona anankiroa ireo, dia avy hatrany dia voahilika sy voadaka izay olona ivelan’izy ireo ka mitady hanozongozona ny tombontsoa iombonan’izy ireo sy ny frantsay…

      (ix) rehefa nivoatra ny politika tany Frantsa, sy ny fifandraisany tamin’ireo zanataniny taloha, dia tsy ny fanjakana frantsay intsony no mpibaiko sy mpifehy ireo vondrona roa ireo, fa lasa ny antoko ankavanana sasany tany Frantsa, izay misy ireo fianakaviana Frantsay sy ny taranak’izy ireo, izay efa nahazo sy nisitraka ny tombontsoa hatrizay tamin’ny fitrandrahana ny harena tany amin’ny zanatany fahiny, ary izy ireo no isany mandray anjara mpamatsy vola ny tontolo politika frantsay avy amin’ny firehana ankavanana…

      (x) raha vao misy disadisa politika eto Madagasikara, dia tonga foana misehatra ao anatin’izany disadisa izany ny taranaka izay mivoaka avy ao anatin’ireo vondrona anankiroa ireo, ary mamatsy vola izany disadisa politika izany, ary milalao ny fanaovana politika eto amin’ny Firenena, ary mbola tavela anjorombala sy voahilika foana izay ivelan’ireo vondrona roa ireo, isan’izany ny maro amin’ny Malagasy, ary atao izay hametrahana ny endrika tiana hitondrana ny fampihavanampirenena mba hanana endrika ho fampihavanana ireo vondrona anankiroa ireo foana, ary hitohizan’ny fifampizarana tombontsoa eo amin’izy ireo, ka hanohizan’izy ireo ny fiarovana ny tombontsoa hiarahana hatrany amin’ny tombontsoan’ireo fianakaviana frantsay sy ny antoko ankavanana sasany any…

      (xi) ataon’ny mpanao politika frantsay izay hanomezana fiofanana sy fitaovana ary toetsaina ireo manamboninahitra Malagasy, ny mpitsara Malagasy, sy ny fifehezana ny mpitandro filaminana ary ny rafipitsarana misy eto, mba hizotra any amin’io fanompoana sy fiarovana ny lamina maty paika sy tombontsoa efa vita rindra hifampizarana eo amin’ireo vondrona anankiroa ireo, ka hanaovan’izy ireo ho vaindohandraharaha ny famotehana sy famoretana izay ivelan’ireo vondrona roa ireo, ka hiarovana ny tompomenakely sy tsy maty manota izay fitaovana eo ampelatanan’ireo vondrona roa ireo…

      (xii) rehefa tsy misy disadisa politika eto amin’ny Firenena, dia ny Rotary Club, ny Lion’s Club, ary ny Franc-maçonnerie, no sehatra hifaneraserana sy hanapahana ny paikady eto antoerana ho an’ireo vondrona anankiroa ireo, ao izy ireo no mandamina ny fizarana tombontsoa sy fizarana ny tsenambaropanjakana ho any amin’ny tombontsoan’izy ireo, ary koa hikolokoloana sahady ny taranak’izy ireo mba hanohy sy hahay hiaro rahampitso ny fifehezana ny toekarena ho any amin’izay paikady efa vita lamina, ao amin’ireo sehatra ireo ihany koa hifandraisana sy hifandaminana amin’ireo karana sasany izay misehatra ka mifehy ny toekarena ary miasa mandoabary hohanin’ireo vondrona anankiroa ireo, ary ny fampodiana ny tombontsoa sy remby hivoaka ny Firenena Malagasy…

      (xiii) ireo sehatra telo eo ambony ireo no entina mandamina ny famatsiana vola ny sehatra politika eto antoerana rehefa tonga ny fotoana hiatrehana ny fifidianana eto amin’ny Firenena, ka hametrahana izay olona alefa hiatrika izany fifidianana izany ho any amin’ny fiarovana ny tombontsoan’ireo vondrona anankiroa ireo sy ny fiarahany mizaka tombontsoa amin’ny antoko ankavanana frantsay sasany…

      (hitohy)

    • 14 mars à 18:20 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      (Farany)

      (xiv) eto Antananarivo daholo izany sehatra sy paikady rehetra izany no mitoby sy volavolaina, eto Antananarivo daholo apetraka ny fandaminana rehetra, izany no antony mahatonga ny fanapahankevitra sy ny lamina rehetra natao hifanitsy amin’izay rafitra sy sehatra politika ary antoko politika miorimpaka eto Antananarivo, fa ny mpiketrika sy mpiantsehatra dia ireo vondrona anakiroa efa notanisaina etsy ambony foana…

      (xv) noho izany, raha mikasa hanova rafitra sy hitondra fiovana goavana ho amin’ny tombontsoa iombonana izay rehetra tia tanindrazana sy mihevitra ny hitsinjo ny tombontsoa ambony eto amin’ny Firenena, dia tsy maintsy avoaka, afindra hiala eto Antananarivo ny Renivohitra, ary tsy maintsy ravana sy korontanina ary potehana ny rafitra maty paika efa napetrak’ireo vondrona anankiroa ireo teto hatrizay

      (xvi) tsy ho tanteraka sy ho tontosa mihintsy nefa ny fiovana ifotony tiantsika rehetra tia tanindrazana ivelan’io vondrona anankiroa ireo apetraka sy hizorana raha mbola ny fifidianana sy rafimpifidianana ary lamina efa voavolavola sy voarindra efa napetrak’ireo vondrona roa ireo teto efa ampolontaona maro no mbola hianteherantsika…

      (xvii) tsy ho tanterka ihany koa izany fikasantsika izany raha mbola isika rehetra sy ny vahoaka ivelan’ireo vondrona anankiroa ireo variana sy revo ary roboka ao anaty ny fifandirana sy ny fifankahalana ary ny fifanavahana ara-poko, izay tsara mbola tsindriana sy averina ihany fa paikady napetraky ny mpanjanaka fahiny fony izy ireo hanomana ny fivoahana hiala amin’ny fanjanantany…

      (xviii) Tsy vahaolana mihinsy intsony na i Ravaloamanana na i Rajaonarimampianina na i Ratsiraka na i Ratsirahonana na ny mpanjaka foza ankehitriny…[ary izao indray indro ny UNDD-vaovao mihevitra ny hisalotra ambadika indray ity resaka ara-poko sy firazanana ity ankehitriny…]

      (xix) ny fametrahana amin’ny toerany ny antoko iray mpanohitra ivondronan’ny mpisehatra rehetra izay ivelan’ireo vondrona anankiroa notanisaina hatrizay izany no vahaolana, ary ilaina mpandray anjara mbola madio, mbola tsy nandray anjara tamin’ny fitondrana politika rehetra efa nijoro, mbola tsy nitondra sy mpikambana tao anaty andrimpanjakana hatrizay…ary tena tia tanindrazana sy vonona ny hanova rafitra sy fiasa ary fijery…eo isika ankehitriny…

      (xx) fanamarihina : misy foana ny tsara sy ny ratsy, ny vanona sy ny mamoafady, ny mendrika sy ny tsy valahara, dia toy izany koa ny Malagasy, ny Frantsay, ny karana, ary ny vahiny hafa…

      Ary farany, izy ireo manandratra ity resaka « côtier » ity amin’ny adihevitra sy lahatsoratra naroso dia olona mihevitra ny mbola hanabado ny mponina any amin’ny Faritra hafa, ary tsy hikatsaka velively ny fizakantena ho an’ireo faritra ireo mihintsy, fa ny ho fanandratana tompomenakely isamparitra fotsiny mba hiarovana ny tombontsoan’ny vazaha izay tompoiny sy hamitahana ny amponina any amin’ireo Faritra ireo…Fa angaha moa tsy izy ireo ihany no nanaiky sy nankato ny fampandihizana fitombenana nentina nanabadoina ny mponina tany amin’ny Faritra mba hahazoana ampahambato mihoatra ny 80 % amin’ny vokapifidianana…ary nivoizana hatrany ny »cause côtière » nanondroana ilay mpivarodronono ho mpanavakavaka tamin’ny taona 2018…

      Dia izao indray izy ireto efa tanteraka ny sitrapony ka tafapetraka ny mpanjakany, dia inona indray no mbola itondrana ity resaka « côtier » ity ? sa voizina indray ny tribalisme efa ao amin’ilay paikady etsy ambony ?

      Mankasitraka Tompoko

  • 14 mars à 17:57 | Shalom (#2831)

    Quelques anecdotes sur les termes "côtiers" et "briques" pour développer ce pays.

    Il s’agit d’une même entreprise appelée SIRAMA d’Ambilobe.

    Au temps de l’amiral-ndranom-potaka, l’époux de ma grande sœur, un promotionnaire de Tovo (Grad Iloafo) et de Naivo Rakotoasitera, fut prof de statistiques et d’économie à l’université de Madagasikara.
    La SIRAMA étant dans les difficultés, le gouvernement demandait à mon "Valilahy" de mener le redressement de cette entreprise. Pourquoi ? Parce que les employés et les cadres moyens ont demandé à ce que ce soit un Merina qui serait nommé à la tête de l’entreprise. Mon beau-frère a décliné l’offre. Il n’a pas voulu entrer dans cette histoire d’origine pour être à la tête d’une entreprise.

    Quelques années plus tard, un jeune homme originaire de la région et neveu de Zasy Lucien (le père de l’actuel Ministre chargé des villes nouvelles), ingénieur agronome d’Ankatso et de l’Ecole d’Agronomie de Montpellier (une des plus célèbres écoles de cette discipline) a été appelé à mener toujours le redressement de la SIRAMA. Ad…. (de son nom) a carrément refusé l’offre.
    Je sais pourquoi il l’a refusé.

    Conclusion :
    i- Question hauts plateaux / côtiers, ça n’a pas de sens, mais dire régions ou ethnies met plus en valeur toutes nos régions et tous nos peuples.
    ii- La politique de fédéralisme ou d’états fédérés ne veut pas dire régionalisme.
    Madagasikara vit depuis longtemps les valo-votaka voire plus que le folo-votaka.
    Comme j’ai l’habitude de rapporter ici, comment peut-on exclure des membres de ma famille du peuple Betsileo, certains ont vécu dans cette province depuis le 19ème siècle (Vohiposa, Alakamisy Ambohimaha, Fianarantsoa, Midongy Atsimo, Fandriana, Sandrandahy, Imady, Ihosy etc …) ?

    Les villes de Marovoay, Maintirano, Tasaratanana et surtout l’Alaotra (Ambato, Tsinjoarivo, Amparafaravola) c’est pareil …

    Ils ne se distinguent pas du tout des gens de ces régions et ils ont même construit des caveaux dans ces villes …
    Leçons à retenir ...

    • 14 mars à 21:07 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Shalom

      C’est ce que j’essayais de démontrer en expliquant que chaque peuple ou ethnie avait ses qualités et ses défauts dans des posts précédents. Malheureusement à Madagascar, ces histoires de complexe de supériorité ou d’infériorité sont encore bien présents et ceux qui veulent s’accaparer les richesses du pays ont su jouer sur ce plan, et malheureusement en jouent encore aujourd’hui.

      Mon désespoir c’est de constater que les malagasy sont restés des grands enfants susceptibles malgré les décennies passées et qu’il suffit de leur suggérer que les uns ou les autres sont moins ou plus intelligents, moins ou plus beaux, pour qu’ils démarrent au quart de tour. Quand deviendront ils adultes et se rendre compte enfin que les qualités et défauts appartiennent à des individus et non à un groupe, une ethnie, une race.

      J’imagine que ces histoires de côtiers commencent déjà à faire effet puisque je vois des débats de plus en plus fréquents sur ce forum.

      J’ai espoir que les malagasy ont quand-même mûri depuis 50 ans et que cette fois-ci ci, ils ne vont pas se faire avoir...

    • 14 mars à 21:25 | Rainingory (#11012) répond à Shalom

      vazahagasy taratasy,
      c pas que sur ce forum, c à la Une des quotidiens maintenant malheureusement

    • 14 mars à 23:27 | kunto (#7668) répond à Shalom

      KUNTO ny Patriote Malagasy d’Antananarivo

      - 1 seul Ethnie = Malagasy ( Gasy le savez vous ? unis on est plus forts )

      - 1 seul ennemi = la pauvreté ( on a besoin de TOUS pour vaincre la pauvreté )

      - Que DIEU NOUS UNIS , AMEN ....

  • 14 mars à 18:08 | Yet another Rabe (#4812)

    Re-,

    HS :

    Mais que fait SAR DJ 1-er (ou le ministre des TP si tant est que ce ministre a un quelconque pouvoir décisionnel), la RN 6 est devenue une piscine ?

    https://www.koolsaina.com/video-camionneur-demontre-que-la-rn6-est-devenue-une-piscine/

    Cordialement
    YaR

    • 14 mars à 21:06 | Vohitra (#7654) répond à Yet another Rabe

      RN 6 au PK 501 devenue une piscine...c est le velirano ?

      Malheureusement, ce n est pas une piscine olympique comme a Toliary...

      La priorite maintenant, c est la preparation pour l accueil des jeux des iles de l ocean indien de 2023...

      L emergence d une route nationale transformee en piscine n attend plus que l inauguration officielle...comme le gallodrome...

  • 14 mars à 19:27 | kartell (#8302)

    Faudrait-il attendre les prochaines échéances présidentielles pour souhaiter changer de berger ou espérer une issue plus rapide voir en mode manu-populi ?...
    L’exemple du passé récent de la transition en trompe-l’œil voir en trompe-couillon nous a démontré que de se hâter lentement comporte de sacrés écueils qui conduisent au pire qui, au lieu d’être esquivés sont servis sur un plateau !...
    Dans ces conditions extrêmes, de la recherche désespérée de l’homme providentiel, on aboutit à une situation d’impasse totale qui se poursuit jusqu’au bout de la nuit !...
    Nous sommes dans un scénario où quoique l’on fasse, on se retrouve toujours dans le même contexte !..
    C’est par où la porte de sortie ?’..
    Sans relève politique fiable, sans institutions aux mains de gens compétents et indépendants du pouvoir élu, nous retombons inlassablement dans les mêmes erreurs mais en les aggravant toujours plus ...
    Il paraît difficile dès lors de croire que le changement, ce sera pour demain tant la répétition des faits et la rumination du passé ont pris le chemin de l’excuse populaire pour expliquer l’inexcusable et pour atténuer une frustration tant interne qu’extérieure à voir les autres voisins tailler la zone du sous-développement alors que nous, non !...
    En d’autres termes, on cherche la solution sans pouvoir en percevoir le terreau favorable tant en hommes qu’en contexte économique dans un mano à mano délétère ...
    Dans ces conditions particulières, on table sur un suffrage universel devenu le faiseur de miracle sauf qu’il vient dernièrement de prouver que son efficacité à pouvoir assumer son rôle de filtre est entièrement dépendante de la qualité ses postulants ...
    Ici, le filtre n’assume pas son rôle, pire, il amplifie les défauts du suffrage en permettant à l’heureux élu, de se parer d’une légitimité usurpée d’un suffrage universel devenu aujourd’hui le blanchisseur international des aigrefins du monde politique...
    Cela avec un soupçon de bondieuseries et le tour est joué pour mettre en place un dépeceur et un saigneur d’avenir !..
    Malheureusement, le miracle ici aussi ne sortira pas du chapeau du magicien, ni de la hotte du père Noël, il tient à un fil, celui d’éduquer le plus grand nombre pour éviter que la répétition ne devienne un fait banal et ordinaire comme ici, en toute logique endémique....

    • 14 mars à 20:02 | ASSISE (#10453) répond à kartell

      EDUCATION

      Io aloha, fa na io koa aza mbola miankina be amin’ny manodidina, raha zakan’ny onjany dia ny omaly tsy miova.

      Inona koa no zava-dehibe entin’io, ampy sa tsia ?

      Fa aleo mianatra ny olona mba afaka miady toy izay na tia hiady aza, hitondrana adrisa dia mandrimandry.

      Le malheur dans tout ça, cette logique endémique, un aujourd’hui lointain avec COVID-XX.

  • 14 mars à 20:35 | ASSISE (#10453)

    Noheveriko hitondra zava-baovao, mba tena hanoro ny filàn’ny tantara, hay nanjavozavo indray no vokatrin’ny SILENCE .

    LE SILENCE : c’est le pire bruit que l’humain ne souhaite pas écouter.

    Aleo tsy hafangaro ny SILENCE sy ny CALME.

    Andeha indray jerena ary raha mbola misy seza malalaka any ho any na tsia.

    Ahoana hoy i Pr izay, efa tsy UNDD izy matoa nandeha any amin’ny làlana tsy falehany. PASA (Paix à Son Ame)

    • 14 mars à 22:11 | Vohitra (#7654) répond à ASSISE

      Miarahaba Assise,

      Rehefa ny mpanao politika lany daty no mangina, dia misy antony telo na :

      - izy variana mandany sy manadio ny remby sy harena maloto voajirika

      - izy vesaran ny tody ka lasa marefo ara-pahasalamana sy korontana ara-pianakaviany

      - izy voasaringotra amina raharaham-pitsarana iray

      Fa rehefa miverina misehatra miteny indray izy, dia matetika misy mandraviravy azy toerana sy vola indray ao ambadika ao...

      Ny Malagasy koa, indrindra fa ny maro amin ny mponina amin ny tanandehibe, dia mora sodoka sy voasarika any amin izay efa notompoiny teo aloha sy hitany, ary manankatao sy tafondro vava...

      Dia lasa voafitaka foana ny Malagasy...

    • 15 mars à 00:01 | Shalom (#2831) répond à ASSISE

      Jereo tsara ireo tenin’i Vohitra ireo …

      Reko izao hariva izao fa kay nisy fivoriana niarahan’ireto antsoina hoe UNDD ireto sy ilay amiralin-dranompotaka andro talohan’izao fivoahana vaovaon’io antoko io.

      Dia niara-nidinika ry zareo momba ny hananganana governemanta iraisana mba hamoahana ny fierenna amin’izao toerany izao hono, koa i José Vianey na Imbiky Anaclet no ho praiminisitra.

      Fantatra anefa fa ilay amiralin-dranompotaka no tena anisan’ny miteny voalohany hoe : tsy tokony hisy ny fanonganam-panjakana.
      Ataoko fa mazava ny resaka ary mazava ny tian’ny UNDD vaovao lazaina.

      Ho an’ny tena tia tanindrazana : Tianao ve ny mbola ahavery mandat 5 taona ny firenenao ?

    • 15 mars à 13:13 | ASSISE (#10453) répond à ASSISE

      Vohitra sy Shalom, miarahaba !

      Tsy misy marina izay tsy ho hita na nafenina aza.

      Ho ela velona mba ho vavolombelona e.

  • 14 mars à 23:53 | Rainingory (#11012)

    Qui a su l’obtenir par le vol l’aura quoi qu’il arrive si en plus c’est lui qui l’organise.
    CQFD.
    .. alors attendre ? Non, on ne peut pas.

  • 15 mars à 00:11 | Shalom (#2831)

    Tsy tokony hamaky ity lahatsoratra ity izay malemy fo mora misento.

    KAY MOA KA COVID-19 NO MAHAZO NY MINISITRY NY FIAROVANA SY NY GOVERNORAN’ANALAMANGA.

    Ary aiza ilay cvo legona a ? F’angaha tsy mandaitra ilay tambavy no voa ilay minisitra sy ilay governora ?
    Ary aiza ireto lazaina hoe hopitaly manara-penitra ? F’angaha tsy misy fitaovana no alefa any amin’i Renimalala ireto mpanompon’i D(idy) J(adona) ireto ho tsaboina ?

    Tsotra ny teniko - matesa any ireo roalahy ireo fa tsy olana mihitsy.
    Amin’izay ho porofo velona ho an’ny rehetra fa tsy mahomby ilay CVO.
    Tsotra ny fandinihiko.

    • 15 mars à 00:54 | Rainingory (#11012) répond à Shalom

      Ka izay rehefa tia hivavaka (mandohalika mihitsy fa tandremo an) amin’ny IEM eo koa, zao mihinana.. evasan a evasan, evasan above

    • 15 mars à 13:05 | ASSISE (#10453) répond à Shalom

      Ireo ilay lazain’i Sagnagna hoe : Neck Hard (tsy misy miova).

      Tsy azo raisina satria mitombina : tsy mahazo mikambana aminay izay tsy misotro CVO-0.

  • 15 mars à 00:45 | Shalom (#2831)

    Tsetsatsetsa tsy haritra :

    Marina avokoa ireny resak’i amiralin-dranompotaka hoe nisy fifanarahana nataon’izy sy i D(idy) J(adona) tamin’iny fanonganam-panjakana tamin’ny 2009 iny.

    Nifanarahan’ireo tamin’izany fa i amiralin-dranompotaka no hitondra ny tetezamita, ny nataon’i D(idy) J(adona) dia ny fanakorontanana sy ny fianjeran-dRavalomanana fotsiny.

    Saingy araka ny nolazain’ilay ramatoa mpanolo-tsainan’i amiralin-dranompotaka dia i D(idy) J(adona) no nofidian’ny frantsay ka nanao soavaly mitokana ary tsy namonjy intsony ny fivoriana fanaon’izy ireo tany an-tranon’io ramatoa io.
    Fantatsika ny tohiny : fetsepr raha ilay D(idy) J(adona).

    Izao indray dia mitady hisavilika soavaly am-pihazakazahana ilay amiralin-dranompotaka.
    Tsotra ny lalao : te handray ny valifatiny momba ny niseho tamin’ny 2009 i deba jamba ary dia mody lalaoviny amin’ny resaka governemanta iraisana fanavotam-pirenena.
    Dia ho tratra ao anaty fandri-pody ao i D(idy) J(adona) ary ho kenda ao.

    Miverina ny fanontaniako : Andrasantsika ho very "mandat" 5 taona ve ity firenentsika ity ?
    Indrindra fa hoe D(idy) J(adona) sy amiralin-dranompotaka tafaray ?

    Ho kenda ho faty ny Ambanilanitra ary hianjera mafy dia mafy i Madagasikara.

    • 15 mars à 00:56 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      Tohiny.

      Mihetsiketsika ankehitriny ireo jeneraly mpiaro ilay antsoina hoe "causes côtières" manatanteraka ny tetik’adin’i amiralin-dranompotaka momba ny fanaganana governemanta iraisana fanavotam-pirenena.
      Ao anatin’izany ireo jeneraly avy amin’ny andiany faha 11 tao amin’ny Akademia Miaramila izay kolonely tamin’ny fandraisany anjara tamin’ny fanonganam-panjakana tamin’ny 2009.
      Olona iray tsikombakomba amin’i amiralin-dranom-potaka ireo efa hatramin’ny taona 2002 ireny.

      Miverina ny tantara ary ny teo ihany no tsy miova.
      Ho hitantsika ny tohiny ary ho hitantsika ny mba ho afitsok’ireto milaza ny tsy tokony hisian’ny firodanan’io fitondrana io.
      Sao kosa dia mpiray tsikombakomba amin’ilay amiralin-dranompotaka ary izy ireo ?

    • 15 mars à 01:03 | Rainingory (#11012) répond à Shalom

      Iray, tsy 5 taona izany fa atsasany sisa.
      Roa, nisy nanipy resaka barbichette teto, ka raha zohina izany dia iray ihany no arodana dia manaraka daholo ny ambiny, toy ny effet domino io, fa izay, mila zohina ahafantarana hoe iza ilay domy hazera..

    • 15 mars à 01:09 | Rainingory (#11012) répond à Shalom

      Mba fanontaniana manitikitika ahy ity, fa angaha mbola maharesaka ihany lay jamba iny e ? Iny ve dia mbola ahita (c’est le cas de le dire, tsy mihomehy loza ry Andriamanitra) izay hiafaran’ity tantara ity ihany ?

    • 15 mars à 02:20 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      Efa very ny 2 taona mahery kely, roa sy tapany sisa : totaliny 5 taona.
      Momba ilay jamba : tandremo fa raha tsy maty milevina 36 metatra ambanin’ny tany tsy azo atokisana raha ingahy io. Iriko ho tonga haingana izany, enga anie !

    • 15 mars à 06:34 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Izao izy ity ry namana isany a :

      1- mpanolontsaina vahiny an i calife no naka think tank handrafitra ilay IEM

      2- avy eo naroso tany Frantsa hisarihina mpandraharaha Frantsay ilay IEM

      3- avy eo noentina novoizina teto Madagascar niaraka tamin ireo Malagasy andevom-bazaha ilay IEM

      4- nisy nampanantena hampindrana vola, tsindriako tsara, vola hindramina i calife hanatanterahana ilay IEM

      5- avy eo i calife nifampiraharaha niaraka miaraka amin ny sinoa tany ambadika tany, dia nihemotra iretsy saika hampindrana vola azy

      6- rehefa nahita ny sinoa vonona ny hampibaby trosa mavesatra an i Madagascar ny Banque Mondiale sy ny FMI dia nikoropaka, dia io mamoaka vola io ihany koa mba hifehezana ny trosa Malagasy tsy hivoaka ny Banque Mondiale

      7- rehefa nahita indray ny hery ankavanana frantsay sy ny andevom-bazaha fa hatahorana sy mety hiteraka korontana izao fahadisoam-panantenana sy fahantrana be iainan ny Malagasy izao, dia io fa nohetsehan ny frantsay indray ny resaka cause cotiere araka ilay paikady etsy ambony...

      8- na i calife na ireto miaro ny cause cotiere na ireto tsy maty manota mitoby eto Antananarivo, dia samy natao hiaro ny tombontsoa ho an ny hery ankavanana frantsay avokoa, i jiolahintsambo moa efa mazava be sy i ranoribera

      9- ankehitriny ny Firenena Malagasy sady tsy misy tetika fampandrosoana no tsy misy vola afatsy izao handoavana sy hampiodinana fotsiny ny mpiasampanjakana sisa, ny vola omen ny Banque Mondiale dia natao fotsimbary mba hamenoana kibo mandritry ny andro vitsy no tsy mankany amin ny tetikasa miteraka tombontsoa maharitra ho an ny Malagasy

      10- ny herimpamoretana izay mandray baiko avy amin ny frantsay no tompon ny fahefana eto ankehitriny...

      Efa miketrika ry zareo izao ! Isika ve mbola misy milaza fa miandry voankazo masaka hianjera, diso be izany fijery izany...

      Etsy andaniny, toa misy fiaramanidina prive mivoaka sy miditra tsy mijanona mihintsy ankehitriny e ! Firy kilao indray e ?

    • 15 mars à 14:06 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Shalom

      15 mars à 06:34 | Vohitra (#7654) répond à Shalom ^

      Izao izy ity ry namana isany a :

      7- rehefa nahita indray ny hery ankavanana frantsay sy ny andevom-bazaha fa hatahorana sy mety hiteraka korontana izao fahadisoam-panantenana sy fahantrana be iainan ny Malagasy izao, dia io fa nohetsehan ny frantsay indray ny resaka cause cotiere araka ilay paikady etsy ambony...


      Miarahaba Vohitra,

      Tena mazava ireo zavatra notanisanao ireo. Fa mba fanontaniana fotsiny satria izaho tsy dia tena maharaka ny fandehan’ny politika saingy misy zavatra voarako maso dia ity :

      Teo @ fitondrana frantsay nifandimby dia tsy ankavanana ihany io hery lazainao ireo fa na dia ny ankavia aza nisy koa. Ka tsara angamba raha
      atao mazava fa tsy dia ny mpitondra frantsay loatra intsony no mitazona ny fahefana momba ireo " raharaha" afrikana ireo fa fiombonan’ny mpanao politika nahazo tombontsoa hatrizay. Izany hoe na ankavanana na ankavia na eo anivo dia misy olona ao anatin’io fikambanana io. Izany dia mba hahamailo ny malagasy fa tsy hatoky na dia olona milaza ankavia aza no miraharaha.

      Ahitsio raha diso ny filazako.

  • 15 mars à 07:11 | zandede (#10615)

    Vohitra,
    Ny tendrimpo tsy mba namana indrindra eo @ sehatra politika. Io ianao fa milamina. Mankasitraka

    manazava ny zavamisy. Masina ny taninjanaka

    • 15 mars à 08:10 | Vohitra (#7654) répond à zandede

      Miarahaba Zandede,

      Misaotra amin ny fankaherezana sy ny torohevitra...

      Isika mirahalahy tany aloha na dia efa nisy adihevitra nifandirana teto aza, mahafaly ny mahita fa tsy maintsy misy tokoa ny fotoana hilantoana noho ny tombontsoan ny Firenena iombonana...

      Mirary ny soa sy ny mananjara e !

      Andao hifanome tanana ary hanarina ny Firenena ao anaty hitsimpo sy fahamarinana, ary hitondra ny traikefa misy amintsika

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS