Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 27 février 2020
Antananarivo | 23h15
 

Politique

Politique

L’Etat fait un appel à candidatures pour ses hauts responsables

mardi 14 janvier | Mandimbisoa R.

Alors que Andry Rajoelina entame sa deuxième année de mandat, un appel à candidatures est lancé par l’Etat pour recruter des hauts fonctionnaires, gestionnaires et experts malgaches de haut niveau. Il s’agit de la première grande campagne de recrutement que l’Etat ait lancé depuis des années pour des « postes de hauts responsables ».

Sans limite d’âge, aucun diplôme spécifique exigé sauf un niveau d’études supérieures et une expérience de plus de cinq ans, les postes à pourvoir dont le nombre n’est pas non plus fixé touchent plusieurs domaines : administration territoriale, agriculture, commerce, communication, culture, développement industriel, diplomatie et relations internationales, droit et affaires juridiques, économie et économètre, éducation, e-gouvernance et digitalisation, électricité et énergie renouvelable, électronique et électrotechnique, finances publiques, formation professionnelle.

Sont également concernés la gestion d’entreprise gestion de l’eau, l’hygiène, la sécurité et l’environnement, l’industrie pétrolière, le marketing et la publicité, la médecine et la pharmacologie, les mines et les ressources minérales, la recherche et développement, les ressources humaines, la santé, le social, les sports, la technologie de l’information, les télécommunications, le tourisme et loisirs, les transports (aérien, maritime et fluvial) et l’urbanisme et la planification.

« Ensemble rattrapons le retard de développement de Madagascar ». C’est sur ce credo que Andry Rajoelina se base pour ce large recrutement inédit dans le pays. L’objectif de cet appel à candidatures serait d’établir la base de données des experts malgaches afin d’améliorer les performances des dirigeants. Tous les citoyens malgaches vivant sur le territoire national ou à l’étranger, peuvent postuler dès qu’ils remplissent les critères requis. Ce recrutement a été confié un cabinet d’études dont le nom n’a pas été dévoilé. Ce dernier sera chargé de la sélection des profils et mènera les entretiens des candidatures retenues.

Le dépôt de candidatures est ouvert et les candidats auront jusqu’au 24 janvier, date d’anniversaire de la nomination du premier chef du gouvernement du régime Rajoelina, pour les envoyer.

117 commentaires

Vos commentaires

  • 14 janvier à 10:04 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    C’est certes louables mais ne favorise pas la promotion interne. Donc dans ce genre de situation et surtout au sein de l’administration la mise en place de deux modes de recrutement s’imposent pour plus d’efficacité et sans perte de temps :
    - le concours professionnel
    - le concours direct
    L’administration a sa spécificité que les administrateurs sont les plus aptes à diriger et à être opérationnel dans un cours laps de temps.
    Evitons de répéter les erreurs sur le bonus des fonctionnaires qui a fait plus de bien que de mal.

    • 14 janvier à 10:05 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      lire ...plus de mal que de bien pour notre gouvernance actuelle.

    • 14 janvier à 11:25 | râleur (#3702) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Des ministres vont postuler mais comme DG dans le mm ministère 😂🤣😅😜

    • 15 janvier à 13:50 | Rakoto (#9043) répond à plus qu'hier et moins que demain

      On ne parle pas de promotion interne mais de varier les modes de recrutement.
      C’est une très bonne iniatitves.
      On n’ose pas imaginer évidemment que les bras-cassés de l’équipe de Marc postuleront , si certains n’ont déjà pas réussi à trouver un post maintenant alors qu’il les avait viré.
      On ose, peut-être, aussi imaginer que les éminents membres qui font des commentaires de la plus grande intelligence, ici, vont postuler ?!

      Il y a largement de quoi faire et surtout beaucoup de travail à entamer, les compétences à utiliser ça ne manque pas.
      Asa fa Tsy Kabary.

    • 16 janvier à 10:50 | Ibalitakely (#9342) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Tena minan’IEM araka ny filazan’ilay ranamana iray izay. Efa herintaona nipetrahana eo @ fitondrana izay vao hitady mpiara-miasa, dia asa na hivarotra nem na aninona no ilaina ireo olona tadiavina ireo [sao dia ho mpibata vatokely & fasika hanaovana ny RN5a & RN44 ??] satria tsy misy mazava na mangarahara ny resaka na kely aza. Nefa dia mazava be etsy an-daniny ilay hafatra nanao hoe « any @ 2023 aho tsarao » : izany hoe iny taona iray efa lasa iny aza resahina intsony (hoe nety sa tsia !!), ka ny taona faharoa, fahatelo & fahaefatra DIA MIJEREVA FOTSINY fa any @ fahadiminy izany … omeo ny fahaenina & ny manaraka indray aho. Marina tsy tena manja izy izany kale !!

    • 16 janvier à 11:43 | Ibalitakely (#9342) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Fa na izany na tsy izany, tsy ny vahoaka Kaomôriana na Japone na Seiseloa no nifidy ireo olom-boafidy izao ireo fa IANAO IO IZANY RAMALAGASY, ny mpanao gazety rahateo moa tsy MBA NANORO & NITARIKA @ LÀLANA TSARA TOKONY IJORANA, dia izao no alehany. Aiza ohatra ka ry Rossy & Anya & Lanto Rakotovolomboasary izay tsy hita akory izay mba vitany tao @ boriborintany faha telo & faha efatra & faha roa kanefa dia mbola naverina nolaniana fanindroany indray ??

    • 16 janvier à 13:13 | Ibalitakely (#9342) répond à plus qu'hier et moins que demain

      & dire, tjrs lors d’un débat télévisé de 2018, qu’il a bien dit CLAIREMENT, SANS HÉSITATION & D’UN SOURIRE MOQUEUR (envers les téléspectateurs ??) que toute son équipe est déjà prête ... peut-être dans cette salle même.

  • 14 janvier à 10:36 | nez_gros (#10715)

    recruter partout, sans savoir pourquoi, donc echec prevu ! mais PUB assuré. Ils vont rien faire du tout !
    C’est le style Investissement partout, ou l’investissement à outrance du triumvirat Ratsiraka-Manandafy-Andriamanjato

    Les business au privé Malgache (chaque natif de regions) , l’administration pour l’Etat.

    Le tourisme par exemple, pourquoi l’Etat recrute ? c’est mort gros, t’as capté ou pas ?

  • 14 janvier à 10:37 | benantsa (#10178)

    Pratique courante dans les Etats "modernes".
    Une nécessité en ce qui concerne Madagascar.

    • 14 janvier à 11:15 | FINENGO (#7901) répond à benantsa

      @ benantsa (#10178)
      14 janvier à 10:37 | benantsa (#10178)
      Pratique courante dans les Etats "modernes".
      Une nécessité en ce qui concerne Madagascar.
      ........................................................................................................................
      Mais bien sûr Monsieur Benantsa !!
      Mais vous avez oublié tout de même de bien préciser que les critères d’admission ne sont pas les mêmes que dans les Etats, que je ne dirais pas modernes, mais tout simplement, qui se respectent. Car le respect des lois n’a rien avoir avec la modernité.
      Et qu’à Babakotoland les Critères d’admission sont bien connu de tous, et il n’y a qu’un seul critère : Dame Corruption.

      Ce type d’annonce, n’est autre qu’un paravent, qui permettra au Bac-7 de désigner qui il veut.
      Il faudra arrêter de prendre les enfants du Bon Dieu pour des Canards sauvages.

  • 14 janvier à 10:41 | kartell (#8302)

    C’est une initiative qui pose question surtout lorsqu’elle est prise après une longue année de pouvoir visiblement qui compte pour du beurre !....
    Faire ainsi appel à la bonne volonté publique démontre l’immense désert de compétences au sein d’un pouvoir qui peine à saisir les enjeux économiques et sociaux auxquels il se heurte en toute impuissance ...
    Cet instant de grande lucidité de la présidence relance les rumeurs qui ont couru sur ses aptitudes réelles à assumer une fonction visiblement plus technique que de la simple com.....
    Ce recrutement, avis à la population, dénote davantage de celui d’un cri de détresse d’un pouvoir que celui d’un président qui disposerait d’une équipe chevronnée et expérimentée, loin s’en faut !..
    Cela renforce, en tous cas, cette impression que la présidence est constituée d’une cour grossièrement opportuniste plutôt que d’une équipe capable d’assumer les efforts titanesques d’une émergence promise...
    De là à dire que Rajoelina s’est entouré que de joueurs de fifre, on n’est pas loin d’être dans le vrai...
    Reste dès aujourd’hui à trouver ces perles rares entre opportunistes et compétents dont on peut se demander qui en fera la sélection en dehors du copinage qui risque d’être le critère essentiel de cette prétendue sélection !...
    On mesure aujourd’hui, l’impréparation gigantesque de ce pouvoir qui a voulu démarrer au quart de tour et qui vient de s’apercevoir qu’en dehors d’avoir une cour empressée de prendre place, il lui manquait cruellement de techniciens pour espérer faire démarrer la machine !...
    On atteint ici le paroxysme de l’inexpérience politique où la confusion entretenue entre vitesse et précipitation sont plombées par une absence généralisée de compétences humaines ...
    Avis à la population.....

    • 14 janvier à 10:55 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Kartell,

      De toutes façons, quoiqu’il fasse, vous avez toujours quelque chose à critiquer.

      Kartell d’avant(avec de post avec objectivité) n’est plus que l’ombre de lui-même. Dommage,

    • 14 janvier à 11:32 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ Isandra

      Imaginez un seul instant pareille démarche dans un pays occidental, c’est impensable et inimaginable pourquoi ?..
      Tout simplement parce que les structures du pouvoir sont occupées par une haute fonction publique compétente recrutée au niveau des grandes écoles ...
      On peut évidemment contester cette main-mise d’une caste sur le fonctionnement d’un état mais il demeure à ce jour le moins pire de tous ....
      A quoi nous assistons aujourd’hui ici ?, à une recherche désespérée de compétence au sein d’une machine d’état grippée par son clientélisme qui a recruté un personnel bardé de faux diplômes ou sans...
      Après une année de gouvernance, le président s’aperçoit tardivement d’un état de fait qui avait déjà cours lors de son transition de cinq ans, pourquoi tant d’hésitations de sa part alors qu’il savait depuis 2009 ?..
      On n’est pas ici pour faire le procès de qui que ce soit mais d’insister sur les carences importantes liées à cette élection qui se voulait champagne et qui tourne à l’affreuse piquette ...
      Aujourd’hui, après nous avons annoncé que le train était soi-disant en marche, ce président nous avoue qu’il est en définitive, à la recherche de compétences tout azimut, sans quoi toute marche avant restera impossible ...
      Il est en totale contradiction avec son début de mandat, il en fait l’aveu mais il serait étonnant que les conditions d’aujourd’hui lui permettent cette pêche miraculeuse ....

    • 14 janvier à 11:43 | nez_gros (#10715) répond à kartell

      @Kartell,mieux vaut tard que jamais, tu devrais être content s’il a repris son esprit le président, pour le bien de notre pays.
      à moins que tu es obnubilé par l’exactitude de ton analyse d’avant, donc tu t’intéresse plus à toi qu’à Madagascar.
      et cela, s’appelle du nombrilisme

      moi j’attends des signaux réels,
      exemple : faire un remaniement total, sans reconduction et sans anciens ministres de Ravalo ni de HERY, ni de radidy

      Garder les Tinoka et le Lalaltiana et tous les autres , c’est contraire à cette volonté affichée

    • 14 janvier à 11:55 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Kartell,

      C’est vous même qui avez dit ici, il ne faut pas comparez avec ce qui se passe aux pays étrangers, en particulier, en France lesquels sont bien structurés, où il y a des plusieurs écoles, presque dans tous les domaines, qui préparent les futurs hauts fonctionnaires,...! Et ce n’est pas le cas ici.

      https://www.institutmontaigne.org/blog/formation-des-hauts-fonctionnaires-que-font-nos-voisins

      Ici, ce n’est pas le cas, néanmoins, certains pays passent par ce mode de recrutement pour recruter des hauts fonctionnaires,

    • 14 janvier à 11:59 | rayyol (#110) répond à kartell

      En tout cela vous avez entièrement raison pas de doute Mais il y a un avantage
      Q Auriez vous voulu avec ce dont ce pays dispose
      Au moins du nouveau on fixe un point zero ou ils doivent partir
      Que la course démarre plusieurs coureur souffrent de handicap
      On verra bien ou cela nous mènera
      Un pays dans l état ou est ce pays ne se releve pas dans un jour ni meme un mandat ni meme deux
      Comme pour ne pas perdre espoir disons que c est un debut Que voulez vous dire d autres de toute facon cela ne servira a rien Il ne peut en absorber plus ses oreilles ne suffisent pas ni sa tête
      Ce qu il nous reste a faire 5 ans a espérer que la crasse se résorbe par elle meme Faire un coup d état pour mettre qui a la place il n y a plus de retour en arrière Comme l on dit prenez votre mal en patience ou crevez le manomètre (Pression )

  • 14 janvier à 10:56 | Mike Andriantsoa Mic Mec (#10716)

    Izao no porofo fa tsy mitsahatra mitady izay fomba rehetra ahafahana mampandroso ny Firenena ny Filoham-pirenena Andry Rajoelina ary misokatra sy manaiky miara-miasa @ rehetra satria tsy vitan’olontokana ny fampandrosoana ny Firenena fa ilaina ny rehetra. Ary tsy mihonona @ ireo manampahaizana izay efa miara miasa fa mbola mikaroka hatrany ireo izay tena tia Tanindrazana ka vonona hampandroso ny Firenena hikambanana mba ho tombotsoa ambonin’ny Firenena koa asakasa’izay malailay fonosana fa Fampandrosoana no tanjona.
    Mankasitraka Mr le Président.

  • 14 janvier à 11:06 | Isandra (#7070)

    Nous sommes vraiment dans une nouvelle ère.

    Ce régime veut faire participer tous les gens de bonne volonté à l’émergence de ce pays,...

    J’espère que les andafys se réveillent, ne se contentent plus de critiquer, de mépriser, de se nourrir de fausses informations, on vous donne l’occasion afin que vous aussi à votre tour, mettiez la main à la pâte.

    • 14 janvier à 11:30 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      @ Isandra (#7070)

      Ce que tu oublies la fille Betsileo Vendrana, c’est qu’une Grande partie des Andafy t’emmerde.
      Et dis-toi bien que les Andafy n’ont aucune leçon à prendre de toi.
      Pour l’heure ton vécu de Suce Boules est plus que minable.

      Pour te donner un peu plus de haine ci-joint un lien, qui te prouve que tout le monde n’était pas indigène sous la Colonisation Française, et que même certains étaient reconnus Français à juste titre jusqu’en 1970, dix ans après l’indépendance.
      Cliques et visionnes. Tu auras un peu plus de haine contre moi le natif de cette ile.
      https://www.arte.tv/fr/videos/082634-002-A/madagascar-love-story-francaise-a-sainte-marie/

    • 14 janvier à 12:10 | rakoto-neutre (#8588) répond à Isandra

      Rajoelina met en doute la capacité et les compétences ses alliés, c’est pas trop tard de lancer les SOS.

    • 14 janvier à 12:14 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Finengo,

      Ce qui m’intéresse la beauté, la propriété de cette îles, et je l’ai constaté dans cette image, alors que vous avez écrit ici que c’est une île crade, où les gens jettent partout leur poubelles et leur ka.kas.

  • 14 janvier à 11:12 | Shalom (#2831)

    Matoa manao toa izao ny mpitondra dia tapi-dalan-kaleha satria mahatsikaritra fa tsy mahomby ny manodidin’azy (tsy toa izany ve ilay conseiller spécial-ny iray izay "développeur" tao amin’ny La Banque Postale tao Paris no asany tany Frantsa ? Ary bizina no mameno ny fandaharam-potoanany ankehitrio kanefa lazaina fa mpanolo-tsaina manokan’i DJ ?).
    Manarak’izany, tsy sanatria tsy fitiavan-tanindrazana raha milaza izao fa raha mbola olona misaina sy nianatra marina tokoa dia tsy hiroboka hanetsa tsiparifary ; inona no azo raisina marina ka hoe hampandroso an’i Madagasikara ao amin’ilay IEM ?
    Misy maritr’asa mivaingana tokoa ve sa sarintsarin-teny entina handravahana pejy no betsaka. Omeo politisiana na ekonomista na prix Nobel ho vakiana dia ho hitantsika eo no avalindreo. Ka hoy aho hoe : olona misaina sy nianatra iza no nde hiroboka ao ; "opportuniste" angamba fa raha tena olona lalin-tsaina sy tena tia hampandroso ny tanindrazana sy ny vahoaka, tsy mino loatra aho.
    Tohanako 100% ny soratr’ilay ranamana omaly manao hoe : tokony ahatsiaro tena ry zareo fa tsy manana ny traikefa ka tokony hiantso olona hafa handray ny toerany. Raha iza no safidiny dia tena tia tanindrazana tokoa izy fa tsy manao mokon-doham-pamosavy malemy toa izao ka misisika mandihy fasana kanefa fasam-bao. Mba mahasahia mijoro ho lehilahy e ! Roso toy tsa mipody koa hoy ny havanay izay.

  • 14 janvier à 11:23 | Maxim (#5960)

    Matoa mitady mpiasa ny fanjakana dia tsy mahomby izany ireo mpiasa @ zao fotoana izao, ka raha izany no izy dia tokony rohana ireo tsy mahavita azy marobe mitangorina fotsiny ao Antananarivo ao.

    • 14 janvier à 11:31 | Isandra (#7070) répond à Maxim

      Maxim,

      Ny olona mbola tsy nitantana orin’asa no manana eritreritra toa anao izany.

      Rehefa betsaka ny tetik’asa sy ny investissement atao, tsy maintsy mampitombo ny personnel ny orin’asa.

    • 14 janvier à 12:07 | Maxim (#5960) répond à Maxim

      O ry Isandra,
      Raha betsaka ny asa dia ny tanana miasa no ampitomboina fa tsy ny mpibaiko. Fa ny anareo dia mifanohitra @ zany, jereo ireo sampanasa marobe noforonina eny @ prezidansa (services parasites).

    • 14 janvier à 12:32 | Isandra (#7070) répond à Maxim

      Maxim,

      Mbola hita taratra ihany koa ny tsy fahaizanao ny fomba fanatanterahana ny tetik’asa iray.

      - Société Privé no hanatanteraka ireo tetik’asa rehetra ireo, ary izy ireo no handray mpiasa mpanatanteraka(mains d’oeuvre, sns).

      - Ny fanajakana kosa mamaritra ny fanatanterahana sy ny fanaraha-maso, ary fandrefesana ny asa vita raha mifanaraka amin’ny nifanarahana. Ireto anjaran’ny fanjakana ireto no ilana compétence ambonimbony.

    • 14 janvier à 12:57 | Maxim (#5960) répond à Maxim

      Ny fanajakana kosa mamaritra ny fanatanterahana sy ny fanaraha-maso, ary fandrefesana ny asa vita raha mifanaraka amin’ny nifanarahana. Ireto anjaran’ny fanjakana ireto no ilana compétence ambonimbony.


      Hay manaiky ihany enao fa tsy manana competences ambony le mpiasa @ zao.
      Raha efa mpiasa le olona lazainao fa manana competence ambony ireo dia inona zany no asany h@ zao fotona mbola tsy misy tetikasa zao ?
      Tsy olana fa dia mihodikodina eto isika e, efa zay koa moa le teknika nareo.

    • 14 janvier à 13:13 | Isandra (#7070) répond à Maxim

      Maxim,

      Tsy azonao ve ilay resaka ?

      Hitombo be ny tetik’asa hatao, tsy ho arak’ireo amin’izao intsony ny hisahana izany. Etsy andaniny koa anefa fa misy ihany ny tsy dia compétents mila soloina, izany tsy midika fa izy rehetra.

    • 14 janvier à 13:24 | Maxim (#5960) répond à Maxim

      Hitombo be ny tetik’asa hatao, tsy ho arak’ireo amin’izao intsony ny hisahana izany. Etsy andaniny koa anefa fa misy ihany ny tsy dia compétents mila soloina, izany tsy midika fa izy rehetra.


      Tsara aloa refa manaiky fa misy ny tsy havanana @ asany ireo.
      Dia firy le esorina (le mila soloina hoy enao), dia mba omeo ndray ny isan’ny le mpiasa hampidirina iasa e fa sao dia mba mety ho tafiditra ihany ny tenanay raha tsy voafaritra ny isany .

    • 14 janvier à 13:36 | Isandra (#7070) répond à Maxim

      Maxim,

      Maromaro ihany hoy ilay tsy mahay manisa izay. Tandremo, mila resy lahatra amin’ny émergence ianao aloha.

  • 14 janvier à 11:28 | nez_gros (#10715)

    Il faut recruter des pasteurs et des mpiandry handroaka devoly à Iavoloha et à Tsimbazaza.

    sinon je suis candidat, mais il faut me payer comme Mamy Ravatomanga, et puis je vais tout changer
    20000 $ au bàs mot

  • 14 janvier à 12:08 | ANTICASTE (#10704)

    Isandra,
    Recrutement tous azimuts,
    Pas de description précises des postes a pourvoir,
    Pas de profils recherchés clairement établis !
    Comme si la gestion d’un état moderne pouvait se concevoir dans l’improvisation la plus totale !
    Qui va choisir les candidats ,votre DJ ,qui lui même n’est pas compétent à son poste ?
    J’ai déjà vu cela dans le privé , vous avez des gens qui arrivent de partout et qui réclament des bureaux modernes ,des voitures ,des ordinateurs ,des assistants(es),suis ensuite, bien sur les notes de frais diverses (carburants,réparations,fournitures de toutes sortes,notes d’hôtel,de restaurant,etc,etc ) !
    Au final beaucoup d’agitation mais peu de résultat
    Si comme je le crois il n’y aura que peu d’encadrement ,je vous dis pas le bordel !
    La boite privée ou j’ai vécu cela a fait faillite en moins de deux ans !
    Bien sur ,c’est l’état Malgache qui paiera (les pauvres surtout) et pour quel résultat ???
    Les instances internationales attendent toujours de la part du gouvernement Malgache un plan d’organisation des dépenses et d’investissement pour ouvrir les crédits !
    Pourquoi cela n’est-il pas encore fait !
    Votre DJ n’est pas a sa place ,beaucoup d’andafy feraient sans doute des efforts pour aider leur pays, mais surement pas avec Rajoel et le clan qui le soutient à la tète de l’état !
    Votre bellâtre est en train de creuser sa tombe ,gérer l’état ce n’est pas faire des pompes avec de gros et gras militaires

  • 14 janvier à 12:13 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    Hier, dans cette colonne de tribune, j’ai abordé les failles immenses dans les formes de cet appel à candidatures lancé par l’Etat, et là encore, on ne sait pas vraiment si c’est à l’initiative de ce dernier ou si celle d’une équipe bien connue dans les coups d’éclats en matière de communication car habituée dans les carnavals et festivals de campagnes avec des promesses à la pelle lancées à tout vent ; vous pouvez tous observer mes assertions dans le fait que dans l’adresse pour l’envoi des candidatures, il y a deux types d’adresses, l’une par courriel à l’Etat.gov, et l’autre à la primature.gov. On dirait une initiative tendant à un embrigadement massif pour enrôler les intellectuels en herbe…

    Aussi, je vais aborder le fond des lacunes dans cet appel à candidatures.
    A mi-chemin de son premier mandat, le régime de Ravalomanana s’était aussi lancé dans de recrutement semblable à travers des appels à manifestation d’intérêts afin d’amener les intellectuels à rejoindre son équipe, soit dans l’administration publique soit au niveau des cadres des Régions administratives nouvellement créées. Et les problèmes de fond restent semblables : les intellectuels sont appelés à rejoindre une démarche rigide dirigée d’en haut, pilotée par des responsables situés au sommet autour du calife d’antan, responsables ayant des lacunes certaines en matière de gestion et programmation d’un développement participatif et intrinsèque, et dès le deuxième mandat, les dérives de gouvernance avaient fait une apparition irréversible, il y avait toujours eu une confrontation incessante entre « pouvoir et autorité » et « technicité et pragmatisme », une situation qui n’a fait qu’aviver des frustrations et déceptions parmi les intellectuels ayant embarqués dans l’aventure, et ceux qui avait quitté l’embarcation pour préserver ses moralités et éthiques professionnelles étaient sitôt remplacés par des cadres malléables et dévoyés à la démarche et ses initiateurs de chez TIKO…

    Et l’histoire est ici un éternel recommencement.
    Le MAP rigide dépourvu de cohérence et parachuté d’antan, et dans la situation du moment, est remplacé par les treize « velirano » comportant les mêmes lacunes que le premier, à la différence que ces 13 axes du velirano restent du domaines des rêves qui ne pourraient être réalisées que dans trente ou cinquante ans et qui ne correspondent pas aux réponses adéquates par rapport aux diverses problématiques du moment, car les pré-requis liés au contexte prévalant de paupérisation généralisée ne sont pas encore ni définies ni pris en compte.

    Aussi, à ce rythme, les intellectuels voulant s’aventurer dans cette embarcation de fortune seront plus tard soit qu’ils deviennent les coupables désignés de l’échec prévisible et inévitable du futur, soit les valets d’exécution de basses besognes accélérant la faillite de la démarche et approche biaisées dès le départ…mais au bout, au final, les déceptions et frustrations seraient au rendez-vous…

    Bref, le plus grand problème de fond ici, c’est l’engagement moral à servir aveuglement une équipe politique déjà en place trop enclin à entamer des actions diffuses et insuffisamment préparées d’une part, et d’autre part, le noyau dur de l’équipe en place au sommet faiblement instruit, inexpérimenté et très politisé, n’ayant aucune notion de développement participatif endogène, et traînant des casseroles dont la couverture des bruits générées vont occuper une large place dans l’exercice du pouvoir, et qui n’est pas prête à céder ses prérogatives et autorité pour favoriser indépendance et latitude nécessaire dans la conduite des actions…là-dessus, il faudra que les gestes s’accompagnent des actes de bonne volonté…

    Ainsi, je dirai, l’initiative n’est pas si mauvais en soi, mais il faudra reformuler sa mise en œuvre, je veux dire l’appel à candidatures. A mon avis, il faudra changer la démarche de la sorte : par rapport à chaque axe et secteur de développement à promouvoir, demander à chaque candidature de cerner sa compréhension des problématiques, en vingt lignes par exemple, et que chaque CV devra refléter ses contributions antérieures ayant rapport aux problématiques qu’elle avance…c’est une manière de refouler d’avance les candidatures bidons truquées…
    Mais le problème de fond supra reste au niveau de son initiateur au sommet…

    • 14 janvier à 12:27 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Faille ?

      Quelle présomption de votre part !

      Vous vous croyez que vous y connaissez mieux qu’un ancien Directeur BIT, que le PM. 

    • 14 janvier à 13:28 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Isandra,

      Vos lacunes manifestes sont toujours au devant de la scène, c’est lamentable et pire que navrante !

      Si la présence de la Banque Mondiale ou des organismes des Nations Unies est un gage de réussite et tremplin pour le développement d’un pays pauvre, Madagascar était déjà depuis longtemps dans le rang de ceux dits à revenu intermédiaires et à croissance économique soutenue…

      L’une des sources de notre retard de développement réside dans un fait : le pays n’a jamais été capable de proposer un schéma de développement apte à préserver et promouvoir un capital humain dans le corps de la société destinée à véhiculer un changement participatif vers un cadre de vie amélioré…

      Un promoteur de changement approprié et vecteur de développement endogène ne peut être un fonctionnaire peu enclin et peu habitué à susciter une adhésion volontaire de la masse, ne peut être quelqu’un toujours en quête de gloire et profit personnel, ne peut être un personnage effacé habitué à recevoir des directives, ne peut être un individu intéressé plutôt à un plan de carrière qu’à une réussite participative, ne peut être un personnage ayant l’habitude vivre à la marge de la masse objet et bénéficiaire du changement voulu…

      Mais, tiens, qu’on voit là actuellement ? ils sont tous pour la plupart de ce profil type…

    • 14 janvier à 15:22 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Les BM et le FMI ne sont là que pour apporter de l’aide, pas faire le travail à notre place,...de ce fait, 70% du développement de notre pays dépend de notre volonté et de notre détermination, surtout, de nos actes.

      Rajoelina l’a compris, c’est pourquoi, il n’est pas arrivé au pouvoir les mains vides, mais avec un programme bien ficelé à la hauteur de son ambition, l’émergence de Madagascar. Lui et son équipe sont prêts à faire tout pour que ce programme soit mis en place, et que sa réalisation apporte l’amélioration sur la condition de vie de la population.

      L’Etat reste un acteur majeur et décisif dans le développement de notre pays que nous ne pouvons pas nous en passer, même si son intervention est limitée, la libéralisation oblige. Les accomplissements de ses missions dépendent beaucoup de la compétence de ses agents et de l’efficacité et fiabilité de ses systèmes.

    • 14 janvier à 15:33 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      L’approbation de la BM et FMI n’est pas une gage de réussite, mais, une gage de crédibilité laquelle pourrait ouvrir vers les autres bailleurs plus importants.

  • 14 janvier à 12:26 | lé kopé (#10607)

    On nous aurait donc menti ??? Les techniciens et le nerf de la guerre (le financement) n’étaient donc pas opérationnels tout de suite ??? Certes ,la démarche est louable et pleine d’humilité , mais la mariée était trop belle ,et la plus belle fille du monde ne peut pas donner plus que ce qu’elle a ... Nous arrivons maintenant à la bifurcation (sakelindalana) où la réalité et la vérité sont les deux mamelles de tout développement . En tant que simple profane , un état des lieues dès le départ aurait contribué à déceler les ressources et contraintes de notre Pays ,pour ensuite orienter ensuite les projets à cours ,moyen ou long termes ,avec des évaluations à chaque étape .Malheureusement ,on met toujours la charrue avant les ...zébus ,et voilà le résultat . Ainsi donc ,la présentation du projet du siècle à Paris et à Madagascar ,avec des techniciens chevronnés et tout le tintamarre médiatique , n"était que de la poudre aux yeux ? Heureusement que votre Mentor a parcouru le Monde pendant cinq ans ,et a fait des études à la Sorbonne pour pondre tout cela . En tout cas ,les Andafy que vous avez vilipendé sont maintenant les bienvenus !!! Vous changez de direction au gré du vent et c’est cette frivolité qui va vous perdre .En tout cas ,vous aurez sûrement des clients ,mais je suis certain qu’ils seront de la même trempe que votre écurie . Ceux qui se ressemblent ,s’assemblent .

    • 14 janvier à 13:04 | Isandra (#7070) répond à lé kopé

      Lé kopé,

      Est il très difficile de comprendre que plus les projets sont immenses, plus le besoin de ressource humaine augmente,...et que la conception d’un programme peut se faire par un petit comité, pas sa réalisation ?

      Et je pense que certains ont oublié ce que Ravalo avait fait au cours de son premier Mandat avec Zazah R,...pour recruter des hauts responsables.

    • 14 janvier à 22:42 | lé kopé (#10607) répond à lé kopé

      Etat des lieux

  • 14 janvier à 12:30 | ratiarison (#10248)

    Tampi-dalankaleha ny FILOU-TONTAKELY ka miantso vonjeo****no Sady BE LAOTRA koa ny ZAVATRA maha-DOMELINA ****Malalaka-BE ny LAVAKA ny IEM***** no SADY vavan-KISOA misy SIRA IO ry LECOMA***** ????? fa Dia hajaran’ny IZAY tehy hiara-HIHOSONA ny MAIMBO ny IEM***i DJ-TONTAKELY****

    • 14 janvier à 13:59 | Vohitra (#7654) répond à ratiarison

      Salama Ratiarison,

      Fa angaha vitan’izay hoe tampin-dàlana haleha fotsiny e, ny vahoaka mihintsy no efa babo sy azo sambobelona, dobo tao anaty fitaka sy lainga marivo tototra…

      Nolazaina fa efa vonona ny vola hanatanterahana ny nofy sy revy marobe, aiza akory izay eo, mbola ny hetra indray no nampiakariny nefa ny vahoaka efa torana…

      Nolazaina indray fa efa vonona ny ekipa be trainkefa sy manampahaizana, kanjo nojerena efa olona motraka sy rainilainga sy efa mibaby kitra ny ankamaroany…

      Nolazaina fa tonga ny fotoana hamadihana ny pejy ho any amin’ny fiovana goavana, kanjo pejy efa mipetaka miraikitra madity tsy mety hivadika no misy…

      Nolazaina fa hotrandrahana ireo harena sy akora misy hialana amin’ny fahantrana mitambesatra, kanjo ny tanimbary kely fananan’ny olona indray no petafany sy tadiavina alaina ambongadiny…

      Nolazaina fa efa manana vahaolana maty paika amin’ny jiro sy ny rano fisotro izy, kanjo zara raha misy indraindray ranompotaka maloto sy…hazavana rehefa antoandro ny andro fa ny herinaratra fotsiny no olana…

      Dia inona no sisa : mitady namana hanontrona azy ny faingan-tànana sy tranondainga, ny mpanao hakingana amin’ny hosoka sy halabotry, ny mpivarotra nofy ririnina sy matavy lela amin’ny fampanantenana poakaty…

    • 14 janvier à 14:13 | Vohitra (#7654) répond à ratiarison

      Ny làlana efa ratsy, ilay takisy borosy efa antitra sy vizana, mbola edi-sôfera indray no nomena ny volant ka aiza moa no ho tody soa any amin’izay aleha e !

      Miala amin’ny mpivoy lakana zatra rano tsy mahay ny ety an-tanety, dia miditra amin’ny sôfera tsy mahay làlana haleha, dia tonga any amin’ny sôfera tsy mahay mamelona fiara akory...

    • 14 janvier à 15:35 | Isandra (#7070) répond à ratiarison

      Rati,

      Mifanohitra amin’izay, tahakan’ny taxibrousse mandeha tsara nefa malalaka be io, mbola afaka mandray olona eny an-dalana.

  • 14 janvier à 12:45 | FINENGO (#7901)

    @ Isandra (#7070)

    14 janvier à 12:14 | Isandra (#7070) répond à Isandra ^
    Finengo,
    Ce qui m’intéresse la beauté, la propriété de cette îles, et je l’ai constaté dans cette image, alors que vous avez écrit ici que c’est une île crade, où les gens jettent partout leur poubelles et leur ka.kas.
    ........................................................................................................

    Oui la la Betsileo Vendrana, l’insalubrité concerne aussi l’île Sainte Marie, ainsi que Nosy be.
    Oui je confirme qu’à l’île Sainte Marie comme à Nosy be une Grosse Majorité de la Populace défèque dans la Nature voir sur les Plages quand les Plages ne sont pas occupées par des hôtels-Restaurants qui utilisent des Moyens draconiennes pour que les Plages attenantes aux Hôtels-Restaurants restent propres.

    Racontes à qui tu veux tes bobards mais pas à moi la Vendrana.
    Je suis mieux renseigné que toi sur certains coins de Madagascar partant du Nord au Sud.
    Et je peux te prouver mes dires par des Photos.
    Il faudra tout de même que vous les Malgaches, puissiez reconnaitre que votre Pays est un Pays plus que insalubre.
    Aussi bien à Tananarive que dans le Sud ou dans le Nord, à l’Est ou à l’Ouest et nous sommes en 2020. Malgré tout plus des 3/4 des Malgaches Défèquent à tout vent en pleine nature, sans compter les murs Pissoirs dans toutes les Villes où l’odeur de la Pisse empoisonne l’atmosphère environnant. On se croirait au milieu du 20ème siècle et encore c’est peu dire.
    En conclusion Madagascar est le Pays de tous les Maux.
    Un Pays inégalable en ce qui concerne les absurdités.
    Tu pourras toujours continuer à Sucer les Boules de ton Mentor si ça te chante, mais tes couleuvres fais les avaler à d’autres mais pas à moi la Vendrana.

    • 14 janvier à 13:34 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      Finengo,

      Le problème chez vous, vous généralisez un cas isolé, surtout, quand vous avez oublié de prendre vos cachets.

      Que ce soit Sainte-Marie ou Nosy Be, il y a plus d’endroits bien nettoyés et propres que des endroits insalubres.

      Comme le tourisme est le principal source des revenus de ces îles, leurs habitants font des efforts pour que leurs villes soient accueillantes et attirantes possibles avec l’aide des acteurs directes.

  • 14 janvier à 12:50 | rakoto-neutre (#8588)

    Rajoelina reconnaît maintenant que le développement n’est pas une affaire de partis.
    Mais il ne trouve pas les bonnes actions à prioriser, pour lui et ses mauvais conseillers les buldings, les manarapenitra, le miami, le tanamasoandro sont des priorités alors que ces bli-bla coûtent chers à notre médiocre économie.

    • 14 janvier à 13:10 | Isandra (#7070) répond à rakoto-neutre

      Rakoto-neutre,

      Rajoelina reconnaît maintenant que le développement n’est pas une affaire de partis.

      Il n’a jamais dit le contraire, ré-écoutez son discours lors de l’investiture.

  • 14 janvier à 13:07 | Patience (#10811)

    Salut à tous,
    Allez y maintenant postulez puisque vous êtes tous hyperintelligents, vous savez tout sur tout. Vous critiquez tout parce que vous savez toujours mieux faire que ceux qui sont en place. Donc, c’est l’occasion de montrer vos supers talents. Ne vous gênez pas ! Arrêtez le clavier et ne vous dissimulé plus sous des pseudos. Montrez que vous avez des c... Bandes de. C’est valable pour les nanas super fines et subtiles comme il y en a tant derrière l’écran... de fumée. Psss...

    • 14 janvier à 13:21 | betoko (#413) répond à Patience

      Je suis entièrement d’accord avec vous , Dites moi Nez gros quelles sont vos compétences car vous voulez un salaire de 20 000 dollars par moi ? Avant de prétendre toucher un salaire de 20 000 dollars par moi , faudrait que cela rapporte d’abord au moins 60 000 dollars par moi à l’Etat et Mamay Ravatomanga n’est pas un ministre ou quelqu’un qui pique de l’argent à l’Etat , il posséde pas moins de 3 entreprises en ma connaissance

  • 14 janvier à 13:28 | ANTICASTE (#10704)

    J’ai bien peur que nous soyons dans le syndrome Haïtiens !
    En effet Haiti a reçu ,après le tremblement de terre de 2010 des centaines de millions de dollars d’aides !Aujourd’hui le constat est terrible car tout cette argent n’a servis a rien si ce n’est de remplir les poches de la caste au pouvoir dans ce pays !
    Donc cette affaire de recrutement à tout va, n’aurait-elle pas le même but ?
    On embauche a tour de bras les fils et filles des grands personnages de Madagascar ,souvent diplômés ,dans le but simple de tromper les instances internationales et au final s’apercevoir que les aides versées n’ont servis a rien !
    Cette agitation ,cette précipitation ,en effet, ne semble pas marquée par une volonté d’efficacité dans la concrétisation du développement de Madagascar !
    Rien de sérieux n’est produit dans les filières économiques susceptible d’être aidées par l’argent des aides !
    Je pense malheureusement que cette hypothèse du détournement des sommes allouées ,est en fonction de l’historiques de ce pays en la matière ,est plus que crédibles !
    Comment pensé en effet que le clan qui supporte Rajoel ,après avoir aidés Ratsiraka ,avec le fiasco qui en est sorti ,soit un groupe de gens qui aurait pour vocation d’aider les pauvres de ce pays !
    Ces gens là sont plus proches des mafias internationales que des organismes sérieux d’entraide au niveau mondiale !
    Isandra et les supporters zélés du régime actuel ont surement des arguments à faire valoir contre cette hypothèse !

  • 14 janvier à 13:57 | Behantra (#9165)

    Incroyable mais vrai !

    Dès le début de son mandat bôka , ne cesse d’accumuler les k.o.n.n.e.r.i.e.s

    Vous vous rappelez , oui il y a un an , l’annonce à grandes à grandes pompes que : des gouverneurs
    vont être nommés pour assurer le développement de Madagasikara ... avec en point d’orgue un directeur général , en la personne du sieur Augustin , pour l’orchestration magistrale

    Déjà , la question s’est posée pour Ntsay : est t’il encore utile ?

    Et puis , de clarifier les responsabilités , à deux niveaux , de ces gouverneurs et des maires élus

    Depuis : RIEN , que du vent , accentué par des bling bling , en dépensant l’argent des Malagasy

    Hein , nandra ? raconte nous comment s’est passée la soirée du 31 décembre 2019 avec bôka
    ici à Paris à la salle des fêtes de l’Unesco ?

    Je réitère

    Est ce que Ntsay est encore utile , car ce qui se passe actuellement est une claque dans sa gueule

    Oh oui , car je doute fort que Ntsay et ses ministres vont se laisser faire , baisser la tête et obéir aux diktats d’un irresponsable nommé bôka

    • 14 janvier à 14:13 | Isandra (#7070) répond à Behantra

      Behantra,

      comment s’est passée la soirée du 31 décembre 2019 avec bôka ici à Paris à la salle des fêtes de l’Unesco ?

      Dans ce cas là, il faut que vous le mahita volana alohan’ny biby, raccordiez votre violon, car certains(Fleury R,...) ont affirmé qu’il était à Dubaï avec des amis, et là vous nous dites qu’il était à Paris.

    • 14 janvier à 14:15 | Isandra (#7070) répond à Behantra

      A moisn qu’il a le don d’ubiquité,....

  • 14 janvier à 14:30 | spliff (#5871)

    Compte tenu de l’état des lieux des compétences et des pratiques existantes, le quotidien national ne pouvait que conduire au constat signifié par cet appel d’offres, à savoir que le pouvoir est à cours de savoir faire. Il le reconnaît. Faisons-en lui crédit.
    Mais le chef ne se rend pas compte qu’il constitue le problème.
    Le fait que ses supporters mus par un raisonnement exclusivement politicien restent dans une démarche partisane est compréhensible car leur grille de lecture relève plus de l’émotion que du rationnel.
    Mais les profils qualifiés de niveau sérieux susceptibles de correspondre aux fonctions requises comprennent eux la fonction de leadership et ce que celle-ci implique en termes de compétences à minima... Avant que ces derniers n’acceptent de rendre compte à un leader qu’ils dominent intellectuellement dans tous les domaines et à tous les niveaux, ledit leader pourra toujours courir longtemps. Ce n’est que loi naturelle...
    Constater son échec honore ANR, mais aller au bout de son raisonnement bénéficierait à toutes les parties : qu’il démissionne.
    S’est-il seulement demandé pourquoi il n’a jamais attiré les vrais savoir faire ?

    • 14 janvier à 14:47 | kartell (#8302) répond à spliff

      On peut aussi se demander si cette lucidité est spontanée ou marionnettisée d’autant qu’il y existe des parrains qui assument leur rôle de conseiller pour néophyte....
      C’est aussi le constat qu’entre, prétendre et pouvoir assumer aux fonctions suprêmes, cela nécessite une formation un peu supérieure à celle formatrice de l’animation des nuits chaudes de la capitale.
      Trouver les bonnes personnes pour le bon usage nécessitera plus qu’un recrutement au niveau de diplômes universitaires, l’expérience est impérative mais où pourra-t-elle être justifiée puisqu’il semble qu’elle soit introuvable au niveau d’un local sinistré ?.....
      Assisterons à la curée des opportunistes ?’..

    • 14 janvier à 15:50 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331) répond à spliff

      "S’est-il seulement demandé pourquoi il n’a jamais attiré les vrais savoir faire ?"

      That is the question

    • 14 janvier à 16:22 | spliff (#5871) répond à spliff

      Je pense sincèrement sans méchanceté qu’il ne dispose pas de l’intellect qui permet de comprendre la portée et l’impact de sa propre ignorance.
      Qu’il ne réalise pas sa propre responsabilité dans le fait que les gens sérieux se tiennent bien à distance de lui n’est qu’un symptôme parmi d’autres de ses limites...
      Quelque part, nous sommes tous responsables d’avoir laissé ce pays en arriver à ce qu’un mec de ce piètre niveau en devienne le Président

    • 14 janvier à 17:07 | Jacques (#434) répond à spliff

      @spliff (#5871)

      Vous dites :

      " Je pense sincèrement sans méchanceté qu’il ne dispose pas de l’intellect qui permet de comprendre la portée et l’impact de sa propre ignorance.
      Qu’il ne réalise pas sa propre responsabilité dans le fait que les gens sérieux se tiennent bien à distance de lui n’est qu’un symptôme parmi d’autres de ses limites...
      Quelque part, nous sommes tous responsables d’avoir laissé ce pays en arriver à ce qu’un mec de ce piètre niveau en devienne le Président "

      On ne peut plus d’accord avec vous.

    • 14 janvier à 19:25 | Vohitra (#7654) répond à spliff

      Jacques, Spliff,

      « Quelque part, nous sommes tous responsables d’avoir laissé ce pays en arriver à ce qu’un mec de ce piètre niveau en devienne le Président »

      C’est une vérité indiscutable, mais dans une parodie de démocratie et un système électoral tronqué, aurions-nous pu en échapper ? D’autant plus que la conscience collective a été façonné et limitée à un choix axé sur des sinistres individus et basé sur des considérations n’ayant pas trait à des aptitudes à la gouvernance publique…

    • 14 janvier à 19:45 | spliff (#5871) répond à spliff

      Hello Jacques, Vohitra,

      Disons quand même que si un certain bon sens collectif avait eu droit de cité dans notre société, un ramassis pareil n’aurait pu accéder au pouvoir. Nous aurions été à même de poser des filtres... Là, c’est une cata quasi existentielle qui nous prend...
      Mais enfin, perso je lui accorde le bénéfice d’au moins reconnaître le problème.
      À chacun de semer ce qu’il peut autour de lui...

    • 14 janvier à 19:51 | spliff (#5871) répond à spliff

      J’veux dire « autour de soi »...

    • 14 janvier à 20:09 | Vohitra (#7654) répond à spliff

      N aviez-vous pas pu constater Spliff que des son accession au pouvoir en 2009, il avait pu reduire a neant ce bon sens collectif ?

      Depuis, des ramassis de brigands et truands ont investi les coulisses des institutions, et les crapules de la Republique ont su impregner de leur marque de fabrique la conscience collective...

    • 14 janvier à 22:41 | spliff (#5871) répond à spliff

      Le truc Vohitra, c’est que le bon sens s’est laisse faire.... la est le fond du pb… me thinks...
      Desole pour les accents... clavier exotique non maitrise...

    • 15 janvier à 16:18 | spliff (#5871) répond à spliff

      Hi kartell

      La suite des événements en révèlera plus sur la compréhension de la situation de la part d’ANR.
      Un curseur sur lequel il pourra jouer est la latitude accordée aux nouvelles recrues qu’il aura éventuellement réussi à convaincre, en garantissant à ces derniers un boulevard, par le contrôle ferme des pollutions du volet politicien (cette machine à argent sale qui arrose le gros de la faune locale multicolore...).
      Comprend-il seulement ce genre de nécessité ? Lui qui juge utile de briller dans sa cadillac au milieu de la pauvreté endémique... on est en droit de douter... Mais bon, croisons les doigts...
      Quant au recrutement, faudra voir ce qui se présente... que ce soit localement ou « andafy », il existe beaucoup de demi-éduqués-mégalo-narcissiques qui verront en cette « ouverture » un moyen de faire du pognon... les sélectionneurs seront supposés dominer leur sujet... mais en réalité, les vrais poids lourds imposeront leurs conditions en termes de latitude d’exécution... Let’s see what happens, ne soyons pas hermétiques aux bonnes surprises... le pays en a besoin...

  • 14 janvier à 14:56 | betoko (#413)

    il existe un gros marché à développer à Djibouti pour ceux qui ont la compétence , il s’agit d’exporter vers ce pays nos fruits et légumes pour l’armée française, américaine et chinoise et qui pourrait se chiffrer en millions de dollars par mois .

    • 14 janvier à 15:24 | kartell (#8302) répond à betoko

      Oh ! là, là !
      L’armée française a ses propres circuits fermés d’approvisionnement pour des raisons évidentes de sécurité et l’armée américaine fait tout venir en direct des États-Unis pour des raisons identiques...
      Au lieu de fantasmer sur des exportations de denrées alimentaires, contentons- nous déjà dans un premier temps de nourrir la population en local !...
      La production locale serait incapable d’assurer une telle mission d’autant que la simple fourniture à l’international de litchis, où la concurrence internationale est restreinte, connaît cette année de sérieux avatars !..

    • 14 janvier à 15:44 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      @ betoko (#413)
      14 janvier à 14:56 | betoko (#413)
      il existe un gros marché à développer à Djibouti pour ceux qui ont la compétence , il s’agit d’exporter vers ce pays nos fruits et légumes pour l’armée française, américaine et chinoise et qui pourrait se chiffrer en millions de dollars par mois .
      ..........................................................................................................................................................
      Ah !!!
      Le Betoko l’ignare.
      Sais-tu au moins ce que c’est un échange ou un contrat Commercial.
      Ce n’est pas puisque tu exporteras tes Fruits et légumes sur Djibouti que l’Armée Française à Djibouti (FFDJ ), serait dans l’obligation d’acheter tes Produits le Dondrona.
      C’est plus complexe que ça.
      Ayant vécu à Djibouti, je sais de quoi je parle.
      L’Armée Française se donne les moyens de nourrir ses soldats ou qu’ils soient, et les Militaires français dans le cadre des opérations où qu’elles soient ont toujours mangé à la Française.
      Du Tchad en Afghanistan jusqu’au Mali.

      Tu pourras toujours exporter vers Djibouti ce que tu veux ça pourrait éventuellement intéresser les Chinois et les Djiboutiens.
      Quand aux Français et aux Américains il est permis de rêver le Jomaka.

    • 14 janvier à 15:49 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      @ betoko (#413)
      Et pour terminer ;
      Contentes-toi déjà à bien nourrir le Peuple Malgache, avant de fantasmer sur échange commercial qui ne tient que du vent.
      Mais tu n’es d’aucun réalisme le Jomaka.
      Un vrai Dondrona et Vendrana à la fois.
      Que peut-on attendre d’un ramassis de ton espèce ???
      Rien !!!
      Pauvre Pays !!!

    • 14 janvier à 17:08 | Jacques (#434) répond à betoko

      Un vrai comique, ce jomaka.

    • 14 janvier à 22:18 | lé kopé (#10607) répond à betoko

      Le gros marché se trouve pas loin de chez nous ,à Mayotte où avec la coopération régionale, des produits peuvent être exportés .D’autant plus, les fonctionnaires Français de cette région ,sont une source intarissable au niveau touristique . Malheureusement , avec le mépris qu’ont les Malagasy envers les Mahorais et les Comoriens , cette opportunité n’est pas prêt d’être adoptée. C’est l’art de compliquer les choses simples .

  • 14 janvier à 15:10 | spliff (#5871)

    Hi kartell,

    Je ne sais pas... marionnettiser un constat d’échec à une telle échelle, je pense que quiconque est aux manettes aurait préféré faire sans... il me semble qu’il y a un authentique « point dur » qui commence à « les » coincer sévère...
    Le problème est que les profils au calibre requis n’accepteront jamais une quelconque autorité qui leur est naturellement inférieure... ça ne peut pas fonctionner... le pauvre ANR et ses trolls de « conseillers » se sont piégés tous seuls dans la marre des enrichissements illicites en tous genres sans réaliser qu’il y a « aussi » un vrai boulot à fournir lorsqu’on est au pouvoir... et sans ceux qui savent faire, c’est mal barré...

    • 14 janvier à 15:38 | kartell (#8302) répond à spliff

      Bien vu !...
      Le maçon au pied du mur demande de l’aide, c’est un peu pathétique d’autant qu’il avait promis bien plus que la malheureuse Tour Eiffel...
      La gouvernance des copains a touché le fond et la gueule de bois est venue plus rapidement que prévue ...
      Mais, ce virage à 360 degrés dénote une certaine panique du pouvoir qui s’oblige à faire des appels d’offres publiques tant les carnets d’adresses personnels du président semblent vides ...
      Lorsqu’il est de notoriété publique que d’installer de nouvelles têtes( dans la mesure où elles seront trouvées !) dans les rouages d’une gouvernance demandent un temps d’adaptation avant d’envisager un réel démarrage de ces institutions, on peut s’inquiéter d’ores et déjà sur la longue période d’inertie qui va impacter le pouvoir dans les mois à venir .....

    • 14 janvier à 16:05 | Isandra (#7070) répond à spliff

      Spliff,

      "Le problème est que les profils au calibre requis n’accepteront jamais une quelconque autorité qui leur est naturellement inférieure.."

      En effet, les gens orgueilleux n’ont pas de place dans le service public,...!

      Cependant, il ne faut pas oublier que la notoriété aussi joue un rôle très important dans ce genre rapport de force, non seulement, les connaissances et la compétence.

    • 14 janvier à 16:30 | spliff (#5871) répond à spliff

      Isandra,
      Bjr,

      Il ne s’agit pas d’orgueil... mais du fonctionnement du volet humain des systèmes complexes. Les orientations et les résultats dont générés par ceux qui savent...

    • 14 janvier à 17:02 | spliff (#5871) répond à spliff

      Je concède que le terme "accepter" peut prêter à confusion et suggérer l’intervention de l’ego. Mais il ne s’agit pas de cela :
      Naturellement, l’ascendant dans une société est pris par les plus aptes aux fonctions. Chaque milieu tend à organiser cela selon des codes (grades chez les militaires, échelons dans les entreprises etc..).
      Le charisme et la notoriété relèvent de l’image. Laquelle peut en effet être utile si elle sert une aptitude authentique. Tel n’est pas le cas ici. L’artifice de l’image s’en tient dans le cas présent au stade d’artifice.
      Par ailleurs, vous évoquez la notion de rapport de force... Il peut être constructif lorsque les niveaux des parties prenantes impliquées sont comparables et servent un but commun. Mais lorsque le donneur d’ordres accuse un déficit flagrant de capacité, le détenteur de la compétence ne pourra pas lui obéir sans déroger à sa conscience professionnelle. Pour peu que ce dernier soit un minimum intègre, cela ne fonctionnera pas... rien à voir avec l’orgueil.

    • 14 janvier à 17:31 | Isandra (#7070) répond à spliff

      Spliff,

      Quelque soit son niveau d’étude et ses diplômes, un Président ne peut prétendre maîtriser tout, il est obligé de recruter des spécialistes ou des experts en la matière pour lui conseiller à prendre des décisions et réaliser ses projets.

      Et à leur tour, ces spécialistes ou ces experts ne peuvent passer outre que les décisions prises par le Président, leur chef hiérarchique, malgré ses connaissances.

    • 14 janvier à 18:47 | spliff (#5871) répond à spliff

      « Et à leur tour, ces spécialistes ou ces experts ne peuvent passer outre que les décisions prises par le Président, leur chef hiérarchique, malgré ses connaissances. »

      C’est exactement ce qu’ils veulent éviter Isandra :
      C’est à dire se retrouver en situation de devoir obéir à un décisionnaire incapable...

      Ce n’est pas pour rien qu’ils ne se bousculent pas au portillon... et pourtant il en existe bel et bien des « perdus » aux quatre coins de la planète... Des personnalités qui savent exactement de quoi il retourne pour driver des actions et projets d’envergure... seulement ils savent pertinemment qu’avec un gars comme ANR ils perdraient leur temps. On peut effectivement toujours contester ce point de vue pour l’exercice du débat, mais ce qui compte en définitive, c’est que c’est leur opinion, et qu’il s’agit de leur décision de venir ou pas... Aux yeux de ces personnalités ANR est un vrai problème... qui incarne superbement notre croyance collective en nos propres bêtises.

      Par ailleurs, il n’est pas question pour lui de tout maitriser... mais de prouver au quotidien un minimum de cohérence dans son action globale en s’extirpant pour commencer de sa com à deux balles... laquelle com n’est démonstrative que de l’incompréhension de sa part de ce que ses administrés attendent de lui... qu’il fasse ses pompes dans sa salle de gym...

      Il ne faut pas s’y tromper... les professionnels de haut niveau sont d’excellents « profilers »... Ils se doivent de savoir à qui ils ont affaire avant de se lancer... ANR est loin de faire l’affaire... l’interview, c’est à lui de la passer... pas à eux...

    • 14 janvier à 20:55 | Isandra (#7070) répond à spliff

      Spliff,

      Vous êtes fort les détracteurs en supputation,...

      Source sure, beaucoup de gens manifestent de l’intérêt,...y compris des andafys. On verra la suite.

      J’ai discuté avec quelques uns, dont la plupart apolitique, ils ont dit qu’auparavant les fauteuils d’hauts emplois de l’Etat étaient réservés aux amis et proches des dirigeants, ils n’y avaient même pas tenté leur chance, car ce serait peine perdue, bien qu’ils ont toutes les compétences requises.

      Cette fois, ils ont dit qu’ils ne hésitent même pas de déposer leur candidature, car ils sentent la volonté de ce régime à ouvrir aux autres et ils sont confiants.

    • 14 janvier à 22:29 | spliff (#5871) répond à spliff

      Isandra,

      Il ne s’agit pas de jouer au detracteur par principe. Cela n’est pas particulierement interessant … vous comprenez que sur un forum public on se doit d’observer une certaine retenue/reserve... je vous l’accorde, ce sont des limites de l’exercice parfois frustrantes.
      Personnellement j’aurais souhaite la reussite d’ANR car c’aurait ete celle de tous les malgaches. Seulement il existe des signes objectifs montrant qu’on n’en prend pas le chemin.
      Mais comme vous le dites, on verra.
      Il est temps par ailleurs que nous comprenions que l’incompetence a des consequences reelles. Celle du numero 1 en premier lieu

    • 15 janvier à 10:08 | kartell (#8302) répond à spliff

      Spliff,

      Je pose la question de savoir qui va procéder à cette éventuelle sélection dans la mesure où les candidats se bousculeraient au portillon du bonheur ....
      Ce qui est inquiétant, c’est cette demande officielle qui reste dans un flou total, dans une immense généralité qui augure un manque tout azimut parlant de compétences, denrée rare d’un régime si l’on en croit son président, lui-même !.....
      Voici quelques mois déjà, des responsables d’ONG avaient explicitement déclaré que le pays avaient besoin d’experts internationaux pour cornaquer ces manques criants dans la gestion d’un état Malagasy, au mieux scribouillard .
      Il semble que Rajoelina en soit convaincu aujourd’hui en faisant du pied aux universitaires urgentistes afin de éviter d’écorner une ingérence qui, elle, serait porteuse d’une opposition massive risquant la déstabilisation d’un régime déjà aux pieds d’argile, redescendu de son petit nuage de campagne ...
      Pas sûr que ces perles jusqu’ici introuvables veuillent tenter l’expérience en sachant qu’il y aurait plus à perdre dans une aventure risquée et à courte durée de vie...
      La réaction de Rajoelina peut paraître habile mais elle ne le sera qu’en cas de réussite dans ce deal risqué qui n’est pas choisi de gaieté de cœur mais qui s’impose hélas comme une nécessité devenue absolue ....
      Dans un contexte aussi tendu, son émergence vient de prendre un coup de vieux en devant patienter des jours meilleurs..
      Mais, il ne faudrait pas non plus qu’en parallèle, ce président « manpower intérim « poursuive ses mises en scène pour meubler une attente de tout un peuple qui espérait bien autre chose de son président que de se « selfier » en permanence pour des actions pompeuses, le plus souvent....

  • 14 janvier à 15:24 | FINENGO (#7901)

    @
    14 janvier à 13:34 | Isandra (#7070) répond à FINENGO ^

    Finengo,

    Le problème chez vous, vous généralisez un cas isolé, surtout, quand vous avez oublié de prendre vos cachets.
    Que ce soit Sainte-Marie ou Nosy Be, il y a plus d’endroits bien nettoyés et propres que des endroits insalubres.
    Comme le tourisme est le principal source des revenus de ces îles, leurs habitants font des efforts pour que leurs villes soient accueillantes et attirantes possibles avec l’aide des acteurs directes.
    .....................................................................................................................................................

    Non la fille Betsileo Vendrana, je n’ai aucun problème dans ce que j’avance sur le cas de ton Pays Madagascar.
    Je me répète : L’insalubrité concerne tout Madagascar en Particulier les Grandes Villes et les villes Moyennes.

    Oui je confirme. Dès que les touristes sortent des trajets touristiques balisés, ils peuvent se rendre compte d’eux mêmes dans quelle CRASSE immonde vit une grande Majorité de Malgaches.
    Bien sûr à l’île Sainte Marie et à Nosy Be les environs immédiats des Hôtels-Restaurants du front de mer sont Propres et pour cause leurs renommées.
    Mais à Ambodifotara la ville principale de l’île Sainte Marie les rues et les cours d’ habitations pour une très grosse Majorité ne sont que des Poubelles à ciel ouvert.
    La rue parallèle à celle du front de mer à Ambodifitatra à l’île Sainte Marie à l’heure où l’on parle, n’est qu’un amoncellement de gargotes en paille où aucune notion d’hygiène ne s’applique.
    Tout ça tu ne veux pas le reconnaitre. Tant mieux. De toute façon tu es à l’image de ton Pays.
    La CRASSE !!!

    Mais tu crois que des reportages sur l’insalubrité des Villes Malgaches n’existent pas.
    Détrompes-toi, car beaucoup de téléobjectifs étrangers se sont donné à coeur joie pour montrer au monde l’insalubrité CRASSE de Tananarive lors du Passage du Pape l’an dernier.

    Si tu veux je peux te mettre un lien où une journaliste de TF1 se donne à coeur joie à commenter devant un Paysage jonché de taudis Crasses où des centaines de familles y vivent au coeur de la Capitale Malgache.
    Et la Crasse de ta Capitale, reflète celle des autres Grandes villes du Pays.
    Tamatave est loin de pouvoir égaler Miami Beach dans les 5 décennies avenir.
    Mais comme on dit : L’espoir fait vivre les imbéciles.
    Alors y a qu’à espérer la Vendrana.

    • 14 janvier à 15:41 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      Finengo,

      "Mais à Ambodifotara la ville principale de l’île Sainte Marie les rues et les cours d’ habitations pour une très grosse Majorité ne sont que des Poubelles à ciel ouvert."

      Quand est ce que la dernière fois, vous vous y êtes rendu ?

      Moi, au mois d’Août, mais, moi, je n’ai pas vu tout ça.

    • 14 janvier à 16:16 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      @ Isandra (#7070)
      14 janvier à 15:41 | 14 janvier à 15:41 | Isandra (#7070) répond à FINENGO ^
      Finengo,
      "Mais à Ambodifotara la ville principale de l’île Sainte Marie les rues et les cours d’ habitations pour une très grosse Majorité ne sont que des Poubelles à ciel ouvert."
      Quand est ce que la dernière fois, vous vous y êtes rendu ?
      Moi, au mois d’Août, mais, moi, je n’ai pas vu tout ça.
      .............................................................................................................
      Une chose est sûre la Betsileo Vendrana.
      Les Aveugles et en particulier les personnes de mauvaise fois, n’ont jamais vu ce que tout le monde aurait vu.
      Aller !! Vas jouer au Suce Boules.

  • 14 janvier à 15:43 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    Situation révélatrice d’un grave problème d’approche inadéquate :

    « C’est la sous-estimation dont les enseignants sont victimes que nous contestons. Etant fonctionnaires comme les autres, pourquoi ne nous donne-t-on que les miettes du montant perçu par ceux qu’on dit être seuls bénéficiaires ? ». C’est une dévalorisation pure et simple de notre métier et une maltraitance à notre endroit », déplore toujours ce professeur.

    - A quand le pays commencera-t-il à investir massivement et de manière productive dans son capital humain ?

  • 14 janvier à 16:03 | betoko (#413)

    Finengo
    En quelle année tu étais à Djibouti ? Ce n’est plus la même chose J’ai eu l’occasion de discuter avec deux médecins français dont un est médecin colonel de l’armée française à Djibouti Ils me disaient que le marché existe et c’est une occasion à saisir en urgence avant que d’autres pays en profitent
    Si on veut faire quelque chose pour Madagascar on ne cherche pas des excuses bidons

    • 14 janvier à 16:34 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      @ betoko (#413)
      Le Jomaka tes soi disant connaissance Médecins, je m’en bas les COU.ILLES le Jomaka.
      L’Armée Française n’a jamais nourrit ses Soldats par des Produits triés à la volée, sur un sol étranger et ça ne date pas d’aujourd’hui et ça se poursuit jusqu’à ce jour.
      Mets-toi dans la tête que j’ai encore beaucoup de connaissances dans le milieu et pas dans n’importe quelle Branche.
      Que tes produits puissent nourrir les Chinois, et encore !
      Mais de là a espérer nourrir les Soldats Français et Américains, tu pourras toujours te lever très très trop le Jomaka et à tes soi disant copains Médecins tu pourras leur dire de bien se renseigner avant de pondre des énormités.

      En guise de certitude, je mets ma tête à couper.
      Pov Gros KON !!

  • 14 janvier à 16:10 | FINENGO (#7901)

    @ kartell (#8302)

    Bonjour kartell,
    Le Binational Betoko se dit Français, mais jusqu’à quel point ???
    Le Jomaka aurait trouvé le filon d’exportation de fruits et légumes sur Djibouti pour nourrir les Forces Françaises stationnées à Djibouti, les Amerloques et les Chinois.
    De quoi à être abasourdi par un tel propos plus qu’irréfléchi.
    Le Jomaka est très loin de la réalité Française malgré ses revendications presque quotidiennes d’être un Binational.
    Le jomaka se dit Français sans savoir le minimum sur l’armée Française.
    Quoique l’intrus n’est français que sur Papier, donc rien de bien surprenant.
    Comme sa dulcinée Isandra, ceux sont deux Vendrana qui se mêlent de ce qu’ils ne maitrisent pas.

    Rien de bien étonnant que le Pays ne cesse de partir à la dérive.

    Excellent après-midi à vous.

  • 14 janvier à 16:11 | Tsisdinika (#3548)

    Vouloir attirer les cerveaux pour occuper les hauts emplois de l’Etat, c’est une très bonne chose. C’est admettre que l’équipe qui est là n’en sont pas (des cerveaux). Mieux, l’offre n’est pas anodin car il est fait à quelques semaines de l’évaluation de performance des membres du gouvernement et de leurs staffs ! Reconnaître ses lacunes, c’est déjà faire un pas en avant par rapport au surplace auquel on assiste depuis un an.

    Rajoelina a peut-être compris que le temps est venu de se débarasser des soutiens politiques qui devaient être casés pour raison de retour d’ascenceur et mettre en place les vraies compétences. Toutefois, cela risque d’être difficile étant donné l’allégeance exigée à la vision IEM alors que c’est cette dernière qu’il faudrait revoir de fond en comble ?!! La quadrature du cercle.

    • 14 janvier à 16:21 | Isandra (#7070) répond à Tsisdinika

      Tsisdinika,

      "C’est admettre que l’équipe qui est là n’en sont pas (des cerveaux)"

      Vous les détracteurs, vous avez tendance à faire ce genre de raccourci.

      Vu l’enjeu, le but, c’est de renforcer l’équipe actuelle en vue d’assurer une prestation satisfaisante à la population,...!

    • 14 janvier à 16:22 | Isandra (#7070) répond à Tsisdinika

      Ravalo avait passé par là aussi, au cours de son premier mandat avec Zazah R.

    • 14 janvier à 16:31 | Tsisdinika (#3548) répond à Tsisdinika

      Errata : l’offre n’est pas anodine car elle est faite...pfff

    • 14 janvier à 16:41 | Tsisdinika (#3548) répond à Tsisdinika

      Isandra, vous êtes bien gentille mais vous n’avez rien compris.

      Il ne s’agit pas de renforcer mais de faire table rase. Comme vous n’êtes plus dans le monde actif, vous êtes forcément déconnectée de tout ce qui se passe réellement dans les ministères en ce moment.

      Ensuite, relisez bien ce que j’ai écris. J’ai bien dit que c’est la meilleure chose à faire en ce point précis du quinquennat. Que Rajoelina ait pris exemple sur les meilleurs, c’est tout à son honneur. Ny soa fianatsa ro mahavokatsa !!!

    • 14 janvier à 17:54 | Isandra (#7070) répond à Tsisdinika

      Tsisdinika,

      C’est votre supputation ou vous faites partie des gens qui peuvent pénétrer dans le saint des saints ?

      J’admets que tout n’est pas parfait, omby indray mandry tsy indray mifoha, mais, dire que tous les hauts fonctionnaires étant déjà surplace sont tous incompétents, qu’il faut remplacer tous, c’est un raccourci de votre part, par mauvaise foi ou ignorance ?

      Comme j’ai dit, l’enjeu est immense, il est temps de renforcer nos agents pour qu’on aille vite, c’est la raison pour laquelle, on a dit "Ensemble rattrapons le retard de développement de Madagascar », pas de table rase, mais réorganisation.

    • 14 janvier à 18:28 | Isandra (#7070) répond à Tsisdinika

      Tsisdinika,

      Voici, un extrait de cet appel à candidature :

      "’L’objectif de cet appel à candidature est d’établir la base de données des experts malagasy afin d’améliorer les performances des dirigeants pour un résultat rapide et palpable.

      Le renforcement des compétences et les expertises au sein de l’État sont aujourd’hui plus qu’une nécessité."

      Donc, il ne s’agit pas de remplacement total.

  • 14 janvier à 16:47 | bebera (#9622)

    Mahagaga be ilay adihevitra misy ato izany. Nahoana raha mandany fotoana manao lettre de motivation raha mazoto sy tia tanindrazana isika fa tsy ilaozana mifanebaka ato ?

    • 14 janvier à 16:50 | Tsisdinika (#3548) répond à bebera

      Ny an’i bebera izany efa lasa ny lettre de motivation raha azoko tsara ?

    • 14 janvier à 16:56 | Behantra (#9165) répond à bebera

      bebera

      Iza no nandany fotoana eto amin’i resaké , nadritrin’i erin’taona ?

      Ra ohatra ka maro laotra lé bera nama mba tsinzovy ny mahantra e !

      Aza tezitra an !

    • 14 janvier à 18:30 | Isandra (#7070) répond à bebera

      Bebera,

      Ireo anie efa mpisotro ronono daholo ny ankabeazany. Tsy dia lany match daholo.

  • 14 janvier à 17:03 | ANTICASTE (#10704)

    Isandra,
    "Vu l’enjeu, le but, c’est de renforcer l’équipe actuelle en vue d’assurer une prestation satisfaisante à la population,...!"
    Comparaison avec Haiti !
    Vu les classements atteint par ces deux pays dans les classements dans la pauvreté ,et de la mentalité de leurs castes prédatrices ,cela devrait donner les mêmes résultats
    Oui cela ressemble étrangement aux pratiques haïtiennes ,vu les personnes du clan qui cornaque voter DJ

  • 14 janvier à 17:03 | Nalisoa (#10185)

    Si l’État malagasy fait un appel à candidature ne veut pas dire que l’actuelle équipe n’est pas du tout à la hauteur, vous vous trompez mes amis,il veut juste que chacun sans regarder la couleur apporte leur contribution au pays

    • 14 janvier à 17:30 | FINENGO (#7901) répond à Nalisoa

      @ Nalisoa (#10185)
      Votre point de vue est bien louable.
      Mais il est tout de même légitime de se poser la question, de savoir, si vos affirmations tiennent d’une vraie réalité.
      J’ai une énorme doute qui me pousse à ne pas y croire.
      Un loup restera un loup, et restera prédateur.

  • 14 janvier à 17:17 | Behantra (#9165)

    Aza afangaro
    I bôka anie no prézida è !

    Ka rehefa tsy mahavita azy dia miala , fa tsy mizesta mandany ny vola ny malagasy faona

    Asa ra tadidinareo , tamin’ 2010 ?

    I tahory , ’en tenue jogging , mizara baolina rigby , miara mihazakazaka amin’ireo mpanao rigby
    amin’iny arabe mihainga eny amin’i stade malacam

    Izao ndray i nama dia mibotsibosina miaraka amin’i miaramila

    Dia mila experts hono izy !!!!!!

    Ny olona sahala amin’i nandra no azony amin’izany

    Zereo anie ity nandra e , milaza fa tany Dubai hono bôka ???

  • 14 janvier à 18:12 | Jipo (#4988)

    Bonjour a tous.
    Je remarque juste une chose, si le rat zoel postulait, il n’ aurait aucune chance d’ obtenir quoi que ce soit a part peut etre celui de technicien de surface et encore ...
    Le cancre qui recrute de l’ honoris causa, le monde à l’ envers et qui va être capable de juger sur pièce les candidatures ???
    Y-a-t-il un diplômé dans le cockpit, mieux : avec de l’ expérience !
    je serais a sa place je remettrai les clefs à son rival, a savoir Ravalomanana, mais fierté Gasy oblige , l’ intérêt national attendra kely kely, de toutes façons on est pas pressé ...
    Quel aveu !!!😫

    • 14 janvier à 18:26 | Seul vérité (#10143) répond à Jipo

      Le problème, c’est que vous êtes fanatique de Ravalomanana... le soit disant "LA PONT" avec son niveau CEPE+2 de l’Imerikasina

  • 14 janvier à 18:32 | FINENGO (#7901)

    @ Isandra (#7070)

    Puisque tu veux à tout prix dire que Madagascar est Propre.
    Je te donne un aperçu sur la Capitale de ton Pays.
    Le Tananarive Veta.

    https://www.youtube.com/watch?v=k9DhZVMfE60

    https://www.youtube.com/watch?v=Owe9A9fDSCg

    https://www.youtube.com/watch?v=7VStmdFOMWA

    Cliques, Visionnes et régales-toi de l’image de ton pays.

  • 14 janvier à 18:49 | Vohitra (#7654)

    Pour voir clair dans cette situation kafkaïenne, essayons de voir la composition des cercles avec une dynamique centrifuge entourant le calife.

    - son cercle rapproché : des personnalités de confiance, sans qualifications particulières liées à leurs responsabilités, des compagnons de routes dès les premières heures de sa révolution , plutôt des individus aguerris à la création et avènement de troubles politiques, aucunes expériences significatives dans des responsabilités importantes avant 2009 dans le pays, quelques uns étaient des courtisans abandonnés autrefois sur le quai après la chute et départ du vieux capitaine sans frégate…

    - son cercle de décision : des individus l’ayant aidé à se maintenir en selle durant les périodes troubles de la transition, des opportunistes voyant en lui les moyens de se constituer des réseaux de pilleurs dans tous les arcanes des institutions de la République, toujours des personnalités n’ayant aucune qualification particulière liée à leurs responsabilités, mais des fins chasseurs de profits hors pair…et manipulateurs dangereux…

    - son cercle de soutien indéfectible et zélateurs : des activistes politiques et propagandistes notoires, des exclus et frustrés ou autres victimes des précédents régimes politiques, on peut y observer quelques rares techniciens et managers, seulement ayant abandonnés depuis pour cause de frustration toute notion d’éthique et intégrité morale, et qui ne pensent plus qu’à préparer des situations de rente pour l’avenir…

    - son cercle d’exécution de politique : des individus issus des réseaux crées par le cercle de décision ci-dessus, quelques uns provenant de la diaspora, quelques uns constitués de fonctionnaires, les uns choisis pour leurs expériences et technicités tandis que les autres, plus nombreux, pour copinage et népotisme, mais leurs actions sont limités par les objectifs occultes assignés à leurs nomination respective : assurer par tous les moyens une visibilité dans leurs actions en faveur du culte envers le calife, et s’assurer à ce que des profits puissent être générés en faveur du cercle de décision ci-dessus…

    Et dans tout ce capharnaüm, les individus triés à partir de cet appel à candidatures vont servir à étoffer le cercle d’exécution, uniquement dans le but nettoyer les souillures laissées par les autres cercles ci-dessus après leur passage, de vendre les images d’une supposée marque de fabrique à la velirano, de donner l’image d’une administration qui tourne à plein régime pour servir d’interlocuteurs à des partenaires techniques dans des négociations futures difficiles, et mener les reformes nécessaires qui seront dures et pouvant générer des remous et appréhensions de la part du public…en somme des boucs émissaires tout trouvés pour les échecs prévisibles…

    Mais au fond, tous ces cercles parlent d’IEM et de PGE, mais seuls les naïfs parmi eux qui croient à ses probabilités de réussite…

  • 14 janvier à 18:54 | FINENGO (#7901)

    @ Isandra (#7070)

    En Prime je te mets un lien sur Tamatave et ses futures Miami Beach, Plages bardées de Paillotes insalubres qui ressemblent plus à des taudis qu’à autre chose.
    L’avenue de l’impédance, partant du front de mer jusqu’à quelques mètres de l’ Hôtel de ville un Bric à Brac de cases de vendeurs informels qui meublent l’avenue sans que les autorités ne trouvent rien à dire.
    Un Pays CRASSE qui trouve du plaisir à se vautrer dans l’immondice.
    Bonne lecture la Vendrana.
    https://www.youtube.com/watch?v=tGWVn1xDhdU

  • 14 janvier à 19:00 | Hery Rak (#10294)

    Ny 1 aloha dia hoy aho hoe, tsy mbola nisy toy izao teto Madagasikara hatrizay. Amiko dia midika ho fisokafana amin’ny ankolafinkery rehetra izany na dia tsy nisy soratra mazava nilaza izany aza tao amin’ilay avis de recrutement. Izay ilay hoe andao hoara-hampandroso ny firenena. Ny faharoa dia mikitika ihiany koa ny fanjakana ireo manampahaizana malagasy izay any ivelany mba hiverina hifandrimbona amin’ny fampandrosoana ny firenena.
    Ary ny farany, mihevitra vé ianareo mpanakiana lava io fa tsy hisy olona manana an’ireo profil ireo ao amin’ny MAPAR na eto antoerana na any ivelany ? Tsy mini izany aho fa politika io ary mbola taratry ny fahavononan’ny filoha amin’ny fisokafana sy ny fikatsahana ny mahasoa ny firenena izany. Diso hevitra sy diso fahavalo avokoa ianareo izay manakiana sy mitsikera eto. Midika tsotra izao izany fa lasa vava fotsiny no atao fa raha tena mahay ianareo dia sahia mandray andraikitra amin’ny firenena si non tsy hisy dikany ny famoahana vocabulaire amin’ny tenu frantsy ato fa au fond kay vide daholo.

  • 14 janvier à 19:03 | Jipo (#4988)

    Un Peuple qui élit des corrompus, des voleurs, des frimeurs , des arrivistes, des usurpateurs et des renégats : n ‘ est pas victime mais complice !

    • 22 janvier à 16:35 | kikous (#10840) répond à Jipo

      Qui a vu un Peuple élire ici ??? J’ai vu un peuple voter puis des "corrompus, des voleurs, des frimeurs , des arrivistes, des usurpateurs et des renégats" voler le pouvoir...

      Pour du culot !!!! on détourne le choix du Peuple puis on lui dit que tout ce qui lui arrive c’est sa faute - pour avoir mal CHOISI ??? ça sent le regard d’étranger colon !!!

  • 14 janvier à 21:00 | Dapaoly (#8315)

    2009 aho no nilaza teto fa lokanga hisatra ireo mpitondra ireo .2019 tapaka andro nanaovana ireo izao. Hvm mao tetezana iany.Mitady experts ankehitriny ? Vao mainka hanimba ny fintondrana izay miditra eo ,fitondrana efa manao s,o,s,tsy tafavaoka intsony,mi-implose izy ity koa !!!

  • 14 janvier à 21:23 | Isambilo (#4541)

    Mais c’est complètement débile comme idée !!!
    Il s’agit quand même de gouverner des institutions de l’état, pas une boîte quelconque

  • 15 janvier à 04:33 | diego (#531)

    Bonjour,

    L’Etat va recruter des hauts fonctionnaires ? Des gestionnaires et des experts Malgaches de haut niveau ?

    Les Diplômes ne sont pas exigés, mais tous les métiers proposés exigent des diplômes. Et curieusement, la Santé est la grande absente, à mon sens !

    Un gouvernement qui parle de recrutement doit impérativement aborder en même temps le financement, il faut commencer à donner un bon exemple...il faut que les responsables politiques et étatiques soient conscients de l’etat de finance public de leur pays,.....autrement dit, l’Etat Malgache est un État en faillite.

    Il est assez admirable que les dirigeants malgaches passent à côté du véritable problème du pays :

    - la Politique !

    Rajoelina et Ntsay ( et les autres avant eux ) affichent des ambitions économiques, des multitudes projets dans plusieurs domaines, mais comment réaliseraient-ils ces beaux projets :

    - dans un pays dans lequel il y a un désert politique depuis des années ?

    Pour sortir d’une faillite, la Politique est indispensable et le seul moyen qui existe pour aujourd’hui.

    Il y a quelques semaines, le PM Malgache a annoncé en musique que la Chine va aider Madagascar à rattraper le retard de développement, et pas n’importe comment, dans tous les appareils d’Etat et des Institutions régaliennes du pays. En un mot, dans tous les domaines dans lesquels se trouvent tous les intérêts de l’Etat, la souveraineté de la Nation, dont les dirigeants tentent aujourd’hui d’inviter les élites du pays de jouer, semblerait, le premier rôle.

    Il est de bon conseil pour Rajoelina et Ntsay, et les responsables politiques malgaches de comprendre en fait ce que les jeunes des Hong Kong depuis 6 mois ont exprimé, et les électrices et électeurs de l’Ile de Taiwan viennent d’exprimer devant le monde et face des dirigeants chinois :

    - il faut arrêter de faire croire aux Malgaches que vous comprenez bien et bien mieux la Chine que les gens de Hong Kong et de Taïwan.

    Enfin, recruter des fonctionnaires et des experts et gestionnaires malgaches est une bonne chose, mais il faut trouver de l’argent pour financer tout cela et sur le long terme, comme faire augmenter x% le salaire des fonctionnaires....

  • 15 janvier à 15:19 | Anthony.M (#10833)

    Je pense qu’on a pas besoin de ça. Ce sont des fonctions que les fonctionnaires eux mêmes peuvent assurer.
    D’autant plus, si l’État lui même ne fait plus confiance aux agents qu’il a formés à travers les Écoles Nationales (ENAM, .....), peut être que le mieux, c’est de les fermer directement (Austérité)

    "Laissez la fonction publique aux fonctionnaires et la politique aux politiques"

  • 16 janvier à 09:38 | Ngeda (#10235)

    LOVA aah !! Hoatrinona aky raha tsy maha diso ny KARAMA ( Base brute ) au départ ? mERCI.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS