Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 25 juillet 2021
Antananarivo | 22h00
 

Politique

Projet de loi de finances 2021

L’Assemblée nationale rejette les amendements du Sénat

lundi 14 décembre 2020 | Mandimbisoa R.

Le bras de fer entre les députés et les sénateurs ne faiblit pas. Le projet de loi de finances initiale (PLFI) 2021 a été adopté en seconde lecture au niveau de l’Assemblée nationale sans tenir compte des amendements du Sénat. Les 78 députés présents ont décidé de rejeter les amendements apportés par les sénateurs en estimant que les modifications apportées ne seraient pas conformes à la politique générale de l’État.

Le maintien du taux de la TVA à 20% pour le gaz a été l’un des plus importants amendements apportés par les sénateurs à ce PLFI 2021. Le texte proposé par le gouvernement prévoyait une réduction de 5% pour vulgariser l’utilisation du gaz butane et dans la foulée renforcer la préservation de l’environnement. Les sociétés qui commercialisent ce produit s’apprêtaient alors à revoir sa politique de prix par rapport à ce projet initié, entre autres, par le ministère chargé de l’Environnement et le ministère chargé des Finances.

Les sénateurs ont également émis des amendements sur l’abaissement du budget alloué au sénat pour l’année 2021. Les fonds ainsi retranchés, ajoutés aux taxes obtenues à travers le gaz butane devraient être, expliquent-ils, consacrés à des campagnes de vaccination pour promouvoir la santé de la mère et de l’enfant. Ils ont également proposé l’affectation de la « provision sur opération d’investissement » du ministère de l’Économie et des Finances au bénéfice du Ministère de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche pour renforcer la production rizicole et l’industrialisation dans le domaine de la riziculture dans le pays.

Outres ces amendements, les sénateurs recommandent l’augmentation du nombre de personnel de santé, l’octroi d’une subvention aux écoles privées, la révision du budget alloué au ministère de la Jeunesse et des Sports jugé trop exorbitant et la suspension provisoirement de la perception d’impôts dans le secteur du tourisme.

Après ce rejet des amendements par les députés lors de cette deuxième lecture, le PLFI 2021 devrait revenir en deuxième lecture au niveau du Sénat. Conformément aux dispositions de la loi organique n°2004-007 sur les lois de finances, le Sénat dispose d’un délai de cinq jours pour l’adopter ou non. En cas de non-adoption avant la clôture de la deuxième session parlementaire, il peut être mise en vigueur par voie d’ordonnance en y incluant un ou plusieurs des amendements adoptés par les deux assemblées.

63 commentaires

Vos commentaires

  • 14 décembre 2020 à 09:05 | Dadabe (#9116)

    Crash en bout de piste...

    Ainsi, le ’’bras de fer’’ se poursuit entre l’Assemblée nationale et le Sénat. Ouahh ! On devine les foules agglutinées devant des écrans géants pour suivre ce match de ’’nains de la politique’’.
    Et, bien entendu, personne ne va oser leur dire gentiment que tout le monde s’en contrefiche de leurs ’’états d’âme’’ d’élus (élus par qui ? A combien d’ariary le bulletin ?). Tout cela est désolant de médiocrité. En outre, comme en toute bonne dictature, Petitkhon 1er fera ce qu’il veut. Sinon, ça ne l’amuse pas.
    Et, pendant ce temps-là, une mauvaise petite odeur de scandale plane au-dessus d’Ivato : le nouvel aéroport est toujours ’’en travaux’’, une dizaine de mois après la fin prévue du chantier (bien avant la crise de la Covid19). Coût total estimé des travaux : 240 millions de dollars ! Mais, comme nous le signale le quotidien en ligne Midi Madagasikara, en date d’aujourd’hui, ’’A titre comparatif, les travaux de construction d’un énorme aéroport à Nairobi Kenya s’élèvent à 93 millions de dollars. C’est-à-dire 1/3 du coût des travaux à Ivato. Les travaux à Nairobi comprennent des aires de stationnement des avions, la création d’un 4è terminal et de parkings, la réhabilitation et l’extension des trois terminaux de départ existants et du terminal d’arrivée, la réhabilitation de la piste d’atterrissage, du parking avions et mise à niveau du système d’éclairage, ainsi que la réhabilitation des terminaux domestiques. En revanche, en ce qui concerne Ivato, il n’y a aucune nouvelle piste’’.
    Précisons d’emblée que ce contrat fut signé durant le régime Hery Rajaonarimampianina ! Voilà qui va plaire à Isandra qui, au passage, oubliera que sous le précédent régime c’était toutefois les mêmes fozas qui étaient déjà aux manettes de ces petits arrangements avec les appels d’offres et tutti quanti.
    Allez, pour la route : ’’Le concessionnaire a fait construire un tarmac qui ne correspondrait pas aux normes requises après analyse du Laboratoire National LNTPB. Mais pour l’heure, le gouvernement Ntsay Christian entend d’abord primer la solution de la renégociation du contrat. Reste à savoir si Ravinala Airports acceptera de faire des concessions’’... Ben oui, moi aussi je m’interroge.

    • 14 décembre 2020 à 09:06 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Y aura-t-il de la neige à Noël ?

      Ce titre, je l’emprunte au charmant petit film de Sandrine Veysset (1996) qui est une petite merveille en hommage à toutes les mamans du monde qui protègent leurs enfants, même contre les papas un peu dépassés ou tout simplement dégénérés.
      A Madagascar, j’ai toujours été fasciné par le courage et la dignité de ces jeunes (parfois trop jeunes) mères qui se saignent aux quatre veines pour nourrir leurs petits. La fondation de Mme Petitkhon 1er n’en fera jamais assez pour ces femmes et sans doute doit-elle être encouragée dans ses ’’bonnes’’ initiatives sociales (je parle des vraies actions sociales, pas de propagande couleur orange !). En revanche, son association Fitia Ethanol Malagasy, elle peut laisser tomber. Encore une fausse bonne idée, écologiquement très douteuse !
      https://www.notre-planete.info/actualites/1172-ethanol_plus_polluant_essence
      https://www.lexpress.fr/actualite/societe/environnement/les-biocarburants-une-filiere-pas-si-bio_2016120.html
      Et puis elle fait quoi au juste cette association ? Je comprends que la famille veuille se reconvertir dans les ’’énergies vertes’’ mais un peu de décence, serait-ce trop demander ?
      Bref, pourquoi se demander s’il y aura de la neige à Noël ? Hé bien, la réponse est pourtant évidente : j’ai à la maison deux petites souris qui voudraient bien apprendre à skier à...leurs poneys ! Ni plus, ni moins. Or, les vacances scolaires approchent, les premiers flocons aussi, et tout est à craindre dans les paddocks ! Croyez-moi, l’imagination enfantine est parfois épuisante !

      PS - Nous sommes heureusement en plaine, abrités des vents glacés du nord-est par de douces collines et des bois assez denses. La neige, si tout va bien, ne durera pas trop longtemps. J’ai prévu quelques cierges, au cas où...

    • 14 décembre 2020 à 09:10 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Petit esprit radoteur

      Un anniversaire, cela se fête ou ne se fête pas. En ce qui me concerne je préfère qu’on m’oublie alors que je fais des petites folies pour chaque anniversaire de mes fils et de mes deux petites souris et qu’avec ma tendre amie nous célébrons plutôt l’anniversaire de notre heureuse rencontre... Et ainsi de suite. A chacun selon sa convenance et le tout, naturellement, avec de gros gâteaux pleins de crème et de sucre, ce qui n’est pas très raisonnable.
      Ce qui l’est encore moins, c’est de profiter des 71 ans de Marc Ravalomanana pour cracher sur l’ancien président. Là, c’est petit. Très petit même et, bien entendu, Isandra n’a pas manqué l’occasion en copiant-collant le travail d’un autre, comme d’hab’. La haine isandresque n’est un mystère pour personne. Alors, à quoi ça rime ? A quoi bon ? Cela change quoi ? On apprend quoi de nouveau ?
      Les années passent et les imbéciles de la petite vie politichienne malgache radotent à l’infini comme s’ils craignaient que certains ne les croient pas et se disent que, finalement, le Marc n’était pas un ange mais que, au moins, durant sa présidence, l’économie se portait mieux, les écoles aussi, sans parler des routes, de l’eau et de l’électricité etc... Et puis, à cette époque, on pouvait encore sortir en soirée dans les rues, revenir d’un restaurant ou de chez des amis sans se faire attaquer... Sauf dans certaines zones pourries, je vous l’accorde.
      Alors, les petits comptes bricolés d’apothicaire qui ne sait plus quoi inventer pour cacher l’échec flagrant de son idole de mes deux... Franchement, c’est d’un ennui ! Oui, à la réflexion, cracher sur Marc Ravalomanana ne sert pas à grand-chose mais adorer Petitkhon 1er ne sert à rien du tout.

      PS - Au fait, je vous l’ai déjà dit que le consortium Isandra and C° était très, très khon ? Ah oui ? Je l’ai déjà dit... Ah, bon... Voilà que je radote, à mon tour !

    • 14 décembre 2020 à 15:44 | lé kopé (#10607) répond à Dadabe

      En parlant de contrat , le régime de l’Expert Comptable a négocié avec le Maroc pour le "dragage" du canal de Pangalane . Les travaux consistaient à l’élargissement de ce passage jusqu’à 50M , et à son approfondissement de 20m , avec comme point d’arrivée à Farafangana , pour développer notre atout touristique. Quelle a été notre surprise quand on s’est rendu compte que les projets s’arrêtaient en cours de route(Mananjary) pour ne jamais atteindre l’objectif fixé (Farafangana), avec le changement de régime . Et une nouvelle entreprise , avec des contrats juteux , mais moins d’exigence ,a repris le flambeau .Y aurait il une renégociation des contrats et, est ce que cela a été transparent avec un appel d’offres ,et non des marchés de gré à gré ?En tout cas , on attend avec impatience l’inauguration de ce canal ,et constater si les réalisations correspondent aux normes prévus , et surtout à la hauteur des investissements ,comme à l’aéroport d’Ivato . Des questions se posent s’il y a un lien sur la séparation de la région Vatovavy Fitovinany avec un point d’ancrage sur Mananjary , la richesse de cette région en matière de produits miniers (or), la nomination des membres d’une même famille à un poste prestigieux à notre Ambassade de Washington , et à l’élection d’un notable aux dernières élections sénatoriales ?Selon la formule consacrée , toute ressemblance à des personnes ,ou à des faits existantes , ou ayant existé ,est purement fortuite .

  • 14 décembre 2020 à 09:08 | Dadabe (#9116)

    Au paradis des dictateurs

    En Suisse, il n’y a pas que des écoles de grand luxe pour apprendre à cuisiner. Il y a aussi des hôtels de luxe qui accueillent des personnages fort peu recommandables lors de séjours paisibles, loin du bruit et de la poussière des pays les plus pauvres du monde. Des ’’petits mecs’’ devenus dictateurs (souvent de père en fils) et qui vivent assez confortablement sur le dos de leur ’’populace’’ réduite à la misère. Les avions privés sont en effet légion sur l’aéroport de Genève. Et l’argent coule à flot...
    Bien entendu, si cela vous fait penser à quelque chose, ou à quelqu’un, ce ne pourrait être que le fruit d’une imagination un rien stupéfiante, non ? (Le mot stupéfiant n’est pas choisi par hasard...).
    Bref, si vous avez quelques minutes, n’hésitez pas à regarder ce reportage de l’émission ’’Temps présent’’, l’une des très bonnes réalisations de la RTS (Radio Télévision Suisse). C’est assez édifiant. et, s’agissant du Cameroun, en particulier, il est réconfortant de voir que de simples citoyens osent enfin se bouger !
    https://www.youtube.com/watch?v=FequAfnkAbo
    https://pages.rts.ch/emissions/temps-present/

    PS - Si cela donne quelques idées aux Malgaches résidant ’’andafy’’, qu’ils n’hésitent surtout pas ! En France, comme en Suisse, avec ou sans mégaphone, on peut s’exprimer librement. Et les nervis des régimes pourris, eux, ont juste le droit de fermer leur gueu..., ce qui fait du bien !

    • 14 décembre 2020 à 09:09 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      P’tit loup, c’est mignon !

      Dadabe a pour usage (sa bonne éducation, sans doute) de dire-au-revoir à ses lecteurs en leur souhaitant le meilleur. Puis il ajoute (sa mauvaise éducation, très probablement) que cela ne s’adresse pas à tout le monde : du genre ’’Bisous à tous sauf à quelques uns, of course’’. Mais, samedi dernier, appelé au secours pour une fichue batterie qui s’était vidée dans la nuit, j’ai tout simplement omis ce petit message final. Un petit raté, quoi ! Mais, rassurez-vous, ma voiture, elle, a bien démarré avec ma belle-fille au volant !
      Autre chose, plus importante : un grand merci à Besorongola pour son enrichissante explication de samedi après-midi sur les vocables malgaches (comme j’ai l’esprit très mal placé, j’ai évidemment vu dans ses écrits suivants quelques ressemblances avec des événements réels...) Et, surtout, ’’tonga soa’’ au club des ’’dadabe’’ déclarés avec toutes mes félicitations aux parents du petit ange qui vient de naître. Au fait, ’’pt’it loup’’, c’est tout de même très mignon !

      PS - Mes petites souris, trouvent ’’cool’’ que je les appelle ainsi (Je suis le seul à le faire, il est vrai). A leurs yeux, je ne suis qu’un bon gros vieux matou plutôt ’’cool’’. Donc, c’est ’’cool’’... (c’est qu’elles apprennent quelques mots d’anglais à l’école et cela s’entend !).

    • 14 décembre 2020 à 09:11 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      L’esprit ’’olympique’’...

      Voici déjà une semaine, lundi à 19h20, ’’vazahagasy taratasy’’ avait réagi à mon propos concernant à la fois le ’’droit de cuissage’’ et la pratique sportive. Un post adressé initialement à ’’lé kopé’’ que je salue aussi.
      Il s’agissait d’une réaction aimable, et je l’en remercie, où se lisaient des expressions comme ’’respect de l’autre’’ , ’’dépassement de soi’’, ’’émulation’’, ’’esprit fraternel’’ etc... Rien à dire, donc : ’’vazahagasy taratasy’’ a raison !
      A un ou deux petits détails près, toutefois. Et l’actualité récente m’incite à revenir sur ce sujet. En effet, vendredi dernier de jeunes et courageuses étudiantes sont enfin passé aux ’’aveux’’. Attendons que la Justice passe, vite et bien ! https://lexpress.mg/11/12/2020/enseignement-superieur-des-victimes-de-corruption-sexuelle-denoncent/
      La pratique dite ’’droit de cuissage’’ existe, bel et bien je vous l’accorde et le regrette. Mais, quand j’écris que ce ’’droit de cuissage’’ n’a jamais existé, j’entends que cela n’a jamais été un droit au sens légal du terme. Bref, je vous renvoie à cet article assez bien fait de Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Droit_de_cuissage). Hé oui, il faut toujours se méfier des apparences. Le ’’droit’’ est parfois bien ’’sinueux’’...
      A propos du sport, j’ai certainement tort de ne pas partager le fol enthousiasme des compétiteurs sportifs. A la vérité, l’autre jour je pointais surtout les spectateurs. Rappelez-vous, par exemple, du 7 juillet 2019 et de Petikhon 1er louant un Airbus A380 pour aller ’’soutenir’’ les Barea en Egypte, alors qu’il ne faisait que sa propre propagande ! Ce ’’voyage’’ fut en grande partie payé par les quelque 400 supporteurs ayant acheté un billet aller-retour pour environ 2,5 millions d’ariary par tête ! Et cela dans le quatrième pays le plus pauvre de la planète ! Et je devrais applaudir ? Sérieux ?
      Bon, je m’emporte... Par ailleurs, je savais que mon fils cadet ne manquerait pas, lui aussi, de m’incendier. Ce qu’il a fait par sms ! Footballeur à ses heures, il a fait usage d’une ironie mordante (il a été à bonne école !) avec, tout de même, un ’’papako je t’aime’’ pour finir car il ne faut jamais insulter l’avenir, surtout à l’approche des fêtes de fin d’année !
      Bien entendu, pour mes fils adoptifs comme pour mes deux petites souris, j’amnistie, j’excuse, je comprends, je ne tiens pas rigueur et, finalement, je pardonne de tout mon coeur. Avec les imbéciles qui mènent mal le monde, ici et ailleurs, j’ai plus de mal...
      Enfin, pour me faire pardonner (!), voici une petite lecture que je vous recommande : ’’Les Olympiques’’ (1924) d’Henry de Montherlant. C’est un très vieux livre encore au catalogue de Gallimard, mais j’ignore si son contenu correspond à l’édition originale qui a été plusieurs fois remaniée et... expurgée.

      PS - Montherlant aimait beaucoup les jeunes athlètes. Sans doute un peu trop et bien plus que les ’’Jeunes filles’’... Mais, dans les vestiaires aussi existe un prétendu ’’droit de cuissage’’. C’est même un sujet d’actualité, du moins en France. Et à Madagascar ?

    • 14 décembre 2020 à 09:13 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      Entre mandoline et banjo

      Cher Arsonist, il n’y a pas que Dylan n’est-ce pas ? Et puis, pour vous remercier de vos récents propos, voici un peu de ’’country’’ (du ’’bluegrass’’ pour être précis) en compagnie de Sam, à la mandoline, et de Ben, à la guitare. Les ’’Zolla Boys’’ sont parfois accompagnés de leur papa Larry Zolla et sont originaires de Torrington, dans le Connecticut. Ils ont de bonnes bouilles et de bonnes voix. Sur le lien ci-après, les garçons (13 et 14 ans) interprètent ’’Girl from West Virginia’’ :
      https://www.youtube.com/watch?v=L_pDMq5xshQ
      J’ai montré cette petite vidéo Youtube à mes souris adorées, deux grandes spécialistes de la bande-son des films la ’’Reine des Neiges’’ ! C’est dire que l’affaire n’était pas gagnée d’avance... Mais elles ont dit apprécier (pour me faire plaisir ?) et ont surtout montré de l’intérêt pour le gros chien sympa qui se trouve entre les deux jeunes chanteurs. Bon, elles ne sont pas des ’’girls from Virginia’’, elles, et elles n’ont que six ans. Faut comprendre...
      Cela dit, de la mandoline au banjo, il n’y a qu’un pas. Je me permets donc de vous adresser aussi, pour bonne mémoire, ce petit lien concernant le thème du film ’’Deliverance’’ de John Boorman :
      https://www.youtube.com/watch?v=pDlZLsJJkVA
      Voici près de 50 ans (déjà !), ce film m’avait fortement impressionné (je l’avais découvert en version originale en Amérique du Sud !). Depuis, on en a certes vu d’autres, plus violents et pervers. Mais il y avait dans ’’Deliverance’’ une réflexion genre ’’Nature et culture’’ tout à fait passionnante. Un film très ambigu, en vérité. A noter que la petite ritournelle pour banjo et guitare, devenue culte aux oreilles de millions de cinéphiles, fut créée en 1955 par Arthur Smith (lui-même s’inspirant de riffs du chant patriotique américain ’’Yankee Doodle’’).

      PS - Je dis cela au spécialiste que vous êtes, Arsonist. Mais, avouez-le, en ce moment mon taux de lecture doit gravement s’effondrer. Comme celui de l’ariary...

    • 14 décembre 2020 à 09:13 | Dadabe (#9116) répond à Dadabe

      John, imagine un peu...

      Oups, je l’avais oublié dans un petit coin de mon coeur...
      John Lennon, né le 9 octobre 1940 à Liverpool, est mort assassiné le 8 décembre 1980 à New York. Mardi dernier, il aurait eu 80 ans. Difficile à imaginer, non ?
      Cela dit, ce petit lien musical et nostalgique, pour la route et le souvenir :
      https://www.youtube.com/watch?v=VOgFZfRVaww
      A l’instant de nous quitter provisoirement, un petit salut amical, donc, à Arsonist, à Yet another Rabe, à Vohitra, à Kartell, à lé kopé, à Elena, à vazahagasy taratasy, à Besorongola, à Shalom, à Rainingory et quelques rares autres. C’est que je ne vois aucune raison de ne pas saluer les forumistes que j’apprécie (du moins quand les fichues voitures me fichent la paix !).

      PS - Notez-le : bisous à tous, sauf quelques uns etc... See you later !

    • 14 décembre 2020 à 11:48 | Rainingory (#11012) répond à Dadabe

      Dadabe,
      Bien le bonjour.
      Bonne semaine.

    • 14 décembre 2020 à 12:24 | Besorongola (#10635) répond à Dadabe

      Merci Dadabe pour vos Félicitations pour notre ptit Nino et l’arrivée au club à ma tendre et moi ! Je ne manquerai pas de transmettre vos messages aux jeunes parents !
      Profitez bien de vos p’tites souris car la vie est trop courte ici bas.

      Cordialement !

    • 14 décembre 2020 à 12:55 | elena (#3066) répond à Dadabe

      Petit coucou amical en retour🎅

    • 14 décembre 2020 à 12:57 | Yet another Rabe (#4812) répond à Dadabe

      Bonjour Dadabe,

      See you later Alligator, in a while crocodile.

      Pour vous et votre famille, notamment vos petites souris.

      Cordialement
      YaR

    • 14 décembre 2020 à 14:57 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Dadabe

      Bonjour Dadabe,

      Votre réponse sur le sport et les individus mal intentionnés qui en détournent l’honorable intention première pour faire du bizn malodorant, et pour certains "politichiens" se servir de cet engouement populaire pour le détourner en leur faveur, fait mouche encore une fois.

      Vrai aussi l’existence du fléau " droit de cuissage" dans ce milieu...

      Et toutes ces bandes mafieuses qui font la nouba avec leur fortune acquise sur le dos des populations miséreuses à qui il ne reste plus qu’à se tordre les entrailles de famine.

      Que puis-je dire d’autre à part que les humains (et non pas la nature humaine) ont bien du chemin à faire !

      Sur ce, je vous remercie pour vos salutations et vous souhaite une bonne semaine avec votre petite tribu.

  • 14 décembre 2020 à 10:09 | pisokely (#9950)

    bjr....
    je suis un peu hors sujet... j ai lu pas mal de post sur MT...
    vous vous connessiez tous sur ce forum ??
    le portrait de bekoto a ete bien decris, puis j ai vu hier qu isandra vit en Farnce et qu elle travaille au noir ?? j ai l impression qu il i a des moments ou vous vous rencontrez !!!.. quoiqu il en soit, notre pays est entre les mains de jiolahlmboto, propablement guider par l amiral rouge sans bateau et on sait comment tout ca va finir

    • 14 décembre 2020 à 10:28 | Turping (#1235) répond à pisokely

      Pisokely ,
      On se connait sûrement par le pseudo depuis quelques années .La participation quotidienne devient même une addiction narcissique dès fois pathologiques quand on n’a rien à dire concrètement .Dans la majorité ,les participants aiment ce pays pour apporter des solutions à l’encontre des mauvaises gouvernances successives . On regrette l’absence des autres participants qui ont fui ce forum depuis où les débats étaient constructifs (Mihaino ,Ethan , Rabri , Tsisdinika ............).

    • 14 décembre 2020 à 14:01 | Yet another Rabe (#4812) répond à pisokely

      Bonjour,

      Suite de votre HS,

      Ici le blogueur Koto, nous parle du racisme malgacho-malgache.

      Vu au travers de son post :
      https://www.koolsaina.com/video-traite-de-singe-blogueur-sinsurge-contre-le-racisme-entre-malgaches/

      Il exprime la dichotomie entre le verbe et le comportement, les paroles et les actes.

      Pour moi, je considère comme une hypocrisie le fait de réprouver les paroles grossières, de même les qualifier d’ intolérable quand dans le même temps et à contrario ne pas considérer comme délictueux le comportement raciste entre malgaches du fait de l’origine ethnique, de la caste ... etc ... etc et de traîter l’autre de singe.

      C’est le comportement même d’une personne enfant de chœur en sortant de l’église le dimanche et dès le lundi suivant un voyou.

      Cordialement
      YaR

  • 14 décembre 2020 à 10:13 | pisokely (#9950)

    c est en lisant leq commentaires de vohitra.. que j ai su sur isandra... je croyais qu elle etait au pays, ikalamavony... fianarantsoa

    • 14 décembre 2020 à 13:15 | Vohitra (#7654) répond à pisokely

      Bonjour pisokely,

      Isandra aurait pu être une habitante dans une contrée appelée "Ikalamavandy" dans le District de Belazao, mais malheureusement, cette Commune n’existe pas encore...

    • 14 décembre 2020 à 13:42 | Besorongola (#10635) répond à pisokely

      Vohitra et Pisokely bonjour !
      Nareo koa anie manisy importance @ coordonnées n’io dia mibotsina ery izy e. Raha ny fijery ny fanohanany tsy misy fetra an-Rajoelina dia efa mba tokony ho ministre izy kanefa ministre n’a direktera ve dia handany fotoana eto ?
      Ny ahy dia tonga dia ny lohany
      ilay matsatso toy ny fary ihany no petahako !

  • 14 décembre 2020 à 10:23 | Isandra (#7070)

    C’est tout à fait normal, cette réaction de l’assemblée, le Sénat en agonie qui avait déjà inutilement perdu leur temps à faire les aller-retour Anosy-Ambohidahy, n’a un seul que saboter à la Trump.

    Comment pouvez vous rajouter le budget supplémentaire sur un post sans rajouter de projet prédéterminé, si ce n’est que la futilité, alors que le leitmotive de ce régime, un budget un résultat ?

    • 14 décembre 2020 à 10:24 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      n’a un seul but que saboter,...

    • 14 décembre 2020 à 12:05 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      EN QUOI ON RECONNAÎT UN HOMME DE SPECTACLE ?

      Le Sénat n’est pas en agonie, les Sénateurs sont tout simplement en fin de mandat et ils travaillent jusqu’au bout par respect de leur engagement même s’ils ne sont plus payés. N’est-il pas fair play de demander l’augmentation du Budget du Sénat pour 2021 alors qu’ils savent qu’ils ne seront pas reconduits ?
      Les Budgets votés ne trouvent leur efficacité que dans leur réalisation. J’ai déjà alerté ici sur le montant exorbitant accordé à Tinako ROBERTO pour les Stades, les piscines et les plages... Que des loisirs alors que les mamans malgaches peinent à trouver quoi mettre dans leurs marmites... Si RAJOELINA veut vraiment que les mamans adoptent le gaz à la place du charbon de bois qu’il distribué gratuitement les réchauds à gaz pour tous les foyers au lieu de dépenser l’argent pour des futilités. On ne peut rien espérer de ces députés à la botte de l’exécutif... Quand on entend que Rajoelina veut réduire la TVA sur les butanes de 5% c’ est encore un trompe l’œil de plus pour n’a pas dire de l’argent jeté par la fenêtre. La baisse de TVA sur les butanes procurent un supplément de cadeau pour les fournisseurs importateurs de gaz souvent étrangers . Utiliser le gaz est encore un luxe à Madagascar comme le fait d’habiter un immeuble car cela fait trop moderne et coûte trop cher aux ménages. Une maman malgache peut avoir un FATAM-PERA et un sac de charbon de bois pour quelques milliers d’Ariary alors qu’une cuisinière à gaz, un produit importé, n’est pas à la portée de la majorité des ménages malgaches. Inciter les mamans malgaches à utiliser le gaz est encore une fois un exemple de politique qui marche sur la tête.
      Le problème de Rajoelina c’est qu’il veut MODERNISER le pays mais un pays qui n’a pas de ressource pour réduire les importations est voué à la ruine. Donner des maisons en dur aux plus pauvres serait louable mais s’ils n’ont pas les moyens financiers pour les entretenir c’est créer sciamment des ghettos ou des quartiers sans loi.
      Ainsi si Rajoelina veut vraiment que le pays se modernise, il lui faut commencer par donner UN POUVOIR D’ACHAT CONSÉQUENT aux ménages.
      Raser les LISIÈRES OU VALAM-PARIHY des rizières qui ne permettent pas une superficie requise pour mécaniser la culture et donner 2 ou 3 tracteurs et des charrues lava lela à chaque district pour que les agriculteurs se mettent en coopérative pour moderniser et mieux rentabiliser les rendements /ha.. Allouer un Budget FORMATION DE REVONVESTION CONSÉQUENT aux travailleurs des secteurs durements frappés par les conséquences sociales du Covid-19. Genetaliser et financer à outrance le SYSTÈME D’APPRENTISSAGE DE MÉTIER pour les jeunes qui ne désirent pas faire des études longues. Bref investir dans des projets qui développent réellement le niveau de vie de la population... Les stades et les piscines ainsi que les plages sont des endroits de loisir mais n’améliorent pas la vie des gens. Imaginons que les Jeux des îles finis et les BAREA ne sont plus qualifiées, qu’est ils rapporteront ces stades et autres piscines ? Ceci porte un nom et c’est du déjà vu du temps de l’Amiral : Des ÉLÉPHANTS BLANCS OU INVESTISSEMENTS À OUTRANCE ET QUI NE RAPPORTENT PAS GRAND CHOSE. D’ailleurs Ratsiraka avait quand même des projets de contruire des Universités, des Barrages hydroélectriques des sociétés nationales etc.. mais mal gérés ils ont échoué.
      RIEN N’EST ÉTONNANT CAR RAJOELINA ÉTAIT ET RESTE TOUJOURS UN JEUNE HOMME DE SPECTACLE, IL N’A RIEN D’UN HOMME D’ETAT.

    • 14 décembre 2020 à 13:32 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Besorongola,

      Je comprends que vous avez les pensées gauchistes, les entreprises ne sont que les méchants loups profiteurs qu’il faut taxer max possible, les profits doivent être partagés avant qu’ils entrent,... Eny andanitra dia efa asiana sira, au nom de la solidarité.

      Vous ignorez que ces entreprises, non seulement, ils investissent pour avoir les profits(c’est le but de toutes les entreprises, lucratif), mais, aussi créent des emplois, les richesses, et augmentent la consommation, dont la stratégie marketing la plus efficace de ce genre des produits de masse pour élargir la clientèle est principalement basée sur le prix accessible à tout le monde.

      RAJOELINA ÉTAIT ET RESTE TOUJOURS UN JEUNE HOMME DE SPECTACLE, IL N’A RIEN D’UN HOMME D’ETAT.

      Definition simple Wikipédia : "Le qualificatif d’homme d’État — au féminin, femme d’État — distingue, parmi les responsables politiques d’un pays, ceux qui dirigent l’État et détiennent la réalité du pouvoir exécutif, soit le chef de l’État en titre (pour peu que ses fonctions ne soient pas de pure représentation à l’image de celles de beaucoup de monarques constitutionnels), le chef du gouvernement et ses ministres, tout particulièrement les détenteurs de fonctions régaliennes"

      Il peut être les deux, en tant que Malagasy, dont la majorité de son peuple aime faire la fête, a la joie de vivre, même si les populations de certaines régions n’ont pas cette habitude, sauf à l’occasion de famadihana, etc, et en même temps Président responsable qui réalise des projets qui améliorent la vie quotidienne de son peuple.

    • 14 décembre 2020 à 15:21 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Isandra

      Je constate les capacités de retournement de veste de la "dame" Isandra. Du temps où Sieu Trump était président, elle et ses pairs n’ont cessé de le glorifier et maintenant qu’il a perdu, c’est la première à en rigoler et à lui jeter la pierre. Gageons que ce sera pareil pour son actuel mentor...

  • 14 décembre 2020 à 10:34 | pisokely (#9950)

    oui mais, comment savez vous qu elle est en Farnce ?? et que bekoto est kapila ? fallait avoir au moins une occasion dz les voir ? en tout cas, rien ne s ameliore chez isandea, malgre qu elle soit en Farnce

    • 14 décembre 2020 à 10:41 | Rainingory (#11012) répond à pisokely

      pisokely,
      Ça ne date pas d’un seul post de Isandra ou Betoko, en fait, au fur et à mesure, on s’aperçoit qu’il y a des indices qui trahissent (ex, parmi tant d’autres, une fois Isandra a instantanément réagit à un post en sortant les termes "RMI" et "Mada", qui ne peuvent être que réflexe chez un Andafy), ou même des aveux (comme le handicap de l’autre).

    • 14 décembre 2020 à 10:46 | Turping (#1235) répond à pisokely

      Pisokely,
      C’était Betoko lui même qui avait dit dit ici qu’il est : infirme (kapila ).A force de palabrer en idolâtrant le DJ ,ces contradicteurs ont la poussée d’ortie en poupe (pléonasme du vent en poupe )..
      Après qu’on soit à Madagascar ou en France ,ou ailleurs ,l’évolution de la pensée ,l’instruction ,l’éducation dépend de chaque individu ,les niveaux d’études et l’intelligence en ayant les sens critiques .Sachez qu’en France 12% de la population sont illettrés malgré le développement de ce pays que tout le monde chérit autant.

    • 14 décembre 2020 à 12:38 | Besorongola (#10635) répond à pisokely

      RECONVERSION mais pas FORMATION DE REVONVESTION svp !

  • 14 décembre 2020 à 11:20 | Shalom (#2831)

    Nanoratra teto isika tamin’ny sabotsy teo nilaza fa ho tsipahin’ny depiote ireo naroson’ny senatera.
    Io izy io fa du=ia izany tokoa. Ho entina mana-porofo indray fa fitondrana zazakely tsy matotra ary tsy misaina ny misy ankehitriny.
    Inona no maharatsy ny fanitsina nataon’ny senatera ?
    Raha ny hoe hanampina ny fampolena sy ny fiompiana, inona no maharatsy izany ?
    Ary indrindra ny hoe nahena ny volan’ny senat, f’angaha tsy hita amin’izao miseho izao fa tsy mila vola ilay senat ka afaka miasa ? Ary f’angaha moa tsy ny hanafoana io andrim-panjakana io no tena hevitr’i DJ kilasy T9 tamin’ny voalohany ? Koa maninona no tsy tanterahana ?

    Jiolahim-boto iray trano, ka hoy ny hira hoe :

    O ! Ry fody an’ala e ! o !
    Aza homana ny varim-bahoaka ianareo ô !

  • 14 décembre 2020 à 11:42 | Stomato (#3476)

    Ce 14 décembre à 10:46 | Turping (#1235) répond à pisokely ^
    >>Sachez qu’en France 12% de la population sont illettrés malgré le développement de ce pays que tout le monde chérit autant.<<

    L’Illettrisme est l’incapacité à lire, écrire et calculer.

    Seriez vous un illettré de l’internet ?

    En 2018 (source http://www.anlci.gouv.fr/Illettrisme/Les-chiffres/Niveau-national) :
    7 % de la population adulte âgée de 18 à 65 ans ayant été scolarisée en France
    est en situation d’illettrisme, soit 2 500 000 personnes en métropole.

    Notez la partie de la phrase : Ayant été scolarisée en France.
    Il est absolument interdit de faire un amalgame entre immigration et illettrisme !

    Il ne faut pas non plus faire allusion aux dégâts dus au regroupement familial créant des familles ou l’on ne parle pas le français à la maison !

    Bien entendu il est possible d’être étonné, voir scandalisé, de ce pourcentage d’illettrés en France mais dans le domaine de l’éducation il faut aussi ne pas oublier que l’on ne peut pas forcer à boire un âne qui n’a pas soif. Avec une pensée pour la fraction croissante de personnes qui veulent qu’en France les lois de la république soient soumises à la loi divine.

    • 14 décembre 2020 à 13:16 | Turping (#1235) répond à Stomato

      Stomato ,
      Non ,vos données récoltées sur internet sont approximatives pour ne pas dire erreur stomatologique car vous négligez l’illettrisme du à l’immigration incontrôlée et massive .
      Le poids de l’illettrisme en France.
      - Parmi les personnes ayant de 18 à 65 ans ,12% éprouvent des difficultés face à l’écrit mais seulement 7% parmi les personnes nées en France et de langue maternelle française .Les femmes sont moins souvent en difficulté que les hommes et les jeunes beaucoup moins souvent que leurs aînés : 4% des 18-24ans éprouvent des difficultés sensibles contre 19% des 55-65ans .Les compétences à l’écrit sont très fortement liées au niveau d’études :la moitié des personnes qui ont arrêté leur scolarité sans obtenir de certificat d’études ont des difficultés face à l’écrit ,ainsi que le quart de celle qui sont sorties de l’enseignement secondaire sans le BEPC (brevet ) ni un CAP. Les personnes ayant appris à lire dans une autre langue que le français sont aussi très nombreuses dans ce cas.
      [Etudes réalisée en Nov 2002 :dans dix régions françaises ;Fabrice Murat "les difficultés des adultes face à l’écrit "in INSEE Première n° avril 2004).Extrait :Formation Administration Concours sur les éléments de culture générale :Catégorie A ,issu de ma bibliothèque .
      Conclusion : force est de constater que comparé à 2004 ,les chiffres n’évoluent pas trop en 2018 en constatant les données sur internet alors que l’immigration non maîtrisée au fil des ans renfloue le nombre exponentiel des illettrés .
      Si Stomato n’a pas compris ,les chiffres de 12% que j’ai mentionnés c’est l’ensemble des illettrés en France .Ce chiffre avoisine ou dépasse actuellement les 12% avec les niveaux en baisse .

  • 14 décembre 2020 à 11:46 | Vohitra (#7654)

    On ne peut pas espérer autrement avec ces élus orange !

    Pour eux, l’essentiel à ce stade, c’est l’annonce de cadeaux pour le nouvel an…la dernière fois, la comédie théâtrale jouée au cours de l’annonce de hausse de salaire de 13 % était le clou de l’année, et ils croient que la prochaine sera encore la meilleure…

    D’ailleurs, c’est la saison des « paniers garnis » actuellement, et soyez-en sûr, même les fonctionnaires fantômes seront de la partie…

    1.125 milliards d’Ariary sont sans destination précise dans ce budget portant LFI 2021, et il se pourrait que ces élus auraient des idées derrière la tête avec ce montant « fantôme » en Ariary…est-ce la proie à dépecer plus tard diraient les uns, ou bien, est-ce un hélicoptère monétaire à l’usage des tompomenakely foza diraient les autres…

    En tout cas, l’existence de cette « provision sur opération d’investissement » traduit les doutes profonds qui persistent dans l’esprit des concepteurs de cette LFI 2021 quant à la crédibilité de la réalisation de l’objectif de taux de pression fiscale pour l’année prochaine, ou encore, le maintien d’un instrument financier permettant de satisfaire à tout moment les caprices d’un calife tropical émotif et instinctif…ou tout simplement d’un manque de confiance dans les attitudes des PTF dans le soutien de la mise en œuvre de IEM…

    • 14 décembre 2020 à 12:05 | ANTICASTE (#10704) répond à Vohitra

      Comme dab pour les pays "particuliers" il y a la face "visible " des finances et puis il y a l’autre !
      C’est comme les sociétés mafieuses ,les vrais comptes, tu les vois jamais !
      Même après trump ,il faut que l’occident se désintéresse de ces pays de m.... (appellation trumpienne) !
      Le monde évolué n’a que faire de tout cela ,l’objectif c’est Mars et les étoiles, pas les iles terriennes pourries

  • 14 décembre 2020 à 12:18 | Isandra (#7070)

    Mieux vaut tard que jamais. Le Pdg de Groupe SODIAT qui emploi plus de 5.000 amployé, a mérité cette honorifique, non seulement, ce qu’il a réalisé sur plan économique, mais, aussi sur le plan politique, il est fidèle à notre révolution et soutien indéfectible du Président, grâce à la quelle nous avons pu éviter le pire, la tikolandisation(lire les livres de JR si vous voulez savoir qu’est ce que c’est) :

    "Maminirina Ravatomanga, le président directeur général du groupe SODIAT, a été élevé au grade de Grand Commandeur de 2ème Classe. Une haute et prestigieuse distinction honorifique réservée aux rares personnalités justifiant un parcours spécial sur le plan social, politique et économique.
    A l’occasion du centenaire de la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Antananarivo (CCIA), l’Etat met à profit les opportunités offertes pour manifester sa reconnaissance à l’endroit de diverses personnalités ayant contribué de près ou de loin à la vitalité de la CCIA et au développement du pays.
    Maminirina Ravatomanga, Mamy pour les intimes, fort de son parcours individuel en sa qualité de capitaine d’industrie armé de persévérance, de ténacité, de patience et d’acharnement pour la réussite et parfois de résilience face aux vicissitudes de l’histoire, l’un des honorables récipiendaires, reçoit les estimes de la Nation. Les trente années de dur labeur, d’épreuves souvent pénibles et d’abnégation, ont valu au PDG du groupe SODIAT la récompense. En effet, il s’agit d’une légitime reconnaissance à l’endroit d’un patron qui dirige au moins une trentaine d’entreprises et tout cela au prix de sa sueur. Un leadership que le pays fait gravement défaut. En trente ans d’existence, le groupe SODIAT s’est agrandi pour en devenir un empire qui fait nourrir des milliers de salariés sans compter leurs familles respectives. Des salariés qui constituent les machines pour faire tourner le groupe comme le stipule si bien le PDG Maminirina Ravatomanga. « Nous, entrepreneurs, créons des emplois et des dynamiques. Mais ce sont les hommes qui forment ces entreprises qui les fortifient. Si j’ai reçu cette dignité de Grand Croix de 2ème Classe, c’est aussi grâce à tous mes collaborateurs au sein du groupe SODIAT », mentionnait le boss du groupe SODIAT sur son compte personnel sur Facebook.
    Personnellement, je garde encore dans les mémoires, le début en 1990 de SODIAT à Behoririka (à côté du lac). Ce fut une modeste société qui, très vite, gagna en maturité et en puissance. Au cours de ces 30 ans, SODIAT se multiplie et embrasse des activités diverses réellement d’utilité publique. Entre autres, outre le transport, on peut citer la santé, l’hôtellerie, le média (presse écrite et audio-visuelle) , le tourisme, le BTP et bien d’autres ! Le moins que l’on puisse dire, Mamy Ravatomanga a su bâtir son patrimoine. Il faut le faire ! Ce n’est pas évident du tout de se trouver à la tête d’une trentaine de sociétés ! Il fallait travailler dur. Et attention, faut-il le mentionner que Ravatomanga Mamy priorise les investissements nationaux. Il aurait bien pu le faire ailleurs mais ce PDG, pas comme certains, crée des emplois et fait vivre des milliers de compatriotes. Chapeau Monsieur le PDG ! Evidemment, une telle légitime récompense à l’endroit d’un capitaine d’industries, discret et qui n’apprécie pas l’étalage et fuit l’encens, fait des jaloux. Mais, il faut le féliciter dans sa juste valeur et l’encourager d’aller toujours de l’avant ! Le pays en a justement besoin !
    D’autres personnalités ont également été promues ce jour-là. Le cas de Naina Andriantsitohaina, le maire de la Ville des mille, la Capitale de Madagasikara, un autre capitaine d’industries, nous attire l’attention. Naina Andriantsitohaina a été élevé au grade de Grand Commandeur de l’Ordre National. Un mérite qu’il n’a pas volé mais qui s’inscrit dans le cadre de ses propres efforts.
    Veuillez nous excuser, Monsieur le PDG et Monsieur le maire, d’avoir sciemment violé votre principe légendaire de discrétion pour rendre hommage à votre endroit à l’occasion de cette légitime récompense."

    • 14 décembre 2020 à 12:42 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      L’un de qualité de Rajoelina, il sait récompenser.

      Et cela motive et fidélise les soutiens.

      D’où sa solidité de son pouvoir qui se base sur des socles solides, que aucun de ses prédécesseurs n’a jamais eu :
      - Le peuple,
      - Les armées,
      - Les Cathos, qui viennent de recevoir des allègements fiscaux pour leur hôpital à Tamatave, etc.
      - Programme,

      Les Résultats de sénatoriales :

      Gagnés par IRD par province :

      Tana : 63%, Taux de participation : 91%
      Antsiranana : 73%, Taux de participation:96%,
      Fianarantsao:91%, Taux de participation:96%,
      Mahajanga : 100%, Taux de participation:84%,
      Toamasina : 52%, Taux de participation:95%,
      Toliary:75%, Taux de participation:96%,

      On peut noter que le taux de participation moyen est de 93%, cela nous montre que le boycott observé par le TIM et HVM, RMDM, est peu suivi. Cette situation nous permet de savoir la force de l’opposition. Tant mieux, la stabilité s’installe à Madagascar.

    • 14 décembre 2020 à 13:09 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Ce qui est une bonne politique c’est donner aux petits entrepreneurs malgaches l’opportunité de developper leur business. Ouvrir les robinets des Crédits Banquaires garanties par l’Etat permettant d’avoir d’autres Mamy ou autres Naina...
      J’ai une nièce qui est dans l’équipe de Mamy RAVATOMANGA elle l’appelle Zoky. et une autre Directrice dans l’imprimerie de Naina ANDRIANTSITOHAINA Je trouve cela sympa ! Il faut dire aussi que l’Expert comptable joue un rôle majeur dans la réussite d’une entreprise et ceci explique cela.... L’Expert comptable est au courant certainement de l’origine des richesse de leur client mais ils sont tenus par la déontologie du métier et le devoir de réserve.. Bref.
      Je vois sur FB que les malgaches qui fabruquent et vendent des meubles ou des vêtements et chaussures produisent de belles pièces pas loin des plus grand en Europe mais ils restent limités car Rajoelina n’a pas de politique de financement pour eux et c’est dommage. Rajoelina prefere engranger des millions pour Tinako Roberto et les fêtes que de les aider. C’est normal car Rajoelina est un fêtard né et n’a rien d’un homme d’Etat !

    • 14 décembre 2020 à 13:25 | Rainingory (#11012) répond à Isandra

      Besorongola,
      A chacun ses opinions, à chacun ses fréquentations, après tout c’est une question de respect mutuel, mais perso, d’autres Mamy Ravatomanga ou Naina Andriantsitohaina, très peu pour mon Pays j’en voudrais.

    • 14 décembre 2020 à 13:34 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Ho an’Ikaky Besorongola,

      11 décembre à 21:24 | Vohitra (#7654)

      Du jamais vu, nulle part ailleurs...
      Mais ca se passe au Gondwana...
      Al Capone est récipiendaire d une très haute distinction par la chancellerie...
      Grand-croix de deuxième classe !
      Il n y a plus de honte ni scrupule au Gondwana !
      Clyde est déjà dans le haut du podium !
      Le tour de Bonnie arrivera surement...

      11 décembre à 21:59 | Rainingory (#11012)

      MAIS DE QUI ELLE PARLE CETTE DAME ?

      https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=10218460306598244&id=1211713547&sfnsn=scwspwa

      Kristiann Ramiann

      Pendant que le peuple crève la dalle et souffre de tous les maux que notre terre n’a jamais connus jusqu’ici, les nantis du palais se congratulent et s’inventent des cérémonies au nom des 3 V. Vola, v...., voninahitra.

      Et voilà donc que ce type qui a vidé nos forêts de ses bois précieux, qui est concerné par tant de délits financiers et encore sous les enquêtes internationales (un petit peu suspendues car monsieur est soit-disant "immunisé") est glorifié par son pote, le compagnon de toujours.

      Comme si ça ne lui suffit pas d’écraser la population avec ces erreurs stratégiques quotidiennes, cette mauvaise gestion du pays qui nous conduit directement à la chute et cette pauvreté qui nous colle à la peau, il n’a que ça à faire, de distribuer des mérites à ceux qui l’ont mis là où il est : un pauv’ type.

      Tant qu’il y est, il n’a qu’à donner sa médaille aussi à Sarko ! Entre V, ils doivent se reconnaître !
      Alors, faisons un bilan de ce que le groupe Sodiat offre à Madagascar. Des emplois ? Quelques centaines ? Hum !

      Et parlons de tous les marchés publics que ce gars a bénéficiés depuis : ces 4*4 qui ne servent à rien, le transport de ces carburants les plus chers au monde, le patrimoine de la RNCFM qui lui est donné via Madarail, NOS forêts et nos tresors, et toutes les sortes de passe-droit pour devenir multi milliardaire en 11 ans.
      Dans le pays des V, les voleurs sont sacrés.

      o 11 décembre à 23:12 | Rainingory (#11012) répond à Rainingory ^

      AH, J’AI TROUVE, C’EST LUI :

      https://blogs.mediapart.fr/philippe-divay/blog/041212/madagascar-un-peu-dinfos-sur-le-cenit-et-beatrice-attalah

    • 14 décembre 2020 à 13:58 | Rainingory (#11012) répond à Isandra

      Et l’autre zozo, ô combien je le connais,
      il a été longtemps à la tête de la commune qui comprend des fokontany dont le notre..

    • 14 décembre 2020 à 16:36 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Besorongola,

      Nous devrions encourager nos grandes entreprises pour qu’elles investissent et produire davantage, tout en aidant les moyennes et petites entreprises, car si les grandes qui vont tirer les autres vers le haut, c’est le principe des premiers cordées". Nous devrions créer et faire créer plusieurs grandes entreprises d’envergures nationales et internationales(principales créatrices de richesses) dans ce pays pour faire émerger notre pays.

      Mais, il faut poser les conditions dès le début, qu’elles paient les impôts et taxes, ainsi que leur fournisseurs,...!

      Quant au budget de ministère de sport, ce n’est que la réalisation de sa velirano n°13, en raison de laquelle, il est élu. Le Président ne fait donc qu’honorer ses promesses comme tout homme de parole :

      13-Fanatanjahatena Ambo-pom-pirenena ka :

      - Hanangana foto-drafitr’asa ara-panatanjahantena vaovao maro indrindra any amin’ny faritany
      - Hamolavola ny tanora amin’ny alalan’ny fanatanjahantena
      - Hanatsarana ny fahasalamana amin’ny alalan’ny fanatanjahantena
      - Hanangana foibe sy akademia ara-panatanjahantena nasionaly sy hampiatra ny hoe « sport/études ». Izany hoe sady mianatra taranjam-panatanjahantena iray no manohy ny fampianarana mahazatra
      - Hampiatra ny fanomezana vatsim-pianarana manokana ho an’ny mpanao fanatanjahantena,

    • 14 décembre 2020 à 16:47 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Besorongola,

      Bien sur, ny efa nahazohazon-taona, ne vont guère comprendre cette politique.

    • 14 décembre 2020 à 17:51 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Isandra.
      Nahazo taona est un signe d’acquisition d’expériences et il n’y a pas de honte à cela. Je viens d’avoir mon premier petit fils d’accord mais cela ne veut pas dire que je suis si vieux que ça et ne comprend rien aux sports. Avant de partir en France j’ai pratiqué le Kung fu, le foot et je secondais le maître de notre cercle avant de quitter Madagscar. J’enseignais un moment la discipline de Bodhidharma ou Da Mo maître du Temple Shaolin chinois avant ma conversion au christianisme et mon fils qui est fou de foot ⚽ à le sang du sport dans ses veines.
      Si vous osez dire sincèrement ici votre âge, je saluerais votre courage mais sachez qu’une femme qui passe son temps ici ne peut être qu’une retraitée. Ceux qui vieillissent les autres qui sont souvent les plus vieux !
      .

  • 14 décembre 2020 à 14:10 | betoko (#413)

    Pisokely
    Relis ton post de 10h09 , tu as commmis une grosse faute d’hortographe
    Je viens de lire qu’on parle de moi ce matin Est ce que je vous dérange ?
    J’ai toujours dit que je ne suis pas un inconditionnel d’Andry Rajoelina et aucun chef d’État au monde n’est en mesure de satisfaire sa population sauf peut être dans un pays totalitaire tel que la Corée du Nord ou la Chine de Mao
    Andry Rajoelina est en train de redresser ce pays avec peu de moyen dont nombreux malagasy et certains colons ont détruit et nous savons tous que peut être que dans 30 ans, nos petits enfants verront le bout du tunel ,
    Un petit mot à l’adresse de Elena à propos du central nucléaire. Lors de sa campagne électorale Andry Rajoelina était pour sa construction et depuis il n’en parle plus , peut être qu’il avait lu mon post à ce sujet sur M.T ou bien il m’avait entendu sur les ondes de la radio Antsiva disant que je suis contre
    Des reproches adresser à Andry Rajoelina il y en a beaucoup tel que d’avoir amnistie Didier Ratsiraka ou qu’il ne lutte pas assez contre la corruption car certains voleurs sont restés intouchable comme Pierrot Rajaonarivelo ,ou ceux qui se sont exilés sous d’autres cieux et pourtant il suffit de demander leur extradition
    Pour les quelques ses détracteurs , leur motivation n’est dictée que par la haine et la jalousie , rien de plus et à ceux qui l’insultent en se servant de M.T, ceux ne sont que des lâches car je ne crois pas qu’il oserait traiter Andry Rajoelina de petit con s’il est en face de lui Exemple de Dadabe

    • 14 décembre 2020 à 16:19 | vatomena (#8391) répond à betoko

      Memoria — Grace à Dieu ,Betoko ,en se retirant le Colon n’a pas détruit ni incendié toutes les richesses qu’il avait apporté au pays.Les cultures de rente qu’il avait introduite continuent à drainer vers le pays les précieuses devises. Le letchi ,c’est le colon ;le girofle ,c’est le colon ;la cannelle ,c’est encore le colon.Que fera le Rajoel de plus que le colon , !?

    • 14 décembre 2020 à 16:40 | Vohitra (#7654) répond à betoko

      Vatomena,

      Le plus ?

      C est la promotion d une nouvelle religion qui n a besoin ni d eglise ni de dime ni d etude specifique afin de pouvoir diriger le culte : la cupidite.

      C est le 4C !

      Le Calife Clyde Chef spirituel des Cupides...

  • 14 décembre 2020 à 14:13 | Shalom (#2831)

    Anisan’ny zavatra tena mahagaga amin’ny fiainan-janak’olombelona ilay antsoin’ny malagasy hoe : singam-bolo nandavo ny vositra :

    Na inona ilay olona, na voninahitra inona hananany, na toerana inona misy azy eo amin’ny fiaraha-monina, "bala" kely iray 9mm ohatra, tsy ampy 1cm akory no mipaka ny fony dia iny izy fa daitra, maty tsy tra-drano.
    Dia nataony inona daholo ireo voalaza etsy ambony hoe fananany rehetra ireo raha toa izany no mety hiseho ?
    Aleo halan’Andriana toa izay halam-bahoaka.

  • 14 décembre 2020 à 14:32 | arsonist (#10169)

    Bonjour !

    En ces temps de confinement, je suis plongé dans la lecture du volume 1, version française des Mémoires de Barack Obama , un pavé de largement plus de 800 pages, à qui il donné le titre "A promised land".
    Il me reste à lire le dernier tiers.

    Je trouve vraiment fascinant tout ce que j’ai lu jusque là.
    Son récit des toute premières mesures économico-financières que le nouveau President devait prendre dans l’urgence absolue m’a intéressé aussi.

    Mais c’est plus le courage et la ténacité qu’il a mis dans cette bagarre que j’ai admirés , plutôt que la qualité de ses connaissances des techniques bancaires qu’il a daigné exposer dans quelques pages heureusement pas trop envahissantes.
    Sinon tout le reste est vraiment fascinant.

    Il y a quelques très belles photos dans ce livre.
    Une (en couleur) de mes préférées montre Barack assis, souriant serrant la main de Bob (debout devant Barack et penché vers lui), avec juste en arrière-plan Madame Michelle, très souriante, assise juste à la droite de son époux.
    Et la légende qui accompagne cette photo [je cite] :
    " J’entends encore Bob Dylan chanter une version remaniée de ’The Times They Are a-Changin’ ’ avant de me serrer la main, puis de s’éclipser sans un mot. "

    Mince ! je me suis dit . C’est tout Bob, ça !

    En octobre 2016, quand Barack félicitait Bob pour son Nobel de littérature, The President a avoué :
    "Félicitations à l’un de mes poètes préférés, Bob Dylan, pour ce Nobel tout à fait mérité"

    Mais 4 ans auparavant, c’es-à-dire en 2012, The President Barack Obama avait remis la plus haute récompense civile des USA à Bob Dylan.
    The US President confiait alors qu’il est "vraiment un grand fan" de Bob Dylan, avant d’ajouter :
    "Il n’y a pas de plus grand géant [que Bob] dans l’histoire de la musique américaine".

    Whoah ! Nous étions en train de dîner quand j’ai vu cette scène à la télé.
    J’en étais bouche bée. Je cessai de mâcher. Ma voisine de table a remonté doucement mon menton (pour que ma bouche se ferme) tout en me disant sur un ton un brin moqueur : "Continue de manger, ne laisse pas ton assiette refroidir !"

    PS. Mon amical bonjour à Dadabe. Et merci pour cette version de "Girl from West Virginia", interprétée par ces deux jeunes gens très prometteurs. Ainsi que pour le "Banjos duelling" .
    PS. Mes félicitations aux Besorongola dont la famille s’aggrandit ! Et bienvenue au monde à Nino.

    A+ ! Je retourne à mes lectures.

    • 14 décembre 2020 à 14:35 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Bonne écoute :

    • 14 décembre 2020 à 14:52 | Besorongola (#10635) répond à arsonist

      Merci Arso ! Je suis touché ( mais pas coulé quand même) pour votre message de Félicitations et de sympathie . C’est vrai que cela me fait drôle de vivre ce moment en tant que Papi... Je lui ai offert comme cadeau de naissance une gourmette en or avec ses initiales ainsi que sa date de naissance... Mais la joie que j’éprouve n’a pas de prix... Le papa est fan de foot ⚽ et il verra déjà Nino remplacer CR7 ou Messi (l’argentin mais pas le Sauveur) on verra cela vers 2039 ou 2040 mais pour l’instant c’est le temps du biberon !
      Cordialement.

    • 14 décembre 2020 à 17:14 | lé kopé (#10607) répond à arsonist

      En parlant de lecture , je suis actuellement fasciné par les Policiers qui deviennent actuellement des auteurs d’excellents ouvrages . Le dernier en date est le livre ayant pour titre "Cap canaille " de Christophe Gavat ,et qui a eu le prix du "Quai des orfèvres"(et oui ,ça existe...)récemment . N’étant pas adepte de romans policiers (ce qui pourrait être contradictoire ,mais j’assume) , je suis surtout attiré par le recensement des faits réels ,et non des élucubrations de chacun dans des récits...policés .Dans mon délire , et désir de dénouer les énigmes (est ce un fantasme refoulé) , et ses mécanismes , j’ai parcouru en peu de temps deux ouvrages qui ne m’ont pas déçu .Le premier qui s’intitule "flic" tout simplement , parle d’un journaliste qui a infiltré le cette institution , en s’engageant carrément comme Gardien de la Paix , et l’autre , "flic , un métier qui tue " (Pascal Drampe )qui parle du comportement de la hiérarchie en évitant de faire des vagues ou ,en se compromettant tout simplement . Apparemment , il n’y a pas que les policiers qui écrivent , mais les Footballeurs aussi . Le livre de L.Thuram , "la pensée blanche" n’a pas fini de susciter la curiosité des lecteurs vu sa place sur le Hit Parade des ventes . On peut adhérer ou pas à ses convictions , mais là aussi, les faits sont là .Quand au livre d’Obama , je n’ai pas encore eu la chance de l’apprécier, mais je ne désespère pas de le lire avec l’aide du Père Noël ,qui est une ordure ...En tout cas , je m’excuse auprès de nos lecteurs pour cette petite parenthèse qui n’a rien à voir avec notre sujet , mais je voulais juste échanger mes visions avec Arsonist ,et ceux qui seraient intéressés par mes divagations .J’espère que vous serez indulgent , mais tant pis ! Bonne semaine .

  • 14 décembre 2020 à 15:20 | Besorongola (#10635)

    .. ’par votre message... Vous l’ aurez compris !

    • 14 décembre 2020 à 15:34 | arsonist (#10169) répond à Besorongola

      Avant que j’aille chercher un de mes petits à l’école , voici la version originale et historique de "This land is your land"

      L’auteur compositeur intreprète est Woodie Guthrie.
      Il avait composé cette chanson après la Première Guerre Mondiale, en réponse au "God bless America" de la droite américaine.
      Woodie Guthrie était un des maîtres de Bob Dylan. Ce dernier suivait l’évolution de la maladie de Woodie pendant tout le temps passé par le vieil homme déclinant à l’hôpital. Et ce, jusqu’au décès de Woodie.

    • 14 décembre 2020 à 15:49 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Arso.
      J’ai un faible pour le rhytme d’un autre Bob mais dans un tout autre registre.
      Bonne écoute à vous.

    • 14 décembre 2020 à 15:50 | pisokely (#9950) répond à Besorongola

      si rajoel a decor ravato bleu pour soi disant sa reussite, entrepreneur.. pourquoi il n a pas decore ravalo ? qui est parti de rien, kambala, pour finir comme un i.dustriel qui a ete un de fleuron de mada ? il a reussi a creer clmbien d emploi ? si ravato bleue est aussi vierge de toutes malversations, voir trafic internabtilnal, ravalo serait un saint a cote de lui... tout entrepreneur s il veut reussir dans notte societe actuel doit avoir quelques pratiques louche.. sinon il coulera
      et pour bekoto, je ne reproche pas a rajoel d etre sans diplome.. je le reproche d etre un bandit... et u. usurpateur... je pense qu il qait bien qu il n a pas l etoffe d un chef d etat... mais il persiste, guide par ratsiraka probablement (on lit tres clairemeny le clonage)... s il est un vraiment honnete, meme sans etre patriotique, il devrait laisser le pouvoir.. et pire, il est entoure de courtisans a vomir... pusi bekoto, personne n a peur de rajoel... sauf qu il va envoyer un camion dz fantassin pour vous arreter... puis une tonne de dossier pour vouq incriminer... puis soit un tas d argent pour que vous la fermiez sinon, tsiafahy... alors evidement faut etre fou pour aller devant lui et dire ce qu on pense

  • 14 décembre 2020 à 16:02 | diego (#531)

    Bonjour,

    Il y a des millions des personnes en situation de danger dans le Sud, en communication radio-téléphonique internationale pour signaler qu’un bateau ou un aéronef est en détresse, que des vies humaines sont menacées, c’est un « Mayday ».

    C’est bien la preuve que le gouvernement et les élus ne font pas le même constat de la gravité de la situation dans laquelle leur pays se trouve.

    Ces élus abordent tous les problèmes de leur pays sans en maîtriser un seul.

    La manière dont les journalistes présentent les faits, le fonctionnent des Institutions Parlementaires, l’Assemblée et le Sénat, on peut se demander si le Parlement, un des trois pouvoirs avec l’Exécutif et le Judiciaire, fonctionne comme il se doit.

    Le blocage politique vient souvent, presque exclusivement, de l’idéologie, gauche, droit, centre et extrémisme. Mais à Madagascar, il n’y en a pas.

    On peut douter que les élus qui avancent qu’ils seraient de droite ou gauche, etc....savent ce cela veut dire,...être de gauche, être libéral, c’est quoi ?

    En un mot, la classe politique et dirigeante malgache n’ont pas le temps et le luxe d’étaler leurs États âmes. Il y a urgence :

    - gouverner le pays !

    Pondre un Budget qui adresse la détresse du pays.

  • 14 décembre 2020 à 16:08 | pisokely (#9950)

    ecoutez bekoto et isandra.
    je n ai pas votre envergure et je ne suis pas riche.. mais je travaille..
    je reve moi aussie comme tout gasy de voir son pays sortir de ce marasme, ne serais ce que par orgueil... ce que ratsiraka ou rajoel n ont pas et n auront jamais car ils ont tres probablement des troubleq cognitifs, ou bien debile mental ?
    si j etais a leur place, je n emprisonnerai jamais un industriel.. noon... je les forcerais plutot a produire plus et puis a payer leur impot, zt a rembourser leur larcin.... pas de fermeture d usine, mise sous surveillanc e stricte...pourquoi detruire alors qu on est pauvre ??? sauf que ces deux la sont debiles... ce sont les deux presidents qui ont detruits des infrastructures a mada.. alors bekoto, rajoel ne sera jamais un bon president, et il ne peut pas apporter du progres pour le pays parce qu il est anosognosique.. commr ratsiraka

  • 14 décembre 2020 à 17:08 | Besorongola (#10635)

    TOUS CHEFS D’ÉTAT NE SONT PAS DES HOMMES D’ÉTAT.
    Le qualificatif d’homme d’Etat est donné, à mon avis, à certains chefs d’Etat uniquement mais pas à tous.
    Un Homme d’Etat est celui qui est parvenu à sortir son pays d’une situation de pays faible économiquement en une puissance économique. Ils sont tous connus dans les livres d’histoire car la plupart ont sorti leur pays de la situation de guerre où de la misère. La Chine était encore un pays du Tiers Monde dans les années 30 et c’est Mao Ztoung et les chefs d’Etat chinois qui l’ont succédé qui en ont fait de la Chine une grande puissance aujourd’hui. De Gaulle avait pris l’initiative de libérer la France de la domination politique allemande et sous son règne la France a retrouvé sa puissance économique. Mandela avait payé cher de sa vie pour avoir donné la Liberté aux noirs sud africains d’aujourd’hui. Churchill avait tenu bon devant les assauts des Allemands et qui fait du Royaume Uni un pays jamais annexé... La liste est longue. Il y a aussi Abraham Lincoln qui est parvenu à rétablir la paix civile dans son pays et abolir l’esclavage.. etc.
    Ainsi dire que Rajoelina est un Homme d’Etat est de la rigolade. Même certains ministres français ne savent même pas qui c’est Rajoelina alors...
    Le titre d’Homme d’Etat est généralement donné aux chefs d’Etat qui ne sont plus au pouvoir mais leur nom sont inscrit dans l’Histoire.
    Rajoelina est un homme de spectacle comme Trump. Ce dernier dirige l’Amérique comme dans les télés-réalité et le premise n’a jamais sorti Madagascar d’une situation de guerre et de pauvreté extrême.

  • 14 décembre 2020 à 17:10 | Besorongola (#10635)

    Premier mais pas.. premise

  • 14 décembre 2020 à 17:58 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    "Le maintien du taux de la TVA à 20% pour le gaz a été l’un des plus importants amendements apportés par les sénateurs à ce PLFI 2021. Le texte proposé par le gouvernement prévoyait une réduction de 5% pour vulgariser l’utilisation du gaz butane et dans la foulée renforcer la préservation de l’environnement. "

    Malgré le manque de budget du Sénat (L’exécutif a fermé le robinet pour que le Sénat ne mène pas d’enquête sur les mic mac de ANR & Co...à suivre) ), les sénateurs font bien jusqu’au bout du bon travail.

    - Quelle hypocrisie ou de manque d’ambition cohérente de la part du pouvoir exécutif dirigé par des voyous incompétents !

    Ce sont moins de 5% des malgaches qui utilisent le Gaz alors sans augmentation du pouvoir d’achat, il n’y aura par une ruée vers l’utilisation du gaz. Le maintien à 20% de la TVA est totalement justifié.

    - Peut-on en dire autant de ces députés IRD paresseux ou ignorants qui ne daignent même pas défendre les intérêts de la population qui les a élu ?

    - ANR avec le ministère de l’environnement n’a-t-il comme projet que de descendre la TVA du gaz à 5% pour sauver la forêt de bois de rose ?

    Pourtant en Afrique, les africains font mieux en matière de préservation de l’environnement en commençant petitement mais largement !

    Les incohérences du LFI 2021 me rappelle une histoire racontée en 1994 par un ancien consultant des PTF en Cote d’Ivoire (Au temps du défunt Houphouet B. Paix à son âme ). En résumé, il disait lors d’une conférence publique : L’état Ivoirien (Ministère des Finances) a trafiqué les chiffres de la situation réelle du pays pour obtenir des financements conséquents de la part de la FMI/Banque mondiale ! Wouaouuh, rien que cela !.
    Ayant détecté la supercherie du mathématiquement possible, la FMI/Banque mondiale a demandé au gouvernement ivoirien de revoir leur copie. Quelle honte !

    - la FMI et la Banque mondiale sont ils des amateurs naïfs, en face des députés IRD qui votent à l’aveugle sans amendement une LFI 2021 mensongère ?

    • 14 décembre 2020 à 18:40 | Vohitra (#7654) répond à LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR

      Bonjour l’éveilleur,

      Je partage entièrement votre point de vue, et c’est dommage que vous ne venez pas souvent ici pour enrichir et débattre des réalités vécues dans le pays…je dis bien réalité vécue au quotidien par la population ici…

      Un jour, en pleine réunion, j’avais dit à des « apprentis responsables » et face à des présumés experts venant de ces PTF, qu’ils sont en train de faire une erreur monumentale en voulant transposer ici dans ce pays ce qu’ils avaient pu observer et mettre en place ailleurs…

      A cette époque, il y en a qui disait qu’un des goulots d’étranglement qu’il faudra lever pour booster le développement dans le pays est le développement d’une politique foncière permettant au secteur privé de développer leurs activités…

      Et je n’avais pas hésité un seul instant en affirmant haut et fort qu’ils étaient en train de faire une erreur monumentale : vous êtes, avais-je dit, en train de prôner la création d’un marché foncier dans le pays tout en voulant sécuriser le domaine foncier…mais à mon avis, ce que les Malagasy espèrent et qui sont largement exprimées dans leurs attentes, c’est une vraie « réforme agraire » d’abord…afin de pouvoir dépasser une activité et une économie de subsistance…

      Tiens, sur ce point, en parlant de foncier, il y a quelques jours de cela, le chef du Fokontany d’Imerimanjaka s’était insurgé avec véhémence contre un Indo-pakistanais qui, on ne sait par quelle subterfuge, avait pu disposer d’un titre foncier sur un terrain appartenant à trois descendants d’un héritage commun, en brandissant un acte de vente effectué par le père en 1981…alors que le père en question était décédé en…1954.

      Bonne fin de soirée l’éveilleur !

  • 14 décembre 2020 à 19:07 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Qui vivra verra n’est-ce pas ?

  • 15 décembre 2020 à 01:37 | Rainingory (#11012)

    Dingo ! Brèves de l’AN.
    Ils devaient bosser 8 requêtes de mise en accusation pour soupçons de corruption, d’abus de biens sociaux, et ils ont trouvé l’occasion d’arriver avec 3h de retard, la commission d’accusation n’a traité que la moitié, et le quorum (76) n’a pas été atteint pour approuver ils étaient que 54 !
    C’est délire quoi !
    Pire, les 4 dossiers traités concernent uniquement des gens du précédent régime n’ayant pas retourné leurs vestes ! Comme par hasard.
    Leur excuse ? Ouais, on ne traite que ce que le PAC nous donne.
    Mon c*** oui ! Quelle bande d’enfoirés !
    Vivement que ça change ! Dégage !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS