Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 8 août 2020
Antananarivo | 17h47
 

Economie

Commerce intra-régionale

L’Agro-alimentaire reboosté

lundi 2 juillet 2007 | Ax’s

Suite à un atelier de travail organisé par le Centre de commerce international, regroupant des entrepreneurs des îles de l’Océan Indien, et qui s’est déroulé aux Seychelles en 2006, une quarantaine d’opérateurs du secteur de l’agro-industrie de Maurice et des îles de l’Océan Indien ont participé, la semaine dernière, à une rencontre acheteurs-vendeurs organisée par la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) de Maurice et des îles de l’Océan Indien. L’objectif principal de cet événement étant d’encourager le commerce intra-régional dans ce domaine.

Cette rencontre avait surtout réuni des entrepreneurs de secteurs divers : agroalimentaires, textile, produits chimiques. Le but était d’étudier les possibilités d’encourager le commerce intra-régional dans chacun de ces domaines. Les opérants dans l’agroalimentaire étaient les plus intéressés et représentés par de fortes délégations.

Encourager l’exportation régionale

Le président de la CCI, Azim Currimjee, s’est réjoui de l’intérêt des entrepreneurs de la région pour le commerce intra régional. Selon ce dernier « La présence de délégués venus de Madagascar, des Comores et des Seychelles indique l’intérêt qui existe pour le développement du commerce intra-régional. Il est réconfortant de le constater, surtout à une période où nous subissons, en tant que région, les lois implacables de la globalisation et de la libéralisation du commerce international ».

M. Currimjee s’est appesanti sur l’importance d’encourager l’exportation régionale de produits agroalimentaire. Ces dernières années, souligne-t-il, le commerce intra-régional dans ce secteur a enregistré une baisse considérable. Par ailleurs, des techniciens du Mauritius Standards Bureau, du ministère de l’Agro-industrie et de la Pêche et de l’Association Professionnelle des Producteurs-Exportateurs de produits horticoles de Maurice (APEXOM) ont présenté les réglementations relatives aux normes de qualité à Maurice. Parmi les thèmes abordés : l’expérience mauricienne dans le domaine de la gestion de la qualité ; la gestion de la qualité à l’exportation ; et les conditions d’accès des produits alimentaires au marché mauricien. Les rencontres « one to one », entre opérateurs ont été privilégiées.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS