Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 22 mai 2022
Antananarivo | 16h51
 

Politique

Exclusion du bureau politique du TIM

Jean Clément riposte

lundi 15 octobre 2007

« Je suis content ». C’est ainsi que le vice-président du Sénat Jean Clément a réagi face à la décision du bureau politique du TIM l’excluant de cette instance dirigeante en tant que vice-président national pour Mahajanga.

« Je suis content que le bureau politique vienne confirmer ce que nous avons dénoncé au sein du CRTim, c’est-à-dire, cette mauvaise gestion et mauvaise gouvernance politique. », a-t-il poursuivi. Par cette mauvaise gestion et cette mauvaise gouvernance, le sénateur Jean Clément entend la prise de cette décision d’exclusion sans passer par la tenue d’un congrès national qui est le seul habilité à élire les membres du bureau politique du parti. « Donc, ce bureau politique décide que je ne suis plus membre, tant mieux car je ne peux pas m’associer à cette mauvaise gouvernance politique ». Le sénateur Jean Clément, président national du CRTim, n’a pas pu s’empêcher d’emettre ses observations sur les résultats officiels du scrutin du 23 septembre dernier. « Si le TIM a obtenu cette majorité, c’est parce qu’il a organisé des fraudes. », a-t-il martelé.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS