Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 17 janvier 2022
Antananarivo | 12h57
 

Enseignement

Ministre Radavidson Andriamparany

« Je ne fais pas obstacle à l’autonomie des universités »

lundi 11 février 2008 | Herimanda R.
« Autonomie ne signifie nullement gabegie » dixit Mr le ministre.

« Ce ne sera pas moi, ni le régime qui ferions obstacle à l’autonomie de l’Université ». Le ministre Benjamin Radavidson Andriamparany l’a dit lors de la cérémonie de présentation de vœux organisée par l’Université d’Antananarivo, vendredi dernier à Ambohitsaina. Il prévoit avec le président de l’Université, un statut clair et net. « Ce sera un statut qui accordera davantage une place à l’autonomie financière », a-t-il indiqué à l’époque.

Apparemment l’Etat est prêt à discuter de tout projet d’élaboration de statut. « Nous sommes favorables à cette autonomie. Mais qu’elle se fasse dans le respect des règles », souligne le ministre.

Craint-il des « dérapages » ? Pour ne pas arriver à cette situation, il tend la main aux universitaires. Le ministre a remarqué que le texte de 1992 sert toujours d’alibi pour masquer la gabegie ou les irrégularités commises par des responsables. « Autonomie des universités ne signifie nullement gabegie. Ni que l’Etat n’a pas son mot à dire. L’Université est garante de l’avenir du pays. C’est un lieu où nos étudiants puisent leur savoir et leur connaissance pour le développement du pays ».

De ce fait, l’Etat doit intervenir dans le respect des règles . Face à certains Instituts supérieurs privés, nos universités ont perdu leur notoriété ces derniers temps. Il ne se passe pas d’année où il n’y a pas de grève de revendication. Les cours sont souvent perturbés en raison des mouvements estudiantins. Le Menrs veut effacer cette image.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS