Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 25 juillet 2021
Antananarivo | 09h40
 

Politique

Conjoncture politique

Incertitude sur la tenue du meeting de l’opposition du 6 mars

jeudi 4 mars | Mandimbisoa R.

Les autorités ne cessent de mettre des bâtons dans les roues de l’opposition. Interdits d’accès en centre-ville et sur la Place de la démocratie à Ambohijatovo depuis deux semaines, les demandes d’autorisation de rassemblement de l’opposition n’aboutissent pas alors que cette dernière envisage de réunir ses partisans pour « une démonstration de force » ce samedi 6 mars.

Le site de Soamandrakizay proposé auparavant par le préfet d’Antananarivo, Angelo Ravelonarivo ne serait plus disponible pour accueillir le meeting de l’opposition. L’église catholique propriétaire du lieu a posé son véto contre toute utilisation autres que religieuse du site.

Il y a deux semaines, le Préfet d’Antananarivo, a pourtant suggéré ce site, tout en sachant que c’est une propriété privée, l’opposition l’a par la suite pris au mot mais le Préfet semble faire volte-face. Compte-tenu de la situation, la tenue du rassemblement de l’opposition pourrait être ainsi une fois de plus compromise. D’après la Préfecture, l’opposition doit se débrouiller pour trouver un autre endroit et c’est en fonction de leur demande qu’un accord ou non sera donné pour la manifestation prévue ce samedi. Un délai de 48 h est pourtant exigée par la loi pour toute de demande d’autorisation.

Reste à savoir les répliques que les députés de l’opposition qui maintiennent la pression à travers notamment les ondes de « Miara-Manonja ». Mais dans tous les cas, le régime en place resserre l’étau et défend avec ténacité le maintien de l’ordre, garant de sa stabilité, quitte à mettre mal la liberté d’expression et de démocratie.

73 commentaires

Vos commentaires

  • 4 mars à 09:29 | arsonist (#10169)

    Aleo ho hita mazava tsara toy izao ny fihatsaram-bela-tsihy e !

    Mody hoe atsy aleha !
    Dia rehefa avy hoe : tsia indray !

    Miandry ny tohin’ity ady-tsy-ady ity ny akama !

  • 4 mars à 09:30 | Isandra (#7070)

    « Ny valala tsy indroa mandry ambavahady izany ». « Ny vava tsy hatao be ny hamerenan’azy no sarotra ».

    Manonjana : « Tsy misy makeny Soamandrakizay izany, fa rehefa tsy Ambohijatovo dia midina eny Analakely ».

    Ny mpanohana rahateo koa efa reraka sy fay, eo ianao milaza robot mifono vy, hay ilay vahoaka no tadiavina atao robot baikoina hanao sorona hitadiavana fahefana.

    • 4 mars à 10:12 | betoko (#413) répond à Isandra

      Ary maninona raha mangataka ny Coliseum etsy Analamahittsy ry zareo mpanohina ?
      Kely laotra ve ny toerana ?

    • 4 mars à 10:31 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Avelao mihitsy hifamango e !

      Ny zana-bahoaka taperin’ireo tsy valahara ireo aina
      sy ratràny amina tifitra basy fotsiny izao ,
      dia mbola hifampirahara amin’ireo efa tsy olona intsony ireo ve ?

      Avelao hifamango eo !

    • 4 mars à 11:00 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Molotov,

      Izay mihitsy aza mifampiraharaha avelao ho hitan’ny havany eo.

      Rehefa ela ny ela ve tsy holany ihany ny paiso any akady, ny karaman’ireo mpiasan’ny radio ampiasaina isan’andro ireo amin’ny miara-manonjana tsy maintsy aloa mandra-pahalanin’ny tahiry. Ny atao ity tys misy mety.

      Na atao hoe an-dRajabaly aza io toerana io, Dadatoa anao angaha izy no omeny anao fotsiny eo ny taniny ? Eo ianao omena miavona tsy feno, izao voa hoe tahak’izay ihany.

    • 4 mars à 11:31 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Aleo hifamango eo ny Gasy mahantra fadiranovana
      sy ny foza e !

      Izay iray lany tamingana !

  • 4 mars à 10:07 | Albatros (#234)

    Madagascar - Birmanie, même combat ?!.

    • 4 mars à 10:57 | TILOLO (#11166) répond à Albatros

      Mais en BIRMANIE, C’est la population qui est contre le coup d’état militaire et qui manifeste.
      À MADAGASCAR, ce sont des professionnels de la politique qui se trouvent au chômage et dans l’oisiveté qui remuent terrain et crédules à dénier l’état de droit . Alors que le fait d’avoir participé aux élections est une approbation de facto de cet État.
      La population ne roule pas pour un coup d’état comme en Birmanie.
      Apprendre aux démunis de changer les règles du jeu en cours - établies et avalisées par eux mêmes - n’est que leur donner une leçon de pauvreté .
      Faut- il se leurrer de l’être ?

    • 4 mars à 14:11 | Albatros (#234) répond à Albatros

      Bonjour Tilolo (#11166).

      Je suis tout à fait conscient que la problématique des deux pays est différente en ce qui concerne le « ressenti » des populations.
      Mais je ne suis pas d’accord avec votre analyse, notamment quand vous dites, en parlant des opposants : « ce sont des professionnels de la politique qui se trouvent au chômage » !.
      Le terme « chômage » me semble excessif car je pense qu’ils continuent de toucher leurs indemnité, voir avec, en prime, quelques avantages !.
      Le terme « professionnels de la politique » doit, sans problème, pouvoir s’appliquer aux députés de la majorité (certains étaient dans l’opposition auparavant !).
      Le fait d’avoir « participé aux élections » n’entraine pas « de facto » l’approbation d’une répression armée et violente.
      Tout comme cela n’entraine pas, systématiquement, l’interdiction de manifester son désaccord.
      L’interrogation de mon post de 10:07, portait sur le constat qu’à Madagascar comme en Birmanie, le « Pouvoir », qu’il fasse suite à un coup d’état ou à une élection dite démocratique, utilisait les mêmes armes pour ce maintenir au pouvoir.

      A Madagascar, comme en Birmanie, ceux qui sont en place ne veulent pas d’opposition !.

    • 4 mars à 19:05 | TILOLO (#11166) répond à Albatros

      Faire de la politique un métier !
      Ils sont légion. On en connaît de tous les gabarits ; de tous les âges :de toutes les tendances.
      Ils sont des professionnels car ils se nourrissent de politique. Et vivent de ce boulot.
      Il y a lieu de préciser qu’être président ou député ou sénateur n’est pas un métier ni une profession ; il s’agit de FONCTION issue des élections et régie par des règles établies et qu’on ne peut changer en cours de mandat par hallucination ou par caprice.

      Des fonctions qui forment un État de droit. C’est un postulat.
      La suite est simple et Claire ; c’est aux partisans et aux opposants du pouvoir légal et légitime de renier ou d’ accepter ce pouvoir.
      Le pays fera l’économie de coup d’état permanent ; de prise d’otages intempestive ; de blocage de fonctionnement par une poignée de casse- cou pour une siège ; de ponction des nécessiteux par des nantis en faisant d’eux des pros de cause hasardeuse... et à qui,tout peut se conter ; etc.
      Une Nation ne peut être le seul fait des politiques. Et tout citoyen a le devoir d’agir raisonnablement en faisant valoir l’intérêt supérieur de la dite Nation.
      On ne pourra,dès lors, taxer les gens de l’opposition de MADAGASCAR de faiseurs de coup d’état comme en BIRMANIE
      Beaucoup à dire, reste à l’encre !

    • 4 mars à 19:18 | arsonist (#10169) répond à Albatros

      "Faire de la politique un métier" !
      Eh ! Bien, oui ! Si on a fait Sciences Po ou ENA ou une filière correspondante à Harvard , par exemple .

      Mais pas en ayant un niveau d’instruction ric-rac celui d’une classe de 3e du secondaire .

    • 4 mars à 21:41 | Rainingory (#11012) répond à Albatros

      Albatros,
      ie, manamafy !

  • 4 mars à 10:49 | kartell (#8302)

    L’église catholique est pris à son petit jeu du partenaire de coulisse du pouvoir en place mais sans jamais l’avouer ouvertement, mais, qui, ici, se voit dans l’obligation d’afficher ses préférences : toujours du côté du sommet de la hiérarchie religieuse mais aussi politique !...
    Certains objecteront qu’elle défend la veuve et l’orphelin sans se rendre compte que c’est le fond de commerce et de propaganda de ces églises où les abus de toutes sortes sont leur pain quotidien, »n’est-ce-pas « ?!..
    Le préfet cornaqué ? avait proposé dans un premier temps ce lieu idéal pour laisser s’exprimer « les gueulards de son Excellence « qui présentait tous les avantages possibles pour le pouvoir : excentré, facile à contrôler et loin d’une contamination d’un centre ville où des groupuscules auraient pu surgir de nulle part pour en découdre avec les milices d’état chargées d’un maintien de l’ordre manu-militari ....
    Sauf que ce plan séduisant sous pression d’un pouvoir faisant volte-face, le titre de propriété lui donne ce leitmotiv idéal pour interdire ce meeting qui n’avait pas sa place au sein d’une émergence unilatérale ...
    Dans le rôle de l’indéfectible partenaire, l’église répond présente et laisse parler à sa place le pouvoir ...
    Une question tout de même :
    L’église a—t-elle été contrainte et forcée de jouer au propriétaire sourcilleux, abusif ?...
    Bref, en choisissant les voies sinueuses et abracadabrantesques d’un refus argumenté de bric et de broc par des prétextes fallacieux, le pouvoir s’engage dans une voie piégeuse qui constitue à faire semblant d’imposer les bons droits d’une société que ce pouvoir foule allègrement dès qu’il s’agit de défendre ou de maintenir ses propres intérêts !...

    • 4 mars à 11:05 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Kartell,

      Les Cathos ne jouent que le rôle de raiamandreny, et de pacificateur, ils ne veulent pas que leur domaine soit l’endroit où on profère l’incitation de la haine, et l’origine de l’hostilité,...Ils ne font que suivre leur logique.

    • 4 mars à 11:25 | TILOLO (#11166) répond à kartell

      Les responsabilités ne sont pas les mêmes à y voir non à travers un prisme.
      Primo, L’état de droit est un postulat que tous les participants aux élections successives ne peuvent nier. Les accepter ou les refuser n’est que convenance particulière et qui ne devrait être prétexte à prendre des travailleurs en otages.
      Secundo, tout état de droit a ses structures , ses règles et ses lois.
      Les dépositaires de celles-ci ont un devoir impératif de les appliquer en dépit des hourras et des holà lorsque des circonstances les réclament.
      Tertio, les vrais hommes d’état se trouvent généralement en première ligne de leur action mais ne travaillent pas en mode sous-traitant .
      La politique qui héberge faux dévots et âmes éprises de dérobade est une politique aventurière et peu fiable.

    • 4 mars à 12:50 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ Isandra

      A court de finances, le pouvoir renâcle à donner aux étudiants leurs maigres pitances ( 4 mois de bourses)ce qui n’empêche nullement cette émergence visiblement covidée à investir dans de nouveaux matériaux de « maintien de l’ordre » pour faire face aux futures manifestations, il y a donc toujours du vola pour parer à un avenir qui s’annonce compliqué....
      Ce matin, les médias s’inquiètent de constater que le sujet des Éparses, hier, fer de lance de la com de son Excellence, se retrouvent aujourd’hui sur la voie de garage du bien connu : « wait and see « ou plutôt « wait and forget « !....
      Le bébé à Johannesburg se présente mal, désormais, la justice sud-africaine ne reconnaîtrait pas le titre de propriété de l’état Malagasy jugé semble-t-il abusif à ses yeux ....
      Les nouvelles ne sont pas bonnes merci à vous de nous trouver chaque jour de belles fakes-news pour nous faire croire qu’aujourd’hui, c’est déjà demain !...

    • 4 mars à 14:08 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Kartell,

      Vous avez raison, les nouvelles ne sont pas bonnes, si l’on ne note que les points noirs, et à ignorer complètement les choses qui marchent, les réalisations et surtout, si on est loin des réalités, ne se contentent que des infos publiées par les journaux et les blogs des détracteurs,...

      Et c’est normal, vous n’avez qu’une image dans votre tête : Le KO.

      Mais, parfois, je vous invite de lire et regarder les autres sources, telle ceci, vous verrez que la situation ici à Mada est normale, ce n’est pas aussi catastrophique comme certains le prétendaient :

  • 4 mars à 10:54 | Isandra (#7070)

    Pendant que les opposants TIM sont enquête d’un endroit où ils puissent déranger le déroulement des actions de ce régime, surtout, les réalisations de grands projets, le régime imperturbable dirigé par une force tranquille continue sa route.

    " Velirano » avance. En dépit des perturbations sciemment voulues et orchestrées par les « ennemis » du changement sinon du pays tout court, Rajoelina Andry et son équipe ne perdent pas le Nord encore moins le cap. Les travaux sur les chantiers suivent leur cours normal. Les « aboiements » n’ont pas ni ne peuvent pas empêcher la caravane de passer.

    Ravalomanana et la clique du RMDM notamment les radicalisés de « Miara-manonja » savent pertinemment qu’ils ne pourront jamais renverser la vapeur, la tendance en faveur du régime en place solidement ancré et élu démocratiquement. Leur marge de manœuvre est limitée. Ainsi, on se livre à un macabre tactique qui consiste à perturber et à troubler le locataire d’Iavoloha de telle manière qu’il commette des erreurs mais surtout de sorte que le « Velirano » prenne du retard ou pourquoi pas relégué aux oubliettes. Ils craignent terriblement que le régime « orange » parvienne à concrétiser les engagements pris devant le « Vahoaka ». Leur déception risque d’être grosse et cinglante ! Le « Velirano » avance au su et au vu de tous ! En effet, entre autres des promesses, la modernisation de Madagasikara, point 11 du « Velirano », se traduit en actes, lentement mais sûrement.

    A Toamasina, « Miami », l’un des projets phares du jeune Président, avance ! Les gros œuvres sont sur le bon chemin. Malgré certain retard dû à la crise sanitaire (Covid-19), on avance. Les tamataviens ont hâte de voir leur rêve exaucé. Un rêve qu’ils partagent avec le Chef de l’Etat Rajoelina Andry. Il faut être le pire des esprits obtus pour ne pas reconnaître que Toamasina, le Grand port de l’Est, jouira d’énormes privilèges pour devenir un jour un grand site touristique ouvert à l’océan Indien. Il faudrait être des « ennemis de Toamasina », dixit le conseiller spécial du Président, pour ne pas l’admettre.

    A Imerintsiatosika, « Tanamasoandro », l’autre projet cher au Président, continue son bonhomme de chemin. Après avoir essuyé un certain revers à Ambohitrimanjaka, le grand projet d’extension de la ville des Mille ne s’arrête point comme le laissaient entendre les détracteurs. Les gros œuvres démarreront incessamment.

    Au titre des infrastructures de base, les réfections de routes stratégiques avancent. La Route nationale 44, le calvaire des usagers, ne sera plus d’ici peu qu’un mauvais souvenir ! Et les produits de l’Alaotra pourront circuler librement. Du Sud au Nord et d’Est en Ouest, les chantiers pour remettre en état les voies de communication grouillent.

    L’Education nationale et la Culture, point 4 du « Velirano », siègent au premier rang du souci du Chef de l’Etat et de son épouse de Première Dame. Des salles de classe et des bâtiments scolaires suivant les normes requises seront mis à la disposition des enfants malagasy à même dans les zones reculées (tany lavitr’Andriana). Des supports pédagogiques de même ! Les enseignants ont leur part de dotation.

    La Santé publique, point 5 du « Velirano », n’en démérite pas. Des infrastructures « manara-penitra » étofferont les équipements de base de la Santé publique. Tout récemment, le Président vient d’inaugurer le Centre de traitement en Radiothérapie par cobalt dont les frais sont à la portée de tous.

    Bref, « Velirano » avance. Rajoelina ne compte jamais arrêter en cours de route. La caravane passe" Lavérité

  • 4 mars à 11:15 | Midabetsy (#8062)

    Tokony hiala io gouvernement io fa tsy mahavita inona akory.
    Tsy afaka mamorona asa mintsy ny olona fa be loatra ny vola alain’ny fanjakana.
    ze ligne mivoaka de hitany foana ny hakana vola.
    Be loatra ny mpiasa fahanan’ny fanjakana de lasa manao pression @ opérateur izy.
    Ny mpanohitra koa tsy de maharesy lahatra ny vahoaka loatra satria ny kapoaka isan’andro iadiana.
    Isandra sy betoko : tena mafy ady ny vahoaka ka mba teneno ny debanareo hiala rehefa tsy mahita solution fa mamono olona raha izao no hitohy.
    Tsy ho hainareo atao inona io raha mitroatra tao.
    Ianareo any Isandra no tompony ny fiteny hoe : "magnerignerigna rano laligna"

  • 4 mars à 11:33 | arsonist (#10169)

    Avelao hipoaka mihitsy ny fifamangoana e !
    Ny foza mihevi-tena ho mahery !

    Ny vahoaka gasy mahantra fadiranovana miady hiaro ny ainy sy ny ain’ny fara mandimbiny !

    • 4 mars à 11:57 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Molotov,

      Tsy manome tsiny mihitsy aho raha henjana ny fepetra raisin’ny manam-pahefana, izao ve no toe-tsain’ireto.

      Mila mailo isika fa efa vonona ny hampisy ady ireo. Mila arovana ny vahoaka sy ny fananany, amin’ireto fahavalom-pirenena ireto.

    • 4 mars à 14:55 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Misy saina ary ve ilay besileo foza femelle couillue isandra ity , sa tsy misy !
      Nisy nanafina ny filàna fifandonana amin’ny foza angaha eo !

      Efa hatrany amin’ny Sciences Po Paris no noheverina fa hisy ny fifandonana .
      Nahafantatra tsara an’izany i Bokassa gasy sy ireo namany .
      Ka izay indrindra no anton’ny nakàny an’ireny body-guards roa lahy miendrika Sinoa fonetana fa tena makadiry sandry ireny tamin’ireny fotoana ireny .

      Matoa tsy raikitra ny fifandonana tamin’iny dia satria nihazakazaka toy ny tadio i Bokassa gasy nivoaka ny fiara nitondra azy dia niditra tanatin’ny Sciences Po !
      5 na 6 segondra teoeo raha ela indrindra !
      Dia avy hatrany ireto Sinoa dia niakatra tanaty fiara ka nandao ny toerana !

    • 4 mars à 15:16 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Molotov,

      F’angaha tsy ianareo indray no nalaky niatakataka rehefa nahita ny sandrin-dry Bruce lee sy jacky Chan, hihihi !

      Raha ny vavan’ity rangahy ity efa navadika hoatarn’izao Rajoelina, fa ny zava-misy hafa, raha mety ny ataony mbola omenay fotoana malalaka mihitsy izy hiriharihavany.

    • 4 mars à 15:40 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Toa tsy fantatr’ity besileo foza femelle couillue isandra ity akory izay niseho tany amin’ny Siences Po Paris tamin’iny andro nilingilingian’i Bokassa gasy nanao meeting tany iny .

      Tsy cinéma tamin’i Bokassa gasy sy ireo namany mihitsy iny .
      Tsy fantatr’ity besileo foza femelle couillue isandra ity akory koa izao izay filazàna navoakan-dry Bokassa gasy taorian’iny .
      Maty tadidy ?

    • 4 mars à 15:52 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Molotov,

      Tsy tany aho, fa ny fitanterana henoko sy novakiako dia nizotra ara-dalana, na dia nisy nanakana sy fanelingelenana mafy ny tsy hisiany, ary ireo mersenera nampiviotra ny fanakalozan-kevitra.

      Adi-hevitra académique no tokony hatao, ady lahy politika no nentina tany.

    • 4 mars à 16:19 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Ny vavabe nataonareo mialoha iny meeting iny
      sy ny mbola navaokanareo taorian’iny angaha nokosehanareo ?

      Hiaraha-mahita izay ho tohiny !

    • 4 mars à 16:28 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Molotov,

      Ny tohiny aloha dia lany soaman-tsara Rajoelina, l’invité d’honneur tamin’iny, fa ireo mpianatra voakarama kosa angamba, ho menatra ihany ny hody eto.

    • 4 mars à 16:48 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Aza taitai-baomba !
      Tsy vita teo akory ny Tantara .
      Tsy maintsy misy tohiny ny tohiny , fa tsy mijanona eo akory .
      Pitik’afo kely iray tsy ampoizina dia mipaoka ka hirehitra io !
      Ka izay levona tanteraka : na ny foza , na ny vahoaka efa mahantra fadiranovana tanteraka !

    • 4 mars à 17:59 | Maestro (#7313) répond à arsonist

      @ Arsonist.

      Avelao hipoaka mihitsy ny fifamangoana e !

      Inch Allah

      Roulez Jeunesse !!!!!

  • 4 mars à 11:36 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Inona moa no azo lazaina sy hambara intsony manoloana ny zavamisy afatsy ny hoe izao no antsoina mazava ny fisian’ny « antsonjay »…

    Miolakolaka sy miodinkodina eo ny tomponandraikitra ara-panjakana, fa ny mazava tsy iadian-kevitra fa dia ny fihaonambe hifanaovan’ny vahoaka sy ny olomboafidy solontenam-bahoaka mihintsy no tsy eken’ny tomponandraikitra ara-panjakana tsotra izao…

    Ho an’ny vahoaka dia tsotra ny resaka : liana sy mitady fanazavana ny vahoaka hoe nahoana no misy ny tetibola nefa maninona no tsy misy ny lamina voasoritra manazava ny antsipiariany mikasika ny fampiasana ny volambahoaka, io no antsoina hoe PEM…mazava mantsy ny hoe, fa nahoana tokoa no vita ny fandrafetana ny tetibola nefa tsy misy ny lamina mialoha manazava izany mba hahafantarany fa mandeha mankaiza ny hetra sy tataonketra izay aloany !

    ZO sitrahan’ny vahoaka izany izay mpandoa hetra, ary mbola ZO sy SATA ihany koa izany, zakain’ny vahoaka manoloana ny lalampanorenana sy ny andraikitra fisoloantena nomeny ny olomboafidy, ary koa fahafahana maneho hevitra sy ifanolorana ny « teny miera » eo amin’ny fifandraisana sy fifampahatokisana toavimbahoaka sy ekembahoaka…

    Ary ity no tsy azo odiana tsy hita : angamba eo amin’ny 70 % ny hetra voasoritra ao amin’ny fampidiranketra ao anatin’ny kitapombolampanjakana dia eo amin’ireto boroborintany enina eto Antananarivo Renivohitra mikasa hanao tatitra ireto no mampiditra azy ao anaty tetibolampanjakana…

    Efa miseho ny fampihorohoroana sy fampitahorana amin’ny fampirantiana tsy ankiato ny vahoaka amin’ny fampirantiana fitaovampiadiana mahery vaika sy fiara mifono vy fampiasa amin’ny tany miady…dia mbola tonga indray koa ny antsonjay atao ankitsirano mba tsy hahafantaran’ny vahoaka mpandoa hetra mikasika ny lalankizoran’ny volambahoaka izay voavory amin’ny hetra aloany !

    Inona no azo fehezina amin’izany rehetra izany ? DIDY JADONA sy FANGEJANA tsotra izao no ampiharina amin’ny vahoaka eto Antananarivo Renivohitra ankehitriny !
    Ankehitriny izany, dia ny fiheverana ny fanoherana sy fiampangana ankitsirano ny DIDY JADONA no tokony imasoana sy irosoana tsy ioalahana intsony…efa sady tsy mety hiroso amin’ny fifampidinihina ny fanjakana, no mbola tsy mety ihany koa hifototra amin’ny fampanajana ny lalampanorenana sy ny fahafahana fototra, no mbola tsy mety manolotra ny vahaolana hampanjakana ny fiandrianam-bahoaka…

    Tsy mahadiso ary tsy hananantsiny ny fitakiana ny fiandrianam-bahoaka izany, adidy izany no andraikitra mendrika sy toavina ary arovan’ny dinam-piarahamonina…ary manana izany dinam-piarahamonina izany i Antananarivo na Ialamanga fahizay na dia tsy voasoritra ara-panjakana aza, fa eo ampony sy ao antsainy izany efa anjato taona maro, ary efa lolohavin’ny lasany sy ny tantarany…

    Mijoroa ary ry taranaky ny tena Arivolahy…ary andao haseho fa « Ny Arivolahy tsy maty indray andro »…

    Ndao ary !

    • 4 mars à 12:44 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Ny an’ity rangahy collapsiste ity indray, fampitomboana(exagération) ny zava-misy no manavanana azy :

      - Fampiharana ny lalana lazainy fa jadona sy fangejana,
      - Fahasahiranana vokatrin’ny krizy ara-pahasalamana, lazainy lozabe amin’atambo no mihantra eto amin’ny firenena, maizina ny tontolo,
      - Fangalarana ataon’ireo efa mpijirika hatramin’izay, izay tena efa miori-paka, lazainy fa ny mpitondra vao roa taona ity no nanao azy,

      Sns.

    • 4 mars à 13:15 | rakotobe (#7825) répond à Vohitra

      JUSTICE POPULAIRE

      A bas la Séparation des pouvoirs
      A bas toutes les institutions parlementaires.
      A bas les Élites de la Nation.

      En vertu de la vindicte populaire , nous réclamons des têtes sur la PLACE PUBLIQUE.
      Maintenant et tout de suite.

    • 4 mars à 13:25 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Efa miakatra tanteraka mamotika ny atidohany ny betsabetsa sy ny cvo...

      Fampiharana ny lalana hono ny fanitsahana ny Lalampanorena...

      Fangalarana nataon ny mpijirika hatrizay hono...koa iza indray moa no nijirika nanondrana bois de rose teto ny 2009-2012...

      Efa tena midontsana tanteraka ny atidohan ity sagnana ity...

    • 4 mars à 13:31 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Il ne manque plus que l adolescent attarde qui confond totalement la justice populaire et la liberte d expression/de manifestation/de reunion/de circulation...

      Va jouer aux billes petit !

    • 4 mars à 13:47 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Dia lazao fa tsy nisy mpijirika teto tany aloha tany.

      Gazety iray tany ivelany ohatra nilaza, fa tombanana ho 7millions d’Euros eo ny vidin’ireo sokatra naondrana antsokosoko teto Madagasikara tamin’ny 2006-2008.

    • 4 mars à 13:53 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Efa midontsana be mihintsy izy izany e !

      Fa iza no nilaza hoe tsy nisy mpijirika tany alohan ny 2009 e ?

      Any amponja daholo no tokony itoeran izy rehetra ireo fa tsy any anaty andrimpanjakana akory e !

    • 4 mars à 13:55 | kartell (#8302) répond à Vohitra

    • 4 mars à 14:20 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      @ Kartell,

      Enfance chaotique...

      Volonte de revanche

      Blessures narcissiques...

      Derives messianiques...

      Dis Kartell, cette description ne vous rappelle quelqu un au juste ?

      Et encore, saoule par des louanges venant de...partisans craintifs et venaux...

    • 4 mars à 14:23 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Ka ny fitsarana izany no tokony hanaovana hetsika amboarina, fa tsy ny mpitondra no tadiavina esorina. Mba ahafahana mampingatra ireny tsy vanona ireny.

      Fa kosa tsy amin’ny mifototra amin’ny tombatombana(imagination), fa porofo mazava

    • 4 mars à 14:42 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Mbola tsy nahita fitsarana sahy nanagadra mpitondra tsy vanona aloha izaho hatreto e !

    • 4 mars à 15:18 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Dia ianareo no te hisolon-toerana azy ireo, ampahamarinana ?

    • 4 mars à 15:45 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Mitsikera ireo votsabe sy manondro ireo mpandainga sy mpisoloky ary mpanota fady aloha no natao hatreto...

      Ary matoa manana fahasahiana mitsikera, dia manana vahaolana vokatry ny traikefa niainana sy nosedraina...

      Iza no mahalala izay aloaky ny ampitso moa !

      Ny fahamarinana lolohavina, ny rariny atao ambabena, ary ny hitsiny no trotroina, izay hatrany no mbola atao tarigetra...ary ny fitaizana no atao fanilo hitsilovana ny dia mbola ombana

    • 4 mars à 15:57 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      "Mijoroa ary ry taranaky ny tena Arivolahy…ary andao haseho fa « Ny Arivolahy tsy maty indray andro »…

      Satria anao irery ry Arivolahy i Madagasikara ka izay ataonao izay itaivanao azy.

    • 4 mars à 16:20 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Samy manadio izay tandrify azy io ry dontsana a !

    • 4 mars à 16:26 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Ka raha vaomisy korontana eo indray anie io, dia tsy maintsy misy ny fihavanam-pirenena, dia ho afam-bela ihany ny tsy maty manota, hoatran’ilay iray mpitsaoka hetra iny.

      Tsy aleo ve alefa amin’ny ara-dalana ihany dia amin’izay mipetak’azy moramora.

    • 4 mars à 16:44 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Ny ahy dia tsotra ihany e !

      Ny tsy maty manota sy mpangalatra dia any amponja ihany no tokony hisy azy. Na iza io na iza !

      Tsy mbola nahalala fahantrana toy ny misy ankehitriny ny Malagasy hatrizay. Noho ireo tsy maty manota ireo ihany.

      Ary matoa ny korontana miseho, dia ireo tsy maty manota ireo ihany no miketrika azy mba hampitahorana vahoaka...

      Fehiny : tokony tsy hatahotra izay korontana ny vahoaka raha tiana ny hisambotra sy hanafay ireo olona tsy vanona ireo...

      Dia mila ny Arivo lahy izao, tsy toy ny nosolokiana toy ny tamin ny 2011 akory !

    • 4 mars à 19:28 | kartell (#8302) répond à Vohitra

      @ Vohitra

      Vous avez ciblé quelqu’un en particulier ?, vous savez c’est un club sélect qui se renouvelle constamment avec une relève aujourd’hui prometteuse !....
      Vous avez remarqué que les critères de sélection restent identiques quelque soit la génération ?, c’est normal les mêmes causes produisent les mêmes effets !...

  • 4 mars à 11:57 | Ra-Jao (#282)

    Isandra
    Une fois de plus rajoely confirme qu’il n’est pas un homme de parole.
    Il n’ y a qu’Isandra, Bekoto, Rakotobe, Rivo.... et tous les inconditionnels qu’il serait capable de réaliser ses promesses farfelues.
    Et Bekoto qui ose comparer la démocratie du filou avec la démocratie à l’occidentale.
    De ce côté là, Isandra est plus cohérente avec la ligne de conduite de son filou, elle ne tient pas à ce que ce régime accorde la liberté d’expression à l’opposition.
    Tout le monde a entendu le préfet petsam-bava qui était certain que moins de 24heure avant le 20 février, il était impossible pour le miara-manonja de changer d’endroit pour le rapport des députés TIM.
    Il a du se faire taper sur les doigts car les députés Tim ont sauté sur cette offre irrefléchie pour programmer 2 semaines à l’avance et faire son rapport à Soamandrakizay.
    Si l’équipe du filou continue à parler sans réflechir comme la min com, Isandra va être à court d’arguments pour justifier leurs conneries.

    • 4 mars à 13:27 | Isandra (#7070) répond à Ra-Jao

      Ra-jao,

      Si Rajoelina honore ou pas ses promesses, ce ne sont ni le TIM, ni RMDM, encore moins autres groupes, qui doivent le sanctionner, mais, le peuple au moment de jugement, les élections, pas avant, ni après.

      Quant à cette histoire de Soamandrakizay, chacun voit midi à sa porte, pour moi, c’est une maladresse grave de TIM, qu’ils vont payer cher et irrattrapable de l’avoir refusé le 20 Février, le préfet leur a offert un endroit correspond à leur ambition, une bonne occasion de montrer leur force, ils l’ont décliné.

      Maintenant, ils veulent se rattraper, c’est trop tard. Le Cathos ne leur veut plus leur donner une nouvelle fois, ce n’est pas le préfet qui ose le contredire,...raha tsy izy no adala ko.

  • 4 mars à 13:49 | Ra-Jao (#282)

    Mais qui parle de sanction par TIM ou RMDM
    Votre réaction n’est pas étonnant : tout ce que votre petit dieu décide vous le soutenez. Vous lui êtes vouées corps et âme.
    Par ailleurs, vous confondez la propriété des cathos et le parking de Rajabaly. Votre préfet petsam-bava a bien spécifié le parking de Rajabaly pour cette réunion, mais le filou s’est assis sur sa tête et le toutou va obéir en revenant sur la parole qu’il a donné sans demander l’autorisation à son maître..

    • 4 mars à 14:14 | Isandra (#7070) répond à Ra-Jao

      Ra-jao,

      N’imitez pas les Ingahindriana, ne bâclez pas comme ça la discussion,...

      L’endroit où on a organisation l’accueil de Papa, que le Préfet a proposé, il appartient à qui ?

    • 4 mars à 14:20 | Isandra (#7070) répond à Ra-Jao

      Ra-jao,

      Qui que ce soit le propriétaire de cet endroit, le préfet a déjà dit clairement cet endroit ne fait plus l’objet de réquisition.

      Et jusqu’à ce jour, aucune autorisation de son propriétaire n’est parvenu dans son bureau.

  • 4 mars à 13:53 | Besorongola (#10635)

    Après le jardin D’AMBOHIJATOVO barricadé par les forces de répression pour empêcher l’opposition de faire leur meeting, Soamandrakizay a été proposé par Rajoelina tout en précisant que c’est un domaine privé. Donc 20 février ou 6 mars ce sont les catholiques qui auront la décision finale mais pas le préfet.
    Si l’opposition avait dit oui à Siamandrakizay le 20 février, qui peut dire que les cathos n’allaient pas dire non ? Si c’était le cas Rajielina aurait fait tourner l’opposition en bourrique...l’opposition a bien vu la manœuvre pour les ridiculiser...

    Il y a beaucoup de manœuvre politique de la part de Rajoelina car même dans un lieu privé comme le MAGRO Tanjombato, les forces de répressions de Rajoelina ont bel et bien empêchées les POLOS ROUGES de faire leur TATITRA.

  • 4 mars à 14:06 | rakotobe (#7825)

    @ VOHITRA

    Les illuminés comploteurs omniprésents sur ce site, sûrement en thérapie collective.
    Réclament sans répit La LIBERTÉ D’EXPRESSION
    Ont ils vraiment une petite idée de ce que c’est vivre dans un ETAT TOTALITAIRE ??
    A lire MR VOHITRA ici, qui en fait une affaire personnelle !!
    Faites attention à votre coeur cher monsieur !
    Vivez bien votre RETRAITE quand même !

    • 4 mars à 14:36 | Vohitra (#7654) répond à rakotobe

      Etat totalitaire ?

      Je l ai vecu du temps de ton oncle Didier Ignace, et je suis en train de le vivre actuellement sous l ere du couple Bonnie et Clyde, assiste par Al Capone...avec les exactions et repressions de la part de cette bidasse a la torse bombee comme un coq de village...

      Pour le reste, le citoyen Vohitra est en bonne sante et qui n est pas encore a la retraite du tout...

      Si les jeux de billes n interessent pas le grand Rakoto, va jouer au baby foot...et n oublie pas d apprendre les lecons du jour dans l apres midi...

  • 4 mars à 14:36 | TILOLO (#11166)

    Pots pourris et cercle infernal sont sur les tables depuis maintenant 30 à 40 ans et comme résultat : incantation, dissension,revendications de Cohabitation, paupérisation et pour couronner le tout : démonstration !
    Démonstration de force :
    Une forme de demonstratio dont on parle avec provocation, alors qu’on critique les forces de droit et de légalité d’en face ; qui sont là dans le cadre de leur fonction.
    Donc, raisonner pauvrement est une forme de militantisme en 2021.NDAO !
    Démonstration des trublions :
    Des trublions qui se montrent très vindicatifs et exigeants à la manière d’enfants gâtés et capricieux.
    Comment se qualifie de pareils agissements de ? Signature ou Dictature ?
    Démonstration de victimisation ;
    Singularisation d’un fort ego ;
    S’attendre à entendre les annonces de réprobation des lendemains de manifestation pleine d’ivresse, d’aveuglement , et d’exagération.
    À consommer avec modération pour tous participants !

  • 4 mars à 14:41 | arsonist (#10169)

    "Soamandrakizay" est notre voisin à nous , à Androhibe-Avaradrano .

    (i) Le lazariste Pedro est plus "m’as-tu-vu" qu’autre chose , comparé aux religieux catho discrets appartenant à d’autres congrégations qui travaillent très efficacement , mais dans la discrétion la plus totale , à Mada depuis plus d’un siècle !

    (ii) OMAR est soit un jésuite soit un diocézain qui avait déjà montré l’étendue de ses malfaisances du temps où il était Vicaire Général à Ambozontany-Fianar .
    Bien avant d’être nommé archevêque d’Antananarivo .
    Barbarin , qui allait être Primat des Gaules , enseignait alors la philo et la théologie au grand séminaire de Fianar .
    Barbarin en savait beaucoup sur les malfaisances d’OMAR .
    A Fianar , OMAR sabotait sournoisement le travail de Marc Ravalomanana , l’alors Président de la République .
    Mais celui-ci n’avait rien vu venir .

    (iii) Si daventure vous voulez savoir la vision de Mada par un k-to salésien , alors vous pouvez ouvrir le lien ci-dessous .
    [Les disciples de François de Sales , héritiers de Don Bosco , sont présents à Mada depuis plus d’un siècle ]
    Tout bien réfléchi , il est était prévisible qu’OMAR ne sera jamais fait cardinal .
    OMAR n’était pas assez lucide pour le sentir à l’avance .

    http://www.fides.org/fr/news/66588

    • 4 mars à 16:04 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331) répond à arsonist

      Je confirme

    • 4 mars à 19:56 | lé kopé (#10607) répond à arsonist

      Selon vos écrits , vous connaissez bien les méandres de la religion catholique , et encore plus , les faits d’armes d’Omar à Ambozitany . Si vous observez bien , plusieurs intervenants de ce Forum ont passé leur adolescence , et même leur âge adulte à Fianar . J’aimerai que ces "intellectuels s’investissent un peu plus dans leur région , car nous sommes toujours bernés par les crapules de la République . Certains le font , mais pour l’intérêt supérieur de leur... Ration .

  • 4 mars à 15:29 | Ra-Jao (#282)

    Isandra,
    Je ne bâcle en rien la discussion. Vous venez de confirmez que le valet de rajoely ne réquisitionne plus Soamandrakizay. Soit, je suis certain que le filou se prépare à envoyer Baomba, les mercenaires gros bras ainsi que les mpitandro ny filaminan’ny filou samedi si les 6 députés persistent à y aller. Je crois que ces 6 derniers sont assez responsables pour ne pas envoyer ses auditeurs se faire massacrer par ces militaires et officiers sans honneur,. La main de votre filou est plein de sang de nos compatriotes depuis son coup d’état et je suis certain qu’il n’hésiterai pas à donner l’ordre de tirer si comme en 2018, les manifestants continuent à manifester.
    J’enregistre et me conforte dans le jugement que je porte sur votre filou. Qui a réclamé la liberté d’expression avant le coup d’Etat de 2009 et qui la bafoue aujourd’hui. N’ayez pas la mémoire trop courte Isandra : qui a réclamé la liberté d’expression en 2009, qui a baptisé Ambohijatovo comme lieu de la démocratie pour s’exprimer. Et si 2009 vous semble trop éloigné, j’espère que vous vous rappelez des revendication des 73 députés de 2018 dont votre Min com en était la porte parole zélée pour réclamer haut et fort la liberté d’expression. Vous vous rappelez des promesses de rajoely lors de sa campagne présidentielle : je serai le président du changement sur la pratique politique.
    J’ai beau prendre le recul qu’il faut pour voir ce changement, je ne vois rien. Il est pire que celui qu’il a critiqué.
    Trouvez lui toutes les qualités que vous voulez, c’est votre liberté et une vue de votre esprit, mais pour moi, cet homme est mauvais et c’est le pire président à la tête de notre pays.
    Je ferai abstraction de ces critiques s’il apporte quelque chose de positif au peuple. Mais tel que c’est parti, je suis sceptique. Il en est encore à pondre des projets et des projets. Il n’a fait que ça depuis qu’il a pris le pouvoir. Alors qu’il nous a berné lors de sa campagne que IEM est déjà prêt à l’emploi. Que les investisseurs sont là et que ce que le pays a perdu pendant ses 60 ans d’indépendance, il ne mettra que 5 ans pour que Madagascar serait un pays émergent. Et bien, espérez Isandra, qui vivra verra.

    • 4 mars à 15:45 | Isandra (#7070) répond à Ra-Jao

      Ra-jao,

      La liberté d’expression existe vraiment à Madagascar, sinon, le miara-mavozo aurait déjà été fermée et leur matériels auraient été démantelés comme en 2009, par le régime en place.

      Là, les forces de l’ordre ne font qu’appliquer la loi, empêcher les réunions publiques sans autorisation. Mais, je vous jure qu’elles ne pourront pas contenir la détermination de la grande foule, 3000 individus, c’est rien face à 500.000 personnes, elles ne pourront rien faire que se retirer. Elles peuvent encore les empêcher, parce que les manifestants qui sont arrivés, sont presque même nombre qu’eux.

      La vraie dictature, c’était en 2009, il suffisait une diffusion de l’intreview de son opposant pour fermer une radio, et les doléances des auditeurs suffisaient pour faire arrêter une émission de RDB, etc.

  • 4 mars à 15:46 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    "L’église catholique propriétaire du lieu a posé son véto contre toute utilisation autres que religieuse du site".

    Depuis le début, le Préfet parle plutôt de la partie de Soamandrakizay de Rajabaly (Parking Soamandrakizay) et jamais l’autre partie qui appartient à l’Eglise Catholique. (Voir la video JT de Real TV du 3 mars 2021).

    • 4 mars à 16:45 | Rivo (#11163) répond à LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR

      Tsetsatsetsa tsy aritra no ilazako etoana, fa tokony tsy hisy kosa ny fampidirina resaka finoana, izay sarom-pady, amin’ny pôlitika. Misy ny manonona na maniratsira mihintsy mpitondra fivavahana, ialako tsiny ny manonona anaram-piangonanan eto, katôlika indrindra indrindra. Voatonona ireo olona ireo satria lazaina fa "mpomba" angaha ny Filohampirenena ankehitriny. Angamba kosa tsy dia tsara raha faniratsirana no atao eto, na iza na iza, indrindra fa mpitondra fivavahana. Amin’ny maha olom-boahosotra azy ireny dia tsy maintsy mijoro ho raiamandreny, mpandamina, mpananatra, mpampianatra izy ireny. Mba henoy ihany rehefa miteny izy ireny, mananatra ny Mpitondra sy ny Mpanohitra indrindra fa ny vahoaka, izay napetrak’Andriamanitra ho tantanany aram-panahy. Ny hoe mpanohana na tsia fitondrana kosa dia tsy izay mihintsy no tokony hijerena azy ireny. Tsy miolonolona ny fiangonana, na inona na inona, na miara-miasa amin’ny fiarahamonina, ny mpitondra, ny vahoaka tsy an-kanavaka. Ny vahoaka no tena arovany, raha izay no tianao ho fantatra. Ny vahoaka miaina ny zavamisy na tsara na ratsy. Efa fomba fiasan’ny Eglizy Katôlika io ka tsy tokony atao mahagaga. Hoy aho hoe, aoka kosa ho sarahina mazava tsara ny resaka pôlitika sy ny resaka finoana. Ny fanamarihina nataon’ny Solontenan’ny fiangonana Katôlika farany teo dia mazava tsara fa tsy tokony hararaotina atao fitaovana pôlitika ny toerana "Soamandrakizay" izay nandraisana ny Papa teto. Nomarihiny tsara fa misy mampiasa ho amin’ny resaka pôlitika ny sary tamin’ny nahatongavan’ny Papa teto.Toetsaina tsy mendrika izany. Ny Katôlika na ny FJKM sns sns dia mety ho TIM, MAPAR, HVM, AREMA fa tsy sanatria atao resaka hafahafa tsy misy ifandraisany ity resaka ity. Ary aoka koa ilay fifankahalana fa tena tsy hitondra soa eto mihintsy na inona na inona antony !

    • 4 mars à 18:17 | arsonist (#10169) répond à LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR

      Ka ny orana mikija sy RIVO-doza mafy dia tsy misy fitsaharana amin’izao androm-pahavaratra mosarena taratra izao .

      Izay te hihaino sy hanaraka izay lazain’i OMAR amin’ny haratsiam-panahiny , dia tsy azo sakanana fa avela hanao izay sitrany any.

      Ny Fiangonana rehetra , na katolika na propestà na silamo , dia samy tsy misy manao politika daholo , na iza ilay fiangonana , na iza !

      Lainga daholo ireny noraiketin’ny Tantara milaza Adim-Pinoan’ny samy Kristianina ireny .

      Lainga sy fitaka daholo ny hoe : nofaizina sy nogadraina ary noverezin’ny Mpitondra Fivavahana Kristianina i Galileo Galilei fa nilaza lainga manao hoe ny Tany no miodina manodidina ny Masoandro , fa tsy mifanohitra amin’izay akory .

      Izay rehetra mpitondra fivavahana , na iza izy , na iza , dia samy olona tsy mety diso avokoa !

  • 4 mars à 18:11 | Isandra (#7070)

    Un peu de définition :

    Brève définition - Équipe Perspective monde

    Un régime totalitaire peut être associé à un type spécifique de régime autoritaire. Par le monopole des médias, de la culture, de la classe intellectuelle, un régime totalitaire tente de dominer complètement -totalement- les différents aspects de la vie sociale et privée. À tous les échelons de l’existence -la famille, le quartier, le lieu de travail ou de loisirs- un régime totalitaire établit des mécanismes d’encadrement qui s’appuient sur la suspicion, la dénonciation et la délation. L’accès à des postes, l’obtention de biens ou de privilèges deviennent fonction du respect de l’idéologie et de l’« enthousiasme » manifesté à l’endroit des principes et des dirigeants du régime.

    Un régime totalitaire se distingue de la simple dictature -ou régime autoritaire- parce qu’il a pour but d’institutionnaliser globalement sa domination, en transformant radicalement l’ordre politique, culturel et économique existant en fonction d’une idéologie homogène et unifiée autour de quelques principes. La prétention d’un tel régime est souvent de construire un « homme nouveau », radicalement différent de celui du passé.

    D’une manière plus générale, un régime politique est dit totalitaire lorsqu’il exerce son emprise sur l’ensemble des activités des citoyens et qu’il abolit, ou tente d’abolir, toute notion de vie privée. Son contraire est un régime pluraliste ou un État de droit qui garantit un espace privé aux individus. Quand l’État peut tout faire et partout, il s’agit d’un État totalitaire."

  • 4 mars à 20:47 | Shalom (#2831)

    Tsy adino velively ny Velirano miseho isan’andro : Aoka tsy ho adino ny tsiahy mahazatra sy zava-misy marina mikasika ny raharaham-pirenena

    TRAGEDIE DU ROI CHRISTOPHE (DJ TSY AMPY SOLAITRA)

    IZA AMIN’IRETO ARY NO TANTERAK’I DJ Roi Christophe ?

    Valin-teny tsotra no angatahina : vita, tsy vita na mbola tsy vita.
    Mijanona ity lalao ity rehefa miala eo amin’ny toerany io fitondrana fopla io.

    - Fidinan’ny vidin-tsolika @ antsasany
    - Fanagadrana izay mitsikera ny fitondrana
    - 200 000 ar ny karama farany ambany
    - Bulding marobe
    - 50 000 logements
    - 4x4 afaka mananika tendrombohitra
    - Drônes miady amin’ny dahalo
    - Miami
    - Côte d’Azur
    - Parking EPP
    - Tanamasoandro
    - Piscine olympique
    - Puce-n’omby
    - Tramway
    - Fambolena Coton Tuléar
    - Paris (Antsihanaka)
    - Fizarana tany 1ha isan’olona
    - Angidimby 10
    - Fitaovana manara-penitra ho an’ny miaramila
    - Fiakaran’ny vidin’ny lavanily
    - Panneaux solaires anti-delestage
    - Angovo sy rano ho an’ny daholo be mora vidy
    - Fampianarana maimaim-poana
    - Fahasalamana ho an’ny daholo be tsy an-kanavaka
    - Asa ho an’ny rehetra
    - Indostria ho an’i Madagasikara
    - Ny vehivavy sy ny tanora ho an’ny ho avy
    - Fahampiana sy fahaleovantena ara-tsakafo
    - Fitantanana ny harena voa-janahary an’i MAdagasikara
    - Fitantanana manan’andraikitra ny faritra
    - Ny spoaro, rehereham-pirenena
    - Ady amin’ny kolokolo
    - Làlana Ambilobe Vohémar, Tetezana Ampasika, Anosizato, RN44 izao indray autoroute Tanà Toamasina
    - Orin’asa isaky ny faritra 22
    - Tranomaizina manokana ho an’ny mpanao kolikoly
    - Kit scolaire + feutre (???)
    - Comptoir d’Or de la BFM
    - Karaman’ny filou isam-bolana homena ny faritra
    - Ho foanana ny sénat
    - Oniversite isam-paritra
    - Karniem-pokotany misy "CODE BARRE" manara-penitra
    - Ravalomanana no filohan’ny mpanohitra
    - GasyCar
    - Kianja manara-penitra
    - Téléphérique (Sans budget, sans étude d’opportunité) MERCI LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)
    - Ozinina momba ny fambolena any Itasy
    - Drônes
    - RN 13 : si je ne termine pas la réhabilitation de cette route, je ne ferai plus de politique
    - La plus grande cimenterie d’Afrique
    - Usine éthanol Ambilobe
    - Locomotives FCE avec les Wagons ...
    - Flyover Antananarivo andrefana
    - Ordinateur par Fokontany
    - Handrakotra ala an’i Madagasikara (Guiness record fambolen-kazo)
    - Tsy andoavambola ny fampianarana eny amin’ny fanabeazana fototra (maro ny nikatona satria tsy mandray karama ny mpampianatra FRAM )
    - Digitalisation bourses d’études
    - Plan Marshall
    - Iles Eparses

    ... Sao misy mazoto ny hanoy.

  • 4 mars à 20:47 | Shalom (#2831)

    Tsy adino velively ny Velirano miseho isan’andro : Aoka tsy ho adino ny tsiahy mahazatra sy zava-misy marina mikasika ny raharaham-pirenena :
    Ireto ny toe-javatra tsy mbola mazava ka handrasana ny tohiny :

    - MBS : notapahina ny fifanarahany tamin’ireo orin’asa telo tsy miankina
    - Ireo mpikaraman’ady "serbes"
    - Kianjan’ny Demokrasia
    - 26 janoary 2009
    - 07 febroary 2009
    - Bonbon sisety
    - Resaka doublon
    - Gadra tany Farfangana
    - Fitaovam-piadiana naiditra antsokosoko
    - Ireo gros bras vahiny (mercenaires)
    - Ilay fiara Escalade naiditra an-tsokosoko
    - Miaramila tany Amparafaravola
    - Ecrans plats (MinInter)
    - Resaka Rolly Maercia
    - Volamena tatsy Morisy
    - Volamena tatsy Comores
    - Satro-boninahitra Ranavalona
    - Volamena 73,5 kilao
    - Fanodinkodinana ny fanampiana COVID-19
    - Ny vidin-tsolika
    - Ny delestazy
    - Ny rano maloto
    - Orinasa madinika mpanao làlana tsy voaloan’ny fitondrana ny volany
    - Tifitra ny 18 febroary, mpianatra maty tatsy Toamasina
    - Varotra ny Nosy Mitsio
    - Fifanekena amin’ny sinoa
    - Vy any Soalala
    - Tsy fandoavana ny vatsimpianarana 4 volana miampy fitaovana ho an’ny mpianatry ny anjerimanontolo Toamasina
    - Tsy fandoavana ny karama 4 volana an’ny mpiasan’ny anjerimanontolo Toamasina
    - Ny GRAPHITE tsy hita izay mba nahasoa ny vahoaka malagasy
    - Ny Hazan-dranomasina lasan’ny vahiny ka mivanaka ny mpanjono malagasy

    ... Sao misy mazoto ny hanoy.

  • 4 mars à 21:35 | Rainingory (#11012)

    ISANDRA,

    OMEKO FOTOANA IANAO RAHAFAKAMPITSO ASABOTY ENY AMIN’NY MAGRO TANJOMBATO !

    TONGAVA, ANDRASANA ENY IANAO !

    • 4 mars à 21:49 | Rainingory (#11012) répond à Rainingory

      LAZAO AHY NY REFINAO FA OMEKO POLO MIRA-MANONJA MENAMENA MAIMAIMPOANA IANAO.

  • 5 mars à 00:31 | Ra-Jao (#282)

    Isandra,
    Plus inconditionelle de rajoely que vous, il n ‘y en a pas 2. Même Bekoto s’efforce de rester objectif quelque fois Malheureusement, sa haine contre Ra reprend très vite le dessus. Mais vous, vous applaudissez tout ce que rajoely décide..
    Je ne suis pas comme vous, comme beaucoup de nos compatriotes j’ai soutenu Raven 2002, mais très vite j’ai pris mes distances quand il a fermé Viva après l.intervention de Deba sur cette chaîne, quand il a fermé les entreprises comme 3 frères, quand il a mis les bâtons dans les roues de la CUA car son candidat a été battu par rajoely.
    Je ne serai jamais plus un inconditionnel des politiciens malagasy. Néanmoins j’applaudis les décisions qui vont dans le sens de notre peuple.
    Pour l’instant, je ne vois rien venir de bien de votre idole dictateur qui prétendait être le président du changement. Il a privé les regions des émissions de miara-manonja qu’il craint. Il a obligé des entrepreneurs privé, canal sat et 2 autres stations satellitaires à rompre un contrat légalement conclu avec MBS. Aucun respect de la liberté d’entreprendre, encore moins de liberté d’expression. Nous n’en avons vraiment pas la même conception. L’interventionnisme de rajoely pour l’exportation de nos vanilles en imposant un prix de vente pour le marché international.En obligean nos producteurs de litchis à obtenir l’aval de son copain et bailleurs Ravatomanga pour l’exportation de letichi. La démonstration de forces de ses bras armés avec des armes entrées illégalement dans le pays avant même qu’il soit élu. Je n’ose même envisager ce qui se serait passé si son adversaire s’opposait à sa victoire à cause d’une fraude massive. Et j’en passe pour ne pas me répéter.
    Au cas où vous pensez que je suis un inconditionnel de miara-manonja vous vous gourez complètement. Toutefois je ne trouve rien à leurs reprocher. En tant qu’opposition il est normal qu’il dénonce les dérives de votre idole

  • 5 mars à 01:19 | Albatros (#234)

    @ Rainingory (#11012) post 4 mars à 21:41

    Désolé pour la réponse tardive.
    Vous semblez m’interroger sur la comparaison que je fais entre Madagascar et la Birmanie.
    Comme je l’ai dit à Tilolo, je sais que les situations sont différente dans ces deux pays, mais le système mis en place dans ces deux nations est semblable, au moins pour moi, en ce qui concerne les forces armées. Que ce soit sous la forme de Police, d’Armée ou de Gendarmerie.
    Dans ces deux pays les sommes consacrées aux « forces armées » sont colossales par rapport à la richesse des peuples qu’elles sont sensées défendre.
    Surtout en ce qui concerne Madagascar qui, en tant qu’ile, ne justifie pas d’avoir une armée aussi pléthorique en hommes (et surtout en généraux !), par rapport au matériel disponible.
    Contrairement à la Birmanie, Madagascar n’a pas de vrai Marine ni de force aérienne mais possède une armée qui semble plus tourné vers le maintien en place, non pas de l’ordre, mais du pouvoir qui la fait vivre et prospérer.
    Vous pouvez comparer ces deux pays avec le Costa Rica !.

    • 5 mars à 02:21 | Rainingory (#11012) répond à Albatros

      Albatros,
      Le Costa Rica je ne connais pas, par contre je soutiens la similitude entre M/car et le Myanmar sur l’aspect répression et surtout la volonté que les malgaches doivent avoir pour faire ce que les birmans font en ce moment pour sortir du joug de la junte.
      Junte ou FOZA c’est le même combat ! ✊

  • 5 mars à 20:50 | Isambilo (#4541)

    J’avais déjà entendu ce nom de Soamandrakizay. Un petit tour sur internet et ça y est. Laborde, Mantasoa, la prison, etc.
    Une suggestion pour les opposants : aller inaugurer cette espèce de basse cour où Ranavalona III avait envisagé de construire une maison. C’est tout petit mais avec une vue imprenable sur le vide.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS