Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 23 octobre 2021
Antananarivo | 09h57
 

Sport

Rugby • Coupe de l’Océn Indien

Hégémonie réunionnaise !

lundi 15 décembre 2008 | Rata

Sans fin ! Ce ne sera pas sans doute demain qu’une équipe malgache parviendra à battre une équipe de l’île de la Réunion en rugby. Samedi, dans le cadre de la coupe de l’Océan Indien, l’Iarivo Rugby Club (IRC) a subi la foudre du St Pierre, au stade de Mahamasina, en s’inclinant sur un score de 26 - 41. Un large succès qui ne reflète pourtant pas la physionomie de la rencontre, notamment lors de la première période à la fin de laquelle le champion d’Analamanga n’a été mené que de 3 points, 17-14. Dès le début de la partie, les Réunionnais ont dévoilé leur stratégie afin de venir à bout de l’I.R.C. devant son public. Une stratégie basée uniquement sur les jeux d’avant, avec un pack pesant environ une tonne. C’est sur une mêlée spontanée que l’équipe championne de l’île soeur ouvre le score grâce à un essai à la 3e minute. Un quart d’heure plus tard, elle corse l’addition avec une autre portée. Heureusement pour les locaux, aucun de ces essais n’a été transformé, bloquant ainsi le compte des visiteurs à 10 contre 0 point pour le club hôte.

Un semblant de réveil

Ce dernier parvient tout même à débloquer son compteur sur une percée de Main (n°11) et dont la transformation a été assurée par Tiana (n°12), à la 20e minute. Revigorés par cette réalisation, les protégés de Berthin Zoto se sont rués à l’attaque. Un dynamisme qui porte ses fruits à la 28e minute lorsque Djawa intercepte la balle et, d’un sprint digne d’un Usain Bolt, la dépose dans l’en-but. Tiana, le tireur patenté de l’IRC, réalise la transformation. Pour la première fois, l’équipe hôte mène au score : 14 -10. Très sûr de sa force, St Pierre appuie sur l’accélérateur et réalise un essai transformé à deux minutes du coup de sifflet marquant la pause.

Le chassé-croisé continue au début de la seconde partie. L’essai de Tsiliva qui permet aux malgaches de reprendre l’avantage à la 42e minute, a été rapidement contré par les Réunionnais qui, de leurs côtés en réalise également un. Avec en prime une transformation réussie. Suit ensuite une série d’essais, deux non transformés et un réussi, pour St Pierre. Entre temps, l’IRC, par le biais de Tiana, ajoute les cinq points d’un essai sur le score board.

La vivacité des malgaches a connu ses limites face aux attaques placées des Réunionnais. Pour la énième fois, la coupe de l’Océan Indien est allée entre les mains de la Réunion.

A part l’IRC, les Makis féminins, au jeu à 7, ainsi que l’équipe d’Anosibe de la 2e division masculine ont connu le même sort face respectivement à la sélection réunionnaise (15 - 36) et à St Pierre (16 - 28). Des victoires à la pelle et avec la manière en plus, témoignant que le rugby de l’île de la Réunion a le vent en poupe.

Avec trois victoires en poche, le voyage de la délégation réunionnaise sur les terres malgaches s’avère ainsi fructueux.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS