Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 18 juillet 2024
Antananarivo | 14h23
 

Politique

Géopolitique

Guerre Israel-Hamas : Madagascar soutient la résolution d’une trêve humanitaire

jeudi 2 novembre 2023 |  3010 visites  | Mandimbisoa R.

Madagascar fait partie des 120 pays membres de l’Organisation des Nations Unies (ONU) ayant voté pour une trêve humanitaire immédiate au 21e jour de la guerre entre Israël et le Hamas.

Cette résolution non contraignante demande une "trêve humanitaire immédiate, durable et soutenue, menant à la cessation des hostilités. La vote a recueilli à l’Assemblée générale de l’ONU à New-York 120 votes pour, 14 contre dont Israël et les États-Unis et 45 abstentions sur les 193 membres de l’ONU.

Cette résolution votée à un large majorité vise notamment à protéger les civils et à veiller au respect des obligations légales et humanitaires. L’Assemblée des Nations Unies a également exprimé ses préoccupations quant aux conséquences graves des conflits armés sur les populations vulnérables, notamment les femmes, les enfants, les personnes handicapées et les personnes âgées.

Par ailleurs, dans un communiqué diffusé mardi soir, la Banque Mondiale alerte sur les éventuels conséquences de cette guerre sur l’économie mondiale. Le conflit au Moyen-Orient pourrait provoquer un double choc sur les marchés mondiaux des produits de base, l’impact est pour l’instant limité, mais les turbulences sur les marchés de l’énergie pourraient aggraver l’insécurité alimentaire, indique cette institution financière. Comme dans le cadre de la guerre en Ukraine, la Banque mondiale se montre pessimiste sur les éventuelles conséquences de ces conflits sur la situation des pays pauvres, comme le cas de Madagascar.

6 commentaires

Vos commentaires

  • 2 novembre 2023 à 14:41 | Jipo (#4988)

    Madagascar qui est représenté par une bande de vaux rien & qui se permet de parler en son nom ferait mieux de soutenir la volonté de sa population à savoir ne plus etre dirigée par un Français, Apres s’ être battu pour son indépendance, quel pied de nez pour de pas dire coup de latte au Q, 60 ans après être floué pour ne pas dire ba-sé par un vazaha taratasy, un coup du sort plus que cocasse, avec une tawa de l’ indépendance fêtée en grande pompe par un Français !!!
    Té marmaille lé gaillard bé ...

    • 2 novembre 2023 à 19:25 | bekily (#9403) répond à Jipo

      tsy misy resaka afa atao angamba MT

  • 2 novembre 2023 à 15:31 | #tsimahafotsy (#11508)

    Géopolitique
    Guerre à Madagascar : Le collectif des candidats soutient la résolution d’une guerre sans merci.
    jeudi 2 novembre | Mandimbichou R.

    Le collectif des candidats fait partie des 120 citoyens membres de l’Organisation des Nations Unies (ONU) ayant voté pour une guerrilla judiciaire sans merci et permanente au 2023e jour de la guerre entre la mafia orange et le peuple malagasy.

    Cette résolution très contraignante demande une " guerre révolutionnaire immédiate, durable et soutenue, menant à la capitulation sans conditions de Rainilainga et ses sbires de la HCC.
    LA VOTE a recueilli à l’Assemblée générale de l’ONU à New-York 120 votes pour,
    14 contre dont la France et les États-Unis et 45 abstentions sur les 193 membres de l’ONU.

    Cette résolution votée à UN LARGE MAJORITÉ VISE notamment à mater les bebaoty qui tuent les civils et à veiller à ce que les criminels oranges ne puissent s’enfuir, et au respect des obligations de rendre au peuple malagasy tous les biens mal acquis.
    L’Assemblée des Nations Unies a également exprimé ses préoccupations quant aux conséquences graves de la distribution de cuvettes et de teeshirt oranges sur les populations vulnérables, notamment les femmes, les enfants, les personnes handicapées et les personnes âgées.

    Par ailleurs, dans un communiqué diffusé mardi soir, la Banque Mondiale affirme que les conséquences de cette guerre ne peuvent qu’etre bénéfiques sur l’économie mondiale.
    Le triomphe definitif de l’état de droit à Madagascar pourrait provoquer un double choc sur les marchés mondiaux des produits de base, l’impact est pour l’instant limité, mais les stabilités sur les marchés de l’énergie pourraient faire baisser l’insécurité alimentaire, indique cette institution financière.
    Dans le cadre de la guerre contre la mafia et la corruption, la Banque mondiale se montre optimiste sur les conséquences positives de ces combats sur la situation des pays pauvres, comme le cas de Madagascar.

    • 2 novembre 2023 à 22:42 | Lucile (#11487) répond à #tsimahafotsy

      😂😂😂
      Quelle transposition....

  • 2 novembre 2023 à 15:49 | bekily (#9403)

    Coucou Tsimahafotsy

    Une résolution de l’ AG de L’ONU , n’ est
    malheureusement pas contraignante , juridiquement.

    Mais son poids très majoritaire est TRES LOURD quant à ses conséquences politiquement.

    Ainsi la réaction et les réflexions de la BANQUE MONDIALE qui salue la lutte contre la CORRUPTION et les conséquences positives escomptees sur l’economie mondiale ...auront une inluence forte geopolitiquement

    La France en votant contre affiche sa couleur impérialiste francafricaine

    Les USA ? Est ce un vote de complaisance contre par complicité diplomatique avec la France ( deal pour le partage géopolitique des zones d’influence ??? )

  • 3 novembre 2023 à 07:25 | umberto (#10893)

    S’il n’y avait pas ce soutien la guerre entre Israël et Hamas serait indéfinie !!!!

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS