Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 27 septembre 2020
Antananarivo | 23h12
 

Education

Education Nationale

Gratuité des inscriptions dans les établissements scolaires publics

jeudi 17 septembre | Fano Rasolo

Après la confusion autour de la gratuité de l’inscription dans les écoles publiques, la décision prise lors du conseil des ministres, hier, donne un éclaircissement sur le sujet. L’inscription dans les établissements scolaires publics est gratuite et toute cotisation due par les parents d’élèves sera supprimée jusqu’à nouvel ordre pour alléger les charges des parents en situation de précarité.

L’Etat a versé 16 133 milliards d’ariary dans la caisse des Ecoles primaires publiques (EPP) et des Collèges d’enseignement général (CEG), et 2 milliards d’ariary pour les lycées publics. Les fonds alloué par l’Etat seront gérés par le comité de gestion des écoles publiques (FEFI) qui a jusqu’ici géré la cotisation des parents d’élèves.

Les inscriptions pour l’année scolaire scolaire 2020-2021 se déroulera du 19 septembre au 9 octobre. La moyenne obtenue par l’élève lors des deux premiers trimestres est considéré comme note de passage en classe supérieure. La rentrée officielle est fixée au 26 octobre 2020. Lors de la reprise des cours, de nouveaux dispositifs d’accueil en alternance seront adoptés pour les élèves. Les élèves en primaire seront dotés de kits scolaires, de tabliers et chaussures.

Par ailleurs, dans le cadre de l’amélioration de la qualité de l’enseignement, les enseignants fonctionnaires de l’Etat seront dispersés dans tout le pays, avec une prime d’installation pour ceux qui seront affectés dans les localités enclavées. De même, toutes les écoles seront dotées de bibliothèque grâce au financement de la Banque mondiale.

6 commentaires

Vos commentaires

  • 17 septembre à 08:11 | I MATORIANDRO (#6033)

    Io ndray zao d’efa sakoroka !!!

    Hi3 !

    Tsy mahay ninin.

    Tsy mamango reto olona lelafinao reto r’ilay mpisora-tenaa ho mpanjakan’ny baomanga a.

    "... NY ADALA MANESIKA IHANY"

    Samia velonaina.

  • 17 septembre à 10:00 | Vohitra (#7654)

    Toy izao no endriky ny fiasan ity goverinemanta ity :

    Toy ny taxi-brousse iray niainga.

    Tsy hita izay saofera mahay mamily, dia ny edi-saofera no nakarina ho saofera.

    Roso ny dia, ary ny mpandeha no lasa mibaiko sy mandoka ary ny sasany manaraby ilay edi-saofera lasa saofera.

    Nisy sampona fahasimbana teny adalana ny fiara, ilay mpamily tsy mahay manamboatra ny simba, dia nisavoritaka ny mpandeha samy nanoro hevitra, dia velona indray ny fiara, ary roso ny dia.

    Tsy ela dia nikatso niverina ny fahasimbana, nifamaly ny samy mpandeha, nahazo tsiny mavesatra ny saofera, olona sendra nandalo indray no nanoro hevitra, velona indray ny fiara, roso ny dia...

    Tsy lavitra akory, dia niverina ny fahasimbana, nikatso tanteraka ny dia, nitaky ny hidina sy hamerenana ny saran-dalana ny mpandeha, na ny hiantsoana sy hitadiavana fiara hafa, tsy mety sy manda fa miziriziry no sady manompa ny mpandeha ilay saofera no tsy mitady vahaolana...

    Very eny anebakebantany foana sy ngazana ilay fiara, ilay saofera toa lasa mamo tsy tompon ny tenany, ny mpandeha efa reraka sy mitaintaina, ny andro mandroso ho alina, ny vatsy tsy misy, ny toerana aleha mbola lavitra...

  • 17 septembre à 10:48 | vatomena (#8391)

    ainsi donc c’est à la banque mondiale de pourvoir à tous nos besoins !Sommes nous indépendants ou pas ?

    • 17 septembre à 20:22 | ASSISE (#10453) répond à vatomena

      Araka ny velirano dia tsy mangataka amin’ny Banque Mondiale ny Fanjakana Mahefa fa izy no tia hanome.

  • 17 septembre à 10:59 | rakoto-neutre (#8588)

    Raha tanteraka tokoa izany dia mba afaka kely aloha ny RReny. Isairana ny fanjakana na dia kely sy bitika aza ireo. Ny mampanahy dia ny fanodikodinana mety hisy ’reo vola ireo. Hita ihany ny fitiavan-tenan’ny sasany.

  • 17 septembre à 20:20 | ASSISE (#10453)

    Ny fanakorontanana saim-bahoaka aloha dia tsy azo ekena, fahasahiranana efa tsy zaka ve dia mbola izany indray no fomba fandrosoana hevitra ?

    Hevitra vao noraisina t@ Conseil de Ministres omaly ?

    Kabary be eran’ny tànàna.

    Marina be ilay tantara taxibrousse.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS