Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 19 juillet 2019
Antananarivo | 04h09
 

Dossier

Madagascar, Volontaire pour un Développement Durable et Intégral

Gouvernance dans le monde

mardi 18 août 2009 | rota rakotomalala

Gouvernance et Lutte contre la corruption à la Banque Mondiale

Six dimensions essentielles de la gouvernance

Les auteurs des Indicateurs de gouvernance dans le monde définissent la gouvernance comme l’ensemble des traditions et des institutions qui orientent l’exercice du pouvoir dans un pays. Il s’agit notamment des modalités selon lesquelles les gouvernements sont choisis, contrôlés et remplacés, de la capacité du gouvernement de formuler et d’appliquer efficacement des politiques saines, et du respect manifesté par les citoyens et l’État pour les institutions qui régissent les interactions économiques et sociales entre eux. Les Indicateurs de gouvernance dans le monde mesurent six grandes dimensions de la gouvernance, rendant compte des principaux éléments de cette définition :

1. Expression et responsabilisation : mesure la possibilité pour les citoyens d’un pays de participer au choix de leurs gouvernants, ainsi que leur liberté d’expression, leur liberté d’association, et la liberté de la presse.

2. Stabilité politique et absence de violence ou de terrorisme : mesure la probabilité de voir le gouvernement déstabilisé par des moyens inconstitutionnels ou violents, y compris le terrorisme.

3. Efficacité du gouvernement : mesure la qualité des services publics, les capacités de la fonction publique et son indépendance à l’égard des pressions politiques, et la qualité de la formulation des politiques.

4. Qualité de la réglementation : mesure la capacité du gouvernement d’assurer des politiques et des réglementations bien pensées permettant au secteur privé de se développer et encourageant ce développement.

5. État de droit : mesure la confiance dans les règles de la société manifestée par les agents, et leur respect de ces règles, notamment la qualité des mesures d’application des contrats et des droits de propriété, de la police et des tribunaux, ainsi que la probabilité d’activités criminelles et de violence.

6. Lutte contre la corruption : mesure l’ampleur de l’exercice du pouvoir public pour l’enrichissement privé, y compris les formes mineures et majeures de corruption, ainsi que la mainmise des élites et des intérêts sur l’État.

Liens utiles

Communiqué : Nomination du vice-président du service "Déontologie institutionnelle" par le président du Groupe de la Banque mondiale

Fiches thématiques :
- Service Déontologie institutionnelle
- Procédure d’administration des sanctions de la Banque Mondiale
- Rapport Volcker sur l’INT
Consultation sur la gouvernance
Projets sur la gouvernance
Documents et rapports sur la gouvernance
Articles sur la gouvernance
FAQ : Fraude et corruption
Gouvernance et anti-corruption
Article : Indicateurs de gouvernance dans le monde 1996 - 2007

L’initiative StAR
_ Actualité - Fraude et corruption
Comment signaler la fraude et la corruption (en anglais)
Site web anti-corruption (en anglais)

Experts de la Banque mondiale :
le Conseil de la gouvernance pour le secteur public : Sanjay Pradhan, Daniel Kaufmann
Webcast : (en anglais) Daniel Kaufmann sur la gouvernance et la corruption

Gouvernance et démocratie en Europe

Tous les gouvernements gouvernent. Ce que nous appelons toutefois “gouvernance” est leur capacité et leur aptitude à remplir leur mission. Pour l’UE, tous les citoyens du monde devraient pouvoir bénéficier d’une bonne gouvernance, c’est-à-dire d’un gouvernement qui sert efficacement l’intérêt public.

Afin d’aider les pays partenaires sur la voie d’une gouvernance à la fois bonne et démocratique, l’Union soutient l’appropriation locale des processus de réforme de la gouvernance, le recours accru à des systèmes de contrôle dans la sphère publique ainsi que la responsabilisation des acteurs de la société civile. Elle apporte également son aide à la mise en place de politiques de lutte contre la corruption et de prévention des conflits.

Lire la suite sur http://ec.europa.eu/europeaid/what/governance-democracy/index_fr.htm

Démocratie africaine : Le GHANA sauve l’honneur

Avec un taux de croissance économique (produit intérieur brut (PIB) réel) estimé autour de 6,5 % pour 2008 et 5,8 % en 2009 [1] et qui ne baissera vraisemblablement que d’un point au maximum malgré la crise économique, le Ghana de John Kufuor sort la tête haute grâce à la discipline des Ghanéens et leur sens aigu et légendaire de la paix et de l’unité.

Lire la suite sur http://www.afrology.com/pol/amaizo_ghana.htm

Gouvernance, économie sociale et développement durable en Afrique de
Yao ASSOGBA

Rapport de recherche, étude
Auteur : Assogba, Yao (UQAH. Université du Québec à Hull. Canada)
Éditeur : UQO. Université du Québec en Outaouais. CRDC. Chaire de recherche du Canada en développement des collectivités. Gatineau. Canada Date de publication : 2000
Page source : Observatoire en développement régional, http://www.uqo.ca/observer/RegionalGeneral/index.html

Résumé :
Ce texte tente de montrer que la mise en application véritable de la gouvernance dans les pays de la sous-région ouest africaine, peut favoriser, à certaines conditions, le déploiement des activités d’économie sociales sur une plus grande échelle. Intégrée, par ailleurs, dans les politiques nationales et les programmes de développement et de coopération internationale, l’économie sociale permettrait le passage des pratiques de survie aux pratiques de développement durable (d’après l’introduction de l’auteur).

7 commentaires

Vos commentaires

  • 18 août 2009 à 08:44 | dieg (#2041)

    GOUVERNANCE DANS LE MONDE

    FMI et BANQUE MONDIAL est une machine à fabriquer la misère dans le monde.

    les exemple sont multiples , il arrive même à vendre de l’eau au crève la faim africain.

    même dans les bas quartier chez nous il faut payer l’eau des fontaines pour laver ces linges

  • 18 août 2009 à 08:51 | lalatiana (#1016)

    Merci pour les liens Rota, ma soeur ...

  • 18 août 2009 à 09:09 | Menabe (#209)

    Bonjour Rota,

    Je n’aurai pas de commentaire de suite sur votre article, cela ne m’empêche pas cependant de reconnaître et apprécier d’emblée vos efforts de partage d’informations et de réflexions. Suivant votre bonne initiative, permettez moi de rajouter l’information suivante pour ceux qui s’intéressent aux questions de bonne gouvernance : on pourrait aussi recommander la lecture du site http://www.moibrahimfoundation.org/index-2008/

    Vous y découvrirez les indices de progrès ou le recul de différents pays Africains.

    La fondation Mo Ibrahim est probablement peu connue dans notre pays, ce qu’ils font. qui est d’ailleurs Mo Ibrahim etc..

    Vous lirez aussi sur le site que l’ancient Président du Mozambique Joaquim Chissano, a été le lauréat Ibrahim 2007 pour son excellence en leadership quand il était aux commandes des affaires de son pays !

    Bon surf et bonnes réflexions !

    • 18 août 2009 à 09:55 | dieg (#2041) répond à Menabe

      Qu’est ce qui font la Banque Mondial ,FMI,Commission Européene,quand les intitutions financiers comme le "fond vautour" pille l’Afrique .

      Sont ils complices ?,car les organisations pilleurs des pays pauvre sont tolérés et soutenu dans ces pays donneur de leçon.

      à chaque fois un pays pauvre trouve une ressource minière intéréssant,automatiquement il y a des rebèles qui sort de nul part ,armée jusqu’au dents,d’où vient l’argent ?.

      Est ce que la banque mondial ou le commission européen qui se préocupe de la bonne gouvernance,se préocupe de ce problème ?,car la déstabillisation des pays pauvre trouve toujours une source dans les pays les riches pour mieux les pillés les ressources minières

    • 18 août 2009 à 12:07 | Citoyenne Malgache (#599) répond à Menabe

      Merci Menabe pour l’info.

    • 18 août 2009 à 15:05 | rota rakotomalala (#2628) répond à Menabe

      Merci Menabe...tout simplement...

      Cordialement.

  • 18 août 2009 à 12:05 | Citoyenne Malgache (#599)

    J’ai un problème... je n’ai pas la possibilité matérielle de lire toutes ces informations intéressantes, ici et ailleurs.

    Mais merci encore une foir Rota pour les liens :)

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS