Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 28 octobre 2021
Antananarivo | 09h02
 

Commerce

Commerce

Filière vanille : 66 exportateurs de vanille agréés pour la campagne 2021-2022

mardi 21 septembre | Mandimbisoa R.

L’assainissement de la filière vanille a commencé a déclaré hier le ministère de l’Industrialisation, du Commerce et de la Consommation, dans le cadre de la publication de la liste des exportateurs agréés pour cette saison. La liste des exportateurs agrées pour la campagne 2021-2022 a connu une baisse de près de 50% par rapport à celle de l’année dernière où l’on a compté 124 exportateurs contre 66 cette année.

Parmi les critères de sélection figurent la légalité des activités des demandeurs c’est-à-dire leur paiement des taxes et leur capacité à faire rapatrier les devises, « Le ministère a complètement changé de méthode de travail à travers l’assainissement de la filière vanille jusqu’à la base pour valoriser la production afin d’apporter une valeur ajoutée pour le pays », indique le ministère.

Cette réduction du nombre des exportateurs agrées risque toutefois d’accentuer davantage la crise au sein de cette filière qui se heurte désormais à un problème de taille qu’est le non écoulement des produits sur le marché faute d’accord entre les acheteurs/collecteurs qui font leur loi et imposent leur prix et les producteurs/paysans qui ne se laissent pas faire.

2 commentaires

Vos commentaires

  • 21 septembre à 13:02 | Ra-Jao (#282)

    Matière à réflexion : notre pays tire-til- avantage de notre économie dirigée par l’Etat, en réalité dirigée par Rajoelina
    https://economics.jecoco.com/30959/quels-sont-les-avantages-dune-economie-dirigee-par-letat.html.
    Je ne comprends pas qu’on est obligé d’obtenir une licence d’exportation pour notre vanille qui est un produit vendu sur un marché libre.
    A la lecture de cet article, ce type de mesure injustifiée est une des sources de corruption car cette autorisation est certainement délivrée au plus offrant.
    En tout cas, je suis content que nos paysans ne se laissent pas imposer le prix de leur vanille.

  • 21 septembre à 22:51 | kunto (#7668)

    KUNTO ny Patriote Malagasy d’Antananarivo

    - Est ce un moyen de donné des licences d’exportation qu’aux amis ??????? Que vont faire les anciens exportateurs sans travail ?????

    - 75’000 Ariary / kg de vanille verte c’est peut , trop trop trop bas ce prix ....

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS