Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 13 décembre 2019
Antananarivo | 07h56
 

Justice

CSM

Fanirisoa Ernaivo révoquée de ses fonctions de magistrat

lundi 11 novembre | Arena R.

Le couperet est tombé pour Fanirisoa Ernaivo. Plus d’un an après sa suspension de ses fonctions de magistrat, l’ancienne présidente du Syndicat des magistrats de Madagascar (SMM) est révoquée. Tout comme sept autres magistrats, son cas a été soumis au conseil de discipline du Conseil supérieur de la magistrature (CSM), le 7 novembre dernier d’où cette décision de révocation.

Le 30 octobre 2018, Fanirisoa Ernaivo, candidate à la course à la présidentielle a lancé des invectives aux forces de l’ordre venues encadrer le meeting organisé par un collectif de candidats à Mahamasina. Lors de son discours, indignée par la présence en masse des militaires, la candidate n° 24 avait tenu des propos dures, voire insultants à l’encontre de ces derniers. Ce qu’il lui a valu sa suspension en tant que magistrat et son passage en conseil de discipline.

Les propos de Fanirisoa Ernaivo ont outragé plus d’un. D’autant plus que l’opinion était resté encore sous le choc d’un triple meurtre de policiers suite à une vindicte populaire survenue quelques jours plus tôt à Fénérive-Est. Le gouvernement tout comme le CSM avaient condamné ses propos. Le ministère de la Justice avait dès lors pris la décision de la suspendre de ses fonctions.

Jointe au téléphone à la suite de sa révocation, Fanirisoa Ernaivo a répondu que la décision de ce conseil de discipline est irrégulière et aurait une connotation politique. « On m’avait convoqué pour comparaître au Codis le 8 novembre, pour effectivement formuler ma défense, mais ils ont tenu le conseil une journée plus tôt sans que je sois informée ». Elle déclare par la suite ne pas avoir été notifiée de la décision. Une tierce personne lui aurait annoncée la nouvelle et le CSM n’aurait fait que la confirmer après qu’elle l’ait contacté.

« Il y a une violation de droits de la défense parce qu’on ne m’a pas laissé le droit de défendre mon cas lors du Codis. Je n’étais pas présente et on ne m’a pas informée de l’avancement de ce conseil de discipline  », rétorque-t-elle. « Il y a également violation du secret des délibérations parce que je n’ai même pas reçu la notification concernant mon cas alors que la décision a été publiée sur les réseaux sociaux à travers un compte Facebook ». L’étude de son cas aurait dû être réglé dans un délai de six mois selon la décision de sa suspension, un autre argument qu’elle avance pour contester sa révocation. « Passé ce délai, la sanction devient caduque et je pourrais librement reprendre mes fonctions », affirme la concernée.

Pour défendre davantage l’irrégularité de sa révocation, l’ancien substitut du procureur de la République près du Tribunal de première instance d’Antananarivo, explique que le Garde des Sceaux et ministre de la Justice, Jacques Randrianasolo, n’était pas présent à ce Codis, étant donné que ce dernier était arrivé à Genève, en Suisse, dans la nuit du 7 novembre à 23h alors que le Codis n’aurait pas terminé qu’à 1h du matin, le 8 novembre. Le CSM devrait normalement être présidé par le ministre de la justice.

Fanirisoa Ernaivo envisage de faire recours à cette décision de révocation, engageant ainsi un nouveau bras de fer juridico-judiciaire avec le régime au sein duquel se trouvent beaucoup de ses anciens amis et collaborateurs, à l’instar de la ministre de la Communication, Lalatiana Rakotondrazafy ou encore le ministre de la Justice, son ancien collaborateur au tribunal de Première instance d’Antananarivo. Pour rappel, Fanirisoa Ernaivo avait fait un recours en sursis à exécution de la décision la suspendant de ses fonctions de magistrat mais rejeté par le Conseil d’Etat.

48 commentaires

Vos commentaires

  • 11 novembre à 10:02 | I MATORIANDRO (#6033)

    Mankahery an’ Ramatoa Fanirisoa @ zao kitoatoa misy isan’andro zao.

    Mbola mamerina ihany aho manontany misy olona namono olona tany Toliary dia nisy namoaka an-tsokosoko ; zany alain nezaraly zany no anaran’ilay tsy vanona namono olona.

    fantatra ny olona namoaka io olona io ; inona no ataon’ny doma.pub.

    Raha iverenana ny resaka Fanirisoa de tsotra no teneninay. Marina be ny voalazany t@ ireny fotoan’andro reny.
    - Betsaka Ramatoa ny azo atao. Maniry ny fijoroanao hatrany @ marina sy ny tsy an-drariny.

    Samia velonaina.

    • 11 novembre à 11:36 | betoko (#413) répond à I MATORIANDRO

      Nisy nanao azalambo tamin’ny 2002 sady nilaza izy hoe Izay tsy miaraka aminay dia fahavalonay ary nibaiko miaramila hamono vahoaka tamin’ny 7 février 2009 dia hatraminizao mireharaha eran’ny tanana mihaotra noho Alain Razanaly

    • 11 novembre à 11:39 | fandresena (#299) répond à I MATORIANDRO

      Tena maharikoriko sy mankaleo ny misaina ny fomba fiasa eto amin’ity firenena ity. Mbola ho tafarina ihany ve Madagasikara ? Tena maharikoriko ny toy izao fa dia mampahery anao Ramatoa Fanirisoa. Aza kivy fa mandrosoa hatrany fa ny Marina tsy mba maty….

    • 11 novembre à 11:47 | I MATORIANDRO (#6033) répond à I MATORIANDRO

      kelitoko fozaorana tsissaina lohanangidina

      De maninona oah tsy samborin’lisany zany olona zany ry dondrona ???!!!
      Maninona tsy sahin’lisany ny mampiditra azy any am-ponja ???!!!

      tena zay no maha vongan(t)any an’lah.

      samia velonaina.

    • 11 novembre à 11:56 | rakoto-neutre (#8588) répond à I MATORIANDRO

      Zay tonga eo @ fitondrana gasy ity dia mamaly faty no laharam-pahamehana voalohany ; dia toy zany foana, aiza lay fampihavanana andaniana vola sy atsangana hatao inona ?FIHATSARAMBELATSIHY NO BETSAKA.
      Dia tsy hotafarina mihitsy ity firenena ity raha mbola toe-tsaina AMBANY toy izany no entina.
      Mampahery ny voan’ny TSINDRY BOKOTRA.

    • 12 novembre à 10:41 | Ibalitakely (#9342) répond à I MATORIANDRO

      à #(6033),
      Dormirlejour,
      Izany tokoa no mahagaga ny foza : t@ 2009 dia nisy olona notsaratsrainy fa hoe izao & izao e ; dia tonga ny 2018 niara nilatsaka ho fidiana tamin’io olona notsarainy io izy, fa naninona no tsy sahy nilaza hoe izaho tsy ilahatra ho fidiana miaraka @ olona nogadraiko ANTERIVOZONA MANDRAPAHAFATINY, fa halatra bavata aza no natao mba andresena azy ??& efa tafaverina monsieurleprésident izao ilay nanome sazy [mbola tsy nisy abrogat° io sazy io raha ny fahafantarako] azy nefa mamilivily resaka hafa. Sa andrasana hisy lalitra hifandona na moka hifanaikitra dia « sambory fa io no nahatonga izany !! ».
      - Fa eto dia hita taratra foana ny sarety alohan’ny omby, tahaka ny raharaha Ambohitrimanjaka satria aty aoriana foana vao foronina ny ttsy rehetra [misy ny lettres antidatées sns]. Asa ny fitondrana foza na sahy ampiseho ampahabamaso, raha diso avokoa ny voalazan’i Rtoa Fanirsoa, hoe tsy nisy & tsy marina daholo izany nolazainy izany fa ireto avy no porofo ilazana fa mamorona i Fanirisoa. & noho izany dia azo entina ampitoboana [agravat° de cas etc] ny saziny ny fanambarana rehetra vao nataony.

  • 11 novembre à 10:04 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Danton : « Lorsque la politique entre dans le prétoire la justice en sort. »
    Qui a fait entrer la politique dans le prétoire ? C’est ça la question.

    • 11 novembre à 10:06 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Espérons que cette question ne se résume pas à l’histoire de la poule et de l’œuf (Qui a donné naissance à qui ?).

  • 11 novembre à 10:48 | Isandra (#7070)

    Au départ, j’avais aperçu cette femme engagée, en quelque sorte, grâce à la collaboration du syndicat qu’elle dirigeait à l’époque qu’on a pu arrêter Claudine, qui avait encore sa puissance, mais, après, elle m’a complètement déçu, en s’impliquant dans la politique, elle aurait dû rester syndicaliste.

    Bien sûr, elle n’a rien reçu, ni la lettre de convocation, parce qu’elle n’est pas sur place. Le conseil ne va pas les envoyer à Marseille.

    • 11 novembre à 11:04 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      @ inandra lohanangidina.

      mangina ry tsy mamango a.

      Mbola ho avy ny andro hoy ny hiran’ i Eric MANANA.

      Samia velon’naaina ahita ny fiafaran’naina sy ny forongony.

    • 11 novembre à 11:42 | betoko (#413) répond à Isandra

      Si j’étais à sa place , je change de métier en devenant avocate et question salaire elle pourrait gagner 10 fois plus

    • 11 novembre à 11:55 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      o ry le man sy woman iem.an reto a.

      Avadika kely aloha ny resak fa sao de tsy fantatrareo fa efa 3 andro ange zay no tsy misy rano ry lelikamaty reto any aminay e ???!!! (Faritra Itaosy sy ny manodidina)

      Iteny ndray i kelitoko fozaorana fa olona hafa no tompon’andraikitra @ zany.

      masisosiso daholo ny sipa ao an-tanana.

      Asaivo miala le olona lelafinareo rehefa tsy mahavita.

      Samia velonaina ahita ny fiafaran’naina sy ny forongony

  • 11 novembre à 11:56 | Vohitra (#7654)

    Fanirisoa était la première à évoquer le danger en matière de gouvernance publique de l’usage de faux en mettant en lumière les dessous d’une lettre antidatée avec la signature d’un personnage détenteur de prérogative de l’autorité publique, et voilà le contrecoup ourdi quelque part…
    La justice reste encore un outil de répression aux mains d’un pouvoir autoritaire qui ne lésine pas sur tous les moyens du moment que la vérité éclate au grand jour…
    La confusion malsaine entre l’Etat et un régime politique a encore de beau jour devant elle tant que la corruption politique au sein de l’administration règne en maître absolu et reste le rouleau compresseur pour écraser toute initiative de faire émerger une intégrité professionnelle au sein d’un corps gangrené…

  • 11 novembre à 12:12 | rebey (#9809)

    1)Les magistrats ont aussi leur liberté d’expression : les propos incriminés(malheureux certes) ont été tenus hors- prétoire, en sa qualité de politicienne.
    2)Elle est magistrate de parquet : c’est au ministre de prononcer la révocation, pas aux SMM
    3)Stratégiquement,
    - elle doit faire aussi (en plus) une action collective avec les autres magistrats (surtout ceux qui sont visé politiquement si cela existe parmi ces 8 prévenus),
    - faire de bruit politiquement, car c’est une révocation politique .

    4)Quant aux différentes vice de forme qu’elle évoque, elle a parfaitement raison, il ne faut pas qu’elle se laisse faire

    ce qui est scandaleux dans ce genre de cas , c’est qu’on essaye encore d’intimider les gens , en utilisant leur source de revenu(moyen de subsistance...), pour le faire taire... je dis cela pas spécialement pour elle d’ailleurs, mais pour ses enfants qui ont besoin du revenu de leur Maman pour s’épanouir dans la vie... et ça c’est grave...

    tous les gouvernants sont coupables là dessus : cette affaire a été instruit sous HERY Rajao, et instrumentalisée sous TGV

    5)des jurisprudences concernant de cas semblables sont nombreux, si elle veut, je peux apporter mon aide , je connais un peu ce genre de dossier.

    • 11 novembre à 12:38 | Zanabahoaka (#8890) répond à rebey

      Sans vouloir vous vexer sur votre point numéro 5)

      Votre aide serait peut-être la bienvenue si seulement vous pouvez d’abord lire un article de presse attentivement. Le SMM n’a rien à voir avec sa révocation. Il s’agit ici du CSM (Conseil Supérieur de la Magistrature).

    • 11 novembre à 13:27 | nez_gros (#10715) répond à rebey

      @zanabahoaka, même le CSM n’a pas la compétence de la faire , si elle est magistrate de parquet.
      Seul le garde de sceaux pourrait la faire(cette révocation entendons nous bien).
      A moins qu’avant d’être suspendue, elle est redevenue magistrate de siège

  • 11 novembre à 12:32 | Sabrina (#4247)

    Ça rigole plus ici.

    Tout le monde en prison s’il ose ouvrir sa bouche pour demander justice.

    Tout le monde démissionné de ses fonctions s’il présente une menace pour les (sales) affaires du calife et de ses sbires.

    C’est peut-être le début de l’émergence...? À Madagascar ?

    • 11 novembre à 14:49 | Liberty (#3679) répond à Sabrina

      Ça a jamais rigolé ici, Mademoiselle !
      Et on n’est pas là pour rigoler d’ailleurs. Avec Rajoel, nous c’est tac-tac boum-boum action. Si t’es pas content, paf ! prison ! On rigole pas nous Mademoiselle...

      Tu peux demander à Mbola Rajaonah, Julian Assange ou encore Luther King...

  • 11 novembre à 13:07 | FINENGO (#7901)

    Cette révocation même si on pourrait dire qu’il se serait justifiée, ressemble tout de même à un coup bas Politique. Les invectives qu’elle aurait lancées aux forces de l’ordre, ne sont pas pour grand chose.
    Le fait d’avoir été Candidat à la Présidentielle, donc avoir été un opposant au Bac-7 me semble, lui aurait coûté très cher.
    Mais ceci ne veut pas dire non plus qu’elle blanche comme neige, car en étant Magistrat et comme une très grosse partie de ses paires, pour ne pas dire tous, elle est certainement corrompue, mais bien sûr elle n’a pas été révoquée pour ce motif là, car tous les Magistrats du Pays auraient sautés.

    • 11 novembre à 13:38 | walesa (#5863) répond à FINENGO

      Finengo, bonjour
      Dans le district de Morombe c’est la chasse aux sorcières orchestré par un ancien-nouveau dépiuté pro-Andry réelu dans les conditions plus qu’obscures ! Cette chasse aux sorcières touche tous ses adversaires politiques sans distinctions ! L’homme accuse ses adversaires d’etre de dahalo, voleurs de boeufs. Grace aux forces de l’ordre obeissantes, il s’empare de leurs bovidés, il les retient par milliers et il les donne à tous ceux-qui se manifestent aupres de lui comme etant sois-disant présumés proprietaires. Les autres boeufs sont vendu sans juger et sans chercher des preuves tangibles, qu’il s’agit de boeufs volés. Nepote, qu’il est il essaye de mettre à la mairie d’Ambahikily son propre fils. Sans aucun doute, cet homme sans loi et foi fait un grand pas vers la guerre dans son districte !

    • 11 novembre à 14:02 | Anton (#8594) répond à FINENGO

      Sacré Fi.nain.go
      Décidément tu es champion pour aligner les poncifs et les stupidités plus grosse que toi !
      Déjà parce que le rassemblement de l’opposition au président en place où elle a invectivée dans un discours violent et injurieux les forces de l’ordre à eu lieu en octobre (soit avant les élections) donc ta diatribe ne tient pas, ensuite -et de plus fort- je ne vois pas comment avec son malheureux 0.28 % elle aurait pu faire de l’ombre à un quelconque des autres candidat(e)s ..
      Il faut être dénué d’esprit pour soutenir une ineptie pareille !
      Ensuite je t’invite par respect pour ceux qui te lisent -et puisque tu t’exprimes dans la langue de Molière- à faire un effort ; parmi les nombreuses fautes dont ton ’texte’ est truffé, je n’en relèverais qu’une pour ne pas t’accabler, mais qui mérite d’être éclaircie. Lorsque tu écris « une très grosse partie de ses paires » tu fais référence à ses fesses, sa poitrine ? ou tu parles de personnes ayant la même fonction ....
      Je présume que tous ses pairs n’insulte pas (du moins publiquement) les forces de l’ordre avec une tel déchaînement pour mériter une révocation

    • 12 novembre à 01:16 | sariaka rakoto (#10677) répond à FINENGO

      Anton (#8594)
      "Si tu n’aimes pas être critiqué, évite de critiquer les autres" car on écrit les poncifs ET les stupidités plus GROS que toi !!!!!!

  • 11 novembre à 13:24 | justice-madagascar.org (#10460)

    Cette dame a eu sa lettre de suspension le 30 novembre 2018, suite à l’affaire de la tuerie des officiers de police judiciaire à Fénérive Est
    Ordonnance portant statut de la magistrature 2005-025 – Article 60 – Le Ministre de la Justice saisi d’une plainte ou informé des faits paraissant de nature à entraîner des poursuites disciplinaires contre un magistrat peut, s’il y a urgence et après avis des chefs de Cours dont relève l’intéressé, suspendre de ses fonctions le magistrat faisant l’objet d’une enquête ou lui interdire l’exercice de certaines fonctions jusqu’à décision définitive sur l’action disciplinaire.
    La situation du magistrat ainsi suspendu doit être réglée dans un délai de six (6) mois à compter de la date de la décision de suspension. Passé ce délai, l’intéressé est rétabli dans ses droits et bénéficie d’un rappel de solde.
    Donc passé le 30 juin 2019, après les 6 mois évoqués par cette ordonnance, Fanirisoa ERNAIVO doit être rétablie de ses droits.Passé ce délai, le dossier sera déclaré forclos (en terme juridique).
    On l’aime ou on ne le l’aime pas, mais la loi c’est la loi, on est TAN-DALANA OU NON
    Les Cinq magistrats qui ont fait sortir le roi du kidnapping à Tamatave en janvier 2019 malgré l’opposition du ministre actuel de la justice : peut on savoir s’ils ont été réintégrés ou révoqués car on va encore avoir un problème de forclusion.

    • 11 novembre à 13:40 | Isambilo (#4541) répond à justice-madagascar.org

      Elle a donc repris son service et puis et part faire une formation à l’extérieur (cf Midi Madagascar d’aujourd’hui).
      Et pendant son absence elle est révoquée de la fonction publique d’état. On ne pouvait pas attendre qu’elle revienne ? C’était urgent à ce point ? Les débiles qui l’ont révoquée avaient aussi peur d’elle ??
      C’est du grand n’importe quoi.
      Je ne connais cette dame que par les infos des journaux en ligne.
      En résumé : il y a une incohérence au ministère de la justice.

  • 11 novembre à 13:31 | Zanabahoaka (#8890)

    Tsy tena hoe misy idirany amin’ity resaka eto ity. Somary hors-sujet fa apetrako eto ihany raha manana hovaliana Isandra sy Betoko :

    1) Grace présidentielle : iza avy ireo olona dimy tsy voalaza anarana nahazo izany ?
    Hitanay mivezivezy efa mamonjy fetifety any mantsy ny ingalehibe anakiray mbola tokony ho ao Antanimora raha ny tokony ho izy, izay tsy iza fa i zokibe Alain. Nivoaka tamin’ny ara-dalàna ve iny razokibe iny sa gracié ?

    2) Ny momba ilay Rakibolana ho atolotry ny Présidence (izany hoe volam-bahoaka) ny mpianatry ny ambaratonga fototra : Mba nisy "appel d’offres" mazava ve sa gré à gré tamin’ny oviana no nahazoan’ny ECOPRIM/Groupe Prey izay an’i Nicolas Rabemananjara ny fanontàna ireny Rakibolana ireny ?

    Tsy mahalala ny tena dia mba manontany satria toa anisan’ny voizin’ny fitondrana ankehitriny ny "mangarahara" ka mba mendrika hahazo valiny ve ny olom-pirenena ?

    • 11 novembre à 13:44 | Isambilo (#4541) répond à Zanabahoaka

      Fanampiny : iza avy no naroratra ny ao @ io rakibolana io ?
      Ilay nataon’i Akademia Malgasy manko dia mahamenatra, resaka mofo mangahazo no miverina matetika ao !!!

    • 11 novembre à 14:32 | Isandra (#7070) répond à Zanabahoaka

      Zanabahoaka,

      Tsy hoe hors-sujet fotsiny, fa diso adresse any amin’ny ministre ny culture ianao no tokony, hametrak’azy.

    • 11 novembre à 14:42 | Zanabahoaka (#8890) répond à Zanabahoaka

      Tsy ananana ny atontan’isa 2019-2020 kanefa ny mpianatra mitombo isa fa tsy mihena, farafahakeliny ireto antontan’isa manaraka ireto izany.

      Taom-pianarana 2016-2017 : antontan’isa nalaina tamin’ny tranokalan’ny Ministeran’nyFampianarana

      Isan’ny mpianatry ny ambaratonga voalohany : 5 004 479
      Isan’ny mpianatry ny ambaratonga faharoa : 675 539
      Tontaliny : 5 680 018

      Tsy fantatra mazava hoe ohatrinona ny manonta Rakibolana iray 800 pejy. Fa raha tsoriko 50ar/pejy ==> 40 000Ar . Andeha hatao hoe nahazo mora dia 20.000 Ar isaky ny Rakibolana

      20.000 Ar x 5 680 018 = 113 miliara 600 millions 360 mille Ariary

      Tetibidin’ireo Rakibolana farafahakeliny io. Tsy mametraka olana amin’ny fanomezana Rakibolana ny ankizy mpianatra ny tenako, ary tsy mikajy akory izay mety ho tombony azon’izay nahazo ilay tsena ary aho. Fa averiko ihany hoe : mazava ve ny appel d’offres nahazoan’ny ECOPRIM/Groupe Prey io asa io. Ary rizareo ve no nanome tolo-bidy mora indrindra hanao io asa io ?

      Vao ny Rakibolana ireo fa Kit ambiny mbola tsy tanisaiko akory

    • 11 novembre à 15:03 | justice-madagascar.org (#10460) répond à Zanabahoaka

      La confection Rakibolana a été dirigé par le Professeur Narivelo Rajaonarimanana et Edouard de l’INALCO (France)

  • 11 novembre à 14:29 | Isandra (#7070)

    Je me souviens cet édito de Dimby, intitulé "Injustice sereine", après la condamnation de Iharizaka R, qui avait la malchance d’être bloqué par une magistrate dans un parking.

    De plus, alors que c’est la dame(Fanirisoa) qui avait bloqué la place de parking, elle s’est permis de répondre ainsi aux reproches effectués par M. Rahaingoson : « même si tu es en colère, qu’est-ce ce que tu peux faire ? ». Cette arrogance en situation de tort résulte-t-elle d’une question d’éducation, ou bien du sentiment de toute-puissance et d’impunité dû à son statut ?

    https://www.madagascar-tribune.com/L-injustice-sereine,18876.html

    Maintenant, c’est à tour d’elle de se poser des questions.

    • 11 novembre à 15:44 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      @ inandra lohanangidina.

      Hay moa zany izy io ???!!!

      Eny ary fa dia mahatatesa ;

      Na dia tsy manaja lalàna aza ???!!!

      Efa akaiky ny faraany o !!!

      Samia velonaina ahita ny fiafaran’naina sy ny forongony.

  • 11 novembre à 15:46 | Tsisdinika (#3548)

    Cette radiation est un coup bas politique, indubitablement.

    L’ affaire d’Antsakabary, dans laquelle des policiers ont été lynchés, ne doit pas occulter l’affaire Rehavana, du nom de ce magistrat lynché cette fois-ci par des policiers à Toliara. Sans excuser les mots très durs du magistrat Fanirisoa Ernaivo, je pense qu’il faut remettre ses propos dans le contexte des rapports tendus entre deux corps d’administration.

    Néanmoins, il s’avère que c’était à l’administration Rajaonarimampianina de trancher l’affaire au niveau du Codis mais il ne l’a pas fait.

    Le fait que c’est le régime actuel qui (re)prend l’initiative aussi subitement que précipitamment, alors que le processus administratif a été de facto enterré, suppose l’existence d’une vendetta politique. Pour ceux qui ne le savent pas, Fanirisoa Ernaivo est intervenue à plusieurs reprises dans les médias et sur les réseaux sociaux pour dénoncer l’irrégularité des procédures d’expropriation à Ambohitrimanjaka, notamment les enquêtes commodo et incommodo, accusant même le régime, preuve à l’appui, de faux et d’usage de faux. Facile d’ établir le rapport entre les deux événements.

  • 11 novembre à 17:12 | Jacques (#434)

    Bientôt 1 an de pouvoir et toujours rien à l’horizon, hormis le bling-bling habituel. La Jirama qui poursuit son chemin morbide vers l’enfer, Air Mad qui semble lui aussi se diriger inexorablement vers la faillite, l’insécurité (notamment dans la capitale) qui renaît de plus belle, Ambohitrimanjaka qui ressort ses frondeurs, des ministres débarqués parce que incompétents comme leur chef qui veut tout régenter à l’instar d’un certain amiral d’eau des égouts jadis, bref j’en passe et des...

    Les leçons du passé, le bac-3 n’en connaît pas. Révocation arbitraire et illégale d’une magistrate qui pourrait leur donner du fil à retordre un de ces quatre matins. Coup fourré politique indéniablement.

    • 11 novembre à 18:04 | Isandra (#7070) répond à Jacques

      Jacques,

      Rien à l’horizon, selon les aveuglés par leur frustration et surtout à cause de leur éloignement, les gens sur place voient bien qu’il y a de travaux partout, ça bouge. Même, la banque mondiale l’a reconnu.

      La coupure de courant n’est que pour des raisons purement techniques que la Jirama a annoncé à l’avance :http://www.jirama.mg/templates/docs/Coupure_du_07_au_13_novembre_2019.pdf

    • 11 novembre à 18:20 | Isandra (#7070) répond à Jacques

      Le PCA de la Jirama :" nous allons accélérer le projet d’amélioration du réseau de distribution dès cette semaine en identifiant les points noirs. Environ 60km de câbles seront remplacés. Et nous allons également installer 20 à 30 nouveaux transformateurs par semaine. Il en est de même pour les isolateurs. L’Etat va allouer un budget spécial pour ce faire, sans attendre les procédures des bailleurs qui vont financer ce projet prévu bien avant. Des entreprises privées seront ainsi mobilisées pour réaliser les travaux. On n’est pas de ce fait, obligé de respecter les procédures de passation de marché étant donné qu’il s’agit de mesures d’urgence »,

      "’Et au niveau du réseau de distribution, c’est en saturation totale puisque la Jirama ne dispose que six sous-stations, installées il y a 30 ans".

      Voilà, ce que Ravalo aurait dû utiliser l’argent qu’il ne trouvait pas comment l’utiliser, cela aurait pu éviter ce délestage.

      http://www.midi-madagasikara.mg/a-la-une/2019/11/11/jirama-poursuite-du-delestage-et-distribution-deau-non-potable/

      Quant aux insécurités à Tana, ce n’est pas l’existence de mpandedaka à Andranomanalina que vous pourriez dire que les insécurités règnent à Tana. Le mpanedaka existe depuis toujours,...

    • 11 novembre à 20:37 | Vohitra (#7654) répond à Jacques

      Isandra,

      Evidemment que ca bouge, et se rapproche du fond du neant...

  • 11 novembre à 18:16 | Vohitra (#7654)

    Ny fifidianana ve no manova ny zotran’ny fiainampirenena sa ny fihetsehambahoaka ?

    Tsy mbola hiresaka isika hoe nizotra nankany amin’ny faniriambahoaka ve ny fiovana sa tsia, fa handeha hanao topimaso fohy mikasika ny endrika nisehoan’ny tranga nitondra ho any amin’ny fiovana. Aleo aloha dia ho tsorina fa nisy tokoa ny fiovana, saingy ny olona no niova fa ny fomba ratsy sy ny fiasa mamoafady dia tavela ihany fa tsy niova akory.

    Handeha hanao jeritamberina ny zavatra niseho ny taona 1991 isika.

    Efa samy nodimandry izy telo mirahalahy mpitarika tamin’izany fotoana, Rakotoarison Jean, Zafy Albert, Andriamanjato Richard. Ny tsara homarihina dia efa nisy fotoana teo amin’ny tantara, dia mpiara-miasa akaiky tamin’I Ratsiraka Didier izy telo mirahalahy ireto, I Rakotoarison Jean dia lehiben’ny etamazaoro jeneralin’ny tafika teo ambany fifehezan’ny Amiraly, ny profesora indray dia samy mambra tao amin’ny goverinemanta notarihin’ny jeneraly Ramanantsoa, samy minisitra tao na i Ratsiraka na I Zafy Albert, I pasitera Andriamanjato Richard indray dia tsy nozoviana intsony, namana akaiky ary mpanolotsaina faratampon’ny tolompiavotana izay notarihin’ I Ratsiraka Didier.

    Ny tiana hatsidika izany dia hoe “olona mahafantatra tsara “ an’I Ratsiraka Didier ny mpitarika ny hetsibahoaka ho fandrodanana sy fanonganana ny fitondrany. Fa nahoana no izy ireo fa tsy olona hafa no nitarika ny hetsika ?

    Fitondrana politika henjana fihetsika, tsy azo notsikeraina, tsy azo norefesina mandidy, nanjakan’ny firaisana tsikombakomba tamin’ny famaboana sy fijirihana harenam-pirenena, nanjakan’ny kolikoly sy fanodinkodinana volampanjakana, ary nanjakan’ny fanerena mivantana ny mpiasampanjakana ho mpanohana sy mpikambana ao amin’ny antoko politikan’ny Amiraly, ny andrimpanjakana rehetra dia teo ambany baiko sy fifehezan’ny Amiraly, izany rehetra izany raha fintinina ny fitondrana politika notarihin’I Ratsiraka nanomboka ny taona 1975 ka hatramin’ny oktobra 1991.

    Izy telo mirahalahy no nitarika ny hetsika ho fanonganana satria hoe mila olona mahafantatra ny mety ho fihetsikin’ny Amiraly, olona afaka hanery sy hifampidinika aminy, ary olona hananany henamaso sy tahotra.

    Ny jeneraly Rakotoarison Jean dia efa nibaiko ny tafika ary misy ampahany ao amin’ny tafika mbola manaiky sy miray dia aminy, ny profesora indray dia mpanohitra voalohany ny fitondran’ny Amiraly nanomboka ny taona 1975 ary manampahaizana zokiolona avy any anindrantany nohenoina teny ary eken’ny firehana politika mpanohatra ivelan’ny Faritanin’Antananarivo, ary ny farany dia I pasitera Andriamanjato izay napetraka ho lahimatoa mpitarika an’Antananarivo, zanaky ny Antehiroka izay isan’ireo vazimba voalohany nonina sy nifehy an’Ialamanga Iarivo fahiny ary nanana andraikitra goavana teo amin’ny fomba (famorana, fanafenana ireo niamboho) tao andapa fony faha-andriamanjaka, tsy manao “tsara va tompoko” ary filamatra ho an’ny hova karazana, ary mahafantatra tsara ireo raharaha sarobidy sy tsiambaratelo nanamaloka ny fitondran’ny Amiraly.

    Valo volana mahery ny fihetsehambahoaka fanoherana teo amin’ny kianjan’ny fahaleovantena, mbola tsy nirodana ny fitondrana, nandeha ny fikasana nananika ny lapa teny Mavoloha namoizana aina maro, mbola tsy nirodana ihany ny fitondrana, tsy nanaiky niroso tany amin’ny fifandinihina hifanakalo hevitra ny Amiraly raha tsy efa nanaiky niroso tamin’ny fikomiana sy nandray anjara tamin’ny hetsika ny mpiasampanjakana ka nahavita nampikatso ny fiodin’ny raharaha ara-panjakana ary tonga tany amin’ny fifanarahana ny 31 oktobra 1991.

    Eo no tiana hisarihina ny saina sy ny fandinihina.

    Henjana ny fepetra noraisin’ny fitondrana mikasika an’I Fanirisoa Erinaivo. Kapoka ho famaizana mba ho fampieritreretana ireo mpiasampanjakana izay mety hisy alaimpanahy ka hiroso any amin’ny fanoherana mivantana ny fitondrana mijoro, fampitandremana ireo izay mety mianankendry ka hamboraka ny tsiambaratelom-panjakana, na koa mety misy mikononkonona hetsika ho fampivondronana hery hanozongozona ny fahefampanjakana avy ao anatiny. Sehatra mbola hanjakan’ny kolikoly mivantana ny raharahampanjakana ary mifandimby mivoaka avy ao anatin’izany ny mpiray tsikombakomba amin’ny fitantanana ny fanapahankevitra sy ny volampanjakana, tsy maintsy misy avy ao anatin’izany ireo mahatsiaro lasa anjorombala ka ahiana mety hamoaka ny sampona handavoana ny fitondrana. Noho izany, natao ho kapoka sorona antenain’ny mpitondra ho anatra ny raharaha Fanirisoa.

    Ary tsy hadinoina velively fa amin’izy dimilahy sangany sy vovonana amin’ny fitarihina ny Firenena dia iray ihany no mpiasampanjakana, mpahay lalàna sy mihevitra ho mpilalao ny lalàna, ary mpikambana fahiny teo anivon’ny antoko Arema notarihin’ny Amiraly, ary efa nitondra andrimpanjakana, ary mametraka ho filamatra ny fanarahandia an’I pasitera Andriamanjato, ary tsy mihambahamba namaritra ny zotra nifandimbiasan’ny fisitrahana fahefana politika teto amin’ny Firenena, ary mahafantatra tsara ny lanja sy fiantraikan’ny mety ho fikomiana miainga eo anivon’ny sampandraharaham-panjakana, tonga indray I Ranôribera lala ary mametraka ny diantànany ho mpizara ny famaizana…

    Fanontaniana teny ampiandohana : fifidianana ve sa fihetsehambahoaka no niteraka ny fanovana olona sy rafitra ? tsy misy afatsy ny safidy faharoa, ary mety efa manahy ny hitrangan’izany ve ny tandapa ?

  • 11 novembre à 20:56 | Lefona Again (#10319)

    Je voudrais qu’on m’explique :
    - Vous avez ici, un magistrat qui FAIT DE LA POLITIQUE ! vrai ou faux ?
    - Quand elle a fait ses annonces, était-ce en sa qualité de politicienne ou de magistrat ?
    - Qui a mélangé quoi quand le ciel était bleu, et aujourd’hui qui se victimise quand il est devenu gris ?

    • 11 novembre à 21:33 | rebey (#9809) répond à Lefona Again

      @lefona again :
      - Un magistrat qui fait de la politique c’est assez légion : -Eva JOLI , Rachida DATI -, president USA Harry TRUMAN(fonction administrative), ou Sandra Day O’CONNOR(sénatrice republicain US)

      - quant à la parole incriminée , cela a été prononcée en meeting politique lors de la propagande pour l’élection présidentielle malgache en novembre 2018 à Mahamasina, et donc en sa qualité de politique

      @ zanabahoaka, effectivement ce qu’a dit nez_gros est juste, CSM ou SMM, ces 2 institutions n’ont pas le droit de sanctionner un juge de parquet, ou magistrat debout , on les appelle(les juges debout) ministère public , et ils sont sous la hiérarchie du pouvoir politique par le biais du garde des Sceaux, ministre de la Justice .

    • 12 novembre à 14:51 | Lefona Again (#10319) répond à Lefona Again

      @rebey

      vous lisez entre les lignes, et même si il est vrai que bcp de magistrats, font en tant que simples citoyens de la politique, ils sautent sur l’occase d’une ..on va dire..attaque politique pour se défendre, dans l’art de leur "métier". Là..c’est bancal ! Pratiquement non, mais médiatiquement, si !

      Dans vos exemples, éviter de citer Eva joli ! C’est le summum de la controverse :
      - Elle dénonce ici et là les corruptions et protège les corrupteurs comme le8. Elle fait partie de ceux qui ont fait que la transition sous ANR s’est étalé sur 5 ans.
      - deuxio, elle est pas jolie ! ;D

  • 11 novembre à 21:01 | olivier2 (#9829)

    A mon avis faut demander de l aide en Francie Garçon..

    Si tu connais pas tes congeneres...d autes peuvent peut etre t aider..

    Tu comptes sur les gasy pour te dire quoi au juste ?

    reste en milieu malgacho malgache et arrete de geindre...

    Toi qui sais mieux que tout le monde comme ceux qui vont te la mettre bien profond...

    Et ca vient...

  • 11 novembre à 23:55 | FINENGO (#7901)

    @ Anton (#8594)
    Je ne voulais même pas te répondre vu la bassesse de tes propos.
    Mais il fallait tout de même que je te dise ceci :
    Mais oui bien sûr, tout ce qui n’est à ton goût ne peut-être que stupidité.
    Mais je te dis également tu es d’une stupidité déconcertante.
    Pour les fautes d’orthographe, si ceci te dérange ou t’accable, saches, que mes post, je ne les relis pas trois fois et je ne les passe pas non plus au correcteur. Ici nous ne sommes pas en salle d’examen et je n’ai rien à attendre d’une notation quelconque, ni de l’admiration de quiconque pour un texte sans faute. Imagines toi que c’est le dernier de mes soucis.

    Tu n’es pas le premier à me faire cette remarque, en guise de pique, mais tu n’es pas mieux que moi, car des fautes tu en en fais autant, et je ne pense pas que de ce fait tu manquerais de respect à ceux qui te lisent, à moins que.
    Alors dans ce cas là tu n’as qu’à demander à ceux qui commettent des fautes, de ne pas intervenir sur le forum, et je peux te dire que tu en fais parti.
    Même Kartell celui qui est le plus régulier en orthographe, dans un moment d’inattention en laisse une ou deux erreurs d’écriture, et ceci n’entrave en aucun cas à la compréhension de ses écrits. Alors où exactement tu voudrais en venir avec tes critiques.
    Alors monsieur Anton (#8594), quand on est très loin de la perfection, ce qui est ton cas, on s’abstient de faire de tel remarque à d’autres.
    Quand à tes explication concernant le Bac-7 par rapport à la Magistrate, qu’elle n’a fait 0,28% des voies à la Présidentielle, ceci n’empêche pas qu’elle est une opposante au DJ. Et comme à Babakotoland tout ceux qui sont de l’opposition, il est de coutume des les descendre.
    Eh oui !!!
    Il a été toujours ainsi à Babakotoland.
    Tu pourras le démentir ???

    Tiens !!
    Pour terminer tu n’as qu’à demander à ta commère Isandra d’intervenir dans sa langue Maternelle qui est le Malgache, car même en malgache ses écrits sont truffés de fautes.
    Je pourrais en citer d’autres mais en réalité je m’en tape, je m’en fou, je m’en cague, je ne m’intéresse pas à ce genre de polémique stérile, il n’y a que les désoeuvrés dont tu en fais partiqui peuvent s’intéresser à ce genre d’activité.

    • 12 novembre à 14:09 | Ibalitakely (#9342) répond à FINENGO

      à #(7901),
      vous savez, à part les mots comme un lycEE ou un incendiE, un professeur d’université m’a dit un jour : tu sais qu’il n’y a de plus drôle, pour ne pas dire autre chose, que la langue française. Je lui ai dit pourquoi & il m’a répondu : prends par exemple le mot amour, au singulier c’est masculin mais au pluriel ça devient féminin car on dit un amour défendU & des amours mortES ; ou encore le mot gens lorsque l’adjectif qui l’accompagne se met après c’est masculin & lorsque l’adjectif qui vient avec se met devant c’est féminin, comme suit : la balade des gens heurEUX sous le regard des boNNES gens. Puis tout dernièrement en suivant la coupe du monde de football féminin où j’ai vu que Corine DIACRE n’est pas une entraîneuSE mais plutôt une entraîneuRE !! & personnellement lorsque je taquine une personne à propos de la langue de Mauliaire sur MT online on lui disant « vous écrivez mal, il n’y a que du charabia » c’est parce que je sais qu’elle est tjrs 25h/24, 8j/7 & 13m/12 en permanence prête à répondre aux autres du tac au tac sans réfléchir.

    • 12 novembre à 15:05 | Anton (#8594) répond à FINENGO

      Heureusement que tu ne t’y intéresses pas parce que pondre, en réponse, autant d’inutilités et autant de blabla prouve -s’il en était besoin- que tu es aussi couillon que cabot (ou inversement) !
      Et que ta cognition est vraiment défaillante ; mais c’est une constante quel que soit le ’sujet’...

  • 12 novembre à 00:45 | jules (#2904)

    Babakotoland ou une belle "république" bananière. Il ne faut pas chatouiller le grand timonier bac-12.

  • 12 novembre à 12:26 | bi69 (#10490)

    Sanatria mifaly amin’izay mahazo azy, fa misy ho tsakotsakoany koa nefa ny zavatra mahazo azy raha ny vava be nataony hatrizay. Noheveriny manko fa mbola i Rajao tsy miteny tsy miady aman’olona iny no eo amin’ny Fitondrana amin’izao ka afaka ny mivazavaza sy manozona ary mitabataba ery amasom-bahoaka ery.
    Izaho koa nefa tsy pro-ity Fitondrana ity fa amiko, misy ny retour de manivelle.
    La roue tourne. Aza ny vava no atao be. Fa miverina aminao ihany io.
    Teny atsipy amin’ny fitondrana ankehitriny koa nefa izany... Aza mba ivesaran’ny alahelon’olona fotsiny fa ny tody tsy misy hoy ny fitenenana.
    Samy tsara

  • 12 novembre à 19:36 | FINENGO (#7901)

    @
    12 novembre à 15:05 | Anton (#8594) répond à FINENGO ^
    Heureusement que tu ne t’y intéresses pas parce que pondre, en réponse, autant d’inutilités et autant de blabla prouve -s’il en était besoin- que tu es aussi couillon que cabot (ou inversement) !
    Et que ta cognition est vraiment défaillante ; mais c’est une constante quel que soit le ’sujet’...
    ............................................................................................

    Si tu aurais un Cognition si élaborée que ça, à résoudre des Problèmes et aux prises de décisions,car tu te considères au-dessus de la moyenne, pourras-tu me dire, pour ne pas dire m’expliquer, oui m’expliquer car je ne suis pas si futé que ça, pourquoi ton Pays nage dans la Merde depuis plus de 4 décennies ???

    A priori tes facultés à résoudre les Problèmes, et à prendre des décisions ne sont que fantasmes si je comprends bien..
    En réalité monsieur Anton (#8594), le fait de vouloir péter plus que son Q, ce qui est ton cas, est le signe d’une maladie non contagieuse, mais néanmoins héréditaire, dite : Complexe d’infériorité.
    C’est bel et bien ton cas, alors vas te faire soigner le faux Paon.
    Je m’imagine que tu es à l’étranger, pour ne pas dire en France.
    Si ce n’est pas le cas, direction le PK18, ça te fera le plus grand bien.
    Une prise en charge par Psychologue, plutôt par un Psychiatre te fera le plus grand bien le pompeux.

  • 12 novembre à 22:56 | FINENGO (#7901)

    @ Ibalitakely (#9342)
    Bonsoir
    J’ai eu lecture de votre post que maintenant, et je me presse de vous répondre avant de passer à table sous peu.
    Je comprends ce que vous dites.
    Bien sûr, ici les provocateurs, se ne sont ceux qui manquent.
    Je ne dirais pas qu’il y aurait des Milliers, mais les 4 à 5 imbéciles il en existe bel et bien sur ce forum à l’image de son excellence Anton (#8594) de son Pseudo, qui se croit plus futé que d’autres, tout en laissant apparaître ses lacunes.
    En réalité, se ne sont pas de Bonnes gens, mais des gens tout court qui sont habités par un complexe d’infériorité, pendant que certains se trimbalent avec le complexe de supériorité, qui par définition sont tous deux de mauvaise augure.

    D’ailleurs je suis permis de poser une question à Sir Anton (#8594) à savoir pourquoi ce Pays Nage dans la Merde, en ayant lui le Aton , qui est d’une cognition exceptionnelle en référence à ses dires.
    Je meurs d’impatience, de lire sa réplique pompeuse, en étant lui-même le Pompeux.
    Mais comme d’hab, ceux qui soutiennent les Pourritures , les Pestiférés Dirigeants du Pays ont cette tendance à s’octroyer une importance qu’il n’ont jamais eu de leur vie, c’est ce qui ressort d’un atteint du Complexe d’infériorité flagrant.
    Qu’a cela ne tienne, que la fête continue.

    Désolé encore une fois pour Sir Anton (#8594) si mon post est de nouveau criblé de fautes, je n’utilise pas un correcteur et encore moins un nègre.
    J’ai bien d’autres choses à foutre, que de vendre mes écrits un forum.

    Bonne soirée à vous.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS