Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 17 novembre 2018
Antananarivo | 05h00
 

Politique

Présidentielle 2018

La candidate Fanirisoa Ernaivo suspendue de ses fonctions de magistrat

vendredi 2 novembre | Arena R.

La réaction du Ministère de la Justice ne s’est pas attendre suite aux propos provocateurs de Fanirisoa Ernaivo, magistrate et candidate à la prochaine élection présidentielle lors du meeting du collectif des candidats à la présidentielle lundi dernier à Mahamasina. Ses propos véhéments à l’encontre des policiers qui ont quadrillé le stade Mahamasina et particulièrement le lynchage des trois policiers à Fénérive-Est avaient choqués plus d’un.

Dans une décision prise mercredi, la ministre de la Justice, Noro Vololona Harimisa, a ainsi suspendu cette magistrate de ses fonctions jusqu’à la décision définitive sur l’action disciplinaire la concernant. Fanirisoa Ernaivo est substitut du Procureur de la République, magistrat de 3ème grade, 2ème échelon, près du Tribunal de Première instance d’Antananarivo.

La situation de ce magistrat, (candidate à l’élection présidentielle, ndlr) doit être réglée dans un délai de six mois à compter de la date de décision de suspension, mentionne cette décision. Pendant cette suspension, « elle n’a droit à aucune rémunération à l’exception des avantages familiaux ». Cette suspension a pris effet dès sa date de publication, c’est-à-dire, le 31 octobre dernier selon le communiqué de la Ministère de la justice.

Le Ministre de la sécurité publique a rapporté à son tour que son ministère va déposer une plainte au Tribunal de première instance d’Antananarivo. Lors du conseil des ministres tenu à Ambohitsorohitra, mercredi dernier, le Président de la République par intérim, Rivo Rakotovao, certainement pour apaiser les tensions, a demandé aux forces de Défense et de sécurité de ne pas répondre à la provocation, dans ces propos frisant l’apologie du crime.

Indignée à cause de la présence des forces de l’ordre dans le stade de Mahamasina lundi dernier, lors du meeting du collectif des 25 candidats qui demandent l’ouverture de la liste électorale, Fanirisoa Ernaivo, dans sa verve, s’est adressé aux policiers, « c’est pour cela que la population vous tue. J’ai failli être attristée par le sort des policiers à Fenoarivo Est mais cela donne envie de dire qu’ils le méritent. Vous allez tous le subir. Je vous maudis  ».

Ces propos déplacés ont suscité de vagues de condamnations de la part des internautes qui ont partagé la vidéo de ce discours sur les réseaux sociaux, dans la journée même du lundi 30 octobre.

Une journée plus tard, sur sa propre page Facebook, Fanirisoa Ernaivo a lancé le 31 octobre dernier des excuses à l’endroit des personnes qui ont pu être blessées par ses propos et notamment à l’endroit des proches des policiers innocents décédés. « C’est le cœur d’une mère désemparée par rapport aux forces de répressions et à l’insécurité qui règne (dans le pays, ndlr) qui a causé ces propos de trop », regrette-t-elle.

127 commentaires

Vos commentaires

  • 2 novembre à 09:26 | rakoto-neutre (#8588)

    C’est une injure pour l’ Emmoreg
    Pourquoi cette magistrate a tenu ce propos insultant.
    Quand même il faut reflechir avant de parler, et ne pas laisser emporter.
    Et chacun subira les conséquences de ses actes.

    • 2 novembre à 09:52 | Isambilo (#4541) répond à rakoto-neutre

      Elle n’a pas tort, mais sa corporation est tout aussi corrompue que les forces de l’ordre.

    • 2 novembre à 10:21 | manga (#6995) répond à rakoto-neutre

      Toute vérité n’est pas bonne à dire ; et surtout quand on est à la fois magistrate et candidate.
      Et comme si cela dérange puisque la déclarante a soi-disant sonné faux.
      Non, c’est quand même illogique quand on a reçu l’aval de la préfecture pour tenir un meeting ; mais qu’un barrage a été érigé pour que personne ne vienne manifester de sa présence.
      Voilà c’est ce qu’on appelle une démocratie dans une république dite bananière comme la nôtre.
      La Police nationale est représentée dans des communes telles que Fenerive-Est, et qui dépend directement de la Direction Régionale de la Police Nationale de Toamasina.
      Pourquoi envoyer des émissaires de la capitale pour un sujet qui pourrait se régler avec ceux qui sont concernés directement.
      Et qu’est-ce qui peut confirmer que cet assassinat n’a pas été fomenté depuis une source bien informée pour mettre le vahoaka en porte-à-faux ?
      Et pourquoi l’instance concernée ne réagit que 72 heures après l’avènement pour un point de presse qui ne demande même plus de preuves ?
      La réponse est simple, cela risque d’envenimer la situation jusqu’à reporter la date de l’élection
      Après Pety et Fanirisoa, et comme il s’agit de la région du Betsileo, Tabera emboîtera-t-il aussi le pas ? Et pourquoi pas Ignace puisqu’il en est à l’origine et comme les réunions se tiennent toujours à Faravohitra.
      L’hypocrisie quand tu nous tiens...

    • 2 novembre à 12:35 | tojo (#10300) répond à rakoto-neutre

      Tsy fomba mihitsy kosa aloha ireny nataony ireny ee. Mahatohana ilay ohatra nalainy momba ilay fahoriana tany fenerivo antsinana. Ny fahorian’ny hafa no araraotinao ka izao ianao nifotoerany. Mendrika azy ny sazy

    • 2 novembre à 13:49 | rakoto-neutre (#8588) répond à rakoto-neutre

      Manga
      On ne sait plus, mais depuis que ce tte magistrate a critiqué nos dirigeants et Andriamandavy le cameléon a proféré des menaces, on l’a attendue pour qu’elle dérape et là elle est prise au piège.
      Apparemment, pour les policiers lynchés par la foule, on attend l’enquête ; et c’est une pratique de nos dirigeants qui se sont succédé d’envoyer une unité de force de Diégo pour semer la terreur, quand il y a de trouble à Tana et vis-versa.

    • 2 novembre à 14:23 | tsirah (#10456) répond à rakoto-neutre

      Tsy ianao mihitsy no tokony hananatra e, faikan’olona tsy mendrika ny hisolo tena na ny vehivavy na ny reny. Raha ny zakain’ny mpitandro filaminana noho ny ataon’ny mpitsara no tantaraina tena loza, nareo mihitsy no olom-boahozona ! Jereo ny rapports ny transparency rehetra e, ny magistrats foana no mitana ny première place @ corruption, tsy zany magistrats judiciaires zany mihitsy no tokony anozona sy hananatra olona @ ethique sy idéontologie !

    • 2 novembre à 15:40 | Lekivy 2 (#10161) répond à rakoto-neutre

      C’est tout simplement ahurissant les propos tenus par cette candidate. On aurait pardonné ou du moins compris si ce discours au vitriol venait de quelqu’un en dehors du corps, mais traiter avec tant de haine des gens appartenant au même système judiciaire que l’oratrice, c’est incompréhensible.
      Je n’ose pas imaginer les conséquences sur le cours d’un tribunal parce que la procureure verse dans des écarts de langage sous l’effet de l’émotion . Demander pardon après un verdict, ce serait plutôt léger !
      Corporatisme oblige, elle aurait dû condamner les donneurs d’ordre au lieu de s’en prendre directement et méchamment à ces éléments envoyés à Mahamasina qui ne faisaient que leur travail.
      Cette attitude est en tout cas indigne d’une personnalité de cette importance, et le collectif des 25 candidats a dû se mordre les doigts d’avoir donné le micro à ce candidat à ce moment précis.
      Une attitude qui discrédite toute l’initiative de ce collectif, si juste soit la cause défendue. Dommage !

    • 2 novembre à 17:37 | manga (#6995) répond à rakoto-neutre

      Rakoto-Neutre,
      Chacun a sa façon d’interpréter le monde, comme chacun a ce droit absolu de comment il perçoit les choses.
      Et comme la neutralité ne permet pas d’ignorer même l’un des plus stricts que minimum de n’importe quels critères, c’est comme en philosophie où toute réponse engendre toute une autre question.
      Moi, et n’engage que mon humble avis, ne partage pas cet angle lequel on essaie de noyer le fihavanana dans cette interminable étendue notion qu’on appelle aussi maladroitement la démocratie.
      Mais qui de nous peut bien prétendre en toute connaissance de cause, que cette soi-disant « insulte », et comme bon nombre le traduisent, est destinée uniquement et seulement au corps de la police, et non pas à celui de l’ensemble des forces publiques confondues ?
      Et pourquoi pas à celles et ceux qui ont prétendu avoir dirigé (de près que de loin) ce pays depuis ?
      Il y a ce que nous avons au bout de la langue mais que nous n’avons même plus la moindre des forces de vomir quitte à faire souffrir ce qui ne le devrait ; et prétend celui qui se range dans ce qu’on appelle prétentieusement « intelligence suprême ».
      Un voleur s’appelle un voleur et ni moins ni plus ; et ce n’est pas le fait de taper son poing sur la table qu’on devient malencontreusement ennemi public N°1.
      Pourquoi nous voiler la face pour un sujet aussi courant, réel qu’inévitable.
      La question n’est pas la façon dont Fanirisoa s’est exprimée ; n’empêche que cette dernière n’est autre que celle qui a aussi cette nature d’avoir en elle ces qualités comme ces défauts.
      Culottée pour des choses qui sont déjà aussi banales , je n’en disconviens point ; mais la traiter de maladroite qu’impulsive comme Betoko la définit est bien peu déplacé.
      Mais qui d’entre nous veut léguer de tel héritage sur le dos de nos propres progénitures ?
      C’est dans telles circonstances qu’on détermine un crime de prémédité ; que gare à cet avocat qui essaie d’esquiver la plaidoirie de la partie civile comme atténuante ; mais qui s’attend pertinemment aussi aux conséquences de son narcissisme.
      Après moi le déluge...

  • 2 novembre à 09:53 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Sehatra hanjakana sy tobim-pamaharana ho an’ny kolikoly sy ny fanararaotam-pahefana ary ny fampihorohoroana ny vahoaka ny fitsarana sy ny fitandroana ny filaminana raha ny eto Madagasikara no asianteny. Avelao hifanintsana eo fa samy vesaran’ny alahelom-bahoaka.

    Nihoampefy ny torapo nataon’i Ramatoa Fanirisoa saingy tsy manafoana ny tsy fahatokisana intsony ireto mpitolona politika mpanao fanamiana ireto izany.

    Efa mba nandraisana fepetra toy izao koa ve ireo mpitandro filaminana nandoro trano sy namono beantitra tany Antsakabary ?

    Mankasitraka Tompoko

    • 2 novembre à 14:28 | tsirah (#10456) répond à Vohitra

      Raha tonga ny fitsarana iny raha2 nahafatesana Polisy 3 lahy iny ka ianao no hitsara ny raharaha, de ireny no teneninao azo antoka mihitsy. fantatrao anie fa tsy ho lany Filoham-pirenena izany ianao de manao ireny teny ireny tsy miraharaha izay tohiny mihintsy ka zakao izay vokany fa ny adalanao ny anao

    • 2 novembre à 14:42 | Ibalitakely (#9342) répond à Vohitra

      & raha ny tanànanao no nodoran’ny sasany niaraka @ renibenao kanefa ianao ministry ny fitsarana ihany koa dia ahoana ny ataonao ?? Ohatra ny misy mozana tsindrin’ila any ho any an !! Na ny tontolon’ny fitsarana na ny mpitandro filaminana tokony samy mieritreritra TSARA.

    • 2 novembre à 17:04 | jayo (#10317) répond à Vohitra

      ny hanakorotana fotsiny no ao antsain’ireto olona ireto e, ary efa hita fa tsy misy iraraiany ny firenena izany, ary izany indrindra no tokony tsy nirotsahany rehefa izany no toe-tsainy satria tsy mampivoatra mihitsy izany

  • 2 novembre à 09:57 | mamako (#10437)

    Ne fallait pas, en tant que magistrat tu ne doit pas lancé ce mots, vous êtes méchante,

    • 2 novembre à 12:38 | tojo (#10300) répond à mamako

      Marina mihitsy izany, mandratra ny zavatra noteneniny ary tsy mendrika ny ho filoha mihitsy ny fietsika nampisehoany. Ny olona tahaka izany amiko tsy tokony ho anisan’ireo ho kandida ho filoha mihitsy.

    • 2 novembre à 14:31 | tsirah (#10456) répond à mamako

      tsy fanao ny miady @ maty. Mazava ny teninao @ vidéo teny gasy mazava ary hentitra ny teninao. Ka fialantsiny inona koa no ataonao ??mandehana any @ toerana fonenan’ireny Polisy maty ireny ianao de atovy ny fialantsininao de ho hitanao ny tohiny. Na koa mandehana miasa @’iny province Tamatave iny ianao de ho voaray ny fialantsininao. Hahita ianao any fa mahalala anao daholo ny olona. Farany : Filoham-pirenena no ilatsahanao kandida de ireny ny fiteny ataonao. Afa-baraka ny FirenentIka nilatsahanao kandida

  • 2 novembre à 10:01 | betoko (#413)

    Je la trouve impulsive et maladroite .Toute vérité n’est pas bonne à dire dit on et ce matin à 10 elle va essayer de se justifier en public parait

    • 2 novembre à 10:30 | manga (#6995) répond à betoko

      Avec toutes les casseroles traînées d’ici et là et ce depuis l’accession de notre pays à l’indépendance, sur quel autre angle jcaractérisez-vous cette déclaration d’impulsive, et émanant même d’une magistrate que vous préjugez de maladroite ?
      Non Betoko, soyez franc et sincère pour une fois : cela dérange tout simplement le « bon déroulement » de l’élection de celui que vous souteniez aveuglément et ni plus ni moins.
      Hono aho ry Betoko, iza no manaparitaka ireny vola sandoka mifanndrify amin’ny fotoam-pamelezan-kevitra ireny ?

    • 2 novembre à 14:42 | tsirah (#10456) répond à betoko

      samy mahalala ny nataony ny tsirairai ! koa sami matsapa tena, samy tompon’antoka daholo isika rehetra na iza na ianao ! mety tsy ampy ny fanentanana ! mety alasafay ny asan’ireo nikarakara ? mety maro ny zavatra tsy tomombana ? fa tsy fotoanan’izany intsony izao ! aleo izay mpitondra vaovao eo no HANOVA NY CONSTITUTION !

  • 2 novembre à 10:07 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)

    Deux poids ,deux mesures en ce pays !
    Un voleur de poules ou de bananes ou un présumé coupable de peccadilles ,peut se faire lyncher par la foule ou au minima se faire incarcéré dans une prison de la mort gasy !
    Mais cette dame appartient a la caste supérieure ,une simple suspension suffirait a la faire taire ,quelle blague !
    Honte à vous tous qui permettez cela souvent par omission (tournez la tète pour ne pas voir) !

    • 2 novembre à 10:54 | arsonist (#10169) répond à ALIBABA SANS LES 40

      Dans les circonstances où cette dame a dit ce qu’elle a dit, les conditions « favorables » à l’exécution d’un lynchage par une populace n’étaient pas réunies.
      D’ailleurs ladite « populace » elle-même n’était pas présente sur les lieux.
      Des personnes étaient présentes.
      Mais ce n’était pas une populace.

    • 2 novembre à 14:48 | tsirah (#10456) répond à ALIBABA SANS LES 40

      Mipetraka eo andohan’ny CENI ny ho avin’ity firenentsika ity. Ka mangataka anareo mba handinika tsara. Raha vao tsy tomombana tsara io fikarakarana io dia mety iteraka korontana. Mila mahazo antoka ny mpifidy fa tena voahaja marina ny safidy, ary tsy very ny zony.

    • 2 novembre à 15:22 | Midabetsy (#8062) répond à ALIBABA SANS LES 40

      Lalàna inona moa no nodikainy ?
      Amiko dia tsy misy heloka vitany mihintsy raha ny lalàna no jerena.
      Amiko dia fitsipikin’ny fiaraha-monina no tsy voahaja.
      Tsy nanao « faute professionnelle » izy ka maninona no ahato @ asany ?
      Famoahana teny manindrona ny hafa no nataony.

  • 2 novembre à 10:31 | olivier2 (#9829)

    @Zanadralambo.

    Vos posts n’ont pas genere de reponses ni soutiens..

    Pourquoi ?

    1- Je crains fort que le nombre de personnes qui « pensent » comme arsonist, lysnorine, marika, zean ba...ne soient legion...
    Personnellement, je trouve que cela est honteux, et justifie un Bashing..

    IL se trouve que ces personnes sont de fervents supporters de Ra8...

    Ne comptez donc pas sur les « gentils » pro Ra8 pour vous soutenir..

    C est tres kon isn t it ?...mais c est comme ca..

    2- l’idee selon laquelle les malagasy sont des victimes...et non des bourreaux..est largement repandue..
    C’est, me semble t il, L IDEE federatice qui rassemblait, rassemble, et rassemblera toujours tous les courants politiques de ce pays..

    D ou la descente aux enfers...

    😀

    • 2 novembre à 13:45 | kartell (#8302) répond à olivier2

      @ Zanadralambo, Olivier 2

      Le lanceur d’alerte est toujours celui qui doit être exécuté, aujourd’hui, qu’importe, de quoi sera fait demain, le présent est tellement saignant, et, la chair sanguinolente, hypnotisante, que tout ce petit monde des blablatteurs ( dont nous faisons, aussi, partie) sont obnubilés, pour ces effets de manches de nos compétiteurs, aux semelles plombées...
      La, sacrée, sainte, corruption est au cœur de ces débats où chacun la vindicte, mais, bizarrement, sait en tirer, plus au moins profit ...
      La schizophrénie arrive à un stade, jamais égalé, au point de se demander, s’il l’on n’est pas sur une île, coupée du monde des réalités, en portant le miracle, à bout de meetings ?..
      Regarder, cette comédie du pouvoir, se jouer en deux tours, si tout va bien, requière une patience à la Pénélope, d’autant que cette partie de poker-menteur semble pliée, comme un vieux billet de 500 ariary ....
      Reconnaissons, tout de même, cet engouement, populaire, pour cette tragédie en deux actes, entrecoupée d’une entracte, où tout sera permis, en coulisses, qui verra la montagne, accoucher d’un souriceau, aux pouvoirs miraculeux....
      Qu’importe le vainqueur pourvu qu’on ait l’ivresse, celle de croire qu’on puisse, encore, faire la pluie ou le beau temps, alors, que le choix est unique, celui de la continuité....
      Que dire, aussi, des gueules de bois de certains, au lendemain de ce scrutin, mais, ne soyons pas trop inquiétés, ils disposent d’une belle garde-robe de vestes....
      Que la semaine risque d’être longue pour certains et trop courte pour d’autres, « mais, qu’il est doux, de ne rien faire, quand tout s’agite, autour de vous ! » .
      Demain ne sera pas un autre jour, nous, voilà, rassurés !.....

    • 3 novembre à 14:12 | zanadralambo (#7305) répond à olivier2

      Bonjour, Olivier. Le seul fait que je dialogue avec vous met les fachos dans une fureur qui m’amuse. Ça va y aller avec les « lèche », les « vendus » et autres noms d’oiseau. M’en fous. Des soutiens, cher ami, je n’en attends pas ici. C’est devenu un nid de nationalistes irréductibles où la haine de l’autre est devenue la règle. Leur entre soi n’est pas ma philosophie, ces malades qui vont à l’église et au temple où on prêche la tolérance et qui pratiquent le contraire dans leur quotidien ne seront jamais mes amis. Je préfère, et de très loin, la compagnie de gens comme kartell, j’aime bien ses jeux de mots où il répond à l’intolérance par l’ironie. « Je vous laisse à votre fauteuil d’orchestre, restant, pour ma par, sur le strapontin, du côté de l’issue de secours ». Du Kartell dans le texte… vous savez quoi ? J’ai kiffé, mais kiffé.

      Allez, bon week-end à tous les deux. Et bien le bonjour à mon frère Finengo, je n’ai pas eu le plaisir de le lire ces derniers jours.
      No pasaran !

  • 2 novembre à 10:37 | arsonist (#10169)

    Ny tsy fanindriam-po izay mitarika
    (a) na fanaovan-javatra mamoa fady (io no tranga faran’izay ratsy indrindra)
    (b) na famoahana teny tsy voahevitra ambava sy antsoratra (tranga ratsy hafa koa io)
    dia fahazarana mateti-pitranga amintsika Gasy.

    Mba tsy ilazan’ny sasany indray fa zavatra tsy marina akory fa foroniko fotsiny io, dia ireto misy zava-droa loha tena marina azo alaina an’heritreritra dia lanjalanjaina.
    (i) ireny fandringanana vahoaka tany Atsimo nandritrin’ny Opération Tandroka ireny ve dia fihetsika mamoa fady natao, sa tsy fihetsika mamoa fady ?
    (ii) ireo ozona sy opa mahazatra ny sasany ka soratany matetika eto amin’ito serasera ito (mora amarinina ny fisian’ireny) ve dia voahevitra sy voalanjalanjan’ny mpanoratra azy ireny tsara, mialohan’ny amoahany azy eto ?

    Raha toa ka voahevitra sy voalanjalanja tsaran’ny mpanefa azy mialohan’ny hanaovany azy ireny fihetsika ireny, dia inona no voam-bolana azo anondroana ny toetran’izay mpanefa azy ireny ?
    Gaigy ?
    Romotra ?
    Marary saina ?

    Raha ny hagaigaiko indray no asiako teny dia izao : tsy fanahy iniako izy ireny, fa sitra-poko fotsiny.

    • 2 novembre à 11:52 | Nomena (#10351) répond à arsonist

      Raha na inona na inona aloha zavatra misy dia tsy tokony atao ny miady amam-paty ary tena kolontsaina malagasy mihitsy izay zavatra izay.ka amiko tsara nyu fanasaziana ity ramatoa ity, ary tokony ny HCC mihitsy aza no nandray andraikitra fa tsy ny fikmabanan’ny mpitsara fotsiny.

    • 2 novembre à 13:16 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Misaotra ry Nomena,
      Nanome hevitra
      fa tsy tokony Nomena ho fanao ny ady amam-paty.

      Vava Nomena fotsiny no Nomen’ity Ramatoa ity tetsy Mahamasina.
      Kanefa moa heverin-dry Nomena fa ady Nomena an’ireo herim-pamoretana
      izay mbola velona tsara fa tsy mbola faty Nomena akory
      ka tonga nisakana ny olona tsy hanatrika ilay fivoriana izay efa Nomena alalana fa azo atao.

      Ka ny hevitra tsara Nomena dia tsy tokony ho Nomena alalana ny ady Nomena atao amin’itony faty Nomena manaraka itony :
      Hitler
      Mussolini
      Franco
      Drakula
      sy ny faty hafa Nomena koa, ka tsy azo Nomena eto daholo ny anarana Nomena azy !

    • 2 novembre à 13:17 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Misaotra ry Nomena,
      Nanome hevitra
      fa tsy tokony Nomena ho fanao ny ady amam-paty.

      Vava Nomena fotsiny no Nomen’ity Ramatoa ity tetsy Mahamasina.
      Kanefa moa heverin-dry Nomena fa ady Nomena an’ireo herim-pamoretana
      izay mbola velona tsara fa tsy mbola faty Nomena akory
      ka tonga nisakana ny olona tsy hanatrika ilay fivoriana izay efa Nomena alalana fa azo atao.

      Ka ny hevitra tsara Nomena dia tsy tokony ho Nomena alalana ny ady Nomena atao amin’itony faty Nomena manaraka itony :
      Hitler
      Mussolini
      Franco
      Drakula
      Trimobe
      sy ny faty hafa Nomena koa, ka tsy azo Nomena eto daholo ny anarana Nomena azy !

    • 2 novembre à 13:25 | sasa (#10303) répond à arsonist

      Ny hita aloha dia nihoatra ny fefy ny vava nataon’i fanirisoa tetsy Mahamasina,ka mendry azy iosazy nomena azy io ,anaraha fotsiny hoe mpahay lalàna nefa tsy mahalala ny tokony atao.

    • 2 novembre à 15:34 | Midabetsy (#8062) répond à arsonist

      Manaja anao namana.
      - Raha ny fihevitro aloha dia tsy nandika lalàna izay t@ andron’ny colon izy fa ny lalàna ny fiaraha-monina Malagasy no voahitsaka. Raha misy an’izany ao @ code pénale dia mba omeo aho. Tsy mbola ampahafirin’ireo izay niteny ratsy mpitandro ny filaminana izy.
      - Raha ny zava-nisy no jerena tsy « faute professionnelle » no nataony fa ny tenany no tsy nohajainy donc amiko dia tsy mifanandrify amin’ny acte nataony ny fampitsaharana azy amin’ny asany. Tsy fahazahoana promotion no tokony ho setrin’ny zany.
      Raha izany no izy : inona no sazy tokony ho azon-dRa8 rehefa tsy namela an’i Tantely Andrianarivo hiditra teto Madagascar handevina ny rainy tany Fianarantsoa ?

  • 2 novembre à 10:55 | RAMBO (#7290)

    RIVO RAKOTOVAO PARLE !

    Fanambaran’ny Filoham-pirenena misolo toerana, Rakotovao Rivo

    Lapan’Ambohitsorohitra, faha 31 oktobra 2018
    Ry Malagasy mpiray Tanindrazana amiko,
    Faly miarahaba anareo ny tenako, mitsidika eran’ny tokonam-baravarana amin’izao fotoana izao. Lavitra sy sarotra ny lalana nodiavina, betsaka ny manahirana, tiantsika ho vita androany daholo ary voavaha sy ho tanteraka avokoa ny hetahetan’ny tsirairay. Izany no nandrandraintsika rehetra.
    Dingana lehibe ny vitantsika tamin’ny taona 2013 nahatontosa ny fifidianana filoham-pirenena sy ireo solombavam-bahoaka. Tafaverina tao anatin’ny ara-dalana isika, ary natao ny ezaka rehetra hanarenana ny firenena teo amin’ny lafiny sosialy, ekonomika… mbola tsy tratra anefa ny tanjona.
    Izany indrindra no hijoroako androany, tsy afaka hamela an’ity Tanindrazan-tsika ity hiverina indray any amin’ny tsy ara-dalàna sy ny tsy ara-drariny ny tenako amin’ny maha Filoham-panjakana ahy.
    Amperiny mantsy ireo mpilatsaka ho fidiana, manatanteraka fampielezan-kevitra manerana ny nosy, saingy mampalahelo anefa fa miara-dàlana amin’izany koa ny fambolena korontana maro isan-karazany, toy ny fihantsiana, fanembatsembanana, hetraketraka sy fifanandrinana, eny, hatramin’ny fikasihan-tànana aza.
    Toa hita taratra ny olona sasany, mitarika ny famakivakiana ny firenena, mitarika adi-poko, mamporisika na mamboly korontana eo amin’ny fiaraha-monina (fitsaram-bahoaka, vola sandoka, fiantsiana mpitandron’ny filaminana…). Tsy mahasoa ary tsy mahatsara ny firenentsika izany.
    Ireny tranga rehetra ireny dia azo itarafana fa misy ny manao tsinontsinona ny soatoavina malagasy sy ny fenitra repoblikana ary ny fitsipiky ny demokrasia. Tsy toe-tsaintsika izany ary tena tsy mihevitra ny hetahetan’ny vahoaka maro an’isa izay miandrandra filaminana sy fitoniana.
    Ny hevitra mety tsy hitovy. Ny lalàna anefa iray ihany ary mihatra amin’ny rehetra. Koa tsy aleo ve mifandresy lahatra ao anaty fifanajana hatrany mba tsy hananan-tsiny rahatrizay ?
    Ny fanjakana dia mandray, ary handray ny fepetra rehetra hampirindra ny filaminana sy hanajana ny lalàna velona.
    Manao ny asa nankinin’ny lalàna taminy ny Vaomieram-pirenena Mahaleotena misahana ny Fifidianana, na ny CENI, izay tompon’andraikitra voalohany amin’ny fikarakarana sy ny fanantotosana ny fifidianana.
    Miara-misalahy ihany koa izy amin’ny ratsamangaikan’ny Fitondrana isan-tokony, araka izay andraikitra voafaritry ny didy aman-dalàna tandrify azy avy. Tsy ambaka izany ny Fitsarana Avo momban’ny Lalam-panorenana, na ny HCC, sy ireo izay nomentsika ny fahefana sy fitokisana ka efa eo amperin’asa avokoa. Omeo fitokisana ireo mpiray tanindrazana amintsika
    Entanina ny olom-pirenena tsirairay mba hahay hanavaka izay heveriny hahasoa azy, satria malalaka ny fanehoan-kevitra.
    Ny fitondram-panjakana dia mitandro hatrany ihany koa ny hisian’ny fitovian-jo sy lenta ho an’ireo kandidà 36 mandray anjara amin’izany fifaninanana masina izany. Tsy misy tombo sy hala : izany hatrany no baiko sy toromarika efa nampitaina amin’ireo tompon’andraikitra rehetra isan’ambaratongany.
    Malalaka hoy aho ny fanehoan-kevitra, rehefa atao ao anatin’ny ara-dalàna sy ny fifanajana. Izany indrindra no nandraisako sy nihainoako ireo rehetra manana fomba fijery hafa mikasika ny zotra efa atrehina. Anisan’ireny ny vondron’ny kandidà nanambara ahiahy sy fitakiana.
    Ny fandaminana dia efa notanterahina an-taonany vitsivitsy izay. Nanaja ny dingana rehetra izany ka nahatonga ny firotsahan’izy 36 mianadahy. Hita ihany koa ny fanirian’ny vahoaka hisitraka ny zony araka ny tetiandro voafaritra. Tokony handrisika ny rehetra izany hiatrika ny fifidianana afaka herinandro.
    Tsy lavina fa mety misy ny indrokelin’ny mpandrafitra. Re avokoa ny antso momba izany. Maro amin’izy ireny anefa no mitaky fandaminana lavitr’ezaka. Fotoana manan-tantara hirosoana izao, ary izay hevitra hanatsarana ka hanasoa ny Tanindrazana, dia azo raisina hatrany mba hotanterahin’ny mpitantana ny firenena rahampitso, ao anatin’ny teny hierana.
    Eo amin’ny antomotr’ezaka kosa anefa, dia misy hatrany ny azo tandrovina tsara. Koa miantso ny mpandray anjara rehetra amin’ity sehatry ny fifidianana ity ny tenako, ianareo kandidà, ianareo fiaraha-monim-pirenena sy fikambanana maro samihafa, ianareo mpanara-maso, ary indrindra ireo rantsa-mangaika rehetra voakasik’izany, mba handray ny anjara andraikitra, sahaza sy tandrify anareo tsirairay avy.
    Mamporisika ireo kandidà hametraka ny olony any amin’ireo rafitra rehetra mba hanara-maso ny fizotry ny fikarakarana ny fifidianana, ka hampahafantatra ny fahefa-mahefa ny zava-misy. Efa voafaritry ny lalàna rahateo ny fampiharana izany.
    Ekena, hoy aho, fa tsy misy akory ny tonga lafatra. Tsy azo hodian-tsy hita koa anefa fa maro ny dingana vita ary efa mipetraka ny arofanina rehetra hisian’ny mangarahara. Ny tanjona dia ho fifidianana tony sy milamina no hatrehintsika, ka hanajan’ny rehetra ny safidim-bahoaka.

  • 2 novembre à 10:56 | betoko (#413)

    Manga
    A maintes reprises je disais que je ne suis pas un inconditionnel d’ANR Il n’arrive pas encore à me convaincre
    Concernant les faux billets si vous connaissez les faux monailleurs c’est votre devoir d’aller les dénoncer et vite et dites nous qui ils sont ?
    Je ne les connais pas

    • 2 novembre à 21:11 | manga (#6995) répond à betoko

      L’être humain a toujours tendance de préjuger les animaux comme son incontournable esclave, et ce, pour la simple raison que parler ne fait pas partie de l’une de ses vocations.
      Entre ce qu’on dit et ce qu’on pense, tourner la langue sept fois n’est pas un acte délictueux du moins recommandable ; c’est votre conscience qui vous diffère d’un animal.
      Et voilà Betoko, on n’est pas là pour essayer de vous remettre dans le bon chemin, loin de là ; mais tout simplement attirer votre attention sur des propos tenus que vous n’arrivez même pas à maîtriser.
      En me penchant sur tous vos commentaires :
      - Vous detestez les 33 candidats quitte à porte atteinte à leur intégrité,
      - Quant au fameux mentor ayant trahi sa propre conscience, je n’en dirai pas plus puiqu’on est tout à fait sur la même longueur d’ondes.
      - Et pour le laitier, la différence entre vous et cet inconditionnel de Rambo, il m’est difficile de croire que je peux glisser une feuille de papier avec la façon dont vous le critiquez.
      Tout compte fait, il ne vous reste qu’un immaculé, rescapé du déluge.
      Et ne nous dites surtout pas que vous ne voterez pas pour cette fois-ci. Ou bien pour qui vous aller voter, puisqu’il n’y aura que l’isoloir qui peut témoigner.
      Quant au second paragraphe que vous avez esquivé avec autant de tact, la question n’est pas d’aller porter plainte sans savoir contre qui.

  • 2 novembre à 10:56 | RAMBO (#7290)

    Tsy ho tampohin’ny faharesena koa anefa, satria aoka ho fantatsika, fa toy ny fifaninanana rehetra ihany ny fifidianana. Ny vahaoka masimandidy no aoka haneho ny heviny an-kalalahana. Mitaky ny fahatsiarovan-tena sy ny fahendren’ny mpisehatra rehetra izany. Ny faniriantsika dia ny mba hanana filoha voafidim-bahoaka, eken’ny rehetra, ary hanao fianianana amin’ny volana Janoary, taona 2019.
    Manao soroka miara-milanja amintsika ihany koa ireo mpiara-miombon’antoka iraisam-pirenena, izay manampy amin’ny fampanjariana ny demokrasia sy ny fanamafisana orina izany. Manan-danja tokoa amin’izy ireo mantsy ny dingana efa tontosa, ka hahafahan’i Madagasikara hifantoka amin’ny fampandrosoana maharitra sy tsy mialonjafy. Rian’aratra miabo ny Demokrasia eto Madagasikara ary samy mitondra ny anjara birikiny ny rehetra, ka mandrary am-paharetana an’izany.
    Mila tsiahivina ve fa ho sitraky ny mpiray tanindrazana ary ho derain’izao tontolo izao isika, raha mahatanteraka izao fifidianana izao, lavitry ny raorao, ka hahazoana miroso tsy misy hatak’andro amin’ny fanabeazam-boho ny asa fampandrosoana ?
    Mino aho fa miombom-pijery amin’izany koa isika olom-pirenena tsirairay avy. Fandresena lehibe ho an’ny firenentsika sy ho anao ry Vahoaka Malagasy, ny fahatontosan’ny fifidianana.
    Koa, miantso ny mpifidy rehetra ny tenako hanefa ny adidy amin’ny alarobia 07 novambra ho avy izao, handray ny andraikitra handrotsa-bato, araka ny feon’ny fieritreretany, satria ny safidinao no hamaritra ny ho avin’ny Tanindrazana iombonana, ary ny fahalavorarian’ny fifidianana dia fandresen’ny Malagasy rehetra.
    Hizotra am-pilaminana anie ity herinandro ankatoky ny fifidianana ity ! Mendrika izany isika Malagasy, masina ny tanindrazantsika.
    Samia ho tahian’Andriamanitra.

  • 2 novembre à 11:02 | RAMBO (#7290)

    ALAOTRA MANGORO AVEC HERY !
    01 Novembre 2018 / « Sachez voter en toute liberté, âme et conscience, pour le candidat que vous estimez à même de poursuivre les actions de développement entamées dans votre région »

    Le Jeudi 1er Novembre, le candidat N°12 Hery Rajaonarimampianina s’est rendu à Ambatondrazaka et à Tanambe, districts de la région d’Alaotra-Mangoro, ainsi qu’à Amboasary Gare dans la région d’Anosy. Face à la population venue l’accueillir, il a annoncé ses projets de développement en matière de routes, d’énergie, d’agriculture et de sécurité pour ces district ainsi que leur région.

    AMBATONDRAZAKA

    La réhabilitation totale de la RN44 a ainsi été abordée par Hery Rajaonarimampianina, lors de son discours à Ambatondrazaka. Dans le domaine de l’eau et de l’énergie, le candidat N°12 a également transmis un message clair à la population : « Si vous m’accordez le temps qu’il faut ainsi que votre confiance, je vous donne ma parole que chaque ménage des vingt communes du district d’Ambatondrazaka sera doté d’électricité et d’eau potable courante. Nous avions entamé ce projet durant mon mandat et ensemble, nous le mènerons jusqu’à son terme. »
    Enfin, Hery Rajaonarimampianina a assuré la mise en place d’une nouvelle unité ou régiment militaire spécial mixte, afin de renforcer la lutte contre l’insécurité. « Sachez voter car votre choix constitue la clé d’un avenir meilleur pour le pays. Votre choix ne peut être monnayé car il est déterminant pour votre propre avenir », a conclu le candidat N°12 à Ambatondrazaka.

    TANAMBE

    Il est urgent que Madagascar atteigne l’autosuffisance alimentaire d’ici deux ans. Cette priorité a été rappelée par Hery Rajaonarimampianina et des actions en ces sens ont été entamées durant son mandat dans la commune de Tanambe : notamment, la réhabilitation du canal d’Anony en 2017, d’une longueur de 15km et qui relie le barrage d’Anony au Lac Alaotra. Cette réalisation permet ainsi d’irriguer plusieurs hectares de rizières, qui s’étendent sur quatre communes riveraines. Elle profite à tous les ménages avoisinants vivant de la riziculture.

    Les élus locaux ont remercié Hery Rajaonarimampianina et ont réitéré leur volonté d’oeuvrer pour le développement de la Grande Île. À ces représentants et à la population, le candidat N°12 a déclaré que leur vote serait décisif pour l’avenir de tout le pays : « Sachez voter en toute liberté, âme et conscience, pour le candidat que vous estimez à même de poursuivre les actions de développement entamées dans votre région et de pérenniser vos acquis. Votre choix est précieux. »

    AMBOASARY GARE

    Le candidat N°12 Hery Rajaonarimampianina a mis un point d’honneur au développement des communautés rurales, avec la vocation de mener à terme les projets entrepris et destinés à améliorer la vie quotidienne des ménages. Il en est ainsi de la réhabilitation totale d’une partie de la RN44, reliant Amboasary Gare et Ambatondrazaka.

    Par ailleurs, la modernisation des équipements agricoles devront permettre d’améliorer les rendements, en particulier dans la production de riz : « Je ferai de vos attentes ma priorité si je suis reconduit. Toutes vos aspirations sont portées dans ma propre Vision Fisandratana, il en est ainsi de la multiplication des barrages hydro-agricoles et de la dotation d’équipements de manière à ce que chaque paysan puisse contribuer à l’autosuffisance de Madagascar en riz d’ici deux ans », a déclaré le candidat N°12 à la population d’Amboasary Gare.
    Hery Rajaoarimampianina a également souligné que le scrutin du 7 Novembre prochain serait déterminant pour la continuité des actions de développement entamées depuis les quatre dernières années dans la localité d’Amboasary Gare. Le candidat N°12 a alors appelé à la sagesse et au discernement de chaque citoyen, afin que le vote puisse être éclairé, en toute conscience et sans contrainte.

    • 2 novembre à 19:38 | vatomena (#8391) répond à RAMBO

      L’hélicoptère doit etre chauffé à banc .Que d’heures de vol ! Hery ,c’est le plus riche .Il est forcément le meilleur.Place au tres riche !

  • 2 novembre à 11:18 | arsonist (#10169)

    Tsy levon’ny vavonin’ity olivier2 ity mihitsy angaha ny nilazako teto fa,
    noho ny tahotra nahazo anay tamin’ny fampihorohoroana nataony anay fa hoe « hisy valy faty » hihatra aminay mialokaloka any Frantsa ny tsikera ataonay momba ny fanohanan-dry zareo an’i lapinou,
    dia nitsaoka matanjaka nandao an’i Parisy izahay, ka izao mialokaloka eto Shanghaï izao.

    Manana Gasy mpisolelaka azy ihany ity olivier2 ity eto amin’ito serasera ito.
    Sady izay Andriana Ambaniandro ilehio.
    « Classe » , eee !
    Saingy toa tsy maha afa-po hono ny vokatra azon’io mpisolelaka io.
    Satria hono tsy mahavory Gasy ampy isa ny fisolelahana an-dry olivier2.

  • 2 novembre à 11:35 | Tsix (#10296)

    Firy moa no olona no notevatevain’ity olona ity. Saingy ny olona dia mbola endry na dia tsy manana fahaizana toy azy ary. Maty antoka fotsiny ny fotoana nianarana raha toa ka anao toy izao avokoa ny rehetra. Maty hasina tanteraka ny mpitsara malagasy vokatry ny nataon’ity olona ity. Amiko tsy ampy azy izao sazy izao.

  • 2 novembre à 11:49 | Nomena (#10351)

    Amiko aloha na ataoko aza hoe misy tsy fitiavan’ny fanirisoa ity mpitandro filaminana dia,tsy tokony hilaza ireny teny mahery ireny izy, ary tsara ho azy ny sazy tahaka izao satria manala baraka firenena sy ny sehatri’nny asa misy azy ihany koa.

  • 2 novembre à 11:52 | komi (#10299)

    Tena henatra lehibe hoan’ny firenena mihintsy ny zavatra nolazain’io ramatoa io fa aleo mba faizina kely ho tonga saina e !! Voa mafy tanteraka izy amin’izao fa sady very asa no hafabaraka no mbola tsy ho lany ho filoha no sady lany vola

  • 2 novembre à 11:53 | Albatros (#234)

    Avec :
    - les « 4 » ex,
    - les 25 « contestataires »,
    - Fanirisoa Ernaivo.....

    Cette élection ressemble de plus en plus à un piège à C..

  • 2 novembre à 12:14 | justice-madagascar.org (#10460)

    Article parue dans la gazette de la grande île du vendredi 2 novembre 2018,
    « Citoyenne, magistrat, candidate indigne »
    La récente -et espérons la dernière- sortie de Fanirisoa Ernaivo, l’aura achevée définitivement. Quant à la forme, elle est comme une de ses anciennes amies, à déblatérer de manière vulgaire, avec une voix que l’on ne supporte plus et pour laquelle on a presque envie de dire qu’elles se taisent juste. Sur le fond, Fanirisoa a donné là une image exécrable d’elle, celle que beaucoup avaient retenu lors de l’affaire du parking et malheureusement a donné une image pitoyable des magistrats malagasy, car elle est magistrat aussi et après les élections, elle redeviendra magistrat. Elle a donné l’image de ce que ne doit jamais être un président de la République. Réalise-t-elle seulement la portée de ce qu’elle a dit ? Réalise-t-elle seulement que si tant est qu’elle ait pu avoir un peu de capitale de sympathie, elle est descendue bien bas et si certains avaient encore pu envisager voter pour elle, c’en est fini pour elle ? A-t-elle oublié qu’elle aussi est issue d’un corps de métier pour lequel des gens ont perdu l’estime, mais que malgré tout, personne ne s’est jamais hasardé à proférer des insultes publiques comme ça à l’endroit de son corps d’appartenance ? Et d’ailleurs, n’est-elle pas surtout connue pour l’affaire montée de toutes pièces de parking ? Ignore-t-elle que ces policiers sont morts en service de manière injuste, qu’ils avaient un ordre de mission et qu’elle, sa petite personne, est bien insignifiante face au travail des forces de l’ordre ? Ignore-t-elle que proférer de telles âneries relève de personnes qui ont perdu toute raison : soit la personne est sous l’emprise de substance, soit la personne est tout simplement idiote, soit la personne ne voit autre chose que son nombril ! Pour quelqu’un qui prétend vouloir diriger le pays, ignore-t-elle que les Malgaches ont une vision bien particulière des personnes décédées, que l’on n’en appelle pas à souhaiter la mort de quelqu’un et que si beaucoup le pensent désormais pour elle ou pour sa famille après sa sortie indigne, personne n’irait parler de cela sur un podium. On se pose légitimement la question sur les compétences intellectuelles d’une telle personne qui pourtant exerce un métier délicat tel que magistrat, on se demande si elle sait au moins ce qu’est être un président de la République : est-elle devenue comme certains de ses amis ou anciens amis tellement populistes au point d’en perdre un minimum de bon sens et de dignité et d’ailleurs a-t-elle jamais eu de la dignité. Cette sortie médiatique de Fanirisoa fait d’elle directement un has been. Ce sont ces genres de propos qui rendent à néant toutes les justes interpellations qu’elle a pu faire auparavant. Elle représente désormais tout ce qu’il y a de vil chez un citoyen, chez un magistrat et chez un candidat.
    Claude Rakelé
    Article parue dans la gazette de la grande île du vendredi 2 novembre 2018,
    « Citoyenne, magistrat, candidate indigne »

    • 2 novembre à 13:00 | arsonist (#10169) répond à justice-madagascar.org

      Mu par mon habituel scepticisme a priori,
      je me pose la question :
      cette dame souhaite-t-elle réellement la mort des policiers et militaires
      venus empêcher ses partisans d’entrer dans la place où le meeting devait avoir lieu ?

      Ensuite des paroles, fussent-elles malheureuses, sont-elles répréhensibles au même titre
      que les massacres de populations
      que les forces de répression avaient exécutés avec beaucoup de désinvolture
      et dont les ordres d’exécution avaient été donnés
      par des politiciens aujourd’hui candidats à ces présidentielles ?

    • 2 novembre à 13:47 | papangue (#9623) répond à justice-madagascar.org

      Hi all,

      Ho anareo tsy matahotody rehetra eto amin’ny sehatry ny aternieto,ianareo rangoro fotory ny afo jiaby eto, akory lahaly, akory lihe,

      Comme visiblement on ne peut plus faire des liens URL direct : tapez sur google :

      1- Transparency international Madagascar Ketakandriana Rafitoson avec France 24

      « ANR » a débuté sa campagne en janvier 2018, c’est leur train de vie qui tranche avec la population.
      Qui finance , pour quel montant, les contreparties ?
      « On sait que ARJ est impliqués dans les affaires de bien mal acquis, mais la population n’est pas forcément au courant »
      « Les lois servent d’instruments aux puissants pour se garantir l’impunité »

      Selon Ketakandriana :
      A propos des 25 :« On aurait du soulever ce point il y a très longtemps »
      Augmentation de 25% par rapport aux anciennes élections de 2013 ?
      Soupçon de fraude électorale :
      Pourquoi les candidats (les 25) n’ont pas soutenu TI-IM (Transparency International Madagascar) quand le TI-IM a tiré les sonnettes d’alarme ? Et qu’ils ne s’expriment que maintenant ?

      Certains vont dire que TI-IM roule pour le TIM alors, puisque ….

      ######
      2- Fanirosoa Ernaivo :

      Elle débloque complément, elle appelle au meurtre des policiers carrément, c’est absolument irresponsable. De la part d’une magistrate en plus, ça aggrave son cas. En fait, tout simplement pourquoi elle se présente ?

      Tout comme ses amis des 22 ou 19 ou 25, pourquoi ? Pour le plus grand bien de M/car ?
      De toute façon, cette femme représente le corps de métier le plus corrompu de tous : les fonctionnaires, et parmi les fonctionnaires, les magistrats… avec ces derniers, tout le monde sait qu’il faut payer pour avancer son dossier, vaincre son adversaire, se sortir des mauvais pas, ne pas aller en prison à tout prix. As-t-on entendu cette dame depuis 2009 sur quoi que ce soit sur la corruption ?

      Qui la finance cette dame ? de plus en plus de voix s’élèvent ici et là pour essayer de démasquer son véritable commanditaire, évidemment elle ne va pas le dire.

      3-Autres infos, la vraie vie des vraies gens

      =>Madagascar/présidentielle [Série 4/5] : Les risques de fraudes au Sud
      A Amboasary :Face a l’optimisme débordant des organisateurs : la femme d’un lecteur et sa fille ne sont pas sur la liste pourtant ils étaient sur l’ancienne liste et ils ont toujours voté.
      On est passés de 20 informaticiens à un seul au CENI de la ville d’où les erreurs dans les noms….… Dans les zones les plus reculées de la region les bureaux pourraient se faire à huis clos …loin des observateurs.

      =>Madagascar/présidentielle [Série 5/5] : voter la faim au ventre
      A Erada :

      « Plus de 40% de la population est concerné par la malnutrition ».

      Face aux aléas naturels qui frappent continuellement le Grand Sud de Madagascar, la situation alimentaire de cette zone du pays se détériore progressivement depuis des années. En octobre, le Programme alimentaire mondial a annoncé que 1,3 million de personnes se trouvent actuellement en situation d’insécurité alimentaire, dont 400 000 qui ont besoin d’assistance humanitaire urgente. A moins de 5 jours de l’élection présidentielle, Sarah Tétaud s’est rendue dans un village à 20 kilomètres de la capitale de la région Androy. Là-bas, depuis 3 mois, la décapitalisation (la vente de biens) a commencé. Les prix des bovidés sont bradés. Une triste ritournelle pour ces habitants du Grand Sud, et pourtant, tous comptent bien aller voter le 7 novembre prochain.

      "Les 5 garçons ont la bouche maculé de violet.
      Pesonne n’a pitié de nous,
      Même si je n’ai rien à manger il faut que je vote"

    • 2 novembre à 13:53 | papangue (#9623) répond à justice-madagascar.org

      En complément, la série Madagascar élections vient de RFI.

      Voila, voila, et je sais qu’un certain akam , m’a insulté ici, car selon lui je suis le représentant du colon !
      Bah oui, le francais qui donne des info francais de RFI, quoi ???
      Malheuresment, des yeux exterieurs permettent des fois de mieux s’apercevoir des vrais problemes en dehors de petis problèmes d’ego des furum-istes de MT, plus oisifs les uns les autres qu’autre chose.

    • 2 novembre à 14:50 | akam (#7944) répond à justice-madagascar.org

      @ papangue
      - He ben dis donc ! tu sors de ton hibernation aujourd’hui ! ...me citer apres tant de post...que j’ai produits... ca revient plutot a dire : « je ne vais pas le rater pour cette fois-ci ».
      - Bonhomme, je suis vaccine de cette consideration. Car je tiens a te dire que je ne parle pas de moi ici, mais en revanche, oui je « pique s’il le faut » et sans distinction.
      - Je n’interviens ici que par confrontation d’’arguments, c’est clair qu’un vaza comme toi n’est pas habitue a etre interpele de la sorte. Et j’ai notamment remarque que t’es probablement enseignant quelle que part ou l’on denote, dans tes propos, des appreciations infantilisant. Inutile que je te fasse savoir qui suis-je car t’’as aucun merite. Si tes interactions quotidiennes avec le gasy se resument aux relations « chefs/subordonnes », pour faire court aux « merci vaza »... « au revoir vaza », ca ne marche pas avec moi. Bonhomme on est en 2018, cela est fini. Change d’attitudes.
      - Pour etre objectif, a propos d’informations ici, je n’attends rien de toi car ce que tu as pondu n’est pas si different de ce que j’ai transcrites. Et tu peux passer ton temps a fouiller ce que j’ai dit a propos des origines et du montant autorises des fonds car je les ai bien souleves des le debut de ces propagandes. Nos points de vue sont consensuelles.
      - Pour le conhil ? aucun commentaire...c’est ce qui se passe actuellement.
      - Soupçon de fraude électorale et TI-IM (Transparency International Madagascar) : l’ONG en question n’a aucune legitimite ! et vu que les organismes nationaux en charge des elections n’ont pas ete interpeles, comme t’evoques, personne n’a leve le doigt. Mais le pool des 25 comme j’ai mentionne est intervenu ! comme j’ai dit le gasy n’appelle le medecin qu’ a l’agonie !
      - Et comme t’as indique ces fraudes auront lieu dans les endroits recules... ou les representants n’iront pas, je les ai pointes bien avant toi !
      - Ernaivo : aucun commentaire, j’ai transcrit ce que je pense.
      - Bon vol !

  • 2 novembre à 13:07 | métisse (#10471)

    Bonjour, Zanadralamba. Je viens de temps en temps sur ce forum mais je me suis toujours abstenue de participer, le climat malsain qui y règne ne me dit rien qui vaille. Puis, je vous ai lu quand vous défendiez les métis, ce qui est mon cas. Je suis issue de l’union d’un Malgache (mon père est originaire de Manakare) et d’une autre croisée puisque ma mère est le fruit des amours d’un Indien avec une Norvégienne. Vous voyez, je suis un sacré mélange, le type même que vos amis récusent avec violence. Je suis venue à Mada, pour la première fois, il y a deux ans dans le cadre du tourisme solidaire. J’ai découvert mon pays, on a fait notamment Tuléar, Majunga et Tana. J’ai adoré, j’ avais l’impression de retrouver mes racines. Dommage que je n’aie pas réussi à m’intégrer plus, le séjour était trop court, d’une part, les gens avaient du mal à me croire, d’autre part, quand je leur disais que j’étais malgache, je fais plus européenne, il est vrai, d’apparence. Ils ouvraient de grands yeux quand je leur disais que j’étais malgache.Mon frère qui a la peau mate et les cheveux frisés passerait mieux dans le décor. Mon père est parti du pays en 1972, il y est retourné en 2000. Il a été tellement déçu, il n’ a pas reconnu le mada de son enfance, il n’est plus revenu. C’est une autre histoire, moi j’y retourne cette année. Je vous suis également sur twitter, j’aime beaucoup votre tact, votre tolérance, votre bienveillance . Je suis intervenue lors d’un échange que vous avez eu avec Menalaha sur la diaspora malgache, il y a à peu près un an. Je vous ai parlé d’un pharmacien malgache en Suisse qui m’a fait découvrir le ravinale, je ne sais pas si vous me remettez.
    Bref, mon frère et moi souhaiterions, si vous êtes d’accord, bien sûr, vous renconter. On n’aime pas trop les résaux sociaux. J’enseigne à Sophia Antipolis, j’habite sur les hauteurs de Nice. Mon frère est sur Toulon, vous voyez, on est voisins. Mon père sera ravi de rencontrer un compatriote, on pourrait se retrouver autour d’un vari aminanane avec kitoze, le plat préféré de mon cher papa. Cela vous paraît-il incongru si je vous demande vos coordonnées ?
    A bientôt, peut-être. Bien à vous.

    • 3 novembre à 13:55 | zanadralambo (#7305) répond à métisse

      Bonjour, Madame. Certains mots prononcés ici par des imbéciles ont dû vous blesser. J’ai des cousins qui sont mariés à des vazaha. Leurs enfants qui se revendiquent malgaches se sont parfois battus à l’école pour défendre l’honneur de ce pays où des intolérants les repoussent parce qu’ils n’auraient pas le sang pur. Ils n’ont pas idée de la haine et du rejet qu’ils inspirent à la patrie de leur parent malgache, juste parce qu’ils sont issus de l’amour de deux personnes de race différente. Et quand vous dites à cette frange de nationalistes que c’est le chemin le plus court pour aller vers le fascisme, ils vous traitent de tous les noms. Si ça peut vous rassurer, les quelques imbéciles qui balancent ces immondices sur ce site ne sont pas la majorité de notre peuple.
      Oui, je me rappelle de vous quand je moquais avec Menalahy sur tweeter la diaspora gasy qu’on qualifiait tous les deux d’hypocrite. Vous n’étiez pas trop d’accord, vous comprenez peut-être maintenant nos réticences à fréquenter la communauté gasy de nos villes respectives.

      Vous ne pouvez pas savoir le bien que votre gentil billet m’a fait, ça me change de cette bordée d’injures que certains compatriotes m’ont réservée ces derniers temps. Et je serai ravi de vous rencontrer, mais vu le nombre de gens qui ne me veulent pas que du bien ici, il vaut mieux que vous m’envoyiez un message privé sur tweeter, je vous donnerai mon numéro de téléphone en retour.

      Bien à vous, Madame.

  • 2 novembre à 13:29 | sasa (#10303)

    Olona mba nadeha fianarana ihany andriamatoa Fanirosa dia ireny ny vava avoaka,ny fo no mibaiko ny saina fa tsy ny saina no mibaiko ny fo,mendrika azy mihitsy io sazy satria tsy mendrika atsoina mpahay lalàna intsony ny olona toy ireny.

  • 2 novembre à 13:31 | akam (#7944)

    - Des hypocrites, il y en a beaucoup ici...Ecrire que « toute verite n’est pas bonne a dire » signifie que tu cautionnes ce que Fanirisoa a dit, mais que t’exprimerais autrement ! he ben, aucune difference...
    - Fanirisoa fait partie du pool des 25. il ne faut pas systematiquement blamer ces candidats car d’un ils ont demande, a l’origine de reporter les elections mais de deux, ils ont corrige leur interventions en n’etant pas opposes au 7 novembre. Et ils ont leve le lievre sur pas mal d’incoherence !
    - En ce qui concerne Fanirisoa, elle a un blame actuellement. Mais il ne faut pas oublier que c’est une femme de loi. Elle va se defendre car elle sait ce qui s’est passe !
    - On est a quelques jours pres du 7 novembre. Sans regret j’approuve la reaction de ce pool des 25 candidats que je qualifierai de « realistes » car il a revele les faiblesses de la CENI. Dans la globalite, leur reaction est democratique. Si les objectifs sont des elections libres, inclusives et transparentes comme a dicte la HCC le 25 mai dernier. Ces elections PRM confiees aux differents organismes tels que CENI, SAMIFIN, BIANCO….(et que sais-je ?) sont loin de faire ressortir des urnes un PRM digne des temps modernes. CAD elu sans precalcul ni reproches.
    - Comme j’ai incessament reproche, que le gasy n’ira voir le medecin qu’apres l’ombiasy ! He ben c’est rate car chacune de ces institutions, dotees d’une mission objective, montre actuellement leurs failles. Suite aux reproches leveees par le pool des 25 candidats, la CENI elle-même a reconnu, tant bien que mal, l’existence des failles dans la confection des listes electorales (imperfection numerique, redondance…), des bureaux de vote …en effet elle a essaye techniquement de convaincre, mais la cacophonie demeure, si Jeune Afrique pond un chiffre de 25000 bureaux de vote, comment comprendre la declaration d’ un candidat comme Dadafara, qui a logiquement le droit de savoir reellement le nombre (car il est candidat), clame des chiffres incoherents avec une marge d’erreur atteignant les 4000 ou 5000 extraBV !
    - De qui se moque-t-on ? La SAMIFIN n’a eu connaissance qu’un depot symbolique de 1 million d’ariary en provenance respective de 5 candidats ? a qui veut-on faire croire que ces operations de seduction ne coutent que cette somme ? La SAMIFIN est nebuleuse car les 3 pieds nickeles qui sillonnent la grande ile dans des « libellules geantes » ne font pas partie de ces 5 innocents…car le montant respectif de leurs depenses, certes inestimables, depasse largement celui de Dama qui a diffuse a Reuters qu’il a ecoule plus de 550 000USD actuellement.
    - Encore une fois, je reitere pour ces 92% de la population qui ont moins de 2USD/jour, ces 20% de gasy qui n’ont pas de travail, ces 1,5 millions de malnutris dans le Sud, fais moi mentir que l’elu sera digne !

    • 2 novembre à 20:27 | hafatse (#9818) répond à akam

      La ou akam est limite idi.o.t c’est qu’il ne remarque pas les relents racistes de son interlocuteur, pour olivier, le problème des 25 c ’est qu’ils sont gasy.
      Oui, le racisme est la, quand on annonce , le juif a un gros nez, le juif est riche, l’arabe voleur, le gasy corrompu... forcement.
      A tout corrompu, un corrupteur.
      Qui a initié la corruprtion ?
      Qui a laissé filer le pays, qui etait derrière le lapinou en 2009 ?
      Ou etait-il réfugié ?
      Qui madame mialy appelait a chaque reunion ?
      le quai d’orsay...

  • 2 novembre à 14:03 | olivier2 (#9829)

    @ akam

    Le probleme des 25, c est qu ils sont gasy...

    Etre Gasy, c est connaitre le systeme, et toujours chercher a en profiter...
    Chuuut...il ne faut ps le dire...chuut..

    Si les « gentils 25 »...dont Tabera, un racketteur de vazahs du cote de Vatomandry..et non moins opportuniste a la petite semaine, ont descelle des irragularites dans les listes electorales : pourquoi avoir attendu 4 annees ? Et surtout, pourquoi avoir depense 50 M pour se presenter a une election..avant de vouloir l empecher ?

    POurquoi ? Par pur intérêt !
    L’esprit malagasy dans toute sa splendeur !

    Si Tabera, pety et consorts font les malins, ce n est ni plus ni moins que pour LEUR interet..

    Bande de guignols..
    Si Sarah et Jean Louis ont rallie Andry...c est parcequ ils ont compris que le vent tourne dans un sens..

    Il n est pas ne, le malagasy pretendument honnete qui va eduquer une population qui baigne dans la malhonnetete et le deni depuis 60 ans..

    Quand on part de trop loin..et quand on fait le paon...on reste a son vrai niveau..

    CQFD

    • 2 novembre à 18:11 | akam (#7944) répond à olivier2

      - Est ce anormal que le pool des 25 soit gasy ? en revanche il n’y en a qui n’est pas uniquement gasy parmi les 11 restants.
      - De visu Tabera est ta bete noire parmi les 25. Tu l’accuses meme d’etre un racketteur . Vu que le racket est un delit universel, j’ai pas compris pourquoi tu l’as ete et que t’as pas balance ton porc. Es-tu sur de ce que tu dis ou tu veux simplement l’accuser de maniere circonstancielle ? Sache le qu’en cette periode de veille electorale, un depot de plainte de plus adresse a l’un des 25 candidats ne changera en rien !
      - En outre tu t’adresses a moi afin vouloir me coller Tabera a la peau ! C’est mon droit et ma legitimite de le trouver integre lorsqu’il alerte sur les risques de fraudes qui entachent ces elections. Bonhomme ; il le fait savoir avant les elections. Et meme en payant 15000euros (candidature fees) il le fait pour ses compatriotes ignares ! Et surtout te figes pas a la position initiale du pool 25 a reclamer le report des elections. Il n’y a que les c... qui ne changent pas d’avis. Suis les actualites car le pool des 25 est pour la tenue des elections du 7 novembre. Tu te souviendras de ce post lorsque t’apprendras des irregularites commises des le 8 novembre.
      - En ce qui te concerne, grignoter du pain sec est nefaste car l’exces de gluten te causera un choc anaphylactique. Et je dirai qu’a force de te couvrir de laterite, la vigueur mediterraneenne que t’avais se perd : les gasy maraudeurs ne cherchent plus a chaparder tes fruits.
      - Dans ce monde de brutes, l’honnetete est une vertu morale rare que celui (ou celle) qui l’est n’a pas sa place sur cette planete.

  • 2 novembre à 14:25 | arsonist (#10169)

    J’ai toujours revendiqué sur ce forum mon appartenance au parti des rieurs !
    Une appartenance sans faille !

    Mais, cette fois-ci, ce que je vais écrire est très sérieux, malgré son inévitable apparence rigolarde !
    Je m’adresse à Madame Fanirisoa Ernaivo et à ses partisans.
    Donc pas à vous Mesdames et Messieurs les lèche-bottes des tenants du pouvoir gasy.

    Madame,

    Je vous suggère une piste que vous pouvez explorer, histoire de remettre en cause, sur le plan de la légalité, le déroulement futur de ces prochaines élections.
    Et très sérieusement, pour ne pas dire très grièvement !

    L’idée m’a été inspirée par le post d’un forumist dont le pseudonyme signifie « à l’heure » .
    Voici l’affaire.

    Ce vote se fait par bulletin unique.
    Ces bulletins de vote ont été imprimés en South-Africa et sont déjà présents à Mada.
    Dans ces bulletins de vote figurent les noms de 36 candidats.
    Or, un(e) candidat(e) dont le nom figure sur ces bulletins de vote a annoncé son désistement.
    C’est-à-dire : il y a un nom de trop dans ces bulletins de vote.
    Car dorénavant normalement seuls 35 noms doivent y figurer.
    Et non 36, comme ce sera le cas le 7 novembre.
    Madame, il y a donc anomalie flagrante dans ces bulletins de vote.

    En tant que magistrate, vous et votre entourage, vous pouvez explorer cette piste pour,
    sinon faire reporter ces élections jusqu’à ce que les bulletins de vote soient régularisés,
    au moins démontrer combien ces élections se feront dans des conditions clownesques.

    Je vous souhaite bon courage, Madame.

    • 2 novembre à 16:05 | MALIBUC (#9345) répond à arsonist

      Pas besoin d’en arriver là.
      Le deuxième tour, le 19 Décembre si je ne m’abuse, aura lieu durant la saison des pluies.
      Je vous laisse deviner ce que dit la constitution sur le report des élections pendant cette saison.
      Il y en à qui vont y penser, genre Amiral de mes deux....

  • 2 novembre à 14:27 | benantsa (#10178)

    Mots malheureux, maladroits et en soi inacceptables, certes. Mais à contextualiser, toujours !
    Quoi qu’il en soit, comme le dit Guy Béart dans sa chanson La Vérité :
    Le premier qui dit se trouve toujours sacrifié
    D’abord on le tue
    Puis on s’habitue
    On lui coupe la langue on le dit fou à lier
    Après sans problèmes
    Parle le deuxième
    Le premier qui dit la vérité
    Il doit être exécuté.

  • 2 novembre à 14:34 | olivier2 (#9829)

    @ kartell

    Que sont devenus ceux qui crachaient nagere sur le « ni ni impose par la ci » ?

    Les fourbes et hypocrites en chef..egaux a eux meme..ont deja une explication a leur future defaite..

    La defaite est en vue..

    Ils y croient encore a ce stade...mais plus dure sera la chute..

    Quant aux responsables de l echec ?

    ILs ne sauraient etre malagasy...

    Cepamafote.

    Amicalement

    • 2 novembre à 16:04 | kartell (#8302) répond à olivier2

      Nous sommes en train d’arriver au bout du chemin, celui du joueur de pipeau qui va donner son ultime représentation, ces jours-ci, il faudra, une nouvelle fois, boire la bibine, annoncée comme une bière, d’exception.
      Et, pour plus tard, la porte sera grande ouverte pour un populisme, mi- évangéliste, d’ailleurs, certains si exercent, déjà, avec une certaine réussite...
      Les masques qui ont servi, depuis si longtemps, vont tomber, au prochain quinquennat, mais, on oubliera, vite, la leçon à tirer, noyée dans les regrets de s’être fourvoyés, pour prendre une autre revanche, qui ne sera qu’une déculottée, supplémentaire .....
      L’échec a toujours été celui de l’autre, et, le plus malin, celui qui parle en dernier, la recette franchit toutes les déconvenues et reviendra à la mode, à chaque nouvelle échéance...
      « on ne change pas une équipe de titulaires ! »
      Je vous laisse à votre fauteuil d’orchestre, restant, pour ma part, sur le strapontin, du côté de l’issue de secours !....

  • 2 novembre à 14:56 | Tsisdinika (#3548)

    Fanirisoa Ernaivo a montré encore une fois son incapacité à se maîtriser.

    Dans un article de Ndimby A daté du 24 juin 2013 intitulé « L’injustice sereine », ses prouesses ont déjà été évoquées suite à l’altercation qu’elle a eue avec Iharizaka Rahaingoson (sans être citée nommément). Je vous invite à relire cet article.

    • 2 novembre à 15:14 | olivier2 (#9829) répond à Tsisdinika

      Reconnaisons a cette dame d avoir les kouilles qui manquent cruellement aux males oisifs...manipulateurs et branleurs...

      Dirige par les femelles, ce pays serait riche..

      J en suis convaincu..

    • 2 novembre à 15:43 | arsonist (#10169) répond à Tsisdinika

      @ Tsisdinika

      A l’heure actuelle, le problème n’est pas trop le caractère plus ou moins irréfléchi de cette dame.
      Le « problème ouvert », selon notre jargon, est :
      « quelle situation de catastrophe sortira de ces élections présidentielles » ?

      Sans préjuger de vos convictions personnelles,
      je suis sûr que votre perspicacité n’a pas laissé échapper le soutien plein et entier que certains Français et certains Gasy apportent au lapinou.
      Ces soutiens du lapinou défendent-ils leur bout de gras ? Sans doute.

      Mais le lapinou est le premier responsable de massacres de populations gasy : hommes, femmes et enfants.
      Et il se trouve que des personnes comme moi souhaitent que le lapinou n’échappe pas à la justice.
      C’est tout.

      Le cas de Madame Fanirisoa Ernaivo est , si j’ose dire, du même ordre qu’un discours banal d’un banal tribun qui banalement a pris un coup dans le nez .
      Il est quand même bien connu que le fameux « mort aux vaches » , qui sort d’une bouche bien avinée, s’adresse aux flics.
      Et certains « franchouillards » font semblant de ne pas le savoir.
      Et c’est eux qui osent nous traiter d’hypocrites.
      Non, mais …
      A la tienne ! A la tiiienne !
      Et hic … !

      C’était pour rire , Tsisdinika.

    • 2 novembre à 16:15 | Tsisdinika (#3548) répond à Tsisdinika

      olivier 2,

      Je ne suis pas convaincu que mettre une femme à la tête de ce pays puisse changer grand-chose à ce pays. Sous Rajaonarimampianina, c’étaient 3 femmes qui commandaient réellement derrière le bonhomme. On a vu ce que cela a donné. Elles n’étaient pas oisives, c’est sûr ; fonceuses, oh que oui, « enrichissantes », certainement, mais pas pour tout le monde. Commençons d’abord par experimenter la parité au niveau des couches inférieures du pouvoir politique et si cela change quelque chose, je voterai sans hésiter une femme à la présidence.

    • 2 novembre à 16:42 | Tsisdinika (#3548) répond à Tsisdinika

      arsonist,

      Je pense que même un « mort aux vaches » lancé par un franchouillard aviné pourrait également être passible de poursuites si ce « commentaire » venait à la suite d’une exécution sommaire de gardiens de la paix, qu’ils étaient ripoux ou non.

      Je suis également persuadé que le soutien supposé de la France officielle au candidat n°13 est largement exagéré. La plupart des Français qui lui tournent autour appartiennent politiquement au giron de l’ex-UMP. Le sympathie de Sarko pour le dirigeant de fait de la transition n’est un secret pour personne. Même la déclaration de Sarko concédant le coup d’état de 2009, que vous aimez à rappeler ici, est consternant d’ambivalence. Un coup il reconnait que c’est un coup d’état, un autre coup il insinue que Ravalomanana le méritait, pire il ne condamne pas l’action. D’ailleurs, il était obligé de répondre par l’affirmative à la question de la journaliste parce qu’elle a évoqué que le présidence du Conseil de l’Union Européenne, alors dirigée par la Tchéquie, a qualifié les évenements de coup d’état. Pour en revenir aux ex-UMP, c’est clair qu’ils cherchent à s’aménager toutes les sources possibles de financement pour reconquérir le pouvoir et il n’est un secret pour personne que les chefs d’état africains sont les clients les plus « assidus » dans cette forme de « reconnaissance ».

      Par ailleurs, la justice française va sous peu convoquer Rajoelina pour témoigner sur l’affaire Ravatomanga d’après les révélations du Directeur exécutif de Transparency International à Madagascar, Ketakandriana Rafitoson, lors d’un interview sur TV5Monde. Puisque la publication de liens n’est plus possible, je vous invite à consulter la publication Fb partagée par Prospérin Tsialonina hier pour visionner cet interview croustillant.

    • 2 novembre à 16:54 | Tsisdinika (#3548) répond à Tsisdinika

      arsonist,

      Petite précision, j’ai simplement rebondi sur votre allusion au soutien de certains Français à Rajoelina pour pouvoir partager une analyse (que j’ai empruntée) sur le préntendu soutien de la France officielle que d’aucuns croit déceler. Quoi qu’il en soit, j’ai du mal à trouver ici ces Français qui trouvent que Rajoelina soit fréquentable. Certains veulent seulement être réalistes (ou sont simplement très habiles) en concédant que le match est déjà plié en faveur du n°13.

  • 2 novembre à 15:02 | Toutoun (#10298)

    Tokony esorina tsy ho isan’ny kandidà ho filoham-pirenena intsony ku ary izy fa manimba ny saim-bahoaka fotsiny ! Tsy mendrika ho fitaratra ho an’ny mpiara-belona

  • 2 novembre à 15:03 | RAMBO (#7290)

    LA ROUTE TSARASAOTRA IVATO EST OUVERTE ! C’EST UN SOULAGEMENT POUR LES USAGERS.
    LE NOUVEAU AEROPORT D’IVATO OUVERT BIENTÔT !
    MERCI QUI ? MANGAMANGA NY SARY OAH !

    S’IL N’EST PAS REELU, IL AURAIT FAIT LE MAXI...

    LUS AILLEURS ! LA NOUVELLE CALEDONIE VA -T-ELLE LACHER LA FRANCE ?

    La Nouvelle-Calédonie, un enjeu stratégique pour la France

    Par Claudine WERY .

    © Fournis par AFP Mine de nickel à Kouaoua, en Nouvelle-Calédonie, le 18 septembre 2018
    La Nouvelle-Calédonie, déjà capitale pour la France en raison de ses ressources en nickel, est aussi un territoire clé pour répondre à l’hégémonie de la Chine en Océanie, au moment où la France devient le dernier pays européen du Pacifique« selon Emmanuel Macron. »Je ne prendrai pas parti dans ce référendum", avait déclaré en mai le président de la République, lors de sa visite à Nouméa, soucieux de ne pas s’immiscer dans une campagne référendaire potentiellement à risques.
    Mais « la France serait moins belle sans la Nouvelle-Calédonie », avait néanmoins ajouté M. Macron avant de se livrer à un long exposé de sa stratégie « d’axe indo-pacifique », dans laquelle il attribue un rôle essentiel au Caillou qui décide dimanche de son avenir.
    « Je crois (...) dans la place que ce territoire occupe dans une stratégie plus large que nous devons avoir dans toute la région », avait relevé M. Macron, estimant que les Etats-Unis « avaient plutôt tourné le dos à la région ces derniers mois », et que la Chine était « en train de construire son hégémonie pas à pas ».
    Entre 2006 et 2014, Pékin a injecté 1,8 milliard de dollars dans les pays insulaires du Pacifique, devenant le troisième pourvoyeur d’aide au développement après l’Australie et la Nouvelle-Zélande.

    © Fournis par AFP Dates clés et carte de la Nouvelle-Calédonie
    Dimanche, la Nouvelle-Calédonie choisira de rester ou pas dans la République, à l’occasion d’un référendum d’autodétermination qui intervient au terme de trente ans de décolonisation graduelle.
    Bien que le scénario d’une rupture semble improbable au vu des sondages, une victoire de l’indépendance constituerait pour la France la perte d’un relais diplomatique dans une zone en pleine expansion où elle incarne, depuis le Brexit, le dernier pays européen.

    - Stabilité de la zone -
    Face à la voracité chinoise, l’Australie et la Nouvelle-Zélande, les deux puissances régionales, n’ont cessé de répéter ces dernières années que la France était nécessaire à la stabilité de cette partie du monde. L’archipel, situé à 2.000 km à l’est des côtes australiennes, abrite la plus importante base militaire française du Pacifique.
    « La perte du territoire calédonien serait pour la France synonyme d’une perte majeure de souveraineté dans la Pacifique », estimait en 2017 Bastien Vandendyck, expert en relations internationales, dans une revue de l’Iris (Institut de relations internationales et stratégiques).

    © Fournis par AFP Barrière de corail en Nouvelle-Calédonie, en février 2016
    « Tout à la fois intégrée au continent océanien et aux portes de l’Asie du sud-est, (la Nouvelle-Calédonie) offre un emplacement stratégique de premier choix », ajoutait-il.
    D’un point de vue économique, la Nouvelle-Calédonie, où se trouve environ un quart des réserves de nickel de la planète, permet aussi à la France d’être le cinquième producteur mondial de ce métal indispensable à la fabrication d’acier inoxydable.
    Vaste de 1,4 million de kilomètres carrés, la Zone économique exclusive (ZEE) du Caillou, deux fois et demi la superficie de l’Hexagone, recèle en outre d’immenses potentiels économiques : pêche, énergies marines renouvelables, réserves minière, micro-algues.
    Joyau de la biodiversité, la Nouvelle-Calédonie possède aussi « un des trois systèmes récifaux les plus vastes au monde » selon l’Unesco qui a inscrit ses lagons au patrimoine de l’humanité, ainsi qu’une faune et une flore à l’endémisme exceptionnel.
    Elle est pour la France une tête de pont du « combat contre le réchauffement climatique », selon les termes d’Emmanuel Macron, dans une région directement exposée à ses conséquences (montée du niveau de la mer, blanchissement des coraux, cyclones...)


    L’investissement français en Afrique connait une baisse de plus de 50 % devant l’hégémonie Chinoise et la décision de l’Allemagne d’investir plus de 3 milliards d’euros en Afrique.
    Les Gasy ont un choix crucial devant cette situation… La France est notre premier partenaire mais elle n’arrive plus à remplir son rôle dans ce partenariat. Que peut-on faire ? Voter le français Rajoelina est-il vraiment la solution ?

    • 2 novembre à 15:36 | olivier2 (#9829) répond à RAMBO

      QUand on sait qu un accord Ra8 -Hery est dans les tuyaux..

      Que peut on en deduire ?

      A chacun d en juger...

      Tant va la cruche....

    • 2 novembre à 19:30 | vatomena (#8391) répond à RAMBO

      Il est vrai que le français moyen n’a aucun attrait pour la Nouvelle Calédonie .Il en fut de meme pour Madagascar. Ce qui le g éne c’est l’argent perdu en aides et subventions pour ces terres lointaines

  • 2 novembre à 15:13 | RAMBO (#7290)

    Voici quelques commentaires des premiers qui on pris la Route Tsarasaotra Ivato ce matin pour aller travailler.

    Rojo R.
    Misokatra ny lalana tsarasaotra.. Efa aty am farany saison... 😒😒😩😩 😩 fa mbola mety aminay iany na zany aza e

    Stéphane R. Asio selfie kely aloha fa tsss !!!!hahahah.Misaotra AZY fa farany vao nisy ventiny.😆😆😆

    J’aime
    Afficher plus de réactions

    Rojo R.

    J’aime

    Mirana CJ Rbslm Zany !! Efa azo aleha ?!

    J’aime
    Rojo R.

    Poupix Poupix Weee tsara kosa

  • 2 novembre à 15:53 | arsonist (#10169)

    << 2 novembre à 15:34 | Midabetsy (#8062) répond à arsonist ^
    << Raha izany no izy : inona no sazy tokony ho azon-dRa8 rehefa tsy namela an’i Tantely Andrianarivo hiditra teto Madagascar handevina ny rainy tany Fianarantsoa ? >>

    Iny kosa aloha ry Midabetsy dia fanapahan-kevitra tsy mendrika mihitsy â !
    Tena mampalahelo tokoa !
    Tsy azo oharina amin’iny mihitsy ity resaka momba an’i Fanirisoa Erinaivo ity !

    • 2 novembre à 16:25 | Midabetsy (#8062) répond à arsonist

      Mitovy reo fa tsy sahala :
      samy miady @ faty daholo ary manambany ny kolontsaina gasy.
      Ny famoahana teny maningotra feno fanambaniana ny olona voadonan’ny fahoriana no tena hadisoana nataon’ny Fanirisoa. Zay teny tsy mametraka azy eo @ toerany mihintsy.
      Zany hoe izy no nampidina ny tenany fa tsy ny olona no nanetry azy.
      Mitovy @zay koa ny any ray

    • 2 novembre à 16:38 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Ialako tsiny fa ny hitako mampiavaka azy dia

      ny iray fanapahan-kevitra narahina baiko izay napiharina dia notanterahana tokoa

      ny faha-roa dia teny ankalamanjana « nanidina » fotsiny fa tsy narahina baiko notanterahana akory.

  • 2 novembre à 15:55 | diego (#531)

    Bonjour,

    C’était une erreur de communication ! D’où l’importance d’avoir quelques notes, écrites, avant de prendre parole en public.

    On entend des candidats, en free style comme on dit, racontent des âneries économiques, face aux gens innocents, majoritairement analphabètes ou très peu éduqués, dans leurs meetings, qu’ils vont construire ceci, cela, et faire augmenter le niveau de vie de leurs compatriotes, dans un pays où l’Etat est économiquement en faillite......le gouvernement Ntsay demande des dons pour venir au secours des milliers de Traboina, c’est lent et c’est médiocre, mais agit rapidement pour sanctionner une candidate qui a fait une erreur de communication....

    Il faut retenir la rapidité des sanctions, venant de ministre de la justice et la réaction de la Police.

    En période électorale, le rôle et la responsabilité du gouvernement c’est de rassurer la population, la sécurité et le bon déroulement du scrutin, en suite garantir la légitimité et la fiabilité des listes électorales pour que les résultats ne soient contestables, et soient légitimes.

    Sanctionner une candidate à l’élection présidentielle à quelques jours seulement du vote est au mieux maladroit de la part du gouvernement et au pire, c’est une provocation à l’endroit des candidats et politiciens qui dénoncent la fiabilité et à moyen et long terme la viabilité de cette élection.

    Si les gens attaquaient des membres d’une grande Institution que l’Armée, envers laquelle, normalement, la confiance de la population est naturement acquise, il faudrait vite que cette Institution cherche assez rapidement l’origine de cette violence, qui n’est qu’une signe de la perte de Confiance que la population lui témoigne depuis toujours.

    Les dirigeants, les élus et l’autorité successifs Malgaches ont toujours utilisé, usé et abusé deux grandes Institutions fortes et prestigieuses, l’Armée et la Justice, pour commetre et valider un coup d’État à Madagascar :

    - 2002, 2009, l’élection de 2013 en sont bien des preuves irréfutables qui resteront dans l’histoire du pays et cela risque de continuer malheureusement car les résultats de cette élection vont être contestés, aucun candidat va accepter une défaite avec des listes électorales fausses....

    Le droit et la Constitution malgaches ressemblent exactement au droit français et à la Ve République.

    Vous n’allez pas trouver un seul constitutionnaliste français qui va oser dire que les événements électoraux donnant naissance aux crises de 2002, 2009 et les élections de 2013 étaient constitutionnels.

    Autrement dit, les citoyens Malgaches et les politiciens et les élus qui ont toujours contesté la légitimité des dirigeants et gouvernements successifs, et qui ont été victimes de ces crises, ont, et ont été, depuis toujours, Juridiquement raison.

    • 2 novembre à 16:42 | Mihaino (#1437) répond à diego

      Salut Diego ,
      Je suis d’accord avec vos 4 premiers § .
      Par contre , cette candidate m’a désagréablement surpris dans son coup de coeur , plutôt son coup de gueule pour être plus franc et direct !
      Elle est novice en politique , je l’admets , mais ses paroles ont largement dépassé ses pensées à mon avis . C’est une femme qui a appris le Droit et son parcours professionnel lui a permis d’être élue par ses collègues Présidente du Syndicat des Magistrats de Mcar . Elle a commis la plus grave erreur de sa vie et je pense qu’elle est trop impulsive et manque de maîtrise de soi pour diriger le Pays !!
      Par ailleurs, elle a perdu et son argent et sa notoriété dans cette course à la magistrature suprême ! il lui faut beaucoup de courage et d’énergie pour remonter la pente et pour redorer son image !
      Enfin , je préfère me taire concernant vos analyses à propos du gouvernement Ntsay et des événements électoraux depuis les crises de 2002 car notre point de départ ne sera jamais le même !

  • 2 novembre à 16:18 | olivier2 (#9829)

    @ kartell

    On a trop besoin de toi pour que tu laisses aller soldat..

    On a besoin des meilleurs..

    😀

    • 2 novembre à 19:47 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à olivier2

      Au contraire, il peut aller ou bon lui semble,
      Personne ne le retient.
      Amen

  • 2 novembre à 16:44 | olivier2 (#9829)

    @ tsisdinîka

    Le hic est éminemment ethnique..

    Les abus sont pardonables, pourvu qu on vote du bon cote...

    Ainsi donc, hery et ses amis ne sont pas des fozas...

    Jusqu a quand ?

    😂

    • 2 novembre à 17:30 | Tsisdinika (#3548) répond à olivier2

      Primo, le vote ethnique est un mythe dans le contexte actuel. Auparavant, il y avait bien la fameuse « cause côtière » qui s’est finalement retournée contre ses instigateurs et ne fait plus recette. On a voulu, et certains veulent encore, diviser les Malagasy pour mieux reprendre et exploiter des situations de rente détenus par une ethnie que l’on accuse de tous les maux. En supplantant ces monopoles, les étrangers qui contrôlent désormais tout un pan du secteur financier, industriel, agricole et minier au niveau national et régional ne sont pourtant pas parvenus à atténuer la pauvreté des gens qu’ils étaient venus sauver des griffes de l’Ambaniandro.

      Secundo, les fozas comme on les appelle ne sont pas définis par des critères physico-ethniques mais sont caractérisés par la tendance à la prédation et à la destruction. Les fozas dépassent largement le cadre du microcosme politique de Madagascar. On en trouve partout. En général, ils sont incapables de changer ce qu’ils sont mais il leur arrive d’avoir des moments de lucidité où ils peuvent faire le bon choix héhé !!!

  • 2 novembre à 16:58 | olivier2 (#9829)

    He he

    Les grands penseurs et parleurs rendront ils des comptes apres la defaite ?

    Une histoire sans fin...

    • 2 novembre à 17:34 | Maestro (#7313) répond à olivier2

      On s’en lèche les Babines d’avance !!!!!!

  • 2 novembre à 17:02 | alucard65 (#547)

    Lynchage en régle. Un commissaire de police Toamasina était furieux. Coupable la candidate Fanirisoa mais retourner et tourner encore dans votre tête ces images déjà maintes fois vues et revues des actions des forces de l’ordre. A-t-on la promulgation d’une décision. Où sont ces hommes qui ont saccagé un village, traiter des personnes comme des moins que rien. Des exemples il y en a beaucoup. Certain se soustrait à la justice celà ne vous choque nullement. Cette dame ne cautionne pas la violence mais pris dans une nasse, elle a craqué c’est plutôt humain. Elle a parlé en tant que citoyenne candidate pas en tant que magistrate. Sa situation au moment des faits ne porte pas la signature d’une substitut du procureur car certainement en plus elle s’est mise en congé ou indisponibilité le temps de la campagne. La suspension dans ses fonctions et caractéristique d’un abus de pouvoir. Les plaintes de certaines organismes se recevable. Novice en politique Fanirisoa va payer aux yeux de certains cette attitude non maitrisée. Une jolie coupable.

    • 2 novembre à 21:48 | Jacques (#434) répond à alucard65

      Bonsoir alucard65 (#547),

      Je vous cite :

      « Sa situation au moment des faits ne porte pas la signature d’une substitut du procureur car certainement en plus elle s’est mise en congé ou indisponibilité le temps de la campagne. La suspension dans ses fonctions et caractéristique d’un abus de pouvoir. »

      Nul doute, votre clairvoyance est on ne peut plus légitime. Seulement voilà, on est à babakotoland où tout est endémique.

    • 2 novembre à 23:51 | justice-madagascar.org (#10460) répond à alucard65

      Art. 11. - Le magistrat veille à ce que sa conduite soit irréprochable aux yeux d’un
      observateur raisonnable.
      Art. 12. - Le comportement et la conduite du magistrat doivent inspirer la confiance du public
      en l’intégrité de la fonction juridictionnelle.
      Art. 14. - Le magistrat doit éviter toute inconvenance réelle ou apparente dans toutes ses
      activités professionnelles ou extra professionnelles
      Art. 16. - En tant que citoyen, le magistrat dispose de la liberté d’expression, d’association et
      de réunion, mais doit toujours veiller à préserver la dignité de la fonction juridictionnelle ainsi
      que l’impartialité et l’indépendance de la justice.
      Il est tenu au respect de l’obligation de réserve que lui imposent ses fonctions.
      DECRET N° 2005-710 du 25 octobre 2005 portant Code de déontologie des magistrats (J.O. n° 3 016 du 27/02/06, p. 1625)

  • 2 novembre à 17:04 | alucard65 (#547)

    Erreur : lire les plaintes de certaines organismes sont recevables.

  • 2 novembre à 17:08 | jayo (#10317)

    cette candidate ne devrait pas faire tous ces cirques , surtout au force car ce n’est pas vraiment très raisonnable ce qu’elle a dit et ensuite la nation malgache devrait passer tranquillement aux élections et ces autres candidats veulent toujours créer une sorte de perturbation , ils ne devront pas faire cela

  • 2 novembre à 17:10 | betoko (#413)

    Papangue
    Selon Transparency International "on sait qu’Andry Rajoelina est impliqué dans des biens mal acquis Donc c’est une affirmation pas au conditionnel ,si cet ONG disait la vérité pourquoi il ne nous donne pas les preuves en leur possession ? C’est une des raisons pour la quelle j’hésite à voter pour lui dès le premier tour
    On ne balance pas une info de ce genre à moitié .Je trouve que c’est de la malhonnêteté intellectuelle

    • 2 novembre à 17:32 | Maestro (#7313) répond à betoko

      @ Betoko

      Il y a plusieurs degrés d’implication, la manière la plus courante dans 80% des cas est de faire porter le chapeau à des Petites Mains comme dans le Terrorisme mais aujourd’hui peut être quelqu’un a ordonné d’attendre un peu avant d’engager une Vengeance Personnelle qui fera un Buzz pas possible.

    • 2 novembre à 18:56 | akam (#7944) répond à betoko

      - Papy ! pourquoi tu changes d’avis ?
      - L’ONG n’a aucune legitimite ! c’est loin d’etre la justice.
      - Tu vas le regretter car... il peut passer a 70% des le premier tour !

    • 2 novembre à 20:37 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à betoko

      Tu es qui pour qu’on te donne les preuves, appelle le quai d’orsay, comme ca ils vonr appeler le lapinou , ensuite il.va porter plainte, qu’on rigole.
      Heureusement que t’es la , pour enfoncer davantage ton lapinou.
      Heureusement que t’es ici, comme ca on rigole bien.
      Plus on est fou, moins il y a de riz.

  • 2 novembre à 17:30 | olivier2 (#9829)

    @ arsonist

    Quand je pense que mes ancetres..ont botte le q de tes ancêtres..

    Je me dis que c’etait trop facile...

    Par contre, te savoir Francais me pose probleme..

    Un traiitre de plus a la nation ?

    Une caille ra de plus...

    No pasaran..

    • 2 novembre à 17:55 | arsonist (#10169) répond à olivier2

      Je suis un Gasy résident à Shanghaï.
      Ho-ho-hooo !
      Ai-je botté cul à certains ?
      Je ne m’en vante pas.
      J’imite le triomphe discret des Chinois.

    • 2 novembre à 17:57 | arsonist (#10169) répond à olivier2

      Ça fait mal, hein !

    • 2 novembre à 20:41 | hafatse (#9818) répond à olivier2

      Tudieu,
      Mais cet oliver de terre est vraiment une plaie, comment peut-on etre aussi kh.o.gn.
      C’est inimaginable que ce mec soit aussi i.di.o.t.

      heureusement qu’il y rambo pour nius faire rire.

    • 2 novembre à 21:19 | arsonist (#10169) répond à olivier2

      olivier2 prétend être français !
      Mais c’est lui qui le dit !

  • 2 novembre à 17:52 | diego (#531)

    Bonjour Mihaino,

    La candidate a fait une bourde, pour une magistrate, c’est surprenant.

    Mais le pays est en période électorale, c’est le moment de surenchère et les politiciens tombent systématiquement dans le piège, puisque plus rien ne semble émouvoir la population, de surcroît cette population semble permiable à toutes les âneries....

    .....transgresser toutes moralités, y compris même les lois et allant même à questionner la Constitution de son pays est à la mode aujourd’hui.

    À la différence de ce qui se passe dans les pays pauvres, dans les pays occidentaux, la classe politique, les élus, l’autorité politique et la classe dirigeante connaîssent parfaitement bien les limites et les lignes à ne pas franchir, ce sont :

    - la Constitution, les Institutions régaliennes, notamment l’Armée et la Justice, le Parlement, les statuts de l’Opposition, les processus, lois, listes et les calendriers électoraux.

    Maintenant, les citoyens malgaches peuvent avoir des divergences d’analyses et d’opinion sur les événements et les crises politiques ou constitutionnelles, ( ce qui était et est toujours le cas dans la majorité des pays colonisés ), que leur pays a connu depuis l’indépendance.

    Mais je suis bien désolé Mihaino, il faut que l’Élite Malgache arrive à une simple et même conclusion un jour :

    - respecter le droit et la Constitution de son pays, dont elle-même, me semble-t-il, en était à l’origine.

    Qu’on s’attend très bien, j’ai dit bien que la Constitution Malgache, le droit en vigueur dans le pays ont été bafoués, depuis exactement 2002 :

    - Ravalomanana s’autoproclamé président en 2002, renversé à son tour en 2008, suivie d’une Transition de cinq ans, et vous savez quoi, le Parlement était occupé, s’il y avait pas des élections tompoko, cela voudrait dire que des non élus occupaient ce Parlement, de facto, des lois votées durant cette période sont inconstitutionnelles.....il y a eu, de plus un référendum, il faut peut-être prouver juridiquement la légitimité d’un référendum organisé en période de transition, et enfin, il y a eu les élections de 2013, organisées et financées déjà par la CI, qui est encore l’organisatrice de l’élection aujourd’hui.

    Mihaino, je n’ai rien éventé, je n’ai faut que relaté les faits.

    Si vous pouviez justifier, juridiquement, la légitimité de ces crises que je viens de raconter, je serais bien évidemment tout à fait prêt à vous donner raison. Mais il faut me prouver que Ravalomanana, Rajoelina et R. Hery ont respecté la loi et la Constitution de leur pays....

    • 2 novembre à 18:13 | lanja (#4980) répond à diego

      Oui Monsieur Diego , je vous donne la preuve que vous voulez entendre, il n’y a que RATSIRAKA , ZAFY et TSIRANANA qui ont respecté la constitution.... ce sont des présidents avant 2002

    • 2 novembre à 19:37 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à diego

      Ce ne sont points des preuves, vous n’avez rien démontré , ce ne sont que des affirmations gratuites ... pour encenser des presidents vomis par le peuple, du moins ratsy irak et le néocolonialiste tsiranana.
      Chacun ses héros.

  • 2 novembre à 19:08 | diego (#531)

    Bonjour lanja,

    C’est bien pour vous.....

    Mais il faut plutôt convaincre vos compatriotes, les élus, les politiciens, les dirigeants et l’élite du pays de respecter le droit et les lois de leur pays dont ils sont généralement les garants et ont la légitimité, le pouvoir, venant du peuple de les adapter de les réformer, notamment, c’est le problème aujourd’hui, de produire des listes électorales fiables.

  • 2 novembre à 19:43 | diego (#531)

    Bonjour,

    Si les partis politiques et l’autorité politique et institutionnelle faisaient la même lecture de la Constitutionnelle de leur pays, il serait difficile de contester la légitimé des élections.

    Il est illusoire de faire plusieurs lecture de droit en vigueur dans le pays et espérer avoir ou retrouver une stabilité politique et éviter une crise Constitutionnelle grave et durable.

    C’est justement pour éviter une telle situation que chaque pays doit avoir des experts en droit, pour éclairer la classe politique et les dirigeants.

    Visiblement, Madagascar n’a pas un seul expert en droit....laissant les politiciens de tout bord orphelins !

  • 2 novembre à 19:59 | diego (#531)

    Bonjour lafu_ny....,

    Je parle de « Droit », vous me parler des héros.

    Nous ne sommes pas amis ou de la même famille pour que je vous raconte mes héros, vous délirez.

    Je ne suis pas de ceux Gasy qui s’autocensurent pour aborder des sujets qu’ils jugent sensibles......je vais vous guider ou vous faire dire ce que vous refusez d’admettre :

    - ces hommes qui ont fait des coups d’État et pietiennent la Constitution Malgache depuis 2002, d’où viennent-ils......

    • 2 novembre à 20:32 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à diego

      Vous voulez dire, les zeros certainement.
      Sinon je ne comprends pas

  • 2 novembre à 20:17 | diego (#531)

    Et Madagascar, depuis ces dix dernières années est cité régulièrement comme un des pays le plus corrompu du monde....depuis dix ans....

    Pour les gens qui l’ignorent encore, Zafy, Tsiranana et Ratsiraka n’étaient pas à la tête du pays depuis 2002.....

    • 2 novembre à 20:30 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à diego

      Pourquoi cette fixation sur 2012, pourtant ratsyiraka a bien assassiné le colonel.
      Donc un pb deja en 1975.

    • 2 novembre à 21:37 | Mihaino (#1437) répond à diego

      Diego ,
      Anticonstitutionnellement reste le mot le plus long en français et depuis 1972 , Tsiranana a nommé Ramanantsoa à la tête du Pays ! En vertu de quel article de la 1ère Constitution ??
      - Puis , Ratsiraka a dirigé le Directoire militaire ; en vertu de quel article ??
      - Il a fait voter en même temps et la Constitution et le livre rouge ! En vertu de quel article ??
      - La suite de nos Constitutions respectives , vous savez bien que chaque dirigeant élu et même un non élu , la change à sa guise ! La dernière en date a été même votée avec le carnet de Fokontany !!??En vertu de quel article ???
      Ce qui m’incite à dire que nos Présidents successifs ont tous dirigé notre Pays anticonstitutionnellement !! Le motif de situation exceptionnelle , solution exceptionnelle ne convaincra personne dès lors qu’un citoyen lambda voulait briguer le Pouvoir !! De même ,Transition anti constitutionnelle car situation exceptionnelle n’est qu’un leurre !« Tetezamitatra »,a-t-on dit !
      - Combien de nos citoyens connaissaient Ratsiraka avant l’ère Ramanantsoa ??juste à titre d’exemple !!
      Enfin , je ne suis pas expert en Droit comme vous mais juste un simple observateur de la vie politique de notre Pays !

  • 2 novembre à 21:16 | arsonist (#10169)

    Je ne vous le fais pas dire !
    [J’ai expurgé quand même l’extrait ci-dessous .Et ça donne ceci !]

    << 2 novembre à 20:27 | hafatse (#9818) répond à akam ^
    << … akam … ne remarque pas les relents racistes de son interlocuteur, pour olivier, le problème des 25 c ’est qu’ils sont gasy.
    << Oui, le racisme est la, quand on annonce , le juif a un gros nez, le juif est riche, l’arabe voleur, le gasy corrompu... forcement. >>

    C’est dit !

  • 2 novembre à 21:55 | RAMBO (#7290)

    AIZA DAHOLO RY GASY  ? MANGAMANGA NY SARY AN !

    FARA-DOBOKA BE VATA !

    ANTANANARIVO ALAHADY 04 NOVEMBRA MANOMBOKA 10 ORA
    ANTSONJOMBE.

    MAHAJANGA ASABOTSY 03 NOVEMBRE @ 3 ORA 30 AU VILLAGE TOURISTIQUE .

  • 2 novembre à 22:01 | RAMBO (#7290)

    DERNIERS GRANDS MEETINGS DE HERY RAJAONARIMAMPIANINA !

    LE DIMAMCHE 04 NOVEMBRE A PARTIR DE 10 H A ANTSONJOMBE ANTANANARIVO !
    LE SAMEDI 03 NOVEMBRE A 15 H 30 AU VILLAGE TOURISTIQUE !

  • 2 novembre à 22:08 | RAMBO (#7290)

    Il s’est donné à fond dans cette campagne qui s’avère cruciale !
    Cette élection sera un tournant historique dans notre pays.
    Celui qui est élu sera t-il l’homme de la situation ?...mais
    Est-ce que les Gasy vont encore une fois commettre l’irréparable ?

    ANTANANARIVO A ANTSONJOMBE LE 04 NOVEMBRE A PARTIR DE 10 H
    VA VILLAGE TOURISTIQUE DE MAHAJANGA LE SAMEDI 03 NOVEMBRE A 15 H 30 !

    • 2 novembre à 22:21 | Maestro (#7313) répond à RAMBO

      @ Rambo

      Est-ce que les Gasy vont encore une fois commettre l’irréparable ?

      Negatif, ils ont je pense retenu la leçon en commettant l’irréparable quand ils ont choisi Rajao. Cette fois ci ils vont le jeter aux oubliettes et quant à nous on avait une exigence cruciale que beaucoup d’entre vous a snobé ici : Education, Santé et Nourriture. Le seul Candidat qui y a donné une Garantie claire, mesurable et atteignable est Mr RAVALOMANANA donc le rouleau compresseur roule pour lui jusqu’à la victoire avec tous les moyens et talents dont il dispose. Sur ce les Gens que le Meilleur Gagne et entre la réalité et le virtuel nous on va choisir le Terrain.

  • 2 novembre à 22:18 | RAMBO (#7290)

    EMISSION SPECIALE DU 02 NOVEMBRE 2018 ONITIANA REALY BY TV PLUS MADAGASCAR

    • 3 novembre à 08:21 | Mihaino (#1437) répond à RAMBO

      Par curiosité , j’ai zappé sur TVPlus , n’étant plus son client depuis cette campagne ,et j’ai suivi jusqu’à la fin cette émission spéciale de Onitiana Realy !
      Contrairement aux commentaires lus dans l’émission , pleins de haine viscérale contre l’invitée( du zomà ,tiens par hasard !!), j’ai noté qu’elle a bien défendu becs et ongles les réalisations et les programmes de Hery candidat n°12 . Ce dernier a bien choisi son directeur de campagne en raison de sa stratégie qu’elle a détaillée durant plus d’une heure ! Bravo l’artiste !!
      J’ai remarqué aussi que la guerre intestinale entre le HVM et Mapar va se durcir avant , pendant et après cette élection présidentielle !!
      Les outsiders comme Ra8 TIM , Dama et d’autres pourraient créer de bonnes et/ou mauvaises surprises , c’est selon !!
      Bonne fin de campagne à tous !

  • 2 novembre à 23:36 | mandinika (#4014)

    Tsy miaro an’ity ramatoa ity aho fa marina no nolazainy. Ny fomba nilazany azy no mivantana dia tsy zakan’ny sasany. Raha ny ataon’ny mpitandro filaminana manko dia tsy mahagaga raha iaran’ny fitsaram-bahoaka izireo. Tsy ny rehetra anefa no manaonao foana amin’ireto mpitandro filaminana ireto fa ny ankamaroany. Ny sasany kosa dia sonegaly mahazo baiko ka na asaina mihina maloto aza dia mihinana fa tsy misaina intsony. Anjaran’ny tsirairay ny mandanjalanja ny ataony sy ny aloaky ny vavany. Aleo handeha eo ny fifidianana dia ho hita eo hoe iza no hihinana ny IEM’ aniny sy ny FISO(A)NDROTANY FIAINANA sns...... e

  • 3 novembre à 06:15 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Me-de le revoila ...
    Bien que cette personne ait balaye son devoir de reserve, comme les representants balayent la justice et la constitution, cette dame a raison, quant a ces abrutis, ils sont payes pour , kontant @ avec la securite de l’ emploi !
    Lyncher des komba armes quand ces derniers tirent sur leur comptriotes
    Desarmes sans le moindre etat d ’ ame et de jouer la volaille effarouchee !!!,
    Ma biche quelle honte ...

  • 3 novembre à 09:58 | lysnorine (#9752)

    Manodidina ny haza lambo atao an-dRatoa Fanirisoa Ernaivo noho ny fanambarana nataony tetsy Mahamasina raha hikabary momba ity resaka fanokafana ny lisitry ny mpifidy ity izy.

    Somary naha-tankina anay ihany manko ny fanenjehana maneran’ny fampielezam-baovao sy forum, ny nanasaziana sy fitoriana eny amin’i Fitsarana an-dRatoa izay nirotsaka hofidina prezidàn’i Madagasikara.

    Sombintsobina tatitra momba ilay kabary - amin’ny fiteny MALAGASY - tao amin’ny gazety « Tia Tanindrazana » tamin’ny 31 ôktôbra ihany aloha no hitanay ka ianteheran’ny fanehoan-kevitray. (« Fanirisoa Ernaivo-Namaky ady tamin’ny mpitandro filaminana »). Antitranterinay fa ny voambara tamin’ny teny gasy no tena mba tianay ho hita daholo satria tsy ampy velively - araka ny fijerinay aloha - ny dikan-teny Frantsay sasantsany notsongain’ ny gazety amin’ny teny Frantsay.

    Toa izao no TATITRY ny hoe tenin-dRatoa Fanirisoa Ernaivo nataon’ny « Tia Tanindrazana » :

    « inona no mahatonga ny miaramila zato arivo haverina eto ?
    « Satria TSY MISY DAHALO INTSONY any ambadika any ? Satria TSY MISY MPANDROBA INTSONY any ambadika any ? Maninona any amin’ny famoriam-bahoakan’ny laharana faha-13 [Ny kandidà Rajoelina] no TSY MISY AN’IZAO ?...AIZA MOA IANAREO NO TSY HOVONOIN’NY OLONA [NB. « FITSARAM-BAHOAKA » izany] ? Saika nalahelo ihany aho nahita ireo polisy nototain’ny olona vato malao. Mampite hiteny hoe tsara ho azy izay. Tena marina ary mbola hahazo anareo rehetra izany. Hozoniko mihitsy, hoy ity kandida ity. TENA NALAHELO AHO nahita ireo polisy telolahy nozeran’ny olona vato. FA INONA NO MAHATONGA IZANY [« FITSARAM-BAHOAKA » izany]. IZAO ATAONAREO IZAO . Mampatezitra [mampahatezitra] olona [ny VAHOAKA] ny zavatra ATAON’ny miaramila, ny polisy, ny zandary. [...] Mbola 3 iny no tratra fa raha tratran’ny olona ianareo na ny fatinareo halevina aza tsy ho hita »

    Ny hoe « MAMPI-TE HITENY hoe TSARA HO AZY IZAY » sy ny hoe « mbola [METY !] hahazo anareo rehetra izany » ary « Hozoniko mihitsy » angamba no tena nampisafoaka ny tao amin’ny ministera misahana ny Filaminam-Bahoaka, ary mety ho fatahorany io ministera io no nahatonga ny ministeran’ny Fitsaranana nanasazy an-dRatoa Fanirisoa Ernaivo amin’ny maha-mpitsara azy. Araka ny famakianay teny Malagasy sy fivoasana azy dia tsy hitanay izay « fihantsiana » na « fanaovana Ramatahora » amin’ireo teny ireo fa FAMPITANDREMANA sy fanaingana ny HERIM-PAMORETANA rehetra HANDINI-TENA sy hanatsoaka lesona amin’ny zava-nitranga tetsy sy teroa ka mahatonga « Fitsaram-bahoaka ». Azo raisina ho fitiavana an’ireo mpitandro filaminana mpiara-miasa aminy aza izany.

    (Hotohizana)

    • 3 novembre à 10:02 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      « Manodidina ny haza lambo atao an-dRatoa Fanirisoa Ernaivo... »
      (Tohiny)

      Noho izany, dia miombon-kevitra amin’ny nosoratan’ireto mpandray anjara eto ireto izahay :

      1) Isambilo 2 novembre à 09:52 répond à rakoto-neutre ^
      « ELLE N’A PAS TORT, mais sa corporation est tout aussi corrompue que les forces de l’ordre. »

      2) manga 2 novembre à 17:37 répond à rakoto-neutre
      « [...] qui de nous peut bien prétendre en toute connaissance de cause, que cette SOI-DISANT ’’INSULTE’’ », et comme bon nombre le traduisent, est DESTINÉE uniquement et seulement au corps de la police, et non pas à celui de l’ENSEMBLE DES FORCES PUBLIQUES confondues ?
      « [...] Pourquoi nous voiler la face pour un sujet aussi COURANT, RÉEL qu’inévitable... »

      3) Vohitra 2 novembre 2018 à 09:53
      « [...] Efa mba nandraisana fepetra toy izao koa ve ireo mpitandro filaminana nandoro trano sy namono beantitra tany ANTSAKABARY ? »

      4) Midabetsy 2 novembre 2018 à 15:22 répond à ALIBABA SANS LES 40 ^
      « LALÀNA INONA MOA NO NODIKAINY ?
      Amiko dia tsy misy heloka vitany mihintsy raha ny lalàna no jerena...
      « TSY NANAO « FAUTE PROFESSIONNELLE » izy ka maninona no ahato @ asany ?
      « Famoahana teny manindrona ny hafa no nataony. »

      5) arsonist 2 novembre 2018 à 13:00 répond à justice-madagascar.org
      « [...] des paroles, fussent-elles malheureuses, sont-elles répréhensibles au même titre que les MASSACRES DE POPULATIONS que les forces de répression avaient exécutés avec beaucoup de désinvolture et dont les ordres d’exécution avaient été donnés par des politiciens aujourd’hui candidats à ces présidentielles ? »

      6) alucard65 novembre 2018 à 17:02
      « [...] Elle a parlé en tant que CITOYENNE CANDIDATE pas en tant que magistrate...La suspension dans ses fonctions et [est] caractéristique d’un ABUS DE POUVOIR . »

      7) mandinika 2 novembre 2018 à 23:36
      « Tsy miaro an’ity ramatoa ity aho fa MARINA NO NOLAZAINY . Ny fomba nilazany azy no mivantana dia tsy zakan’ny sasany. Raha ny ataon’ny mpitandro filaminana manko dia TSY MAHAGAGA raha iaran’ny fitsaram-bahoaka izireo. »

      (Hotohizana)

    • 3 novembre à 10:22 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      « Manodidina ny haza lambo atao an-dRatoa Fanirisoa Ernaivo... »
      « FA INONA NO MAHATONGA IZANY [« FITSARAM-BAHOAKA » izany] ?
      « IZAO ATAONAREO IZAO . »
      (Tohiny)

      Ohatra vitsivitsy amin’ny ATAON’ny pôlisy sy ny herim-pamoretana :

      1) 2004 :
      « Nandoa 250.000 Ia ireo nandratra resevera
      tribune N° 4751 du Lundi 13 Septembre 2004

      « Matetitetika no nifamaly amin’ny mpandeha ny resevera amin’ireo taxi-be sasany mandalo amin’iny làlana Anosibe iny, ka saika saran-dàlana tsy ifanarahana foana no fototry ny olana. Ny fifamaliana farany izao dia ny nampandoavan’ity resevera iray sara-dàlana 300 ariary, miala tao Ampitatafika ho ao Anosizato. Marina aloha fa 300 A ny saran-dàlana amin’ireo taxi-be mankany Fenoarivo, nefa noho ny fisian’ireo zotra maro manao saran-dàlana 200 ariary, raha miainga eo Ampitatafika mankaty Anosy no nahatonga ireo mpandeha hihevitra fa 200 ariary koa ny an’ity taxi-be ity. Tsy nanaiky ilay resevera ka raikitra ny fifamaliana, ary niafara tamin’ny fikasihan-tanana mihitsy ka voalaza fa ilay resevera no nodarohan’ireo mpandeha NOHO ITY RESEVERA ITY nilaza fa TSY MATAHOTRA SATRIA POLISY NO TOMPON’NY FIARA . Tonga ny tompon’ny fiara ka nahatratra ny fifanjevoan’ireo mpiasany tamin’ny mpandeha. Avy hatrany dia nolakoiny aloha IREO MPANDEHA 3 lahy alohan’ny nitaritany azy tany amin’ny paositry ny polisy. Ilay resevera naratran’ny daroka nataon’ireo mpandeha fa ny mpandeha iray NARATRAN’ny DAROKA NATAON’ITY [PÔLISY] TOMPON’NY FIARA.

      « Mbola tsy ampy taona moa ny sasany tamin’ireo mpandeha saika hidiana tany amin’ny "VIOLON’’ka mba niezaka ny ray aman-drenin’izy ireo ny HIFANDAMINA (!) ka taorian’ny fifanarahana tao amin’ny paositry ny polisy dia niravina ny olana satria NANDOA VOLA eo amin’ny 250.000 Ia eo ireo nandratra ilay resevera. Vitan’ny raharaham-pihavanana izany iny ka tokony hifarana eo. [...]

      « . Efa im-betsaka mantsy no miseho ho tsy matahotra ireo resevera ka sahy manao tsinotsinona ny mpandeha entiny noho ny fieritreretany FA POLISY NY PATIRAONY. [...] »

      (Hotohizana)

    • 3 novembre à 10:31 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      2) 2006

      « Nifandona ny vahoaka sy ny mpitandro ny filaminana : NANDRIAKA NY RÀ, pôlisy 2 sy sivily 1 no maty »
      Gazetin’ny Nosy (Gazette de la Grande Île), 12-08-2006
      La rédaction

      « Omaly maraina tokony ho tamin’ny 6 ora dia nanao be midina tany ANKORONDRANO-ANALAVORY ireo mpitandro ny filaminana avy ao MIARINARIVO.

      « Samy NIRONGO FIADIANA toy ny basy, aro vatana, ary kibay izy ireo. Ny hanatanteraka ny fisamborana ireo olona 8 izay ilain’ny fitsarana kanefa tsy namaly ny fiantsoana azy, moa no tena iraka nampanaovina azy ireo. PÔLISY sy ZANDARY izay miisa 20 any ho any. Tsy fantatr’izy ireo anefa ny trano fonenan’ireo olona izay hosamboriny. Noho izany, dia izay olona nivoaka ny tokantranony tamin’io maraina io dia nanontaniana hoe aiza i Razisy ( ity moa no lehibe mpitarika ny hetsiky ny vahoaka ).

      « Taitra tamin’ny firodorodon’ireto be baoty ireto ny mponina ka dia velona ny horakoraka sy ny fampanenoana lavareny ny lakolosim-piangonana. Raha ny fitantarana nataon’ireo mponina, dia voalaza fa izay olona nanontanian’ireo mpitandro ny filaminana ka tsy nahalala an-dRazisy dia NOTIFIRINA. Toy ilay renim-pianakaviana antsoina hoe Saholy 23 taona, manan-janaka 3, izay voa teo amin’ny HANDRINY KA NIPOTSAKA mihitsy hatramin’ny ATI-DOHANY . Tovolahy 14 sy 19 taona voan’ny bala teo amin’ny feny, ilay tovovavikely 13 taona voa teo amin’ny ranjony. Renim-pianakaviana iray dia ny ranjony no triatry ny bala ary ny tanany naratra. Tovolahy iray hafa kosa, noho ny fitahian’ny Avo dia ny Baiboly izay tao anaty paosiny no nitsatohan’ilay bala, izay tena fitondra miady.

      « Nandritra izay rehetra izay, dia niezaka ny namaly ireo mpitandro ny filaminana tonga teny an-toerana ny vahoaka, ka tamin’izany no nahatratrany an’ireo pôlisy roa lahy izay NILAOZAN’ny namany...Adin’ny valo taty aoriana dia mpitandro ny filaminana nirongo fitaovam-piadiana manodidina ny 120 eo ho eo izay avy aty Antananarivo ny ankabetsahany no nanao rodobe teny an-toerana.
      [...]
      « Raharaha ADY TANY ady tany no niandohan’izy ity, ary efa nampitandreman’ireo vahoaka tany an-toerana ( vakio La Gazette sabotsy 15 jolay, sabotsy 5 aogositra ) fa raha izay harena sy fananan’OLON-TOKANA no HANAMPARAN’ny Fitsarana sy ny mpitandro ny filaminana ny heriny dia hijoro sy hanohitra izy ireo.

      « Nitranga moa anefa ilay izy omaly, ka nisian’ny ra nandriaka sy fahafatesan’olona. Nahatezitra an’ireto mpitandro ny filaminana tonga tany an-toerana anefa ity farany, satria misy toby fitsaboana ara-panahy sy mpivavaka, mpiandry be dia be ihany, izay 20 metatra sy 100 metatra miala ny fatin’ireo pôlisy, saingy dia nodian’ireo mpivavaka tsy hita, eny TSY NORAHARAHIANY akory aza, FA HOE MAMPAHORY VAHOAKA . Hatramin’ny omaly hariva, dia nanao fisamborana ireo vatan-dehilahy rehetra ao an-tanana ny mpitandro ny filaminana, nisy ny efa voasambotra niaraka tamin’ny vato sy vy teny an-tanana. Ramatoa iray an-kevitry ny 60 taona kosa avy dia niaiky sy nilaza fa VOKATRY NY HERY NAMPIASAIN’IREO PÔLISY SY ZANDARY TAMIN’IZY IREO DIA NANOHITRA NY TENANY, ary nitoraka tamin’ny alalan’ny vato... »

      « Vaovao farany : Olona 70 no voasambotra
      « NOROHIZANA TADY MAHAZAKA ireo olona, miisa 70, izay nosamborin’ireo mpitandro ny filaminana omaly hariva be. Nentina avy hatrany any Miarinarivo izy ireo mba ho fotorana. FA MBA IZA NO HISAMBOTRA IREO POLISY SY ZANDARY NAMONO SY NANDRATRA SIVILY ? »

      (Hotohizana)

    • 3 novembre à 10:41 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      « Manodidina ...FA INONA NO MAHATONGA IZANY [’’FITSARAM-BAHOAKA’’ izany] ?
      « IZAO ATAONAREO IZAO . »

      (Tohiny sady farany)

      3) 2012
      Revue de presse du 25 juillet 2012
      25/07 - Quand les policiers se transforment en gangsters, titre L’Express. Voilà une scène digne d’un bon film de gangsters, où les flics deviennent pourris et aussi violents que les malfrats qu’ils arrêtent. La scène se passe devant le TRIBUNAL D’ANOSY à Antananarivo. Des hommes du Groupe d’intervention rapide de la police chargent leurs fusils et EMBARQUENT DE FORCE 5 de leurs COLLEGUES accusés d’avoir participé au MEURTRE d’un opérateur économique au cours d’une fusillade au mois de mai. Ses proches ont porté plainte et crient à une bavure policière.

      « Une quarantaine de policiers d’élite ont INVESTI LE PARQUET hier, vers 16 heures, pour semer la terreur et arracher leurs collègues de la prison et les livrer à la justice. Un BILLET D’ÉCROU plaçant ces derniers sous MANDAT DE DÉPÔTmandat de dépôt à la maison de force de Tsiafahy les ont rendus furieux. Postés aux abords du tribunal, iILS ONT PRIS LES ARMES , DÈS QUE LA DÉCISION JUDICIAIRE EST TOMBÉE », explique le quotidien. « Près d’une dizaine de policiers, EN TENUE RÉGLEMENTAIRE, ont ARMÉ LEURS FUSILS KALACHNIKOV et se sont rués au Parquet. En revanche, d’autres, en tenue civile, avaient visiblement les nerfs à fleur de peau. Prêts à dégainer des pistolets automatiques dissimulés sous leurs vêtements, ils les avaient près des ceintures », indique une responsable de la sécurité du tribunal. EN TOUTE IMPUNITÉ, les FORCES DE L’ORDRE ONT FAIT LA LOI AU TRIBUNAL. Du jamais vu ! Les 5 policiers courent toujours dans la nature...

      4) 2016
      « Violence policière – Un journaliste de Free News TABASSÉ À MORT »
      Madagascar Matin, lundi 24 octobre 2016.

      « Tsirava Rabarijaona, membre de la rédaction du quotidien Free News, se trouve actuellement en piteux état, à l’hôpital, suite à l’agression dont il a été victime le samedi 22 octobre 2016. Des éléments d’intervention d’une unité spéciale de la police nationale en patrouille ce jour-là, sont à l’origine de cette violence gratuite. Le journaliste a pourtant décliné son identité, ce qui lui a valu dix fois plus de coups « parce qu’il fait donc partie de l’équipe de Free, un dénigreur du régime en place !

      « C’est une première dans l’histoire de Madagascar ! Un journaliste se trouve actuellement entre la vie et la mort, pour la simple raison de son appartenance à un quotidien nommé Free News, et ce, pour avoir osé s’affirmer et dire la vérité quant à la situation politique actuelle. D’après les témoignages, une dénonciation calomnieuse serait à l’origine de ce drame. La victime était précisément en soirée dans une boîte de nuit à Antanimena aux environs de 3 h du matin. Sorti prendre l’air, celui s’est retrouvé près d’un véhicule en stationnement dont les passagers avaient directement alerté des policiers en patrouille dans le secteur. Pour quelles raisons au juste ? Se retrouver à cinq mètres d’un véhicule serait-il un crime maintenant ? Bien entendu, la victime s’est directement retrouvée dans un 4×4 pick-up vert et sans aucune cérémonie, avait servi de PUNCHING BALL aux agents de police. LE FAIT D’AVOIR ENSUITE MENTIONNER (mentionné) son identité ainsi que son APPARTENANCE AU JOURNAL en question lui a valu PLUS DE COUPS plus de coups encore. Les agresseurs sont allés jusqu’à lui PIÉTINER LA TÊTE jusqu’à évanouissement total de la personne, des actes dignes des agents de la Waffen SS. Et ces derniers sont ensuite retournés aux alentours de la boîte de nuit pour jeter le jeune homme inconscient à terre. Ni vu ni connu !

      « [...] Serait-il possible que ce soient les AGENTS DES FORCES DE L’ORDRE QUI FASSENT LA LOI ? Car ce n’est indéniablement pas la première fois que ces agents manifestent une VIOLENCE gratuite ENVERS LES CITOYENS malgaches. Le simple fait de porter un uniforme les incite à se montrer particulièrement hautain et agressif. Abus de pouvoir permanent ou simple complexe de supériorité ? La situation est d’autant plus grave car DEPUIS DES ANNÉES que CETTE PRATIQUE EXISTE , LES AUTORITÉS NE SEMBLENT PAS Y PRÊTER UNE QUELCONQUE ATTENTION.
      « [...] Madagascar en tant que VÉRITABLE ÉTAT DE DROIT s’avère être une SIMPLE UTOPIE si l’on regarde les choses de plus près. »

    • 3 novembre à 11:58 | hafatse (#9818) répond à lysnorine

      au roi ou reine du copier/coller
      la n’est point le probleme, il ne faut pas avoir peur de ses opinions, oui vous prenez parti pour elle.
      Mais pourquoi ? pourtant il y a quelque temps ici meme, vous avez ecrit des choses completement à l’opposé, sur une affaire avec un ancien ministre.

      Bref , pour une personne qui brigue le poste supreme, par rapport à ce qu’elle adit, c’est au minimum irresponsable.
      de toute facon, elle n’a aucune chance , avec ou sans tout ca.
      Elle n’aurita jamais du de présenter, ni les 25 autres, peut être certains se sont rendu compte qu’ils ne seront jamais remboursés.
      Pour d’autre qui a payé leur caution ?
      D’aucuns avancent ANR comme sponsor de Fanirisoa.

  • 3 novembre à 20:29 | lysnorine (#9752)

    @ hafatse 3 novembre (2018) à 11:58 | répond à lysnorine

    Ayant quelques doutes sur votre compréhension de la langue des Malgaches, j’espère que ma mise au point en français - une langue que vous maîtrisez mieux peut-être – vous aidera à rectifier votre opinion suivante :

    « oui vous prenez parti pour elle. »

    Je ne prends pas parti pour elle. Mon seul souci est d’essayer d’émettre une opinion que je pense conforme à l’équité et à la justice en se basant sur une observation impartiale des faits et leur analyse sans préjugé d’aucune sorte.

    Vous confirmez d’ailleurs cette position de principe qui est mienne dans les termes suivants :
    « Mais pourquoi ? pourtant il y a quelque temps ici meme, vous avez ecrit des choses completement à l’opposé, sur une affaire avec un ancien ministre. »

    • 3 novembre à 20:33 | olivier2 (#9829) répond à lysnorine

      Potoyables echanges entre deux facho gasy...

      Lol

    • 3 novembre à 23:55 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      Un conseil pertinent !
      arsonist 3 novembre (2018) à 19:21 ) dans « Campagne électorale-Journées à haut risque ce week-end » samedi 3 novembre 2018.

      « Il ne faut surtout pas dire à olivier2 que moins il écrit, moins il écrit des bêtises.
      « Au contraire, il faut l’encourager à s’exprimer.
      « Ça nous donne des occasions de bonnes rigolades. »

  • 3 novembre à 20:36 | olivier2 (#9829)

    Cinema gasy entre fachos...

    Mdr

  • 3 novembre à 23:09 | Albatros (#234)

    @ Mihaino (#1437) post de 08:21.

    Je serai assez curieux (et « preneur » !), d’un deuxième tour avec Dama comme candidat !.

    Je pense que cela ferai du bien à la « démocratie » malgache !.

    • 4 novembre à 00:23 | Mihaino (#1437) répond à Albatros

      Si les électeurs le veulent , Dama sera au deuxième tour !?!!! Ses idées bouleverseront le système actuel et son discours répond aux vraies aspirations du Peuple .
      Personne ne connaît le futur Président et attendons patiemment le verdict des urnes .
      Qui vivra verra .

    • 4 novembre à 07:26 | benantsa (#10178) répond à Albatros

      Oui, Dama ! Pourquoi pas ? Le seul avec Paul Rabary à avoir répondu à l’appel de Transparency International pour indiquer la provenance de ses fonds de campagne. Ce n’est pas anodin !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 118