Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 3 décembre 2020
Antananarivo | 10h57
 

Economie

PATMAD

En vue de promouvoir la sécherie

jeudi 13 décembre 2012 | Haingo

Madagascar figure parmi les pays riches en légumes et fruits. En vue de promouvoir ces produits, le Programme d’Appui Technique aux Producteurs Madagascar ou Patmad a été créé depuis 2008. Les bénéficiaires de ce programme peuvent avoir des formations techniques en la matière, des aides et accompagnements dans la recherche des marchés pour écouler leurs produits.

Actuellement, à part l’avocat, près de 30 espèces de fruits et légumes ont fait l’objet de test de sécherie selon la coordinatrice de ce programme, Randrianirinah Bako. Elle explique que sécher les fruits et légumes apportent plusieurs avantages. Car outre la différence entre le prix des produits frais par rapport aux secs, la durée de conservation des produits séchés dure près de 18 mois. A titre d’exemple, le kilo de la banane frais varie entre 800 à 1000 ariary tandis que le kilo de la banane sèche s’élève à 30.000 ariary.

Malgré la perte de près de 25% des éléments naturels, la sécherie nous donne plus de valeur ajoutée. A présent, l’objectif du Patmad étant d’intensifier le domaine des exportations, car Madagascar possède une potentialité de 91 millions de sachets de 50 grammes de produits séchés soit 48 tonnes de produits pendant une année vu que jusqu’ici la Suisse et la France sont les premiers importatrices de nos produits. En 2011, une coopérative dénommée « Fitahiana » a pu exporter près de 2 tonnes de produits par le biais de ce programme.

Cette coordinatrice de confirmer que les problèmes des producteurs malgaches se situent toujours au niveau de financement. Notons que la première phase de ce projet a été effectuée en 2008 jusqu’à 2011, et la seconde est actuellement en cours de réalisation.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS