Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 9 août 2022
Antananarivo | 08h17
 

En bref

En bref

jeudi 8 novembre 2007

Communales à Tana : Où sont passés les partis d’antan ?

La démission. C’est peut-être le mot approprié pour qualifier l’absence des partis politiques connus pour avoir ou avoir eu leurs assises dans la Capitale (depuis 1975) dans la course à la mairie d’Antananarivo Renivohitra. Jusqu’ici, un seul parti politique, le TIM, a présenté son candidat aux municipales de la Capitale, tandis que d’autres candidats se sont présentés en indépendants. Décidément, le contexte politique actuel ne semble plus favorable aux vieux partis politiques d’antan qui seront obligés de revoir leur stratégie...

=====================

Elections législatives partielles : Les candidats TIM en roue libre

La victoire des candidats TIM à Bealalana et à Mananara-Nord est presque acquise. Selon une chaîne privée proche du régime, seul le parti présidentiel a pu déposer à temps ses bulletins. Or, d’après le texte en vigueur, les candidats en lice aux élections partielles de Bealalana et de Mananara-Nord devraient déposer leurs bulletins de vote avant le 4 novembre dernier. A vrai dire, seuls les bulletins TIM seront déposés au bureau de vote lors du scrutin du 12 décembre prochain. On a essayé de contacter les autres candidats pour avoir de plus amples informations sur leur startégie pour faire face à cette situation, mais en vain. Le TIM aura donc deux autres sièges à l’Assemblée nationale après le 12 décembre.

=====================

Commune Andranomiely : Construction d’un CEG : 62 900 euros du Japon

Depuis sa création en 2005, le Collège d’Enseignement Général (CEG) de la commune d’Andranomiely n’avait jusqu’à l’heure son propre bâtiment, il recourait à la location d’une maison d’un particulier. Face à cette situation, le collège et la commune avec l’appui de . Raymond Rabemananjara, président de l’ONG « Aide au Développement de Madagascar » dans cette localité ont présenté un projet de construction d’un collège à l’ambassade de Japon. Cette dernière y a répondu favorablement en apportant son aide financière pour la construction d’un bâtiment scolaire comprenant 5 salles de classe et des blocs sanitaires,d’un bureau pour le directeur, un autre pour les enseignants. Ce projet a fait l’objet d’une signature d’un contrat, hier, à l’ambassade de Japon entre M. Shigeru Tokuyasu, conseiller de l’ambassade, et de M. Raymond Rabemananjara. Le montant s’éleve à 62 900 euros. Grâce à ce collège, la capacité d’accueil de l’école pourrait atteindre les 500 élèves.

=====================

Befotaka : Précision sur le décès de son Chef de District

Un député, élu dans la Région Sud-Est réagit par rapport au décès du Chef de District de Befotaka survenu voici quelques jours. Cet élu n’a pu s’empêcher d’exprimer sa consternation face à cet acte atroce contre ce fonctionnaire de l’Etat. La victime vient de suivre la réunion de tous les Chefs de District à Antananarivo et était en train de « rejoindre son poste (Befotaka) à pied et non à bord d’un véhicule. Les Districts de Befotaka et Midongy du Sud n’étaient pas dotés de véhicule type 4x4 Nissan jusqu’à présent », signale ce député. L’accident est survenu le mercredi et le cadavre n’a été découvert par la population que le samedi, précise-t-il. Puis il a été transporté vers le caveau familial à Vohipeno le dimanche 4 novembre dernier.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS