Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 19 avril 2019
Antananarivo | 08h32
 

En bref

En bref

lundi 13 février 2012

3e session extraordinaire du Parlement de la transition : le Code électoral au menu

Après la loi sur la Commission électorale nationale indépendante (CENI), le Code électoral sera à partir de demain examiné par le Parlement de la transition. Les deux chambres du Parlement (Congrès de la transition et Conseil supérieur de la transition) sont en effet convoquées en session extraordinaire à partir du mardi 14 février 2012. L’ordre du jour portera sur l’adoption du Projet de Loi organique portant Code électoral, outre l’examen d’autres textes d’ordre législatif. La durée de cette session extraordinaire ne peut excéder douze (12) jours.

« Ampela manao pôlitika » (AMP), pour une seule lecture de la feuille de route

« Ampela manao pôlitika » (AMP) ou Femmes politiques ou politiciennes, présidé par Brigitte Rasamoelina, appelle à ce que les parties prenantes de la feuille de route se concertent et donnent une seule lecture dudit document. Lors de la rencontre de nouvel an de l’AMP qui s’est tenue ce samedi 11 février à l’Académie nationale des Sports à Ampefiloha, cette associaiton a déploré la cacophonie sur les différents articles de la feuille de route, notamment sur l’article 20 relatif au retour de l’ancien président Marc Ravalomanana. L’AMP n’a pas manqué de réitérer sa détermination pour que les femmes accèdent à davantage de postes au sein des institutions de la transition, l’objectif est de 30% au minimum.

Assassinat de Ratsimandrava : enquêtes closes selon le général Randrianazary

C’était lors de la cérémonie de dépôt de gerbes à Ambohijatovo Ambony, au pied de la stèle commémorative de l’assassinat du Colonel Richard Ratsimandrava, ce samedi 11 février 2012 que le Secrétaire d’Etat à la Gendarmerie nationale, le Général Randrianazary, a reconnu que la Gendarmerie nationale a déjà décidé de clore les enquêtes sur cet assassinat du 11 février 1975. Le crime s’était produit dans un contexte flou et de lutte politique difficile à expliciter - sakoroka pôlitika disait-il -, aussi les recherches n’ont abouti nulle part. D’après ses explications, la Gendarmerie continuera cependant de commémorer cette date du 11 février.

Recueilli par Valis

3 commentaires

Vos commentaires

  • 13 février 2012 à 08:18 | niry (#210)

    - Pour le cas du Parlement, Andriamiseza et Andrianatoandro doivent se mordre les doigts d’avoir sauté trop tôt dans le train pour l’appât du gain. Tout est toujours question de timing. Ceux qui ne le maîtrisent pas, seront toujours à coté de l’Histoire.

    - Les Ampela manao Politika mériteraient à être + écoutées dans toute cette cacophonie ambiante. Elles se démarquent toujours dans cette mélasse politique et font un sans-faute jusqu’à présent. Discrètes, efficaces, actives. Elles iront très loin.

    - Enfin, détrompez vous, Gal Randrianazary, vous allez forcément rouvrir le dossier du Colonel Ratsimandràva.. On ne peut balayer ainsi d’un revers de main un épisode aussi crucial de la vie de Madagascar. Rappelez vous que l’Histoire n’oublie pas et juge forcément le rôle de tout un chacun, que ce soit maintenant ou dans 10 - 15 ou 20 ans.. l’Histoire finit toujours par nous rattraper. A bon entendeur..

  • 13 février 2012 à 16:08 | debile profond (#6180)

    Chers amis Foza’s,

    Je viens de lire et signer une pétition en ligne : « en faveur de la participation du Président MARC RAVALOMANANA à la prochaine élection présidentielle »

    http://www.petitionpublique.fr/?pi=P2011N10000

    Personnellement, je suis d’accord avec cette pétition et je crois que tu peux l’être aussi.

    Souscris à la pétition et divulgue-la auprès de tes contacts.

    Nous devons tous aider à la promotion de la pétition, au retour sans condition et l’élection de Marc Ravalomanana.

    c’est maintenant votre tour de faire virer Andry Nirina Rajoelina, d’accepter la FR et les termes de l’article 20.

    Pour une fois nous serons d’accord avec vous sur la déclaration unilatérale du PT annonçant "l’amnistie générale et sans conditions pour TOUS y compris RA8".

    Le pouvoir d’Internet est entre NOS mains !

    Mes salutations les meilleures,

    Merci,
    debile profond

    • 14 février 2012 à 05:09 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059) répond à debile profond

      Merci !

      Va consulter les sites parlementaires sud africains pour comprendre la réalité des faits et actes de Ravalomanana ...

      Ravalomanana fait et "mijote" trop de "bêtises" dans son "exil" que l’Afrique du Sud, la SADC et autres ne peuvent cautionner ses actes et mouvements ... et informent diplomatiquement M/car.

      C’est pourquoi, notam ou pas, ni les Africains du Sud, ni les membres de la SADC, ni M/car, ni qui que ce soit ... ne défendent l’entêtement de Ravalomanana, ne manifestent pas de vives réactions sur son non-retour au pays.
      Ravalomanana s’est planté !!!

      Et ’faut pas s’étonner de la présence de l’Armée française à M/car ... pour expérimenter des tactiques, stratégies ... (Mon oeil !!!). A cause des intentions de Ravalomanana ... de vouloir expérimenter "un truc" à M/car (ses 300 à 500 Millions de dollars disparaissent vite fait...), ni service fait, ni service rendu. C’est très cher et y a pas de cadeau ...

      ’faut pas non plus s’étonner du silence assourdissant du Pr Zafy et des meneurs au Magro... Ils sont au courant des "bêtises que Dada veut intenter ...". Ils n’osent pas dire la vérité à Magro.

      Personne ne veut prendre ce risque et c’est pour çà que le Parlement a une session extraordinaire pour déterminer la date des élections avec ou sans Ravalomanana ... C’est clair, non ?
      Question procédure, bête et simple mais mesquin, l’amnistie de Ravalomanana va se faire, au dernier moment, sans lui accorder les conditions de temps ... pour se présenter comme candidat ...
      Ils vont jouer sur les délais, le temps ... et autres
      (comme la déclaration préalable du parimoine) ...

      Dans la foulée, j’en profite, les parlementaires de l’UDR-C sont vraiment maladroits en voulant destituer les ministres AVI... C’est nul, irréfléchi et irresponsable ...
      C’est vraiment bafouer le 1° Ministre ... Ils vont encore se faire taper sur les doigts de vouloir se mêler des compétences qui ne sont pas les leurs ...
      Aucun parti politique ne peut limoger un membre du Gouvernement...
      L’UDR-C, naïf, n’ a jamais compris pourquoi les femmes malagasy portent souvent un "lamba" et une ombrelle ...
      C’’est pour se protèger des coups de brise et du soleil ... En politique, c’est kif-kif bourricot !
      Un coup de brise à droite, un coup de soleil à gauche, ...
      Voilà, c’est très versatile notre politique !

      A ce jeu, Ravalomanana, un apprenti de la politique, ferait mieux de se faire discret un moment ! Le temps qu’il assimile ... Autrement, çà ne va pas du tout !

      C’est pour çà, même M Fransman ne lève pas son p’tit doigt pour le défendre...

      Ce qui est sûr, j’ai lu et compris la pétition et je ne fais que la faire circuler sans la signer ...

      Tsy misy tsiny ary misaotra !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS