Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 26 avril 2019
Antananarivo | 15h40
 

En bref

En bref

samedi 13 août 2011 | Bill

- Liste électorale : Le site web de la CENI piraté

Le journaliste James Ramarosaona, membre de la CENI a déploré ce vendredi 12 août des actes de sabotage contre la CENI, plus précisément contre la liste électorale mise en ligne sur le web. Le site web de la CENI (http://www.ceni-madagascar.mg/) a été piraté ce matin du 12 août, a-t-il déclaré à la radio nationale et la liste électorale y a été complètement effacée. Des techniciens sont déjà en train de restaurer cette liste. On remarquera que l’instauration de ce site est l’une des grandes innovations en matière d’organisation électorale à Madagascar car quiconque est en mesure de se connecter par internet, peut vérifier son inscription ou celle des personnes de son quartier.

- Syndicat de fonctionnaires : Ultimatum de 48 heures contre le pouvoir et les 3 mouvances

Le syndicat des fonctionnaires n’apprécie guère les pressions qui ressemblent à des menaces que le pouvoir exerce sur les meneurs de grève des douaniers d’Antanimena – ces derniers avaient été convoqués par la gendarmerie pour enquêtes suite à des plaintes déposées par les autorités responsables de la Douane. Le syndicat des fonctionnaires lance ainsi un ultimatum de 48 heures. Il s’adresse à tout le monde politique en fait, contre le pouvoir HAT et contre les 3 mouvances. Le syndicat, sans définir la suite à donner à cet ultimatum s’il expire, réclame une sortie de crise très rapide car les conséquences socio-économiques de la crise n’ont que trop duré, a-t-on compris.

5 commentaires

Vos commentaires

  • 13 août 2011 à 09:59 | Jipo (#4988)

    Merci au syndicat des Fonctionnaires qui réagit quand on touche à ses administrés et particulièrement à son porte monnaie .
    Et de constater : qu ’entre les " trafiquants et saboteurs " depuis que le petit est là , on n’ en n ’ a jamais recensé autant ...( du bord des routes, en passant par les forets , les casernes , les cotes et leurs ports , et jusque dans les " WC volants " ) est- ce encore de la détermination ... ?
    Et de se demander quel poids peut-il avoir devant les représentants illégaux de la HAT ? en comparaison à celui de la magistrature .
    Encore un méfait à mettre sur le compte de Ravalomanana, à moins que par manque de moyens , les gardes cotes n ’ aient pas vu rentrer ces pirates ( somaliens certainement ? ) payés par le précité , pour mettre la zizanie , chez les " Cyberphiles " Malgaches , qui doivent de bousculer , devant les cybercafés , pour consulter les listes et contrôler si leurs voisins sont bien inscrits , n ’ ayant que ça à faire ...
    De se demander si cet " effacement " n’est pas un signe avant coureur , des événements à venir ?

    • 15 août 2011 à 10:31 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Jipo

      jipo=pipo

      du calme et prenez un peu de vacances,vous vous mêlez de "TROP" dans les affaires Malgaches,avec des idées incompréhensibles et honteusement déplacées.

      C...chez !

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 13 août 2011 à 10:25 | che taranaka (#99)

    un sabotage qui n’est même pas nécessaire....

    certes l’informatique est une innovation dans le paysage malgache..mais ce n’est pas la panacée..

    les hommes sont trop tordus que la machine ni la science n’y peuvent quelques choses..

    les élections seront dans 10 ans..entre la mauvaise volonté,la mauvaise foi,les calculs bassement politiques car certains y trouvent leur compte..le caractère illégal et impompulaire du pouvoir de fait qui insiste l’organisation de ces élections qu’il espère gagner....les unes parès les autres à 99,99 %..!..

    ...les élections c’est dans 10 ans.....car il faut bien y arriver un jour ..ou celà finira comme en Somalie..plus RIEN..!!

    • 15 août 2011 à 04:02 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059) répond à che taranaka

      Tout ce que je constate : c’est bête, nul et méchant :

      Nous sommes vraiment des incapables pour sauvegarder un fichier, fruit d’un travail difficile et de longue haleine : le recensement.
      De notre incompétence, on n’ a pas le droit d’accuser et d’incrimer qui que ce soit ! Tant pis pour notre gueule, notre incompépence, notre manque de sécurité et d’irresponsabilité, ...!!!
      Le bouc émissaire, c’est soi-même avec ou sans piratage ... !

      Imaginez le Ministère de l’Economie et des Finances en France (Bercy) qui perd ses données informatiques en matière de T.V.A. ou autres ... Bonjour les dégats !Le ministre responsable se suicide, le Président de la République démissionne, ... Une grande partie du budget de La France réduite à néant ... INCONCEVABLE, INADMISSIBLE, ...

      Sabotage ou pas sabotage, c’est voulu ... en mettant sur le dos de faute de précautions ...! En informatique, y a x solutions pour protéger et sauvegarder, pirater, ... un dossier, un fichier, ...

      Le plus lésé, c’est le Vahoaka !
      Et le plus con et ridicule, c’est le responsable !

      Et çà coûte très cher cette "fausse" information tirée par les cheveux et çà nuit à la transparence !!!

      Les bêtises que communiquent notre Ministre l’Information, çà peut passer mais l’affaire sur le fichier de recensement des électeurs, c’est TROP GROS que personne ne peut pas avaler, même avec du "sakay" ...!!!

      C’est nul !

  • 15 août 2011 à 10:44 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    genre de piratage :

    "Tapez rajoelina cameroun

    "Prenez la photo de Rajoelina avec cravate bleue ,collez cette photo dans "facebook",vous obtenez :

    Basile RAMAHEFARISOA-Madagascar

    Avec ça,on peut trouver 2 ou plusieurs Basile RAMAHEFARISOA ;

    "ON PEUT CONSULTER LES LISTES ELECTORALES DANS LES BUREAUX DES MAIRIES ou Régionaux avec obligation de ne pas les utiliser à des faits commerciaux".

    Avec les nouvelles technologies (facebook,twiter,réseaux sociaux etc...on peut tout faire même "lancer une révolution à l’arabe" et "déstabiliser une banque de dépôts"..

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS