Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 20 juillet 2019
Antananarivo | 08h29
 

Economie

Conseil des ministres

En attente d’une loi de finances rectificative

vendredi 8 mars | Arena R.

Il fallait s’y attendre. Le régime actuel prévoit d’apporter déjà une rectification à la loi de Finances de cette année. Lors du conseil des ministres tenu le 7 mars dernier, le ministre de l’Economie et des finances a remarqué lors de sa communication verbale que cette loi doit correspondre à la politique générale de l’Etat. Il faudra alors la modifier en fonction des besoins et des projets du gouvernement.

Le chronogramme présenté par le ministère de l’Economie indique alors que toute opération de changement de montant de budget doit être réalisée le 15 mars prochain. La proposition de loi de finances rectificative doit être soumise en conseil des ministres le 17 avril prochain. Et en l’absence de l’Assemblée nationale dont les élections des futurs membres n’auront lieu qu’au mois de mai, cette loi pourrait être adoptée par voie d’ordonnance.

10 commentaires

Vos commentaires

  • 8 mars à 09:47 | Eloim (#8244)

    LFR 2019 par voie d’ordonnance, c’est pour donner une AMORCE à l’IEM ? Deux mois se sont passés, on ne peut pas encore avoir une bonne visibilité sur quelle voie pourrait-on emprunter ce bateau qu’est Madagascar ?

    • 8 mars à 10:25 | vazaha (#9399) répond à Eloim

      Souhaitons à ce gouvernement la réussite car il y va de l’interet Général. Rien n’empeche Cependant de critiquer, non par haine, mais plutôt pour faire rectifier le tir le cas échéant.
      Les critiques doivent être argumentées pour mieux comprendre les erreurs. Des propositions aussi peuvent être avancées pour mieux voir la voie à suivre.
      Je ne suis pas un partisan politique (pour ou contre) loin s’en faut. Car je risque de perdre l’objectivité nécessaire dans mes interventions. Je n’insulterai personne, je ne lancerai pas des propos ironiques et haineux.
      Bien sûr libre à tout autre forumiste d’agir autrement. C’est bien la liberté d’expression à laquelle nous tenons tous.
      Juste se mettre en tête à chaque fois qu’on intervient les 2 questions suivantes : ou est ce qu’on veut en venir ? Est ce conforme à la vérité ?

    • 8 mars à 11:01 | Isandra (#7070) répond à Eloim

      Eloim,

      Pourtant, c’est clair le président développait pendant les campagnes le chemin à suivre consigné dans l’IEM, alors que le PM l’a développé sur son discours devant avec l’Assemblée nationale :

      http://www.madagate.org/communique/declaration/7062-ntsay-christian-kabary-fanolorana-ny-politika-ankapobenny-fanjakana-.html

      Cherchez-vous quoi de plus pour le savoir ou comprendre ?

    • 8 mars à 11:04 | Isandra (#7070) répond à Eloim

      Eloim,

      Quoi de plus cherchez-vous pour le savoir ou comprendre ?

  • 8 mars à 11:28 | I MATORIANDRO (#6033)

    Mihevitra ve ty fitondrana ty fa hanaiky ny hadalana sy ny voalobo-jaza tiany atao koa ny mpamatsy vola ???!!!

    Betsaka ny tonom-bola azo tenenina fa raha tsy mitsangana ny antenimiera tsy misy vola mirotsaka zany eo indrindra indrindra raha sanatriaviko ka antoko na vondron’olona hafa no maro an’isa eo !!!

    Izay koa no mbola maha-taraiky ny fanendrena ireo zay lazaina fa governora satria na teren’ny mpamatsy vola hiverina @ io heviny io ny fitondrana na tsy mifanaraka @zay tian-dratompokolahy atao ny zavatra tian’ny velona atao !!!

    tsy misy zavatra miainga zany eo raha tsy manana andrim-panjakana demokratika ny firenena raha mbola ny vola mangatsiaka no antenaina hanaovan-javatra.

    Samia velonaina

    • 8 mars à 12:02 | I MATORIANDRO (#6033) répond à I MATORIANDRO

      Heno avy ety ivelan’ny trano fa toa hoe efa manomboka mifampiketoka ndray mako hono ny ao an-karona !!!

      Asaniiiy !!! ialako ny lainga an !!!

      Samia velonaina.

  • 8 mars à 11:39 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Compte-tenu de la circonstance lors du vote de cette LF, une LFR s’impose d’elle-même, peu importe le mode d’adoption : honnêteté intellectuelle oblige.

  • 8 mars à 11:51 | Isandra (#7070)

    En lisant toutes les décisions adoptées aux conseils de ministres ce derniers temps, les gens sensés devraient comprendre que l’une des étapes doit être respectée, avant de mettre en oeuvre un programme, c’est de mettre en place son cadre légal.

    Ca pourrait être long du au fait que les lourdeurs administratives(vary manangatsiaka des régimes précédents) s’imposent encore dans ce pays,...

    • 8 mars à 14:40 | punchline (#9673) répond à Isandra

      et ma grosse, vous commencez à peine, et c’est déjà la faute de l’ancien, cet ancien pour qui, votre Mentor TGV, nous a demandé de voter en 2014 d’ailleurs.Un peu d’humilité et de responsabilité s’il te plaît,

  • 8 mars à 14:25 | punchline (#9673)

    C’est de la dictature, partout dans le monde,jamais une loi de finance ne s’adopte par ordonnance.
    Si la chambre basse n’existe pas, on applique le principe de précaution : on reconduit la loi de finance de l’année passée

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS