Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 27 novembre 2022
Antananarivo | 01h16
 

Sport

Football

Eliminatoires de la CHAN : les Barea locaux redonnent de l’espoir aux mordus du foot

lundi 1er août | Mandimbisoa R.

Les Barea de Madagascar, composés des joueurs locaux, redonnent de l’espoir dans le football. Ils ont dominé trois buts à zéro hier, les Pirates seychellois dans le cadre des éliminatoires du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) 2023, l’équivalent de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) mais réservés aux joueurs qui évoluent dans le pays. Les expatriés sont en effet exclus dans chaque équipe.

Les protégés de Romuald Rakotondrabe, connu sous le nom de Rôrô, qui est un ancien de l’équipe nationale malgache, ont marqué leur premier but dès la 7e minute de la rencontre, grâce à Fanomezatsoa Tsilavina alias Drogba. Ce premier but sur une passe de Carlos Ravelomanantsoa a confirmé la domination malgache durant toute la première période de la rencontre. Malgré tout, les footballeurs n’ont pas pu creuser davantage l’écart qu’en deuxième période.

Après la pause, Rinjala Raherinaivo, un attaquant rentré à la deuxième période, a inscrit le deuxième but pour l’équipe nationale malgache. Le but de la délivrance, parce qu’il a surtout rendu difficile les tâches de l’équipe adverse déjà battu un but à zéro lors du match aller tenu sur l’île Maurice quelques jours plus tôt. Les carottes sont pratiquement cuites pour les Seychellois lorsque le Drogba national a inscrit son doublé à la 93e minute de la rencontre.

Rôrô qui se réjouit de cette victoire de son équipe a expliqué en conférence de presse d’après match avoir donné des consignes aux joueurs de marquer un deuxième but, en deuxième période. Et cette victoire témoigne la bonne préparation que les joueurs ont pu réaliser, comme Berajo, le défenseur central de l’équipe nationale malgache, l’a confirmé.

Les Barea dirigés par Rôrô ont pourtant eu des failles que les joueurs indiquent avoir identifiés et sur lesquelles ils devront apporter des améliorations dans les prochaines rencontres qui les opposeront aux Zèbres de Botswana. Et pour pouvoir participer à la phase finale du CHAN qui se jouera en Algérie du 8 janvier au 5 février, les Barea devront se défaire de cette équipe botswanaise, qui vient également d’éliminer Eswatini.

Les Botswanais sont de bons joueurs et les protégés de Rôrô devront se mouiller le maillot pour surpasser cette sélection. C’est la raison pour laquelle le sélectionneur envisage de se lancer dès aujourd’hui à la préparation de cette prochaine rencontre. Mais la réalisation de cette préparation dépend des dirigeants de la Fédération malgache de football (FMF) et du directeur technique national du football.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS