Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 26 septembre 2022
Antananarivo | 00h00
 

Société

JIRAMA

Électricité : des solutions provisoires apportées aux coupures de ces derniers jours

samedi 11 décembre 2021 | Mandimbisoa R.

« Des solutions sont apportées aux grosses coupures d’électricité de ces derniers jours concernant la capitale et ses environs », ont confié hier les responsables de l’électricité au sein de la JIRAMA : application du système de délestage tournant, cessation temporaire, de 17h à 21h, des activités d’une vingtaine de sociétés regroupées au sein du Syndicat des industriels de Madagascar… Elles devraient permettre d’emmagasiner des énergies pour alléger les problèmes d’approvisionnement en électricité des consommateurs.

Selon les responsables, la JIRAMA traverse un moment particulièrement difficile ces derniers jours à la suite de l’insuffisance de ses productions en électricité permettant d’alimenter convenablement le réseau interconnecté d’Antananarivo. L’un de ses groupes thermiques diesel ne produit plus que 120 Mw au lieu de 176 Mw habituellement. Une autre machine alimentée par les centrales hydroélectriques ayant la capacité de produit 90 Mw ne génère que 60 Mw dans la journée et 40 Mw la nuit. A cela s’ajoute une grosse panne d’une machine alimentée par les énergies solaires dont la capacité est de 20 Mw.

Les difficultés sont dues, entre autres, à la vétusté des machines et à l’insuffisance des ressources en eau, faute de pluie. Des problèmes récurrents qui commencent pourtant à vraiment agacer les consommateurs à l’instar de ces élus et proches du régime qui haussent le ton à travers les réseaux sociaux. C’est le cas notamment du député élu sous la bannière de Mapar à Atsimondrano, Andry Ratsivahiny, qui a poussé un gros coup de gueule hier en lançant que « ce n’est plus supportable » les coupures d’électricité.

Rien que dans la journée de vendredi, de nombreux quartiers ont enregistré au moins sept séries de coupures d’électricité. Les parents ayant des enfants malades nécessitant un branchement en oxygène ont particulièrement eu des difficultés à passer la journée. Dans les centres hospitaliers et les services publics nécessitant une connexion en électricité permanente, la JIRAMA a essayé de faire de son mieux, en procédant à un minimum de coupures possibles.

Les solutions provisoires mises en œuvre par la JIRAMA depuis hier soir devraient en effet apporter une légère amélioration de la situation des consommateurs. « Dès ce samedi, la machine alimentée par les énergies solaires devrait fonctionner à nouveau », rassurent les responsables du service électricité qui n’ont pas manqué de présenter leurs plates excuses auprès des consommateurs.

101 commentaires

Vos commentaires

  • 11 décembre 2021 à 09:05 | Rainingory (#11012)

    Hors-sujet d’emblée mais ce n’est pas grave, je partage.

    "Je ne pouvais pas tuer des innocents" : en Birmanie, des militaires choisissent de faire défection
    Selon la résistance à la junte, environ 2 000 militaires ont fait défection des rangs de la Tatmadaw, l’armée birmane. Si le chiffre reste faible comparé aux 350 000 membres qui la composent, cela pourrait malgré tout la fragiliser durablement.
    Dans la mémoire de Yey Int Thwe*, le 25 juillet reste gravé comme la date où "tout a basculé". Ce jour-là, ce soldat de 30 ans et une dizaine de militaires entrent de force dans des habitations situées dans le sud-est de Rangoun, en Birmanie. Membres des forces de sécurité de la Tatmadaw, l’armée birmane, ils viennent arrêter des personnes soupçonnées d’avoir organisé une manifestation contre le coup d’État du 1 février. Arme et menottes à la main, Yey In Thwe se retrouve face à son propre cousin.
    "Ça a été un choc. J’ai passé mon enfance avec cet homme et subitement, il fallait que je me batte avec lui et que je l’arrête. Pourquoi ? Parce qu’il a osé exprimer ses idées", témoigne le soldat lors d’un appel vidéo avec France 24. "C’est à ce moment-là que j’ai compris que je devais quitter l’armée." Le soir même, de retour à son baraquement, il commence à échafauder un plan pour faire défection. Cinq mois plus tard, il vit caché dans la jungle, à la frontière entre la Birmanie et la Thaïlande.
    https://www.france24.com/fr/asie-pacifique/20211210-je-ne-pouvais-pas-tuer-des-innocents-en-birmanie-des-militaires-choisissent-de-faire-d%C3%A9fection

    • 11 décembre 2021 à 09:05 | Rainingory (#11012) répond à Rainingory

      soa fianatra

    • 11 décembre 2021 à 12:08 | Isandra (#7070) répond à Rainingory

      Rainingory,

      Ils ont recopié ce qu’une partie des forces de l’ordre avaient fait en 2009, la désobéissance totale, pour ne plus suivre les ordres donnés par leur chefs d’arrêter les opposants.

    • 13 décembre 2021 à 09:09 | rawera (#10329) répond à Rainingory

      salama namako ô
      Tsy sanatria tsy miraharaha izay voalaza rehetra izay fa ny anay dia tsotra e !
      Ampy ny blablabla. Firy taona ve nama izay dia tsy voafehintsika mihitsy ity reska jiro ity a !!!! Ny filaza izany dia INCOMPETENCE PURE ET SIMPLE ! hananao ny masoandr, torak’izay ny rivotra, maimaipoana no hanomezana Andriamanitra izany dia tsy trandrahana fa générateur e katsaka voanjobory e. Vola kakafotra omaly tsy miova ! Ny gasy efa sahirana ara bola, ny jiro taptapaka mamotika entana ...tsy azoko mihitsy e.
      Izay no any teninay. Jereo io azafady e.
      Teleferique atao, nefa jiro aza mangozohozo nefa mila jiro izany sa misy "pilan "B"" ?
      Aza mampme a

  • 11 décembre 2021 à 09:20 | Dadabe (#9116)

    Quand les poules auront des dents...

    - Quand deux ou trois clampins, un certain Paulo en particulier, du genre Pieds Nickelés se retrouvent dans une sombre affaire de possible éventuel projet de futur mais incertain assassinat d’une marionnette, ils se retrouvent en prison et doivent faire face à des juges qui, désormais, roulent en belles voitures toute neuves afin d’être totalement indépendants et en parfaite paix avec leur conscience...
    - Quand des centaines de consommateurs veulent descendre dans la rue et faire entendre leur mécontentement (libre exercice accordé à tout citoyen non-violent dans une république qui se veut démocratique) ils se voient interdits de se rassembler, repoussés, voire gazés, par les forces du désordre des fozas. Soulignons que le terme de ’’consommateur’’ est ici un peu exagéré car, précisément, ces citoyens (qui représentent une bonne vingtaine de millions de leurs semblables) aimeraient justement pouvoir consommer un peu...
    - Quand la porte-parole du gouvernement qualifie de ’’politique’’ ce mouvement de protestation contre la vie chère, elle ne croit pas si bien dire : lorsque des citoyens aux droits garantis par la Constitution (retenez-moi si je dis une bêtise...) font entendre leur avis sur de tels sujets de la vie courante, c’est en effet et pleinement d’essence politique (de ’’polis’’, la vie sociale organisée de la cité). Mais, patatras, la sotte a cru utile d’ajouter qu’il s’agissait là d’un ’’coup d’Etat déguisé’’. La ’’pulpeuse’’ arriviste Lalatiana est aussi ministre de la Culture, paraît-il, mais elle ne sait pas faire la différence entre une petite et une grosse khonnerie. Il est vrai que dans ’’culture’’ il y a ’’ture’’ mais on se demande bien pourquoi...
    - Quand le pouvoir malgache n’est pas invité par Joe Biden à deviser sur les bienfaits de la démocratie ce n’est ni plus ni moins qu’un camouflet du monde libre à l’égard d’une petite dictature tropicale. Maintenant, si certains trouvent sympa d’être considérés comme des sous-Russes, des sous-Chinois ou des sous-Coréens du Nord, c’est qu’ils sont définitivement khons et, de cela, on ne guérit pas, même avec une tisane miraculeuse...
    - Quand le camarade ’’arsonist’’ affirme (hier à 17h52) que virer ’’manu militari’’ (si j’ose dire !) Petitkhon1er et sa clique de valets à cravate orange est nécessaire mais insuffisant, il a bien entendu raison. Ce serait non seulement insuffisant mais ridicule : tous les fozas, de hier à demain, doivent être ’’neutralisés’’, comme disent les diplomates en fin de carrière... Aussi, à mon tour, je le répète : Madagascar ne fera pas l’économie d’une révolution rouge sang. Larmes et souffrances sont au programme. C’est ainsi.
    - Quand les poules auront des dents, promis, juré, j’arrêterai de dénoncer les ’’cochoncetés’’ de Petitkhon 1er et ses valets. Quoique... Comme l’affirmait l’amateur de têtes de veaux, les promesses n’engagent que ceux qui y croient.

    PS - Je fais un peu mon paresseux, ces temps-ci, en dégustant les litchis de Madagascar qui viennent enfin d’arriver dans notre super-market local (4,59 euros le kilo ! J’aimerais savoir combien d’ariary reviennent au petit producteur...). Bon week-end aux amis !

    • 11 décembre 2021 à 11:10 | arsonist (#10169) répond à Dadabe

      Un bonjour amical à Dadabe !
      Ainsi qu’à tous ceux qui sont vraiment conscients [et pour de vrai de vrai] que largement plus de 90% des Gasy vivent ces douze dernières années dans des conditions de misère très sévère et totalement inhumaines !!!

      Absence de nourritures [je n’ai pas dit "insuffisance de nourritures"] !
      Absence d’eau potable !
      Inimaginable !

      Comment des mammifères pourraient-ils,
      fussent-ils doués de l’intelligence et de l’imagination inventives propres aux humains,
      survivre dans ces conditions hostiles à la présence même de ce que l’on appelle communément la vie ?

      Une phrase de Josué Castro,
      que le bon Monsieur Blancpain [mon excellent prof’ d’histo-géo à Tana , l’année du bac] avait citée dans un de ses excellents cours,
      me revient à l’esprit quand je pense au caractère exponentiel de la démographie des Gasy :
      "La table du pauvre est maigre , mais le lit de la misère est fécond !"

      Je suis tenté de paraphraser [et avec décence , s’il vous plaît !] la phrase ci-dessus en :
      "Plus les Gasy sont miséreux et ne trouvent plus de quoi se nourrir , alors plus ils font des bébés pour sauver l’existence du peuple gasy" !

      Ce n’est peut-être pas la meilleure méthode pour faire perdurer notre peuple !

      Question :
      Cette phrase de Josué Castro , phrase que mon bon prof’ Monsieur Blancpain a citée au hasard d’un de ses excellents cours , aurait-elle été entendue bien au-delà de notre salle de classe , allant même jusques aux fins fonds de la brousse de la Grande Île ?
      On ne sait jamais .

    • 11 décembre 2021 à 13:22 | elena (#3066) répond à Dadabe

      Bonjour à Dadabe et à Arsonist,
      Juste quelques mots pour résumer ce que j’ai retenu de cette semaine :
      - Apollon 21, manif du 10 décembre "coup d’état déguisé" = à force de crier au loup !!?ça va finir par arriver
      - championnat de golf au golf du Rova à Andakana à partir du 16 décembre et en même temps
      https://www.actutana.com/depeche/il-est-100-du-matin/
      Combien de litres d’eau pour entretenir un Green ? C’est vrai que les zaffaires se concluent toujours sur le Green.

  • 11 décembre 2021 à 09:44 | Isandra (#7070)

    « Les difficultés sont dues, entre autres, à la vétusté des machines ».

    Nous subissons actuellement la conséquence de la course pour le profit pendant l’époque de Ravalo, les investissements pour renouveler les machines ont été suspendus et les entretiens, les réparations, etc.

    Ils ont oublié que la Jirama est un service public, dont le premier objectif est de satisfaire les besoins du peuple, en électricité.

    Et entre-temps aussi, le régime précédent n’a engagé que des petits projets moins ambitieux, lesquels freinent les réalisations de l’ambition de ce régime de doubler les productions de l’électricité.

    • 11 décembre 2021 à 11:29 | lanja (#4980) répond à Isandra

      Rehefa tsy ny COVID no olana , dia Ravalo... Fa hita eny ihany ny tena marina , ilay IEM = o , tsy azo afenina lava rehefa tsy ampy solaitra, tsy vitan ny bontolo io, tsy 2009 fona akory ny taona tsy ho vitan ny fankahalàna sy kobaka ambava ny fiainampirenena , tsy maintsy hapetraky ny fotoana amin ny tena toerany ny tsirairay, na ho ela ,na ho aingana

    • 11 décembre 2021 à 12:08 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      Révisez donc un peu (voire très beaucoup pour parler comme vous) l’histoire des malagasy pour peut-être vous apercevoir que votre histoire n’a pas commencé et ne s’est pas arrêtée à Ra8 !

      >>Nous subissons actuellement la conséquence de la course pour le profit pendant l’époque de Ravalo, les investissements pour renouveler les machines ont été suspendus et les entretiens, les réparations, etc.<<
      Ce désastre a commencé sous le règne de l’amiral au mains rouges qui s’est séparé des ex-colons qui savaient, au profit de ceux qui se sont gavés avec ce que les colons laissaient avant d’être expulsés quasiment sans préavis.
      Re-écrivons votre phrase correctement si vous le voulez bien !
      >>Nous subissons actuellement la conséquence de la course pour le profit pendant l’époque QUI A SUIVI L’INDEPENDANCE, les investissements pour renouveler les machines ont été suspendus et les entretiens, les réparations, etc.<<

    • 11 décembre 2021 à 12:25 | vazaha84 (#9187) répond à Isandra

      OK...Mais depuis combien d’années "votre" Président est-il aux commandes du pays ?
      Combien de temps faut-il pour prendre la décision de changer du matériel ?
      Ce qui est possible pour la construction d’un stade, d’un Colisée, d’une plage "Miami" ou d’un téléphérique urbain complètement irrationnel, devrait aussi l’être pour le bien-être de la population.

    • 11 décembre 2021 à 12:43 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Cela fait douze années que vous êtes au pouvoir . Qui est ce qui vous empêche de vous occuper des priorités du Pays , au lieu de faire des réalisations Bling Bling. Vous parlez de faire de Tamatave un ersatz de Miami Beach !!! ce n’est pas avec quelques tonnes de sable , quelques aires de jeu , agrémentées de galeries commerciales aguichantes ,que vous allez rivaliser avec les plages de la Floride. Qui a dit qu’il allait faire en 5ans , ce que les autres n’ont pas pu faire en soixante ans... Les paroles s’envolent , mais les...vidéos restent ,grâce à votre fameuse digitalisation. En attendant , le peuple meurt de faim (cherté de la vie),l’insécurité à tous les coins de rue, l’Education au rabais ,la politique de Santé, vacillante , les routes impraticables , l’eau et l’électricité déficientes , et la liste n’est pas exhaustive . Je peux vous certifier , qu’après soixante ans ,Madagascar n’a jamais connu une telle récession, et une telle misère . Vous avez sûrement la fougue , et l’outrecuidance de la jeunesse , mais le nombre des années, vécues à travers les expériences des vieux croûtons (sur toute la planète) , nous démontre que nous sommes , à mon désespoir , le dernier des ...Mohicans. Et dire que la grande île était un havre de paix , et de bonheurs , illustré par les livres de mon enfance "joies ,et travaux de l’île heureuse". Mais c’était un autre temps , que les moins de...Cinquante ans , ne peuvent pas connaître , d’où leurs amalgames douteux , et jugements hâtifs (HAT). A cause de la gabegie des Dirigeants successifs (vous n’êtes pas les seuls), nous rasons les murs , et on n’est pas près de raser ...Gratis . Shame on you !!! Salut les Copains . .

    • 11 décembre 2021 à 13:38 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      Au dessus de la mélee — L’Indépendance a un prix .Nous payons ce prix -Deo gratias !

    • 11 décembre 2021 à 13:44 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lékopé,

      « Cela fait douze années que vous êtes au pouvoir . »

      Vous êtes amnésique ?

      Vous avez oublié que 2014-2018, c’est HVM-TIM qui dirigeait le pays. Rajoelina n’était pas au pouvoir,...

      Par contre, le TIM participait aux différents gouvernements, depuis 2011, après la signature de FDR, jusqu’au moment où le nouveau gouvernement Ntsay sous Rajoelina a été constitué en 2019. Comme d’hab, ils aiment occuper les fauteuils, mais non pas, assumer leur responsabilité.

    • 11 décembre 2021 à 13:49 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vatomena,

      C’est la double peine alors pour Guadeloupéens :

      1° Pas d’indépendance,

      2° Et manque d’eau :

      « Toujours le même problème pour la Guadeloupe, le manque d’eau faute d’approvisionnement, avec hélas une eau impropre à la consommation.... »

      https://www.franceinter.fr/emissions/chroniques-littorales/journal-outremer-du-jeudi-17-juin-2021

    • 11 décembre 2021 à 15:19 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Décidémént les foza , tous les foza , ne comprennent pas ce qu’ils voient , même les images à la télé !

      Moi non plus , je ne suis pas allé aux Antilles .
      Mais j’ai bien vu que , contrairement aux miséreux très sévère Gasy , les Antillais ont de quoi pour s’acheter de l’eau mise en bouteille .
      Et chaque fois qu’ils sortent de chez eux , ils rapportent à la maison au moins un pack de cette boisson "vitale pour la vie même" qu’est l’eau potable !

      Mais les miséreux très sévère Gasy ont-ils du fric pour acheter eux aussi une quantité suffisante d’eau potable mise en bouteille ?

      Bof ! Inutile d’espérer croire que les foza , tous les foza , puissent saisir cette "hénorme" différence entre les miséreux très sévère Gasy d’une part , et les Antillais de l’autre !

    • 11 décembre 2021 à 16:46 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      11 décembre à 13:05 | Isandra (#7070) répondait à Stomato,
      >>La loi ne se base pas sur une science fiction, mais, c’est sur un fait réel.<<

      Reste à savoir quelle loi !

      >>L’autorisation de la mairie est l’un de document à fournir pour ce genre de demande que ces organisateurs déguisés en mpiaro mpanjifa ont ignoré.<<

      Ignoraient-ils vraiment la loi ?
      Il est vrai que nul n’est censé ignoré la loi. Encore faut-il qu’elle soit écrite en langue malagasy compréhensible par ceux qui n’ont pas eu le bonheur de l’apprendre à l’école !

      >>Les signatures des autres institutions ne sont exigées que dans votre monde imaginaire.<<

      Ayant eu affaire avec des institutions malagasy a plusieurs reprises, le nombre de signatures nécessaires est assez considérables. Même pour faire refaire un certificat de nationalité auprès d’une juge de la capitale qui ne reconnaissait pas celui établi par une consœur de la ’brousse".
      A croire que vous ne connaissez pas des particularités de votre pays, qui fut si beau du temps des Malgaches !

    • 12 décembre 2021 à 07:49 | Alonzo (#11259) répond à Isandra

      Quid des groupes vieux de 30 acheté il n’y a pas si longtemps a la Reunion ?

    • 12 décembre 2021 à 07:50 | Alonzo (#11259) répond à Isandra

      Quid des groupes vieux de 30 acheté il n’y a pas si longtemps a la Reunion ?

  • 11 décembre 2021 à 10:21 | Isandra (#7070)

    Narcisse,

    Allez manger des huîtres.

    Qu’il soit claire, ce n’est pas la manifestation qui a été interdite, mais, l’endroit où les organisateurs de cette voulaient organiser, est interdit pour cet effet, faute d’autorisation de la mairie.

    Cette manifestation aurait été autorisée, si les organisateurs avaient proposé un autre endroit autorisé.

    L avenue de l’indépendance est équivalente de l’avenue de champs Élysée en France où la manifestation est interdite, vus les nombreux Magasins qui y installés.

    • 11 décembre 2021 à 10:42 | Dadabe (#9116) répond à Isandra

      Vive les oméga3 !!!

      En cette période de fêtes (pas pour tout le monde...), je ne puis que remercier ’’Isandra’’ de son judicieux conseil. Je m’incline devant tant de pertinence et de souci de ma santé. Merci encore, chère petite sous-merde de l’actuel régime malgache !!!
      Je me demande d’ailleurs si ’’Isandra’’ ne devrait pas faire une petite cure de ’’plates’’ ou de ’’creuses’’. Car l’huître, dans sa diversité, est faible en lipides mais riche en oméga3 (un must pour la santé !). En outre, elle est très riche en protéine (sensiblement plus que les feuilles de cactus et les vieilles semelles de cuir de zébu) et sa valeur énergétique reste néanmoins très acceptable (moins de 40 calories par huître, une plaisanterie !). Enfin, l’huître est riche en phosphore, fer, zinc, cuivre, sélénium, vitamines (A, B2, B3, B5, B12, D), manganèse et iode. Selon les plus grands scientifiques au monde (dont un vieux pote à moi qui les élève du côté de Cancale), les huîtres sont mille fois plus intéressantes que les tisanes, surtout de couleur orange à reflets pisseux. Bon, à chacun de voir...
      L’avenue de l’Indépendance ’’équivalente’’ aux Champs Élysées !!! Bien sûr... L’évidence même. Bon, cela dit, je vais me commander un bon cent de creuses de Paimpol (très iodées !!!). Pour les réveillons, on verra... La ’’Belon’’ est bien tentante. Qu’en pense le gastronome ’’Isandra’’ ?

      PS - Les ’’explications’’ sur les lieux de manif, je m’en contrefiche comme de mon premier bavoir. Rouge sang, je vous dis. Rouge sang !

    • 11 décembre 2021 à 10:57 | Maestro (#7313) répond à Isandra

      @ Isandra

      Cette manifestation aurait été autorisée, si les organisateurs avaient proposé un autre endroit autorisé.

      Ah Bon ?

      Ministry ny filaminam-bahoaka
      Entitra ny tenany raha nilaza fa tsy hitsitsy izay mikasa hanakorontana ny fiainambahoaka rahampitso .
      Hisy ny fisamborana satria tsy nahazoana alalana ilay hetsika .

      Je ne comprends peut être pas bien le Malgache mais le Dahalo en Chef a dit le contraire de ce que tu affirmes.

    • 11 décembre 2021 à 11:21 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Narcisse,

      C’est plus fort que lui, cet narcissisme.

      Là, il se prétendait un diététicien.

    • 11 décembre 2021 à 11:27 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Maestro,

      C’est pourtant claire, c’est la demande de l’autorisation de manifestation sur la place de 13 mai, qui a été refusée, parce que les organisateurs n’ont pas fournie l’autorisation de l’utilisation de cette place signée par la Mairie de Tana.

    • 11 décembre 2021 à 12:15 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      Le 11 décembre à 11:27 | Isandra (#7070) répondait à Maestro,

      >>C’est pourtant claire, c’est la demande de l’autorisation de manifestation sur la place de 13 mai, qui a été refusée, parce que les organisateurs n’ont pas fournie l’autorisation de l’utilisation de cette place signée par la Mairie de Tana.<<

      Il vaudrait mieux écrire "C’set pourtant clair (sans e)"

      >>les organisateurs n’ont pas fournie l’autorisation de l’utilisation de cette place signée par la Mairie de Tana.<<

      Accompagnée bien sûr du formulaire 798 ter signé par le PRM, le PM et les chauffeurs des précités, en quadruple exemplaires bien tamponnés de rouge recto et verso.
      Et bien sûr (encore !) déposé en main propres (lavées avec de l’eau de la Jirama) entre 13h55 et 14h00 à la préfecture.

    • 11 décembre 2021 à 13:05 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Stomato,

      La loi ne se base pas sur une science fiction, mais, c’est sur un fait réel.

      L’autorisation de la mairie est l’un de document à fournir pour ce genre de demande que ces organisateurs déguisés en mpiaro mpanjifa ont ignoré.

      Les signatures des autres institutions ne sont exigées que dans votre monde imaginaire.

    • 11 décembre 2021 à 15:21 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      La France ,Isandra , a des enfants de trop : ceux des DoM Tom et ceux qui déboulent de tous les horizons pour se faire entretenir.Elle ne suffit plus à la charge !

    • 11 décembre 2021 à 16:47 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      Le 11 décembre à 13:05 | Isandra (#7070) répondait à Stomato,
      >>La loi ne se base pas sur une science fiction, mais, c’est sur un fait réel.<<

      Reste à savoir quelle loi !

      >>L’autorisation de la mairie est l’un de document à fournir pour ce genre de demande que ces organisateurs déguisés en mpiaro mpanjifa ont ignoré.<<

      Ignoraient-ils vraiment la loi ?
      Il est vrai que nul n’est censé ignoré la loi. Encore faut-il qu’elle soit écrite en langue malagasy compréhensible par ceux qui n’ont pas eu le bonheur de l’apprendre à l’école !

      >>Les signatures des autres institutions ne sont exigées que dans votre monde imaginaire.<<

      Ayant eu affaire avec des institutions malagasy a plusieurs reprises, le nombre de signatures nécessaires est assez considérables. Même pour faire refaire un certificat de nationalité auprès d’une juge de la capitale qui ne reconnaissait pas celui établi par une consœur de la ’brousse".
      A croire que vous ne connaissez pas des particularités de votre pays, qui fut si beau du temps des Malgaches !

  • 11 décembre 2021 à 12:16 | Besorongola (#10635)

    LES HABITANTS D’IMERINTSIATOSIKA REFUSENT LES EXPROPRIATIONS DE LEURS TERRES POUR LE PROJET TANAMASOANDRO DE RAJOELINA !

    Après l’échec retentissant à Ambohotrimanjaka,Imerintsiatosika le nouveau lieu choisi par Rajoelina pour son projet Tanamasoandro se trouve sur 340 ha de terrains domoniaux mais, Rajoelina qui voit plus grand cherche l’expropriation de 640 ha des terrains des paysans et des habitants qui se trouvent autour du site !

    https://fb.watch/9PrQ12KpC8/

  • 11 décembre 2021 à 12:18 | Isandra (#7070)

    Pendant ce temps, les inaugurations continuent jusqu’en 2023, où toutes les inaugurations devraient être suspendues pendant les élections.

    Après le port de Tamatave et la RN 5 de Soanierana Ivongo, voilà le titre vert d’Antsirabe, qui est devenu fief orange comme l’Itasy,...

    https://www.facebook.com/SE.AndryRajoelina/videos/290945562959899

  • 11 décembre 2021 à 12:26 | Besorongola (#10635)

    SI RAJOELINA A VRAIMENT FAIT DE JIRAMA SA PRIORITÉ, ON N’EN EST PAS ARRIVÉ LÀ AUJOURD’HUI !

    Même les gens qui ont applaudi et voté Rajoelina se sentent aujourd’hui trahis ?!

    https://fb.watch/9Q9GaEkGKf/

  • 11 décembre 2021 à 12:51 | arsonist (#10169)

    Hommage à Mbosa et à son épouse , ainsi qu’à tous les membres de ce groupe de chanteurs !

    J’avais passé de très belles années à la fac des sciences de l’ancienne université Fondation Charles de Gaulle à Ambohitsaina-Anka tso Antananarivo .
    Fac des sciences que Mbosa fréquentait aussi en même temps que moi , mais dans une autre filière.

    Notre esprit de camaraderie était né lors des rencontres culturelles.
    Mbosa est dépositaire d’une culture gasy dont moi-même étais et demeure friand.

    Plus tard , nous retrouvions en France . Mais seulement lors des journées de rencontre des étudiants gasy. Car nous n’habitions pas la même ville .
    Mais l’esprit de camaraderie né à la fac des sciences de l’université Fondation Charles de Gaulle demeure intact .

    Mbosa et quelques camarades étaient membres de l’ATAUM [Associtaion Théatrale et Artistique de l’Université de Madagascar].
    Ils nous faisaient redécouvrir les "kalon’ny fahiny" gasy .
    Wow ! Qu’est-ce que les [les quoi ? mais les chefs-d’oeuvre que nous rédécouvrions bien sûr , mais aussi ces jeunes gens (de l’époque) commme nous et qui les chantaient aussi , pardi !]
    Voici une chanson que j’avais découvert quand je fréquentais encore l’école élémentaire !
    1. La version originale https://www.youtube.com/watch?v=7vrWOPwc-ng
    2. Et la version de l’actuel groupe "Rimbosa" https://www.youtube.com/watch?v=3ZDJ93fPNBI

    Bonne écoute et appréciez !

    • 11 décembre 2021 à 13:27 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Je vous partage l’écoute de cette chanson "Majunga ve ?" parce que
      1. quand nous étions enfants , Mahamasina et ses environs étaient notre terrain de jeux, à moi et mes copains,
      2. je fréquentais alors l’école paroissienne de l’église Saint-Joseph de Mahamasina-Est [il y a quelques temps un certain Saint-Jo avait écrit quelques posts sur ce forum]
      3. j’avais un camarade de classe et de jeux ; il était parti avec ses parents passer les grandes vacances à Majunga : il n’en était jamais revenu.
      4. le jour de la rentrée scolaire qui suivit ces vacances, le personnel de l’école nous avait dit que les parents de Samuel leur avait appris que , à Majunga , leur fils était allé à la plage pour se baigner , il entra dans les vagues ... et il avait disparu : il n’avait jamais été retrouvé.
      5. le choc était indescriptible pour nous , ses camarades de classe et ses copains de jeux .

      Depuis ce temps-là , les souvenirs de Samuel et de la détresse de ses parents me reviennent en mémoire quand je pense à Majunga !

  • 11 décembre 2021 à 13:30 | MALIBUC (#9345)

    Qu’on arrête un peu de répondre à ces Isandra à la même adresse IP.
    De toutes façons la seule chose dont ils sont capables c’est de critiquer les anciens régimes, de copier/coller, de comparer avec la France et d’écrire dans un Français bourré de fautes.
    Ah j’oubliais et aussi de se mettre à genoux et de sucer leur mentor son Altesse le DJ BAC-7 qui va bientôt tomber de son piédestal.
    J’attends avec impatience de voir la photo de la famille Royale sur les marches d’Iavoloha pour découvrir dans leurs yeux de fozas la cupidité dont ils sont capables tous, les enfants y compris.

    • 11 décembre 2021 à 15:40 | lé kopé (#10607) répond à MALIBUC

      Malibuc , bonjour,
      J’ai eu comme vous , souvent l’envie d’arrêter de répondre aux inepties d’Isandra and co , mais je ne peux pas m’empêcher de réagir à leurs fausses déclarations , sinon , ils seront convaincus de leurs énormités . Car comme vous le constatez, c’est en les laissant faire , que le Pays se trouve dans cette situation , en pensant que la parole est d’or . Mais les temps ont changé , et les mœurs aussi , et c’est ceux qui l’ouvrent le plus, qui ont le dernier mot .Vous n’avez qu’à vérifier les Velirano,(fausses promesses) qui finissent en Fahirano (manque d’eau). Comme disait le réalisateur célèbre Jacques Audiard : "les cons ça osent tout , c’est comme cela qu’on les reconnaît ".Merci quand même pour vos interventions , qui remettent la pendule à l’heure .

  • 11 décembre 2021 à 14:55 | arsonist (#10169)

    Une curieuse chaîne !
    Eric Zemmour et Philippe de Viliers, d’abord.
    Puis Pedro, ensuite.
    Et enfin le DJ bac-3 Rajoelina Bokassa gasy !

    Je me souviens fort bien des remontrances voire des attaques ad hominem que j’avais subies,
    quand je témoignais sur ce forum [avec , à l’appui , le lien de l’article avec photo paru dans le journal "Ouest France] de mon dégoût à l’endroit de l’acte de Pedro [ce médiatique prêtre k-to] qui avait emmené dans ses bagages un ado Gasy miséreux ,
    pour le "montrer" au public lors des fêtes et réceptions auxquelles ce faux-frère de prêtre était alors l’ "invitée vedette venue d’ailleurs" !
    Comme l’avaient fait les montreurs d’ours des temps de jadis dans les foires , dans villages de France et de Navarre !
    Mais cette fois-ci "l’ours à montrer" était un être humain Gasy ado miséreux .
    Oui ! je le reconnais : cet ado Gasy miséreux avait été chaudement applaudi par des ado Français de même âge que lui !
    Mais j’ignore si ces ado Français avaient jeté quelques pièces au pied de l’ado Gasy miséreux pendant et après les temps de ses danses ! Enfin , comme on le faisait jadis , quoi ! quand les spectateurs regardaient les "pestacles" de l’ours !
    Selon l’article paru dans le journal "Ouest-France" photo à l’appui , dans le fief de Philippe de Villiers , l’ado miséreux Gasy dansait dans une salle de reception entouré de beaucoup de monde dont Phlippe de Villiers lui-même, Pedro évidemment [quel empereur romain déjà nous avait fait comprendre que "l’argent n’aurait pas d’odeur" ?] et des ados Français de même âge que le miséreux Gasy danseur !

    Le faux-frère prêtre Pedro était donc en bonne compagnie ce jour-là !
    Faux-frère puisque l’on vient d’apprendre que son autre "frère" Philippe de Villiers accompagne Eric Zemmour en Arménie !
    Et voici donc la chaîne en question : Zemmour le xénophobe raciste Juif séfarade , puis Philippe de Villiers , puis le faux-frère prêtre Pedro ... et enfin [Ah ! et ce dernier est semble-t-il un soutien sans conditions du] DJ Rajoelina "mpampandihy dyvo" des Gasy miséreux très sévère .
    Entre "faiseurs danser les autres" , ils semblent bien s’entendre !
    Et de plus , du moment qu’il y a du "blé" à récolter quelque part , ceux-là ne se bouchent même plus le nez , puisque "la thune , paraît-il , n’aurait plus d’odeur" !

    https://www.europe1.fr/politique/info-europe-1-presidentielle-en-armenie-eric-zemmour-sera-accompagne-par-philippe-de-villiers-4081866

    On savait qu’ "il" avait tort pour lui-même de n’avoir pas été présent à Villepinte , pour boire une pinte bière en compagnie des "Zouaves" pour une éventuelle mise en bière de l’antiracisme !

    [Extrait] L’absence de l’ancien député européen le 5 décembre au meeting de Villepinte, où Éric Zemmour a lancé son parti Reconquête, avait été remarquée, et Philippe de Villiers confiait à ses proches qu’il regrettait ne pas s’y être rendu. [Fin]

  • 11 décembre 2021 à 15:25 | Isandra (#7070)

    La Jirama explique, il est confirmé que ces sont les manques d’investissements et d’entretien depuis ces dernières décennies, qui nous amènent dans cette situation.

    Un business plan a été établi pour résoudre une fois pour toutes ce problème :

    https://youtu.be/ThKTm_euqQs

    • 11 décembre 2021 à 18:14 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Isandra and co ,
      Je ne désespère pas de vous voir revenir à la raison , et d’éviter de vous comparer à Jésus, qui a changé l’eau , en vin , et qui a multiplié le pain , et les poissons . Car à force de changer la réalité de la population , et avec les avantages de nantis dont vous bénéficiez , vous vous êtes convaincus que tout va à merveille, mais ce n’est qu’une vue de l’esprit .Vous n’êtes donc pas conscients des difficultés dont chaque famille endure actuellement ? Vous vivez dans un monde de Bisounours , et vous dites que c’est moi qui radote. Pour être plus clair , car apparemment , ce n’est pas le cas , et comme c’est le WE, je vais vous répondre point par point .
      - Vous aviez parlé que la vétusté du matériel de la Jirama date du laitier , ce qui est tout à fait faux , car selon le DG de la Jirama , les infrastructures datent de 192O, et c’est plutôt l’Amiral rouge qui a failli à ses obligations , car il est resté...21ans au pouvoir ? Après lui, votre régime a sévi pendant douze années , et je vous dirai , pourquoi.
      - Vous parlez de cogestion avec le TIM durant la Transition , mais vous avez oublié que vous n’aviez pas respecté la feuille de route ...comme Ra8 sur les résolutions de Dakar( 1 partout), et que vous aviez gouverné avec quelques transfuges de ce Parti , qui n’ont de soucis , que l’intérêt de leurs avoirs personnels . Nous pouvons citer l’ancien Sénateur HVM, beau frère de Clo Clo, qui a viré sa cuti plusieurs fois , pour des espèces sonnantes et...trébuchantes, et les Présidents du Conseil de la transition de l’époque , dont une personnalité dotée d’une coiffure extravagante (raie au milieu ), ainsi que le défunt Mamy Rakotoarivelo , qui avait d’autres soucis ...Ainsi donc , cette FDR était truffée d’opportunistes , sans qualité , qui siégeaient toute honte bue , au sein du CT , ou du CST .On connaît le résultat avec 0% de taux de croissance.
      - Il a fallu attendre l’arrivée du HVM, choisi par votre Calife , malgré les décisions démocratiques au sein de votre Parti TGV, qui a intronisé Edgar Razafindravahy sans succès, pour que ce Taux atteigne les 5,2% , et descendre vertigineusement vers les -7,1% actuellement.
      - Enfin , pour votre comparaison avec la Gwadeloupe , sahez pour votre gouverne que la plupart des Antillais sont conscients de leurs avantages , en tant que Département , et que c’est une minorité qui demande l’Indépendance, et que la pénurie d’eau, n’a rien de comparable avec ceux de Madagascar , ni leur niveau de vie , supérieur à toutes les îles des Caraïbe, et de l’Amérique Latine, avec 40% de plus pour les Fonctionnaires , et 16mois de salaire dans le privé . N’empêche que la masse populaire , surtout les immigrés , peinent pour joindre les deux bouts , à cause de leurs situations précaires .
      - Pour la participation du TIM avec le HVM , avez vous oublié l’arrestation musclée du laitier à son domicile , et son exil à Diégo ?
      Arrivé au terme de mon analyse , qui se veut scolastique , avec des déductions cohérentes , je vous suggère de me répondre point par point , si vous le souhaitez , et non partiellement , comme à votre habitude , pour noyer le poisson .Sinon, continuez dans votre litanie .

    • 11 décembre 2021 à 18:15 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Des Caraïbe(s).

    • 11 décembre 2021 à 18:37 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Le kopé, bonsoir

      Vous êtes dans l’erreur en essayant de faire boire un âne qui n’ a pas du tout soif...

      Elles ne sont que les domestiques et esclaves employés par "mama sôsy" pour désinformer et répandre des mensonges...

    • 11 décembre 2021 à 22:23 | dupenard (#11227) répond à Isandra

      et après le COUP D’ETAT DE 2009, le petit dictateur ne sait rendu compte de rien ? pourtant a cette epque il brassait de l’air aussi ! 6ans de transition, il faut le faire.

    • 11 décembre 2021 à 22:23 | dupenard (#11227) répond à Isandra

      et après le COUP D’ETAT DE 2009, le petit dictateur ne sait rendu compte de rien ? pourtant a cette epque il brassait de l’air aussi ! 6ans de transition, il faut le faire.

    • 12 décembre 2021 à 17:01 | lanja (#4980) répond à Isandra

      Tsy fantatry ny foza mihitsy ve fa efa tsy 2009 intsony izao , vahaolana no ilaina fa tsy propagandy intsony, tsy misy apoka afatsy fanilihana andraikitra kanefa efa folo taona mahery izay no nahazo fahefana.... ny vendrana mbola manantena emergence miracle ho entin’ ny tsy ampy solaitra... Jiro , Rano, sakafo, izany aza tsy tafavoaka kanefa mbola miogaoga ho lasa sangany aty afrika.... betsaka ihany ny tsy dia nandia fianarana fa mahalàla menatra , fa ireto foza ireto no hafa mihitsy ... rano hanasàna tànana aza ity lasa manahirana ny gasy !

  • 11 décembre 2021 à 15:32 | Vohitra (#7654)

    En ce début d’après midi du samedi, au lendemain d’une célébration qui aurait dû se passer dans le calme et l’allégresse même avec un sentiment d’anxiété diffuse…et partagé par le désir de se taire dans un recul voulu et assumé…et l’envie de manifester un sentiment un peu particulier, fait d’amertume mêlée de déception agrémenté de mépris et d’abandon…

    Oui, c’en est beaucoup trop pour une journée si émouvante et teintée d’émotion diffuse, une journée internationale consacrant les droits de l’homme qui fait partie intégrante de la démocratie, tant clamée et galvaudée, disséminée et promue, défendue et consacrée, partagée et célébrée…une démocratie dont le socle repose sur la notion de liberté…

    Dans une légalité consacrée par une loi fondamentale marquée par une phrase phare « We the people… », Qui reste la plus grande, de loin la plus importante, innovation humaine datant du 18ème siècle partout dans le monde épris de justice et d’égalité…

    Une liberté que trois siècles plus tard, un peuple sous les tropiques a bien fait d’intégrer aussi dans sa Constitution en tant que notion et mode de gouvernance indispensable et utile au sein d’une société en perpétuelle évolution dans une quête incessante de la voie du progrès, sa propre voie dans le concert des nations de ce monde en s’inspirant de celle tracée ailleurs en 1776…

    Hélas ! L’hypocrisie et l’indifférence ont déjà pris le dessus…comme ce qui se passe dans les premières minutes du script de la célèbre production d’un Francis Ford Coppola avec comme acteur principal un Marlon Brando et sa petite moustache légendaire…

    « Un riche entrepreneur des pompes funèbres qui était venu se lamenter et supplier auprès de Don Vito après avoir subi les moqueries et insanités de deux petites frappes à l’issue d’un procès pour cause d’agression, violence caractérisée et atteinte à la dignité de sa fille unique…amenant l’entrepreneur à dire…j’ai confiance en l’Amérique…et j’ai fait ma fortune en Amérique…mais l’Amérique m’a trahie, l’Amérique m’a déçue… »

    Oui, cette Amérique qui et restée silencieuse, préférant s’obstiner dans un mutisme absolu, ayant choisi de prendre la posture de l’indifférence, face à une atteinte criante et manifeste à la liberté fondamentale de l’individu et de la société, de s’exprimer et de circuler, de s’associer pour défendre les droit fondamentaux en tant qu’être humain dans ses besoins les plus primaires et essentiels…de multiples atteintes et dénis commis et perpétrés sous le regard de sa représentation locale et la clarté des faits…

    (A suivre)

    • 11 décembre 2021 à 15:36 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      (Suite et fin)

      Avec la présence, ô combien souhaitée et d’une très grande œuvre de coopération d’aide bilatérale, en l’occurrence l’Agence américaine pour le développement international (USAID)…un organisme officiel qui a pour mission d’aider les pauvres, de promouvoir la démocratie et de secourir les victimes de catastrophes naturelles…en l’occurrence des pauvres malnutris et affamés, assoiffés, vaincus par une extrême indigence qui veulent manifester dans le cadre des organisations de la Société Civile mais qui avaient été empêchés et bafoués dans leurs droits les plus élémentaires consacrés par une loi fondamentale ayant les mêmes principes fondateurs que dans le « We the people »…

      Oui, quand la vacuité et la versatilité d’une diplomatie à deux vitesses consacrées sous la chape d’un principe de non-ingérence qui prennent le dessus…mais la légalité républicaine, la justice et la liberté ne sont-elles pas des notions universellement admises ?

      Oui, une Amérique qui apporte des centaines de millions de dollar d’aide…afin de permettre aussi d’équilibrer un budget national dans le dessein de faire profiter d’un investissement national du pays dans les secteurs sociaux…mais qui ferme ses yeux dans une programmation budgétaire d’achat d’armements et d’équipements militaires d’une valeur de 446 milliards d’Ariary…pour permettre à l’armée et les forces de sécurité plus tard de bafouer et piétiner la liberté et terroriser la société civile dans ses droits les plus élémentaires dans le cadre d’une expression pacifique d’une opinion largement partagée dans un contexte de pauvreté extrême qui n’est plus compatible à la notion de dignité humaine !

      Et cela, pour couronner le tout, à la même période d’un sommet mondial organisée par l’Amérique axé sur « la démocratie dans le monde »…et la journée mondiale des droits de l’homme…

      « Et pourquoi vous n’étiez pas venu à moi en premier au lieu de se fier et de compter sur la bienveillance de l’Amérique ? » aviez-dit Don Vito à l’endroit de l’entrepreneur venu se lamenter auprès de lui…autrement, j’aurai pu arranger la situation à ma manière…

      Oui, la déception, la trahison, le déni…merci l’Amérique !

    • 11 décembre 2021 à 16:11 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Oui, trêve d’aborder de principes creux tels « démocratie et justice »…

      Et si on parle de civilisation…ou disons de la chose la mieux partagée en matière de courtoisie et politesse ?

      Même un petit paysan du fin fond des tropiques comme Vohitra n’aurait jamais le culot d’oser le faire face à n’importe qui, encore moins à une dame…et à cette Duchesse !

      Mais c’est l’Amérique ! Et l’odeur du dollar…

  • 11 décembre 2021 à 15:35 | vatomena (#8391)

    Oh Yes !!! Eric Zemmour ,ce grand Xénophobe .§ Il n’aime pas les vendeurs de drogue venus du Maghreb . Que des gens venus d’ailleurs violent ,volent ,poignardent ,incendient ,le voilà en transes !!.Il crie à la "reconquista ’’ des terres perdues de la République .Il ne sera jamais l’ami d’un Arsoniste crépu ; Jamais !

    • 11 décembre 2021 à 16:01 | arsonist (#10169) répond à vatomena

      Bof ! Leu jouhife sefarade Zemmou’ ?
      Jeu leu lèsse a land’houha hou ce t’houve l’au ’guane ki cè’he ho ’eunioné gzénofobe ’assistt Ma’hon vatomena pou’he pancé , cile peu pancé !

  • 11 décembre 2021 à 16:01 | Jacques (#434)

    Comme Dadabe ci-dessus que je salue, je suis aussi quelque peu faiblard aujourd’hui, pas trop envie d’accoucher quoi que ce soit, alors je fais mienne cette réflexion de l’Elman, it’s all.

    https://www.actutana.com/depeche/quand-les-gens-en-ont-marre-tu-les-arreteras-pas-letsy-e/

    Bon week-end.

  • 11 décembre 2021 à 16:10 | ratiarivelo (#131)

    MERCI "ARSONIST" matsia ny FAHINY ***bravo Leroa maromaro ny toy izany *** hatsiarovana ny FAHAZAZANA : Bahut*** fahiny ***ny bal ny faculté de sciences tao @ny trano malalaka ny "ministère ny jeunesse et sports"Mandrosoa**hafa ihany ny fahiny*** !! nahitako voalohany ny ATAUM*** !! Zavatra tsy i maivan-doha ISANDRA izany !! zay mivavaka sy mandoalika eo anoloan’ i Radomelina mafia totontankely***** !! ary mba taiza koa ny novoany itony : VATOMENA : vatomainty be taim-bava @ny tsy alehany*** !! raha mba GASY ihany dia zavatra hafa ambarana fa mirediredy !! ok !! Mbola mamerina fisaorana ihany !!! Masina ny Tanindrazana***

  • 11 décembre 2021 à 16:11 | ratiarivelo (#131)

    MERCI "ARSONIST" matsia ny FAHINY ***bravo Leroa maromaro ny toy izany *** hatsiarovana ny FAHAZAZANA : Bahut*** fahiny ***ny bal ny faculté de sciences tao @ny trano malalaka ny "ministère ny jeunesse et sports"Mandrosoa**hafa ihany ny fahiny*** !! nahitako voalohany ny ATAUM*** !! Zavatra tsy i maivan-doha ISANDRA izany !! zay mivavaka sy mandoalika eo anoloan’ i Radomelina mafia totontankely***** !! ary mba taiza koa ny novoany itony : VATOMENA : vatomainty be taim-bava @ny tsy alehany*** !! raha mba GASY ihany dia zavatra hafa ambarana fa mirediredy !! ok !! Mbola mamerina fisaorana ho Anao ihany "Arsonist" ! Masina ny Tanindrazana***

  • 11 décembre 2021 à 17:34 | Vohitra (#7654)

    Paix à son âme, mes condoléances à toute sa famille.

    Hier, le ministère de la défense nationale a annoncé le décès du Colonel Rakotoariniaina Hervé, Chef de service des maladies respiratoires du Centre Hospitalier de Soavinandriana (ex Girard et Robic), le 07 décembre dernier, des suites du COVID-19.

    Le Ministère rend un hommage particulier au Colonel pour ses actions et son dévouement à la lutte contre le Covid-19.

    Il dirigeait l’équipe médicale qui se chargeait des patients atteints de Covid-19 !

    Mais jusqu’à quand un calife espère encore garder une ouverture béante à la frontière alors qu’il n’y a que 521.526 vaccinés ici dans le pays sur une population de près de 28.000.000 habitants ?

    • 11 décembre 2021 à 22:39 | Turping (#1235) répond à Vohitra

      Vohitra miarahaba
      Condoléances à sa famille et ses dévouements !
      - Le médecin colonel Hervé Rakotoariniaina succombe, mardi, des complications de la maladie à coronavirus. Ce chef de service des maladies respiratoires du centre hospitalier Soavinandriana (Cenhsoa) avait 50 ans. « Il était hospitalisé au Cenhsoa, depuis une quinzaine de jours, avant d’être emporté par la maladie. Il était diabétique et hypertendu. C’est ce qui a conduit à la dégradation de son état de santé et, notamment, à sa mort », affirme une source proche du sujet, hier.
      - Le médecin travaillait dans un endroit à haut risque où lui même présentait le symptôme de comorbidité sévère (diabétique & hypertendu ) . Est-ce qu’il était vacciné correctement avec les rappels ?
      Mais jusqu’à quand un calife espère encore garder une ouverture béante à la frontière alors qu’il n’y a que 521.526 vaccinés ici dans le pays sur une population de près de 28.000.000 habitants ?
      - M
      - Les mesures prises relèvent le minimum d’acte fait ( confinement et test PCR à l’arrivée ) en fermant les frontières à l’Afrique Australe même si ce n’est pas toujours suffisant .
      - Seules les vaccinations massives trouvent la solution au problème et de doubler la vigilance en appliquant les gestes barrières et d’inciter la population à se faire vacciner massivement .Et si possible ,réduire encore la frontière aux pays à risques y compris l’Europe .
      - Par contre ,fermer définitivement les frontières à 100% relève de l’irresponsabilité économiquement .Pour les zones touristiques ,il n’y a pas urgence de faire venir massivement les touristes dans l’état actuel des choses car la pandémie fait de nouveau surface avec le nouveau variant omicron.
      Vision et position neutre.

    • 11 décembre 2021 à 23:11 | Turping (#1235) répond à Vohitra

      Une anecdote datant de ce jour ,
      Un femme de 57ans venait de succomber suite à la covid 19 en France .Elle possédait un pass -sanitaire ,un faux qu’elle avait payé à 200euros en combine avec une personne travaillant dans le médical pour éviter d’être licenciée à son travail .En fait ,elle ne voulait jamais se faire vacciner d’après le témoignage de son mari .Si elle n’avait pas menti dès son admission à l’hôpital ,on l’aurait traité aux anticorps monoclonaux neutralisants aux personnes non vaccinées . La mort serait peut -être évitable .

    • 11 décembre 2021 à 23:14 | Turping (#1235) répond à Vohitra

      Une femme ,.... pas un

    • 12 décembre 2021 à 09:51 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Bonjour Turping,

      J’ai du mal à comprendre le fond de votre raisonnement en soutenant l’idée de maintenir la frontière ouverte pour le transport de passager.

      De prime abord, on sait ce que c’est la statistique officielle dans les bilans épidémiologiques partagés au public, mais quoi qu’il en soit, même la version officielle reconnait maintenant qu’il existe une flambée vertigineuse de la contamination actuellement dans le pays, et 17 Régions sur les 23 qui existent sont actuellement touchées par la contamination.

      Ensuite, il n’y a que très peu de population vaccinée dans le pays, environ autour de 2 % dans l’ensemble, et cette population vaccinée est concentrée au niveau des villes, plus particulièrement à Antananarivo ville la capitale du pays…et là bas chez vous, c’est devenu une habitude de parler de « troisième dose vaccinale » alors qu’ici, c’est encore la première dose qui pose problème, non pas du fait de l’inexistence de vaccins, non, mais à cause de l’hésitation et la crainte vis-à-vis des vaccins ressenties et manifestées par la population pour multiples raisons…

      Et vous posez comme argument que la fermeture de la frontière causera des conséquences économiques, oui, personne n’en doute…mais compte tenu de la hausse de la contamination et la faiblesse du taux de vaccination dans le pays, laisser ouverte cette frontière ne fait qu’exposer dangereusement et volontairement la population à de vagues successives de nouveaux foyers de contamination qui vont s’épancher à travers le pays ! Ainsi donc, avec votre raisonnement, il n’y a pas de mal à sacrifier la santé publique pour des raisons économiques alors !

      De plus, si on laisse ouverte cette frontière dans la situation actuelle, des mesures de confinement seraient inévitables dans un proche avenir…et compte tenu des conditions et cadre de vie lamentables et miséreuses dans le pays, une mesure de confinement sera plus douloureuse et mortelle pour la population que la fermeture de la frontière aux voyageurs allant et venant de l’extérieur du pays !

      Bref, il vaudra mieux fermer tôt la frontière plutôt que prendre et appliquer des mesures coercitives de confinement plus tard…

      Bon dimanche à vous

    • 12 décembre 2021 à 17:49 | lanja (#4980) répond à Vohitra

      Salama Vohitra,
      Théoriquement, votre analyse de la situation semble être objective, mais avec ce régime, nous avons le choix entre fausse fermeture ou fausse ouverture , donc, c’est compliqué, le choix n’est pas évident, mais une chose est sure , avec la fausse fermeture , il n’ y a aucun contrôle sanitaire à Ivato.

  • 11 décembre 2021 à 19:03 | lysnorine (#9752)

    AOKA MBA HANAN-TSAINA KELY TAHAKA AN’dRatoa LOHARANO sy MANDILIMANA VADINY (AO TSIMANANANDA ) NY PREZIDÀN’I MADAGASIKARA & NY MINISTRA NOTENDRENY !
    Re arsonist 11 décembre 2021 à 11:10 répond à Dadabe ^
    « Absence de nourritures [...] ! »
    « Absence d’eau potable ! »
    [..]

    « Comment des mammifères pourraient-ils, fussent-ils doués de l’intelligence et de l’imagination inventives propres aux humains,survivre dans ces conditions hostiles à la présence même de ce que l’on appelle communément la vie ? »

    MADAGASCAR FOOD CRISIS : HOW A WOMAN HELPED SAVE HER VILLAGE FROM STARVATION
    Catherine Byaruhanga - Africa correspondent, BBC News
    Fri., December 10, 2021, 2:50 a.m.
    https://ca.news.yahoo.com/madagascar-food-crisis-woman-helped-003849969.html

    LOHARANO and HER HUSBAND MANDILIMANA have TRANSFORMED THE WAY THEY FARM
    Loharano’s effortless grace belies the hard work that she is doing to stave off the tragedy that is unfolding in parts of her region of Madagascar.

    A PROLONGED DROUGHT IN THE DEEP SOUTH of the island has left 1.3 million people struggling to find food and 28,000 facing starvation. SOME HAVE CALLED IT THE WORLD’S FIRST FAMINE CAUSED BY CLIMATE CHANGE, THOUGH THIS HAS BEEN DISPUTED.

    But Loharano’s village, TSIMANANANDA, where she is a community leader, has been spared the worst.

    It is a tough 45-MINUTE DRIVE FROM AMBOVOMBE, the regional capital of Androy, one of the regions hardest hit by the sharp drop in rainfall in recent years.

    The 4x4 vehicle can barely find a grip on the sandy roads. The view through the dusty windscreen reveals a desert-like dune landscape, stripped of trees and exposed to harsh winds.

    It is hard to imagine anything growing here. But TSIMANANANDA STANDS OUT IN THE LANDSCAPE.

    Loharano’s smile lights up the space around her. She is short and gentle - not the first person you would pick out as the leader in her neighbourhood.

    But she quickly invites me into her compound, making me feel at home.

    "WE SUFFERED A LOT FROM HUNGER. WE PLANTED BUT IT FAILED EVERY TIME," the 43-year-old says, reflecting on a previous drought that started in 2013. But with the help of a local charity, the AGRO-ECOLOGICAL CENTRE OF THE SOUTH (CTAS), this time things are very different.

    Shortly after I arrive, Loharano leads a short class under the shade of a tree.

    Armed with a poster illustrating FARMING TECHNIQUES, she talks to her neighbours, and her husband Mandilimana, about DROUGHT-RESISTANT CROPS AND TECHNIQUES TO REVITALISE THE SOIL.
    ’We have breakfast, lunch and dinner’

    Over the past seven years, CTAS has helped INTRODUCE GRAINS LIKE MILLET AND SORGHUM AND LOCAL LEGUME VARIETIES, WHICH GROW WELL IN THE SANDY CONDITIONS AND IMPROVE THE SOIL’S FERTILITY.

    The villagers were also taught HOW TO PLANT NATURAL WINDBREAKS to help protect the crops from the ravages of the elements.

    "NOW, WE HAVE BREAKFAST, LUNCH AND DINNER," LOHARANO SAYS PROUDLY as she shows off her plot of land where she and MANDILIMANA HAVE GROWN AN IMPRESSIVE RANGE OF CROPS.

    On one end there are ROWS OF MILLET, then BEANS, PEAS and SWEET POTATOES.

    "We eat the husk from the ground millet with sugar and this is the favourite food of the children, their bellies are always full of millet."
    (Hofaranana)

    • 11 décembre 2021 à 19:12 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      AOKA MBA HANAN-TSAINA KELY TAHAKA AN’dRatoa LOHARANO sy MANDILIMANA VADINY (AO TSIMANANANDA) NY PREZIDÀN’I MADAGASIKARA & NY MINISTRA NOTENDRENY.
      Re arsonist 11 décembre 2021 à 11:10 répond à Dadabe
      « Absence de nourritures [...] ! »
      « Absence d’eau potable ! »
      [..]

      « Comment des mammifères pourraient-ils, fussent-ils doués de l’intelligence et de l’imagination inventives propres aux humains,survivre dans ces conditions hostiles à la présence même de ce que l’on appelle communément la vie ? »

      CTAS has REPLICATED THIS WORK IN 14 OTHER VILLAGES in the south of Madagascar helping some 10,000 households, the charity says.

      But the small organisation cannot reach everyone and there is clearly enormous need.

      Back in the regional capital, AMBOVOMBE, is A SIGHT REMINISCENT OF A WAR ZONE.

      In a small dusty field, dozens of families have erected makeshift tents - a patchwork of torn mosquito nets, rice sacks and plastic sheets.

      But these people, around 400, have fled hunger not conflict.

      UNLIKE LOHARANO, THEY WERE NOT ABLE TO GROW ANY FOOD AND HAD TO SELL THEIR FARMS AND CATTLE JUST TO SURVIVE.

      CLIMATE CHANGE CONTROVERSY

      However it is more than just possessions that people have lost.

      Mahosoa, who lives here with one of his wives and 12 children, tells me four of his youngest children died at the start of the drought three years ago.

      "THEY DIED OF HUNGER IN THE VILLAGE. They died one by one, day by day. We didn’t eat for one week. Nothing to eat, nothing to drink."

      Mahosoa tells me some of his children go out to beg in the town so they can buy food or water.

      Promises of aid from the government have not materialised for them, he says.

      The government has distributed food aid in the affected area and has announced DOZENS OF LONG-TERM INFRASTRUCTURE PROJECTS THAT COULD TRANSFORM THE AREA’S PROSPECTS.

      Nevertheless, President Andry Rajoelina has been criticised for failing to respond quickly enough to the crisis as the impact of the successive years of drought became more obvious.

      [...]

      Many political commentators blame what they see as the government’s slowness to react for exacerbating the hunger crisis in the south, but Madagascar’s ENVIRONMENT MINISTER sees things very differently.
      Dr BAOMIAVOTSE VAHINALA RAHARINIRINA says that THE FAMINE IS "CLIMACTIC IN ITS ORIGIN". This chimes with THE VIEW OF THE WORLD FOOD PROGRAMME, which says that the crisis is being driven by climate change.

      THE RECENT INFLUENTIAL WORLD WEATHER ATTRIBUTION REPORT ON THE DROUGHT IN MADAGASCAR, WHICH INCLUDED WORK FROM DR RONDRO BARIMALALA, A MALAGASY CLIMATE SCIENTIST, DISPUTED THIS.

      Researchers found that though the recent rains have been poor and the probability of future droughts may be on the rise, THE CHANGE IN RAINFALL CANNOT BE ATTRIBUTED TO HUMAN IMPACT ON THE CLIMATE.

      Regardless of the exact cause of the lack of rain, there is no doubt that hundreds of thousands of people will be living with its impact for years to come.

      THROUGH HER WORK TO IMPROVE HER VILLAGE, LOHARANO IS HAPPY HER COMMUNITY HAS AVOIDED THE DISASTER MANY ARE FACING RIGHT NOW.

      But it hurts her to see MANY MORE CANNOT BE HELPED.

      "I feel sad for them because they could DIE OF HUNGER. One day, somebody had nothing and I asked her why.

      "She said that they hadn’t eaten since the day before. So I told her to take SOME OF MY PEAS and FEED HER KIDS."

  • 11 décembre 2021 à 21:39 | Ra-Jao (#282)

    Voilà maintenant un peu moins de 3ans que radamajoely est au pouvoir, et on vient de se rendre compte que les machines de la jirama sont vétustes. Alors qu’une majeure partie des aides contre le covid y a été affectée, sans parler des différentes subventions
    Maigre excuse pour les dirigeants de cette vache à lait de nos dirigeants cupides et fossoyeurs des tombes de notre peuple. Ils ont faire un simulacre de travaux et croyez moi que dans très peu de temps le problème de jiramaty va nous revenir entier. Et Isandra oublie que sont maître a promis de faire ce qui n’a pas été fait par ses prédécesseurs depuis 60 ans. Isandra essaie toujours de trouver le bouc émissaire Ra8 pour déresponsabiliser son dieu incapable . . Isandra préfère mourir bête que d’admettre que rajoely n’a pas l’etoffe d’un homme d’etat, son niveau intellectuel est trop bas.

    • 12 décembre 2021 à 12:27 | Stomato (#3476) répond à Ra-Jao

      >>Isandra préfère mourir bête que d’admettre que rajoely n’a pas l’etoffe d’un homme d’etat, son niveau intellectuel est trop bas.<<

      Non, le niveau intellectuel de Rajoely n’est pas trop bas.
      Il faut une certaine intelligence pour arriver à tromper un peuple maintenu dans l’ignorance et capable de voter en reconnaissance d’un T-shirt et une bouteille de caco !
      Une intelligence certaine aussi pour mettre en œuvre des méthodes de détournement des fonds obtenus pour des travaux dont seules les promesses de réalisation aux calendes grecques sont assurées.

    • 12 décembre 2021 à 12:29 | Stomato (#3476) répond à Ra-Jao

      >>Isandra préfère mourir bête que d’admettre que rajoely n’a pas l’etoffe d’un homme d’etat, son niveau intellectuel est trop bas.<<

      Non, le niveau intellectuel de Rajoely n’est pas trop bas.
      Il faut une certaine intelligence pour arriver à tromper un peuple maintenu dans l’ignorance et capable de voter en reconnaissance d’un T-shirt et une bouteille de caco !
      Une intelligence certaine aussi pour mettre en œuvre des méthodes de détournement des fonds obtenus pour des travaux dont seules les promesses de réalisation aux calendes grecques sont assurées.

  • 12 décembre 2021 à 00:27 | Rainingory (#11012)

    Deuxième HS de la journée.
    Notsiponina teo amin’ny pejin’ny Justice Madagascar.

    Toa izay manao ratsy no mahazo valisoa : Tezitra amin’i Razanamasoa Christine ny Betsileo any Fianarantsoa noho ny fametrahany olona maloto talem-paritrin’ny angovo, ingahyy Heritiana izay efa nalaza fa nanodikodina tamin’ny raharaha vary mora

    https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=1069201417256458&id=100024998297580

    • 12 décembre 2021 à 21:35 | NTMO (#10005) répond à Rainingory

      « Un œil exercé les reconnaît toujours. »
      C’est ce qui s’est fait pour les juifs non ?
      Et bé, j’attends le commentaire de celui qui vous appelle Kamarad…
      Beurk.

    • 12 décembre 2021 à 21:36 | NTMO (#10005) répond à Rainingory

      Message mal placé dans la chronologie mais tout lecteur attentif comprendra.

    • 12 décembre 2021 à 22:18 | arsonist (#10169) répond à Rainingory

      Et "l’oeil exercé" en question s’était fourré le doigt dans ... l’œil jusqu’au coude , parce que deux Premiers Ministres originaires du territoire betsileo [J.R et T.A] étaient en réalité d’authentiques descendants directs d’Ambaniandro établis dans le Betsileo depuis les très vieux temps de la monarchie merina !

  • 12 décembre 2021 à 09:49 | arsonist (#10169)

    1. Pour identifier les caractères qui suscitent le plus le racisme des racistes qui visitent ce forum,
    je m’attribue et je revendique pour moi, arsonist, les quelques caractères présupposés péjoratifs classiques suivants :
    Merina, Nègre, crépu, illettré, sans-papiers, socialement totalement assisté !

    2. Et surprise, la palme revient largement au caractère "crépu" ! Très largement ! Tous les racistes qui ont écrit ou qui écrivent sur ce forum haïssent les personnes aux cheveux "crépus" ! Et sincèrement j’avoue ne pas comprendre pourquoi "avoir des cheveux crépus" suscite autant la haine raciste unanime des c.ons ?

    3. Ensuite viennent à la 2e place ex aequo les qualif’ "Merina" et "socialement totalement assisté".
    Le "Merina" [la besileo foza femelle couillue isandra utilise l’expression "malamahead"] est honni des vils colonialistes attardés , ainsi que des non-Merina tribalistes. Les non-Gasy d’entre eux n’écrivent même pas "merina" mais "mrn" !
    Le "socialement totalement assisté" est haï surtout par les extrémistes de droite auto-proclamés Français. Ils sont des fanatiques de Marine ou du Juif sefarade xénophobe raciste Zemmour.

    4. Par contre, aucun visiteur de ce forum n’a reproché quoi que ce soit au "Nègre" , à "l’illettré" ainsi qu’au "sans-papiers" !

    Ah ! La complexité de la nature humaine !

    • 12 décembre 2021 à 10:12 | Vohitra (#7654) répond à arsonist

      Bonjour Arsonist,

      Loin de moi l’idée et la volonté de soutenir cet idiot et irresponsable laitier après l’avènement douloureux du 26 janvier 2009 ayant conduit à un complot contre l’Etat et le coup d’Etat de mars 2009, mais je me demande pourquoi vous n’êtes pas encore conscient jusqu’à maintenant qu’il y avait eu une manipulation tribale derrière comme tactique et procédure utilisées par les "foza" à cette époque !

      Et l’éthique et discipline s’étaient inclinées face au désir ardent de conquête de pouvoir et autorité depuis...

      Et la stratégie du chaos est devenue le procédé applicable et toujours maniée par les "foza"...

      Ils menacent de mettre le pays à feu et à sang s’ils seront déstabilisés dans leur funeste destin de pillage et destruction...

      Et moi, je me suis dis, et pourquoi on n’affronte pas de manière frontale " les foza", pourquoi on hésite à faire face aux foza de tous les bords maintenant ?

      C’est uniquement à ce prix que les Malagasy arriveront à libérer ce pays de ces bandits, truands et voyous de foza pilleurs et voleurs !

    • 12 décembre 2021 à 11:17 | Maestro (#7313) répond à arsonist

      @ Vohitra

      Et moi, je me suis dis, et pourquoi on n’affronte pas de manière frontale " les foza", pourquoi on hésite à faire face aux foza de tous les bords maintenant ?

      Bonjour.

      Ayant côtoyé beaucoup de Populations d’origine Africaine je suis désolé de vous le dire mais ce qui manque chez vous c’est " LE COURAGE ", 20 personnes face à un Militaire armé ( 10 balles ) ne peuvent que Gagner. C’est pas moi qui l’ai dit mais un conseiller Etranger du DJ en 2009.

    • 12 décembre 2021 à 11:24 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      # Vohitra

      Bonjour !
      Je ne suis pas sûr d’avoir en toute occasion une clarté d’esprit suffisante dans ma façon d’exprimer les choses. Surtout certaines choses.
      Même le style didactique mathématique a ses limites quand il s’agit de sujet qui a rapport à des relations humaines ou sociales. Car il faut impérativement tenir compte de la psychologie individuelle et de groupe. Chose difficilement cernable et quasi-impossible à quantifier.
      J’ai souvent évoqué sur ce forum deux choses remarquables que l’on n’ose pas dire clairement.
      1. Pour limiter l’influence merina, l’Amiral avait absolument tenu à "faire alliance" avec ce qu’il appelait "Betsileo". Du coup l’Amiral n’avait nommé que des Premiers Ministres "Betsileo" ou qu’il croyait être Betsileo [car il ne faut pas oublier que depuis le temps de Nampoina des Ambaniandro s’étaient installés dans certaines régions en territoire betsileo, leurs descendants y sont toujours, et un œil exercé les reconnaît facilement (mais sans faire de mauvais jeux de mots tout le monde était au courant que l’Amiral n’avait pas le bon œil)]. À l’exception de ce PM au nom princier merina, que l’Amiral avait mis à ce poste, histoire de manifester sa reconnaissance à l’endroit de la famille merina dont le chef était le correspondant de l’élève Ratsiraka l’alors en pension à l’internat du collège jésuite d’Amparibe]
      2. Bien avant le coup d’état de 2009, certains "Betsileo" avaient évoqué publiquement et très clairement qu’il n’y avait encore jamais eu de filoha "Betsileo" et qu’il est grand temps qu’ils prennent leur tour. Et l’ancienne "alliance anti-merina" de l’Amiral était remise à l’ordre du jour pour le coup d’état de 2009. Tout le monde avait noté la plus que complicité entre les putschistes qui allaient prendre le pouvoir et l’Amiral.
      Les saccages que les foza font dans lieux historiques de l’Imerina ne sont pas les faits du hasard ni de l’ignorance ! Ce sont des actes volontaires avec des objectifs bien précis.

    • 12 décembre 2021 à 12:09 | Vohitra (#7654) répond à arsonist

      Bonjour Maestro et Arsonist,

      La frousse, la couardise, la peur aux tripes, le manque de courage, la lâcheté…oui, il faut l’admettre, c’est ce qui est à l’origine dès fois ou parfois de cette irresponsabilité manifeste qu’on ne cesse d’accuser comme source de la profonde malaise ou du drame humain vécu par les Malagasy…

      C’est une évidence…indiscutable…mais je préfère encore dire qu’il existe une raison derrière mais des raisons qui ne justifient pas du tout l’inertie observée…

      Le Malagasy est champion de l’hypocrisie et de la « procrastination »…il attend qu’une situation s’aggrave et même s’empire avant qu’il prenne la décision d’agir…Et encore, si c’est encore possible, il préfère que d’autres agissent à sa place avant qu’il commence à réagir !

      Oui, j’ai senti encore avec amertume cette situation avant-hier !

      Mais il est plus que temps de renverser cette situation et état d’esprit destructif !

      Je vous invite à lire et regarder les photos qui suivent dans le lien partagé…

      Combien de badauds inoffensifs et curieux étaient-ils en train de regarder passivement la capitulation des Chefs Menalamba an 1896 alors que numériquement, les colons et tirailleurs coloniaux étaient faibles et disposant d’équipements peu fiables ?

      Mais c’était la couardise et la lâcheté qui avaient pris le dessus tout simplement !

      https://www.liberation.fr/debats/2018/10/10/la-puissance-des-images-les-albums-photographiques-de-gallieni-1896-1905_1816713/

    • 12 décembre 2021 à 12:21 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      # Maestro

      Bonjour !
      Vous avez raison : nous manquons de courage !
      J’en veux pour preuve ne serait-ce que l’assassinat d’un de nos étudiants à l’université de Toamasina . Pourtant il n’avait fait que manifester pour avoir son dû .
      Mais je suis persuadé aussi que la manifestation de notre éventuel courage est freinée par notre défiance à l’encontre de nos politiciens !
      Comment se fait-il que nos victoires en 1972 , en 1992 et en 2002 sont toutes d’abord sans lendemain et ensuite sont toutes retournées contre nous-mêmes ???
      Avouez qu’il y a là de quoi décourager bon nombre de citoyens .

      Vous savez : lors du coup d’état de 2009, des fokonolona s’étaient rendu au palais de Mavoloha pour défendre l’état .
      Mais Ra8 les avait renvoyés chez eux.
      Et en catimini , il s’était rendu en voiture à Antsirabe pour fuir en Af-Sud. Laissant les Gasy à leur triste sort !
      Imaginez-vous la déception d’abord , puis la détresse de ces fokonolona sans chef pour diriger leur combat ?

    • 12 décembre 2021 à 12:38 | Yet another Rabe (#4812) répond à arsonist

      Bonjour à tous,

      @ Maestro.

      Oui, la vérité est qu’il manque à ce peuple malagasy le courage collectif.

      Et le courage collectif est la somme des courages individuels.

      @ Vohitra,

      Vous nous avez raconté une anecdote constaté de visu par vous en 2009, qui s’ était déroulé à Mahamasina (corrigez ce qui serait erroné) :

      Une bande de militaires (soudards serait le terme approprié) qui s’était restaurée chez un gargotier, et qui n’a pas réglé ce dernier, fort de leurs armes.

      J’ai 2 questions :

      - Est ce qu’ au moins le gargotier a réclamé son dû, ou s’est tu à la vue des armes manifestement brandies, par ces soudards pour intimider ?

      - Est ce que quelqu’un dans cette assistance qui a vu cette scène, a osé s’ insurger devant ces militaires de l’ ignominie de leur comportement ?

      Là, je joue au cynique :

      Je crois que le peuple malagasy n’ est pas encore suffisamment affamé, ni assoiffé, malgré ce qui arrive cycliquement aux populations du Sud, et ce qui arrive même dans la Capitale ( https://www.actutana.com/depeche/il-est-100-du-matin/ ) pour se révolter contre leurs tyrans.

      Cordialement

    • 12 décembre 2021 à 13:13 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Je ne nie pas que notre peuple manque actuellement de courage pour se lever et se battre pour se libérer de ses tyrans !

      Mais je crois aussi qu’il nous manque surtout un chef ou une équipe qui ont la confiance de notre peuple pour diriger sa lutte !
      Pareil combat nécessite courage bien sûr. Mais aussi surtout organisation, motivation, confiance au(x) chef(s) et en l’avenir après la victoire ...
      Et justement la tournure des évènements après chacune de nos trois victoires en 1972 , puis en 1992 et enfin en 2002 nous donne l’impression qu’une autre nouvelle victoire serait vaine comme ces trois précédentes !

      Pour tout mettre bien au clair,
      imaginons qu’en 1940 pour diriger la lutte du peuple contre ses ennemis ,
      l’Angleterre n’avait pas un Churchill
      et la France n’avait pas un Général de Gaulle ...
      Et dans la période juste après la 2e Guerre Mondiale , le Vietnam n’avait de Ho-Chi-Minh ni de Giap !
      Croyez-vous que ces peuples-là auraient quand même gagné leur liberté ???
      J’en doute !

      Et c’est la présence chez nous , les Gasy , de pareils chefs qui nous manque cruellement aujourd’hui !

    • 12 décembre 2021 à 13:14 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Je ne nie pas que notre peuple manque actuellement de courage pour se lever et se battre pour se libérer de ses tyrans !

      Mais je crois aussi qu’il nous manque surtout un chef ou une équipe qui ont la confiance de notre peuple pour diriger sa lutte !
      Pareil combat nécessite courage bien sûr. Mais aussi surtout organisation, motivation, confiance au(x) chef(s) et en l’avenir après la victoire ...
      Et justement la tournure des évènements après chacune de nos trois victoires en 1972 , puis en 1992 et enfin en 2002 nous donne l’impression qu’une autre nouvelle victoire serait vaine comme ces trois précédentes !

      Pour tout mettre bien au clair,
      imaginons qu’en 1940 pour diriger la lutte du peuple contre ses ennemis ,
      l’Angleterre n’avait pas un Churchill
      et la France n’avait pas un Général de Gaulle ...
      Et dans la période juste après la 2e Guerre Mondiale , le Vietnam n’avait de Ho-Chi-Minh ni de Giap !
      Croyez-vous que ces peuples-là auraient quand même gagné leur liberté ???
      J’en doute !

      Et c’est la présence chez nous , les Gasy , de pareils chefs qui nous manque cruellement aujourd’hui !

    • 12 décembre 2021 à 13:16 | Yet another Rabe (#4812) répond à arsonist

      @ Arsonist,

      Bonjour,

      Défiance envers nos politiciens, le mot est faible.

      De tout les politiciens qui ont gouvernés Madagasikara, un seul a fait montre d’un courage physique le 10 août 1991 en allant au devant de la foule à Iavoloha, pendant que Ratsiraka le maléfique faisait le feu sur cette dernière.

      Cet homme, c’était le feu Pr ZAFY Albert, et il ne s’est jamais exilé de son pays quand il a été démis de ses fonctions de Président de La République, contrairement à tous les autres.

      Cordialement

    • 12 décembre 2021 à 15:11 | Yet another Rabe (#4812) répond à arsonist

      Re-,

      En attendant que le peuple malagasy trouve le courage de se défaire des sangsues qui sucent son sang, les japonais lui rénovent le port de Toamasina.

      Extension du port pour permettre suivant les dires du DJ Lapin Crétin d’importer plus facilement et moins cher ?? :

      https://lexpress.mg/10/12/2021/vendredi-10-decembre-2021/

      En tout cas, l’extension du port de Toamasina, permettra aux japonais d’exporter plus facilement les matières premières du pays.

      Eh oui, depuis des décennies, Madagasikara ne sait exporter que des matières premières, et le bonheur des uns faisant le malheur des autres, le pays exporte aussi les cerveaux, la crème de ses enfants :

      https://www.actutana.com/la-france-est-attractive/

      On ne peut pas en vouloir aux meilleurs de ce pays de le quitter, tant il est vrai qu’ on ne vit pas que d’ amour (de la patrie) et d’ eau fraîche, et même cette dernière manque 🤬👺.

      "Heureusement, il y a Findus" dit une célèbre publicité française, je dirais pour importer "heureusement, il y a Rotschild & Co" pour compenser le manque criant de cerveaux à Madagougou.

      Cordialement

    • 12 décembre 2021 à 15:18 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Arsoniste ’ le juif sépharade raciste Eric Zemmour ’’ c’est votre création.Les autres disent le Candidat Zemmour .Les plus violents s’aventurent avec un ’ le polémiste d’extreme droite Eric Zemmour ’’ - C’est bien vous Arsoniste à qui revient la palme . Comme cheval de bataille vous avez choisi pour vous d’etre "mérina crépu ’’.Si cela vous sied ,cela nous sied aussi.

    • 12 décembre 2021 à 16:43 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Leu ’eunioné Ma’on gzénofobe ’assistt vatomena ha le né boucé donk ile neu peu pa centire la puhanteure ke leu Jouhife gzénofobe ’assistt Zemmou’ dégaze hé inkomode tou son vouazinaze !

    • 12 décembre 2021 à 19:21 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Merina crépu !Vous connaissez la dernière .A 89 % et plus la Nouvelle Calédonie refuse l’Indépendance. C’est le syndrome malgache. Un pays qui ne sait quoi faire de son Indépendance..! comme Madagascar fait peur pour l"avenir.Qui voudra suivre ce mauvais exemple ?

    • 12 décembre 2021 à 19:45 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Tau deu pa’tissipassion ki natain maime pa 42 % a se ’éfé’andaume !!!
      Mè leu ’eunioné Ma’on gzénofobe ’assistt vatomena è tinkapable deu mezu’hé là gui’have impo’tense keu sa ha pou’ là souhite deu listouha’he de la New-Caledonia hé deu la France !
      Kan ton nai vatomena khon on nai vatomena khon !

  • 12 décembre 2021 à 10:43 | Vohitra (#7654)

    Comme prévu, la présentation en « avant première » du film « le nettoyeur lessivé » produit par la maison de production « orange toxic » continue encore au « festival d’Anosy », les acteurs et actrices se succèdent au podium, un film de catégorie 5C (C’est Crétin mais C’est Comme Ca), qu’on peut classer « comédie musicale dramatique science fiction…

    En voici un extrait de la situation in situ…et comme surprise, la magie avait fait irruption hier sur la scène de présentation…Il ne manque plus à l’appel que notre ami Burt l’encastré...

    Procès « Apollo 21 » à Madagascar : un enregistrement audio agite les débats

    Au cinquième jour du procès « Apollo 21 », où deux Français sont accusés par la justice malgache d’avoir voulu attenter à la vie du président de la République, les audiences continuent. Un enregistrement de l’accusation a été diffusée en fin de journée, pourtant cette pièce ne figurait pas dans le dossier d’accusation.

    Avec notre correspondante à Madagascar, Laure Verneau

    C’est une pièce dernière minute qui a été diffusée en fin de journée. Un enregistrement peu audible d’une conversation de presque une heure entre un homme et deux femmes, supposément Paul Rafanoharana et son épouse, avec une madame « F » dont le nom est apparu plusieurs fois lors des dépositions des différents prévenus.

    Transmis de manière anonyme

    L’audio date du 20 juillet, jour de l’arrestation des deux Français. Il été transmis de façon anonyme à la procureure de la République, le 8 décembre à 8h30, alors que le procès avait déjà débuté.

    D’après les bribes saisies, il serait supposé, d’après les avocats généraux du parquet, mettre en cause au moins Paul Rafanoharana et son épouse et prouver leur intention de complot. Madame « F » ne figure pas, elle, parmi la liste des prévenus.

    Les avocats de la défense ont tout de suite remis en cause la recevabilité de la pièce à laquelle ils ont eu accès le matin même. Paul Rafanoharana a estimé à la barre que cet audio était un faux. « Je ne reconnais ni ma voix, ni mon expression », a-t-il déclaré, agacé.

    Un projet pour relancer l’économie malgache

    Plus tôt dans la journée, son épouse Voahnagy a démenti les accusations à son encontre. Elle reconnaît seulement la détention illégale d’arme, le fusil de chasse était pour ma sécurité personnelle, a-t-elle déclaré.

    Quant à Victor Ramahatra, consultant chez Mada Oil, il nie avoir pris part à un projet de déstabilisation du pouvoir et avoir aidé Paul Rafanoharana. Pour lui, « Apollo 21 » était en fait un projet pour relancer l’économie malgache.
    Le procès reprendra lundi matin.

    https://www.rfi.fr/fr/afrique/20211211-proc%C3%A8s-apollo-21-%C3%A0-madagascar-un-enregistrement-audio-agite-les-d%C3%A9bats

    • 12 décembre 2021 à 15:08 | vatomena (#8391) répond à Vohitra

      Vohitra — la reddition des rebelles de47 pareille que celle des ménalamba !
      Si j’osais, je dirais ’’tel père tel fils " ! La résignation du peuple d’aujourd"hui donne à penser.

  • 12 décembre 2021 à 16:11 | lé kopé (#10607)

    J’ai fait souvent le constat de la peur de nos compatriotes ,envers les autorités , qu’elles soient religieuses , ou politiques, ou tout simplement, envers les aînés . Une étude Anthropologique serait le bienvenu , car ce comportement tient sûrement sa source de nos origines , que certains nient encore actuellement . Pour contredire les intervenants précédents , nos ancêtres ont toujours fait preuve de discernement , et de respect, pour l’intérêt du plus grand nombre , et les luttes coloniales des Menalamba , et du MDRM, entre autres , nous ont démontré leurs courages. Malheureusement , par les temps qui courent , le manque de conviction de nos compatriotes , pour ne pas dire plus , à cause des difficultés quotidiennes ,se fait sentir de plus en plus , dans l’espoir de bénéficier des avantages , bien plus conséquents, que ceux du voisin. Ce comportement a commencé avec le règne de l’Amiral , où il était de bon ton de rester discret , même si l’on avait une quelconque objection envers le régime. D’ailleurs , les bourses d’Etudes Etrangères alloués aux étudiants ,étaient surtout réservées aux apparatchiks, et surtout à ceux qui faisaient moins de vagues ...et la vie quotidienne se déroulait avec la distribution de privilèges .Cela s’est détérioré de plus en plus , jusqu’en 2009, où la fracture sociale s’est vraiment manifestée . En effet , cette période a mis en exergue le renversement des valeurs , où la spéculation a remplacé le travail , et où les bonnes manières ont été jetées aux orties . Rien que dans notre quotidien , qui n’a pas fait l’expérience de descendre avant le terminus dans les autobus , car le chauffeur a décidé de ne pas aller jusqu’au bout de sa mission ? Dans les trajets Nationaux , qui n’ a pas été témoin de la corruption des forces de l’ordre durant le durée de son voyage ? Mais est ce que vous avez remarqué une quelconque réaction ? Et même si cela se produit , pourquoi celui qui ne se laisse pas faire est mal vu par l’assistance , et se fait traiter de prétentieux (mianak’endry) ? Et ne parlons pas de ceux qui se sont trouvés en prison , sans que personne ne s’inquiète de leurs sorts (Rolly Mercia, Berija...)Avec toutes ces démonstrations , la conscience collective a admis comme paradigme , "qu’il ne faut jamais se mêler de ce qui ne nous regarde pas" (sao de ipitihany rany eo). Bref telles sont mes analyses succinctes face à ce dilemme , et c’est seulement ceux qui se sentent aptes à relever ce défi, qui osent se lever contre l’injustice . Peut être , comme disait le précédent interlocuteur , qu’il nous faudrait un grand Leader qui a du charisme , mais en fin de compte , c’est nous qui devons tous faire preuve d’abnégation , et de révolte, en rangs serrés . Salut les Copains .

    • 12 décembre 2021 à 16:54 | Vohitra (#7654) répond à lé kopé

      Le kope,

      Le dernier grand chef qui arrivait tout le temps a drainer une foule sans avoir a debourser un sou ou un franc, c etait un certain Andriamanjato Richard Mahitsison...un pasteur de son vivant, un socialiste scientifique convaincu, un des derniers politicien ayant pu inventer une alternative a la ligne dure d un communisme brejnevien...

      Saviez-vous pourquoi il arrive toujours de son vivant a preserver son charisme et son leadership a Antananarivo ?

    • 12 décembre 2021 à 18:31 | Rainingory (#11012) répond à lé kopé

      Miarahaba Vohitra,
      Mahaliana ahy ny ahazo ny valim-panontanianao, isaorana mialoha tompoko.

    • 12 décembre 2021 à 19:23 | Yet another Rabe (#4812) répond à lé kopé

      Bonsoir Le Kopé,

      "mais en fin de compte , c’est nous qui devons tous faire preuve d’abnégation , et de révolte, en rangs serrés".

      J’espère que le peuple malagasy trouvera le ou les bonnes personnes qui lui feront comprendra vos dires plus tard, surtout espérons que ce ne soit pas trop tard.

      Cordialement

    • 12 décembre 2021 à 19:28 | Yet another Rabe (#4812) répond à lé kopé

      Correction :

      "feront comprendre" au lieu de "feront comprendra"

    • 13 décembre 2021 à 08:41 | lysnorine (#9752) répond à lé kopé

      « SOCIALISME SCIENTIFIQUE » TENY NANENTANAN’NY PASITERA ANDRIAMANJATO SY Itpkv GISÈLE RABESALA & AKFM NY VAHOAKAN’ANTANANARIVO
      Re Vohitra 12 décembre 2021 à 16:54 répond à lé kopé ^

      « Le dernier grand chef qui arrivait tout le temps a drainer une foule sans avoir a debourser un sou ou un franc, c etait un certain ANDRIAMANJATO Richard Mahitsison...un pasteur de son vivant, un SOCIALISTE SCIENTIFIQUE CONVAINCU, un des derniers politicien ayant pu inventer une ALTERNATIVE A LA LIGNE DURE D UN COMMUNISME brejnevien... »

      Izany hoe « socialisme scientifique » izany tokoa no firehin-kevitra nokalokaloin’Itpkl pasitera Andriamanjato sy Itpkv. Gisèle RABESAHALA, sekretera jeneralin’ny AKFM. Tany amin’ny taona 1969 tany ho any, anefa, dia nisy fanambarany nikotrokotroka hoe eo amin’ny valopolo isan-jatony (80%) eo ho eo, dia miombon-kevitra amin’Itpkl RESAMPA sekretera jeneralin’ny PSD, izy. Asa raha mifanaraka ara-tantara amin’ny antsoina hoe socialisme scientifique ny socialisme scientifique nokendren’Itpkl. pasitera Andriamanjato sy Itpkv. Gisèle Rabesahala sy ny AKFM hajoro eto Madagasikara, ka NOLAVORARINY IZANY NONY TEO AMIN’NY FITONDRANA IZY tamin’ny andron’ny BOKY MENA sy ny REVÔLOSIÔNA sôsialist’Itpkl Didier RATSIRAKA.
      Tsahivina koa fa tsy vitsy ny mpanao pôlitika sy ny antoko mpanao pôlitika teto an-drenivohitra – izay tsy tambo isaina no madinika dia madinika ! ary ny gazety no mpomba io « socialisme scientifique » io

      Ireto misy loharano vitsivitsy azo andalinana ny antsoin’ny Vazaha hoe « SOCIALISME SCIENTIFIQUE », ka asa raha ny VENTIN-KEVITRA raketin’izy ireo no nahatonga ny MPONINA TAO ANTANANARIVO-RENIVOHITRA nankamamy an’ Itpkl. pasitera Andriamanjato sy ny AKFM .
      – Socialisme scientifique
      https://wikirouge.net/Socialisme_scientifique
      « Le socialisme SCIENTIFIQUE est le nom du courant du socialisme qui s’est démarqué du socialisme utopique.[1] De fait, c’est UNE THÉORIE ET UNE PRATIQUE QUE L’ON DOIT EN MAJEURE PARTIE À KARL MARX, et qui est donc un cas particulier du marxisme...
      « C’est Pierre-Joseph PROUDHON qui dans Qu’est que la propriété ? [a] défini l’opposition entre une socialisme utopique et socialisme scientifique...
      « Cependant, c’est ENGELS qui va populariser les expressions dans L’ANTI-DÜHRING publié en 1878.... »
      « Le socialisme UTOPIQUE est un nom donné a posteriori à un ensemble de courants socialistes hétérogènes. Les points communs entre ces socialismes sont L’ABSENCE D’UNE RIGOUREUSE ANALYSE DU CAPITALISME et LA MISE EN AVANT DE "SOCIÉTÉS IDÉALES" qui ne s’appuient pas sur le mouvement ouvrier concret.

      – Van Overbergh, Le Socialisme scientifique d’après le Manifeste communiste [article]
      . Revue Philosophique de Louvain Année 1896 11 pp. 272-315
      https://www.persee.fr/doc/phlou_0776-5541_1896_num_3_11_1500

      – Van Overbergh, Le Socialisme scientifique d’après le Manifeste Communiste (suite et fin) [article]
      Revue Philosophique de Louvain Année 1897 14 pp. 144-181
      https://www.persee.fr/doc/phlou_0776-5541_1897_num_4_14_1549

      – Christian Laval, Marx, entre socialisme scientifique et politique athée
      Dans Cités 2014/3 (n° 59), pages 61 à 73
      https://www.cairn.info/revue-cites-2014-3-page-61.htm

  • 12 décembre 2021 à 16:35 | Ra-Jao (#282)

    Quand je prend connaissance des dénonciations sans effet de notre cour des comptes, je suis tente de considérer cette dernière comme une lanceuse d’alerte institutionnelle. Elle dénonce les abus dans nos finances publiques, mais l’exécutif y reste sourd.
    Si la CC ne fait pas partie de nos institutions, le système judiciaire sous le joug de rajoely l’aurait peut être condamne pour tentative de coup d’état ou au mieux pour diffamation.
    C’est triste a quoi ce régime a réduit toutes institutions : assemblée parlementaire, sénat, Hcc, système judiciaire, toute l’administration police, gendarmerie , armée, Ceni, la machine a fraude électorale massive, les dirigeants de toutes nos entreprises publiques ( Jiramaty, air maty, kraomita.....). toutes ces institutions sont entre les mains ou composées d’hommes cupides, assoiffé de pouvoir et d’honneur déshonorant au solde de rajoely. Le dernier de leur souci c’est le peuple qui leur a prête le pouvoir.

  • 12 décembre 2021 à 20:02 | kartell (#8302)

    On fait sans cesse allusion à l’absence totale de cursus universitaire de son Excellence, mais sans offenser quiconque, il reflète une tendance générale d’une classe dominante qui suit le pas de ses géniteurs qui ont fait de la corruption son unique moyen d’ascendance sociale et de captation des pouvoirs…
    Mais, ceci posé, cela n’incombe en rien qu’en dehors du savoir enseigné, cette personnalité atypique possède une intelligence de l’opportunisme en sachant choisir le bon moment, les bons courtisans, les bons soutiens et surtout cet art de tirer l’enseignement de ce qui avait coûté à ses adversaires politiques le pouvoir, reste en lui, une force indéniable mais un danger certain d’un avenir qu’il a verrouillé à son avantage …
    Sa faculté à entretenir le déni contre vents et marées ( covid-organics) dans un seul contre tous mémorable démontre un comportement de dangerosité à mener le pays vers une impasse en utilisant le dogme papal qui veut qu’en exercice, sa doctrine enseignée devient dès lors, infaillible et non contestable !..
    En fait, au-delà de ses agitations politiques sur le terrain et ailleurs, il ne s’agit que d’un copié/ collé permanent de ce qui s’est déjà passé ailleurs avec pour exemple flagrant un Colisée sans lien avec la culture Malagasy !..
    Il n’y a aucune initiative purement Malagasy même dans la construction des HLM qui ressemblent à ceux d’une banlieue parisienne au détriment d’une architecture Malagasy qui hier faisait encore le charme indéniable de sa capitale…
    Ses choix sont liés à une urgence, voir une précipitation à exposer en continu son action présidentielle qui a conduit à cette inauguration addictive ( pose de la première pierre pour la rénovation d’une nationale !)qui caractérise un quinquennat de la superficialité et de l’éphémère quand à la durabilité et à la priorité de ses réalisations…
    Bref,l’image l’Épinal qu’on veut bien lui coller de personnage inculte est inexacte parce qu’elle ne correspond qu’à un seul critère ancré dans l’imagerie populaire qui veut que pour gouverner, il faudrait être bardés de diplômes !, car il y a chez ce personnage une faculté indéniable à tirer grand profit des situations mêmes délicates avec un aplomb étonnant lié à sa faculté d’anticipation en manipulant les acteurs comme des pions…
    Aujourd’hui, il apparaît plus comme un chef de clan, prêt à toutes les manipulations pour se donner de l’importance ( affaire Apollo)en réduisant ses « fauteurs » à de vulgaires comploteurs pour asseoir son quinquennat dans une lutte victorieuse contre des opposants sans scrupule en se donnant des airs de défenseur d’une démocratie qu’il contribue pourtant à noyer ..
    Le danger de sa réélection n’a jamais été pris en compte par une société candide qui a privilégié le vote du moins pire.
    Celui-ci s’est retourné contre cette naïveté nationale à croire qu’il suffirait de donner sa voix au plus beau parleur pour se sortir du bourbier national sans prendre en compte le bilan catastrophique d’une transition.
    Son bilan, au lieu de servir d’avertisseur pour une élection blanchisseuse de putsch s’était transformé en un avantage inattendu dans un scrutin de dupes …
    Le prix du rêve a un prix qui désormais doit être assumé, et qui risque de se prolonger jusqu’au bout de la nuit…

    • 12 décembre 2021 à 22:33 | arsonist (#10169) répond à kartell

      Avez-vous remarqué que les foza font tout ce qu’ils peuvent pour que l’on considère Ra8 comme leur principal et unique adversaire politique ?
      Les foza ont choisi là l’adversaire à leur portée et qu’ils peuvent battre en utilisant tous les moyens qu’ils peuvent imaginer !
      Ne pas oublier aussi qu’en plus de toutes ses faiblesses , Ra8 n’est pas un chef de guerre fiable ! Les fokonolona en savent quelque chose !
      La dame Valérie P. hier avait déclaré publiquement à ses partisans hier qu’elle est "une cheffe de guerre" !
      Ah ! Dommage qu’elle est candidate dans un autre pays !

    • 13 décembre 2021 à 01:01 | Vohitra (#7654) répond à kartell

      Kartell,

      Apres lecture de votre post, j ai pu constater que vous ignorez quatre faits majeurs qui determinent et orientent la vie politique dans le pouvoir fortement centralise que Madagascar a toujours connu depuis son independance :

      - le processus de changement de regime politique a Madagascar se prepare, s organise, se concretise, se gere a Antananarivo ville

      - ce retard a l allumage de l explosion signifie que la chute du calife se fera dans le sang et avec plus de violence que celle connue auparavant en intensite

      - cette mafia qui dirige, qui decide, qui arrange derriere le dos du calife, n agit pas a decouvert ni dans le milieu politique ni dans le milieu des affaires, et depuis 2009, elle instrumentalise le calife...

      - la prochaine et violente crise politique risquera d entrainer une forte eventualite de fragmentation de la Nation si elle tarde a faire apparition...

  • 12 décembre 2021 à 20:50 | Besorongola (#10635)

    QU’EST-CE-QU’ILS DEVENUS LES HÉRITAGES LAISSÉS PAR RATSIRAKA ET RAJAO À RAJOELINA ?
    Avec l’Insuffisance d’eaux à Andekakeka et Telomita.
    La panne de 4 machines qui produisent 58 MGW
    Green Yellow, le centre d’énergie solaire d’Ambatolampy mis en fonction en 2017 fournissait 20 MGW a arrêté de fournir de l’électricité aujourd’hui . Cela fait partie des 3 raisons évoquées par Rajoelina qui provoquent la pénurie d’électricité aujourd’hui.

    https://www.madagascar-tribune.com/Madagascar-se-dote-de-la-plus,23979.html

  • 12 décembre 2021 à 20:51 | Besorongola (#10635)

    QU’ILS SONT DEVENUS...

  • 13 décembre 2021 à 08:54 | lysnorine (#9752)

    NY HAKABAOSIAN’NY MALAGASY ! SANTIONANY : « TSY FITOVIAN-TSAINA »
    Re
    – Maestro 12 décembre 2021 à 11:17 répond à arsonist ^ :
    « ce qui manque chez vous c’est " LE COURAGE " »

    – Vohitra 12 décembre 2021 à 12:09 répond à arsonist (& Maestro)
    « La frousse, la COUARDISE, la peur aux tripes, le MANQUE DE COURAGE, la LÂCHETÉ…oui, il faut l’admettre, c’est ce qui est [DEPUIS TOUJOURS] à [ET NON PAS] dès fois ou parfois de cette irresponsabilité [?] manifeste... »

    – arsonist 12 décembre 2021 à 12:21 & 13:13 répond à arsonist ^
    # Maestro
    « Vous avez raison : NOUS MANQUONS DE COURAGE ! »
    « Je ne nie pas que NOTRE PEUPLE MANQUE actuellement [comme d’habitude !] DE COURAGE pour se lever et se battre pour se libérer de ses tyrans ! »

    NY HAKABAOSIAN’NY MALAGASY ! SANTIONANY : « TSY FITOVIAN-TSAINA »

    « TSY FITOVIAN-TSAINA »
    Lahatsoratra niseho tao amin’ny « L’Opinion »
    Organe hebdomadaire, indépendant, d’éducation morale et sociale,
    paraissant à TANANARIVE le vendredi
    Fondateur : Jean Ralaimongo
    Première année, Nouvelle Série, N°5
    Vendredi 17 Août 1934

    Indray andro izay, TEO AN-TSENAN’ANJOMA dia nandalo ilaingahy Vezo Bara, ka NANAO FEO AVO izy mba HIVIDY NY GAZETY "l’OPINION", hoy izy.

    NIVANAKA be ihany ireo Imerina nanatrika teo tamin’izay. Noho izany dia niteny amin’izy ireo ilaingahy Vezo, fa gazety amidy ampahibemaso, hoy izy, ka mahagaga azy ny mahita ny AMBANIANDRO MIERY RAHA MIVIDY AZY ?

    Tsy tapitapitr’izay, iny Hovalahy iray mba hendrihendry kokoa, nanatona an’ity Vezo mpiray tanindrazana aminy izay notohofany sofina no nitsibitsihany hoe : "Ny l’Opinion ange dia mamy tahaky ny tantely, ka raha mihinana tantely, dia hanina am-pihefenana tsy hampitangorona ny lalitra manodidina ny tena". Nefa kosa, hoy ny famalin’ilay Vezo : Any aminay raha homan-tantely dia mibaribary izao, ka raha manatona hanembatsembana anay ny lalitra, dia POTEHINAY TSOTRA."

    Niala tsy sazoka ilay Hovalahy, sa mbola nihevi-tena ho konjolahy ihany, ka ningonongonona hoe : "Tsy afaka hahatakatra izay tena hevi-javatra lalina ny Vezo."

    Nefa sao dia izy no tsy mahalala ny tena hevi-javatra, iky.

  • 13 décembre 2021 à 08:59 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour à tous,

    2 sujets :

    - https://www.actutana.com/depeche/madagougou-le-pays-ou-on-tinterdit-de-feter-ton-anniversaire-meme-chez-toi/

    Sans commentaire.

    - https://www.actutana.com/madagascar-cest-dommage-davoir-rate-le-virage-technologique/

    Pire que celà, c’est très dommageable d’avoir raté 2 virages, le virage de la sécurité alimentaire et celui de la sécurité énergétique.

    Le peuple malagasy est en train de payer cash toutes ses sorties de route.

    Cordialement

  • 13 décembre 2021 à 09:34 | Yet another Rabe (#4812)

    Re-,

    Je reviens à ce que j’ai récemment posté :

    "Là, je joue au cynique :

    Je crois que le peuple malagasy n’ est pas encore suffisamment affamé, ni assoiffé, malgré ce qui arrive cycliquement aux populations du Sud, et ce qui arrive même dans la Capitale ( https://www.actutana.com/depeche/il-est-100-du-matin/ ) pour se révolter contre leurs tyrans."
    sur le post :

    https://www.madagascar-tribune.com/Electricite-des-solutions-provisoires-apportees-aux-coupures-de-ces-derniers.html#forum489595

    Bientôt, il y aura aussi pénurie d’air respirable du moins au niveau de la Capitale et des principales du pays, avec les pollutions de toutes sortes (hydrocarbures, ordures non ramassées, les forêts brûlant aux alentours, poussière sur les pistes qu’ on nomme routes ....).

    Bientôt, on achètera même l’air qu’on respire, mais ce est pas grave, on importera des bouteilles d’oxygène portatives individuelles (surtout avec ce Covid avec lequel on est parti pour vivre longtemps)

    Bravo, le madagougouesque est résilient, endurant, il peut tout supporter sans se rechigner et se révolter.🤬👺.

    Cordialement

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS