Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 5 mars 2021
Antananarivo | 14h11
 

Société

Sainte-Marie

Dons contre travail ?

jeudi 28 février 2008 | Felana

Les dons ne sont pas correctement distribués à Sainte Marie. Les sinistrés n’en bénéficient pas gratuitement, comme ils se doivent. Un travail de huit heures le jour sous le système Himo, ( Haute Intensité de Main d’œuvre ), d’abord pour avoir en contrepartie une rétribution : de 2500 Ariary et un peu plus d’un kilo de riz (4 kapoaka).

Frappés sévèrement par le cyclone « Ivan » pourtant, ces sinistrés manquent encore d’énergie pour se mettre à un tel labeur. Les uns viennent d’avoir et de voir leur case d’habitation détruite ou endommagée, les autres viennent de perdre la majorité de ce qu’ils avaient.

Ils n’ont pas le choix néanmoins, pour survivre. Une partie des victimes de ce cyclone à Sainte Marie et qui se sentent écartés, dénoncent cette pratique et confirment : « Ces dons devraient être gratuitement distribués. À peine sont-ils (les sinistrés)épargnés par la mort,qu’ils sont astreints pour vivre à cette tâche... Des femmes âgées avec leurs enfants sont présentes sur le lieu du travail. Elles se mettent au nettoyage, le visage pâle de fatigue et sous un soleil brûlant ».

En effet, on a promis à ces gens qu’ils obtiendront à titre gratuit ces offres. « Ils sont complètement désespérés », souligne encore notre source locale. Un appel est donc lancé à l’endroit des autorités compétentes pour redresser la situation. Car apparemment, il y aurait des « sinistrés » et des « sinistrés ». Seul le yaourt a réellement été distribué gratuitement.

Annonces

Filazana manjo

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS