Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 19 octobre 2021
Antananarivo | 18h12
 

Tourisme

Développer l’écotourisme tout en protégeant la biodiversité

mardi 30 octobre 2007 | Lanto

Protéger la biodiversité de Madagascar et en même temps attirer les touristes par l’écotourisme. Tel est le nouveau défi du nouveau ministre de l’Environnement, des Eaux et Forêts et du Tourisme, Harison Randriarimanana, hier, face à la presse lors de la passation de pouvoir avec l’ancien ministre, Koto Bernard.

En effet, Madagascar présente une biodiversité unique au monde qui devrait être protégée mais aussi que l’on doit valoriser pour contribuer à la croissance économique du pays, notamment en ce moment où les grands voyageurs des pays développés s’intéressent de nouveau à l’écotourisme. « L’unification des deux départements serait le moteur de développement de l’écotourisme, un secteur porteur à Madagascar », souligne le ministre.

A propos du Programme Environnemental 3 (PE III) qui n’a pas satisfait la Banque mondiale car les impacts n’ont pas été ressentis auprès des Collectivités territoriales décentralisées, Harison Randriarimanana a promis d’apporter des solutions aux problèmes techniques de gestion. Les réformes déjà entreprises seront poursuivies et renforcées pour gagner le défi de Durban qui est de faire de Madagascar un modèle pour la protection de l’environnement. Enfin, pour lutter contre les exportations illicites de bois de rose, ce responsable entend consolider la collaboration avec les médias en vue de l’accélération de la diffusion des informations, outre le partenariat avec le ministères des Finances et les forces de l’ordre.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS