Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 12 mai 2021
Antananarivo | 13h17
 

Politique

Ambositra

Deux morts et huit blessés

jeudi 5 mars 2009 | Valis

Les forces de l’ordre ont du intervenir hier mercredi 4 mars car les manifestants n’ont pas accepté la réponse du Chef de Région d’Amoron’i Mania qui ne voulait pas démissionner. Des tirs en l’air ont encore été entendus, selon les informations recueillies à la radio RDB, jusque vers 19 heures. Les affrontements ont commencé à 16 heures car les manifestants qui réclament la démission du Chef de Région ont voulu forcer les barrages des éléments armés qui leur interdisent l’accès au site de résidence du Chef de Région, à Antampon’i Vinany.

Lors de ces affrontements, deux manifestants ont trouvé la mort et huit autres ont été blessés, dont deux gravement.

Rappelons que l’issue des discussions de la fin d’après-midi du mardi 3 mars, entre la délégation des manifestants et le Chef de Région avait donné l’impression qu’Ambositra serait l’exception car jusque là, les manifestations se sont déroulées sans incident ni affrontement. La tournure des événements d’hier mercredi a déçu plus d’uns.

10 commentaires

Vos commentaires

  • 5 mars 2009 à 09:03 | meloky (#637)

    Maniry dia maniry ny ra-matahora efa hita mazava izao fa na ny valalabe-mandry aza efa mifoha sy maneho hevitra hatrany amin’ny farany lavitra any. Dia mbola mihevitra ve isika fa tsy aleo miverina amin’ ny vahoaka, manontany azy ireo ho fomba ahoana indray no safidiny hitondrana azy ireo mba hahatrarany ny fikasany. Voalaza fa an’ny vahoaka ny fanjakana ka aleo ny vahoaka tsy ankanavaka no hanapa-kevitra ny hoaviny. Mety ho poretina angamba ny 13 May, ampitahorina Majunga, ary ambenana Toamasina, fa mba akory ny sisa rehetra. Mampalahelo fa tsy mba afaka mananoratra amin’itony fanaovan-gazety avo lenta toy itony ny vahoaka madinika ka tsy afaka maneho ny heviny. Ny atahorana aza ny tsy hamoahana ny hevitray an-tsoratra toy itony satria heverina fa mandoto rano. Nefa matoky aho fa maro no mety miray hevitra amiko.
    Misaotra ny Tribune.

    • 5 mars 2009 à 22:03 | mino foana aho (#756) répond à meloky

      Aza atao mibahana loatra hoa re olona ny tay fitiavana olona. Izany foana no mahavoa ny Malagasy sy ny Afrikana. Tsy mahandry ny andro zoma fa maika ny hanimba foana. Izay no mahavo aantsika e. Mahay manimba fa tsy mahay manamboatra akory. Izao izany Dia misy mankafy ingahy Andry. Dia rahoviana dia atao hoatr an’izao indray. Mampalahelo ka.

  • 5 mars 2009 à 10:00 | Mosa47 (#461)

    Mandiso fanantenana ny maro ny ataon’ny fanjakana milaza ho demokraty. Aiza ny fitadroana ny zòn’olombelona amin’izao ? tsy vaholana mihitsy ny gidragidra fa ny resaka an-databatra ihany no izy. Ny olana moa di tsy mba mahay manao izany ny Fitondrana Foibe ankehitriny, ny ambaniny rehetra koa mifori-drambo tratry ny ramatahora. Tohizo ihany ny tsy fanajàna ny zònay madinika fa misy farany ny tantara. Raha mba mino ihany ve ianao dia tsy hatahotra ny afobe ahay. Nasainao nino izahay, soa ihany fa tsy natoky hatranyy am-boalohany izahay na dia nankatò ny fitakianao aza tamin’ny 2002, fa kay fampanantenana poakaty ny anao.

    • 5 mars 2009 à 15:15 | boubou (#530) répond à Mosa47

      sao dia tsy mahay manao analyse kosa aza ianao io ka entin’ny mafana fo fotsiny sy entin’ny tsy fitiavana andra8. Critique dia haintsika rehetra io fa rehefa hitady vahaolana tsy misy mahita

  • 5 mars 2009 à 12:12 | kamis (#221)

    Des forces de l’ordre qui reçoivent leur salaire mensuel en ne faisant rien contre las actes de vandalisme et "prise se pouvoir illégale" ne sont pas considérées comme un REMPART. Ainsi, elles ont du prendre la responsabilité devant les actes irréfléchies commises à Ambositra et devant le "ramatahora" et autres menaces de kidnapping de leur famille ou de leurs frères d’armes. L’armée est là pour réguler mais pas réprimer comme on essaie de véhiculer. Si on ne veut pas qu’elle sévisse, on fait tout pour être réglo. Pour s’exprimer,on peut le faire dans un stade ou autre kianja clôturé mais pas dans la rue qui finit toujours par des casses et autres dérapages. il faut se souvenir qu’au début, TGV a fait ses meeting à Ambohijatovo : tout était calme mais dès qu’il optait pour 13 Mai, RNM-TVM sont brûlées.

  • 5 mars 2009 à 12:14 | Mimie (#196)

    Les propos de Radavidson Andriamparany sont très pertinents :

    (...)Le gouvernement et le président de la République ne sont plus à même de gouverner le pays. Puisque ce n’est pas la personne du président Marc Ravalomanana, c’est tout le système qui est bloqué actuellement. Et quoique les forces de l’ordre puissent intervenir par des répressions pour rétablir l’ordre, je ne pense pas que cela mène à une sérénité. Il y aura toujours des revendications et des manifestations, et cela risque de créer une spirale de violences qui ne sera pas maîtrisable d’ici peu.(...)

    Les mécontentements et les revendications sont tels que ce n’est plus un changement de personnalité qu’il faut à Madagascar mais plutôt un changement de système. C’est pour cela qu’il faut aller vers un changement de Constitution, vers un nouveau schéma de gouvernance. Et cela doit passer inévitablement par une période transitoire.(...)

    Je pense qu’il serait sage de sa part de lâcher un peu du lest sinon de quitter le pouvoir ou bien de donner le pouvoir à d’autres entités qui puissent mener à bien cette réforme de notre pays.(...)

  • 5 mars 2009 à 12:48 | chacha (#524)

    le nombre de morts augmentent à madagascar ; nous sommes devenus comme des mouches à madagascar, nous mourons n’importe comment ; où est le bout du tunnel ? c’est infernal

  • 5 mars 2009 à 15:47 | media africa (#181)

    Ny vaohoka no tokony hitondra ny fanjakana sa ny fanjakana no hitondra ny vahoaka ?

    Na iza na iza izy, aza mihevitra ho mandrak’izay eo @ rehetra.

    I Hitler nanao azy ho dadany nefa aiza @izao fotoana izao, ary nanao ahoana no nihafarany ?

    Mba asio fandinihana ihany sady asio fiheritreretana ihany ny zavatra atao. Mora mivadika anie ny rasa. Zanahary mahay raha

    Matoa mitaraina ny olona misy marary ao.

    Ary tsy maintsy ataony ny ahafaka an’izany aretiny izany satria efa tsy zakany intsony. Ary aleony maty toy izay hiaritra ny marary eo koa fa ampy izay.

    Mahereza ary mahombiaza ho an’ny mpitolona rehetra.

    Media africa

  • 9 mars 2009 à 19:39 | didi (#616)

    mahita ny zavatra mitranga ao mada aho dia toa mahatsiaro ilay teny hoe tsy lahatra ny fahantrana satria nahoana hoy nareo ? Raha anaovana lalana ra malagasy dia milaza fa tsy fihinana izany,anaovana asa tsy ampy fahalalàna ny ankamaroany,asaina mamboly tany midadasika be milaza tsy misy fitaovana, nefa raha hanimba ,hangalatra,handroba dia io hita io ny fahaizany ka ajanony ny fitenenana hoe vahoaka madinika fa mba atao hoe vahoaka miandry mana avy any andanitra, nefa mandra pahatonga izay dia ataon’ny mpanao politika angely fampiady fotsiny .mievitra ve ianareo fa miova ny fiainareo raha vita io .tsia .ny mampanana ny olona tompoko dia na ny fahaizana na ny atsemboana @asa , ny manana akoatra izay dia ireo mpanao politika nanao anao ho toatra fiakarana.koa mba tonga saina fa aza manaiky ho anisa’izany fa mba ho isan’ireo vahoaka mazoto sy tia fandrosoana.Misaotra tompoko !(tsy ny Gasy rehetra no voakasikio)

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS