Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 16 juin 2024
Antananarivo | 05h10
 

Société

Période de pluie

Des sources de revenus … occasionnelles

samedi 15 novembre 2008 |  834 visites  | Nivo T. A.
« Un petit métier qui nourrit son homme en cette période de pluie » (Photo : Lucien)

Si la période de pluie constitue un calvaire pour la population des bas quartiers, c’est tout à fait le contraire pour ces nombreux artisans en herbe ou plus précisément des bricoleurs en puissance dont les recettes journalières oscillent entre Ar 5.000 à 10.000, pour une réparation anodine.
Pour les réparateurs de parapluie ambulants, ils sillonnent les quartiers de la capitale tout en criant de temps en temps s’il y a des ombrelles à réparer. Au cas où il y en existe, un marchandage à n’en plus finir semble dominer la conversation. En fin de compte, le « marché » s’est conclu à … Ar 2.000 pour un simple bricolage de vieux parapluies. Qui dit mieux !

Rakotondrabary, originaire d’Ambatolampy vient à Antananarivo chaque période de pluie, rien que pour réparer des parapluies : « Je reçois au minimum Ar 5.000 par jour pour le bricolage de deux parapluies. Si l’affaire marche bien, je réussis à gagner Ar 7.000 à 10.000 en fin de journée ».
Outre la réparation de parapluie, la remise en état des toitures endommagées en cette période de pluie s’avère également une source de revenus occasionnelle mais très bénéfique pour l’artisan. A en croire Rabenaivo, bricoleur de toitures, il empoche environ Ar 12.000 en fonction de la dimension des toitures ainsi que la hauteur de la maison sur laquelle on devrait procéder quelques réparations. Bref, ce sont des petits métiers qui nourrissent vraiment leur homme en ces temps pluvieux au cours desquels nombreux sont ceux qui profitent de l’occasion pour faire réparer ce dont ils ont besoin pour se protéger contre les mauvais temps.

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS