Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 23 mai 2022
Antananarivo | 13h52
 

Politique

Place 13 mai

Des révélations

vendredi 13 février 2009 | Valis

Andry Rajoelina, président de la Haute Autorité pour la Transition (HAT) a accusé publiquement les organisateurs du rassemblement de Mahamasina du mercredi 11 février, d’avoir distribué de l’argent aux manifestants qui ont rempli le stade. Par la même occasion, Andry Rajoelina a dévoilé la stratégie des tenants du pouvoir Ravalomanana dont ses parents ont été victimes. « Des personnes ont proposé à mes parents et à ma sœur, de me convaincre de partir pour l’extérieur en échange de la somme de 10 milliards fmg. Le Sommet de l’Union Africaine du mois de juillet prochain doit à tout prix se tenir à Antananarivo-Madagascar leur a-t-on fait comprendre », a déclaré publiquement le président de la HAT.

Très remonté contre de telles pratiques, Andry Rajoelina a affirmé haut et fort qu’il est incorruptible ; il ne trahira jamais la cause pour laquelle il combat. Il poursuivra sa lutte avec « le peuple » jusqu’à terme fit-il comprendre.

Des démentis

Andry Rajoelina a aussi pointé du doigt l’hôtel restaurant Papango en face de la Place 13 mai, d’héberger un tireur d’élite qui serait en charge de le tuer.

L’information est cependant démentie par les propriétaires-gérants de cet établissement qui affirment par un communiqué transmis à la presse que Papango est en chômage technique depuis le 28 janvier 2009 et qu’il est fermé.

Accusé par des manifestants de la Place 13 mai d’avoir abrité des tireurs d’élite samedi 7 février dernier, l’Hôtel du Louvres sis à Antaninarenina et accolé au ministère des Finances, dément. L’autre établissement hôtelier, Le Colbert, sis lui aussi dans les parages, précise que l’établissement appartient exclusivement à des particuliers et Marc Ravalomanana n’a aucune part dans son capital comme on veut le faire croire. Le Colbert aussi a été soupçonné d’avoir abrité des tireurs, auteurs du massacre ce samedi ensanglanté du 7 février dernier.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS