Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 26 août 2019
Antananarivo | 00h51
 

Politique

7è vice-président à l’Assemblée nationale

Des partis de l’ « opposition » en assemblée générale

samedi 10 août | Arena R.

Une première assemblée générale des partis de l’opposition est organisée ce samedi 10 août au Carlton à Anosy. Ces derniers temps, des partis politiques qui se disent opposition se sont réuni pour étudier ensemble comment appliquer la loi sur l’opposition qui existe depuis 2011 dans le pays. A l’issue de cette réunion, ils ont décidé la première grande assemblée de l’opposition ce weekend et à l’issue de laquelle des résolutions seront prises afin de faire valoir le statut de l’opposition à Madagascar. L’ Assemblée nationale appelée par le gouvernement en session extraordinaire examinera à partir de ce lundi 12 août le statut et les détails sur la loi sur l’opposition, plus précisément sur les modalités de nomination du chef de cette opposition. Il faut dire que ce chef de l’opposition dispose d’un siège, le 7è siège de vice-président de l’Assemblée nationale, avec tout ce que ce titre lui procure comme avantage et privilège.

Le choix de la date du 10 août n’est visiblement pas le fruit du hasard. En effet, cette date marque l’anniversaire d’une grande marche populaire de 1991 contre dictature de la deuxième République, un véritable tournant dans l’histoire politique malgache qui s’est, malheureusement, soldé par une importante perte en vies humaines, le fameux carnage de Mavoloha.

Près de trois décennies plus tard, beaucoup de politiques estiment que démocratie et l’Etat de droit est encore loin d’être effective à Madagascar. Certes, cette loi l’opposition existe, mais les opposants n’ont pas réellement leur place dans la vie politique nationale, pour principalement deux raisons, le manque de volonté des dirigeants et à cause de l’absence d’une solidarité entre les opposants. La question est vraiment de savoir, opposant pourquoi, par rapport à quoi et surtout, cette opposition a-t-elle un programme commun s’interrogent de nombreux politiciens plus ou moins dans l’expectative face à la cacophonie ambiante.

49 commentaires

Vos commentaires

  • 10 août à 09:50 | Besorongola (#10635)

    Question bête de la part d’un journaliste :
    "La question est vraiment de savoir, opposant pourquoi, par rapport à quoi et surtout, cette opposition a-t-elle un programme commun s’interrogent de nombreux politiciens plus ou moins dans l’expectative face à la cacophonie ambiante."

    En Démocratie l’Opposition est nécessaire comme un Garde fou pour le gouvernement. L’Opposition doit surveiller les agissements du Gouvernant et dénoncerait les dérives et se prépare à l’alternance politique ./

    Répondre

    • 10 août à 09:56 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Durant le mandat de Hery même Rajoelina n’a pas osé porter ce chapeau de chef d’opposition . Rajoelina a préféré mobiliser sa trouve poue les combat politique de la rue que les débats au Parlement. Personne n’a osé se présenter comme chef de l’opposition et la place a été vacante pendant 5 ans.

    • 10 août à 10:08 | betoko (#413) répond à Besorongola

      Autre temps autre moeurs , de son temps Marc Ravalomanana ne voulait pas entendre parler de l’opposition ,il disait texto si vous n’êtes pas avec nous , vous étes nos ennemis .Ce fut le début des azalambo et maintenant monsieur était même pleuré auprès de l’UE pour qu’il soit le papa de l’opposition MDR

    • 10 août à 10:15 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Betoko
      C’est la raison pour laquelle la rue avait eu raison de Ravalomanana. Si Rajoelina refuse ce poste à l’Opposition il risque de connaître le même sort que Ravalo. Attention danger !

  • 10 août à 10:34 | Besorongola (#10635)

    Ravalomanana chef de l’Opposition au Parlement veut dire qu’il sera sous couvert de l’immunité parlementaire . Rajoelina ne pourra pas le mettre en prison sans le levé de cette immunité . Si Rajoelina cherche à mettre Ravalo en prison, ce sera la guerre totale à Tanà et il y aura beaucoup de morts.

    Répondre

    • 10 août à 11:36 | betoko (#413) répond à Besorongola

      Pas sûr que Ra8 soit le chef de l’opposition selon divers observateurs et même s’il le serait les 3/4 des députés pourraient demander la levée de son immunité parlementaire et c’est la HCC d’en décider de toute façon
      Faut pas trop rêver camarade ,Si on touche à Ra8 c’est la guerre totale à Tana ? M’étonne beaucoup car déjà à commencer par les États Unis ,la CI demande qu’on en finisse avec ’l’impunité .On attend la nomination des députés qui vont siégé à la HCJ la semaine prochaine

    • 10 août à 11:37 | betoko (#413) répond à Besorongola

      Pas sûr que Ra8 soit le chef de l’opposition selon divers observateurs et même s’il le serait les 3/4 des députés pourraient demander la levée de son immunité parlementaire et c’est la HCC d’en décider de toute façon
      Faut pas trop rêver camarade ,Si on touche à Ra8 c’est la guerre totale à Tana ? M’étonne beaucoup car déjà à commencer par les États Unis ,la CI demande qu’on en finisse avec ’l’impunité .On attend la nomination des députés qui vont siégé à la HCJ la semaine prochaine

  • 10 août à 11:29 | Rabarivony (#10708)

    Bonjour !

    Toujours aussi perspicace Besorongola....heureusement sinon "certain intervenant" ne voit pasplus loin que le bout de son nez.

    Pour ma part, cette opposition est mise en surveillance continuellement, pour que regnent LE BORGNE au milieu des aveugles. La HCC ne fonctionne que pour limiter les actions de cette.....opposition quitte a la faire taire en emettant des lois construites au jour le jour avec l’approbation de Rajoelina qui n’a de Dieu que’Eric Rakotoarisoa soutenu par le vieux Ratsirahonana qui se garde bien de travailler en silence.

    Pour moi, toutes actions de l’Opposition seront etudiées et contrées par des conseillers ...."etrangers" ;o( qui agissent avec l’assentiments de Rajoelina.

    Questions : Pensez vous reellement que la Population meurtrie et sous pression puisse un jour se soulever contre ....ce pouvoir construit sous controle Franco-malagasy ? et qui plus est controle soutenu par une HCC sous la bride presidentielle ?

    Répondre

  • 10 août à 11:50 | Rabarivony (#10708)

    ....
    Je voudrais ajouter par ailleurs que cette Opposition n’est encore qu’en etat d’eutde, donc pas enocre existant en tant qu’opposiiton. Je signale par la meme occasion cette phrase lourde de sens :"... L’ Assemblée nationale appelée par le gouvernement en session extraordinaire examinera à partir de ce lundi 12 août le statut et les détails sur la loi sur l’opposition, plus précisément sur les modalités de nomination du chef de cette opposition."
    Autrement dit, Le Statut et les Details sur la Loi de l’Opposition seront fixés par le Gouvernement sans Consultation aucune de la dite Opposition.
    Pour moi, l’Opposition n’existera qu’en tant que Commission consultative, et ne pourra agir en Actions Politiques contre toutes divulguations de lois emises par.........la HCC (sous entendu La Presidence). Car la HCC n’est qu’un MOYEN POLITIQUE mais ne fonctionne pas en tant que HCC reellement.

    Répondre

  • 10 août à 12:00 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Mivory indray ny mpanohitra, ny andro moa Sabotsy tsy fotoampiasana, ary ny toerana hivoriana dia toerana mihaja sy ambony lafo vidy ka indro fa toa mahalasa eritreritra tokoa.

    Rehefa hoe mpanohitra no resaka, dia tonga ao antsaina avy hatrany ny hetsika fanoherana sy ny fotokevitra entina mitondra sy mampiaina ny fanoherana.

    Raha ny hetsika fanoherana fitondrana mijoro teto amin’ny Firenena no topazamaso sy atao jeritamberina, dia matetika ny fotokevitra nentina dia maritombina sy maharesy lahatra sy mahaliana tokoa satria raha singanina dia maneho foana ny hoe :

    -  Tsy fanajana ny fahalalahana, na io fanehoankevitra na io fandraisana anjara amin’ny fandraraharahana ara-toekarena na ara-panjakana

    -  Fividianana safidim-bahoaka mandritry ny fifidianana na koa famolavolana lalàna manome vahana ny mpifaninana tohanan’ny fitondrana

    -  Kolikoly sy risoriso eo anivon’ny fitantanana ny raharaham-panjakana

    -  Fanitsahana ankitsirano sy ankarihary ny lalàna velona eto amin’ny Firenena

    -  Tsy fitsinjovana ny tombotsoan’ny maroanisa eo anivon’ny fiarahamonina

    Matetika dia ireo raha fintinina no tsiry manentana sy lohahevitra hiompanan’ny fanoherana nitranga teto amin’ny Firenena, ary izany fanoherana izany rehefa miotrika sy miofo ho lalimpaka ka mandifotra sy mandroboka ny fiainam-piarahamonina, dia miroso ary mivoatra ho any amin’ny hetsika sy fifandanjankery ary mivadika ho fifandirana mivantana mety mitondra ho any amin’ny fandrodanana rafi-panjakana sy fitondrana mijoro.

    Niseho foana izany nanomboka ny 1972, nandalo ny 1981, nitondra nankany amin’ny 1991, tonga tany amin’ny 2002, ary niainana ny 2009.

    Ny hetsika politika fanoherana, hatramin’ny vanimpotoana repobilikanina, izay rehetra nitranga teto amin’ny Firenena nefa dia TSY nahatratra mihintsy hatrizay ny tanjona napetraka sy nimatimatesana sy nanaovana fanambarana miezinezina, TSY nanova ny fizotry ny fiainampirenena ho any amin’ny fivoarana mibaby vokatsoa iombonan’ny maro no sady TSY nitondra fanavaozana ny rafim-pitantanana ara-politika teto amin’ny Firenena.

    Fa nahoana tokoa ary ?

    Io ary ianareo fa hifamory ao amin’ny hotely Carlton, iza indray no mamatsy ara-bola io fivoriana ao io ? iza no mihevitra hisoratena ho mpitondra ny fanilo hitarika ny fanoherana ? inona indray no fotokevitra politika mazava hamaritanareo ny fiantsorohana ny andraikitra ho mpanohitra ?

    Atao ny fanoherana, atao ny hetsika, aseho ny firaisankina, atao ny fandresendahatra eny amin’ny fiarahamonina, hirosoana ny kabary ankalamanjana, ho tonga any amin’ny fifanandrinana, dia avy eo inona no mitranga ? Jiolahy sy mpangarompaosy sy tontakely ary mpandroba indray no lasa mahazo fahefana sy tompon’ny fanapahana…fa nahoana ary ?

    SATRIA tsy olona madio sy tia tanindrazana sy tia fiarahamonina ary mahalala ny Malagasy no mitarika ny fanoherana foana teto. Ny olona marina sy madio dia tsy manambola hoentina miatrika tolona ara-politika, ny olona marina sy madio dia tsy manana afatsy Fanetrentena sy Fahavononana ho entina miatrika fanoherana, dia indro fa tonga misosoka mandroso tsy nisy mpirary ny amboadia, ny mpihatsara velatsihy, ny faingantànana, ny rainilainga, ny mpivarobava mpanao angoantenda, ary ny mpikarama an’ady politika, indro izy ireo fa misoratena ho mpanohitra, ary mitondra vola maloto tsy fanta-pihaviana hamatsiana vola ny fanoherana.

    Aleo ho tsorina ny resaka : raha mbola mpanao politika efa nanana andraikitra na nandray anjara na niara-nisalahy sy efa nifanome tànana tamin’ireo mpitondra teo aloha sy ny ankehitriny no mitonona ho mpanohitra, dia mbola TSY ho tratra ihany izay tanjona hapetraka sy harafitra eo.

    Mankasitraka Tompoko

    Répondre

  • 10 août à 12:57 | Jacques (#434)

    Commentaire du jomaka d’Ambatomanga, ci-dessus, je cite :

    " Autre temps autre moeurs , de son temps Marc Ravalomanana ne voulait pas entendre parler de l’opposition ,il disait texto si vous n’êtes pas avec nous , vous étes nos ennemis .Ce fut le début des azalambo et maintenant monsieur était même pleuré auprès de l’UE pour qu’il soit le papa de l’opposition MDR "

    Chacun fait ce qu’il veut de sa vie et betoko, lui, a choisi de bouffonner et bonimenter durant sa période de retraite. Il déverse ici sans retenue tout ce qu’il récolte dans les rues de Tana. Radio Free c’est terminé et sa muse Lalatiana n’est plus là pour lui refiler tous les bobards de la place mais betoko parvient toujours à sortir des âneries, un vrai paparazzi quoi. Hier les mensonges sur les enseignants français, aujourd’hui l’énième vanne sur Ra8, son amour de toujours.

    Pour revenir au sujet afférent à cette opposition, autre endémisme de babakotoland. Une loi, eh oui une loi pour pouvoir être "opposant" et c’est le bac-3 en personne qui en fut le concepteur quand il était à la tête de la Transition. Aujourd’hui ce même bac-3 veut remettre en cause cette loi parce qu’il a les boules de voir son ex-rival aux présidentielles intégrer Tsimbazaza aux fins, éventuellement, de critiquer ses programmes. Rien d’étonnant dans tout ça, on est face à un légendaire couard, il nous l’a déjà montré lors des événements de 2009 lorsqu’il est allé se tapir dans les caleçons du sieur Chataignier.

    Répondre

    • 10 août à 13:36 | betoko (#413) répond à Jacques

      Tous les journaux ont parlé de la visite de Ra8 à Bruxelles ,comme je le disais souvent , je n’ai rien inventé
      Concernant les profs ou instites gasy et vazah dans les lycées français ,t’as qu’à faire un tour et tu verras.Deux personnes de ma familles sont profs au lycée français de Tana car ils possèdent deux diplômes français
      Andry Rajoelina ne s’était pas du tout réfugié chez Mr Châtaignier mais chez feu Pr Zafy Albert , il avait fait cette confidence quelques mois avant sa mort et tous ses proches le savent
      Je vois que le monsieur Jacques ne supporte pas si on dit du mal à Ra8.Dis moi Jacques est ce que Ra8 a son bac ?

    • 10 août à 14:34 | Jipo (#4988) répond à Jacques

      bonjour @ kelytoukou, votre eunuquede service & mentor : est allé se réfugier à l’ ambassade de France , dont le consul de l’ époque était Chataigner !
      Quoi de plus normal pour un lâche sans kouyes !

  • 10 août à 13:25 | titynana (#10701)

    Tsy misy olona miraharaha ny zanakao miady, hanatsarana ny fiainana velona RARANA IZAO !

    Répondre

  • 10 août à 13:50 | Vohitra (#7654)

    Indray andro hono nisy olona nitondra fikomiana sy fitokoana teny andalambe, dia nandrodana fanjakana, ary rehefa nahazo fahefana dia indro nilaza tsy nihambahamba fa ampy izay ary aoka izay fa tokony hajanona sy hatrahatra hatreo ny fakana fahefana miainga avy eny andalambe.

    Dia izany ve no olona milaza fa manao politika ary mendrika hitokisana ?

    Répondre

  • 10 août à 15:14 | betoko (#413)

    Jipo
    D’abord Me Châtaignier n’était pas consul et c’est archi faux de dire qu’Andry Rajoelina s’est réfugié à l’ambassade de France même s’il a le droit car possédant la nationalité française Si quelqu’un possède une carte consulaire délivrée par le consulat de France , c’est son droit d’être protégé par la France car sur cette carte consulaire on lit ceci " Sous la protection du consulat de France " Cela ne veut pas dire qu’un pedophil comme Jacques (lol) aurait une protection consulaire , mais si la personne était victime de deli d’opinion par exemple
    Entendu sur les ondes de la radio Créé FM , en 2009 avant que Ra8 dépose sa démission , un journaliste de RTA a été selon lui menacé de mort car il avait divulgué des informations confidentielles sur les ondes et ce fût Sarah Ra8 qui avait envoyé ses sbires à sa recherche , mais comme journaliste il s’est adressé au consulat de France et le soir même il a été envoyé à Paris et il était sous la protection du consulat de France et pourtant il est de nationalité malgache

    Répondre

    • 10 août à 17:06 | Jacques (#434) répond à betoko

      " Il paraît que.... "
      " Entendu sur les ondes.... "

      Il n’est jamais sûr de ce qu’il dit et écrit, le jomaka d’Ambatomanga. Ça ne lui pose aucun problème de raconter des mensonges, des âneries. Il conteste l’existence d’un putsch et maintenant il réfute la fuite du bac-3 chez le sieur Chataignier en 2009. De Ra8 par ailleurs, betoko ne s’en défera jamais.

      Une chose, betoko : je n’ai encore jamais insulté qui que ce soit ici mais je vois que vous ne vous êtes pas gêné pour me traiter de pédophile. Facile, n’est-ce pas, lorsqu’on est derrière un clavier, quelle lâcheté ! Vous n’avez pensé, ne serait-ce qu’un instant, à votre âge. Et pourtant un type qui a pu, comme vous, franchir le cap d’une vie active, n’est plus un gosse. Bonjour la sagesse. C’est vous qui a ouvert le feu, betoko, ne soyez donc pas surpris si je vous rends la pareille incessamment.

  • 10 août à 15:27 | betoko (#413)

    Parait que pour qu’un parlementaire soit traduit devant la HCJ , faudrait que les 3/4 des députés voteront pour sa déchéance et si un député proche du régime serait accusé de malversation aucun député ne voterait sa déchéance
    Voilà pour quoi je ne vois pas l’utilité de la HCJ et ce sont les lampistes qui vont être condamnés Exemple de la vente de la villa Elysabeth

    Répondre

    • 10 août à 15:46 | Vohitra (#7654) répond à betoko

      Fa angaha tsy ialahy isany no nanamboatra io lalampanorenana feno andrimpamjakana betsaka io tamin ny 2010 ary nametraka io HCJ io e ?

  • 10 août à 17:05 | SNUTILE (#1543)

    Madagascar n’est plus dans la course à l’élection présidentielle, comme législative jusqu’en 2024. Il est évident que l’assemblée nationale malgache à majorité présidentielle, ne gouverne pas en cohabitation. Mais, il y a bien ce mais qui dit opposition. Il doit y avoir et il est même impératif que deux groupes d’intelligences se concurrencent. L’objectif est d’obtenir la solution la plus pérenne à tous les programmes nationaux qui sont communs et qui engagent l’implication, l’entraide de chaque citoyen malgache qui est digne de l’être maintenant et demain auprès de ses vis à vis.
    La majorité conduit, contrôle les actions, l’opposition contrôle et propose la rectification, sanctionne si besoin est, pour aboutir à la bonne gouvernance.
    Ces cinq années est la phase de préparation renouvelée des élections futures (moins de 5 années encore).
    L’opposition est aussi forte que la majorité car les codes constitutionnels imposent et exigent cette équilibre de droit commun qui gouverne, en vérité la démocratie.

    Répondre

  • 10 août à 18:23 | betoko (#413)

    Jacques
    De temps en temps on peut lire dans la presse ecrite ceci " Selon Mediapar ou le canard enchaîné on lit ceci ....Ou sur telle radio "paraît que ou selon telle radio " Donc ... . ?
    Combien de fois tu m’avais insulté ici ,le mot jomaka je le considre comme une insulte et n’en parlons pas des insultes ou des mots blessants sur le président de la république
    Vohitra
    Ce n’est parce que la nouvelle constitution a été adopté pendant la transition qu’on n’a pas le droit en même le devoir de la critiquer ?
    Autre que cette HCJ , je suis contre ce régime semi parlementaire et semi présidentielle .Un régime présidentielle offre une plus grande stabilité à l’État

    Répondre

    • 10 août à 18:55 | Vohitra (#7654) répond à betoko

      Betoko,

      La constitution, c’est le socle de la République et le fondement de l’organisation d’un Etat, il serait difficile pour un régime pour faire évoluer un pays dans les différents aspects de ses propositions de politiques à soumettre à la volonté du peuple si dès le départ il constate un dysfonctionnement institutionnel mais il ne prends pas de dispositions pour y remédier.

      Quand on ne fait que réfléchir et veiller sur les rôles et attributions de l’exécutif et son positionnement par rapport aux autres institutions, c’est sûr que des blocages vont apparaître et qui ne déresponsabilise à aucun moment ses initiateurs. A quoi ça peut vous servir un régime présidentialiste fort si vous n’êtes même pas capable de tracer de manière claire l’horizon de changement que vous voulez apporter au pays ? C’est de l’utopie pure et simplement

  • 10 août à 20:01 | betoko (#413)

    Vohitra
    La première république avait un régime présidentiel fort , cela avait permis à Tsiranana d’avoir engagé des réformes C’est vrai notre première constitution a été en partie copiée avec celle de la France avec quelques retouches Par exemple dans notre première constitution il n’existe pas le 49-3 , et Tsiranana était à la fois président de la république et chef du gouvernement .C’était là l’erreur de Focard entre autre car n’oublions pas que le gouvernement de Tsiranana était un gouvernement fantoche

    Répondre

  • 10 août à 20:58 | Rabarivony (#10708)

    Re....

    Attendons nous a l’INTERDICTION DES MEMBRES DE L’OPPOSITION a SE PRESENTER a TOUTES LES PROCHAINES ELECTIONS aussi bien COMMUNALES que PRESIDENTIELLES, a l’image de la RUSSIE.

    Le Gouvernement ainsi que la HCC seront EVENTUELLEMENT a l’origine .

    Répondre

    • 11 août à 10:04 | betoko (#413) répond à Rabarivony

      N’importe quoi .Andry Rajoelina n’est pas un dictateur comme Didier Ratsiraka ou Marc Ravalomanana

  • 11 août à 08:19 | betoko (#413)

    Voici quelque chose qui pourrait intéresser Madagascar et La France .
    A lire dans www.zinfos974.com
    Travaux imminents dans le canal de Mozambique pour l’extraction de gaz naturel
    Certains diront que je divague ou c’est de l’affabulation de ma part .
    A ceux qui disent que nous n’avons pas le moyen d’exploiter du pétrole ou du gaz aux larges de nos îles éparses , voyons ce qui se passe à Mozambique . Est ce qu’on peut y envoyer des ouvriers malgaches ,car on estime à 10. 000 le nombre de personnes qui irons travailler sur ce site , est ce que nous pourrions leur vendre nos produits tels que légumes ,ou de la viande car nourrir 10 000 personnes par jour leur besoin est énorme

    Répondre

    • 11 août à 10:08 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      @ betoko (#413)
      Je cite :
      A ceux qui disent que nous n’avons pas le moyen d’exploiter du pétrole ou du gaz aux larges de nos îles éparses.
      .....................................................................................................................................

      Monsieur Betoko le Jomaka d’ Ambatomanga, donnes-toi déjà le moyen de nourrir ton Peuple avant de nous dire que tu aurais les moyens d’exploiter du Pétrole ou du Gaz dans le Canal de Mozambique.
      Ne place pas la Charrue avant les bœufs.

      Surtout abstiens-toi de dire nos îles éparses, car pour l’heure, elles appartiennent bel et bien à la France mais non à Madagascar.

    • 11 août à 15:45 | Jacques (#434) répond à betoko

      @betoko (#413), le jomaka d’Ambatomanga,

      " De temps en temps on peut lire dans la presse ecrite ceci " Selon Mediapar ou le canard enchaîné on lit ceci ....Ou sur telle radio "paraît que ou selon telle radio " Donc ... . ? "

      Mais vous betoko, vous n’en faites pas partie, ne vous considérez donc pas de la même trempe que ces médias, vous n’êtes qu’un rigolo qui récupère ici et là les on-dit, les rumeurs.

      " Combien de fois tu m’avais insulté ici ,le mot jomaka je le considre comme une insulte et n’en parlons pas des insultes ou des mots blessants sur le président de la république "

      betoko (#413) pas d’amabilité entre nous, s’il vous plaît, nous n’avons pas gardé les vaches ensemble, abstenez-vous donc du tutoiement. Menteur éhonté, ressortez-moi ces insultes. Par contre si vous considérez le "jomaka" comme insulte, libre à vous. D’ailleurs vous n’êtes pas dégourdi quant à l’usage et la compréhension du malgache, vous tentez parfois d’en écrire ici mais quel désastre !

      betoko (#413), le jomaka d’Ambatomanga, vous êtes un menteur, fanfaron, bonimenteur. Entre le " À 18 ans les autorités malgaches m’ont demandé si je veux rester français " modifié par la suite par " À 21 ans les autorités malgaches m’ont demandé si je veux rester français " et les contestations de putsch de 2009 en passant par celle de la fuite du bac-3 dans les caleçons de Chataignier, l’on perçoit bien chez vous une réelle dépravation. Toujours à raconter des conneries.

    • 11 août à 19:21 | Maestro (#7313) répond à betoko

      @ Bekoto

      Travaux imminents dans le canal de Mozambique pour l’extraction de gaz naturel, lol.
      Vous avez oublié de rajouter ceci. 2017
      Quant aux retombées financières de l’exploitation gazière de ce premier grand projet au Mozambique, le pays devrait toucher 14 milliards d’euros en 25 ans. Le président mozambicain, Filipe Nyusi, était enthousiaste jeudi.

      Mr Bekoto ! Vous voulez des infos croustillants ? Demandez moi ! Vous voulez des vidéos du 07/02/2009 effacées du Net ? Une vraie Grenade dégoupillée comme dirait l’autre.

  • 11 août à 10:38 | FINENGO (#7901)

    @ betoko (#413)

    11 août à 10:04 | betoko (#413) répond à Rabarivony ^
    N’importe quoi .Andry Rajoelina n’est pas un dictateur comme Didier Ratsiraka ou Marc Ravalomanana
    ...............................................................................................................................................

    Le Bac-7 n’est pas un Dictateur dis-tu ??????
    Cela reste à prouver par celui qui l’avance.
    Mais le fait que le Bac-7 soit un Manipulateur, toutes personnes sain d’esprit ne pourront pas le nier.

    Répondre

    • 11 août à 11:21 | betoko (#413) répond à FINENGO

      Un dictateur emprisonne ou tue ses opposants , mets des bâtons dans les roues de ses concurrents , n’accepte pas qu’il y ait des élections , la liste n’est pas exhaustive
      L’Agrégé de droit international André Oraison et maitre de conference à l’Université de La Réunion disait lors de sa conference en 1976 que ces îles éparses appartiennent bel et bien à Madagascar

  • 11 août à 11:39 | FINENGO (#7901)

    @ betoko (#413)

    L’Agrégé de droit international André Oraison et maitre de conference à l’Université de La Réunion disait lors de sa conference en 1976 que ces îles éparses appartiennent bel et bien à Madagascar
    ...............................................................................................................................................

    Il l’avait dit en 1976 ton Agrégé de droit Honoris de tous les savoirs et des connaissances.
    Nous sommes en 2019 et les îles éparses sont toujours sous la Protection de la République Française, jusqu’à preuve du contraire.

    Répondre

  • 11 août à 11:48 | fandresena (#299)

    L’opposition effective c’est maintenant ou jamais : La troisième guerre est devant nos portes, Madagascar accueillera des immigrés ???, Le programme scolaire changé, les peuples Malagasy risque de disparaître dans quelques temps… ce ne sera plus un Malagasy qui va diriger le pays dans 10 ou 20 ans. Il faut réfléchir… et agir pour ne pas regreter. Il faut que les Malagasy se réveille de leur sommeil profond sinon nos enfants n’auront plus jamais de la place dans notre propre pays...Regarde maintenant, il n’y a que des binationaux dans chaque ministère. Je suis binational mais il y a des Malagasy qui ne sont pas binationaux mais qui mérite d’être ministre ou autre place importante dans le pays. Levons !!! debout !!! sinon allez dans vos tombeaux encêstrale dès maintenant...

    Répondre

  • 11 août à 11:49 | fandresena (#299)

    L’opposition effective c’est maintenant ou jamais : La troisième guerre est devant nos portes, Madagascar accueillera des immigrés ???, Le programme scolaire changé, les peuples Malagasy risque de disparaître dans quelques temps… ce ne sera plus un Malagasy qui va diriger le pays dans 10 ou 20 ans. Il faut réfléchir… et agir pour ne pas regreter. Il faut que les Malagasy se réveille de leur sommeil profond sinon nos enfants n’auront plus jamais de la place dans notre propre pays...Regarde maintenant, il n’y a que des binationaux dans chaque ministère. Je suis binational mais il y a des Malagasy qui ne sont pas binationaux mais qui mérite d’être ministre ou autre place importante dans le pays. Levons !!! debout !!! sinon allez dans vos tombeaux encêstrale dès maintenant...

    Répondre

  • 11 août à 13:06 | zanadralambo (#7305)

    Sur la page facebook d’un ancien camarade de classe, je suis tombé sur des photos du Tana de mon enfance. L’ émotion m’a encore étreint à travers ces images pourtant vues et revues tant de fois. Dans ma tête, l’espace d’un instant, des souvenirs heureux ont défilé… souvenir d’une époque que les moins de 50 ans ne peuvent comprendre. Nostalgie douce, amère, qui embue mes yeux de ces mêmes larmes que j’ai vues couler sur les joues de mon père, avant qu’il ne parte, à l’évocation des matins calmes qu’il avait naguère connus.
    Puis je tombe sur MT, où la lecture des énormités pondues par certains « intellectuels » contemporains me ramène à la dure réalité du pays de mes ancêtres. De réaliser que la malhonnêteté, hélas, a pris le pas sur la raison… Il suffit donc de crier plus fort que les autres pour imposer sa vérité, cette vérité qui insulte l’Histoire ? Il ne se passe pas un jour, notamment, sans que dans ces colonnes, un individu ne répète que notre fin a commencé avec l’avènement de Ravalomanana. Ce fieffé menteur fait semblant d’oublier les 30 années de terreur que l’o.rdure qu’il vénère nous a fait subir. La DGID, notre Stasi locale, organisait vols, viols, assassinats pour assurer une dictature à la Kim Il Sung où toute opposition était tuée dans l’œuf. L’épisode sanglant des kung fu - des amis chers ont payé de leur vie leur amour de la Justice - reste gravé dans mon âme… Un babakoto déguisé en amiral s’est servi de nos Institutions comme d’un paillasson. Ces mêmes Institutions dont son porte parole attitré sur MT réclame à cor et à cri la réhabilitation… Nom d’un chien, de qui se moque-t-on ? Quand je l’entends pérorer avec ses « tompoko ô, tompoko ö », je suis partagé entre le rire et la colère. Je ne porte pas spécialement Ravalomanana dans mon cœur (aux naïfs qui continuent de le prendre pour le messie, je rappellerai d’abord qu’il nous a volés, grugés en confondant le patrimoine de l’Etat avec le sien propre ; je rappellerai ensuite la gestion catastrophique de la ville de Tana : un gâchis sans nom depuis que son épouse, sa marionnette, en a pris le contrôle)… On ne le remerciera jamais, cependant, de nous avoir libérés d’un gredin qui a entraîné la nation dans un abîme sans fin. A ceux qui me reprocheraient, en passant, de taper sur le seul filou Ravalomanana, je dirais juste que je n’ai pas de tendresse particulière, non plus, pour Rajoelina, ce bouffon analphabète qui a toujours pété plus haut que son Q… tout comme j’exècre l’enfoi.ré de comptable qui, avant lui, nous a pris pendant 5 ans pour des jambons. Je l’ai dit, je le répète, ces 3 lascars sont des bâtards de mon Imerina natal, ils auraient pu sortir (au moins essayer) notre pays de la m.. sans nom où l’a laissé le babakoto officier de marine. Non, ces ânes bâtés ont préféré s’en mettre plein les fouilles.

    Répondre

    • 11 août à 13:07 | zanadralambo (#7305) répond à zanadralambo

      …Et puis, quand je lis l’autre intello de service faire, pratiquement tous les jours, l’apologie de la haine sur cette tribune, je me demande où je suis tombé. Dans un nid de réacs rétrogrades si je compte les commentaires complaisants qui saluent ses sorties racistes et xénophobes. Quand un esprit qui se dit éclairé émet des doutes sur l’efficacité du vaccin (une invention du diable occidental)… traite l’ homosexualité de déviance en citant des versets de la Bible… fait le procès à charge du colonialisme en faisant l’inventaire exclusif des ses torts (occultant volontairement les aspects positifs, eh oui, il y en a eu, ne vous en déplaise)… en tirant à boulets rouges sur l’enseignement en français dont ont bénéficié ceux qui n’ont pas été sacrifiés (il en fait partie) sur l’autel de la malgachisation à outrance érigée comme Graal par les nationalistes de 72 . Ces mêmes nationalistes qui ont aidé l’amiral voyou à conquérir le pouvoir en 75 et qui l’ont aidé pendant 30 ans à s’y maintenir…Quand on sait que ce nationaliste chagrin maîtrise la langue de Molière, qu’il la parle mieux que vous et moi… qu’il vit en France, la France honnie, dont il profite du gîte et du couvert … Quand ce même révolutionnaire du canapé, un universitaire de culture francophone converti à l’idéologie soviétique (et on sait que les convertis sont les plus dangereux) exhorte ses compatriotes à rejeter l’occident et ses mirages ; à refuser le progrès qui dénaturerait les valeurs ancestrales… On se demande si cette prétendue élite ne cherche pas, au fond, à garder le petit peuple dans l’ignorance afin maintenir sa domination, ses privilèges.

      Yaka, fôkon, cépamafote… la rengaine habituelle d’une caste de pourris qui ont fait du paradis qu’on était cet enfer où 25 millions de damnés de la terre vivent désormais dans le 4 ème pays le plus pauvre de la planète. La fierté mal placée, l’orgueil démesuré d’une bande d’abrutis sont les seuls responsables de notre descente aux abîmes, et ils osent pourtant chercher des boucs émissaires. Même pas honte.

    • 12 août à 09:29 | kartell (#8302) répond à zanadralambo

      Nous en sommes arrivés à un point de non-retour où le passé n’aura pas servi de leçon qui rappelle cette ânerie prononcée par Ravalomanana au sujet de 47 : je n’étais pas né !.....
      Ce qui frappe dans ce marigot de plus en plus cloaque, c’est l’inculture qui a pris le pouvoir en faisant de l’affairisme la seule valeur commune à ce petit monde usurpateur du changement et détrousseur d’état...
      Quel vertige en songeant à ce pays qui hier possédait tous les atouts pour se faire un avenir copieux mais qui s’est laissé abuser, à l’insu de son plein gré, par un paranoïaque qui avait fait de la malgachisation forcenée son début d’éloge funèbre !...
      L’entre soi était devenu l’arbre qui cachait la forêt présenté comme l’atout majeur d’un développement qui s’est avéré n’être qu’une somptueuse récession d’un pays qui avait perdu deux décennies de son histoire pour des clopinettes au seul profit de son troublion !....
      Comme toute chose a une fin, le David de l’époque avait été salué, ovationné, plébiscité par tout un peuple qui entrevoyait ainsi la fin de sa prise d’otage en confiant naïvement son avenir à un self-made-man, d’un genre un peu particulier, qu’il croyait prometteur en bâtisseur d’une nouvelle société, déjà promise !...
      On connaît la suite, les désillusions d’un peuple trompé, sa colère et son instrumentalisation par des commanditaires restés dans l’ombre de la coulisse pour voir apparaître un urgentiste qui a fini en squatteur d’état dont la boulimie est venue en s’érigeant en sauveur de la nation !.....
      Aujourd’hui, l’attente de tout un peuple est immense et les shows publicitaires ne satisferont, ni ne rempliront les ventres mais le menu semble être unique malgré une carte prometteuse qui semble avoir été établie que pour attirer une clientèle qui devra se contenter d’un poulet maïs, aux hormones, sans riz ?...
      Il ne s’agit pas de sourire à un tel état des lieux mais redire combien ce monde politique n’est pas à la hauteur de sa tâche, sans formation réelle, aux discours concoctés dans la coulisse par des technocrates, venus d’on ne sait où, simplement pour donner une épaisseur factice à des orateurs qui en manquent cruellement....
      On pourra toujours croire aux miracles mais l’heure est grave, la récidive semble inévitable dans un pays où le copié / collé reste une institution dans l’état ....
      Bonne journée.

    • 12 août à 13:50 | FINENGO (#7901) répond à zanadralambo

      @ zanadralambo (#7305)
      Salut Frérot
      J’ai eu lecture de tes deux Post depuis hier, mais je me suis abstenu de te répondre, tellement la haine en vers ces Bâtards de soient disant Dirigeants ont fait de ce Pays.
      Je ne cherche pas à dédouaner qui que ce soit, contrairement à certains.

      De l’Amiral des égouts avec sa gueule d’assassin, qui ne peut trouver sa défense que dans les écrits d’un certain Diego, qui se targue d’être Juge, économiste, politologue averti, maîtrisant tous les arsenaux et les avantages des endettements d’un Etat en faillite, jusqu’au dernier Trou du Q qui est sur le trône à ce jour, que des larmes, et du sang ont coulés et combien de morts devrions-nous déplorer.
      Personne n’en parle, et que même les médiats s’abstiennent.
      Et pourtant le minable Amiral en a tué, Ravalomanana lui non plus ne pourra pas s’en soustraire, sans oublier le carnage de 2009 à mettre sur le compte des deux voyous d’un Pouvoir sans nom, Ravalomanana et le Bac-7, Rajoelina de son nom.

      Cela fait des décennies que je ne verse plus une goutte de l’arme pour ce pays.
      Bien sûr, depuis 1975 ce Pays n’a été dirigé que par des Parvenus.
      Mais je me pose tout de même la question de savoir si le même système perdure dans le Pays, le Peuple ne serait-il pas complice. ?????????????

      On va me dire que la Malgachisation à outrance aurait fait effet.
      Mais Pu..tain !!!
      Il n’y aurait jamais eu des intellectuels dans ce Pays pour tirer la sonnette d’alarme ????
      Ou tout simplement que les intellectuels de ce Pays n’étaient que de nom, et qu’ils étaient eux aussi complices d’un Pouvoir maléfique.
      La question peut être posée également.

      Quand on voit ce que certains Betoko, Isandra nous crachent ici à chaque jour qui se lève, et un Rayyol qui n’a jamais su sur quel pied se tenir, pour ne citer que ces trois là, ce Pays est voué à être le sous-fifre du monde et pour très longtemps encore.

      Retournons quelques mois en arrière et revoyons la liesse de la Population de Tamatave en Video quand l’autre demeuré de Bac-7 leur avait Promis des plages à l’équivalent de celles de Miami et de la Côte d’Azur.
      Nom d’un chien !!!
      Plus des 3/4 de Tamataviens vivent dans une Misère sans nom, et cette Population s’en ivre pour des plages qui ne les nourrissent pas.
      Mais cette Population est-elle sain d’esprit ?????
      Je me pose la question.

      Quand on sait que 30% de la Population sont analphabètes, ce qui se dit officiellement, mais je pense que l’on est loin de la réalité et les 40% ne sont pas à exclure car tout n’est que mensonge dans ce Pays.
      Faisons le compte 40% de 25 Millions.
      Un chiffre à donner de la diarrhée cauchemardesque.

      Quand un soit disant Président de la République, vous pousse à changer de mode d’alimentation, c’est du jamais vu dans le monde.
      Le Malgache s’est toujours nourrit de riz et de viande de zébu, du romazava, du vary amin’anana, du Poisson et j’en passe. Mais le Maïs et le Poulet n’a jamais été l’aliment de base d’un Malgache.
      Une recommandation sous-couvert de l’idée à moins polluer.
      Pourquoi les Grands Pays Pollueurs ne modifient pas leurs habitudes alimentaires ???
      Parce que ces Pays là Payent leurs soient disant Pollutions en monnaie cash, puisqu’ils ont les moyens de payer.
      Merde alors !!! Il ne manquerait plus que ça.
      Un Président complice des Grandes Puissances, c’est ce qu’est le Bac-7.
      Oblige t’il sa femme et ses enfants à se nourrir de Maïs et de Poulet ???
      Alors ! Pourquoi le recommande t’il aux Malgaches ???

      Voilà ce que c’est d’avoir un Binational comme Président de la République.
      Une chose est sûr, comme le Betoko, la Binationalité leur permet de se servir dans deux Plateaux.
      Le Plateau France et le Plateau Madagascar.
      C’est ce que l’on appelle vulgairement manger dans tous les râteliers.
      En un mot, un Fin Manipulateur-Profiteur.
      Un Salaud !!!!!

      Si ce que j’ai dit ici aurait choqué, ou voir outrance certains, tant mieux.
      Je n’ai fait que relater la réalité malgache et rien que la réalité ;

      Bonne journée Frérot

    • 12 août à 22:17 | zanadralambo (#7305) répond à zanadralambo

      Bonsoir, frérot. On est au moins deux à éprouver la haine. Comment ne pas désespérer quand on voit ce que des nationalistes abrutis ont fait de ce beau pays. Un désastre, un carnage, un naufrage… voila où nous a menés l’aventurisme d’un mégalo en 75. Et les sa.lo. piauds qui lui ont succédé n’ont pas fait mieux. La terre de nos ancêtres qui n’a jamais connu la guerre est devenue celle des crève la faim. Le Vietnam qui sort de 50 ans de guerre, le Rwanda qui a connu un génocide sans précédent, la Colombie qu’une guerre civile a plongée dans les ténèbres pendant au moins 30 ans… pour ne citer qu’eux, ont retrouvé une paix que le sort nous refuse depuis 72 (la jalousie me guette quand je compare notre situation avec celle des îles voisines qu’on regardait de haut, naguère, et à côté de qui, nous sommes devenus un nain). Le sort a bon dos, c’est cette bande de mafieux qui squatte le pouvoir depuis qui est le 1 er responsable de nos malheurs. Et quand tu lis l’autre enfoiré qui fait l’apologie du gredin qui nous a vendu sa révolution scélérate, quand tu découvres les insanités quotidiennes d’un raciste xénophobe qui prétend que c’est la France qui nous a mis dans la mouise, c’est foutu, Finengo.Ils ne sont même pas foutus d’esquisser le moindre remords, de se remettre en cause…non, non, yaka, fôkon, cépamafote. Et celui que vous appelez jomaka, un affreux raciste pour qui les karana, les sinoa et les vazaha sont la plaie de ce pays, n’est pas mieux. C’est à cause de ces abrutis finis que je viens de moins en moins sur ce site de nazillons.
      Ce n’est pas de notre vivant, frérot, qu’on reverra le Mada de notre enfance où il faisait si doux de vivre. J’ai mal à mon pays, à mon peuple, tu me crois ? Bien à toi.

  • 11 août à 13:34 | olivier2 (#9829)

    @ zana

    Le problème, c est que tout cela..vous le saviez depuis bien longtemps...

    Vous savez tres bien qui sont vos interlocuteurs...

    L hypocrisie et le racisme sont les mamelles d une société que vous connaissez mieux que moi, mais que votre retenue vous interdit de dénoncer selon mes méthodes ... souvent contestables... car trop violentes..et mal ciblées..et excessives...etc..

    Au final, suis quand meme assez satisfait d avoir des compatriotes Français de votre niveau..

    Bien que je reconnaisse votre frustration a constater TANT D HYPOCRISIE ET DE NULLITE..

    Leleny

    😂

    Répondre

  • 11 août à 16:08 | diego (#531)

    Bonjour,

    Opposition ?

    Il ne faut se raconter des âneries, les membres et les leaders des partis politiques malgaches ne connaissent visiblement pas ce que la « Politique » :

    - relatif au gouvernement d’un État ;

    - science, art de gouverner un État.

    Presque 60 ans après l’indépendance, un pays qui a bien sa Constitution, des lois, il y a bien de « droit », mais il n’y ait pas de statut de l’opposition ?

    Pas de surprise et pas très étonnant :

    - même les élections ne sont pas encadrées par des lois !

    Les élections sont juridiquement une compétence de l’Etat, des Institutions et bien évidemment des Parlementaires, c’est à dire des élus. Les élections à Madagascar sont pensées, organisées et financées par la CI et les grandes puissances. Ils étaient où ces femmes et ces hommes qui réclament un statut de l’opposition ? Vous laissez les étrangers maîtriser vos élections et ensuite réclamer un statut ve, politiquement c’est de l’idiotie, et ce n’est même pas de la politique.

    En tout cas si lois existaient, la classe politique, les politiciens et les membres des partis politiques malgaches les ignoreraient superbement bien et sans se faire inquiéter par la justice, preuve que justice et politique sont bien confondues d’où crise Constitutionnelle, cela va de soi, plus personne ne protège la Constitution

    Combien des hommes politiques qui exigent aujourd’hui, un statut de l’opposition, étaient au pouvoir, depuis 15 ans ? C’est comme les investissements étatiques, il n’y en a pas un seul depuis 15 ans. En tout cas les grands investissements ne peuvent pas se volatiliser.

    Ces hommes qui réclament un statut de l’opposition n’auraient donc pas jugé utile d’en avoir pour leur pays quand ils étaient à la tête du pays et aux affaires.

    Dans les pays pauvres qui veulent instaurer la démocratie, il faut avoir un statut de l’opposition, s’il n’y en a pas, il faut légiférer. En tout cas, le régime a intérêt de le faire.

    Le statut de l’opposition permettrait de canaliser la colère et l’insatisfaction de la population, mécaniquement, permettrait de mieux encadrer les manifestations. Dans tout statut, juridiquement, il y a toujours une mention « droit de » faire quelque chose sans se faire inquiétant par la justice :

    - Les opposants seront donc protégés par des lois, très important, les dirigeants et le gouvernement ne pourront pas évoquer une déstabilisation de régime à chaque manifestation.

    Le régime a donc intérêt à vite régler cette histoire de statut, ou si lois existent déjà, il faut vigoureusement les appliquer.

    Le système politique malgache l’exige et bien assez mûr pour intégrer les opposants dans la conduite des affaires du pays, car c’est un système démocratique. Dans les pays totalitaires, en Chine ou en Russie ou encore en Iran, il n’y a pas un statut de l’opposition :

    - Rajoelina, son PM et sa majorité doivent choisir, copier la Chine, par exemple ou les pays membres de l’Union Européen.

    Il faut qu’ils réalisent que demain, ils pourraient bien perdre les élections et deviendraient des opposants, il faut penser à l’avenir et pour soi, mais surtout pour le pays.

    Répondre

    • 15 août à 13:37 | el che (#344) répond à diego

      Bonjour Diego
      Voyons les choses sous un autre angle
      On pourrait voir une opposition, mais une opposition appartenant à la majorité. Et une véritable opposition pourrait très bien naître dans la rue, ce qui rendrait cette loi sans aucun intérêt.

  • 11 août à 17:32 | lé kopé (#10607)

    Bonjour , je suis assez conquis par l’analyse réaliste et mesurée de Zanadralambo citée plus haut .Je n’ai rien à ajouter ,sauf, votre honneur , sur le passage concernant RA8 .Je précise sans me disculper , que je ne suis pas Pro , (rien qu’a voir les errements des Tiko-Boys et d’autres dérives...)de ce monsieur ,mais je voudrais vous ramener quelques éclairages . C’est durant son "règne " que le peuple a pu circuler librement dans le pays (sécurité) et que les routes ont été une priorité ,même dans les campagnes . C’est déjà , les conditions d’une vie "passable" avec les CSB2 pouvant soigner la population.Mais ce n’est pas une condition suffisante ,car son éviction était à prévoir ,avec les emprisonnements arbitraux ,et l’extermination des concurrents gênants.Il a été victime de ses propres turpitudes ,comme disait l’Amiral, qui lui peut engloger dans son actif ,l’avènement des Universités dans les Provinces...

    Répondre

    • 12 août à 22:08 | zanadralambo (#7305) répond à lé kopé

      Bonsoir, Lé Kopé. Je suis comme vous, j’ai mis tout mon espoir dans cet homme qui nous a libérés d’une ordure d’amiral à la kon. Il n’en sera jamais assez remercié. Mais il a trahi nos espoirs… j’ai cru, j’ai vu, j’ai été déçu. 80 % des participants à ce forum sont des partisans convaincus de Ravalomanana, il y a même des fanatiques qui, dès qu’on touche à leur gourou, montent au plafond et vous abreuvent d’insultes. Soit vous êtes pro-ravalo, soit vous êtes un foza (encore que je n’aime pas trop ce mot où on sent le mépris des tenants de la pensée unique). Kartell,l’excellent kartell que je salue bien bas, a tout dit dans cette phrase : « c’est l’inculture qui a pris le pouvoir en faisant de l’affairisme la seule valeur commune à ce petit monde usurpateur du changement et détrousseur d’état ». Le jour où on comprendra que tous les politichiens gasy, tous, sans exception, y compris Ravalomanana, sont des voleurs, des menteurs… tous pourris, on aura avancé. Les derniers vrais hommes d’état que ce pays ait connus, ce sont Tsiranana et Ramanantsoa, ça date !
      Un coucou à Olivier, Hélène !!! Olivier serait-il un admirateur d’un chanteur rasta qui ne jure que par ce mot ? Lol…

  • 11 août à 19:35 | betoko (#413)

    Jacques et Finengo
    A lire dans moov.mg ,info de ce jour
    Îles éparses Commission mixte opérationnelle bientôt ,alors si vous avez des cou....les venez manifester devant l’ambassade de France ou à Iavoloa ,et avec Marine Le Pen en guise de protestation Dans le cas contraire on la ferme

    Répondre

    • 11 août à 19:59 | Maestro (#7313) répond à betoko

      @ Betoko

      En effet, la partie française n’a pas encore donné suite à la demande officielle, pas besoin de manifester nulle part. Par contre je vous suggère Mr Bekoto d’envahir directement les Iles si vous en avez entre les Jambes. Ça vous plait comme idée ? je vous prête mon Bateau si nécessaire.

    • 11 août à 20:35 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      @ betoko (#413)
      11 août à 19:35 | betoko (#413)
      Jacques et Finengo
      A lire dans moov.mg ,info de ce jour
      Îles éparses Commission mixte opérationnelle bientôt ,alors si vous avez des cou....les venez manifester devant l’ambassade de France ou à Iavoloa ,et avec Marine Le Pen en guise de protestation Dans le cas contraire on la ferme
      ...........................................................................................

      Monsieur Betoko le Jomaka d’Ambatomanga.
      En ce qui me concerne, moi Finengo je n’ai nullement besoin de la compagnie de Marine Le Pen.
      Contrairement à toi le Jomaka, je n’ai de parti Politique.
      Et comme réponse, réfère-toi à la réplique de Maestro (#7313). Comme il le dit si bien si tu en as des Bonnes entre les Jambes, tu n’as qu’a t’y rendre sur les îles éparses et planter le Drapeau malgache, confirmant leur appartenance à Madagascar.
      Maestro (#7313) te prête son Bateau.
      Mais étant d’Ambatomanga, n’ayant ni fleuve, ni mer, as-tu au moins les pieds Marins ???
      Ca reste à prouver le Jomaka.

  • 11 août à 21:28 | betoko (#413)

    Maestro
    Je vous croyez patriote je me suis trompé Pas la peine que j’y aille l’affaire est entre les mains du gouvernement français et malgache .Dois je comprendre que des discutions sont déjà en bonne voie ? 2020 nous le dira

    Répondre

    • 11 août à 22:21 | Maestro (#7313) répond à betoko

      @ Bekoto

      Décidément vous ne croyez que ce que vous voulez croire ça c’est de la faiblesse manifeste. Moi au moins dans une bagarre on pourra compter sur moi je prendrai le premier coup et je ne me cacherai pas ... Suivez mon regard.

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS