Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 23 octobre 2021
Antananarivo | 12h12
 

Sport

Académie - Adema

Des matches amicaux à La Réunion et à Maurice

jeudi 18 décembre 2008 | Rata

Une fois le titre national obtenu, les regards de l’Académie Ny Antsika et de l’A.S.Adema se sont fixés sur l’Afrique. A preuve, ils n’ont pas attendu longtemps pour valider leurs engagements auprès de la Confédération Africaine de Football (CAF). Les dés sont jetés. Tout désistement du club équivaut à une sanction financiaire et une interdiction de participer à toutes compétitions africaines pendant au moins deux ans. A un mois de leur entrée sur la scène africaine, prévue à la fin du mois de janvier, les représentants de la Grande île se dotent de tous les moyens pour faire face à l’échéance. Un déplacement à la Réunion, contre Tampon pour les Académiciens, et à l’île Maurice face à Vacoas au programme de l’A.S.Adema est au programme. "Pour l’instant, on se concentre sur ce premier tour, du moins sur le plan financier, on verra la suite après", révèlent les responsables de ces clubs. La tâche semble un peu compliquée pour l’Académie Ny Antsika, championne de Madagascar, qui n’est qu’à sa première participation africaine. "La réunion technique avec la Fédération Malagasy de Football nous permettra d’avoir des idées réelles quant au coût de cette campagne continentale", avoue le Président de l’Académie Ny Antsika. Ainsi, selon toujours celui-ci, le budget n’est pas encore arrêté.

La continuité de mise

Habitué au rendez-vous africain, le staff dirigeant de la détentrice du trophée national a déjà une certaine idée sur le fonds alloué au déplacement à l’île Maurice. "Nous estimons le coût aux environs de 40 millions d’Ariary", avance le Secrétaire Géneral de l’A.S.Adema, Andriamialiharison Rivo Lucien. Il est bon de savoir que pour les compétitions interclubs, l’organisation des matchs à domicile ainsi que les dépenses et recettes engendrées reviennent de droit aux clubs. A charge pour eux de " fructifier" leur prestation. Sur le volet humain, c’est-à-dire l’effectif, les représentants malgaches optent pour la continuité. "On gardera le même groupe qui a nous a fait gagner le titre national", affirme un des responsables de l’Académie Ny Antsika. Ce qui sous entend qu’aucun joueur ne serait transféré avant la fin du Champion’s league de la Caf. Même son de cloche du côté des Aéroports de Madagascar. Leur tentative d’enrôler deux joueurs de l’Ajesaia, Sedera et Mamy Gervais, ainsi qu’un attaquant d’Ilakaka, a été voué à l’échec. N’empêche, le staff technique de l’A.S. Adema estime que les éléments en sa possession peuvent bien faire l’affaire.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS