Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 15 juin 2021
Antananarivo | 16h39
 

Divers

Circulation de bois précieux dans le Boeny

Des forces de l’ordre menacent les agents de contrôle aux barrages

jeudi 30 septembre 2010

Selon des agents de renseignements de la DREF (Direction régionale de l’environnement et des forêts) Boeny, quelques 2700 pièces de palissandre ont été aperçues chez un ex-maire de Mahajanga au début de ce mois. Le service d’investigation et de contrôle de la DREF Boeny est descendu sur place pour vérifier la provenance ainsi que les papiers en possession du dit propriétaire.

Selon Andriambololomanana Benohery Wilson, chef de service régional d’investigation et de contrôle de la Direction régionale de l’environnement et des forêts Boeny, la plupart de ces bois ne sont pas en règle. « Seuls les papiers de 1000 pièces de palissandre sont en règle », dit-il. Les papiers de ces 1000 pièces proviennent de la Direction régionale de l’environnement et des forêts de la Région Betsiboka.
« Il appartient à la Direction générale de contrôle et de l’amélioration de l’intégrité du Ministère de l’Environnement d’effectuer l’ordre de saisie », explique toujours ce chef de Service de la DREF Boeny. « Les responsables de la saisie ont procédé à des prises de photos, ce qui a irrité le dit propriétaire des palissandres », déclare-t-il.

Après tout ce processus, l’on apprend dernièrement qu’une personne venant de la capitale se déclare être propriétaire des 1700 autres pièces de palissandre. « C’est le Ministère qui effectue toutes les enquêtes sur ce sujet, nous ne pourrions rien vous dire pour le moment » se justifie le chef de service, Andriambololomanana Benohery Wilson.

L’ex-maire, chez qui les bois ont été saisis, doit se prononcer à Antananarivo lundi prochain. « Il aura notamment à signer le PV fait lors de la saisie de ces bois précieux, un PV qui constate ce qui est en règle et ce qui est illicite parmi les bois et les papiers », explique le Responsable de la DREF Boeny. Affaire à suivre.

Par ailleurs, l’on apprend également que des bois de palissandre sortent illicitement de la Région Boeny à bord de camions et notamment de ceux des forces de l’ordre. Les bois sont camouflés sous des sacs de riz ou de sucre et échappent ainsi aux agents de contrôle des divers barrages érigés un peu partout dans les 6 districts de la Région Boeny. Ces agents de contrôle sont souvent menacés par ces éléments des forces de l’ordre et laissent alors passer leurs camions sans être contrôlés.

Recueilli par Valis

8 commentaires

Vos commentaires

  • 30 septembre 2010 à 10:11 | RAVELO (#802)

    bonjour à tous !

    Moi je trouve tout celà formidable ;je ne sais pas ce qu’en pensent les Malgaches en général,mais vue leur passivité exeptionnelle.!!

    Donc,et allons droit au but je vote TGVendrana à la prochaine éléction présidentielle.
    Vive donc TGVendrana et sa clique,et que tous les Malgaches le disent en choeur,vive TGVendrana.
    Vous ne trouvez pas celà formidable ?nous allons enfin être indépendants,euh ! un "dépendant" plutôt,mais de qui ? demandez-le à Basile,c’est son voeu le plus cher,et il a finalement gagné le bougre !!!!(fomba fiteny io Basile fa tsy manompa anao aho tsy akory an !)

    • 30 septembre 2010 à 11:28 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à RAVELO

      Ravelo

      Merci de m’avoir devancé.

      OUI !!

      L’histoire des bois précieux empoisonnera la vie "politique" à Madagascar.

      Ne soyons pas hypocrites,les bois précieux sont des ressources financières inestimables à Madagascar et pour Madagascar.

      Madagascar s’engage vers la certification forestière donc il faut une gestion durable des forêts.

      Cela consiste à respecter une série de règles qui permettent à la fois

      - d’exploiter la forêt,

      - d’assurer son entretien,

      - de protéger les espèces animales et végétales

      - ainsi que les fonctions d’agrément.

      Le processus de gestion forestière durable fixe quelques critères,

      - le maintien des capacités de croissance de la forêt,

      - de son bon état sanitaire,

      - DE LA PRODUCTION DE BOIS,

      - le respect de la biodiversité (faune et flore),la protection du sol et des eaux

      - et le maintien de fonctions d’agrément (accueil,paysage).

      Reste à définir :

      "QUI EST CHARGE DE METTRE EN PRATIQUE LA GESTION DURABLE DES FORETS ??"

      Nous n’avons pas besoin d’un parti "VERT" pour ça.

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 30 septembre 2010 à 11:25 | mahery (#2468)

    Io tsy fanarahan-dalàna eo @ mpampihatra lalàna io no nentina NANDROBA ny VARY MAGRO sy FARINE TIKO tao @ port Toamasina, baranahiny tanteraka ny fangalarana nataon’ny "FORCE A RETORDRE" sy ny ministra ary ireo MPIARA-MITOLONA POLITIKA namana nandrodana ny "jadona".

    Raiso ny anarany, ny vondrona niaviany dia miandrasa ny ARA-DALANA fa tsy ho afa-maina izany ireo e !manao ny danin’ny kibony aloha izy androany fa rahampitso mandoa voraka.

    Izaho manokana dia manana porofo mivaingana ary eken’ny lalàna velona, @ireo hadalàna nitranga teto.Ary tsy izaho irery, fa maro ny olontsotra toa ahy no efa nivonona ny hanome izany @ ireo izay mila azy(journalistes, politiciens...).Io tsy vitan’ny fanasana vangy eto fotsiny fa ny MARINA TSY MBA MATY.

    • 30 septembre 2010 à 13:07 | RAVELO (#802) répond à mahery

      mahery,
      Mendrika ny dera rahetra ianao,na dia mbola fikasàna fotsiny aza ny anao,tohizo fa tsara hoy fitenenana.
      Ity no mampanahy aho,ny Malagasy izay efa betsaka tokoa izy amin’izao fotoana izao,dia tsy miraharaha na ny kely fotsiny aza,ny momba izay ahasoa ny fireneny,rahefa voky ihany izy,ary ara-bakiteny mihintsy ilay hoe voky an !!! dia ampy azy izay ;mampalahelo fa izay no mba hany tanjon’ny sasany koa hamono-tena va ?
      Tsy manakivy anao aho tsy akory fa dia mahereza e !!!

    • 1er octobre 2010 à 08:09 | rasoulou (#4222) répond à mahery

      Momba anao tanteraka @ izay

  • 1er octobre 2010 à 09:28 | Raol (#529)

    Rehefa vandana dia kary, na iza na iza, na miaramila, na pôlisy, na zandary, na olontsotra, na mpitondra fivavahana, na mpampianatra, na mpitsara, na Filohampirenena, na TGV, na TIM, na inona na inona fiaviany : gadrao izay nanao ratsy. Fongory ny fanetry ben’ny firenena. Mbola hahita ireo miseho ho mafy loha ireo, fa masina loatra ity Madagasikara ity !

  • 1er octobre 2010 à 14:45 | che taranaka (#99)

    Efa naveriko matetika eto fa rehefa tapitra tanteraka ny arena ambonin’ny tany sy ambanin’ny tany dia hilamina ny tany sy ny fanjakana ary hahantra tanteraka ny gasy.

    Ry Basile moa dia mitapimaso na kentrina koa angamba na mpiray tsikombakomba koa....(tsy ompa akory io Basile fa fahitan-javatra fotsiny..)

    Aiza ilay FAHENDRENA sy FIHAVANANA malagasy.Samy tiatena sy tiatiakely..

    TOHIZO FA METY E !!!!!

  • 1er octobre 2010 à 19:56 | bema (#828)

    La corruption est un mal institué depuis belle lurette. Je souhaite que Le Fokonolona du temps de Ratsimandrava reprenne ses droit car cette corruption est la source même de notre pauvreté. Il n’y a pas que les bois de rose mais la situation à ILAKAKA est pire. Trop de zone de non droit entretenue par certains et qu’il faut dénoncer.Un maire ou Député est là pour servir mais pas pour des "businness"et c’est le grand souci de notre pays. "Rehefa vandana dia kary" alors appelons au civisme de chaque citoyen. Les Médias ont un rôle très important de dénoncer et d’informer constamment.Misaotra Tompoko.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS