Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 17 février 2020
Antananarivo | 17h53
 

Société

Ravages dus aux intempéries

Déclaration de sinistre national

samedi 25 janvier | Fano Rasolo

Face à l’ampleur des dégâts causés par la zone perturbée, le Gouvernement a fait une déclaration de sinistre national, hier, après une réunion d’urgence du Conseil national de gestion des risques et des catastrophes dirigée par le Premier ministre Christian Ntsay, au Palais de Mahazoarivo. Le bilan des intempéries continue à s’alourdir même si la zone perturbée ne s’est pas transformée en cyclone tropical. Le Bureau national de gestion des risques et des catastrophes (BNGRC) a comptabilisé vingt six (26) morts, quinze (15) personnes portées disparues, et quatre-vingt douze mille neuf cent quatre vingt-trois (92 983) sinistrés, suite aux intempéries qui ont dévasté plusieurs régions de Madagascar.

Alaotra Mangoro, Analamanga, Betsiboka, Boeny, Diana, Melaky et Sofia sont les régions les plus ravagées. Dans la région Alaotra Mangoro, trois décès ont été répertoriés, neuf en région Betsiboka, treize dans la région Boeny et un mort dans la région Sofia, selon le bilan du BNGRC, hier, à 18 heures.

La dégradation des infrastructures est la plus significative dans ces régions touchées par le désastre. Plus de dix mille maisons d’habitation ont été inondées, dont sept cases endommagées et cent quarante six entièrement détruites. Des routes nationales sont encore coupées, notamment sur l’axe de la RN4 comme à Anjiajia, Befotoana Ankarafantsika, Fasikabe Ankarafantsika, et à Bongomaranitra. Sur la RN34, le pont Iandratsay est endommagé, alors que le pont bailey d’Ankazotsaravolo sur la RN44, s’est effondré.

« Le Gouvernement malagasy fait appel à tous les acteurs nationaux et aux partenaires internationaux pour donner assistance au peuple malagasy en termes d’aides d’urgence aux sinistrés, et pour la réhabilitation ou la reconstruction des infrastructures endommagées, en vue d’un prompt redressement de la situation », selon le communiqué publié par le ministère de la Communication et de la culture, hier.

Le président de la République, Andry Rajoelina et l’ensemble du gouvernement ont fait une descente sur les lieux pour présenter leurs condoléances aux familles des victimes, hier.

Selon toujours le communiqué, le Gouvernement a déjà donné des réponses d’urgence en distribuant des vivres, des kits de traitement d’eau, et des médicaments aux régions affectées.

Le Premier ministre a donné instruction à plusieurs ministères concernés pour trouver des solutions afin que les routes nationales coupées soient réhabilitées dans les meilleurs délais.

4 commentaires

Vos commentaires

  • 25 janvier à 09:17 | MALIBUC (#9345)

    Le gouvernement n’est pas foutu de compter le nombre d’inscrit sur les listes électorales, mais il sait déjà le nombre exact de 92 983 sinistrés !
    Va falloir qu’il m’explique....
    Courage aux victimes...

  • 25 janvier à 11:14 | ANTICASTE (#10704)

    Situation météo Madagascar
    http://www.cycloneoi.com/archives-blog/infos-diverses/le-bilan-des-intemperies-a-madagascar-s-aggrave-21-morts-et-20-disparus.html

    Sans cyclone c’est déjà la débâcle ,le gouvernement ne fait rien et réclame des aides a l’international,comme d’habitude !

  • 25 janvier à 11:49 | Maxim (#5960)

    En même temps, le gouvernement persiste à la réalisation du programme Tana-masoandro concocté avec ses sponsors.
    Mais pour les dégâts climatiques, on attend les aides de l’extérieur ces multiples coupures de routes ou ces habitations inondées ne sont pas leurs priorités. D’ailleurs, on sait déjà où vont ces aides dès leurs réception.

  • 25 janvier à 11:56 | RAVELO (#802)

    bonjour,
    déclaration de sinistre national,et surtout impatiente attente des aides internationales pour ne pas grever les budgets des"manarapenitra" !!

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS