Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 17 janvier 2022
Antananarivo | 13h58
 

Diplomatie

Sommet extraordinaire de la SADC à Windhoek

Déclaration de Bernard Valero, porte-parole du ministère français des Affaires étrangères

mardi 24 mai 2011

Le communiqué du Sommet extraordinaire de la SADC (Southern African Development Community, Communauté de développement d’Afrique australe), qui s’est tenu le 20 mai dans la capitale de la Namibie salue les efforts réalisés par la médiation du président Chissano pour rassembler les parties prenantes malgaches autour d’un processus de réconciliation et convient de réunir ces dernières le plus rapidement possible au siège de l’organisation, à Gaborone (Botswana).

La France rappelle son soutien à la médiation de la SADC et salue à nouveau le travail de fond réalisé sur place par l’équipe menée par M. Léonardo Simao, sous la conduite du président Chissano.

Comme j’ai eu l’occasion de le rappeler le 9 mai, ces efforts ont abouti au paraphe, début mars, par un grand nombre de forces politiques malgaches, d’une "feuille de route"
constructive qui doit aboutir, dans les meilleurs délais possibles et avec le soutien de la communauté internationale, à des élections crédibles, seules à même de dégager une
nouvelle légitimité politique incontestable à Madagascar.

Il est urgent qu’un terme soit mis à cette crise politique prolongée qui aggrave chaque jour les difficultés économiques et sociales d’un pays pauvre dont la population est depuis trop
longtemps durement affectée.

53 commentaires

Vos commentaires

  • 24 mai 2011 à 07:26 | poiuyt (#584)

    Mais qu’est ce que la France a à faire dans nos affaires, est-ce que nous on leur dit de laisser les libyens se débrouiller tout seuls ? Pourquoi est-ce que MT met cette non-info à la une ? MT est redevable ? Est-ce que c’est nous qu’ on les félicite que leurs affaires se portent meilleurs depuis Ouatara ? On devrait modifier la constitution de manière à interdire aux binationaux toute activité politique, c’est malsain pour la malgachitude. La notion de bi-nationalité n’est pas réciproque : à quel niveau du système politique français trouve-t-on un binational malgache ? invisible, politiquement INcorrect. Il y a décidément une anomalie, vous avez pas remarqué ? et vous l’avalez ?

    • 24 mai 2011 à 07:39 | poiuyt (#584) répond à poiuyt

      Le français n’est ni pire ni meilleur, son sang n’est pas plus bleu, ses matières grises juste autant irriguées, alors de quel droit, sur quelle base, de quel principe, pour quelle raison non valable, ... C’est l’absence, c’est le manque de caractère, c’est l’inconsistance, c’est la faiblesse de l’un qui fait la force de l’autre. Comment le malgache en est arrivé là ? et l’africain ?

    • 24 mai 2011 à 08:00 | poiuyt (#584) répond à poiuyt

      Les plus insensés ( j’allais dire les plus qu’on ) diront que c’est une fatalité

    • 24 mai 2011 à 08:18 | Billy the Kid (#4664) répond à poiuyt

      Et c’est quoi ton problème le poiuyt ? La France a bien le droit d’avoir un avis sur la situation non ? D’autant plus que c’est elle qui majoritairement aura à financer tout processus de normalisation le moment venu. Vous êtes même pas capables de vous en sortir tout seuls et au lieu d’accepter votre incapacité à trouver vous-même la voie de sortie, vous dénoncez l’initiative des autres qui veulent vous aider à en sortir. Vous feriez mieux de respecter toute autre initiative pour dénouer la situation. La France n’a jamais dit qu’elle soutient TGV. Elle se dit juste prête à appuyer toute initiative qui se présente si elle permet de sortir le plus vite de cette crise.

    • 24 mai 2011 à 08:45 | kijiji (#5643) répond à Billy the Kid

      Taisez-vous, dehors la France, la France intervient en Libye car elle veut le pétrole de la Libye, il n’y a que ça. La France intervient à Madagascar car c’était Total, société française qui a financé le coût d’état de Rajoelina, la France veut que seule total qui doit exploiter le pétrole de Bemolanga , etc, la France veut qu’on augmente le contrat d’exploitation de Total. La France intervient en Côte d’Ivoire car là bas, la filière cacao est prometteuse.
      La France intervient un peu partout où elle aperçoit ses intérêts.
      N’oublions que c’étaient les français qui tuaient nos compatriotes en 1947. Elle nous a colonisé et nos ancêtres ont beaucoup souffert.
      La mentalité française est pourri,
      Ce n’est plus la peine de travailler avec la France, la France doit être notre dernière partenaire financière,...On doit mettre la France au dernier rang à chaque fois que nous faisons quelque chose.

    • 24 mai 2011 à 09:06 | bema (#828) répond à poiuyt

      poiuyt,votre post est révoltant et ne vous aventurez pas sur des sujets que vous ne maîtrisez pas. Vous n’êtes pas plus malgaches que les "binationnaux" comme vous dites. Vos dires montrent vraiment le fond de votre pensée et cela n’apportent rien pour vous même et surtout pour Madagascar.Misaotra Tompoko.

    • 24 mai 2011 à 09:27 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à poiuyt

      poiuyt,

      France-Madagascar,ce sont comme les deux doigts d’une main....Point barre !!

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail

    • 24 mai 2011 à 09:43 | poiuyt (#584) répond à kijiji

      à Billy, la-F est engagée dans notre histoire depuis le premier jour, et même bien avant. C’est assez consternant que cela ne se devine pas, pourtant l’eau a coulé.

      Si elle s’était abstenu de donner son soutien(-gorge) à joelle, le père de famille ne se serait pas aventuré à faire des coups tordus, il serait resté dans ses pantoufles dans sa piaule.

      Sans la France,
      - ils ne se permettraient pas de mater le peuple depuis 2 ans. C’est assez ardu de se concevoir en association avec l’étranger pour nuire à son peuple. Ils l’on fait, ils le font
      - ils se seraient assis autour d’une table, bien sages comme les autres
      - ils n’oseraient pas s’aventurer à l’étranger, sinon ce serait à mourir de rire. Avec les balises préalables de la-F déjà aujourd’hui, ils sont ridicules, contraints à raconter des mensonges sur leurs déconvenues en Afrique, en ONU, à Paris, rentrant à chaque fois la queue basse

      Je n’ose affirmer que laF a la + grande responsabilité dans notre malheur, c’est l’affaire d’un juge, et encore. Bref, sans la France, tout serait règlé depuis des lurettes. Deux ans après, au lieu d’être à moins, on serait à plus

    • 24 mai 2011 à 09:44 | RAVELO (#802) répond à Billy the Kid

      On demande juste à la France qu’elle la ferme ;est-ce si difficile ?
      Si elle veut vraiment aider( je suis gentil là !!)elle n’a qu’à attendre la décision de la SADEC comme toutes les institutions internationales dont elle fait partie d’ailleurs.

      Quant à billy ,il oublie que quand la France met sur le tapis,disons une aide( mdr !!),elle récuperera cent fois cette mise de départ,alors un peu de pudeur s’il vous plaît.

    • 24 mai 2011 à 09:45 | poiuyt (#584) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      C’est bien cela : un dessus, un en dessous, et pour toujours

    • 24 mai 2011 à 09:51 | RAVELO (#802) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Oh ! le valet d’IMBESH !!! honteux tout simplement.

      Moi aussi j’aime la France monsieur imbesh,mais je me comporte avec elle comme je me comporte avec quelqu’un que j’aime et je condamne toutes ses dérives.
      C’est celà aimer,pas dire amen même quand on vous c.h.i.e dessus.

    • 24 mai 2011 à 10:03 | poiuyt (#584) répond à poiuyt

      La France n’aurait pas dû promettre des choses qui la dépassent. Combien sont-ils encore à penser que notre patrie-mère est une grande puissance, il faut s’informer les gars. En fait, le hat est victime d’une grande arnaque. Qui l’aurait cru ? c’est vrai

    • 24 mai 2011 à 10:16 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à RAVELO

      Ravelo,

      veuillez lire,svp,l’intégralité du point de presse.

      Merci

    • 24 mai 2011 à 10:20 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à poiuyt

      poiuyt,

      si c’est votre interprétation,je ne trouve rien à dire

      Un jour,discutons à visage découvert,ce serait plus crédible et bénéfique pour le Pays ,Madagascar.

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 24 mai 2011 à 10:31 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à poiuyt

      poiuyt,

      avez-vous lu ce fameux point de presse du 23 mai 2011.

      cordialement,

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 24 mai 2011 à 10:40 | poiuyt (#584) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Je me suis fait mal comprendre, pardon. Je voulais dire : l’un surplombant l’autre de sa supposée superbe, et exploitant à fond cette idée reçue

    • 24 mai 2011 à 10:52 | poiuyt (#584) répond à bema

      En quoi, est-ce que c’est révoltant ? C’est révoltant justement, surtout pratiqué par le pays soi-disant des droits de l’homme

    • 24 mai 2011 à 11:20 | da fily (#2745) répond à bema

      De toutes façons, cette déclaration n’amène rien de neuf dans le déroulement actuel.

      Que ce soit Valério, Châtaigner, Sada, Diouf, ou Benoit XVI, celà n’y fera rien si nous malagasys ne bougeont pas pour faire avancer la barque !

      Du pipeau, et du vent !

    • 24 mai 2011 à 11:28 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à RAVELO

      ravelo,

      j’ai reçu votre message.Vous pouvez me citer directement, sans faire de détour :"valet d’IMBESH"=Basile RAMAHEFARISOA,b.ramahefarisoa@gmail.com.

      Oui ,en ce moment,j’ai un problème de la France-BHL,cela n’empêche pas que la FRANCE est un pays AMI et ALLIE de Madagascar,pour MOI,Basile RAMAHEFARISOA,b.ramahefarisoa@gmail.com

      cordialement,ravelo

    • 24 mai 2011 à 13:00 | ROAD (#5617) répond à poiuyt

      vous dites que les étrangers n’ont pas à faire dans nos affaires. est-ce que nous avons besoin la réconnaissance ou non ? n’oubliez pas aussi que la France est parmi nos bailleurs principaux jusqu’à maintenant. vous la critiquez car elle n’agit pas dans votre intérêt en soutenant la feuille de route de SIMAO. pour vous, la nécessité de la communauté internationale c’est simplement pour condamner et sanctionner le regime actuel, et quand ils font le contraire, vous dites qu’on a pas besoin d’eux. c’est juste la haine envers le HAT et le blocage du sortie de crise entamé par ce regime.quel constitution pensez-vous ? pour isoler madagascar ? nous sommes maintenant dans l’ère de la mondialisation, au contraire, nous devrions encore cherher d’autres relations avec d’autres pays . il ne faut pas fermer la porte. on doit écouter les autres mais la décision reste aux malagasy

    • 24 mai 2011 à 13:31 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à ROAD

      ROAD,

      "Reconnaissance internationale",même si je radote ,je ne me lasse pas de dire :

      "La reconnaissance internationale de l’Etat constitue un élément incontournable de l’insertion des Etats dans le jeu des relations internationales".

      "La question est de savoir,au-delà de la forme que peut prendre la reconnaissance et de ses effets si celle-ci est déterminée par des considérations objectives et juridiques ou bien au contraire subjectives et politiques".

      "Les reconnaissances peuvent ,en outre,être rendues conditionnelles,démontrant ainsi l’étendue du pouvoir discrétionnaire des Etats ou organisations internationales dans ce domaine".

      - Les Etats de la C.E.E ont ainsi adopté des lignes directrices,en 1991,posant plusieurs conditions à la reconnaissance d’un Etat :

      - le respect de la démocratie (???),des droits de l’homme et des minorités ;

      - l’inviolabilité des frontières ;

      - l’engagement de régler par les négociations les successions d’Etat (cas de Madagascar,actuel) et des conflits régionaux (sadc s’accroche pour Madagascar).

      Les considérations politiques ne sont pas non plus absentes de la non-reconnaissance.

      La non reconnaissance ,si elle constitue un handicap majeur pour l’entité visée,n’entrave cependant pas l’existence de Madagascar.

      - L’existence d’un Etat ne dépend pas du fait qu’il soit reconnu,comme le montre plusieurs conventions internationales.

      "L’existence politique de l’Etat est indépendante de sa reconnaissance par d’autres Etats".

      Certes,une non reconnaissance absolue constitue un handicap majeur pour l’entité que se revendique comme Etat,et ne peut ,dès lors,établir des relations diplomatiques avec ceux qui ne l’ont pas reconnue.

      Dans la pratique,la non reconnaissance par quelques Etats n’est pas un obstacle absolu à la vie internationale.

      Basile RAMAHEFARISOA

      b ;ramahefarisoa@gmail.com

    • 24 mai 2011 à 14:45 | ZOZORO (#5338) répond à da fily

      Ouha, là je vous reconnais .

      De l’action et encore de l’action !!!! Il ne faut pas avoir peur de se salir si l’on veut vraiment nettoyer...

    • 24 mai 2011 à 14:49 | ZOZORO (#5338) répond à da fily

      Je dirais même que ça n’en vaut pas la peine de sémantiser sur une déclaration "volan-kakafotra" !lol...

    • 24 mai 2011 à 15:01 | bema (#828)

      Je m’excuse:poiuyt ! Donnez nous un seul argument qui vous permet d’affirmer que vous êtes plus Malgache que les Malgaches« binationaux » selon votre terme et si vous dîtes cela juste pour faire « monter » la mayonnaise, s’il vous plaît, on n’est pas dans une cour de récréation ici. Misaotra Tompoko.

  • 24 mai 2011 à 08:28 | kijiji (#5643)

    N’importe quoi, On n’a pas besoin de la France, taisez-vous la France, les français ce que Total exploite à Madagascar ne vous suffit pas encore.
    Nous les malgaches, attendons que les 15 pays membres de la SADAC finissent par accueillir chacun un sommet ordinaire ou extraordinaire pour discuter la crise malgache
    Après Gaborone sera Congo, après Congo Swazilande, après Malawi, Tanzanie,... et la signature finale sera faite à Antananarivo.
    Qu’est ce que la SADC à foutre avec la crise malgache, elle s’en fout.
    La mission des politiciens malgaches n’est que d’appauvrir les 20 million malgaches, faire souffrir la population malgache, personne n’est patriote.
    Ils sont égoïstes.

  • 24 mai 2011 à 08:47 | MILAMINA (#4588)

    Qui peut affirmer que la France ne soutient pas le DJ putchiste ? Les valses depuis le début de la crise :
    - M.Chataigner Ambassadeur français
    - M. de Raincourt Ministre français
    - M. Hugo Sada de l’OIF (organisation française)
    - Des parlements toujours français
    - Le Ministre mauricien par l’intermédiare de la francophonie
    - Bernard Tapie ....etc
    - Et voilà Bernard Valero porte parole du Quai d’Orsay.

    La plupart d’entre eux ont faits les déplacements à Antananarivo pour prêter main forte au DJ. Aucun d’entre eux n’a jamais proposé la rencontre des trois anciens présidents démocratiquement élus avec Andry R.

    A mon avis, la France a fait tout pour rendre légitime un coup d’état. Elle se trouve face à une défaite dans sa démarche et prétendre soutenir la résolution que la SADC. Pourtant dans cette déclaration, Bernard Valéro fais sous entendre que la FI de Simao sera leur base alors que celle-ci est une autre source de conflits à la crise malgache.

    • 24 mai 2011 à 13:40 | ROAD (#5617) répond à MILAMINA

      je ne sais pas purquoi insister sur le rencontre des quatres hommes ? le monde entier est convaincu que ce sont toutes les forces vives, sans exception, à mada qui devraient se rencontrer pour trouver la bonne solution. le sadc a fait appel aux parties prénantes mais pas aux mouvances. oubliez cette histoire de chef de fil et de mouvance car cela n’ apportera que des problèmes. la vie de notre pays n’est pas entre les mais des quelques personnes mais dépend aux efforts des peuples malagasy. ces ex présidents ne pensent qu’à eux mêmes et à leurs propres intérêts mais pas au pays.

    • 24 mai 2011 à 14:58 | MILAMINA (#4588) répond à ROAD

      Non et non, Mister ROAD,

      Qu’est-ce que vous entendez par "forces vives" ? Ce ne sont pas les petits groupes de partis spécialement créés à Ivato pour soutenir le putchiste, qui vont prétendre représenter les Malgaches.

      Quatres chefs de file ont signés les chartes à Maputo, à Prétoria et Addis Abeba, et eux seuls sont les leaders et premiers concernés à ratifier d’autres accords.

      C’est inacceptable qu’un document international signé par les 4 chefs de file soit changé par un autre groupe d’individus. C’était là l’erreur des FOZAs. Le DJ en personne a déclaré qu’il n’a pas paraphé cette feuille de route, donc aucun chef de fil ne le prend au sérieux. Ce document est aussi bidon que le référendum.

      Si vous voulez que toutes les forces vives veulent connaître leur force, qu’elles le démontrent ici à Madagascar par la voie des urnes, elles doivent attendre comme les 20 millions des Malgaches. Si cette participation est necessaire, on la fera ici à Madagascar et non pas à Gaborone.

      Il ne faut pas imaginer une seconde que les Malgaches vont encore affréter un avion pour envoyer ces FOZAs à Gaborone cette fois-ci. Les dépenses pour les lobbying sont déjà de trop.

  • 24 mai 2011 à 10:14 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    Au point de presse de ce 23 mai 2011,le porte-parole du ministère des Affaires Etrangères et Européennes (FRANCE) a fait la déclaration et a répondu aux questions sur :

    "MADAGASCAR-SOMMET EXTRAORDINAIRE DE LA SADC à WINDHOEK"

    - Le communiqué du sommet extraordinaire de la sadc,qui s’est tenu le 20 mai 2011 dans la capitale de la Namibie,salue les efforts réalisés par la médiation du Président Chissano pour rassembler les parties prenantes malgaches autour d’un processus de réconciliation et convient de réunir ces dernières le plus rapidement possible au siège de l’organisation,à Gaborone (Botswana).

    La France rappelle son soutien à la médiation de la sadc et salue à nouveau le travail de fond réalisé sur place par l’équipe menée par M.Léonardo Simao (qu’un certain jack-no/jacques prépare un coup bas par cassette interposée,remarque de Basile RAMAHEFARISOA,b.ramahefarisoa@gmail.com).

    "Comme j’ai eu l’occasion de rappeler le 9 mai 2011,ces efforts ont abouti au paraphe,début mars 2011,par un grand nombre de forces politiques Malgaches,d’une "feuille de route" constructive qui doit aboutir,dans les meilleurs délais possibles et avec le soutien de la communauté internationale,à des élections crédibles,SEULES à même de dégager une NOUVELLE LEGITIMITE POLITIQUE INCONTESTABLE à Madagascar.

    "Il est urgent qu’un terme soit mis à cette crise politique prolongée qui aggrave chaque jour les difficultés économiques et sociales d’un pays pauvre dont la population est depuis trop longtemps durement affectée".

    - Chacun est libre dans son interprétation du point de presse de la France.

    Copier/coller

    Basile RAMAHEFARISOA

    b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 24 mai 2011 à 10:18 | ZOZORO (#5338)

    La FRANCE est pour l’Afrique comme l’oncle sam est pour le moyen orient. On ne peut peut être rien y faire sauf demander un minimum d’équitabilité.

    Que chacun des pays en tire profit ! Cela fait plus de deux ans qu’on gueule a propos du rôle jouer par la france dans la crise malgache sans changer pour autant leur attitude. Pire même, la france avance que la FR est constructive et est équilibrée. On sait tous maintenant qui est derrière cette Feuille déroute. Sauf si poyiut veut faire la bombe humaine à ambatomena, la situation restera la même.

    Seule l’algérie a pu se défaire de cette FRANCE et obtient une excuse solennelle et dédommagement mais au un prix des sangs de patriotes. On est loin d’être à la hauteur de l’algérie côté football et je pense qu’il en est de même pour le patriotisme. Le diviser pour régner règne toujours.

    • 24 mai 2011 à 15:54 | da fily (#2745) répond à ZOZORO

      Izao no izy ry zozoro namako,

      Ny manintona aho @ resakao ry zozoro, dia izao, nanoratra ianao fà "on ne peut peut-être rien faire, sauf demander un minimum d’équitabilité" ! Sadaikatra aho raha izany hoe Frantsa izany ihany no iandrasana hanome vahaolana @ ity kirizintsika ity, fà dia ireo vondrona hafa sy firenena tsy lavitra, dia tsy mba ahavita hanome tànana vé ? Ary indrindra isika malagasy dia tsy hanana ny azondamosina mba itsangan’ny safidintsika sy ny vahaolana marimaritriraisana izay tena takian’izao fisavoritàna lava izao ?

      Ary ny mbola azo isaorana an’ingahy Ravalo, dia ny "tetika fialàna @ fiarahana lava miaraka t@ frantsay, izay tsy nahitam-bokatra sy valisoa raha efa 50 taona lasa no nifampiraharaha taminy, kà nitadiavantsika fahaleovantena eo @ lafiny maro".

    • 24 mai 2011 à 16:05 | ZOZORO (#5338) répond à da fily

      Io fialàna tamin-dreny kely io ry da fily no nampiongana azy teo.

      Afangaron’ny sasany eto ny francophobie sy patriotisme. "Nous on aime la france tant qu’elle est dehors". Niresaka algérie aho satria io no firenena tokana afa-niala tamin’ity la FRANTSA ity ! Ny ankoatra izay mbola tsy nahomby. Khadafi na Gbagbo aza tsy nahaovoka.

      Noho izany.....

      .....aza matahotra ny haloto ry gasy mpiray tanindrazana.

  • 24 mai 2011 à 10:33 | MILAMINA (#4588)

    En faisant cette déclaration, la diplomatie de la France ne veut pas attendre comme les autres pays. Nous savons sa position, soutenir le DJ putchiste...barrer le chemin à Marc Ravalomanana de se présenter à la présidentielle quitte à sacrifier la candidature du DJ avec un nouveau langage, se soumettre derrière la décision de la SDAC....

    • 24 mai 2011 à 11:37 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à MILAMINA

      milamina,

      je vous défie de me présenter un texte ou une déclaration de la France faisant allusion de l’obstruction pour la candidature de Monsieur le Président Marc RAVALOMANANA,pour telle ou telle élection.

      Seule rumeur persistante :"Monsieur le Président Marc RAVALOMANANA est anti-français".

      Personnellement,je n’ai pas entendu un seul mot de Monsieur le Président Marc RAVALOMANANA critiquant la "FRANCE".....Il peut avoir une certaine "incompréhension" ou un certain écart de langage "diplomatique".Point barre !!!

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.co

    • 24 mai 2011 à 11:49 | Raplay (#5642) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Signez et faites passer tout simplement cette pétition afin que le peuple Malagasy puisse choisir librement son Président.

      http://www.petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=P2011N10000

  • 24 mai 2011 à 11:57 | MILAMINA (#4588)

    Basile,

    Je dis tout haut ce que la France pense tout bas, les approches faites par la France depuis le début de la crise ainsi que les déplacements des responsables politiques et des personnalités françaises auprès du DJ justifient mon point de vue.

    Le but de la France c’est de parvenir à mettre un président...n’importe lequel sauf Marc Ravalomanana. Ils ne l’ont pas dit directement, mais personne ne peut nous empêcher d’en déduire des conclusions par rapport à leur stratégie.

    • 24 mai 2011 à 12:16 | RAVELO (#802) répond à MILAMINA

      Cette stratégie est en effet claire comme une eau de roche,et je n’arrive pas à croire que seul basile ne s’en rend pas compte sur ce forum,vraiment.

      Parce que si la France ne l’a jamais dit,d’aprés vous basile,elle ne l’a jamais montré par ses actes ?

      Pour moi,le blocage n’est qu’à ce niveau ;c’est pour celà que je souhaite ardemment que la France ne s’immisce pas dans cette affaire.Si les Malgaches,comme vous le pensez également basile,veulent que monsieur RAVALOMANANA se présente,la France doit l’admettre un point c’est tout.

    • 24 mai 2011 à 13:36 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à MILAMINA

      Milamina,

      déduction trop,trop facile mais je respecte votre déduction,c’est la liberté d’expression et de pensée,

      cordialement

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 24 mai 2011 à 13:38 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à RAVELO

      ravelo,

      "admettre un point" ;

      Quel point ????,

    • 24 mai 2011 à 13:40 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à MILAMINA

      Milamina,

      SVP,

      lisez et relisez le point de presse du Quai d’Orsay du 23 mai 2011

      Merci

    • 24 mai 2011 à 13:43 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      ravelo,

      une petite rectification sur l’histoire de point.

      C’est la volonté entre "MALGACHES".Point barre !!

    • 24 mai 2011 à 14:39 | MILAMINA (#4588) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Basile,

      Je l’ai lu à plusieurs reprises, mais il ne faut pas oublier que dans la diplomatie tout n’est pas bon à dire. Plus qu’un point de presse en cache un autre. Rien qu’en comparant celui du Quai d’Orsay, celui de Bernard Valero et la déclaration du président Sarkozy sur le coup d’Etat à Madagascar.

      Merci de vos conseils.

    • 25 mai 2011 à 06:37 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à MILAMINA

      milamina,

      ah !!!

      la déclaration de sarkozy sur le coup d’etat c’est comme quand il a dit :"p... c...,casses-toi" !!

      il n’ a jamais répété l’histoire de coup d’état mais à maintes reprises,il appuye :"les élections à Madagascar"

  • 24 mai 2011 à 14:39 | che taranaka (#99)

    24 mai 09:27, par Basile RAMAHEFARISOA (#417)
    poiuyt,

    France-Madagascar,ce sont comme les deux doigts d’une main....Point barre !!

    ..ils ne sont jamais égaux..mais c’est toujours le malgache le plus petit..

    ...........et voici le résultat....

    http://www.lagazette-dgi.com/index.php?option=com_content&view=article&id=12951%3A-un-pedophile-francais-identifie-a-toamasina-halte-au-tourisme-sexuel-&catid=57%3Ala-une&Itemid=1

  • 24 mai 2011 à 14:52 | che taranaka (#99)

    et le fanjakan’i BAROA continue....

    la france a donné sa bénédiction à TGV pour ces 30 prochaines années (il aura 68 ans ;plus jeune que Deba)..afin de permettre à la france d’exploiter tranquillement nos ressources recensées depuis le début du 19 ième siècle..Ô pleure mon pays...

    http://www.lexpressmada.com/congres-madagascar/23775-le-debat-disparait-a-tsimbazaza.html

    • 24 mai 2011 à 15:03 | vuze (#918) répond à che taranaka

      Tiens tiens le prédicateur de guerre civile est de retour...

    • 24 mai 2011 à 15:13 | ZOZORO (#5338) répond à vuze

      Peut importe ! le vuvuzela peut faire des décibels, nous on le suit le che taranaka.

      Et pour le cas de paul rafanoharana et de son passé ; Vuze on ne connait ni votre passé ni votre présent alors pourquoi accorderait on de l’importance à ce que vous dîtes ? Écrase.....

    • 24 mai 2011 à 15:23 | bema (#828) répond à che taranaka

      che taranaka, vous dîtes :". la france a donné sa bénédiction à TGV pour ces 30 prochaines années (il aura 68 ans ;plus jeune que Deba)..afin de permettre à la france d’exploiter tranquillement nos ressources recensées depuis le début du 19 ième siècle..Ô pleure mon pays.."
      Le monde évolue et c’est à nous Malgaches de veiller et de gérer nos ressources maintenant. Nous sommes condamnés à nous prendre en charge et en cette période où les infos circulent à une très grande célérité, tout responsable (politique ou non) sera surveillé et que la règle sera : plus d’impunité. Pas plus dur que le régime Ratsiraka mais rien ne résiste devant la volonté populaire. Je souhaite vivement que toutes ces expériences servent au mûrissement et au patriotisme de chacun selon le proverbe :"ny hisavorovoroan-kilantoana". Misaotra Tompoko.

    • 24 mai 2011 à 17:50 | vuze (#918) répond à ZOZORO

      J’ai l’impression que la Gazette s’est inspirée de mon Post : http://www.lagazette-dgi.com/index.php?option=com_content&task=view&id=12929&Itemid=55

  • 24 mai 2011 à 15:27 | che taranaka (#99)

    Mr vuze,

    che n’est pas ni prédicateur ni imprécateur ni prophète ..il ne fait que constater les réalités...trois fois hélas vuze ,vous contribuez à faire le jeu de la france ..en soutenant le potentat du moment arrivé au pouvoir grâce au pays qui a inité le "diviser les pour nous permettre de mieux nous servir "

    "Pour se défendre de cette fronde qui prenait de plus en plus d’ampleur, l’Amiral Ratsiraka ne trouva comme solution que l’attisement des démons du tribalisme..." ...un autre potentat qui se repose chez la Reny malala..malheureux ne n’avoir pas pu mettre son pays encore plus dans la m.erde....

    oui la GUERRE CIVILE est à nos portes...hélas

    http://www.madagascar-tribune.com/Guy-Willy-le-batisseur,15934.html

  • 24 mai 2011 à 17:24 | tovo (#690)

    Quelles que soient les "attentions" de Nicolas Sarkozy à l’égard du malheur du peuple Malgache, la France zappe allègrement que c’est ce président français, (comme tout les présidents français avant lui) qui a mis son pantin en place pour mieux nous exploiter vu que l’ancien détenteur du pouvoir était devenu gênant car trop gourmand.
    Aussi B.Valero, déclare ce qu’il veut, après la visite à Madagascar de divers porte-couteaux du genre associations de groupes politiques pro-sarkozy, Bernard Tapie et j’en passe, on veut encore nous prendre pour des arriérés, comme beaucoup "d’anciens de Madagascar" en France le déclare allègrement,on est "mort de rires" surtout quand on connait le niveau intellectuel de la majorité de ces gens. Que N.Sarkozy ne croît pas que l’idole de la majorité des Malgaches est Andry Rajoelina, à moins que lui même croît qu’il est l’idole des Français.

  • 24 mai 2011 à 18:22 | Tanindrazana (#3224)

    Chers tous et cheres toutes

    Pourquoi se chamailler a longueur du jour. Une chose est sure, apres 50 ans d’independance, Madagascar est repousse au bout de la liste des pays du monde. On n’est meme plus dans la liste des PMA...En fait, on est dans la course des derniers ... Bien sur que si on en est la actuellement, c’est d’une part notre faute a nous Malagasy. On se chamaille entre nous, on se bagarrre, on est jaloux de la reussite des autres., on se croit toujours etre le meilleur, le competent, on est hypocrite entre nous ...On nous a divisee....bref, tous ceux qui pensent avancer ne font en fait que regresser en action, en pensee, etc... "Hazo avo alan’ny rivotra" dit -on. On est loin de la mentalite americaine qui vous pousse et propulse vers le haut pour attirer les autres avec soi. Notre mentalite est bien connue : attirer les autres vers le bas...pourquoi toi mais pas moi.... enfin ! tous les Malagasy ne sont pas comme ca. Il y a eu des exceptions et de plus il nous faut changer de strategie maintenant. Nous avons une culture de force en etant avec la majorite, une culture de tolerance en vivant dans la societe motivee par le vrai Fihavanana Malagasy, une culture de reussite en communaute, alors, pourquoi vouloir a la France si on sait pertinemment qu’elle ne cherche que son interet ici, dans notre pays. Elle n’est ni notre mere patrie ni notre indefectible amie... Elle est la pour nous exploiter et notre pays, et notre richesses et notre personnalite...Alors, ne la laissons pas etre notre maitresse dans notre fief. Elle peut dire tout ce qu’elle veut faire entendre et soutenir qui que ce soit, mais il est de notre devoir de la faire taire ou au moins de la pousser pour prendre un recul car notre pays n’est pas le sien, et la France n’est ni notre possession. Si la France a depuis voulu que nous reussissions en tout, elle avait tout pour le faire. Malheureusement, ce n’etait pas pour eux une bonne politique. Au contraire, c’etait une dependance a long terme qu’elle cherchait...et voila ou on en est maintenant...elle continue dans sa logique irrealiste et pense toujours vouloir asservir ce peuple epris de paix, de developpement et d’unite. Je crois que si la France veut garder un peu de respect envers ce peuple Malagasy, qu’elle se retire avec reverence et la concordance regnera dans une vraie amitie entre deux pays initialement complementeires. La France doit etre consideree de nos jours comme un potentiel partenaire comme l"Europe, Les USA, la Chine,l"Afrique, l’Allemagne, l’Australie, le Japon etc... et non comme une incontournable fondation de notre reussite.
    Elle n’est ni capitale , ni la seule solution idoine pour notre developpement. Elle n’est qu’une infime partie de notre future vision.

    Alors arreter de chamailler, cela ne nous avance en rien, mettons la France a la meme place que les autres, et travaillons pour notre bienfait et notre avenir.... Reglons au plus vite cette crise que des insenses ont inities sans vraiment savoir ou elle va nous emmener et surtout comment l’arreter. Prenons en main notre avenir ensemble car l’unite fait notre force et le Fihavanana Malagasy fera de nous un exemple de reussite dans la tolerance. Madagascar aux Malagasy.

    • 25 mai 2011 à 15:52 | FAHJUNZI (#424) répond à Tanindrazana

      Bravo à cette intervention de Tanindrazana. Les seules limites que nous avons, c’est celle que nous nous imposons. Le seul échec que nous pourrons avoir, c’est ce que nous abandonnons. "Am-bava hono omana ary ao am-po, mieritreritra".

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS