Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 19 décembre 2018
Antananarivo | 12h14
 

Société

Décès du cardinal Armand Razafindratandra

lundi 11 janvier 2010

C’est ce samedi 9 janvier 2010, sur la plage d’Amborovy à Mahajanga, que le cardinal Armand Gaëtan Razafindratandra est brusquement décédé à l’âge de 85 ans.

Bien qu’ayant pris sa retraite de ses fonctions d’archevêque d’Antananarivo en décembre 2005, son éminence Armand Razafindratandra demeurait le seul cardinal à Madagascar et restait une grande figure religieuse de Madagascar. On l’avait ainsi vu officier le 30 décembre dernier aux funérailles de Me Jacques Sylla, aux côtés de son successeur à l’archidiocèse d’Antananarivo, Mgr Odon Razanakolona.

Né le 7 août 1925, à Ambohimalaza, il est ordonné prêtre en juillet 1954. Il partit ensuite à l’Institut catholique de Paris effectuer des études en sciences sociales et une spécialisation en pastorale catéchistique. De retour à Antananarivo, il prendra par la suite la tête du grand séminaire d’Ambatoroka tout en exerçant des responsabilités au sein des aumôneries des écoles publiques et auprès de l’action catholique.

Il est nommé évêque de Mahajanga en avril 1978, puis nommé archevêque d’Antananarivo en février 1994 et devient cardinal en novembre 1994.

Remarqué par ses actions en faveur de l’oecuménisme, Armand Razafindratandra n’en défendait pas moins fidèlement les positions théologiques de l’Église Catholique sur des questions comme l’inter-communion ou la non utilisation du préservatif pour lutter contre le sida et les maladies transmissibles.

Président de la conférence épiscopale de Madagascar de 1997 à 2002, dans un contexte où la présence du conseil chrétien des églises FFKM dans la vie nationale avait un rôle important dans la vie nationale, Armand Razafindratandra joua fréquemment un rôle déterminant de réconciliateur des hommes politiques malgaches. Il fut cependant un proche de Marc Ravalomanana, notamment à partir de 2002.

La dépouille du prélat est exposée à Mahajanga, en attendant les funérailles qui se tiendront à la Cathédrale d’Andohalo.

22 commentaires

Vos commentaires

  • 11 janvier 2010 à 09:02 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    Le Cardinal RAZAFINDRATANDRA s’en est allé vers l’autre rive. Paix à son âme. Consolations du Très haut à toute sa famille. Il a fait de son mieux et au maximum de ce qu’il pouvait dans sa vie selon sa conscience. Merci

    • 11 janvier 2010 à 09:54 | rabri (#2507) répond à LE VEILLEUR alias L'EVEILLEUR

      Rectification à faire : proche de 85 ans (et non 81) car né en 1925.

      Mandria amim-piadanana mon Cardinal !!!!

    • 11 janvier 2010 à 10:05 | rabri (#2507) répond à rabri

      Ouh là !! bourde sur bourde de la plupart du rédacteur de cet article chez Mada-Tribune !!! (et y a pas de comité de lecture MDR !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!)

      Le Cardinal s’appellle Armand Gaëtan RAZAFINDRATANDRA (et non Razafimahatratra)et mort à 85 ans (et non à 81).

      Attention au Binge Drinking du week-end avec les THB, hein !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • 11 janvier 2010 à 10:22 | Noue (#2427) répond à LE VEILLEUR alias L'EVEILLEUR

      Paix à son âme.

    • 11 janvier 2010 à 12:24 | rabri (#2507) répond à rabri

      Misaotra tamin’ilay fanitsiana !

      Mankalaza e !!!!!

  • 11 janvier 2010 à 09:49 | Bena (#2721)

    les Cardinaux de Mada sont : Rakotomalala, Razafimahatratra et Razafindratandra, on peut compter sur les doigts d’une seule main. vous pouvez encore rectifier.

    ce sont tous des hommes très sportifs qui meurent rarement au lit. je ne me rappelle pas comment Rakotomalala décedait, mais Razafimahatratra mourait sur terrain à Ambohimandroso et Razafindratandra sur la plage d’Amborovy. je pense qu’ils sont de bons exemples pour la jeunesse.

    • 11 janvier 2010 à 23:38 | Imaitso (#773) répond à Bena

      Rectification :
      Cardinal Jerôme Rakotomalala qui est décédé à la sortie de l’Eglise Ambohimandroso.

      Et Victor Razafimahatratra mort dans son lit par la maladie.

  • 11 janvier 2010 à 10:30 | Maharaka (#576)

    Ny tenako dia mahalala tsara an’i Cardinal. Niara-niasa akaiky hatrany t@ Aumonerie Catholique Universitaire izy ary tena tiany tokoa ny manao débat ara-pinoana miaraka amin’ny mpianatra eny Ambohitsaina.
    Nitantarany ny fitsipiainany izahay ny hoe matetika marary izy t@ fahatanorany fa rehefa hiditra ho mompera dia "nanapa-kevitra ny ho salama" (teny fampiasainy io). Ary noporofoiny avy eo fa nanomboka izy niditra tao @ séminaire hianatra ho mompera io ka mandrapialany foana tsy ho Evekan’ny Mahajanga intsony ny taona 1994 dia tsy mbola nahalala aretina mihitsy izy. Na izy efa Cardinal ireny aza dia mbola tsy farofy foana. Olona discipliné be izy no secret-n’ny fahasalamany. Tena olona tokony ho nahatratra hatrany @ 100 taona any aza izy raha ny toe-pahasalamy no jerena saingy moa voan’ny hetraketrakin’ny natiora ka izao nentim-fahafatesana tampoka teny @ plage d’Amborovy Mahajanga izao.

    Nahavita be teo @ ara-pinoana tokoa ianao son éminence Cardinal ka dia MANDRIA AM-PIADANANA.

    Namela mamy sy lesona tsara izy teo @ mpiara-belona, ny mpino Kristiana ary indrindra fa ny Katolika. Tsy tambo isaina ny zava-bitany ary anisan’izany ny nahatsanganany ny fikambanana mafy orina eny Amborovy Mahajanga dia ry Masera Filles de Marie sy Carmelites fony izy mbola evekan’ny Mahajanga.
    Mivavaha ho an’ny fiantsasatry ny fanahiny isika. Mino sy manantena koa isika fa mamirapiratra eo anatrehan’Andriamanitra izay ny tavany.

  • 11 janvier 2010 à 11:50 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    Madagascar perd petit à petit ses meilleurs "enfants-serviteurs" du peuple :

    1-Maître Jacques SYLLA,

    2-Monsieur le Ministre Emile RAMAROSAONA,

    3-Monseigneur Cardinal Gaëtan RAZAFINDRATANDRA,

    4-Monsieur le Docteur en Médecine-Pasteur RASIDIMANANA Benoule

    Membre fondateur de l’église FPMA en FRANCE.

    Condoléances au peuple malgache,sans exception.

    Que ces "SERVITEURS du peuple malgache" se reposent en paix.

    De là-haut,qu’ils guident le peuple malgache à trouver une sortir de crise pour 2010.

    Basdile RAMAHEFARISOA

    • 11 janvier 2010 à 14:40 | Rasoa (#1122) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Hay ve lasa Basdile ny anaranao e ! Mety be aminao io anarana io.

      Mino aho fa "deuil national" amin’ny Alarobia na izay andro handevenana azy !

      Mandria am-piadanana Cardinal ! Olon-kendry loatra ianao !

    • 11 janvier 2010 à 15:02 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Rasoa

      rasoa !!

      quelquefois,l’émotion perturbe

      Rectification Basile non basdile,question de frappe (s à côté de d)

  • 11 janvier 2010 à 11:56 | jangama (#3667)

    Mandry ampiadanana Kardinaly. Nahavita be teo amin’ny fiangonana sy ny fiarahamonina malagasy ianao.

  • 11 janvier 2010 à 11:59 | jangama (#3667)

    Tsetsatsetsa tsy aritra : titre lehibe sahady ao @ madagate.com : Mgr RAZANAKOLONA Odon : futur Cardinal.

    • 11 janvier 2010 à 12:23 | Rabila (#1379) répond à jangama

      apres futur pape,

      abas la calotte, vive les capotes...

    • 11 janvier 2010 à 12:28 | rabri (#2507) répond à Rabila

      Il faut être vraiment "bila-bila" du cerveau au pied en passant par le petit muscle du milieu pour avoir une telle réflexion en pareille circonstance !!!

    • 11 janvier 2010 à 19:01 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Rabila

      Rabila !!

      Il y a des moments qu’il faut fermer sa "G"

      Basile RAMAHEFARISOA

    • 11 janvier 2010 à 20:13 | FANIRY 1 (#2684) répond à jangama

      De quoi je me mêle !

      Voulez-vous que ce soit votre Pasteur Lala Rasendrahasina qui le succède ?

  • 11 janvier 2010 à 12:20 | mbola (#3684)

    Gloire à Dieu pour nous avoir permis d’avoir un cardinal comme lui.
    Merci Jésus malgré nos tristesses.

  • 11 janvier 2010 à 12:48 | Mandimbisoa (#2104)

    Mandria am-piadanana S.E Kardinaly Razafindratandra,

    Mitomany aho ankehitriny,nandalo tato an-tsaina avokoa ireo teny sy tori-teny nataonao,tsy nanadino ary tsy hanadino ny soa nataonao na teo amin’ny fiaraha-monina,na ny Eglizy na ny firenena...(Ambavahadimitafo-Andohalo-Antanimena ary Mahajanga)

    Mino aho fa ny Fahazavan’i Kristy no mitantana ny dianao ho eo anilany.

  • 12 janvier 2010 à 01:46 | lala (#3516)

    Mandria amim-piadanana S.E Cardinal Armand Gaëtan Razafindratandra

    Namafy ny tsara ho an’ny fiangonana ianao ka ho tsaroanay lalandava izany soa vitanao izany.

  • 12 janvier 2010 à 16:13 | marie-lise (#3691)

    Le cardinal était un personnage. Ses prises de positions à propos des préservatifs ou des évènements de 2002 étaient catégoriques.. quelques soient les remous provoqués. On le sait il avait, un caractère bien trempé, des convictions et une autorité qui se défiaient du temps et des visions progressistes. "Des visions, expliquait-il quand il parlait des capotes, qui poussent les jeunes à la débauche". C’était un mystique accompli qui vénérait Victoire Rasoamanarivo. Ce qui ne l’empêchait pas d’être un bon vivant qui appréciait le tabac , le whisky et les agapes.
    Le Cardinal savait écouter et conseiller ceux qui venaient le voir. Il n’hésitait jamais à gronder quand il le fallait, et il aidait les plus démunis… comme ce fut le cas pour ce bébé hydrocéphale qui se mourait dans les taudis d’Ankorondrano. Sur le champ il fit hospitaliser le petit malade et promit de lui trouver une valve .. Après des semaines de quêtes auprès de diverses associations il revint, souriant comme un enfant, avec la précieuse valve. Il n’arrêtait pas de remercier Victoire Rasoamanarivo qui avait écouté ses prières. Ho iray anie izy rehetra ( qu’ils soient unis !) c’était sa devise, et tout au long de sa vie il s’est efforcé de la mettre en pratique.
    A l’évidence le cardinal était une forte personnalité ; charismatique, autoritaire, haute en couleur et bonne comme le pain.. « masiaka be ronono », dit-on chez nous ! C’était également un Rayamandreny, Il a ainsi beaucoup oeuvré pour l’oecuménisme à Madagascar. Il pensait qu’au delà de leurs différences de rites ou de croyances, protestants, catholiques, adventistes et luthériens… étaient d’abord unis par leur foi en Dieu.
    Figure emblématique d’Antananarivo appréciée de la bourgeoisie Merina, le Cardinal avait choisi de vivre sa retraite dans un coin reculé de l’île, à Besalampy, car, disait-il, " Là bas, mes brebis ont besoin de moi, je dois leur apporter la Bonne Nouvelle". Ses brebis c’était ces milliers de villageois perclus d’obscurantisme, idolâtrant des amulettes et complètement isolés dans l’inaccessible brousse du Nord. « Besalampy, expliquait-il, c’est la région la moins christianisée de Madagascar et je dois y porter la bonne parole … Ce sera ma dernière mission".
    Monseigneur aimait ces interminables marches, à pied, sous le soleil et dans la poussière. Il était heureux de manger avec « ses enfants », des gens frustres et simples qui l’invitaient à partager leur cuvette de manioc posée sur une natte de joncs…et l’on comprend pourquoi la population de Besalampy l’avait baptisé Baba (Père). Le Cardinal était fier de ses origines nobles et il ne s’en cachait pas, il était aussi très attaché à sa famille de sang, ce qui ne l’empêchait de s’engager corps et âme, pour « ses enfants » de Besalampy. Il a voulu finir ses jours loin des préjugés et des honneurs de ce monde. Il a choisi de reposer parmi ses brebis égarées dans un coin perdu de Madagascar. En ces temps difficiles, c’est là une leçon d’amour, une belle leçon d’unité à l’endroit du peuple malgache !

  • 16 janvier 2010 à 19:02 | Mandinika (#2986)

    Fony fahavelony raha nanao lamesa ny Kardinaly dia hirainy ny hoe "Velona tokoa ilay hitanay maty" rehefa manandratra ny mofo sy ny divay iny izy. Anisan’ny zavatra tena ahatsiarovako azy io rehefa izy nanao visite pastorale tany aminay (matetika izaho no nitendry orgue amin’io fotoana fankamasinana io) ka nahalatsaka ny ranomasoko io teo am-pandrenesana ny nahafatesany. Kanefa na izany aza dia manantena ny hihaona aminy aho indray andro any !

    Mandria am-piadanana ry rain’ny mpino Malagasy rehetra fa betsaka tokoa ny vitanao tamin’ny vahoakan’Andriamanitra !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS