Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 6 décembre 2021
Antananarivo | 09h31
 

Economie

Projet Ambatovy

Dans la phase de pré-construction

jeudi 28 juin 2007 | Lanto

Le projet d’extraction de nickel et de cobalt d’Ambatovy avance bien. Selon son directeur général Yves Fourmanoit, le projet est actuellement en pleine phase de pré-construction, une phase qui consiste en la mise en place des infrastructures nécessaires pour entamer la phase de construction. Les travaux devront durer trente-deux mois environ. Et, les premières extractions sont prévues pour la fin de l’année 2009 à raison de 60.000 tonnes de nickel et 5 600 tonnes de cobalt par an. Sa contribution annuelle au PIB est estimée à 100 millions de dollars.

Par ailleurs, l’extension du port de Toamasina débutera au mois de septembre prochain. D’une durée de 7 mois, le montant des travaux s’élève à 56 millions de dollars. Jusqu’ici le projet ne présente aucun impact sur le marché international de devises, a souligné Fourmanoit ; les répercussions ne se feront sentir que pendant la période entre Noël et Nouvel an, lorsqu’on devrait intervenir obligatoirement dans le MID pour acheter de l’Ariary, pour le financement des travaux. Cinq institutions bancaires soutiennent le projet, il s’agit entre autres de la Banque Africaine de développement et de la Banque Européenne d’Investissement. Quant à l’intégration de la société Sherrit International, il a déclaré que ceci apporte un changement positif, basé sur des expériences plus importantes, étant donné que cette dernière procède à l’exploitation depuis des années. En fait, le chef des opérations de Sherrit est attendu à Madagascar la semaine prochaine.

Contribution effective au développement

Bien que la production n’ait pas encore débuté, le projet participe déjà fortement au développement socio-économique du pays. En effet, le projet a effectué des donations au centre de santé d’Andasibe et contribue au développement du secteur touristique. Dans la commune rurale d’Ambatovola, précisément dans la réserve de Vohimana, la population a bénéficié d’un financement du Fonds d’Appui du Président de la République et de la société Dynatec, récemment racheté par Sherrit International, d’un montant de 4.500.000 ariary. Le fonds est utilisé dans le cadre de la mise en œuvre du projet de développement de l’écotourisme par le biais d’un système d’hébergement des visiteurs désireux de séjourner dans la simplicité locale, ce qui permet de générer des revenus pour les communautés locales. Il financera la construction de trois cases d’hébergement avec latrines fabriquées en matériaux locaux ainsi que l’achat d’équipements de base pour chaque case tels que les lits, matelas, draps et autres.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS