Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 9 juillet 2020
Antananarivo | 12h36
 

Culturel

International Guitar Night 2007

D’Gary en pleine tournée au Canada

lundi 12 novembre 2007 | Daddy R.
« D’gary reste le premier ambassadeur de la musique malgache à l’étranger...

Le célèbre guitariste national « D’Gary » est actuellement en pleine tournée dans plusieurs villes de Canada, en compagnie de trois autres guitaristes qui ont enregistré avec lui dans l’album « International Guitar Night Fall 2007 ». Il s’agit de Clive Carroll, Miguel de la Bastide et Brian Gore.

Près de 20 dates sont prévues pour cette tournée qui va mener les trois guitaristes dans une vingtaine de ville. En d’autre termes, une ville, un concert durant une vingtaine de jours depuis le 02 Novembre dernier.

Ces représentations entrent dans le cadre de la promotion d’un album que ces virtuoses ont enregistré au mois de Février de cette année mais qui ne sortira dans les bacs que d’ici la fin de l’année. Duo, trio, solo, et un ensemble épatant sont inclus dans cet opus. Une formule qui fait penser à un trio ayant fait fureur, il y a 25 ans de cela, composé par Meola, Paco de Lucia et John Mac Laughlin. Avant de prendre son avion, D’Gary a livré ses impressions. « J’ai rencontré ces musiciens au studio lors de l’enregistrement mais on n’a pas encore eu l’occasion de se connaître véritablement. Ce sera notre première expérience ensemble. Une occasion pour chacun de se découvrir avec sa manière de jouer à travers cette tournée », a-t-il confié.

Mais D’Gary semble mieux armé que les autres. « C’est très important de partager des expériences avec des musiciens issus d’autres horizons et ayant leurs propres styles. Mais pour se démarquer, il faut donner autre chose que ce qu’ils ont déjà vu et entendu » a continué le virtuose de la guitare.

La raison pour laquelle, D’Gary a choisi de promouvoir son style « misy fotony ». « On ne cesse d’évoquer mon nom à l’étranger et je veux que la racine malgache ait sa place sur le plan international » a affirmé l’artiste.

Une manière de dire que D’Gary reste l’ambassadeur de la musique malgache à l’extérieur. « En toute humilité, mon style est déjà très répandue dans le monde entier. Au Japon, aux Etats-Unis, qui sont toutes des grandes puissances, donc il fallait bien persister sur la base de ma musique » a conclu le virtuose.

Face à la vitesse supérieure de la mondialisation, D’Gary veut se montrer prêt à concourir dans la cour des grands si ce n’est déjà chose faite depuis son ascension. On ne sait pas ce que ses compatriotes en pensent ? Surtout qu’on entend rarement les oeuvres de l’artiste sur les ondes...

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS