Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 23 janvier 2022
Antananarivo | 07h56
 

Sport

Rallye • Saison 2007

Cri, le fer de lance de l’Asacm

mercredi 13 juin 2007 | Rata

A l’approche de la seconde manche du championnat de Madagascar des rallyes, les regards se tournent vers le club organisateur, Asacm. Amputée de ses membres, partis sous la couleur d’autres clubs ou en retraite anticipée, l’association sportive automobile club de Madagascar regorge tout de même quelques concurrents actifs et sérieux prétendants à la victoire finale. Christian Razafindralambo connu sous le pseudonyme de Cri compte parmi cette catégorie de vainqueurs potentiels. Considéré d’ailleurs par ses coéquipiers comme un des fers de lance de l’Asacm, non seulement au prochain rallye, Dzama Sports, mais également pour succéder Louvel Gérard au trône. « Je suis très honoré par cette considération de mes potes et tâcherais d’en être digne. Cela me motive encore un peu plus » déclare modestement le pilote de la Subaru qui fait équipe cette saison avec Hasina Andriamadison.

Un vieux briscard dans le milieu

Et malgré une saison mal entamée avec le retrait au dernier moment de son principal sponsor de l’année dernière et l’abandon précoce à la première manche, problème de boîte de vitesse, il garde une certaine confiance. « Bien que tout le monde ait connu une nette amélioration, tant au niveau de la monture, notamment les grosses cylindrées, qu’au pilotage, on est tous sur le même pied d’égalité pour ravir le palme », souligne le pilote qui après ses huit années figure dèjà comme un vieux briscard dans le milieu des rallyes malgaches. L’acquisition de la Subaru du Belge Dethier lui semble incontournable après avoir débuté sa carrière de pilote en 1999 sur une Bmw suivie d’une Golf de 2004 à 2005. « Avec l’évolution du parc automobile, j’étais persuadé qu’il faut une voiture puissante pour être en haut du tableau ». La seconde place au classement général obtenue au 6e Tour Tana, son meilleur classement, lui a donné entièrement raison.

« On va s’auto-sponsoriser »

Revers de la médaille, le coût d’exploitation de la Subaru dotée d’un moteur de 280Cv din, injection directe programmable et d’une boîte 5 rapports à crabots. En dépit des qualités de la voiture dont « la puissance, en trois rallyes, n’est pas encore atteinte » d’après Cri et les résultats probants obtenus depuis, les sponsors à l’année tardent encore à se manifester pour le soutenir. « Pour cette seconde manche, on va s’auto-sponsoriser » se désole le pilier de l’Asacm. Un sérieux handicap qui n’émeut pas, du moins pour l’instant, l’équipage Cri- Hasina dont le principal objectif au prochain rallye est de porter haut le drapeau du club Asacm.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS