Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 3 décembre 2020
Antananarivo | 10h09
 

Sport

Rallye • championnat National 2008

Cri-Mami enlève la 2e manche

lundi 2 juin 2008 | Rata

Il est le fer de lance de son club ASACM. Les observateurs avertis le place souvent dans la catégorie des présumés favoris. Il, c’est Christian Razafindralambo, connu sous le pseudonyme de Cri, qui, associé avec Mami, a remporté avec brio le « rallye club Dzama sport », 2e manche du championnat de Madagascar 2008 et dont l’organisation a incombé à l’ASACM. Une épreuve qui a pris fin hier après avoir tenu en haleine les amateurs du sport automobile durant trois jours. Cet équipage à bord d’une Subaru mérite amplement la victoire à ce rallye Dzama qu’il avait terminé à la seconde place lors de la précédente édition. Pour l’édition 2008, Cri-Mami a su attendre son heure en restant aux aguets du moindre faux-pas de Laza-Jimmy sur Mitsubihi, inamovible leader dès la première journée de la compétition. La première occasion pour Cri-Mami de supplanter Laza- Jimmy s’est présentée à l’entame de la seconde étape. Pénalisés de 30 secondes à l’entrée de la spéciale n°4, les occupants de la Mitsubishi perdent temporairement leur trône, au profit de Cri- Mami, avant de le reprendre sitôt à la fin de la spéciale.

Mais ce n’est que partie remise, le futur vainqueur réalise son premier temps scratch sur le tronçon d’Ambatomanga. Un exploit qui, à défaut de pouvoir inquiéter Laza, lui a permis tout de même de conforter sa deuxième place et de le mettre à l’abri de ses poursuivants. Au fil des kilomètres, Cri et Mami maintiennent la pression, d’autant plus que leur monture répond favorablement à leurs sollicitations. Et lorsque la seconde occasion de prendre le pouvoir se présente, ils ont su la saisir. Pour avoir dépassé de quatre minutes le délai imparti sur la liaison Anjeva- Ambatomanga, Laza n’est plus autorisé à se lancer dans la bataille de l’épreuve spéciale 12 et a été mis hors course. Un grand boulevard vers le sacre s’est ainsi ouvert pour Cri et Mami qui n’ont plus eu qu’à gérer à bon escient leur avance. Un exercice dans lequel l’équipage excelle à merveille jusqu’à l’arrivée finale au stade municipal de Mahamasina où il a devancé de 5 bonnes minutes et 11 secondes, Mathieu-Davonjy (P.205). Ce dernier a également marqué de ses empreintes ce rallye en parvenant à damer le pion aux quatre roues motrices dont Mickael-Fafah (Toyota Celica), 3e du classement général, et Sitraka-Thierry(Subaru),4e. Un mérite aussi pour Dani- Fidi, vainqueur de la 1ère manche et qui, malgré les problèmes technique de la Clio, l’ont amené tout de même dans le « Top Five » devant les Subaru de Dahery- Haingo, Gui gui Bone- Iando et Rila- Nono. Excusez du peu.

Sur les 37 équipages au départ, 20 ont franchi le drapeau à damier symbolisant la fin du « Rallye club Dzama sport ». Prochain rendez-vous dans un mois pour la 3e manche du championnat de Madagascar.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS