Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 6 décembre 2021
Antananarivo | 08h46
 

Editorial

Création d’emplois et de richesses ?

jeudi 28 juin 2007 | RAW

L’amnistie fiscale décidée par le président et l’inauguration de la minoterie du groupe Tiko font l’objet de toutes les discussions et réflexions. L’observateur et l’analyste économique, après un certain recul ne savent plus quoi dire bien qu’ils admettent tous que les propos et la mesure d’amnistie sont alambiqués.

Quant aux paysans du Vakinankaratra, en particulier ceux d’Ambatolampy, ils se rappellent des promesses du président de la République et du président du Sénat voici déjà quelques années, quand ils leur ont fait comprendre qu’il est temps que l’on augmente la production de blé. Depuis pourtant, rien n’a été fait dans ce sens remarquent ces agriculteurs qui s’attendaient à quelques facilitations ou encouragements, ne serait-ce que des semences améliorées de blé ou de maïs.

Aujourd’hui, la minoterie Mana importe du blé ; ce qui signifie une sortie de devises. Mais elle va exporter de la farine par la suite. Mais vers où ? Quand on sait que le marché de la communauté des pays de la SADC est déjà saturé en matière de farine et que quoi qu’on dise, ce ne sont certainement pas l’Allemagne ni la France ni les autres pays d’Europe qui en demandent car ils produisent du blé. On ne voit pas pourquoi ils feraient moudre leur blé à Toamasina. Dès lors, il ne resterait plus que le marché local. Mais avec une telle production de farine, ajoutée à celle déjà existante du groupe Prey, les importateurs de farine, tels le grec Taloumis ou le mauricien Panagora peuvent déjà envisager une reconversion, sinon le pire.

Quant au nombre de nouveaux emplois créés, le doute est permis si l’on considère le caractère ultra-moderne de l’usine ; sauf si l’on tient compte des emplois de manoeuvres, de chauffeurs-convoyeurs, de magasiniers et de gardiens.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS