Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 16 juillet 2018
Antananarivo | 17h16
 

Politique

CENI

Crainte d’un report des élections

vendredi 2 février | Ny Aina Rahaga

La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a présenté hier à son bureau à Nanisana son rapport d’activité de l’année 2017. Une occasion de faire le point sur les avancements des préparatifs électoraux. Selon la CENI, 80% des objectifs fixés par la CENI ont été atteints.

Le président de la CENI, Me Hery Rakotomanana, a profité de l’occasion pour réclamer que les nouvelles lois électorales qui va régir la prochaine élection présidentielle soient voté dans les plus brefs délais. En effet, savoir que le code électoral va changer sans savoir quand revient à avancer à l’aveugle en ce qui concerne la CENI. La conception de ces lois accuse déjà un certain retard selon toujours Hery Rakotomanana.

La CENI se heurte également à plusieurs problèmes, mis à part la fixation de la date des élections et l’établissement du calendrier électoral, elle devra également répondre des quelques milliers d’absents dans la liste électorale suite à la dernière révision effectuée.

7 millions de dollars

Le manque de moyens financiers a aussi été soulevé à plusieurs reprises lors de la présentation de ce rapport 2017. Il manquerait encore 7 millions de dollars dans le « Basket Fund » pour Madagascar à l’heure actuelle. Malgré la contribution de plusieurs pays dont la Suisse, les Etats-Unis, la France, la Norvège et d’autres organismes internationaux comme le PNUD, l’USAID et l’Union Européenne, Madagascar n’aurait pu collecter jusqu’ici que 5 millions de dollars pour les élections. Le projet « Basket Fund » visait à récolter 12 millions de dollars pour la réalisation des différentes élections à venir. Les ressources financières de la CENI, proviennent de ce Basket Fund et d’une somme versée par l’Etat selon la loi de finances.

Les observateurs malgaches venus lors de la présentation de ce rapport ont déploré le fait que le pays ait encore besoin d’autant d’aides pour réaliser l’une des plus importantes élections qui soit et se contentent des quelques contributions allouées par les bailleurs. La question qui se pose actuellement est de savoir où trouvera-t-on donc ces 5 millions de dollars ? Face à ces aléas, la CENI craint un possible report des élections. Rappelons toutefois que le président de la République avait déclaré que les élections se tiendront bel et bien cette année.

116 commentaires

Vos commentaires

  • 2 février à 11:03 | Bena (#494)

    Bianco, à l’aide.

    • 2 février à 11:30 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à Bena

      C’est Claire !
      Organiser des élections devient une EXERCICE TRÈS LUCRATIVE depuis que les Bailleurs de fonds y mettent leur gros NEZ en ouvrant à volonté le robinet pour cette ligne de budget pour au final nous pondre des PRÉSIDENTS élus démocratiquement mais NULLARDS à pleurer !

      Le probable REPORT de l’ELECTION arrange les POLITICARDS GASIGASY au pouvoir car cela prolonge encore LE FESTIN et cela arrange aussi les membres des CENI car REPORT signifie aussi prolongement de MANDAT pour ses membres donc c’est LA FETE ENCORE et TOUJOURS pour les années qui viennent encore .

      Qui sait si ces POLITICARDS et les qui gèrent des élections souhaitent même qu’il y ait crise politique à Madagascar ou en Afrique , car RESOUDRE UNE LONGUE CRISE POLITIQUE est devenue une aventure LUCRATIVE POUR CERTAIN gestionnaire de CONFLIT POLITIQUE , en plus c’est du TOURISME GRATUIT pour visites à chaque reunion de FAMPIHAVANANA toutes les 54 capitales africaines , Hotel 5 étoiles gratuit pour les membres des MOUVANCES et les EXPERTS internationaux qui animent la GALERIE !

      On peut même se demander si le REPORT DES ELECTIONS et la CRISE POLITIQUE sont purement ARTIFICIELS étant LUCRATIFS pour les Bandes de NULS qui nous gouvernent ou qui gèrent des ELECTIONS ??
      Affaire à suivre ! Personne n’est dupe !
      BB

  • 2 février à 11:07 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Quoi de plus ingénieux pour se maintenir au crachoir, que dis-je maintenir, vampiriser serait plus approprié, que de reporter les élections, rien que ça , chapeau bas, fallait y penser !
    Quant à cette Ceni, autant inutile , qu’ à demeure et asservie, en plus de budgétivore pour les prestations qu’ elle prétend fournir, la dégager permettrait d’ avoir des élections sans nécessité d’ autant d’ argent .
    De plus quand on voit le nombre d’ inscrit les sommes demandées sont tout simplement disproportionnées .
    Cette bande de bandits , il n’ y a pas d’ autres mots ne sait plus quoi inventer pour se maintenir à la tete des manoeuvres des plus dilatoires, illégales, et tout simplement qui relève de grand banditisme !
    Wake up Madagascar n’ a jamais été autant d’ actualité ...
    Bonne journée quand même .

  • 2 février à 11:12 | poiuyt (#584)

    Encore un manque, une faute de ce pseudo-président ; mais que fait il là ? S’il pense qu’il n’y est pour rien, qu’il s’en aille.

    Ha Bonjour Dadabe.
    Vous êtes d’une lecture agréable, malgré les piques que vous rendez bien. Et à qui de droit. Bravo. Superbe. Chiche. Bis.

    Le poiuyt suis toujours « actif » (pour parler des gens qui encore « bossent au travail" ) ; Aussi le poiuyt écris rarement, ne fais que lire les dadabe pleins de vie, mais souhaite (sans le souhaiter) voir vite arriver le glas du métro/boulot/repos. Il est bon le repos.

    J’ai compris : pour discuter il faut s’adosser au sujet du jour. Si un message est posté sur le sujet du jour précédent, il court le risque de ne pas être lu. Une bouteille à la mer en quelque sorte.

    • 2 février à 11:19 | Dadabe (#9116) répond à poiuyt

      Bonjour Poiuyt !

      Beau joueur, l’animal ! J’apprécie. A très bientôt donc...

  • 2 février à 11:17 | Dadabe (#9116)

    Tiens donc...

    Bande de copieurs ! Cela fait plusieurs jours que je vous le dis que les élections n’auront sans doute pas lieu en 2018 (je rigole, d’autres l’ont dit avant moi et depuis longtemps). Bref, le Ceni manque de ’’vola’’ (mais pour quelles poches, exactement ?).
    Et puis, ce matin dans l’Express, je lis ceci, à propos du lapinou qui ne se dit plus officiellement candidat : ’’Il s’est, toutefois, refusé à officialiser sa candidature à la présidentielle prévue en fin d’année ’’tant que la date n’a pas été fixée’’ dans cette île de l’océan Indien, l’un des pays les plus pauvres du monde’’.
    Pourtant, note l’Express, ’’En janvier 2016, Rajoe­lina avait annoncé qu’il serait ’’candidat à la présidentielle de 2018’’. À Paris, jeudi, il a dit ’’ne pas (se) souvenir’’ de ces déclarations’’.
    Drôle non ? Prudent, mais drôle. Sans compter qu’il répond à RA8 qu’il sera le bienvenu auprès de lui mais que c’est lui qui veut être calife à la place du calife et pas son ex-futur beau-père. Bon... Les coquins sont de nouveau copains, alors ? Drôle, non ?
    Oui, très prudent, le lapinou qui veut tout d’abord ’’aller à la rencontre des Malgaches et les écouter, et à l’issue de ces rencontres, voir s’ils veulent vraiment que je sois candidat’’. Et l’Express précise : ’’quand la date des élections sera fixée, il y aura des réunions et des décisions, sur sa candidature’’. 
    Oui, vraiment drôle cette fin de semaine où on perd la mémoire...
    Du coup, moi, je balance trois petits billets HS et je vais passer un week-end ’’culturel’’. Maria Jacinta (mon assistante de vie qui pousse ma chaise roulante avec maestria) est d’accord pour visiter des musées en ma compagnie (Ma tendre amie, aussi, est d’accord. Rassurez-vous). A plus tard donc !

    • 2 février à 12:04 | Isandra (#7070) répond à Dadabe

      Narcisse,...

      C’est fou, on continue de parler

      Ah ! On apprend des choses ici, Narcisse hâte d’entendre l’officialisation de la candidature de Andry,...

      Tandem ANDRY-MARC, je ne suis pas contre si pour les intérêts supérieurs de notre pays,...et pour l’émergence de Madagascar,...

      De toutes façons, il faut remettre Madagascar sur le rail,...avec un moteur TGV,...

      Tout ça, c’est très difficile à comprendre pour les gens qui ne pensent que leur huître,...

    • 2 février à 13:07 | Belakana (#7721) répond à Dadabe

      Bonjour Jésus,

      C’était inéluctable que le beau-père et le gendre s’associent dans le but d’abattre celui qui est en place. La tanche de service est devenue d’un coup caméléon.

  • 2 février à 11:20 | Dadabe (#9116)

    Médaille du jour à... Rambo !
    Hier soir, un rien fâché d’avoir été traité de khon (la vérité blesse, semble-t-il) et de petit prêcheur de mes deux, Rambo m’a ’’posté’’ une bafouille insensée où, entre autres petites perles, il m’accuse de cultiver ’’sciemment l’antichrist’’ (ça pousse bien à Mada, ça ?).
    Alors, c’est dit, je lui décerne à l’unanimité la médaille du ’’Khon du jour’’ pour la sentence suivante qui fera date, fautes d’orthographe comprises :
    ’’ Ni Johnny Hallyday ni Einstein ne possède la même popularité que Jésus Christ. Cela prouve que Dieu le Père est à la manette quelque soit ce que disent vos condisciples’’.
    Oui, oui, vous avez bien lu : voilà la ’’preuve’’ selon Rambo, qui m’attribue par ailleurs des ’’condisciples’’. Mais non, petite chose, je suis seul. Pas de chapelle, pas de temple, pas de sonos à décorner les zébus, pas de clan, aucune tribu, ni parti bleu, rouge, orange ou vert à pois roses. Je n’ai pas vocation à devenir un ’’gourou’’, moi. Je suis tout simplement normal, moi.
    Et l’imbécile d’ajouter : ’’vous vous moquez des croyants’’. Non, Rambo, là encore tu te trompes. Je ne me moque que des escrocs dans ton genre, des prêcheurs analphabètes qui roulent en gros 4x4 en piquant le peu d’argent que possèdent les pauvres, d’ici et d’ailleurs. Ces pauvres crédules qui boivent malheureusement de ’’belles paroles’’ puisqu’ils n’ont même plus de quoi manger un peu de riz. Vous êtes des assassins ordinaires. Des violeurs de conscience. Honte à vous !
    Pour mémoire, j’ai écrit ceci le 30 janvier en soirée : ’’La foi, elle, c’est autre chose, de profondément intime, presque secret, comme un dialogue silencieux avec une mystérieuse transcendance’’.
    Et puis j’avais ajouté : ’’Mais là, stop. Pas sur ce forum peuplé de vieilles choses incultes : quand on croit que le soleil tourne autour de la Terre et que Josué l’arrête quand il veut ou quand on récite bêtement les sermons pondus par des créationnistes blancs et sagement repris par des gentils Noirs hallucinés, je crains qu’il ne soit inutile d’aller plus avant’’.
    Une seule raison de retirer un mot à cela ? Non, aucune.
    Allez, une fois encore, prions mes frères pour le repos éternel de cette âme perdue qui se permet de m’adresser des menaces à peine voilées, comme Isandra. Non seulement, ils sont khons mais en plus ils menacent ! Ces sous-entendus de barbouzes, dans les années 70 en Amérique du sud, j’en ai connus. Un rien plus inquiétants...
    Y’a pas, n’en déplaise aux sénateurs ventrus, je suis pour l’avortement thérapeutique des khons de ce genre (on ne sait jamais, s’il leur venait l’idée de se reproduire...).

    • 2 février à 11:39 | Babah (#9347) répond à Dadabe

      ☺😊😀😁 Mbola tsara, Dadabe.

      Nous n’avons pas toujours été d’accord sur tout (c’est toujours mieux) mais pour ce qui est d’Isandra et Rambo, je confirme : ils sont plus que ridicules ... Et comme tous les extrêmes, ils se sont rejoints en bouclant la boucle de la fozattitude... Les Gasy ont réellement perdu inutilement 10 ans de développement dans tous les domaines de 2008 à ce jour.

      Ceci dit, je ne fais que passer sur ce forum : MT n’est plus ce qu’il était.

      Ravalomanana Président 2018-2023 ☺😊😀😁 !

    • 2 février à 14:15 | RAMBO (#7290) répond à Dadabe

      Dadabe Voltaire jésus
      Vous essayez de me vexer par rapport à mon français mais sachez que cela ne marche plus. Je suis né après 1960 et le français est mon dernier soucis. Je remercie Dieu parce que je connais quand même votre langue ainsi que 2 autres pour vous dire en face ce que je pense de vous. L’essentiel c’est que vous compreniez ce que je dis. Le problème des français comme vous c’est que vous pensez que votre langue est la meilleure du monde et quand je vois des français qui rougissent quand il baragouinent l’anglais par exemple.Pour mes aînés Gasy qui ont vécu la colonisation ne pas bien parler ou écrire le français les vexent...l’acculturation est une des méthode coloniale qui fonctionnait. Vous décidez de me faire porter ma croix mais c’est trop tard parce que j’ai deja accepté de porter Celle du vrai Jésus depuis longtemps. Un jésus doit porter sa croix et ce n’est pas moi qui prétendais être « jésus » c’est vous alors.
      Hoy ny Baiboly hoe « Tiava ny fahavalonareo ». Tsy fanavaloko akory i Dadabe fa mpanohitra ahy fotsiny. Didy avy amin’i Tompo Jesoa ny Fitiavana ka dia maniry aho mba ho voakasiky ny Fanahy Masina ity Dadabe ity.

  • 2 février à 11:21 | Dadabe (#9116)

    Spliff, la synthèse...

    Spliff, hier soir à 23h17 (il faut dormir un peu, hein ! C’est bon pour la santé...), me cite : ’’cet Airbus piloté par un Français avec quelques Malgaches en cabine pour faire croire qu’Air-Madagascar était une compagnie encore vaillante...’’ et il commente : ’’Cette interprétation particulière des faits, au même titre que d’autres, gagnerait à être ré-évaluée selon les dispositions règlementaires qui suivent.../... des équipages mixtes ont pu être vus au commandes des 340 : pilotes malgaches en training avec un instructeur français. Que des raisons opérationnelles. Aucune malice vis à vis de telle ou telle image hypothétique à véhiculer’’... Bla, bla,bla.
    Spliff, ce n’est pas la première fois que je te le dis : fais simple ! Ne te crois pas obligé de faire des phrases en français (ou en malgache, d’ailleurs) pour en mettre plein la vue à ceux qui ne comprennent pas. Moi, je comprends surtout que tu es un bavard un tantinet pédantesque et confus. Tu as mis 20 lignes pour expliquer ce que j’ai écrit en deux. Synthétise, mon gars, synthétise...
    Par ailleurs, je te précise que mes interprétations n’ont pas à être ’’ré-évaluées selon les dispositions réglementaires’’. Je me contrefiche des ’’dispositions réglementaires’’, je hais ’’les dispositions réglementaires’’, j’emm... les ’’dispositions réglementaires’’. Tes ’’dispositions réglementaires’’ font partie d’un ensemble de petits phénomènes typiquement malgacho-malgaches, fruits des leçons mal apprises durant la colonisation (comme dirait Isandra).
    Je parle de ces petits travers d’intellos à la petite semaine, très remarquables chez ceux qui ont pu faire quelques études, qui ont plongé ton pays dans la ruine et la khonnerie à tous les coins de rue. C’est simple à résumer, ça. Non ?
    Il y a un certain ’’Cool, Raoul’’, ce matin sur le forum, qui a donné un petit exemple très croquignolesque de l’administration kafkaïenne qui fait la pluie et le beau temps (surtout la pluie) à Madagascar. Et cela, au bas mot, doit coûter au pays quelques centaines de milliards d’ariary par an sans compter les dizaines d’investisseurs potentiels qui sont repartis très vite andafy. Pas fous, les investisseurs. Allez, bonne journée. Et fais court !
    PS - Pour ’’l’image hypothétique à véhiculer’’, je vois pas trop. Pas grave.

    • 2 février à 17:12 | spliff (#5871) répond à Dadabe

      Dadabe,

      Je n’avais pourtant pas l’impression de vous avoir agressé...
      Je reprends.
      Vous nous disiez avoir observé des pilotes malgaches avec un français aux commandes de ces 340, et vous assimiliez cela à une démarche de la part d’air mad de vouloir donner une image positive pour cacher sa misère réelle.
      Je vous répondais que ce fait particulier des équipage mixtes tenait à ce que les malgaches étaient en formation avec un instructeur français et que cela durait un certain temps eu égard aux dispositions règlementaires applicables au processus de formation. Le caractère mixte des équipages n’avait donc rien à voir avec une quelconque volonté de donner telle ou telle image de la part de la Compagnie comme j’avais compris que vous le suggériez.
      Par ailleurs, ma mention des « interprétations » que l’on pouvait parfois lire ça et là sur air mad ne vous visait pas particulièrement mais n’était qu’un constat général, et j’étais dans l’idée que parfois il était utile d’apporter des explications sur la base d’éléments qui n’étaient pas nécessairement accessibles à tous tels que - entre autres - des dispositions règlementaires. Sur le coup, j’aurais probablement été avisé d’expliciter un peu plus.
      Maintenant, comme vous indiquez m’avoir lu, vous aurez remarqué que je ne suis pas dans une logique d’attaque des personnes. Je réponds aux très rares propos agressifs envers mon pseudo sans méchanceté ni malice mais avec sincérité. Je suis ici plus pour apprendre qu’autre chose. Donc je la ferme plus que je n’interviens. Lorsque je poste, c’est pour dire des choses que je crois savoir et que je souhaite partager... en faisant des phrases effectivement... car a priori c’est le seul moyen. Confuses ? C’est bien possible. Je prends note de votre conseil. Pédant ? en tout cas pas dans l’intention. Vu comme tel ? C’est l’affaire de chacun. L’option de me zapper est tjs dispo. En tout cas je ne m’arroge pas le droit de distribuer des bons et des mauvais points aux gens. Je m’en tiens à répondre sur les points précis à propos desquels on me sollicite le cas échéant. Comme j’essaye de l’incuquer à mes enfants, je considère que toute opinion vient de « quelque part » et qu’essayer de convaincre sans mépriser est toujours la meilleure solution.

  • 2 février à 11:22 | Dadabe (#9116)

    Fachos et tutti quanti...

    Aimable, Vatomena me souhaitait hier soir que ’’Que la nuit hivernale vous soit pourtant douce et lègére’’. Cela fait plaisir. Cela manque sur ce forum, ces amabilités qui ne coûtent rien mais font penser que l’humanité n’est pas qu’une jungle peuplée de méchants, y compris quelques antéchrists de passage particulièrement redoutés par le médaillé du jour (lire ci-dessus).
    Et puis, bien entendu, patatras, après le miel, vient le vinaigre : ’’Facho, vous avez dit facho. Voici bien le mot le plus redoutable de France. Ne serait il pas pourtant le mot le plus usé , le plus raboté de France et de Navarre jusqu’à faire oublier les horreurs du vrai fascisme socialiste et criminel hitlérien ,mussolinien, polpotien, maoiste, cubain, nord coréen ?’’.
    Et Vatomena ne se retient plus : ’’Elle est fasciste aujourd’hui Marine Lepen ,Il est fasciste aussi Melenchon et aussi Vauquier et Valls et encore Zemmour ,Natacha Polony ,Finkelkraut ,Robert Menard.... .Le fachiste n’est plus ce qu’il était’’, etc, etc...
    Wouahhh ! Un peu énervé le Vatomena, en soirée... Pas bon pour le sommeil réparateur, ça. Alors, tout doucement, sans faire trop de bruit, je me permets de lui rappeler ceci :
    ’’Pour moi, est facho celui qui n’aime pas les Arabes parce qu’ils sont arabes. Les Musulmans parce qu’ils sont musulmans, les Juifs parce qu’ils sont juifs, les Noirs parce qu’ils sont noirs, les Démocrates parce qu’ils refusent les autocrates et les dictateurs, les Homosexuels, les Lesbiennes, les Transgenres (etc...) parce que dame nature les a fait ainsi et qu’ils sont donc homosexuels, lesbiennes et transgenres. Pour moi, est facho celui qui n’aime pas les défenseurs des Droits de l’homme parce que, pour eux, les hommes ne naissent pas libres et égaux etc, etc...’’. Par essence, un facho est raciste, antisémite et très khon.
    Mais, à l’évidence, le mot ’’facho’’ est une synthèse (encore une...) qui ne recouvre pas aujourd’hui la réalité historique de hier. C’est un qualificatif qui dit clairement que les fachos n’ont rien inventé, qu’on leur a mis ’’ça’’ dans la tête (parfois avec l’aide des curés et des propagandistes de tous bords). Les fachos, ce sont des minus habens, des ratés, des enfants qui ont grandi sans être éduqués, encadrés, aimés et instruits.
    Pour les ’’zadistes’’, activistes ’’Black Blocs’’ et autres voyous-casseurs de banlieue, il va sans doute falloir inventer un autre qualificatif. Mais c’est du pareil au même dans la plupart des cas. Eux et les fachos sont les bubons de nos sociétés imparfaites. Un symptôme, rien de plus. Comme les ’’dahalo’’ malgaches en quelque sorte. A soigner puis à rééduquer donc. Pas à éradiquer ni à exterminer, nuance...

    • 2 février à 11:42 | Babah (#9347) répond à Dadabe

      ☺😊😀😁 no comment !

    • 2 février à 12:34 | Isandra (#7070) répond à Dadabe

      Narcisse.

      BB a raison...!

      Comme Narcisse est persona non grata dans les bistrots où on raconte de tout et de rien devant les bouteilles de pinard,...dès coq à l’âne,...à cause de son narcissisme, bien sûr, il sert ce forum comme alternative,...

    • 2 février à 13:26 | elena (#3066) répond à Dadabe

      L’Alchimiste connaissait la légende de Narcisse, ce beau jeune homme qui allait tous les jours contempler sa propre beauté dans l’eau du lac. Il était si fasciné par son image qu’un jour il tomba dans le lac et s’y noya. À l’endroit où il était tombé, naquit une fleur qui fut appelée narcisse.
      Mais ce n’était pas de cette manière qu’Oscar Wilde terminait l’histoire.
      Il disait qu’à la mort de Narcisse les Oréades, divinités des bois, étaient venues au bord de ce lac d’eau douce et l’avaient trouvé transformé en urne de larmes amères.
      << Pourquoi pleures-tu ? demandèrent les Oréades.
      - Je pleure pour Narcisse, répondit le lac.
      - Voilà qui ne nous étonne guère, dirent-elles alors. Nous avions beau être toutes constamment à sa poursuite dans les bois, tu étais le seul à pouvoir contempler de près sa beauté.
      - Narcisse étaient donc beau ? demanda le lac.
      - Qui, mieux que toi, pouvait le savoir ? répliquèrent les Oréades, surprise. C’était bien sur les rives, tout de même, qu’il se penchait chaque jour ! >>
      Le lac resta un moment sans rien dire. Puis :
      << Je pleure pour Narcisse, mais je ne m’étais jamais aperçu que Narcisse était beau. Je pleure pour Narcisse parce que, chaque fois qu’il se penchait sur mes rives, je pouvais voir, au fond de ses yeux, le reflet de ma propre beauté

      Je pense que tout le monde connaît ce joli texte du roman de Coelho.

      Dadabe, continuez à nous ravir, on ne se sent pas forcément beau en vous lisant mais on se sent un peu plus intelligent : en réfléchissant sur les échanges que vous avez avec ceux qui ne vous aiment pas et avec ceux qui vous apprécient.
      Merci pour ça !

    • 3 février à 00:12 | KARIBO (#7602) répond à Dadabe

      Vous voulez parler de ces « sauvageons » ? qu’ un certain cas zeneuve employait pour ne pas avoir le courage d’ employer le terme de racaille, ou français bien papiers , comme on dit au Pays ,vous avez parfaitement raison, ces pauvres individus sont à plaindre , parents violents, amis alcoolos, fréquentations droguées, C pas leur faute !
      Une médaille devrait leur être décernée, avec 24 mois de smic offert, la france que l’ on veut pour nos enfants et petits enfants, la France de demain, le phare à ne pas regarder, l’ exemple à ne pas suivre , cette france tant désirée par ces bobos, biens sur tous les points, ces humanistes, que tous les migrants nous envient, à commencer par les Islamistes .
      Houellebecq à qui des facho ont attribué un nobel : quel kon !

  • 2 février à 11:27 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    Il parait, dit-on, que ce pays est le premier producteur mondial de saphir, et ce pays n’arrive même pas à trouver USD 12 million pour financer le coût d’une élection ; sans parler de ces cargaisons de bois de rose exportées illégalement.
    Et rien qu’avec la valeur marchande des bois de rose interceptés à Singapour, on aurait pu amplement financer cette élection, ou celles à l’île Maurice.
    Est-ce vraiment une question de sous, ou bien il y a quelque chose qui se prépare dans les coulisses ?

    Le capo di tutti capi avait annoncé que rien sert de s’empresser de faire cette élection pour cette année 2018...

    Et cette tournée auprès de différents personnages politiques des membres du CFM, qu’est- ce qui se trame derrière au juste ?

    • 2 février à 13:16 | tiryco (#9153) répond à Vohitra

      bonjour
      le mieux serrais de faire un tirage a la courte paille
      chacun aura sa chance,et sa evitera une grosse dépense

    • 2 février à 13:36 | Stomato (#3476) répond à Vohitra

      Ce 2 février à 13:16 | tiryco (#9153) répondait à Vohitra
      "le mieux serrais de faire un tirage a la courte paille
      chacun aura sa chance,et sa evitera une grosse dépense"

      Quelle idée, il y aurait trop de possibilité de triche.
      Pourquoi ne pas jouer la place à la pétanque ?
      Ce serait original et attirerait toute la presse internationale, Journaux, radios et télévisions qui auraient à payer des droits de diffusion élevés !
      Pas de triche possible et reconnaissance mondiale immédiate du vainqueur !

    • 2 février à 18:53 | Tsisdinika (#3548) répond à Vohitra

      Faly miarahaba anao namana Vohitra.

      Miala tsiny raha eto aho no manoratra aminao hanohizako ilay resatsika omaly iny satria izao aho vao afaka mitsidika ity seha-pifanakalozana androany.

      Ohatran’ny hoe mateti-pihavy ao amin’ilay resaka harena an-kibon’ny tany satria efa nisehatra tamin’io làlam-pihariana io ny tenako tsy vao ela. Tsetsatsatsetsa tsy aritra ny ahy kanefa tsy mety koa ny saina raha mba misy zavatra fantatra nefa tsy zaraina amintsika mpiray tanindrazana.

      Niresaka momba ny tamberim-bidy ianao ary naneho fa 2% ohatra no taha miasa any RDC. Efa novaliako fa 2% koa ny antsika ankehitriny fa midina 1% kosa raha misy fanodinana ny akora hahazo vidiny bebe kokoa (valeur ajoutée). Ambatovy irery aloha hatreto no manao izany. Nanatsidika ny zava-misy any Chili indray ianao ka nilaza fa 14% ny azy ny taha ampihariny. Misy fanazavana tsotra momba io toe-javatra io : raha raisintsika i Madagasikara na i RDC dia misy zavatra iray loha mampitovy azy ireo. Samy tsy ampy fotodrafitrasa azo ampiasaina avy hatrany ho an’ireo orinasa mpitrandraka ireo tany roa ireo : làlana, seranana, tetezana, herinaratra, sns. Mamantana tany foana toa havandra ririnina izy ireo aty amin’ny firenena ohatran’ny antsika ka tsy maintsy izy no miantoka izany rehetra izany. Mazava loatra fa midangana be ny masonkareny avy eo kanefa tsy azony entina mody na amidy ireny rehefa vita ny asany. Ho fanalefahana izany no nahatonga ny tamberimbidy ho toa ambany. Mifanohitra amin’izany tanteraka ny any Chili sy ny firenena mandroso hafa. Any dia ny fanjakana mihitsy no mandoa vola manao fotodrafitrasa hany ka marisika ny mpampiasa vola handeha ho any na mety ho lafolafo aza ny hetra.

      Raha ny mikasika ny fanavaozana ny sarintany jeolojika sy metalozenika indray dia marina ny voalazanao fa ny amerikana no anisan’ny nanao azy (USGS). Nandray anjara koa anefa ny BGS britanika, ny CGS afrikana tatsimo ary ny GAF avy any alemaina. Tetikasa nitondra ny anarana hoe PGRM novatsian’ny Banky iraisampirenena vola no nanaovana io asa miezinezina io. Ny ampahatelon’ny nosy ihany anefa no zakan’ny vola natao fanavaozana ka ny ambiny dia ny tonta ihany no navadibadika. Marihiko fa ny hita amin’ireny sarintany ireny dia ny fitanisana ny kazan-tany sy vato mandrafitra ny toe-tany (lithologie) ary avohitra koa ny atao hoe « indices » na fanambarana fa nahitana karazana otrikarena iray teo amin’ny faritra iray EO AMBONIN’NY TANY. Tsy midika velively fa misy habetsahan’akora ampy trandrahana ny fanehoana eo amin’ny sarintany ireo « indices » ireo fa anjaran’ny matihanina no mandany vola misimisy handalinana raha tena mivangongo AO AMBANIN’NY TANY ao tokoa ilay zavatra na efa tapa-porohana sisa tsy may navelan’ny riaka sisa io zavatra tazana eo ambony io.

      Ialako tsiny fa tsy ingahy Brice mihitsy aloha no hanazava aminao ny sarisary toa izany satria politikan-toerana sy tombontsoa no tena mampiady fo an’ilay zalahy io ka ataony fitaovana fotsiny ilay sehatra. Misora-tena ho havanana sy za-draharaha izy satria olona tsy mahalala no anaovany « balawasy » nefa diso fantatry ny matihanina loatra raha ny momba azy ka tsy mbola nisy kaompania nampiasa azy hatrizay ary tsy nety nahazo laka tao amin’ny fanjakana koa izy.

      Ankoatra izay, raha ny hoe misy zavatra hafa ankoatra ny nikela sy kôbalta ao Ambatovy dia tsy azo lavina fa misy « indices »-na zavatra hafa ao saingy rehefa atao ny fikirakirana simika fanatsiratsirahana ny karazam-by dia ireo ihany aloha no mivoaka amin’ny habetsahana sy hatsarana azo amidy. Tsy mifankaiza amin’izay ny kraoma sady kraoma bolongany sy vovobovony no amidy eto ka raha misy volamena mipetaka amin’izany efa hitan’ny mason’ny rehetra.

      Mankasitraka anao namaky. Tsapako fa tena te hanondrotra ity firenentsika ity tokoa ianao. Mametraka ny veloma ombam-pirariantsoa.

  • 2 février à 13:08 | vatomena (#8391)

    Bonjour Dadabe ! Vous avez le réveil prolixe. Si la jambe ne va pas l’intellect étincelle .C’est un plaisir de vous lire et un autre de vous contrarier.
    Dans votre litanie de facheux je vois que vous avez oublié les « antifa ’ de sinistre réputation .Ils sont pourtant les plus ardents au baston ,au caillassage ,au vandalisme ,au saccage des permanences du front national par exemple . Ils ne manquent jamais une occasion de faire leur ’’nuit de cristal » .,

  • 2 février à 13:44 | tiryco (#9153)

    ya aussi le jeu du pouilleux menteur
    ou la roue d la fortune
    c est au choix de ces messieurs
    qui m aime me suive pour ces bonnes idées

  • 2 février à 14:14 | Isandra (#7070)

    Ce régime ne pourra avoir l’effet escompté de leur agissements,...

    Plus leur agissements sont insupportables, plus le ralliement de leur adversaires se renforce et se multiplie,...

    ARMADA= Candidat unique,...

    Ravalo et Andry se sourissent,...se ménagent plus en plus,...

    Un projet et un Cap pour Madagascar émergent,...

  • 2 février à 14:21 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Les faits du jour :
    C’est inimaginable mais vrai, LE CENTRE IMMATRICULATEUR d’Antananarivo qui a fermé ses portes le 31/01/2018 et ferme également ses portes ce 02/02/2018 pour fêter Bonne Année sans préavis réglementaire : Voilà le service public dans la capitale d’un pays comme Mada. C’est se foutre de la gueule des gens.
    Et voilà la CENI qui s’amuse à polémiquer sur un report éventuel des élections à cause d’un GAP de 7millions d’USD pour une élection qui se déroule tous les 5ans, Où voulait-elle en venir ?
    Administrer n’est-il pas prévoir ? Avec 1millions d’USD par an pour la préparation des élections, on aurait pu économiser 5Millions d’USD.
    Cette mentalité d’assister nous colle à la peau pareil à un mendiant professionnel qui a bénéficié d’une somme qui ne lui convenait pas : C’est la honte car nous ne sommes plus en transition et nous devons prendre en main toutes les dépenses liées à notre souveraineté nationale.
    Est-ce juste pour affirmer qu’elle est indépendante ? Ce n’est pas bon de semer le doute dans la tête des gens alors que l’exécutif a déjà affirmé que les dispositions constitutionnelles seront respectées et qu’il y aura une élection cette année 2018. De toute façon la date doit être annoncée seulement 03 MOIS à l’avance pour être dans les règles de l’art.

  • 2 février à 14:50 | zanadralambo (#7305)

    La politique intérieure gasy, très peu pour moi, j’évite en général d’intervenir. Des voleurs, des imposteurs, des profiteurs qui ne pensent qu’à se remplir d’abord les poches. Servir, ce pourquoi ils sont élus, ils n’en ont rien à cirer, servir est la devise, se servir est le dessein. Le dernier homme d’état (une fois que l’extrême- gauche a eu la peau de Tsiranana) a été le Général Ramanantsoa. Trop propre pour se mouiller dans la magouille politicienne, il a préféré partir. Ratsimandrava, dans sa naïveté, avait cru pouvoir réussir. Il a payé de sa vie un trop plein d’honnêteté.

    Que les élections aient lieu cette année ou pas, 3 lascars se sont donc déclarés. 3 voleurs qui ont prouvé leur pouvoir de nuisance, les Malgaches auraient la mémoire bien courte s’ils leur pardonnaient le mal qu’ils nous ont fait. Ravalomanana, le moins pire certainement, a confondu le patrimoine de l’Etat avec le sien propre. Tout le monde le sait. Il a, certes fait de bonnes choses à son arrivée (et surtout, il nous a débarrassé d’une pourriture, ce dont on ne le remerciera jamais), cela n’excuse pas qu’il ait eu les mains sales. A-t-il fait son mea culpa ? Pas que je sache, quel crédit accorder, dès lors, à quelqu’un qui refuse de reconnaître ses erreurs ? Qui peut nous garantir qu’il ne refera pas pareil ? Rajoelina, un aventuriste doublé d’un opportuniste (un inculte, par-dessus le marché : où a-t-on vu un DJ, qui n’a même pas son bac, propulsé à la tête d’un Etat, sinon au pays des lémuriens ?). Il s’est livré, pendant 4 ans, à un vol des richesses du pays (tout y sera passé, du bois de rose aux pauvres tortues). Lui et ses copains coquins ont amassé un joli pactole qu’ils ont pris soin, évidemment , de cacher dans les paradis fiscaux. Rajao, lui, ne déroge pas à la règle. Ses voyages incessants à l’étranger ont-ils nécessairement servi au pays ? Qui peut douter, un instant, qu’ils lui ont servi à préparer, lui aussi, une retraite dorée que la colère du peuple peut, à tout moment, précipiter ? Le président par hasard a vendu notre âme à Erdogan (Tukish Airlines débarque, à tour de bras, des barbus et des femmes voilées, une poudrière en puissance dont Rajao n’a rien à foutre : après moi le déluge, c’est connu), il a joué à touche-pipi avec les Chinois. Lui et sa clique en ont touché des dividendes…le peuple, lui, se fait voler ses terres. Et puis ces programmes qui foisonnent, émergence par-ci, émergence par là. Foutaises ! Des promesses qui n’engageront, comme d’habitude, que les gugusses qui voudront bien y croire. Les 2 guignols qui ont été complices pendant la Transition ont eu tout le temps de les mettre en œuvre, que ne l’ont-ils donc pas fait ?
    A côté de ces 3 bandits, il y a le voyou sénile, celui là-même qui nous a emmenés en enfer en 1975. A 80 ans, cette pourriture veut rempiler !!!! Démocratie populaire, centralisme démocratique, la dictature du prolétariat…des mots qui font joli sur un papier mais qui sont synonymes d’une violence extrême dans la vraie vie. On a payé pour savoir. Le culte de la personnalité, les assassinats politiques, la corruption…autant de vertus que le bouffon déguisé en amiral nous a inculquées en 30 ans de pouvoir absolu. La culture de la médiocrité qui est devenue notre quotidien, le nivellement par le bas qui a tué tout espoir d’un lendemain meilleur, c’est l’œuvre de cette crapule qui a transformé notre paradis d’antan en cet enfer. Même pas honte, l’enflure ne regrette rien, au contraire, il veut nous resservir sa soupe. La réconciliation nationale que Diégo, sa créature sur ce forum, exige tous les jours, n’a pour seul but que de le réhabiliter et de le remettre en selle.

    • 2 février à 14:51 | zanadralambo (#7305) répond à zanadralambo

      Tous pourris, pas un pour rattraper les autres. Je comprends que mes compatriotes qui mangent leur m…depuis 50 ans ne soient pas pressés de s’inscrire sur les fameuses listes. Pour élire qui ? Un mafieux, comme d’habitude. Celui qui va passer, quel qu’il soit, on le sait, n’aura d’autre souci que toujours d’amasser une fortune sur notre dos. Nous, c’est des années de larmes et de souffrances qui nous attendent…pour changer. Il faut éradiquer cette classe de pourris, eux et leur engeance. Désolé de mettre les pieds dans le plat, je ne vois pas, pour l’instant, un seul Malgache assez honnête pour diriger, comme il se doit, ce pays. Il faut une tutelle internationale de quelques décennies pour tuer le cancer qui le ronge. Je ne vais pas me faire que des amis là. Je sais, pourtant, que je dis tout haut ce que beaucoup pensent tout bas.

    • 2 février à 15:10 | Belakana (#7721) répond à zanadralambo

      Salut Zanadralambo,

      Que dire de plus ? La tanche ne vous qualifiera plus de ZD car le gendre et le beau-père vont se donner la main avec comme leitmotiv : toujours et encore plus à amasser !!

    • 2 février à 15:11 | kartell (#8302) répond à zanadralambo

      Texte, d’intérêt publique, à faire lire dans toutes les écoles de la république !…
      Un joli coup de karcher et un coup de gueule salutaire !….
      Bonne continuation …..

    • 2 février à 15:12 | Vohitra (#7654) répond à zanadralambo

      Bonjour,

      Vous venez de faire à votre façon un résumé de l’ histoire politique du pays au cours de quatre dernières décennies. Mais il y manque un groupe d’intervenants.
      Et oui, au moins deux fois, durant cette période, ces hommes en soutane du FFKM avaient fait irruption dans cette histoire...

    • 2 février à 15:42 | Isandra (#7070) répond à zanadralambo

      Zana-

      « Rajoelina, un aventuriste doublé d’un opportuniste (un inculte, par-dessus le marché : où a-t-on vu un DJ, qui n’a même pas son bac, propulsé à la tête d’un Etat, sinon au pays des lémuriens ?). Il s’est livré, pendant 4 ans, à un vol des richesses du pays (tout y sera passé, du bois de rose aux pauvres tortues). »

      Avant de se montrer aussi moraliste, balayer d’abord devant votre porte, en nous publiant les preuves de ce que vous avancer,...et ne pas vous baser sur des affirmations gratuites et supputations,...

      De toutes façons, cette attitude est marque de fabrique de votre groupe sous la présidence de Narcisse, qui ignore la présomption d’innocence, condamne déjà David D, alors que les enquêtes concernant ses affaires ne font que commencer.

      Vous êtes pathétique.

    • 2 février à 15:57 | Mihaino (#1437) répond à zanadralambo

      Bonjour Zanadralambo ,
      J’avoue que j’ai lu et relu vos commentaires avant de réagir . Je partage entièrement vos analyses et nous reconnaissons que personne parmi ces personnages célèbres n’a réfléchi aux vraies CAUSES de la situation actuelle . Ils ont presque tous constaté la pauvreté , la corruption , l’inflation galopante , l’état actuel de nos routes , les gabegies dans les ministères , le développement des vols , des kidnappings ,etc, etc....puis ils parlent de l’ émergence dans leur projet reconnaissant nos richesses diverses et variées !!?? Reporter les élections , si c’est avéré, reste un mensonge de plus du pouvoir actuel .« Le menteur est la personne la plus dangereuse » (Gandhi).
      Enfin , je ne suis pas persuadé que le tandem Ra8 & Andry , Hery & Ra8 , Hery & Andry , existe pour diriger conjointement le Pays . Par contre Armada , ADN , Démocratie libérale etc, ... pourraient bien s’entendre pour contrer le HVM . Avec 195 partis politiques légaux à Madagascar , le scénario de 2013 risque de se reproduire .
      Cordialement ,

    • 2 février à 16:15 | zanadralambo (#7305) répond à zanadralambo

      @ Isandra. Pourquoi toujours tout ramener à dadabe ? Votre haine vous aveugle.
      @Belakana, bonjour, frangin. Le gendre et le beau-père vont donc s’allier ? Les gredins se retrouvent toujours ;
      @ kartell. Merci pour vos encouragements, vous non plus, vous n’êtes pas mal. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues pour dénoncer ces voyous qui se cooptent au pouvoir. La passivité n’est pas un fatalisme, viendra le jour où les gueux se lèveront, leur colère balaiera toute cette clique que vous et moi n’avons de cesse de dénoncer.
      @ Vohitra. Oui, cher compatriote, beaucoup manquent à l’appel. Astérix, le Général Ramakavelo (putschiste de son état) qui intervient sur Radio don bosco pour donner des leçons de bonne conduite à ces Malgaches qu’il a grugés en 2009. L’hôpital qui se fout de la charité !!!!Ny hasina Andriamanjato, digne héritier de son géniteur, un félon qui mange comme toujours à tous les râteliers…Et l’Eglise, cette église qui, en imposant ses règles, sa loi, corrompt notre âme, nous broie et brime depuis des siècles nos mères, nos sœurs et nos filles. L’église qui se mêle de ce qui ne la regarde pas, qui est complice de l’œuvre démoniaque des individus qui ont mené notre pays à la faillite. Quand je vois les idioties que les extrémistes que cette église a engendrées débite ici tous les jours, genre la sorcière et le faux andriana, mon sang ne fait qu’un tour. Allez, j’arrête, la colère risque de m’égarer.
      Bonne continuation à tous.

    • 2 février à 17:25 | elena (#3066) répond à zanadralambo

      Hello Zanadralambo,
      Si, si Ravalo a fait son mea culpa et reconnu qu’il avait fait des erreurs et ce dès le 10 mars 2009 lors d’une déclaration à la nation. Et on le sentait triste et sincère.
      Il a de nouveau demandé pardon au peuple aux assises nationales du FFKM en mai 2015 : mais là c’était certainement de circonstances, puisqu’il y avait en filigrane la réconciliation nationale.
      Ravalo, pour moi était quelqu’un de détestable : arrogant, mal élevé, inculte,autoritaire, ingrat mais mon opinion a changé dès le 26 janvier 2009.
      D’une part parce que j’ai appris beaucoup de choses de lui, de la part de gens qui ont travaillé avec lui, des gens (qui ont toute ma confiance sur la sûreté de leur jugement) qui ont accepté de travailler avec lui et bien d’autres encore, qui sont loin d’être des fanatiques, comme voudraient le faire croire certains qui ont des griefs personnels contre lui, quand je dis personnels, souvent ce sont des conflits d’opérateurs économiques ou d’hommes d’affaires.
      D’autre part, parce que ce coup d’Etat a été fatal pour les malgaches, sauf pour les kleptocrates qui se sont enrichis de manière indécente pendant cette période de non droit et qui continuent encore aujourd’hui.
      Actuellement Ravalo fait profil bas, alors wait and see pour reprendre la signature de notre ami Mihaino et là on est tous d’accord, je crois.

    • 2 février à 17:27 | Vohitra (#7654) répond à zanadralambo

      Dès fois, on peut bien penser, sans beaucoup de risque de se tromper ,que ce sont les églises qui sont et restent les bénéficiaires secondaires des produits de la corruption à Madagascar.

      Vous voyez, la plupart des ces bandits et malfrats politiciens sont des fervents membres pratiquants au sein de ces églises.

      A côté également, il y a cette chancellerie étrangère, provenant d’un pays membre permanent du conseil de sécurité de UN, qui, afin de pouvoir juguler la montée de l’intégrisme musulman dans le pays, n’hésite pas à se lancer dans le financement de la propagation de nombreux sectes évangéliques dans le pays, on dirait qu’ on peut trouver même dans un coin reculé une petite église munie d’une liaison satellitaire...

      Et à la vue de tous ces déballage de richesse provenant des autres sectes, les églises traditionnelles accueillent à bras ouvert les aides et donations de la part des politiciens afin d’éviter le départ volontaires de pasteurs et autres curés pour rejoindre ces sectes, et de les retenir en leurs seins en leur donnant l’opportunité de pouvoir acquérir 4x4 et villas.

      Et c’est l’une, je dirai l’une, des raisons principales non avouées qui poussent ces dirigeants d’églises à soutenir la mise en oeuvre de cette réconciliation nationale...

    • 2 février à 18:09 | zanadralambo (#7305) répond à zanadralambo

      Bonjour, douce Elena. Vous avez vu, j’ai bien dit que de toute cette bande de malfrats, Ravalomanana était le moins pire. Il a fait son mea culpa, tant mieux…Il se repent, je ne demande qu’à le croire. De toute façon, je ne vote pas, je suis un renégat planqué en France. Je vous avoue volontiers cependant que si je pouvais voter, je mettrais le bulletin du laitier qui nous a débarrassés du bouffon déguisé en amiral.,ce dont on ne le remerciera jamais assez. Entre nous toutefois, j’ai l’impression qu’il ne passera jamais, il a un électorat trop merina, il n’ y a qu’à lire l’infâme Bekamisy, les côtiers ne voteront jamais pour lui.
      Au plaisir, Elena.

      @ Vohitra, on aboutit exactement à la même conclusion. Amitiés.

      @ Vohitra, on aboutit exactement à la même conclusion. Amitiés.

    • 2 février à 18:24 | kartell (#8302) répond à zanadralambo

      Tout de même, zanadralambo, après de telles diatribes, justaucorps, si, un jour, vous manifestez le désir de vous protéger, vous pourriez demander quelques tuyaux à Monsieur « émergence 2030 », lui, connaît d’excellentes adresses, des contacts, clés en main, incluant l’aller en avion et le retour en kwassas kwassas !..
      Sans rancune .

    • 2 février à 19:36 | poiuyt (#584) répond à zanadralambo

      oui, zanadralambo, vous avez pondu avec quelques menus écarts ce que le poiuyt pense tout bas. Ceux sont :
      - les rôles des étrangers noirs. Ratsiraka avait organisé un OPK. L’infâme joel en a joué : oui le sénile fut le premier mécréant, mais l’infâme joel a fait autant ; pire : joel a tué notre civilisation. On a l’impression que ce qui peut aller améliorer les conditions des gasy est canalisé automatiquement vers les porte-feuilles xeno-negro. On a toujours l’impresion que les pseudo-gouvernants gasy sont des employés de ces étrangers. Le comble est que, à de rares esseptions, l’amour n’est pas du tout dans l’air ambiant, au contraire. Le malgache n’aime pas le karana, et le karana n’aime pas le gasy. Non, ils ne sont pas là pour le bien de la partie, (pardon) de la patrie.
      - le militaire parasite, qui attend le coût d’état toujours latent ; la main d’oeuvre du dijéi.
      - la passivité, résignation des gasy, et en premier lieu des pères de famille. Chaque jour, mais chaque jour l’ariary tombe : le gasy est de plus en plus pauvre.
      J’arrête.

    • 3 février à 18:26 | chilpéric (#10125) répond à zanadralambo

      elena

      la chochotte du forum a un avis sur tout et sur tout le monde ... et reste positionnée du côté du manche malgachitude oblige !

    • 3 février à 21:35 | zanadralambo (#7305) répond à zanadralambo

      Bonjour, Poiuyt, pardon de vous avoir zappé hier. J’ai lu et relu votre post mais j’avoue que je n’ai pas tout compris…c’est qui, c’est quoi exactement les xeno-negro. Les étrangers noirs, mais encore ?

  • 2 février à 15:05 | kartell (#8302)

    Difficile de boucler un budget prévisionnel lorsque l’on compte uniquement sur les généreux donateurs d’autant qu’à voir les résultats précédents, leur découragement est évident !….
    Quel pataquès !, que celui d’élections prévues mais dont le financement serait loin d’être acquis, mais qu’importe pourvu qu’on ait l’ivresse, puisqu’ on finira par trouver quelques bonnes poires pour céder au chantage démocratique !….
    Un homme se réjouit de cette perspective éventuelle, d’un ajournement qui semble se préciser de plus en plus, d’autant qu’en RDC, le président conserve son trône en repoussant l’échéance, devant une communauté internationale passive, c’est plutôt rassurant pour notre président « émergence 2030 » !….
    Gueule de bois programmée pour nos deux tigrons qui ronronnaient d’impatience de pouvoir enfin aller à la chasse au buffle, l’éventualité de devoir attendre encore, va exacerber, un peu plus, leur faim du pouvoir, diificile frustration pour des champions à qui, on ne doit rien refuser, surtout pas l’attente !….
    Partir trop tôt peut être handicapant, d’autant que la précipitation n’est pas une valeur coutumière, bien au contraire et l’afficher à Paris ou dans la province profonde dévoile chez nos milliardaires, pressés, une envie d’en découdre, maladroite, car rien ne pressait, le fruit, étant de lui-même, mûr, voir blet, à souhait !…
    Occuper le terrain semble être une obsession compulsionnelle, de peur de voir l’adversaire le faire avec soi, chacun jugeant, à juste raison, que sa présence physique comptait davantage que le simple contenu, désolant, du discours !….
    Bref, l’ambiance semble morose, tant au niveau des « organisateurs » que des futurs concurrents, le vola demandé est en attente et aujourd’hui, le « wait and see » , hier, ringard devient, aujourd’hui, très tendance comme si nous allions faire avec du neuf du vieux, comme de coutume !….

  • 2 février à 16:33 | zanadralambo (#7305)

    Bonjour, Mihaino. Je vous lis avec intérêt, même si je ne partage pas toujours vos idées. Vous êtes un idéaliste, c’est tout à votre honneur. Vous croyez, vaille que vaille, à cet homme ou cette femme providentiel qui sortira le pays de l’impasse où notre fierté mal placée nous a menés. Je vous jure que je ne demande qu’à y croire, compatriote. Mais comment garder l’espoir quand la plupart de ceux qui prennent la parole font dans le déni constant et refusent de regarder en face la réalité ? En voulant réécrire l’Histoire, ils nous enfoncent encore davantage. Je ne suis pas un nostalgique de la colonisation, j’ai toujours dit que ça a été un viol. Mais c’est du passé, pourquoi y revenir sans cesse ? 60 ans après, les nationalistes qui nous gouvernent depuis 1975 n’ont cesse de mettre notre faillite sur le dos de la France ? Et nous, on n’y est pour rien ? N’est-ce pas nous qui avons voté en masse pour la crapule en décembre 75 ? N’est-ce pas nous qui avons renversé Tsiranana dont nous reconnaissons aujourd’hui (un peu tard, non ,) la sagesse et la lucidité ? 60 -72, c’était quand même le bon temps, non ? Qui oserait me contredire ? Quel gâchis, mais quel gâchis !
    Tant que nous refuserons d’expier nos fautes, tant que nous refuserons de reconnaître nos propres erreurs, nous n’avancerons pas. Et ce n’est pas demain, la veille, cher Mihaino. Bien à vous.

    • 2 février à 18:57 | kozobe (#7754) répond à zanadralambo

      Bonjour Zanadralambo,
      Cela fait plaisir de vous « revoir ». En vérité (C’est un terme très « in » ces derniers temps, merci Jésus), je ne voulais pas réagir à vos posts (dont je partage l’essentiel des contenus cela va sans dire) vu que la plupart de ceux dont j’apprécie les contributions sur ce « Vrai-Faux-Rhum » ont apprécié et reconnu leurs ( vos posts, je veux dire) qualités. Il ne faut pas tenter de trop vous donner la « Grosse Tête » non plus. Lol !! Cela risquerait de faire trop de jaloux. Passons.
      Mon intervention vient du fait de votre mention spéciale à la période Tsiranana. Vous risquez de grandement froisser les certitudes de notre compatriote monsieur « Indépendance octroyer sous dépendance ». Gare à vous. Je ne pouvais pas laisser passer cela.
      Pour les esprits chagrins, enfin, qui risquerait de réagir de façon atrabilaire, irréfléchie, je leur dirais juste que : « Si on ne peut pas choisir ses voisins, on a quand même la liberté de »choisir« les personnes qu’on trouve sensées et appréciables ».
      Cordialement.

  • 2 février à 16:36 | diego (#531)

    Bonjour,

    Madagascar n’a pas des moyens pour payer ses élections.

    Un pays indépendant qui n’a pas de budget pour organiser ses élections :

    - mais il y a des candidats qui pensent trouver les moyens pour faire leur pays un pays émergent d’ici 2030 ?

    Les programmes n’ont donc aucun sens, qu’ils viennent d’Iavoloha ou de Paris. Pour être poli, ce ne sont que des pistes, on va dire !

    On ne peut pas clamer ici et là, un pays souverain si on n’arrive pas à organiser des élections tout seul.

    Dans un pays où visiblement les élus, les dirigeants et les responsables politiques oublient les fondamentaux, pire, ils pensent que l’État, les Institutions ce sont eux, la priorité c’est de mettre de l’ordre à la tête des pouvoirs Exécutif, Législatif et Judiciaire. Tout peut aller vite puisque personne ne conteste la légitimité de ces pouvoirs. Tout le monde doit tout simplement apprendre ses rôles et ses prérogatives.

    Démocratie veut exactement dire un État où l’ensemble des citoyens qui élisent des représentants qui vont exercer le pouvoir.

    Le problème n’est donc pas le report possible des élections. La priorité pour le pays pour assurer sa souveraineté et retrouver une stabilité politique afin de garantir une sortie d’une crise institutionnelle, c’est d’avoir des processus électoraux que tout le monde accepte la légitimité.....de facto, les élus et les dirigeants auront une légitimité incontestable :

    - c’est seulement à ce niveau que les élus et les politiciens peuvent rêver.

    Il est plus facile de trouver des investisseurs dans un pays en ordre et constitutionnellement stable que dans un pays où les élus souffrent de légitimité, par définition, les institutions politiques ne sont pas durables.

    • 2 février à 17:06 | negusti (#1339) répond à diego

      Bonjour Diego,

      C’est pour ça que c’est tellement ridicule les programmes présentés par le DJ et Hery car ils ne s’intéressent guerre à des bases fondamentales pour le développement.

      Ils mettent les charrues avant les bœufs et pour leurs propres intérêts.Des promesses de bandes de mafioso.

  • 2 février à 17:30 | FINENGO (#7901)

    Boris BEKAMISY et de RAMBO.

    Il est effrayant de lire les Bassesses de Boris BEKAMISY et de RAMBO.
    Que l’on peut qualifier, de deux Complexés. Et ce qui n’est pas du tout courant, mais ces deux individus les cumulent. Complexe d’infériorité et de supériorité.
    Je ne suis pas Psychiatre, et loin de l’être. Mes pour ces deux individus, c’est flagrant.
    D’ailleurs leur type de complexe sort quelque peut de l’ordinaire, dans la mesure où ces deux individus, à les lire, veulent faire croire qu’ils sont d’une intelligence hors du commun, futés, ayant une maîtrise totale de ce qu’ils avancent. Mais aussi limés par un sentiment infériorité, ne voulant pas accepter d’être montré du doigt, pour des choses qu’ils estiment affaires strictement Malgaches qui ne peuvent en aucun cas intéresser que les Malgaches, en poussant par moment le vice d’écarter même ceux qu’ils appellent la Diaspora, en ayant des critiques désobligeantes en vers cette dernière pour des attentes non exaucées. Car ces Messieurs, ont cette fâcheuse Habitude d’exiger aux autres, ce que eux veulent. Tellement habitués à couillonner leurs semblables, pour leur profit, qu’ils s’autorisent la même chose à d’autres.

    Et pourtant, et pourtant.
    Un qui serait Médecin, mais plus Médecin après la Mort, que pour soigner.
    Durant l’ épidémie de Peste le Docteur Boris BEKAMISY avait d’autres occupations plus urgentes certainement, qui l’aurait empêché d’intervenir sur le Forum, et pourtant il y avait de quoi à dire, entre le silence du Ministère de la Santé, pour ne pas dire du Gouvernement jusqu’au Président de La République. Y compris la gestion de cette crise d’épidémie, que les autorités Malgaches, n’avaient aucune Maîtrise. Sauf le fait de tendre les deux mains pour quémander, et encore quémander.

    Idem pour le RAMBO durant la même crise, essayait de minimiser les faits et les effets, jusqu’à défendre la plus Haute autorité du Pays, qui n’est autre que son organisme Payeur. Alors on Pourrait dans tout ça, se poser la question pour savoir, ce qu’est exactement Monsieur RAMBO.
    Il se dit Patron de sa Boite. Mais de quel type d’entreprise, on n’en sait rien. Il se dit Milliardaire en ARIARY bien sure, du moins je pense. Et Par la même Occasion il se dit conseiller de Hery le Président, et bientôt deux mois jour pour jour, RAMBO se ventait d’être d’ici là, nommé Consul Général de Madagascar, dans un Grand Pays Européen.
    Et pour un seul Homme, il y a de quoi faire dans tout ça. Un mélange de Complexe d’infériorité et de supériorité, et c’est pour cette raison, que j’ai évoqué un peu plus haut, que les deux Compères ont un complexe indéfinissable, en ayant le mélange des deux, qui certainement fait leur spécificité, pour ne pas dire leur particularité.
    Une Caserne de Pompiers sur Mulhouse à Vendre et acheter par l’association dont RAMBO en est un Membre. C’est RAMBO qui l’ai dit ici il y a pratiquement 1 mois, il y a des témoins et les écrits restent.
    Je me suis lancé le défit de me renseigner sur Mulhouse. Pas de Caserne à vendre. Après 7 relances, donc un mois après, RAMBO dément la vente, qu’il ne la jamais dit, mais que ce bâtiment qui n’est pas une Caserne à été confié à cette association dont il fait parti, pour rendre services aux démunis. Aucune fiabilité dans ses dires.

    Quand au Boris BEKAMISY qui traite d’autre de Vazaha Lany Mofo.
    C’est l’aumône qui se foutrait de la Charité Malheureusement.
    Je pense que le BEKAMISY est très frustré de ce qui passe au Pays, et réunis les deux types de Complexes qui lui a fait perdre la raison, et lui a fait Oublier, que Madagascar Pays Mangeur de Riz, dont le Riz est la Base de l’alimentation des Malgaches, que quelques décennies en arrières les Malgaches exportaient leur Riz tout en Mangeant à leur faim, Matin, Midi et Soir. D’autre part Madagascar était très bien placé dans l’exportation de son Riz, car ce Riz là était nommé Riz de Luxe de Madagascar. Et ce même Madagascar quelques décennies en arrières était le Grenier de L’Océan Indien, et qui est au jour d’aujourd’hui le Pays le plus démunis de l’Océan Indien et aussi du Continent Africain, sans connaître de Guerre. La Région des Hauts Plateaux, Maroantsetra et Ambatondrazaka, pour ne citer que ces Trois qui produisaient d’excellent Riz, que sont-elles devenues ces régions Productrices.
    Etes-vous trop jeune pour ne pas avoir connu ces temps bénis qu’a connu Madagascar.. ???

    • 2 février à 19:55 | poiuyt (#584) répond à FINENGO

      Dadabe l’a dit : ici, on ne sait pas si les gens mentent sur leurs personnalités. On peut être assuré que plus d’un est faux. Heureusement qu’il existe des indices dans les écritures, qui trahissent. Il est possible d’estimer les niveaux d’éducation, les intelligences, les humeurs yoyo, les spécialités, les santés mentales, les penchants, ... . J’arrête.
      Dadabe l’a dit encore : le plus modeste est le plus crédible.
      Celui qui est trop dans le superlatif, n’est pas crédible.
      Celui qui met beaucoup de majuscules, n’est pas crédible. Le pauvre.
      Celle qui montre trop sa disponibilté à venir dans ce bac à sable, n’est pas crédible.
      Celui qui se replie sur lui-même, employant « Je ... » ; « Moi, ... » : n’est pas crédible. Incapable de thèse et d’analyses. Le pauvre.
      J’arrête. Ce n’est qu’un avis des plus humbles.

    • 2 février à 20:14 | poiuyt (#584) répond à FINENGO

      Celui qui se replie sur lui-même, employant « Je ... » ; « Moi, ... » : incapable d’apporter des informations de son milieu ; n’est pas intéressant.
      Celui qui revient trop sur la religion, n’est pas intéressant.
      Les fautes de français sont de 2 ordres, reconnaissables : accidentels d’inattentifs, et niveau à améliorer. Il y a aussi les conséquences d’humeurs.

      Alors à partir de maintenant, marcher à l’ombre.

    • 2 février à 20:21 | poiuyt (#584) répond à FINENGO

      Pour terminer aujourd’hui : on fait ce que l’on peut.

  • 2 février à 17:31 | FINENGO (#7901)

    A croire que plus la Population augmente, plus vous devenez fainéants.
    Ca Kouille dure, mais ça ne veut pas bosser. Oui c’est un peu une logique, en Kouillant toutes les nuits qui passent, effectivement ça coupe l’envie de bosser, quand on est sur les genoux le lendemain. Le planning Familial, vous qui êtes Médecin, qu’est ce que vous en faites, sans parler d’avortement, mais de contraception, c’est quand même votre rôle ça, mais pas celui de l’Eglise à Moins qu’à Madagascar c’est le rôle du Pisikidy, on ne sait jamais.

    A Côté de ça, le Vazaha lui continue à manger son Pain Matin, Midi et Soir. Il produit son Blé et en exporte également. Alors l’envie de vouloir rabaisser Gratuitement un interlocuteur, car il vous dit les quatre vérités en face, n’est que de la fourberie Monsieur BEKAMISY.
    Puisqu’il est Vazaha il n’aurait rien à dire.. ?????
    Vazaha LANY MOFO ???? Eh ben .....
    Mais les Vazaha, excusez- moi du terme, mais ils vous emm.erdent Monsieur BEKAMISY. Et celui qui vous le dit est un Bâtard ( Métisse) car le mot Bâtard a été déjà dit ici. Mais le Bâtard est très fier de ce qu’il est et accepte de l’être et avec fierté entendons-nous bien. Je souhaite que les Vrais Malgaches auront la même vie que le Bâtard, car le Bâtard n’est pas du tout à plaindre.

    Le RAMBO qui fait allusion à l’âge de certaine Personne et le traite tout de même d’adolescent, certainement par mépris.
    Mais RAMBO vous qui êtes instruit, sortant de la FAC d’Aix, vous devriez le savoir qu’un Malgache à 2 fois plus de chance de mourir avant 67 ans, et qu’un Européen à plus de 80% des 67 ans sont en vie et peuvent atteindre les 80 ans avec le même Pourcentage. Là encore, c’est l’aumône qui se fout de la Charité Monsieur RAMBO.
    Suite à Boris BEKAMISY et de RAMBO.
    Que vous soyez Chrétien ou d’une autre religion, peu importe, ce Forum n’est pas un lieu de culte. Donc vos évangiles, vos versés Bibliques et j’en passe, gardez les pour vous et vos fréquentations hors forum. Car ici on n’a rien à foutre. Vous avez des forums pour ce genre de discussion et chaque religion en possède.
    Et d’ailleurs, vous n’avez rien de religieux, ni dans vos faits et gestes.
    Vous n’êtes qu’un Misérable Prédateur, et pour vous cacher des vos atrocités, vous vous êtes habillé de peau d’agneau.

    Et pour être Chrétien et un Grand Hypocrite, il faut s’appeler RAMBO.

    • 2 février à 18:14 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à FINENGO

      @ Finengo
      Tsy ilaina akory ny mandany andro Mamaly ny REDIREDINAO MAHONENA !
      (Si jamais t’es un vieux vazaha lany mofo de MT-COM ) :Point ne besoin de s’attarder sur VOS PITOYABLES DÉLIRES ,point barre !
      BB

  • 2 février à 17:45 | rayyol (#110)

    Le cœur n y est plus
    Devant cette nullité existante et celle qui se prepare a envahir Madagascar
    Jamais l horizon n a ete aussi sombre
    Tout a ete dit ce nest qu une repetition continuelle de mots de phrases toujours les memes( comme dit la chanson)
    Certains s en gargarisent encore d autres en sont écœurés .Le spectacle se répète sans cesse les acteurs de plus en plus nuls, pourris
    Comment peut t on être aussi nuls et trouver le courage de seulement exister Ils gagnent toujours car ils trichent sans cesse et se trouvent très intelligent Quelle pitié

  • 2 février à 18:52 | olivier2 (#9829)

    L’autre jour, des employés m’ont dit que Ra8 se rapprochait de « lapinou »..

    En moi même je me suis dit : « nannnn, ce n’est quand même pas POSSIBLE ! ».

    Et bien jeunes gens – de France, de Navarre et des Iles éparses : il paraît que SI !

    J’ai hâte de lire les explications éclairées des « braves partisans » des deux bords pour justifier cette alliance toute MALAGASY...

    Pour résumer :

    La « poulain » de la Francafrik – Andry – a viré Ra8 du pouvoir..avant de se la faire enfoncer bien profondement par son ancien allié « Hery », qui lui a piqué le trône sans violence..pour défendre une politique chin’mada’hyene...
    Avec la complicité du dictateur communiste Ratsiraka..qui a foutu les français hors de ce pays à coups de pieds au Q...mais dont Lysopaine affirme qu’il était en fait la (accrochez vous) : membre de la 5 eme colonne de la France..(ou alors un de ses potes de l’AREMA, mais je ne suis pas assez intelligent pour comprendre...).

    Et Vlatipas que Ra8...l’Egérie des anti-grenouilles...l’espoir ultime de ceux qui VEULENT croire que tout est de la faute de la France...
    Bah j’vous’le donne EMILE : il veut s’associer avec celui qui l’a viré du pays avec la complicité de SARKOZY...

    Une chose est sûre..je vous rassure..

    Tout cela ce SAIT...

    Tant va la rakoto’cruche à l’eau qu’à la fin...

    Le foutage de guuueule malgacho malagasy dans TOUTE SA SPLENDEUR...

     :)

    • 2 février à 19:29 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à olivier2

      Les memes khoi.llons( olivier2,etc) ici vont dire que l’opposition n a aucune chance s’ils se parlent pas ensembles.
      De toute facon pour ces forumistes les gasys auront tjrs tord.

  • 2 février à 18:59 | diego (#531)

    Bonjour negusti,

    La majorité des politiciens et des élus malgaches n’est pas ordonnée, très peu éduquée, très peu intellectuelle, et enfin, elle a très peu d’expérience administrativement parlant. Elle est lente !

    Cela donne forcément cette attitude qui n’est pas du tout en harmonie avec la réalité présente dans le pays.

    Et enfin, dans la tête de ces hommes, les candidats aux élections, philosophiquement, ils postulent en fait à des emplois et non à des mandats électifs. Se faire élire en Afrique et à Madagascar, c’est avoir un emploi et un pouvoir sans contre pouvoir. De facto, les élus ne gèrent pas les affaires du pays mais leurs affaires personnelles.

    C’est une des raisons qui fait qu’en Afrique et à Madagascar, les pouvoirs Exécutif, Législatif et Judiciaires sont perpétuellement assez faibles voir inexistants. Tant que les élus peuvent corrompre et affaiblir le système politique, ils vont continuer à le faire. Pourquoi vont-ils changer un système dans lequel, ils peuvent s’enrichir sans se faire inquiéter par Constitution et la Justice.

    La Politique, le Droit et les Élections qui pourraient casser ce cercle vicieux !

    Le problème est que la CENI n’est pas une Institution régalienne. Tout candidat peut contester sa légitimité.

    Mais en insistant un peu et avec l’aide des autres candidats potentiels le pays pourrait avoir des processus électoraux fiables. Ce serait le début d’une sortie de crise.....

  • 2 février à 19:35 | zanadralambo (#7305)

    Bonsoir, Kozobe, vous êtes tellement rare que j’ai grand plaisir à vous revoir. Vous parlez de notre ami Turping, j’ai l’habitude. Pour lui, je ne suis qu’un traître, un vendu. Ta nt pis, ça me va très bien.
    Oui, je suis un nostalgique de la période Tsiranana, on a souvent évoqué avec Finengo la douce vie d’alors. On avait le bonheur dans les mains, même pas à portée, dans les mains. Cette époque bénie, je la pleure. Quand je vois ces millions de Malgaches qui n’ont connu, eux, que la misère, le malheur, qui ne connaîtront jamais ce monde que nous, nous avons vécu, j’ai mal à la mémoire. Veloma , mon frère.

    • 2 février à 20:10 | elena (#3066) répond à zanadralambo

      Mon cher Zanadralambo,
      Je me permets de m’immiscer dans vos échanges avec Kozobe, simplement pour vous dire que je ne pense pas que Turping ait cette opinion de vous, je ne suis pas d’accord non plus quand vous le traitez de xénophobe. Turping a toujours précisé et reprécisé que quand il parle de la France Afrique, il parlait d’un système politique et qu’il ne fallait pas réduire ce concept là ou le généraliser aux français, à la population française. Critiquer n’est pas dénigrer, ni rabaisser forcément. François Xavier Verschave qui a beaucoup écrit sur la France- Afrique était français.
      Je vous trouve donc un peu injuste, mais de ma part c’est du parti pris car j’ai beaucoup d’estime pour Turping, mais à chacun ses convictions,à chacun son histoire, nous sommes tous différents, et c’est bien ça l’intérêt. Pouvoir dire ce que l’on pense en toute confiance, sans risque qu’il y ait insulte parce qu’on n’est pas d’accord, est toujours appréciable.

    • 2 février à 20:43 | rnvl (#6393) répond à zanadralambo

      Bonsoir,
      Je lis avec intérêt vos commentaires c’est pourquoi j’aimerais que vous m’expliquiez ce que vous voulez dire par « la douce vie de la période Tsiranana » le bonheur dans les mains, une époque bénie.
      Je ne souhaite pas du tout polémiquer, simplement j’aime bien entendre ou lire des avis différents des miens.
      Merci

    • 3 février à 00:46 | Turping (#1235) répond à zanadralambo

      Bonsoir Elena ,
      Le dicton dit ; les absents ont toujours tort malgré les empêchements dès fois .
      - Je tiens à vous remercier après avoir éclairci ma position en critiquant la politique de la françafrique à ma façon sans dénigrer ni mélanger les français dans le même sac .
      - Oui ,c’est ce que j’ai expliqué toujours à l’ami Zanadralambo que si c’était un français qui l’avait fait à ma place ,ça n’aurait pas d’importance ni gravité . J’aime la justice , la vérité , sans faire de diffamation .
      - Loin de moi d’avoir une attitude xénophobe ! c’est vrai ,je déteste ceux qui méprisent les malgaches avec arrogance .
      - En tout cas , je respecte les femmes ,et je vous remercie de votre témoignage qui a été mal compris par beaucoup de forumistes .
      Chère Elena ,Je vous offre des fleurs virtuelles avec élégance .Mes respects !

    • 3 février à 01:54 | elena (#3066) répond à zanadralambo

      Bonsoir Turping,
      Ça me navre toujours quand je vois 2 personnes dont j’apprécie les écrits s’affrontent et que je sens qu’il y a un malentendu quelque part. Mais la vie est comme ça, on ne peut pas toujours être d’accord sur tout. En tout cas, mon estime envers l’un ou l’autre est intacte. Vous êtes différents, tout simplement.

    • 3 février à 09:46 | vatomena (#8391) répond à zanadralambo

      @rnlv
      Si vous m’en croyez _ Ce sont bien dans les dernières annnées de la Colonisation et aux premiers jours de l’Indépendance que Malgaches et Vazaha ont cueilli « les roses de la vie »- Tsiranana étant président
      Toute une littérature heureuse en a gardé souvenirs et nostalgie .
      Depuis ce ne sont qu’épines ,carnages et descentes aux enfers . .

    • 3 février à 21:42 | zanadralambo (#7305) répond à zanadralambo

      Hello, Elena, je vous réponds avec retard. Je suis entièrement de votre avis, c’est en 72 qu’on a raté le coche. Tout est parti d’un mouvement estudiantin, bon enfant, qui a été récupéré par l’extrême gauche. Elle en a profité, au final, pour installer un des siens. Qui s’est révélé, au fond, être un fou furieux et qui l’a, parfois elle aussi, roulée dans la farine pour assouvir ses desseins personnels. Et je vous rejoins encore quand vous citez l’exemple du Maroc qui a su négocier avec douceur son divorce d’avec la France. Ils se sont séparés comme deux amants qui se quittent bons amis….Pardon pour la métaphore. Nous, gonflés d’orgueil (et de haine, il faut l’avouer), on a renversé la table sans penser aux conséquences. On n’était pas préparés, on n’était pas prêts, les nationalistes le savaient, ils n’en ont eu cure. Le mot d’ordre, c’était boutons les Français. C’est là qu’on reconnait la subtilité de Tsiranana, celui que les gaucho-nationalistes traitaient (et traitent toujours) de vendu, de marionnette de la françafrique. Je vous renvoie, vous, Vohitra, rnv et Isambilo qui voulez nuancer cette période, au post de lysnorine qui résume, à mon humble avis, parfaitement la réalité de l’époque. Tsiranana n’avait pas le choix, on le comprend enfin ; il lui a fallu composer pour obtenir l’indépendance sous dépendance (la formule favorite de Turping), prélude nécessaire à l’Indépendance véritable qui serait, de toute façon, venue plus tard, au moment opportun. Comme l’a fait le Maroc, un pays où tout n’est pas parfait, mais où cette douceur de vivre qu’on a connue reste une réalité. . Je comprends le scepticisme de vohitra et d’isambilo pour qui la 1ère république n’a été, ni plus ni moins qu’ un régime fantoche, neocolonial. Ne leur en déplaise, je reste persuadé que la politique de Ttsiranana était le prix à payer pour gagner cette émancipation qui était, j’en suis convaincu, son but ultime

      Bien sûr, rnvl, la période Tsiranana a eu ses failles, ses faiblesses, ses tares. Evidemment que j’ai conscience de ce malaise ambiant, j’ai connu cette impression de ne pas toujours se sentir chez soi, tellement la présence française était forte, pressante, étouffante diraient les rageux…Bien sûr, j’ai connu des Français arrogants, des coopérants qui se croyaient en territoire conquis. Mais pas tous, pas tous, quelques uns, je le concède, habités par ce sentiment de supériorité que leur passé colonial avait ancré dans leur cerveau. La majorité des Français de l’époque, moi je l’ai vécu et ressenti, étaient des gens honnêtes, qui venaient goûter à la douceur d’une île qu’ils ont appris à aimer et qui, pour beaucoup, était devenu leur pays d’adoption. Et ils nous ont laissé plein de belles choses qu’on s’est empressé de casser.
      Entre nous, qu’avons-nous gagné en dégageant la France ? A part flatter un orgueil déplacé qui continue, du reste, à nous aveugler, à un point que beaucoup refusent de regarder la réalité en face. On a bouté les Français, on les a remplacés par d’autres vazaha plus cyniques encore qui, eux aussi, étaient intéressés par nos richesses, par notre situation stratégique. Et qui ont caressé, dans le sens du poil le fou furieux qui prétendait parler en notre nom. Qui se pavanait à la tribune de l’ONU et de l’OUA, qui gonflait le torse , tel un coq, pour faire plaisir à ses nouveaux amis algériens, russes, chinois et autres nord-coréens…Le Malgache lambda, je vous le dis en vérité, n’en avait rien à cirer du peuple saharaoui, da la guerre en Angola et au Mozambique... des mirages de grandeur que la démagogie utilisait pour masquer la réalité crade de sa déchéance. Pendant que l’imposteur gesticulait pou avoir son heure de gloire, le Malgache lambda, lui, l faisait la queue pour glaner un litre d’huile par ci, un kilo de riz par là, quelques grammes de sucre au marché noir…

      Qu’avons –nous gagné dans cette aventure sinon la perte de nos repères, la perte de la relative indépendance qu’on avait. Aujourd’hui, on est à la merci du moindre prédateur On y a perdu notre âme, notre honneur, nos repères. En vérité, je vous le dis, c’est un génocide qui ne dit pas son nom qu’a commis l’abruti qui nous avait promis la lune en 75. Réveillons-nous, le piège chinois est mille fois plus dangereux que le péril français que brandissent les faucons. Ils nous ont menti, ils nous mentent encore, ils nous mentiront toujours.

      Bonne soirée, Elena.

  • 2 février à 19:40 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    La critique est certes facile (faire le médecin après la mort est non seulement à la portée de tous mais également typiquement malgache) mais proposer une alternative crédible est difficile.
    Au lieu de disserter à longueur de journée sur le passé qui fait parti de l’histoire du pays, il faut se tourner vers l’avenir : Quels projets de société pour faire sortir notre pays de sa situation actuelle où tous les témoins sur le tableau de bord du président virent au rouge ?

  • 2 février à 20:12 | FINENGO (#7901)

    @ Boris BEKAMISY
    Je cite :
    Tsy ilaina akory ny mandany andro Mamaly ny REDIREDINAO MAHONENA !
    =========================================
    Monsieur BEKAMISY, même le Malgache ta langue Maternelle, et paternelle à la fois, tu ne la Maîtrise pas.
    Si tu ne le sais pas, je te l’apprends les verbes se conjuguent aussi même en Langue Malgache. Médecin de mes deux.
    Donc je vais porter correction à tes écrits.
    Tsy hilaina akory ny handany andro hamaly ny REDIREDINAO MAHONENA !

    Aza miasa loha anmin’ny Vazaha Lany Mofo ry BEKAMISY, fa mba jereo ireo Gasy Lany Vary et le Gasy Lany Vary est une réalité BEKAMISY, mais le Vazaha Lany Mofo, dia fitenenan’ireo Gasy tsisy loha. Miheritreritra amim-body. Je pense que c’est Assez clair tout de même.

    Et Pour terminer, je ne t’ai jamais demandé de me répondre.
    J’ai tout simplement dit ce que je pense de toi.
    C’est aussi simple que ça.

  • 2 février à 20:28 | FINENGO (#7901)

    @ poiuyt
    Bonsoir
    Je ne considère pas les paroles de Dadabe comme paroles d’évangile, mais néanmoins, je reconnais que : sur ce que vous veniez de citer de sa part, il a parfaitement raison, sans être moi-même Psychologue ou Psychiatre bien sure.
    Bon Week-end

  • 2 février à 20:42 | FINENGO (#7901)

    @ poiuyt
    Re-Bonsoir
    Je ne pourrais pas dire que vos insinuations me visent, mais si des fois c’est le cas, je ne vois pas trop quels sont les rapports, n’étant pas très instruit non plus, je me dispense d’extrapoler sur divers hypothèses, qui certainement n’auraient rien à voir avec ce que vous voudriez me faire entendre.

  • 2 février à 21:01 | Isambilo (#4541)

    Zanadralambo et Kozobe,
    Je nuance sur la période Tsiranana. Effectivement la vie était plus douce jusqu’en 1971. Mais parce qu’on avait encore nos parrains - reny malala- derrière nous. C’était encore la période néo-coloniale et paternaliste qui servait de garde-fou. La Marseillaise, la Lyonnaise, Fraise, la Rochefortaise, EEM, etc s’en mettaient plein les fouilles. Mais c’était la règle du jeu.
    Le problème est venu après, quand nos aînés (en tout cas les miens) ont fait n’importe quoi faute d’avoir appris qui nous sommes, quelle est notre conception du chef, etc. Reconnaissons que les intellectuels et techniciens de cette époque étaient totalement a-culturés et ne savaient rien de notre histoire et encore moins de notre culture. Ce n’est certainement pas la faute de reny malala s’ils ingurgitaient sans digérer. Ils voulaient appliquer des idées occidentales et mal assimilées par dessus le marché. Pour moi Dago a fini de réfléchir après le décès de Radama en 1828 et celui de Ravahiny en 1808.
    Je vivais déjà à l’étranger à cette époque et je connaissais ce qu’était le stalinisme, les stupidités de la Corée du Nord, de l’Albanie, les erreurs de Cuba et de l’Algérie, les doutes de l’oncle Ho. Mais pas la majorité de mes compatriotes d’outre-mer ou revenus à Dago.
    Maintenant c’est pire, nous avons des incultes au pouvoir. Aucune connaissance du passé, aucune perspective d’avenir. Il n’y a qu’à lire la liste des invités du « m’as-tu-vu » de service au Petit Palais.
    Malheureusement Ravalomanana est un pis-aller et les jours radieux seront pour dans 3 générations au mieux. A condition que les parents fassent le boulot.
    C’est un peu long, mais pour une fois que je peux m’adresser à des personnes intéressantes, j’en profite.

    • 2 février à 21:22 | olivier2 (#9829) répond à Isambilo

      "Pour moi Dago a fini de réfléchir après le décès de Radama en 1828 et celui de Ravahiny en 1808.
      Je vivais déjà à l’étranger à cette époque et je connaissais ce qu’était le stalinisme"

      AHAHAHAHAHAHAHAHA

      POBRECITO

      LOL

      XMDR

    • 2 février à 22:31 | rnvl (#6393) répond à Isambilo

      Dans trois générations je ne serai plus là ! mais en attendant que faire ? par où commencer ?

  • 2 février à 21:08 | olivier2 (#9829)

    Elena,

    ou l’art malagcho malagasy de vous la mettre profond avec le sourire..sans jamais se sentir coupable de quoi que ce soit..
    L’hypocrisie en mini jupe quoi... ?

    MDR

  • 2 février à 21:22 | zanadralambo (#7305)

    Chacun a son ressenti, Elena. J’ai beaucoup échangé avec Turping lors de mon arrivée sur MT, il y a 3 ans. J’étais même son préféré, à l’époque, nos convictions monarchistes nous avaient beaucoup rapprochés. Puis il a commencé à taper sur la France et les Français en général qu’il accuse d’être racistes, tout simplement. Je lui ai, maintes fois répondu qu’il avait tort de faire l’amalgame, de vouloir généraliser à tout prix. ça n’a pas plu à notre ami qui a pris ses distances. L’épisode des attentats qu’il a refusé de condamner nous a éloigns définitivement, Turping m’ a effacé de son logiciel (expression que j’emprunte à l’excellent Belakana). Je fais avec.

    @rnvl. Vous n’étiez pas né à l’époque, vous ne pouvez pas comprendre. Demandez aux anciens autour de vous. Tout n’était pas rose, loin de là, mais la vie valait la peine d’être vécue. Ce qui, hélas, n’est pas forcément le cas aujourd’hui. Le Malgache mangeait à sa faim, l’insécurité est un mot qu’on ne connaissait pas (le gosse que j’étais rentrait de son cours de judo, tout seul, à 21 heures : je faisais le trajet St Michel Andohalo)…Il y avait une classe moyenne qui participait à la prospérité du pays…Tana était propre…Les médecins d’alors, tous diplômés des facultés françaises étaient des vrais, qui respectaient le serment d’Hypocrate (ceux d’aujourd’hui celui d’hypocrite)….nos hôpitaux n’étaient pas des mouroirs… Les policiers et les gendarmes étaient intègres, les militaires d’alors respectaient cette valeur qui s’appelle la discipline, ils n’avaient rien à voir avec les petites frappes qui peuplent désormais les casernes…Madagascar était un Etat de droit…les 2 îles voisines étaient des naines qui nous jalousaient, maintenant, c’est l’inverse, c’est nous qui les envions. J’arrête. Tant pis si vous ne me croyez pas, mais ce pays merveilleux a existé, c’était le nôtre.

    • 2 février à 21:32 | zanadralambo (#7305) répond à zanadralambo

      .Bonsoir, Isambilo. Vous avez raison de mettre des bémols. Mais comparé à aujourd’hui, reconnaissez que notre pays était quand même un paradis. Le tableau que j’ai décrit à rnv est un peu trop idyllique peut-être, je n’ai rien inventé pourtant.
      Je veux bien vous suivre quand vous dites que nos aînés ont commis l’erreur de vouloir trop singer l’occident. Ils ont commis une plus grave erreur encore en les répudiant comme des malpropres pour se jeter dans la gueule du loup ; Kim Il Sung.
      Ceci dit, je vous aime bien, entre anciens bahutiens, on se comprend.

    • 2 février à 22:06 | elena (#3066) répond à zanadralambo

      Ok, Zanadralambo, dont acte ! Je n’ai pas suivi tous vos échanges.
      Je reviens sur la période Tsiranana, effectivement on peut avoir la nostalgie de cette période parce que c’était aussi celle de notre jeunesse. Exact, on pouvait rentrer tard le soir , les rues étaient éclairées. Une course de taxi était à 50 FMG. On pouvait aller à la piscine de Betongolo par les petits sentiers.
      C’était la post colonisation, et pas encore la vraie indépendance, l’erreur a été en 1972-1975 d’avoir fait partir les Français de manière brutale.
      La révolution de 1972 était peut-être légitime mais Il aurait fallu faire les choses plus tranquillement comme au Maroc, remplacer progressivement les cadres français par des malgaches formés, dans les banques, les industries.... La différence avec le Maroc, c’est que c’était un protectorat et les institutions administratives traditionnelles avaient été conservées. La France s’occupait du secteur moderne de l’économie.

    • 2 février à 22:27 | rnvl (#6393) répond à zanadralambo

      merci pour votre réponse, mais si, mais si j’étais née à l’époque, je suis arrivée, adulte, à Tananarive en 1969 et ce que j’ai vu, entendu, ressenti, ne ressemble pas à ce que vous décrivez, je ne parle pas du quotidien, mais des rapports entre les gens, de l’attitude de beaucoup de français, de la place des français, il aurait fallu peu de choses pour que 72 soit différent, mais vous connaissez la suite, quel gâchis.

    • 2 février à 22:40 | spliff (#5871) répond à zanadralambo

      Bonsoir rnvl,

      « ... je ne parle pas du quotidien, mais des rapports entre les gens, de l’attitude de beaucoup de français, de la place des français, il aurait fallu peu de choses pour que 72 soit différent, ... »

      Intéressant.
      Auriez-vous l’obligeance de bien vouloir expliciter en relation avec les descriptions de elena et Zanadralambo. Descriptions qui pour ceux qui n’étaient pas nés ont le grand mérite d’apporter du concret.
      Merci à vous..
      S.

    • 3 février à 11:04 | Vohitra (#7654) répond à zanadralambo

      Bonjour à vous Zanadralambo,

      Il faudra faire des nuances, des nuances qui sont à la base de limite à ne pas franchir à moins de vouloir faire de nouvelles interprétations de l’histoire.

      Il y a des faits indiscutables : le régime Tsiranana était un régime néocolonialiste.
      Ce n’était pas qu’il n’y avait pas eu pendant cette période autant de privations et difficultés à subvenir à des besoins fondamentaux, ou d’insécurités à grande échelle comme aujourd’hui qu’on peut dire que la première République est la meilleure qui soit. Il y a eu pendant cette ère des mesures strictes et répressives en matière de libertés politiques, et aussi le fait qu’il y avait encore de nombreuses responsabilités politiques détenues soit par des personnalités influentes issues de l’ancienne administration coloniale soit par de nouvelles venues très influentes telles les deux Colonels, Marcel Bigeard et l’autre Bocchino chef de cabinet du Président de la République.

      On en reparlera bien sur. Bien à vous .

    • 3 février à 11:19 | rnvl (#6393) répond à zanadralambo

      Bonjour Spliff,

      Je vais essayer de répondre mais je dois avouer que j’ai du mal à écrire, je suis plus à l’aise pour raconter !
      J’ai vécu à Tananarive la fin de ce qu’on appelait « néocolonialisme » et j’en garde un profond malaise, l’impression que les malgaches n’étaient pas vraiment chez eux, que les français, beaucoup, se sentaient eux en terrain conquis, méprisants, avec un sentiment de supériorité manifeste, (je pourrais citer beaucoup d’anecdotes)
      D’après moi, la colonisation a enlevé la dignité et un long travail aurait été nécessaire pour préparer l’après 1960, rien n’a été fait et 1972 est arrivé...
      Je ne suis pas nostalgique de cette époque même si la classe moyenne dont je fais partie vivait matériellement mieux, j’espère toujours des lendemains meilleurs, reconnais ne plus savoir quoi faire mais encore prête à retrousser les manches pour participer.

    • 3 février à 11:26 | vatomena (#8391) répond à zanadralambo

      Vohitra@- La vie d’un pays ,ce n’est pas un long fleuve tranquille . A coté des drames il y a aussi des petits bonheurs : la concorde ,la sécurité alimentaire ,l’urbanité ,l’espoir d’un meilleur avenir . Autant de petits bonheurs qui ont disparu avec Tsiranana et son néo colonialisme .
      Pour s’en rendre compte ,il vous suffirait de lire la presse de l’époque .Les journaux annonçaient des foires ,des kermesses ,des marchés, des constructions , des bourses universitaires pour la France,des logements populaires.Point de kidnappings , de lynchages dans les villages ,de barbecues humains , de rotakas ou d’OPK ,de coupeurs de routes ,de ponts qui s’effondrent ...etc
      C’était un autre monde

    • 3 février à 12:33 | spliff (#5871) répond à zanadralambo

      Bjr rnvl,

      La simplicité de votre post respire la sincérité. Vous racontez ce que beaucoup ici par principe refusent de reconnaître... à se demander en quoi cela est si difficile alors que cela permettrait d’aller au fond des choses et d’éviter des débats inutiles.
      Merci

  • 2 février à 22:17 | olivier2 (#9829)

    Elena,

    « l’erreur a été en 1972-1975 d’avoir fait partir les Français de manière brutale. »

    bah alors ? c’est qui le youki qui a botté le Q des Frantsay ?

    Elena et son pote ratisraka ?

    il etait ou HEIN le YOUKI ?

     :)

    • 2 février à 23:05 | kartell (#8302) répond à olivier2

      L’erreur essentielle, c’est d’avoir laissé l’un des commanditaires de l’assassinat de Richard Ratsimandrava prendre le pouvoir pendant deux décennies !…..
      Trop fiers d’accéder à une indépendance idéologique ( pour le reste, faudrait pas rêver !) qui s’est révélée devenir une catastrophe dont on ne s’est jamais remis, la fierté et la prétention ont été payées au prix coutant, plus les intérêts !….
      Quarante ans plus tard, les chinois raflent la mise, trop forts !
      Les uns cirent les pompes, et l’autre les a faites sur le tarmac, cherchez l’erreur !...

    • 2 février à 23:43 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à olivier2

      +1000
      L’ erreur fondamentale des trou duk qui sont sur ce forum est de penser que c est des nationalistes qui ont ete au pouvoir.
      La plupartvde ceux qui sont sur ce forum sont soi des incultes finis soit les fils de tepu qui ont miq le pays genou.
      Jamais levmdrm ou ses enfants n ont durige ce pays.
      Apprenez l histoire avant de déblatérer des anneries.
      Bande de...

    • 3 février à 00:16 | elena (#3066) répond à olivier2

      @kartell
      Avoir cherché une indépendance idéologique mais surtout autre erreur avoir choisi la voie socialiste, mauvais choix qui n’a fait qu’aggraver la pauvreté : dans les années 80, il n’y avait plus de médicaments dans les pharmacies. On volait les antennes de télé, les grillages dans les maisons, vous achetiez du savony gasy et au milieu, vous trouviez un noyau d’avocat ! ets...
      Puis il y a eu 1991, on a viré l’amiral rouge pour le réélire en 1996 !!! changement de cap radical avec la république humaniste pour enfin ! être évincé par Ravalo.
      Tout le monde regrette Ratsimandrava parce que notre histoire aurait pris certainement un autre tournant, on aurait pu retrouver et développer notre structure traditionnelle (dont j’ai parlé pour le Maroc plus haut), qui est le fokonolona, organisation sociale qui correspond le plus à l’âme malgache, mais il n’est peut-être pas trop tard.

    • 3 février à 00:30 | spliff (#5871) répond à olivier2

      @elena,

      Bonsoir
      Diriez-vous que nous n’avions pas les moyens humains de notre indépendance idéologique ? [Ce qui aurait permis de contrecarrer Ratsiraka sur le terrain de la doctrine et d’occuper le vide idéologique qui perdure jusqu’à aujourd’hui]

    • 3 février à 01:06 | elena (#3066) répond à olivier2

      @spliff
      Nous n’étions peut-être pas tout à fait prêts à assumer notre indépendance.Nous sommes très mafana fo mais pas dans la durée.
      En fait, il n’y avait que Ratsimandrava qui avait une certaine vision de l’avenir du pays, une idéologie, on va dire plus nationaliste plus proche de nos valeurs traditionnelles. On l’a assassiné peut-être pour ces raisons, et Ratsiraka a pris le pouvoir et a fait ce qu’il a voulu, et pu le faire surtout parce qu’ il avait l’armée avec lui.
      Il a voulu changer du tout au tout, il a complètement tout foiré et malgré tout il a été réélu !!!
      Mais bon, ce sont des constats à posteriori.

    • 3 février à 04:28 | spliff (#5871) répond à olivier2

      « ...Il a voulu changer du tout au tout, il a complètement tout foiré et malgré tout il a été réélu !!!... »

      Ce qui quelque part questionne la pertinence de la démocratie chez nous...
      Merci pour cet input

    • 4 février à 13:17 | kartell (#8302) répond à olivier2

      @ elena

      Son choix de l’époque avait été imposé par sa façon hystérique de couper le cordon ombilical avec un colonisateur, omniprésent, qui commençait, ainsi, une très longue carrière de bouc-émissaire d’une république démocratique, de pacotille !….
      Au lieu de choisir une autre voie, celle des non-alignés, il a préféré celle du charognard communiste, heureux d’une telle prise à la barbe d’un colonisateur qu’il fallait humilier, à tout prix…
      N’avait-il pas osé « Madagascar ne s’agenouille pas ! »
      En installant pendant plus d’une décennie, un je-m’en-foutiste d’état, notre « Che Malagasy » avait entrainé une paupérisation, grandissante, d’une société qui ne s’en n’est jamais remise !
      Les premiers à quitter le rafiot pourri furent les cubains, suivis des Nord-Vietnamiens qui ont vite compris que l’engagement de ce président n’avait, comme unique but « idéologique », que son enrichissement personnel ( dixième fortune mondiale de l’époque !) )….
      Nous n’allons pas refaire l’histoire de ce despote caractériel ( pléonasme ?) mais ce passé pèse lourdement sur notre présent où quelque part, il a engendré des héritiers, plus ou moins discrets, qui continuent d’alourdir la barque, au risque de la faire couler définitivement !
      On comprend, mieux, pourquoi, l’assassinat de Ratsimandrava n’a jamais été élucidé, la vérité n’est jamais bonne à dire et les non-dits restent une valeur sûre de notre société.
      La situation actuelle est un condensé de tous les silences honteux du passé et des occasions manquées et gâchées, puisqu’au lieu de tenter de retirer le clou, la tendance est de l’enfoncer, encore, un peu plus dans un bois de plus en plus termité !…
      L’âme malgache est-elle en danger ?, en tous cas, elle a de gros bleus et ce ne sont pas les promesses d’émergence, des uns et des autres qui risqueront de les faire disparaître !….

  • 2 février à 22:55 | FINENGO (#7901)

    @ zanadralambo
    Bonsoir mon Frère, mon ami.
    J’ai bien suivi tous les échanges que tu as eu ce jour avec divers intervenants.
    Comme toujours, certes on ne peut-être du même avis, ni de conception, ni d’analyse que d’autres, et je dirais fort heureusement, mais cette différence nous emmène en règle générale à une conclusion plus ou moins similaire. Eh oui tout chemin mène à Rome.
    Mais quand je lis certaines personnes ici, l’incompréhension, la révolte et l’outrance me saisissent et je ne peux m’en empêcher malgré mes efforts, à ne pas les interpeller et je dirais même violemment. Il m’est insupportable d’avoir affaire à des faux Q, et irresponsables par la même occasion.
    Certain se dit fervent Chrétien, mais en réalité ce n’est qu’une enflure de premier rend. Un Loup véreux sous peau d’agneau.
    Ah !!!! Purée ce pays continue ça dérive. Mais jusqu’à Quand ????
    Beaucoup ici jouent à la politique de l’autruche, ne veulent pas voir la réalité en face, et accusent pour responsables de leurs Malheurs, les Vahaza et pour précision La France.
    Je ne dirais pas non plus que le Vazaha est la Perfection, mais savoir reconnaitre leurs erreurs, ferait un deuxième trou au Q à certains. Mais jusqu’à quand ces Gens là vont perdurer leur manigance. Ils ne se rendent même pas compte qu’ils sont entrain de s’enterrer d’eux même et par la même occasion enterrent des générations.
    D’aucune conscience, d’aucune responsabilité, d’aucune fierté, d’aucune lucidité.
    Ils se définissent comme victimes.
    Oui, effectivement ils sont victimes de leur turpitude et surtout de leur arrogance.
    Je ne citerais pas de Pseudo, ils se reconnaissent et je le dis avec certitude :
    Quelle Bande de minables.
    Bon Week-end frérot et bien mes hommages à la Famille.

    • 3 février à 16:25 | zanadralambo (#7305) répond à FINENGO

      Merci pour ta gentille attention, Finengo. Bien sûr qu’on n’est pas d’accord sur tout mais, comme tu le dis si justement, si tout était linéaire, la vie serait bien fade. De toute manière, au fond, on se rejoint. Je l’ai déjà écrit ici, j’ai plus d’affinités avec toi qu’avec la plupart des autres merine sur ce site. Beaucoup d’ hypocrites , normal, ce sont pour la plupart des chrétiens « iringiriny », pour qui en dehors de lla Bible, point de salut. Ils tapent comme des malades sur les intégristes musulmans en faisant semblant d’oublier que parfois ils sont pires…la seule différence, c’est vrai que, eux, ils n’ont encore égorgé personne.
      Amitiés, à toi et à ta famille.

    • 3 février à 18:34 | chilpéric (#10125) répond à FINENGO

      comme c’est touchant de voir les bouffeurs de prépuce s’entre-congratuler .... la malgachitude chère à richard andriamanjato dans toute sa splendeur ! ....Tana 3ème ville la plus dégueu du monde et Mada 5ème pays le plus pauvre du monde .....Encore un petit effort .... Yes you can ... climb on the podium !

      donne-moi l’argent vazaha ... c’est comme ça à Madagascar !

      Continuez à faire semblant d’être consternés si vous voulez ...mais votre malhonnêteté légendaire ne trompe plus personne !

  • 2 février à 22:57 | FINENGO (#7901)

    Oups : enflure de premier rang.....

    • 3 février à 16:27 | zanadralambo (#7305) répond à FINENGO

      Sinon, tu as lu le post de Lysnorine....un regard honnête sur la période Tsiranana, un rare moment de lucidité sur ce site.

  • 3 février à 10:19 | lysnorine (#9752)

    @ Isambilo février à 21:01
    « Je nuance sur la période Tsiranana [...] »

    Famavahan-dresaka hanazavana ny manodidina ny tantaran’ny fitondran’Itpkl Tsiranana sy fanoharana azy kely amin’ny toe-javatra misy ANKEHITRINY.

    Tsy tena natao ho anao manokana aloha ity « post » ity fa ho an’ireo rehetra nampahatsiahy ka manimanina ny fiainam-bahoaka talohan’ny 13 Mey 1972, nandritra ny 12 taona naha-teo amin’ny fitondrana an’Itpk Tsiranana ! Izay tokoa ilay hoe « Maty vao Ramalala » ary « Ny nenina tsy mba aloha hananatra fa avy aoriana handatsa ».

    Nisy vitsivitsy ihany aloha tamin’ireny 1972-1975 ireny NAMPITANDRINA FATRATRA saingy noheverina ho tsinontsinona. Manarak’izany, ny fanehoan-kevitra sasany eto, na ny teny ampiasainy dia mitory ny tsi-fahafantarana velively ny tantara sy ny toe-java-nisy na tamin’ny faha- fanjanahan-tany [ny taorianan’ny fikomiana napoaka tamin’ny 29 Martsa 1947] na talohan’ny nanovan’i Frantsa ny famindrany [taorianan’ny “referendum” tamin’ny 28 Septambra 1958] ka nahatonga azy hanome fahaleovantena ny zanataniny eran’i Afrika. Efa nasehonay teto ihany ny nahatonga an’Itpkl Tsiranana nanova famindra koa tamin’ny Desambra 1959 tamin’ny fivoriana faha-6 n’ny nantsoina hoe « Conseil Exécutif de la Communauté » tany Saint-Louis, Senegal ka nidodododo nanara-dia ny Fédération du Mali nitaky ny fahaleovantenany tamin’ny jeneraly de Gaulle kanefa tsy miala amin’ity Firaisambe Frantsay ity. Azo oharina tsara amin‘izany - 58 taona (!) aty aorianan’ny niverenan’ny fahaleovantena - ny mbola fisisian’ ny Fanjakana Malagasy hiditra mpikambana amin’ny OIF, COI, ny fitsidihan’ny mpitondra fanjakana sy ny mpanao pôlitika Malagasy an’i Frantsa isaky ny mihetsika, sy ny fiventesany mankaloiloy izao fifanekena rehetra izao atao amin’i Frantsa, ny sarintsarim-panampiany , ny fanomezanyfakon-javatra, sns., sns. Koa mahagaga anay foana ny heto-bavan’ny mpanoratra sasany eto, manabantibanty ny fitondran’Itpkl. Tsiranana hoe saribakolin’i Frantsa kanefa mody jamba, tsy mahita akory ny eo ambany masony, fa MIHOATRA LAVITRA noho ny tamin’izany fotoana izany ange ny toe-java-misy eto Madagasikara tao anatin’ny sahabo ho EFA-POLO-polo taona lasa : TSY « SOUS TUTELLE » akory, araka ny fanirian’ny sasany mafy dia mafy ny handraiketana izany an-tsoratra ara-dalàna, na « SOUS-DÉPENDANCE » tahaka ny HOE fahaleovantena tamin’ny andron’Itpkl. Tsiranana, fa : efa TAFAVERINA ZANATANY tanteraka i Madagasikara, ka mpanatontosa fotsiny ny BAIKON’ny ANY IVELANY (ity hoe « communauté internationale » ity sy ny forongony : FMI, Banky Mondialy, OIF manao inspection ny fifidianana, sns.) sisa ny mpitondra fanjakana Malagasy.

    Na oviana na oviana, nandritra ny fitondran’Itpkl Tsiranana, MBOLA TSY NISY izany hoe ny ANY IVELANY no MIBAIKO ny amin’ ny fifidianana, iza avy no MAHAZO MILATSAKA HOFIDINA, ny TSY MAINTSY HANOVANA NY LALÀNA HO TOY IZAO SY IZAO, na ny FANAOVANA AMBOZIZY ny fananganana rafitra vaovao tahaka ny CENI, BIANCO, « Conseil du Fampihavanana Malagasy » , FANDANIDANIAM-BOLA amin’ny tsy misy antony, natao handravana fotsiny ny SAMPAN-DRAHARAHAM-PANJAKANA efa nisahana ilay asa HATRIZAY HATRIZAY. Izany hoe HAMPIETRENA hatrany hatrany ny Fanjakana Malagasy mandra-pahalevona azy tanteraka, ka amin’izay vao mainka MIHAMORA ny FANJANAHANA an’i Madagasikara sy ny FANDROBANA ny hareny.

    Nandritra ny fitondran’Itpkl. Tsiranana, tsy mbola nisy koa izany hoe orinasa vahiny mitantana seranam-piaramanidina sy ny pôlisy ao anatiny, na olon-kafam-pirenena tompon’andraikitra amin’ny fampidirana « investisseurs étrangers » tahaka ilay « MÔRISIANINA » nitantana ny Economic development Board of Madagascar [izay TSY MISY TENA ILANA AZY RAHATEO fa mbola fandanidaniam-bolam-bahoaka fotsiny !] Na fivarotan-tanindrazana tamin’ny olon-kafa firenena amin’ny nanomezan’ny fitondran’Ingahy Ravalomanana azy lalana hividy tany, mampitafy gony ny mpamboly very tanindrazana ary mampitambotsotra izaitsizy ny vokatry ny fambolen’ny tompon-tany,m hany ka tsy maha-velon-tena intsiny ny firenena.

    Farany, toa tsy mety takatry ny taranaka taty aoriana elan’ny fiverenan’ny fahaleovantena mihitsy ny TOE-DRAHARAHA NISY TAMIN’IZANY FOTOANA IZANY teo amin’ny fifandraisan’ny mpanjanan-tany sy ny zanataniny. Tsy nanaiky mihitsy ny hamotsorana ny zanataniny ny mpanjanaka izay avy amin’ny firenena hoe « Tandrefana » daholo [Angletera, Frantsa, Pôrtiogaly] ary notohanan’ny OTAN teo ambany fitarihan’i Etazonia. Koa nofifofy izany hoe mety hahazo fahaleovantena TSY MISY RÀ LATSAKA izany, izany hoe raha tsy mahazo fiadiana avy any ivelany ireo zanatany ireo hamelezana ny mpanjanaka azy, ary tsy nisy afa-tsy ny Firaisana Sôvietika kômonista sy i Sinina kômonista ihany no azony antenaina hamatsy azy fiadiana sy ny hanofana ny olony hiady. Tsy azo antoka velively anefa izany, fa mbola niankina be koa tamin’ny toetry ny fifandraisan’ny Fanjakana « TANDREFANA » sy ny Fanjakana « KÔMONISTA ». Ary raha i Madagasikara no heverina, dia vao mainka ho sarotsarotra ihany ny raharaha amin’ny maha-NOSY azy, tsy misy tany mifanolo-bodi-rindrina aminy tahaka an’i VIET-NAM, na i ALIZERIA, na taty aoriana, i ANGOLA sy MOZAMBIKA. Noho izany, ZARAN’NY MALAGASY aza fa nanaiky ny hamerina moramora ny fahaleovantenany i Frantsa. Koa mazava ho azy fa TSY MAINTSY NANDEFITRA’i Madagasikara - NA IZA NA IZA no teo amin’ny toeran’ny fitondran’Itpkl.Tsiranana - tamin’ny fanaovana fifanekena isan-karazany tamin’i Frantsa (« Accords de coopération »), tamin’ny 1960. Ary mino izahay fa tsy ireo Malagasy be fanakianana ankehitriny ireo no ho sahy nandray fiadiana sy namoy ny ainy raha tany ka voatery niady ny Firenena hahazoanay ny fiverenan’ny fahaleovantenany !

    (Hofaranana)

    • 3 février à 10:39 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      @ Isambilo février à 21:01

      (Tohiny sady farany)

      Hitodihana kely amin’izay ireto zavatra nosoratanao ireto :

      1« Effectivement la vie était plus douce jusqu’en 1971. Mais PARCE QU’on avait encore nos parrains - reny malala- derrière nous. C’était encore la PÉRIODE NÉO-COLONIALE et PATERNALISTE qui servait de garde-fou. La Marseillaise, la Lyonnaise, Fraise, la Rochefortaise, EEM, etc s’en mettaient plein les fouilles. »

      Ambonin’ny TOE-JAVA-NISY NANODIDINA ny niverenan’ny fahaleovantenan’i Madagasikara nampatsihahivinay etsy aloha, dia ny litania fihiran’ ny antoko mpanohitra ny fitondran’Itpkl. Tsiranana – ny AKFM teo ambany fitarihan’Itpkv. RABESAHALA Gisèle sy Itpkl. ANDRIAMANJATO Richard, pasitera, ireo naverinao ireo. Ny anjakan’ny hoe « socialisme scientifique », izany hoe ny kômonisma, eto Madagasikara moa no tarigetrany ka ny dingana iray lehibe hahatongavana amin’ izany dia ny fandraisana ho fanànam-panjakana ireo orinasa ireo. Notanterahan’Ingahy Ratsiraka rahateo izany prôgraman’ny AKFM izany tamin’ireo orinasa ireo (afa-tsy tamin’ ny société Fraise) niampy ny banky, ny mpanafatra sy mpivarotra solitany sy lasantsy, sns. tamin’ny andron’ ny « Boky Mena » sy ny « Tolom-piavotana ». Ny antsoina hoe « socialisme réformiste » mitsipaka izany fandraisana ny orinasa karazan’ireo ho fananam-panjakana no niompanan’ny pôlitikan’ny fitondran’Itpkl. Tsiranana ka ny fananganana miandalana orinasa hifaninana amin’ireo na fandraisana anjara aminy no nimasoany. Satria moa tsy tantin-dry zareo fa Itpkl. Tsiranana no nahatafaverina ny fahaleovantenan’i Madagasikara fa ry zareo sy ny mpanao pôlitika « mpanohitra » teto an-drenivohitra TSY NAHAVITA NA INONA NA INONA AKORY tamin’izany fa be vava fotsiny. Araka ny fanakianana an’Itpkv RABESAHALA Gisèle sy ny tariny tamin’izany : rehefa HIADY marina ho amin’ny fiverenan’ny fahaleovantenan’i Madagasikara ianareo, dia : tsy any Bandoeng, na Le Caire, na Moscou, na Pékin, fa any PARIS satria any amin’ny Fanjakana Frantsay irery ihany no misy ny fanalahidy ! Koa mba hanaronana eo imason’ny vahoaka, tao Antananarivo indrindra indrindra, ny tsy namokarany na inona na inona nikasika ny famerenana ny fahaleovantenan’i Madagasikara, ary ankoatry ny naha-olon’ny kômonista frantsay an’Itpkv Rabesahala Gisèle, dia ity « socialisme scientifique » ity sy ny fiandaniana tamin’ny Fanjakana kômonista tany « Antsinanana » no nokaloiny. Tsy niditra tao an-tsainy mihitsy izany hoe ny hanamafisana ny fahaleovantena eo amin’ny lafiny toe-karena no zava-dehibe indrindra rehefa tafaverina ny fahaleovantena ara-pôlitika, ka takin’izany ny fiaraha-miasa amin’ny fitondrana - raha tena tia tanindrazana !- fa tsy manenjika azy befahatany, izay matetika toa fialonana fotsiny no tena antony, miharo rasisma ihany koa teo amin’ny ampahany tamin’ny mponina sasany teto an-drenivohitra (setry ny rasisma fanaon’ny zaza navelan’ny PADESM koa !). Samy hita avy tsara ankehitriny, ary miteny ho azy, ny vokatry ny pôlitikan’Itpkl. Tsiranana (tamin’ny 1972) sy ny vokatry ny pôlitikan’ny AKFM sy ny Boky Mena/Tolom-piavotan’Ingahy Ratsiraka (tamin’ny 1980-1981).

      2) « Le problème est venu après, quand nos aînés (en tout cas les miens) ont fait n’importe quoi [...] Ils voulaient appliquer des idées occidentales [...] » 

      Olona nitafy ny akanjon’ny « gauchistes » frantsay izy ireo, dia itony « LITA BE » mpampidera mari-pahaizana vita vazaha, ambony dia ambony, dia mody mitory ny « anti-impérialisme » sy ny « anti-capitalisme » kanefa ny ankabiazany no tena « BOUGEOIS » voalohany indrindra, tamingan’ny « Vazaha Mainty » sy « Kôlabô » faha-fanjanahan-tany. Hita tava tsara izany tamin’ireo nanendry tena ho « MPITOLONA » tamin’ny 1972, ka naka tahaka befahatany ny « MAI 1968 » tany Frantsa. Ireo moa izany dia isan’ny « nampiteraka » ny « Boky Mena » sy ny « Tolom-piavotana » tamin’ny 1975 ka tompon’antoka tamin’ naha-bankirompitra an’i Madagasikara sy nampahantra tsikelikely ny vahoaka malagasy mandrak’ankehitriny.

      3) « Je vivais déjà à l’ÉTRANGER à cette époque et je CONNAISSAIS ce qu’était le STALINISME, les stupidités de la CORÉE du NORD, de l’Albanie, les erreurs de CUBA et de l’ALGÉRIE, les doutes de l’oncle Ho. Mais pas la majorité de mes compatriotes d’outre-mer ou revenus à Dago. »

      Raha tsy diso fivofy ireo teninao ireo ny tenako, dia anisan’ireo olona nalefan’ny AKFM sy/na ny Tolom-piavotana niofana tany ivelany ianao ka niova hevitra nony nahita ny toe-javatra tany amin’ny toerana nalehanao. Tamin’ny andron’ny fanjanahan-tany moa dia tany PRAGUE ((Renivohitry ny Repoblika Tchèque ankehitriny) no fanofanana ny « cadres » hiara-dia amin-dry Itpkv. Rabesahala Gisèle.

    • 3 février à 19:11 | kozobe (#7754) répond à lysnorine

      Bsr Lysnorine,
      Merci pour votre post. Il est vrai que comme nombre d’entre nous sur ce forum, je ne suis pas souvent d’accord avec vous, quand vous êtes dans les « boucs-émissérations », les attitudes victimaires qui nous dispensent de toutes responsabilités dans ce qui nous arrive. Et j’en passe.
      Il est clair que la plupart d’entre nous ne savent de la période Tsiranana que ce que ses détracteurs, les « vainqueurs » d’alors donc, ont véhiculé, avec un matraquage incessant partout où c’était possible, et ont fini par imprimer dans la tête de leurs concitoyens, comme étant la seule vérité. Il fallait salir à jamais la mémoire de Tsiranana, détruire l’héritage qu’il a laissé( Et, effectivement, ils sont parvenus à tout détruire, quelques temps après). C’était devenu quasiment un « dogme ». La preuve ? Il ne faut pas aller bien loin, juste lire les adeptes de « l’Indépendance octroyé sous dépendance ». Et tant d’autres encore. Loin de moi l’idée de dire que de son temps, tout était parfait (car moi-même, avec l’aveuglement de mon jeune âge, j’étais dans l’air du temps). Mais quand on voit ce que nous vivons actuellement, c’était un temps qu’on regrette. Malheureusement, on ne sait pas toujours ce que l’on perd...avant longtemps, très longtemps même.Je me rappelle encore, quand je suis entré au collège, les programmes en Histo-Géo que l’on nous enseignait quelques temps après. Par la suite, il s’était avéré que ses successeurs...non, plutôt « ceux » qui sont venus après lui, ont fait mille fois pire et se sont gourés sur toute la ligne pour nous faire échouer là où nous sommes aujourd’hui. Une petite anecdote de son vivant, une fois qu’il a été destitué donc, il est retourné vivre dans son village, Agnahidrano. En ce temps là, les pénuries de denrées en tout genre faisaient rage et pratiquement tout était rationné. Il allait lui-même chercher son quota de riz, avec un panier troué. Et quand on lui disait : « Président ! Very varinao ». Il répondait à chaque fois : « Tsy ny variko very fa ny Fireneko ».
      Encore une fois, merci Lysnorine. Le jour où nous oserons, enfin, faire face à notre Histoire, toute notre Histoire, nous aurions fait le premier pas pour sortir de ce gouffre abyssal, ce tunnel sans fin où nous nous sommes jetés corps et âmes.
      Bonne soirée à vous.

  • 3 février à 12:38 | Mihaino (#1437)

    Mahaliana bé ny mamaky ny teninao ry Lysnorine ka misaotra anao milaza ny zavamisy araky ny fijerinao .
    Tohizo azafady fa hamaky anao tsy tapaka ny tenako ;
    Mirary soa lalandava .

    • 3 février à 17:31 | lysnorine (#9752) répond à Mihaino

      @ Mihaino 3 février à 12:38

      « milaza ny zavamisy araky ny FIJERINAO » : izany fijeriko izany dia noho ny NAHAFANTARAKO kely an’Itpkl. Tsiranana sy ny fitondrany tamin’ny alalan’ny olona niaraka taminy, ary ny famakiana ny GAZETY maro dia maro na tamin’ny fotoana nitondrany, na faha-fanjanahan-tany. Torak’izany ihany koa ny amin’ny mpanao pôlitika sy ny antoko mpanao pôlitika teto an-drenivohitra sy tany Fianarantsoa, indrindra indrindra, na katôlika, na prôtestanta, na tsi-mpanompo fivavahana.

    • 3 février à 21:32 | Vohitra (#7654) répond à Mihaino

      Miarahaba ry namana isany Lysnorine, Mihaino, Zanadralambo,

      Mahaliana tokoa fivoasankevitra entinareo amin’ity takariva ity. Ny vanimpotoana niainan’ny Malagasy ny fizakam-pahefana voalohany taorian’ny fanjanahantany no fanjoriankevitra nifampizaranareo.
      Ohatrany nalaimpanahy ihany nefa ianareo nanao fampitahana ny fitondrana nentin’ Itompokolahy Filoha Tsiranana Philibert sy ireo fitondrana nandimby azy tato afara, ka eo indrindra no lasa miteraka fisalasalana ihany.
      Tsy nisy kolikoly sy fangoronankarena tsy ara-drariny anie nitranga fony fitondran’ ny Filoha Tsiranana e. Tsy nisy famonoana ankitsirano mpanao politika ahiana ho mety hanohintohina ny fizakampahefana anie tamin’izany vanimpotoana izany e. Azo antoka tsara anie ny fandriampahalemana fahizany e. Ary azo antoka ihany koa ny fahombiazan’ny fihariana isampianakaviana. Ary ireo antonjavatra voatonina ireo nefa no iarahana manaiky fa antony lehibe nahalevona sy nisian’ny tsy fahombiazana teo amin’ny fitondrana rehetra nandimby ny Filoha Tsiranana. Ary vantany vao narefo sy niongana ny fitondrany dia nipoitra daholo ireo tranga mamoafady rehetra ireo. Tsy misy fampitahana azo atao mihintsy izany raha ny mikasika ny fitondran’ Itompokolahy sy ny manaraka rehetra nandimby azy, fa ny fanontaniana mendrika ny hipetraka dia ny hoe : " Inona ary no antony fototra nipoiran ’ireo tranga mamoafady nahalevona ny fitondrana politika rehetra tato afara ?

      Toejavatra roa no tsara hotsindriana :
      - ny voalohany, dia ny hoe ny maro tamin ’ireo mpanao politika tamin’ny vanimpotoana mialoha ny fahaleovantena dia olona voavolavola sy voatefy tamin’ny fotopisainan’ ny mpanjanatany avokoa, tsy vitsy tamin ’izy ireo aza no mitonona ho mpitolona tia tanindrazana nefa dia olona nangataka ny fizakanjo ho olompirenena frantsay, ary nisy mihintsy ny olona tsy nahazo io fizakanjo no nahatonga azy hitonona ho tia tanindrazana tato afara
      - ny faharoa, vain’afo nikotrika sy sarotra nokobonina teo amin’ireo mpanao politika niady fo tamin’ny fangatahana ny fahaleovantena ny fifandirana sy fifaninanana miaro fifankahalana ara-poko vokatry ny tarazo napetraky ny tantaram-panjakana teto amin’ny Nosy.

      Ity faharoa ity no tena lasa nivadika ho poizina nandoto ny fiainampirenena satria tsy nijanona teo amin’ny tanjona politika intsony fa nihitatra tany amin’ny fifehezana ny toekarempirenena. Nanao hitsindàlana tsotra izao ny sasany ka nihevitra fa ny fibakoavana ny orinasa notantanan’ny voanjo no lalantokana sy haingana hanatanterahana izany. Loza no nitranga satria tsy nahafehy ny lalambarotra sy ny sehampamokarana akory ireo nanao izany. Faniriana hanankarena no nibahana antsaina fa tsy ny fahavononana hampivelatra ny sehampamokarana velively. Levona tao anaty ambopo diso toerana sy faniriandratsy ireo orinasa natao ampihimamba nosalorana fitaka ho fitiavantanindrazana.

      Etsy ankilany, efa nanomboka navesatra ho an’ny fitondrana frantsay ihany koa ny fanohanana sy fiantohana ny toekarena Malagasy, teo aloha ny fiantraikan’ny ady tany Alizeria, ny krizy ara-piarahamonina nateraky ny volana may 1968, teo ihany koa ny ady nifanolanan’ny arabo sy ny jiosy ka niteraka ny krizy ara-tsolika ny taona 1973. Koa inoana fa nitady hevitra ny fitondrana frantsay ny hisintona miandalana izany tohana izany, koa ilay poizina voalaza etsy ambony no làlana mahomby hamporisihina sy voizina entina hanatanterahana izany fisintahana izany. Teo no nipoiran’ Itompokolahy Jeneraly Ramanantsoa Gabriel, izay fitaka notolorana ireo mpitolona teo amin’ny kianjan’ny fahaleovantena ny volana may 1972. Fantatry ny fitondrana frantsay tsara fa tsy maintsy hiafara amin’ny savorovoro ara-poko io fitondrana tetezamita io.

      (Hotohizana)

    • 3 février à 21:34 | Vohitra (#7654) répond à Mihaino

      (tohiny sy farany)

      Raha tsorina izany, dia ny fitondrana frantsay ihany no nametraka ny Jeneraly Ramanantsoa Gabriel, ary ny fitondrana frantsay ihany no nanamora ny fiakaran’ny Ratsiraka Didier teo amin’ny fitondrana satria fantatry ny frantsay tsara ny ambompo diso toerana sy ny fitiavankarena sy fahefana ao amin’ity manamboninahitra andranomasina izay efa henika sy diboka tao anatin’ilay poizina voalaza etsy ambony. Tsy kominisita na manana firehana sosialisita izany I Ratsiraka fa fifehezana ny fahefana sy hamono momoka ny tetika fampandrosoana teo amin’Itompokolahy Kolonely Ratsimandrava Richard no nanaovany izany, teo ihany koa ny fitaka sy torovohona efa novimbinin’Itompokolahy Pasitera Andriamanjato Richard, izay marihina fa tsy Pasitera tany ampihandohana fa niroso tamin’izany fiofanana ho Pasitera izany mba hahafahany miditra teto Madagasikara satria nosakanan’ny Pisodia ny fidiran’ity kaominisita raindahany ity hiditra teto.

      Dimy taona monja no nitondran’ ny Amiraly dia efa nitodi-doha sahady ny anao lahy nijery niantso vonjy tany Frantsa ; nanamora izany ny nahazoan’I Miterrand ny fitondrana tao Frantsa, fantatsika teto Madagasikara fa vao niandoha ny taona valopolo dia niroso tamin’ny fitrosana miavosa tamin’ny mpampindrambola iraisampirenena I Ratsiraka Didier, ary ny fitondrana frantsay mihintsy no nanamora sy nanome vahana izany fitrosana izany tamin’ny alalan’ny kilioba tany Paris. Inona no tohiny ? Io FITROSANA MIAVOSA nataony io no nahatonga indray ny fiverenan’ny toekarena Malagasy lasa teo ambany vahoan’ny mpandraharaha frantsay, ary manapahaizana Malagasy niofana tany Frantsa ary voavolavola hamerina izany toekarena izany eo ambany fitantanan’ny Frantsay no nalai’I Ratsiraka Didier mba hanampy azy hamita izany tanjona napetraka taminy izany.
      Efa tsinjon’ny frantsay fa manana manana fahavononana sy ambompo hitondra ny Kolonely Ratsimandrava, ary fampandraisana anjara eny ifotony aratoekarena no andry ianteherany. Sarotra amin’ny frantsay ny mbola hanana fifehezana izany rafitra izany rahampitso, ny fanilihana azy no vahaolana ho azy ireo. Ratsiraka Didier ihany no mahavita izany tetipanorina vita rindra sy omana novolavolain’ny frantsay izany, ary ireo teratany frantsay nanampahefana nanodidina an’ Itompokolahy Tsiranana no atidoha nikotrika izany, isan’izany ny manamboninahitra talen’ny kabinetra dia ny kolonely Bochino.

      Nanana fahavononana hampandroso miandalana ny Firenena hiarahana amin’ny frantsay Itompokolahy Tsiranana, saingy indrisy fa natoky tena loatra izy ka vetivety dia sarona tamin’ny fitaka. Izy no nahatsikaritra fa I Kolonely Ratsimandrava no hany manankevitra entina hanapariahana fampandrosoana tsy mitanila, saingy tara ny fahatsapany izany, efa roso ny tetipanorina vita lamina, nisy ampahany tamin’ireo milaza ho mpitolona tetsy amin’ny kianja 13 mey 1972 no olona efa voavolan’ny Frantsay hitondra ny tolona ho eny ampelatanan’ny Jeneraly. Nisy tamin’ireo mpitolona nilaza fa nanjera ny fitondrana kolonialista vaovao no indro fa tsy tara fa vao niongana ny fitondrana Tsiranana dia indreo fa lasa niofana tany Frantsa…

      Latsa-dranomaso sy nalahelo mafy Itompokolahy Tsiranana rehefa notarihin’ireo tsy matahotody teny amin’ny Fitsarana tamin’ny raharaha Ratsimandrava, resy tao anaty fahatsorany izy, izay fahatsorana izay ihany koa no nahavoa an’Itompokolahy Zafy Albert…

      I Frantsa ary ve no fahavalo mpamitaka ? tsia, tsia, tsia, no valiny, ady fiady no mitady tombotsoampirenena, fa isika Malagasy no TSY MBOLA NANANA MIHINTSY mpitondra fanjakana tia tanindrazana ka nahazo fahefana hatrizay.

      Tsy laharampahamehana indray hoy ny Amiraly ny hirosoana amin’ny fifidianana ny taona 2018, dia inona indray no tetipanorina ao ambadik’ity lazaina fa fampihavanampirenena ity ?

      Mankasitraka ry namana isany

  • 3 février à 12:57 | zanadralambo (#7305)

    Analyse pertinente et juste, sans concession, de la période Tsiranana. Je ne suis pas souvent d’accord avec Lysnorine, c’est un euphémisme de le dire, mais là, je dis chapeau. Ce que j’ai lu m’a beaucoup appris de celui que les nationalistes traitaient avec mépris de marionnette de la France. Ces mêmes énergumènes, téléguidés par Moscou qui criaient haro sur le régime néocolonial mais qui, au fond, merci lysnorine de le rappeler, sont ceux qui ont profité le plus du système d’alors. Les mêmes qui ont renversé la table en 72 et ont créé le chaos qui dure depuis. Merci d’avoir remis les pendules à l’heure. J’ai senti ces petites piques adressées, néanmoins, aux « vendus » de mon espèce (on ne se refait pas, hein, lysnorine), sans rancune.

    • 3 février à 22:09 | zanadralambo (#7305) répond à zanadralambo

      Tena variana aho namaky ny lahasoratrao, ry Vohitra. Miala tsiny raha tsy tonga lafatra tahaka ny anao ny malagasiko. Tsy mitovy tanteraka ny fijerintsika ny politika frantsay, asa na izaho marina no efa voavolavola tanaty fitaizana frantsay., ka miombona fo amin’ity tany ipetrahako ity. Misaotra anao tsy mbola nanompa ahy ho mpamadika na voavidy. Mizaka ny zom-pirenena frantsay aho, nefa gasy ra, gasy ray sy reny, mitondra ny anarako malagasy ny zanako 2 lahy, notazaiko tanaty fitiavana ny tanindrazana niaviana. Ain’izy 2 lahy tsara ny miteny hoe zanadralambo ry zareo. Tsy mitovy tanteraka ny fijery ny lasa hoy aho, fa ny tena lehibe dia tonga eo amin’ny fehiny mitovy isika, fahotana mahafaty ny nandrodanana ny fitondra’Itompokolahy Tsiaranana Philibert. Ary tsy mpamadika tanindrazana izy.
      Mankasitraka, namana Vohitra.

  • 3 février à 18:52 | olivier2 (#9829)

    @ Paulo

    Finengo est un ancien soldat Francais ( gradé ?) qui a risqué sa vie pour ton pays, et qui aujourd’hui le défend bec et ongles contre la konnerie que tu dénonces..

    Le seul « hic » qui vous sépare, c’est que tu as dépassé les bornes en critiquant les coutumes locales..

    Laisse les coutumes ou elles sont..c’est quand même un minimum...
    Ici, nous ne sommes pas chez nous, et c’est à nous de nous adapter, pas le contraire.

    Zanadralambo est l’un des rares forumistes ici à reconnaitre un certain nombre de vérités, contre vents et marrées..et en ce moment la marée « pue la moule »...LOL
    Au lieu de lui shier dessus, reconnais quand même que l’homme vaut le coup..

    Un peu de discernement STP

     :)

    • 3 février à 19:21 | chilpéric (#10125) répond à olivier2

      ouais je sais ... tout le monde il est beau.... tout le monde il est gentil sur ce forum !

      Encore un kidnapping ...et tout le monde s’en fout ...c’est un chinois avec un nom karana donc ça compte pas ! Le fiha-banania à géométrie variable comme on l’aime.

      j’vous en veux pas ! On en reparlera dans 5 ans si je suis encore de ce monde !

    • 3 février à 19:28 | chilpéric (#10125) répond à olivier2

  • 3 février à 20:58 | rnvl (#6393)

    pensez vous que le suffrage universel soit le mode d’élection adapté à Madagascar ?

  • 4 février à 01:31 | FINENGO (#7901)

    @ zanadralambo
    Bonsoir Frérot.
    Je viens de faire lecture de ton Post adressé à elena ce jour, 3 février à 21:42.
    Et hier j’ai aussi fait lecture de celui d’elena à propos de la Période Tsiranana et de ce qui en est suivi.

    Comme tu l’avais si bien dit dans un de tes Post, une fois n’est pas coutume lysnorine a publié quelque chose pour une des rares fois qui tient la route sur Tsiranana et sa période, ainsi le virage à 90% que l’autre abruti, le cancéreux de la cervelle dit Ratsiraka avait pris pour ruiner le Pays et bien sure le Peuple avec.

    Je ne suis pas Politicien, et je n’ai aucun parti d’affiliation. Je ne suis ni de Gauche, ni de Droite, ni de leur extrême. Et je reconnais que les bonnes idées pour qu’un Pays avance ne sont pas et ne seraient jamais le monopole d’un Parti, qu’il soit de Droite ou de Gauche. Ceci n’engage que moi et je ne ferais pressions sur personne pour le partager.

    Ce qui nous est tombé sur la Tête en 1972, c’est d’une simplicité à tomber par terre, qui ne tient qu’à un Mot. « HAINE ». et ça a pris effet en 1975.
    Le sais-tu ? Oui tu doit le savoir.
    Quand cet abruti, le cancéreux de la cervelle, avait rejoint l’école Navale de Brest en 1960 et qu’en 1962, il embarquait sur la Jeanne -d’Arc Bateau école de la Marine Française, en escale en Afrique du Sud, on lui a interdit de mettre pied à Terre, ainsi qu’à ceux qui n’étaient pas Blanc de peau, et ceci à était toujours le cas à chaque escale en Afrique du sud et de tout temps, pour leur sécurité, car à l’époque c’était l’apartheid. Depuis son Passage en Afrique du Sud et pour le refus qu’il puisse débarquer en Quartier libre au même titre que les Blanc de peau, le Cancéreux de la cervelle ( Ratsiraka ) est pris de HAINE en vers les Blancs.
    Cet ignoble personnage est le seul de issu de l’Armée Malgache a avoir fait l’ Ecole supérieure de Guerre en France, ceci implique qu’il pouvait accéder au Grade de Général durant sa Carrière Militaire. Ce Personnage est d’une Grande instruction, mais malheureusement l’instruction ne va pas de paire systématiquement avec l’intelligence, qui fera de vous quelqu’un de réfléchi, qui saurait faire la part des choses avec discernement et objectivité.
    Le sais-tu..?? Que le dernier 26 juin que Tsiranana avait présidé à la Capitale, on a demandé à un enfant d’une dizaine d’année de lui Pisser sur la tête à la tribune officielle au moment où il assistait au défilé Militaires. ( Qui à l’époque étaient des vrais Militaires ) mais pas les assassins que l’on a au jour d’aujourd’hui. Et cet incident à été diffusé à la Radio nationale à l’époque, et je me souviens comme si que c’était hier. Je vais essayer de faire des recherches sur le net, il se pourrait que ce fait soit relaté quelque part.

    Alors quand je lis ici le Betoko de son Pseudo, qui traite Tsiranana de vendu, que Tsiranana n’est pas et ne serait jamais le Père de La Nation Malgache, mais quelle Outrance !!.
    Betoko se dit Malgache, mais en réalité c’est comme beaucoup de ceux qui n’ont pas de Kouilles et qui se disent Binationaux et qui font du profit aussi d’un côté de l’autre Côté.
    Mais au Pays leurs profits n’est pas mieux que ceux des dirigeants, ils font du profit sur le dos des Malheureux, en leur payant une miette pour les servir et qu’ils puissent vivre mieux, voir 10 fois mieux que quand ils sont en France. Bien sure l’ Euro converti en Ariary on devient très vite Millionnaire et on peut se permettre beaucoup de chose, que l’on ne se permettra jamais en occurrence en France voir ailleurs.
    Ce Type de personnage je l’ appelle Mange M.erde, des sous Hommes. Et Betoko n’est pas le seul dans ce cas là Malheureusement.

    Ramanantsoa avait senti le vent tourné et dans le mauvais sens, il avait fait son choix que je respect, car j’ai fait le même choix que lui. A la seule différence qu’il a fait jouer le droit de sa femme qui était Française et ses enfants aussi, sans oublier qu’il était de Nationalité Française, avant d’acquérir la Nationalité Malgache à l’indépendance du Pays et que la France était aussi sa Patrie et Peut-être plus que Madagascar. Et je serais comme lui, y compris mes descendants, je ne crèverais pas au Pays, malgré l’amour que je lui voue, car là-bas je ne me sens plus chez moi. Je suis un étranger, même pour ceux que moi je connais au Pays, y compris des amis d’enfance, le peu qui me reste, qui me disent : Akory Vazaha !! pas avec méchanceté bien sure, mais c’est quelque part humiliant.

    • 4 février à 01:38 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      Suite @ Zanadralambo.
      Le Pays n’est pas gâté.
      Sans aucune intention de rabaisser qui que ce soit, mais c’est une réalité.
      Ceux qui se sont succédé au Pouvoir depuis 1975, jusqu’au jour d’aujourd’hui, ont quelques choses de commun, Défaut d’intelligence, de savoir faire la part des choses, dépourvus du sens de l’humain, des prédateurs sans scrupule qui vendraient leurs Mères et leur Filles, pour s’en mettre plein les poches.
      En réalité Un Etat, pour parler simple, est similaire à une Famille.
      Une vie Familiale se gère. Il y a l’entrée d’argent. Il y a les dépenses, les économies et placements à faire, et j’en passe y compris les impératifs.
      Mais cette même gestion que l’on retrouve au sein d’un Milieu Familial, on le retrouve dans la Gestion d’un Etat à une échelle plus grande, à la taille de la Nation. Basta !!!!!
      Alors, moi qui suis simple d’esprit, je me pose la question de savoir comment ces abrutis du Pouvoir gèrent leurs Familles. Une Chose est certaine, et j’en suis convaincu. Se sont leurs Femmes qui portent le Pantalon, et ceinturon à la main, et, même dans certaines décisions qu’ils prennent pour Gouverner sont exigées par leurs épouses, pour des avantages à titre Personnel.
      Madagascar n’est plus rien, Madagascar est une terre de vandalisme, Madagascar n’a plus le respect qu’il méritait, Les Chefs d’ Etat et les Gouvernements successifs depuis l’année Fatidique de 1975 ne sont que des incapables dans le cadre de la Gouvernance, des assassins, des corrompus, des vendus. La Nation et le Peuple n’ont pas de valeur à leurs yeux, et le Peuple par sa passivité déconcertante, favorise l’étendue du désastre.
      Des Dirigeants qui ont vendu leurs âmes au Diable.
      Qu’ils aillent pourrirent en enfer, autant qu’ils sont, avec que ceux qui les défendent.
      Bon Dimanche Frérot !!!

    • 4 février à 09:34 | rnvl (#6393) répond à FINENGO

      Bonjour,

      Vos messages m’interpellent, et quelque part apportent des débuts de réponse à des questions que je me pose depuis très longtemps.
      Me permettez vous d’échanger avec vous par le biais de ce forum ?
      Merci d’avance pour votre réponse, qu’elle soit positive ou négative.

    • 4 février à 14:12 | zanadralambo (#7305) répond à FINENGO

      Bonjour, Finengo. Je n’ai jamais autant participé aux débats sur le forum, j’ai peur que les lecteurs fassent une overdose de zanadralambo. Je promets de me faire plus discret à partir de demain , je n’ai pas trop le choix, du reste, je reprends le boulot. Votre parallèle avec un père de famille pour diriger un pays est des plus pertinents. En l’occurrence, la gestion des affaires de l’Etat par les bandits qui nous gouvernent depuis 1975 est effectivement un désastre. Et comme vous le dites, les guignols qui prétendent parler en notre nom semblent plus soucieux du confort de leur épouse que de celui du peuple. Il n’y a qu’à voir l’olibrius (comptable, il parait, dans la vraie vie) qui occupe Iavoloha en ce moment, il se ridiculise et se décrédibilise en cédant aux caprices de Vohangy née X (là, papizanoi en a trop dit ou pas assez). Détourner l’avion d’Air Mad pour aller la récupérer à Roissy chaque fois que madame fait ses emplettes, c’est vraiment digne de la république bananière qu’on est devenu.
      Quant à la crapule aux mains plus que sales qui nous a entraînés en enfer, un soir funeste de décembre 1975, j’ai effectivement entendu cette histoire d’escales en Afrique du sud (l’apartheid régnait alors) où il était le seul à être interdit de descente, à cause de la couleur de sa peau. Il a pu, comme vous le dites, en nourrir de la haine envers tous les blancs. Pourtant, ça ne l’a pas empêché d’être copain avec les Russes et les Allemands de l’est… Il me semble aussi me souvenir que ce grand malade s’était plaint à un moment donné d’avoir été victime d’actes racistes sur un bateau de guerre français où il servait. Pompidou s’en était ému et avait demandé une enquête qui avait désavoué le malotru. Lui-même avait reconnu, par la suite, d’ailleurs, qu’il avait un peu affabulé. De toute façon, ce type a un grain dans la tête, il n’ y a que Diégo pour le comparer à un génie. Je serais méchant si je disais qu’entre mégalos et mythos, on se comprend, donc je ne le dirais pas.

      Je suis désolé que vous n’ayez plus mis le pied dans votre pays depuis des décennies. Je respecte votre décision, j’ose espérer que votre colère, bien légitime, s’apaisera un jour et que vous foulerez de nouveau le sol de la terre de nos ancêtres. C’est tout le mal que je vous souhaite.
      Bonne semaine, mon frère.

  • 4 février à 13:44 | FINENGO (#7901)

    @ rnvl

    Bonjour
    Je ne sais pas si vous êtes originaire de Madagascar.
    Mais vu ce que vous dites, si vous êtes un originaire, il est quelque peu surprenant que vous vous posiez des questions et d’autant plus sans réponse.
    Quand à votre demande d’échange sur ce forum, je n’ai aucune objection, dans la mesure qu’un forum est un lieu ou moyen d’échange virtuel certes, mais le progrès en a fait des choses..lol
    Bon Dimanche à vous. !!!

  • 4 février à 16:20 | olivier2 (#9829)

    @ Paulo

    https://www.youtube.com/watch?v=cfaGAgTxn44

    Ne jamais se rendre..

    ^^

  • 5 février à 00:51 | SNUTILE (#1543)

    INFORMER - FORMER - RASSEMBLER
    COMMENT RENDRE L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE FACILE DANS LES DÉLAIS SAUF IMPRÉVUS DANS L’ORDRE D’INTÉRÊT COMMUN COLLECTIF UNITAIRE ?
    1 - Est-ce que chaque bureau de vote à transmis dans chaque mairie le budget prévisionnel avec les marges pour l’élection présidentielle 2018 en référence du budget relevé en 2013 ?

    2 - Il est important d’agir bien avant fin février si les élections ne seront pas possibles et d’annoncer les difficultés rencontrées, et ce au niveau de chaque mairie installer le relais d’information qui transmettra aux autres administrations d’informations.
    Mieux prévoir que guérir
    Quelques documentations d’exemple sur les préparatifs d’une élection présidentielle et leur coût.
    A - Sénat France Le coût de l’organisation des élections http://www.senat.fr/rap/r15-123/r15-123_mono.html#toc0
    B – Mairie Info : Édition du 20 avril 2017 http://www.maire-info.com/etat-administration-centrale-elections/election-presidentielle/election-presidentielle-un-cot-pour-les-communesbien-superieur-aux-remboursements-de-letat-article-20671
    C – Commune de NIEPPE : Les élections, un vrai coût supplémentaire pour les communes ? http://www.lavoixdunord.fr/146696/article/2017-04-11/les-elections-un-vrai-cout-supplementaire-pour-les-communes
    D – Ouest-France : Ville de Nantes : Élections en 2017. L’organisation coûte 800 000 € à la Ville de Nantes https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/elections-en-2017-l-organisation-coute-800-000-eu-la-ville-de-nantes-4663231
    E – Conseil constitutionnel : Quel est le coût des élections présidentielles ? http://www.conseil-constitutionnel.fr/conseil-constitutionnel/francais/publications/dossiers-thematiques/2007-Election-presidentielle/faq/financement-et-prise-en-charge-de-la-campagne-electorale/quel-est-le-cout-des-elections-presidentielles.98832.html

  • 5 février à 10:07 | lysnorine (#9752)

    @ Vohitra 3 février à 11:04, répond à zanadralambo

    Misy fanitsiana sy fanampiany kely amin’ireto voalazanao ireto :

    « il y avait encore de NOMBREUSES RESPONSABILITÉS POLITIQUES DÉTENUES [...] par de nouvelles venues très influentes telles les deux Colonels, Marcel Bigeard et l’autre Bocchino chef de cabinet du Président de la République. »

    Ny jeneraly Marcel Bigeard dia, na oviana na oviana, mbola tsy nampiasain’ny Repoblika Malagasy fa lehiben’ny Tafika Frantsay an-tanety tamin’ity faritra misy antsika ity no toerana nisy azy tamin’ny 1971-1973.

    Ny kôlônely Jean Bocchino kosa izay efa niasa teto Madagasikara tamin’ny 1955 fony izy mbola kapiteny, dia notendrena ho lehiben’ny « Zandarimaria-Pirenena » Malagasy nony tafaverina ny fahaleovantenan’i Madagasikara, ka nasaina nanomana ny handimbiasan’Itpkl RATSIMANDRAVA azy, izay niangaviana manokana mba hiala tamin’ny tafika sy hifindra amin’ny Z-P . Notendrena ho « chef d’état-major particulier »-n’-Itpkl. Tsiranana, prezidàn’ny Repoblika, ny kôlônely Jean Bocchino nony notendrena ho lehiben’ny Z-P Itpkl. Ratsimandrava.

    Arak’izany dia tsy marina koa ny hoe :

    « ny manamboninahitra talen’ny kabinetra dia ny kolonely Bochino. 3 février à 21:34
    Itpkl. BERANTO Georges no nitana io toerana io [« directeur de cabinet »-n’ny prezidà].

    Momba ny hoe :

    1) « Nanana fahavononana hampandroso miandalana ny Firenena HIARAHANA amin’ny FRANTSAY Itompokolahy Tsiranana »

    Araka ny nampahatsiahivinay kely tetsy aloha :

    « ZARAN’NY MALAGASY aza fa nanaiky ny hamerina moramora ny fahaleovantenany i Frantsa. Koa mazava ho azy fa TSY MAINTSY NANDEFITRA’i Madagasikara - NA IZA NA IZA no teo amin’ny toeran’ny fitondran’Itpkl.Tsiranana - tamin’ny fanaovana fifanekena isan-karazany tamin’i Frantsa (“Accords de coopération”), tamin’ny 1960. ».

    Ambonin’izany, nanampy trotraka ny amin’izany fandeferana izany ny fanànan’i Madagasikara tombon-tsoa tsy hita velively amin’ny naha-mpikambana azy tao amin’ny ZONE FRANC » izay toa tsy takatry ny tsi-havanana loatra amin’ny fivoasana momba ny Ekônômia sy ny Vola na tsy liana afa-tsy amin’ny resaka « politique politicienne ». Koa rehefa niala tamin’ny « zone franc » isika tamin’ny 1973 - noho ny antony pôlitika dia TSY NILAINA AKORY ny nanao « Accords de Coopération » indray tamin’i Frantsa.

    2) « isika Malagasy no TSY MBOLA NANANA MIHINTSY mpitondra fanjakana tia tanindrazana »

    MARINA mihitsy izany raha ny...taorianan’Itpkl. Tsiranana no banjinina, afa-tsy Itpkl. prôfesôra Zafy Albert angaha, izay tsy navela niasa akory. Torak’izany koa ny fahamarinan’izany ny amin’ ny mpanao pôlitika sy ny antoko mpanao pôlitika teto an-drenivohitra NANOHITRA an’Itpkl. Tsiranana taorianan’ny « referendum » tamin’ny 28 Septambra 1958 ka NITSIPAKA ny fidirana ho Repoblika [mbola tsy mahaleotena] ao anatin’ny Communauté izay hany no LALÀN-TOKANA mety hahatafaverina indray ny fahaleovantenan’i Madagasikara, moramora, tsy misy rà latsaka. Ny lôjika, hono, hoy izy ireo, dia ny fijanonana ho « Territoire d’outre-mer », izany hoe faritany ao anatin’ny Repoblika Frantsay, RAIKI-TAMPISAKA AMINY, tsy afa-misaraka aminy izany, satria efa nanao « Tsia » tamin’ny referendum. Raha narahana ny hevitr’izy ireo, dia mbola ho ela vao nety ho tafaverina ny fahaleovantenan’i Madagasikara. Tsy nandray anjara rahateo izy rehetra ireo tamin’ny nifidianana ny sata vaovaon’i Madagasikara tamin’ny 14 Ôktôbra 1958, ka naha-lasa azy ho Repoblika – mbola tsy nahaleo tena – tao anatin’ny « Communauté française ». Efa novelabelarinay matetika teto ihany izany tantara izany mampiharihary ny tsi-fitiavan-tanindrazan’ireo mpanao pôlitika teto an-drenivohitra ireo, satria tsy azo atao mihitsy hoe olona tsy manan-tsaina akory izy ireo. [Zahao, ohatra : lysnorine 5 novembre (2016) à 08:20 , ao amin’ny « Jours fériés lors de la Francophonie ‘Voyez les bons côtés des choses’ plaide le Chef de l’Etat, », vendredi 4 novembre 2016, http://www.madagascar-tribune.com/Voyez-les-bons-cotes-des-choses,22634.html]

  • 5 février à 10:26 | lysnorine (#9752)

    @ vohitra- HARENA AN-KIBON’NY TANY- momba ny ady hevitrareo sy Tsisdinika
    ARINTANY
    Santionana IRAY fotsiny ao anatin’ny MARO tsy tambo isaina intsony amin’ ny « fivarotana varoboba ny fitrandrahana ny harena voajanahary » izay tsy misy – na tsy hitany - araka ny nohizingizininy’i tsisdinika [1er février à 15:43 | Tsisdinika répond à Vohitra, http://www.madagascar-tribune.com/La-moitie-des-investisseurs,23580.html#comment356989]
    IMALOTO COAL & POWER Project ataon’ny orinasa « LEMUR RESOURCES » (“Lemur”) izay novidin’ny orinasa « BUSHVELD MINERALS » tamin’ny 2015.
    Io Bushveld io dia itony antsoina hoe « AIM company » [Alternative Investment Market, zanaky ny London Stock Exchange ], izay toy izao no voalaza momba ny kaompania tahaka izany, izay miezaky ny mivarotra taratasim-bolany amin’io tsena io hanangonam-bola hanafihana ohatra ny harena an-kibon’ny tany aty Madagasikara :
    “AIM (formerly the Alternative Investment Market) is a sub-market of the London Stock Exchange that was launched on 19 June 1995. It allows SMALLER, LESS VIABLE COMPANIES to float shares with a more flexible regulatory system than is applicable to the main market.” [Zahao : https://en.wikipedia.org/wiki/Alternative_Investment_Market ; http://www.londonstockexchange.com/companies-and-advisors/aim/aim/aim.htm]
    Amin’ny teny indraim-bava, dia ADALA izay governemanta marary ovana tahaka ny antsika ka kaompania misoratra amin’ny AIM no ifampiraharahana, indrindra amin’izany fitrandrahana harena ankibon’ny tany izany. Fa ivelany izany, araka ny efa naverimberinay matetika teto dia TSY ILAIN’i MADAGASIKARA MIHITSY ALOHA ny fampitrandrahana orinasa avy any ivelany ny hareny an-kibon’ny tany amin’izao AMBARATONGA misy ny Ekônômiany izao : AFERINA AVY HATRANY ny « investissements étrangers » rehetra amin’izany mandritra ny FOLO-TAONA fara-faha-keliny. Hohararaotina izany fiatoana izany hampitomboana ny fahalalana ny haren’i Madagasikara sy ny isan’ny tompon-tany Malagasy manam-pahaizana amam-pahalalana momba izany .
    Toy izao no mombamomban’io « concession » MIDADASIKA io efa lasa fanànan’ny any ivelany io :
    “The IMALOTO COAL PROJECT and extension (the « Imaloto Project »), which comprises four EXPLORATION permits and one MINING permit and covers a TOTAL AREA of 81.25km2, is located in the IMALOTO COAL BASIN, which is the northern-most coal field in the greater Sakoa Basin of South West Madagascar. A gross in situ JORC [The Australasian Joint Ore Reserves Committee] compliant Inferred RESOURCE ESTIMATE of 176.6 MILLION TONNES was defined in respect of the Imaloto Project through an initial two phase drilling programme carried out in 2008 and 2009 [...]

    “During 2012, the Company completed the Phase III Exploration Programme and the drilling and laboratory results culminated in a revised JORC compliant resource of 135.7 MILLION gross tonnes in situ (« GTIS »), of which 91% falls within the Measured and Indicated categories (refer to ASX announcement dated 28 March 2013 for a full copy of the Company’s resource statement).[...]
    “As demonstrated in the table above at a relative density of 1.5t/m3, the theoretical YIELD of an EXPORT QUALITY PRODUCT with a gross Calorific Value (« CV ») of 25.3MJ/kg, Sulphur of 0.96% and Ash of 16.9% is 67.4%.
    “Discussions with appropriately qualified professionals have confirmed that the SPECIFICATIONS OF THE SECONDARY PRODUCT as detailed above would be SUITABLE FOR POWER STATION FEED STOCK. Therefore, in the event that the Company’s current negotiations with the Madagascan Government and Jirama on a potential INDEPENDENT POWER PRODUCING (« IPP ») CONCESSION were successful, resulting in the COMPANY being GRANTED THE RIGHT TO CONSTRUCT AND OPERATE A POWER STATION located in or around the Company’s Imaloto Coal Project, the OVERALL YIELD of the Main Seam has the potential to be 100%. [...] ”
    [efa nofafàna ny « rohy » nangalainay ireo vaovao ireo ]

    Dia toy izao no tohin’ny tantaran’io FAMOKARANA ELEKTRISITÉ io nifampiraharahan’ ny Lemur tamin’ny Fanjakana sy ny JIRAMA :

    “Bushveld’s Lemur subsidiary secures anchor off-taker at Imaloto power project in Madagascar”
    09:02 23 Nov 2017 - http://www.proactiveinvestors.co.uk/companies/news/187699/bushvelds-lemur-subsidiary-secures-anchor-off-taker-at-imaloto-power-project-in-madagascar-187699.html?utm_source=Sign-Up.to&utm_medium=email&utm_campaign=7163-371381-Proactivity+-+23%2F11%2F2017

    “Lemur has signed a BINDING POWER PURCHASE AGREEMENT with Madagascar state-owned utility JIRAMA as part of the Imaloto power project on the island.

    “The power plant will be located at the mine-mouth of Lemur’s coal deposit, which is host to approximately 136mln tonnes of coal.[...]

    “The PPA is for a period of 30 YEARS starting from 2021 once the plant has been built and is up and running.

    “JIRAMA’s OFF-TAKE is expected to increase in accordance with rising demand, starting with an initial 10MW of the nameplate 60MW capacity.

    “Lemur has already identified OTHER POTENTIAL USERS and NEGOCIATIONS are ALREADY UNDERWAY for OFF-TAKE AGREEMENTS with these users.[...]

    “ ‘The signing of the POWER PURCHASE AGREEMENT with JIRAMA achieves a CRITICAL MILESTONE in the DEVELOPMENT of Lemur’s INTEGRATED COAL-TO-POWER PROJECT,’ said Bushveld chief executive Fortune Mojapelo.”

    Fa ny tena loza sady MAHATSIKAIKY dia ny vola hoe hiditra any an-kitapon’i Madagasikara isan-taona, dia TELO POLO TAPITRISA DOLARA AMERIKANINA handritra ny TELOPOLO taona eo ho eo

    “Lemur Resources to develop Coal-Fired Power Station in South Western Madagascar, 19 June 2017”
    http://bushveldexecutiveblog.com/2017/06/19/lemur-resources-to-develop-coal-fired-power-station-in-south-western-madagascar/

    “the project will contribute about US$30m per annum to the national revenue ; which amounts to over US $1billion over the life of the project.”

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 311