Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 17 septembre 2021
Antananarivo | 15h32
 

Santé

Santé publique

Covid-19 : le vaccin Janssen très attendu

vendredi 11 juin | Mandimbisoa R.

Plus que quelques jours et le reste des vaccins Covishield non-injectés, introduit à Madagascar, seront détruits. Le Covishield d’AstraZeneca produit en Inde, notamment par le Serum Institute of India, et distribués dans le cadre du programme Covax qui vise à fournir un accès équitable en particulier aux pays les plus pauvres peine encore à convaincre dans le pays. Actuellement, il n’y a que près de 63 000 doses administrées sur les 250 0000 reçues quatre semaines plus tôt.

Le vaccin Janssen des laboratoires Johnson & Johnson est toutefois très attendu dans le pays. L’ambassade de France à Madagascar en a déjà importé 6.000 doses pour faire vacciner ses ressortissants et les Européens sur le sol malgache. D’autres initiatives privées et associatives se prépareraient actuellement à l’importation de ce vaccin avant la fin du mois. Le géant pharmaceutique américain Johnson & Johnson a annoncé en mars qu’il rendrait disponible pour l’Afrique jusqu’à 400 millions de doses de son vaccin à une injection, les premières livraisons ne devraient toutefois pas intervenir avant le troisième trimestre 2021. Le vaccin de Janssen basé sur une seule dose est très efficace pour éviter les formes graves de la maladie Covid-19. Il semblerait aussi qu’il freine davantage que prévu le variant sud-africain.

Le vaccin d’Astrazeneca a lui joui d’une mauvaise réputation, bien avant son arrivée à Madagascar, ce qui a rendu plus méfiant la population. Ce vaccin reste cependant l’élément central de la stratégie de vaccination en Afrique, malgré les craintes qui existent sur un possible lien avec de rares cas de caillots sanguins.

Pour d’autres personnes, l’inquiétude est ailleurs. « Le fait que le Covishield est une sorte de générique m’a fait beaucoup réfléchir et m’inquiète », affirme Irène A., une personne âgée qui souhaite pourtant se faire vacciner contre la Covid-19. Le manque de sécurité en matière de conservation du vaccin est mis en doute par certains. C’est le cas notamment d’Injara R., qui souhaite se faire vacciner uniquement auprès du centre de vaccination des Nations Unies. « C’est le seul endroit où l’on peut être sûr que le vaccin y est bien conservé », avance-t-elle.

La protection des personnes vaccinées est effective deux semaines après l’injection et se renforce au cours du temps. De manière générale, aucun vaccin n’apporte une protection immédiate, l’organisme a besoin de temps pour mettre en route son système immunitaire et fabriquer des anticorps, habituellement, il faut compter une quinzaine de jours, affirment les virologues.

28 commentaires

Vos commentaires

  • 11 juin à 10:10 | arsonist (#10169)

    Prologue.
    Je rappelle que pour moi je ne revendique aucun niveau d’instruction que celui de savoir juste lire et écrire.
    Je ne suis pas littéraire ni scientifique.
    Je suis convaincu que le superstition est le plus puissant des pouvoirs.

    (i) Les grandes puissances occidentales ont promis de faire don d’un milliard de doses de vaccins anticovid-19 aux pays les plus pauvres de la planète. https://www.bfmtv.com/international/covid-19-le-g7-va-s-engager-a-distribuer-un-milliard-de-vaccins-aux-pays-pauvres_AD-202106100574.html
    Mais contre la covid-19 à Madagougou, le pouvoir en exercice a fait croire aux Madagougouesques à l’efficacité sans faille des vertus préventives et curatives de la pisse-mémée du DPW Bokassa gasy. [DPW : Dedaka Poerapoera Werawera]
    Il n’est donc pas étonnant que les 250 000 doses de vaccins [déjà livrées à Madagougou, car des pays africains qui en étaient les primo-destinaires n’en voulaent pas] ont du mal à trouver preneurs à Madagougou.
    A priori, ce sera un miracle si les Madagougouesques seront enthousiastes de se faire vacciner avec ce qui serait la part de Madagougou parmi ce milliard de doses promises par les puissances occidentales.

    (ii) Le Président français a annoncé la fin de l’ "opération barkhane" au Sahel.
    Apparemment Il en a ras-le-bol des coups d’état au Mali.
    N’est pas Sarko qui veut !
    L’actuel Président français a annoncé aussi que la présence militaire française dans cette région de l’Afrique sera transformée en une alliance internationale antidjihadiste dans cette même région.
    [Je ne comprends pas très bien ce que cette dernière phrase signifie. Mais il es vrai aussi qu’habituellement je ne comprends pas grand-chose. Alors, une fois de plus ou une fois de moins ! Par contre, je fantasme que le President des Français dise clairement avoir les intérêts politiques et diplomatiques divergents de ceux du citoyen français DPW Bokassa gasy. Car un coup d’état reste un coup d’état. Même 11ans plus tard.]
    https://www.20minutes.fr/monde/3059119-20210610-presence-sahel-macron-annonce-fin-operation-barkhane-tant-operation-exterieure

    (iii) Des intervenants sur ce forum, tous grands spécialistes et grands chercheurs en politique ou en sciences de toutes sortes ou en soins médicaux ou en économie, ont eu des échanges passionnés sur l’inflation hier jeudi.
    J’ignore si cela reste toujours vrai de nos jours, mais il fut un temps où ce qui arrive aux USA à l’heure actuelle se produit d’abord en Europe occidentale un an et demi ou deux ans plus tard, puis se répercute aussi à Mada un autre un an et demi ou deux ans plus tard. Mais avec la vitesse que le numérique nous a apportée, peut-être ces répercussions vont-elles être accélérées elles aussi. Qui sait ?
    Comme il semble que l’inflation est réapparue aux USA, qu’en sera-t-il demain dans les régions déjà miséreuses très sévère comme Madagougou à l’heure actuelle ?
    https://www.bfmtv.com/economie/l-inflation-s-envole-aux-etats-unis-les-marches-inquiets_AD-202105120452.html

    (iv) Autre question : que sera l’influence de la Chine dans cette histoire de réappartion de l’inflation ? Car les Chinois semblent se préparer à entrer à Wall Street.
    https://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-transport/vtc-le-geant-chinois-didi-chuxing-prepare-son-entree-a-wall-street-1322748

    • 11 juin à 14:36 | LeFou (#10163) répond à arsonist

      ii) C’est un voeu pieu : internationaliser, personne ne veut y aller, l’état Malien montrant déjà l’exemple en restant prudemment cantonné au sud. Un retrait progressif sur 1 à 2 ans va s’engager. Resterons les aéronefs basés au Niger ( France et USA) pour l’essentiel qui vont faire du tir jour et nuit pour limiter la razzia au sol. Le Coran n’est qu’un prétexte ( il y a 40 ans c’était le marxisme) au grand banditisme sahélien.

    • 11 juin à 17:32 | Midabetsy (#8062) répond à arsonist

      Manaja anao rampandalina avo fahaizana
      ialako tsiny fa raha zaho manokana no jereko dia diso i o fanadihadianao io.
      Sady tsy mampiasa ilay piss meme voalazanao aho no tsy nanao na hanao vakisiny.
      samy manana ny source d’information tsika isika ary misy manampahaizana koa eto maharesy lahatra anay.
      Olona mahafntatra ny tsara sy ny ratsy izahay fa tsy araka ny fijerinao.
      Misy tsara sy ratsy ny vakisiny ary hainy gasy zany fa tsy hoe izay tonga avy any dia hatao avokoa.
      Efa miomana @ 3 éme vague isika zao.

    • 11 juin à 18:38 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      # Midabetsy

      Noho ny tsy fahampian’ny fahaizako sy ny fahalalàko dia mitavozavoza, tsy kinga sady tsy mazava ny fomba filazako zavatra amin’ny teny frantsay !!!
      Hany ka heverin’ireo Madagougouesques kinga saina sady tompon’ny fahalalàna sy ny fahaizana aho fa :
      1. nilaza hoe : mampiasa ny pisse-mémée n’i DPW Bokassa gasy daholo ny Madagougouesques rehetra no sady mandà vakisiny daholo koa.
      2. mifaninana amin’ireo Madagougouesques tapi-pahaizana sy fahalalàna aho ; kanefa mahatsapa tena aho fa zara raha mahay mamaky teny sy manoratra.

      Dia "efa miomana amin’ny 3e vague izany ny foza" !

  • 11 juin à 11:04 | MALIBUC (#9345)

    On va jeter probablement plus de 180000 doses de vaccins à la poubelle mais on attends avec impatience le vaccin Janssen ?
    Quelle utopie de croire que la vaccination sera plus suivie avec ce vaccin.
    A force de déclarer que la pisse-mémé CVO+ (en comprimé, gélule, poudre ou dernièrement en suppositoire) et curatif contre le Covid 19, plus personne ne ressent le besoin de se faire vacciner. Il aura réussit son coup le Razoel 1° DJ BAC-7, se mettre de l’argent dans la poche tout en détruisant son peuple.
    Mais que cherche-t-il enfin ? Les frontières vont rester fermées, le tourisme est foutu, Air Mad aux abonnés absents, la Jirama au fond du trou et pour couronner l’ensemble plus d’un million et demi de Gasy meurent de faim dans le sud.
    A y réfléchir on voit bien qu’il détruit sont peuple au jour le jour.
    Le peu d’argent disponible passe dans la construction de stades, d’EPP sans professeur, dans le paiement de vols A/R pour les baréa, de la création d’une académie de sport de haut niveau.....etc.....etc
    Mais quand cela s’arrêtera-t-il ?
    Dis moi Isandra, quand le peuple va retrouver un peu d’autonomie, de richesse afin de vivre décemment car ce n’est pas le cas depuis deux ans.....Alors répond et explique moi car je ne suis qu’un ignare face à tes explications.

  • 11 juin à 11:08 | Jipo (#4988)

    Bonjour, .
    Ce que je retiendrai c ‘est la performance du ministère de la santé de l’ honoris causa des paillettes.
    67.000 / 250.000, ça fait juste un peu plus que 1/9 ème si on pouvait attribuer une note , cela donnerait approximativement 2 /10 , pour un DJ vous me direz que c’est encore une performance à inscrire à son palmarès en vue d’ une mention ?
    De quoi pavaner et fanfaronner de fierté : "c ‘est moi que je suis le pire des moins meilleurs « 
    De féliciter également au passage celui qui a cautionné cet élan de générosité plus médiatique qu’ autre chose, d’ un tel gâchis , non je n’ ai pas dit confiture aux cochons , pourquoi : j’ aurai pu ?
    Meme pas honte zallah hé ! ...

  • 11 juin à 11:59 | Vohitra (#7654)

    D’abord, il y avait eu le tandem « calife-joanna » qui avait entrepris une gigantesque œuvre de manipulation de masse opérée à l’échelle des institutions étatiques ! Le mythe de la potion magique avait fait irruption dans l’arène politique…pour finir par faucher quelques centaines (ou quelques milliers ?) de morts innocents et incrédules faute d’apparition du miracle tant attendu et vainement espéré…

    Ensuite, il y avait eu des informations et gestes contradictoires entre la gouvernance de la politique de santé publique et le contexte d’évolution et de traitement de la maladie pandémique au sein de la population…

    Et puis, les eternels atermoiements, le manque de consistance et de cohérence, chez les détenteurs de l’autorité publique, et les informations venant de l’extérieur mentionnant les ravages, les difficultés et erreur de gestion de la pandémie, et les débats sur les qualités et efficacité respectives des vaccins disponibles actuellement.

    Tous ces évènements et contexte prévalant, ne peuvent rassurer et entretenir l’engouement, voire susciter une adhésion massive auprès de la population pour s’engager dans la campagne de vaccination actuelle…

    La liberté de chaque individu est ainsi de mise, chacun est conscient de son choix, chacun veut assumer les conséquences de ses décisions…

    D’ailleurs, c’est difficile pour un Malagasy de comprendre pourquoi tels se font vacciner par tel vaccin, et pourquoi tels autres par le biais d’un autre vaccin que celui inoculé auprès des premiers…

    Là maintenant, les Etats Unis venaient d’affirmer qu’ils vont céder 500 millions de vaccins de Pfizer pour les pays à faible revenu, ainsi, si l’ensemble de la population Malagasy aura la possibilité de se faire vacciner par un seul type de vaccin, c’est mieux et socialement compréhensible et acceptable !

    Enfin, à Madagascar, ceux qui refusent de se faire vacciner ont aussi leurs droits absolus, qu’il faudra concrétiser par un projet de loi au sein du Parlement Malagasy pour consacrer légalement l’égalité de la population quel que soit son choix par rapport aux vaccins !

    • 11 juin à 23:01 | PERICLES (#10337) répond à Vohitra

      @Vohitra : vous écrivez "ceux qui refusent de se faire vacciner ont aussi leurs droits absolus, qu’il faudra concrétiser par un projet de loi au sein du Parlement Malagasy pour consacrer légalement l’égalité de la population quel que soit son choix par rapport aux vaccins !"
      Permettez-moi d’attirer votre attention sur le fait que les questions de santé publique ne peuvent pas du tout être considérées uniquement sous l’angle des libertés individuelles.
      Selon la formule que vous connaissez certainement "la liberté des uns s’arrête là où commence la liberté des autres". C’est que... nous vivons en société et ne pouvons pas être totalement indépendants les uns des autres.
      Une société ne peut pas être une simple juxtaposition d’égoïsmes.
      Dans cette affaire de vaccins, dont les études massives désormais convergent (hormis certainement quelques illuminés ou allumés adeptes du complotisme), on sait désormais que les vaccins, en plus d’être une excellente protection contre les formes les plus graves (une fois les quelques jours d’activation du vaccin passés après l’injection) constituent une barrière efficace à la diffusion du virus. Ainsi ce qui pourrait passer pour une simple liberté individuelle (j’ai envie de me faire vacciner, je n’ai pas envie de me faire vacciner...) constituerait en fait un permis de tuer librement donnée à tous ceux qui pour des raisons multiples (dont l’analyse psycologique serait certainement instructive) décideraient de ne pas agir solidairement pour se protéger eux-mêmes (ça c’est leur affaire en apparence - cf. mon post-scriptum) et surtout pour ne pas protéger tous les autres....
      PS : décider de ne pas se protéger soi-même, est-ce une simple question de liberté individuelle ? en fait même si mes lignes ci-dessous visent à souligner l’enjeu pour la société, je considère que ce choix en apparence individuel est aussi un choix engageant et pesant sur la société : les malades qui auraient pu être évités pèseront en effet sur l’engorgement des services de santé et des urgences, mettant en danger la capacité du corps médical à traiter les malades qui eux n’avaient pas encore eu la possibilité d’accès au vaccin. Et puis si je suis un peu cynique j’ajouterais du moins pour les pays disposant d’un système de couverture sociale assurant la prise en charge des frais d’hospitalisation que ces malades viendront alourdir et que devra suppporter la collectivité nationale. Alors... les "Antivax" pourquoi pas ? ... mais qu’ils montent dans un bateau et s’installent entre eux dans une île déserte, le temps que le reste de la planète fasse le job pour éradiquer la maladie comme cela fut fait pour la variole en son temps.

    • 12 juin à 05:48 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      @ PERICLES,

      La suggestion de ma part en faveur d un projet ou d une proposition de loi consiste a consacrer l’egalite des citoyens Malagasy sur le territoire de la Republique Malagasy sans distinction de choix et/ou privilege par rapport aux vaccins et la vaccination relative a la lutte contre la contamination par le Covid-19.

      Partout dans le monde, y compris a Madagasikara, chacun est libre de se faire vacciner ou non, c est un choix laisse a l appreciation de chacun, donc a priori c est une liberte accordee a tous les Malagasy et a tous les habitants du pays.

      Ainsi, il ne devrait y avoir dans tout le territoire de la Republique ni exclusion ni distinction ni differenciation ni privilege ni sanction par rapport et en lien avec le choix individuel relatif aux vaccins et la vaccination.

      Et l Etat Malagasy devrait se porter garant du respect de cette liberte et de l application de cette loi de la Republique.

    • 12 juin à 06:21 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      @ PERICLES,

      De tout temps et dans l histoire de l humanite, on a isole les malades atteintes de maladie contagieuse mais jamais les sujets sains et la population indemne.

      Ainsi, pour le cas du Covid-19, les vaccines peuvent aussi devenir des vecteurs sains et pouvant transmettre la maladie...comme ceux qui ne sont pas vaccines et en bonne sante...

      L essentiel, c est d isoler les malades, manifestant les symptomes ou non, qu ils soient vaccines ou non.

    • 12 juin à 08:08 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      @ PERICLES,

      Quels pays ont pouvoir et autorite pour homologuer les vaccins ?

      Prenons l exemple du Covaxin.

      Des centaines de millions d indiens sont vaccines avec, mais ce vaccin n est pas homologue aux USA et en Europe.

      Il en est de meme pour les vaccins chinois juges peu efficaces et d ailleurs non homologues en occident.

      Pour dire que chaque pays devrait disposer de latitude pour preserver la liberte individuelle dans ce sens car partout dans le monde et de maniere globale, il ne serait pas facile d obtenir l unanimite dans ce sens...

      Tester et isoler les malades...c est la strategie ayant l adhesion de tous sans distinction...il faudra s y conformer !

  • 11 juin à 12:44 | lanja (#4980)

    Rehefa nandinika sy namakafaka lalina hono ny mpitondra eto amintsika dia nanapak evitra ary nanaiky ihany ny vaksiny , saingy ilay vaksiny malaza amin ny thrombose aloha no nampidirina, ary norahonana fa ny mpanohitra no atao sorona, ankilan’ izay dia tsy menatra , mbola mandrovitsihy ny mpitondra , manararaotra mividy tambavy amin’ ny volampanjakana, ary tsy ny tambavy rehetra akory , monopole ny mpifoka artémisia ilay izy, fa na tiana anefa na tsia, dia tsy maintsy hisy farany io , fanafody na vaksiny voaporofo ara tsiansa ihany no hanafoana ho azy ireo arnaque etsy sy eroa ireo , tsy maintsy ho avy eto ny karazana vaksiny , na ireo dokotera foza mpiaro ilay tambavy aza efa nangina, mahalala menatr olona ihany,efa maro no nanao manao vaksiny ny dokotera foza

    • 11 juin à 14:07 | citoyendumonde (#4292) répond à lanja

      Marani-tsaina hono ireo mpitondra ireo

  • 11 juin à 16:49 | kartell (#8302)

    63 000 de doses en quatre semaines, le pays montre, urbi et orbi, ses capacités cafouilleuses à sortir le pays d’une mouise de plus en plus tenace malgré les slogans publicitaires de Monsieur Propre !....
    Ça y est le pays est promis à être couvert de pelouses synthétiques et de gymnases qui comme chacun sait resteraient le meilleur rempart contre le kere, l’insécurité et le chômage !...
    Le pays est, semble-t-il, constellé de plaques commémoratives qui notent que son Excellence a, ici, posé la première pierre, là, coupé le ruban tricolore, ceci dans un tourbillon d’un égocentrisme, jamais encore atteint et pas de sitôt prêt, à être dépassé !..
    Mais revenons à ce qui pose questions : le gâchis vaccinal !..
    Beaucoup y ont participé pas ouvertement mais en traînant des pieds pour cet « envoi piège » dans le sens où il portait un coup fatal à une propaganda présidentielle, priée de se hâter lentement pour œuvrer : message reçu 5/5 d’autant que la réception expresse des bouteilles d’oxygène, made in China mais floquées à leurs descentes d’avion du drapeau national, ne pouvait qu’infléchir un pouvoir psychorigide aux mains d’un seul homme et d’un cerveau unique !..
    Le bon sens a ainsi eu raison tandis que certains osent avancer que le sens exacerbé des affaires aurait été l’élément prioritaire pour manger son chapeau, au vu de tous les renflouements financiers que nécessiteront une reprise d’une économie toujours en soins intensifs mais qui attend toujours son clinicien compétent !..
    Aujourd’hui, on joue aux pinailleurs de service en réclamant le Janssen, prétextant sans motif valable, qu’il serait celui qu’on attendait sans oser l’exiger, manquerait plus que ça !...
    Mais, il est vrai qu’il est à dose unique, à plus longue obsolescence, il devient le vaccin fait sur mesure pour une société du wait and see, du demain champion d’Afrique ( de quoi ?), du « faites du sport et pas de politique » !....
    Bref, restez des gamins qu’on puisse manipuler à la guise des mises en scène, au fil coupant des échéances électorales, soyez-en sûrs, on s’occupe de vous, on vous cajole mais restez comme vous êtes, on va faire votre bonheur à l’insu de votre plein gré, nos amis chinois nous aideront, ils nous ont promis tant de choses, même le bon Dieu ne sait jamais montré aussi généreux qu’eux !....
    Vivement demain, mais pour qui, en particulier ?’...

    • 11 juin à 23:42 | Zora (#10982) répond à kartell

      👏👏👏👍👍👍👍

  • 11 juin à 18:57 | pisokely (#9950)

    il y a une difference entre vaccin et vaccination... autant on peut douter d un vaccin qui est un produit comme tout autre medicament.. et la vaccination qui est une therapie prouvée.. actuellement en pointe dans les therapies ciblees, cancer, maladies rares, genie moleculaire, a peu pres meme principes de base.. un peu difficile a expliquer ici

  • 11 juin à 19:35 | zoom2024 (#11092)

    CATASTROPHE VACCINALES A VENIR !!!
    EXPLICATIONS DANS LA VIDEO SOUS TITRER EN FRANCAIS https://odysee.com/@Re-information2.0:2/Catastrophevaccinalevenir!!Explications.:9

    • 11 juin à 23:44 | lysnorine (#9752) répond à zoom2024

      TANDREMO ny « Catastrophe vaccinale » : US FDA tells J&J MILLIONS OF VACCINE DOSES from troubled plant CAN’T BE USED.

      Re zoom2024 11 juin à 19:35
      « Catastrophe vaccinale à venir !! Explications »
      https://odysee.com/@Re-information2.0:2/Catastrophevaccinalevenir!!Explications.:9

      June 11th, 2021
      US TELLS J&J MILLIONS OF VACCINE DOSES FROM TROUBLED PLANT CAN’T BE USED
      https://www.msn.com/en-us/news/technology/us-tells-jandj-millions-of-vaccine-doses-from-troubled-plant-cant-be-used/ar-AAKX8sE
      AFP 29 mins ago

      The US Food and Drug Administration said FRIDAY it had told Johnson & Johnson that MILLIONS OF DOSES OF COVID VACCINE PRODUCED AT A TROUBLED PLANT CAN’T BE USED BECAUSE OF POSSIBLE CONTAMINATION ISSUES.

      In a statement, the FDA said "several" batches of vaccine manufactured at the EMERGENT BIOSOLUTIONS FACILITY in the city of BALTIMORE are NOT SUITABLE FOR USE. Each batch is known to correspond to several million doses.

      Neither the agency nor J&J revealed the precise number doses, but the New York Times placed the number at 60 million, quoting people familiar with the matter.

      "These actions followed AN EXTENSIVE REVIEW OF RECORDS, including the production history of the facility and the testing performed to evaluate the quality of the product," said FDA scientist Peter Marks.

      The Emergent plant was ordered TO PAUSE PRODUCTION IN APRIL several weeks after it was determined that BATCHES OF SUBSTANCE used to produce the J&J vaccine were CROSS-CONTAMINATED WITH INGREDIENTS FROM THE ASTRAZENECA VACCINE, ruining a reported 15 million J&J doses.

      The FDA is still deciding whether to allow the factory to reopen. SIXTY MILLION ASTRAZENECA DOSES PRODUCED THERE AND EARMARKED TO BE DONATED ABROAD are currently being inspected for quality before they can be shipped.

      All of the J&J vaccines distributed and used in the United States so far were MADE IN THE NETHERLANDS, NOT IN BALTIMORE.

      On the other hand, the FDA said it was greenlighting two batches of J&J vaccine made at the plant — that is to say, 10 million doses of the one-shot regimen, a source familiar with the matter said.

      Additional J&J batches remain under review.

      "Johnson & Johnson has committed to producing safe, high-quality vaccines in order to bring health and hope to people everywhere," said J&J executive vice president Kathy Wengel.

      ia/jm

    • 12 juin à 00:07 | lysnorine (#9752) répond à zoom2024

      WE MADE A BIG MISTAKE’ — COVID VACCINE SPIKE PROTEIN TRAVELS FROM INJECTION SITE, CAN CAUSE ORGAN DAMAGE
      Re zoom2024 11 juin à 19:35

      « CATASTROPHE VACCINALE À VENIR !! Explications »

      WE MADE A BIG MISTAKE’ — COVID VACCINE SPIKE PROTEIN TRAVELS FROM INJECTION SITE, CAN CAUSE ORGAN DAMAGE

      https://www.lewrockwell.com/2021/06/no_author/we-made-a-big-mistake-covid-vaccine-spike-protein-travels-from-injection-site-can-cause-organ-damage/

      Research obtained by a group of scientists shows the COVID vaccine SPIKE PROTEIN CAN TRAVEL FROM THE INJECTION SITE AND ACCUMULATE IN ORGANS AND TISSUES including the spleen, bone marrow, the liver, adrenal glands and in “quite high concentrations” in the ovaries.

      By Megan Redshaw
      Children’s Health Defense

      June 5, 2021
      COVID vaccine researchers had previously assumed mRNA COVID vaccines would behave like traditional vaccines. The vaccine’s SPIKE PROTEIN — responsible for infection and its most severe symptoms — WOULD REMAIN MOSTLY IN THE INJECTION SITE at the shoulder muscle or local lymph nodes.

      BUT NEW RESEARCH obtained by a group of scientists CONTRADICTS THAT THEORY, a Canadian cancer vaccine researcher said last week. “We made a big mistake. We didn’t realize it until now,” said Byram BRIDLE, a VIRAL IMMUNOLOGIST and associate professor at University of Guelph, Ontario. “We thought the spike protein was a great target antigen, we never knew THE SPIKE PROTEIN ITSELF WAS A TOXIN AND WAS A PATHOGENIC PROTEIN. SO BY VACCINATING PEOPLE WE ARE INADVERTENTLY INOCULATING THEM WITH A TOXIN.”

      Bridle, who was awarded a $230,000 grant by the Canadian government last year for research on COVID vaccine development, said he and a group of international scientists filed a request for information from the Japanese regulatory agency to get access to Pfizer’s “biodistribution study.”

      BIODISTRIBUTION studies are used to determine WHERE AN INJECTED COMPOUND TRAVELS IN THE BODY, and which tissues or organs it accumulates in.

      “It’s THE FIRST TIME ever scientists have been PRIVY TO SEEING WHERE these messenger RNA [mRNA] vaccines GO AFTER VACCINATION,” Bridle said in an interview with Alex Pierson where he first disclosed the data. “Is it A SAFE ASSUMPTION that IT STAYS IN THE SHOULDER MUSCLE ? The short answer is : ABSOLUTELY NOT. It’s very disconcerting.”
      (à suivre)

    • 12 juin à 08:46 | lysnorine (#9752) répond à zoom2024

      DANIMARIKA : EFA HATRAMIN’NY VOLANA MEY no najanony ny fampiasana ny vaksiny J&J ary ny AstraZeneca tamin’ny Aprily.

      Re zoom2024 11 juin à 19:35
      « Catastrophe vaccinale à venir !! Explications »

      DENMARK PERMANENTLY BANS JOHNSON & JOHNSON CORONAVIRUS VACCINE OVER BLOOD CLOT DEATHS
      https://www.naturalnews.com/2021-05-06-denmark-permanently-bans-jnj-wuhan-coronavirus-vaccine.html
      Thursday, May 06, 2021 by : Ramon Tomey

      Denmark announced that it will no longer use the Johnson & Johnson Wuhan coronavirus (COVID-19) vaccine AFTER MORE REPORTS LINKING IT TO BLOOD CLOTS. The Scandinavian country previously dropped the AstraZeneca vaccine because of blood clots in some vaccinated citizens. Denmark’s decision contrasted that of U.S. health authorities who lifted the suspension on the J&J vaccine.
      https://www.theepochtimes.com/denmark-drops-johnson-johnson-covid-19-vaccine-over-possible-blood-clot-link_3801678.html

      The Danish Health Authority (SST) announced the suspension in a May 3 statement. It said that “THE BENEFITS of using the [J&J] COVID-19 vaccine DO NOT OUTWEIGH THE RISK of causing the possible adverse effect [of blood clots.].

      https://www.sst.dk/en/English/news/2021/The-Danish-COVID-19-vaccine-rollout-continues-without-the-COVID-19-vaccine-from-Johnson-Johnson

      Therefore, the [SST] will continue the Danish MASS VACCINATION PROGRAM WITHOUT THE COVID-19 VACCINE FROM JOHNSON & JOHNSON.”

      The statement noted that the decision to drop the J&J vaccine followed a REVIEW OF INTERNATIONAL DATA CONDUCTED BY DANISH OFFICIALS. A team of experts also contributed to the vaccine evaluation.

      SST Deputy Director General Helene Probst said : “In the midst of an epidemic, this has been a difficult decision to make – especially since WE HAVE ALSO HAD TO DISCONTINUE USING THE COVID-19 VACCINE FROM ASTRAZENECA. However, taking the present situation in Denmark into account, what we are currently losing in our effort to prevent severe illness from COVID-19 CANNOT OUTWEIGH THE RISK OF CAUSING POSSIBLE SIDE EFFECTS.”

      IN MID-APRIL, the Nordic country said it would NO LONGER USE THE ASTRAZENECA VACCINE for its immunization program. The Danish health agency announced the ban in an April 14 statement on its website. “Based on the SCIENTIFIC FINDINGS, our overall assessment is that there is a real risk of severe side effects associated with using the COVID-19 vaccine from AstraZeneca. We have, therefore, decided to remove the vaccine from our vaccination program,” SST Director General Søren Brostrøm said.
      https://www.sst.dk/en/English/news/2021/Denmark-continues-its-vaccine-rollout-without-the-COVID-19-vaccine-from-AstraZeneca

      Both the AstraZeneca and J&J shot utilize an ADENOVIRUS VECTOR TO INDUCE AN IMMUNE RESPONSE. However, the AstraZeneca vaccine requires two doses for protection while the J&J vaccine calls for only one dose.

      U.S. opts to resume inoculations with J&J vaccine
      Some patients in the U.S. have reported developing blood clots following vaccination with the J&J vaccine. American health authorities INITIALLY SUSPENDED the use of the J&J vaccine on April 13, BUT VOTED TO RESUME ITS USE less than two weeks later.

      The single-dose COVID-19 shot had been linked to two patients developing blood clots. Nevada TEENAGER Emma Burkey received the J&J vaccine on April 1 and experienced seizures on April 8, a week after her immunization
      https://www.naturalnews.com/2021-05-03-teen-undergoes-surgeries-blood-clots-jnj-vaccine.html

      . She subsequently underwent three surgeries TO REMOVE THE BLOOD CLOTS THAT FORMED IN HER BRAIN. Doctors managed to remove the clots and Burkey has since recovered.
      https://www.dailymail.co.uk/health/article-9491431/Las-Vegas-woman-underwent-3-brain-surgeries-dangerous-blood-clots-getting-J-J-vaccine.html

      Later, a 50-year-old woman died of a blood clot following her immunization with the J&J vaccine. https://www.naturalnews.com/2021-04-30-oregon-woman-dies-two-weeks-jnj-vaccination.html

      The Oregon Health Authority said in an April 22 statement that the woman developed a “blood clot in combination with very low platelets.” The state health department added that she got immunized before the April 13 ban on the J&J shot.
      https://content.govdelivery.com/accounts/ORDHS/bulletins/2cf5574

      These two cases alongside some others led to a temporary pause of inoculations using the single-dose vaccine. But this would not be for long as authorities voted to resume its use. A FOX 5 report said advisers for the Centers for Disease Control and Prevention (CDC) lifted the suspension in a 10-4 vote on April 23.
      [...]
      CDC Director Dr. Rochelle Walensky remarked : “Above all else, health and safety are at the forefront of our decisions. Our vaccine safety systems are working.” She added that the public health agency had identified adverse events “out of millions of doses” of the J&J vaccine and will continue to monitor them.

      The CDC’s decision echoed that of the European Medicine Agency, which is in charge of regulating vaccines in Europe. During an April 20 meeting, the European regulator acknowledged the “BLOOD CLOTS AND LOW BLOOD PLATELETS” LINKED TO THE J&J VACCINE. https://www.ema.europa.eu/en/news/covid-19-vaccine-janssen-ema-finds-possible-link-very-rare-cases-unusual-blood-clots-low-blood

      However, it reiterated that “the overall benefits of [the J&J] COVID-19 vaccine … outweigh the risks of side effects.” (Related : European regulators slap safety warning on J&J vaccine over deadly blood clots.)
      [...]

      Visit VaccineInjuryNews.com to read more about the serious reactions caused by the J&J and AstraZeneca Wuhan coronavirus vaccines.

  • 12 juin à 00:20 | lysnorine (#9752)

    WE MADE A BIG MISTAKE’ — COVID VACCINE SPIKE PROTEIN TRAVELS FROM INJECTION SITE, CAN CAUSE ORGAN DAMAGE
    Re zoom2024 11 juin à 19:35

    « CATASTROPHE VACCINALE À VENIR !! Explications »

    (suite et fin)

    The Sars-CoV-2 has a SPIKE PROTEIN ON ITS SURFACE. That spike protein is what allows it to INFECT our bodies, Bridle explained. “That is why we have been using the spike protein in our vaccines,” Bridle said. “The VACCINES we’re using GET THE CELLS IN OUR BODIES TO MANUFACTURE THAT PROTEIN. If we can mount an immune response against that protein, in theory we could prevent this virus from infecting the body. That is the theory behind the vaccine.”

    “However, when studying the severe COVID-19, […] heart problems, lots of problems with the cardiovascular system, bleeding and clotting, are all associated with COVID-19,” he added. “In doing that research, what has been discovered by the scientific community, THE SPIKE PROTEIN ON ITS OWN IS ALMOST ENTIRELY RESPONSIBLE FOR THE DAMAGE to the cardiovascular system, if it gets into circulation.”

    When the purified spike protein is injected into the blood of research animals, they experience damage to the cardiovascular system and the protein can cross the blood-brain barrier and cause damage to the brain, Bridle explained.

    The biodistribution study obtained by Bridle shows the COVID spike protein gets into the blood where IT CIRCULATES FOR SEVERAL DAYS POST-VACCINATION AND THEN ACCUMULATES IN ORGANS AND TISSUES including the spleen, bone marrow, the liver, adrenal glands and in “quite high concentrations” in the ovaries.

    “We have known for a long time that THE SPIKE PROTEIN IS A PATHOGENIC PROTEIN, Bridle said. “It is A TOXIN. It can cause damage in our body if it gets into circulation.”

    A large number of studies have shown the most severe effects of SARS-CoV-2, the virus that causes COVID, such as blood clotting and bleeding, are DUE TO THE EFFECTS OF THE SPIKE PROTEIN OF THE VIRUS itself.
    [...]

    In a study published in Nature Neuroscience, lab animals injected with purified spike protein into their bloodstream developed cardiovascular problems. The spike protein also crossed the blood-brain barrier and caused damage to the brain.

    IT WAS A GRAVE MISTAKE TO BELIEVE THE SPIKE PROTEIN WOULD NOT ESCAPE INTO THE BLOOD CIRCULATION, according to Bridle. “Now, we have clear-cut evidence that the vaccines that make the cells in our deltoid muscles manufacture this protein — that the vaccine itself, plus the protein — gets into blood circulation,” he said.

    Bridle said THE SCIENTIFIC COMMUNITY HAS DISCOVERED THE SPIKE PROTEIN, ON ITS OWN, is ALMOST ENTIRELY RESPONSIBLE FOR THE DAMAGE TO THE CARDIOVASCULAR SYSTEM, IF IT GETS INTO CIRCULATION.

    Once in circulation, the spike protein can ATTACH to specific ACE2 receptors that are on blood platelets and the cells that line blood vessels, Bridle said. “When that happens it can do one of two things. It can either cause platelets to clump, and that can lead to clotting — that’s exactly why we’ve been seeing clotting disorders associated with these vaccines. It can also lead to bleeding,” he added.

    Both clotting and bleeding are associated with vaccine-induced thrombotic thrombocytopenia (VITT). Bridle also said the spike protein in circulation would explain recently reported HEART PROBLEMS in VACCINATED TEENS. https://childrenshealthdefense.org/defender/pfizer-vaccine-linked-heart-inflammation/

    Stephanie SENEFF, senior research scientists at Massachusetts Institute of Technology, said it is now clear vaccine content is being delivered to the spleen and the glands, including the ovaries and the adrenal glands, and is being shed into the medium and then eventually reaches the bloodstream causing systemic damage.
    “ACE2 receptors are common in the heart and brain,” she added. “And this is how the spike protein causes cardiovascular and cognitive problems.”

    Dr. J. Patrick WHELAN, a pediatric rheumatologist, warned the U.S. Food and Drug Administration (FDA) in December mRNA vaccines could cause microvascular injury to the brain, heart, liver and kidneys in ways not assessed in safety trials.
    In a public submission, WHELAN sought to alert the FDA to the potential for vaccines designed to create immunity to the SARS-CoV-2 spike protein to instead cause injuries.
    WHELAN was concerned the mRNA vaccine technology utilized by Pfizer and Moderna had “the potential to cause MICROVASCULAR INJURY (INFLAMMATION AND SMALL BLOOD CLOTS CALLED MICROTHROMBI) TO THE BRAIN, HEART, LIVER AND KIDNEYS in ways that were not assessed in the safety trials.”

  • 12 juin à 05:33 | la mite railleuse (#10900)

    billet in memorian

    nuit du 10 au 11 juin 1942

    n’en déplaise à Macron, la France était à Bir Hakeim, pas à Vichy

    dans la nuit 10 au 11 juin 1942, "le monde a reconnu la France" (Ch.de Gaulle). Cette nuit-là, les légionnaires de la 13e DBLE et les Français libres de la 1re DFL écrivaient l’une des pages les plus glorieuses de la Seconde Guerre mondiale

    après une résistance acharnée à un contre 10 qui permit de fixer les troupes de Rommel, aux Britanniques de se dégager suffisamment et alors que l’ennemi encercle la place-forte de Bir Hakeim, le général Kœnig décide une sortie de vive force. Les ordres sont formels : rien ne doit tomber aux mains de l’ennemi ; tout ce qui ne peut pas être emporté doit être détruit.
    Dans la nuit, la troupe de Français Libres, légionnaires en tête, avec des volontaires venus de France et des quatre coins du monde comme le magnifique "Bataillon du Pacifique" se fraieront un chemin parmi les champs de mines et les tirs ennemis

    parmi eux Susan Travers, ancienne championne de tennis britannique, ayant rejoint la France libre, seule femme au monde à avoir reçu un matricule dans les unités de combat de la Légion étrangère. Pour la sortie nocturne, elle était le chauffeur de Koenig dont elle conduisit la voiture où avait pris place également le prince géorgien Dimitri Amilakvari. Elle dira :"je n’ai jamais été aussi fière".
    Koenig pu ainsi ramener dans les lignes britanniques 4000 hommes sur les 5500 que comptait son unité

    parmi eux, (liste non exhaustive) les soldats
    LAVIVY
    RALAISABOTSY
    RAMAHA Benoît
    RANAIVO Évariste
    RAZAFINDRAKOTO Philibert
    RAZAFINIERANA
    SOHAY
    font partie des tués (environ 240) lors de la bataille

    je n’oublie pas

    ...
    pendant ce temps-là, à Paris, René Bousquet l’ami de François Mitterrand, organisait sous l’autorité de Pétain et pour le compte des nazis la rafle du Vel’ d’Hiv’

    prenez soin de vous et bonne vie

    • 12 juin à 06:05 | Vohitra (#7654) répond à la mite railleuse

      Bonjour,

      Des Malagasy qui avaient donne leur vie pour une France liberee des envahisseurs et force d occupation...

      Mais il n y avait jamais eu de Francais qui avaient accepte et s etaient engage dans une lutte armee pour repousser la force d occupation francaise et envahisseurs francais a Madagasikara de 1896-1960 durant la mise en vigueur forcee de la loi d annexion...

      En 1942, l occupation de Madagasikara par le gouvernement de Vichy avait recu l assentiment et l accord du General De Gaulle...qui s etait oppose a la guerre livree par l Armee Royale britanique contre les envahisseurs et la force d occupation presente a Madagasikara...

    • 12 juin à 09:20 | la mite railleuse (#10900) répond à la mite railleuse

      @ Vohitra

      merci de votre intervention

      le but du post ? célébrer dignement
      la mémoire de ces "héros malgré eux",
      occasion pour mes parents et moi- même de nous approprier pleinement l"histoire Malagasy au- delà des idéologies ...

      à propos du Double- Mètre et de son "assentiment" à la politique de Vichy ?
      C.D.G. n’avait pas supporté que les Britanniques (dans son dos) fassent cette tentative d’invasion du Territoire Français malgré les Traités
      Alliés de l’époque==> Bataille de Madagascar

      à défaut de lutte armée, une frange conséquente du peuple français était en soutien des mouvements (M.D.R.M. entre autres) pour l’autodétermination de la Grande Île :
      La Résistance, le P.C.F. , etc ...

      bonne journée

  • 12 juin à 09:26 | lysnorine (#9752)

    « POURQUOI DEVRIONS-NOUS FAIRE CONFIANCE AU ‘’VACCIN EXPÉRIMENTAL’’ DE LA TRANSNATIONALE JOHNSON & JOHNSON ? »
    https://www.mondialisation.ca/pourquoi-devrions-nous-faire-confiance-au-vaccin-experimental-de-la-transnationale-johnson-johnson/5654347

    Par Richard Gale et Dr. Gary Null
    Mondialisation.ca, 09 mars 2021
    The Gary Null Show

    Pendant des décennies, selon un article du Guardian ,
    « Les consommateurs du monde entier ont désigné le géant pharmaceutique Johnson and Johnson (J&J), d’une valeur de 347 milliards de dollars, comme l’une de ses marques les plus fiables. »

    Depuis ses modestes débuts dans les années 1880, en fabriquant des pansements en gaze de coton et éventuellement des pansements, de la poudre pour bébé et du shampoing, J&J est devenue l’une des sociétés multinationales de dispositifs pharmaceutiques et médicaux les plus puissantes au monde.

    En 1959, il est entré dans le monde de Big Pharma en tant qu’acteur de premier plan après avoir réussi à faire approuver le Tylenol en tant que médicament en vente libre.

    Peu de temps après, J&J a commencé par une vague d’acquisitions pour élargir sa gamme de produits, qui comprenait Neutrogena, Cordis, DePuy, Janssen Pharmaceutica et Centocor.

    Aujourd’hui, dans la plupart des armoires à pharmacie américaines, on trouve un produit J&J populaire : Listerine, Tylenol et Benadryl, la crème pour la peau Neutrogena, Rogaine, la pommade antibactérienne Neosporin ou Desitin pour traiter les érythèmes fessiers.

    Maintenant, les gens sont impatients pour le vaccin Covid-19 « one shot and you’re done » de J&J malgré les craintes des responsables de la santé qu’il soit moins efficace que les concurrents ARNm de Moderna et Pfizer.

    Néanmoins, les centres de vaccination et les pharmacies se précipitent pour mettre la main sur le nouveau vaccin à base d’adénovirus. Et comme nous le noterons ci-dessous, il s’agit d’une ENTREPRISE QUI N’A ABSOLUMENT AUCUNE EXPÉRIENCE DANS LE DÉVELOPPEMENT ET LA FABRICATION DE VACCINS.

    Cependant, nous devons sérieusement remettre en question la réputation de J&J.
    Un rapport 2019 par le cabinet de renseignement britannique Alva a noté que la réputation de J & J a sombré spectaculaire au cours des dernières années, du 9 e place parmi les 58 grandes entreprises pharmaceutiques à 57 e .

    Certes, ce n’est pas une entreprise avec un bilan éthique irréprochable.

    Un examen de la fiche de rap de J&J au cours des trois dernières décennies présente une IMAGE DÉSASTREUSE et contraire QUI DEVRAIT NOUS CONDUIRE À REMETTRE EN QUESTION LES AFFIRMATIONS DE LA SOCIÉTÉ CONCERNANT SON VACCIN COVID-19 ÉTANT DONNÉ LE MARCHÉ LUCRATIF que la pandémie a créé pour les sociétés médicales les plus agressives.

    J&J a dû DÉBOURSER DES MILLIARDS DE DOLLARS au fil des décennies pour des RÈGLEMENTS CIVILS ET DES ACTIVITÉS CRIMINELLES

    SEMBLABLE À SES CONCURRENTS TOUT AUSSI SURDIMENSIONNÉS GLAXO, MERCK ET PFIZER, J&J a également dû débourser des milliards de dollars au fil des décennies pour des règlements civils et des activités criminelles.

    Alors que le géant pharmaceutique reçoit des applaudissements dans les médias grand public pour la publication et l’approbation d’urgence de la FDA pour son vaccin Covid-19, le parquet BRÉSILIEN a ouvert une enquête sur LES ACTIVITÉS ANTITRUST DE J & J EN VERTU DE LA LOI SUR LES PRATIQUES DE CORRUPTION À L’ÉTRANGER (FCPA) pour son industrie des dispositifs médicaux. »
    https://fcpablog.com/2020/07/27/johnson-johnson-discloses-new-fcpa-investigation/

    Cela faisait partie d’un SYSTÈME DE CORRUPTION FBI enquête qui comprenait Seimens [Siemens], General Electric et Philips agissant comme un cartel plus large [payant illlégalement des POTS-DE-VIN] aux fonctionnaires du gouvernement en contrepartie de l’ obtention de contrats avec des programmes nationaux de santé du Brésil.
    https://www.reuters.com/article/us-brazil-corruption-healthcare-exclusiv-idUSKCN1SN0ZZ

    Les frais comprennent également des PRIX ABUSIFS, GONFLANT LES PRIX jusqu’à 800 pour cent du prix du marché POUR COUVRIR LES POTS-DE-VIN.

    (à suivre)

    • 12 juin à 09:35 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      « POURQUOI DEVRIONS-NOUS FAIRE CONFIANCE AU ‘’VACCIN EXPÉRIMENTAL’’ DE LA TRANSNATIONALE JOHNSON & JOHNSON ? »
      https://www.mondialisation.ca/pourquoi-devrions-nous-faire-confiance-au-vaccin-experimental-de-la-transnationale-johnson-johnson/5654347
      (suite)

      Ce n’est pas la première fois que J&J enfreint les lois FCPA.

      . En 2011, J&J a été accusé par le ministère de la Justice de complot pour avoir PAYÉ DES MÉDECINS GRECS pour faire progresser ses ventes de produits. La SEC a également porté plainte au civil.
      L’entreprise a dû payer une amende de 70 millions de dollars pour avoir racheté des fonctionnaires en Grèce, en Pologne et en Roumanie. https://www.sec.gov/news/press/2011/2011-87.htm

      . En 2010, un cadre de la filiale de J&J, De Puy, a été CONDAMNÉ À UN AN DE PRISON pour paiements à des MÉDECINS CORROMPUS au sein du système de santé national grec.
      En tant que l’un des principaux fabricants mondiaux de dispositifs médicaux, J&J a eu sa part de RAPPELS POUR DES PRODUITS DÉFECTUEUX, notamment des lentilles de contact et des implants de hanche.

      . En 2013, il a payé près de 2,5 milliards de dollars pour indemniser 8 000 bénéficiaires pour ses implants de hanche défectueux. Encore une fois en 2016, un autre milliard de dollars a été octroyé aux plaignants blessés à cause de cet appareil.

      Une activité douteuse particulière dans laquelle l’entreprise s’est engagée en 2008 a été de lancer un « rappel fantôme ».

      Lorsqu’on a découvert que ses caplets Motrin IB ne se dissolvaient pas correctement, il a embauché des entrepreneurs externes pour acheter des fournitures de magasin afin d’éviter de faire une déclaration publique.
      Personne n’aurait su de cette activité et elle aurait passé les yeux des inspecteurs de la FDA si la tromperie n’avait pas été révélée lors d’une ENQUÊTE DU CONGRÈS.

      Les autres poursuites et rappels majeurs de J&J pour produits défectueux comprennent :

      1995 – Amende de 7,5 millions de dollars pour destruction de documents visant à dissimuler une enquête sur la commercialisation abusive de sa crème anti-acné Retin-A pour éliminer les rides
      https://www.nytimes.com/1995/04/11/business/ortho-fined-7.5-million-in-retin-a-case.html

      1996 – Un règlement non divulgué sur de fausses allégations sur des ALLÉGATIONS DE PROTECTION DU PRÉSERVATIF pour protéger contre le VIH et d’autres MST.
      https://www.ftc.gov/news-events/press-releases/1996/01/ftc-gives-final-approval-consent-agreement-johnson-johnson

      2000 – La filiale de J&J, LifeScan, a été reconnue coupable de vente de GLUCOMÈTRES DÉFECTUEUX et n’a pas informé la FDA. Au total, 105 millions de dollars ont été versés.

      2001 – Paiement de 860 millions de dollars dans un recours collectif pour des clients trompeurs au sujet du rejet prématuré de leurs LENTILLES DE CONTACT souples 1-Day Acuvue.
      J&J a recommandé de ne les porter qu’une seule fois, bien qu’il ait été découvert que les lentilles n’étaient pas différentes des lentilles Acuvue ordinaires qui dureraient deux semaines.
      https://www.nytimes.com/2001/04/18/business/johnson-johnson-settles-lawsuits-over-contact-lenses.html

      2010 – Règlement de 81 millions de dollars pour une mauvaise image de son médicament antiépileptique TOPAMAX pour traiter les troubles psychiatriques et l’embauche de médecins externes pour rejoindre sa force de vente pour promouvoir le médicament pour des conditions non approuvées.
      https://medicalkidnap.com/2021/03/07/johnson-and-johnson-has-paid-billions-in-criminal-settlements-and-never-produced-a-vaccine-before-why-would-we-trust-them-for-a-new-experimental-covid-vaccine/#https://www.justice.gov/opa/pr/two-johnson-johnson-subsidiaries-pay-over-81-million-resolve-allegations-label-promotion

      L’année suivante, J&J a payé 85 millions de dollars pour des accusations similaires contre son médicament pour le cœur NATRECOR

      2011 – PLUSIEURS DE SES PRODUITS POUR BÉBÉS CONTIENNENT DES INGRÉDIENTS CANCÉRIGÈNES..

      2013 – Le ministère américain de la Justice a facturé 2,2 milliards de dollars d’amendes pénales à l’entreprise pour avoir marqué son autisme et son médicament antipsychotique RISPERDAL pour des utilisations non approuvées. Quarante-cinq États avaient intenté des poursuites civiles contre J&J dans le scandale.
      https://www.justice.gov/opa/pr/johnson-johnson-pay-more-22-billion-resolve-criminal-and-civil-investigations

      Risperdal est un médicament horrible qui contribue à une prise de poids rapide et à une affection connue sous le nom de gynescomastie, une hypertrophie irrégulière des seins chez les hommes.
      Semmelweis rapporte que la filiale de J&J, Janssen, a également mené une campagne agressive pour commercialiser son utilisation chez les enfants ayant des problèmes de comportement.
      D’autres effets indésirables graves de Risperdal rapportés par la FDA comprennent le diabète sucré, l’hyperprolactinémie, la somnolence, la dépression, l’anxiété, le comportement psychotique, le suicide et la mort.

      LES PROBLÈMES JURIDIQUES DE LA SOCIÉTÉ CONCERNANT RISPERDAL NE SEMBLENT PAS AVOIR PRIS FIN.
      En octobre 2019, un JURY DE PHILADELPHIE a accordé à un homme 8 milliards de dollars de dommages-intérêts punitifs pour ne pas avoir averti que le médicament pouvait faire grossir les seins chez les jeunes hommes. Parmi les autres poursuites récentes, citons un litige sur les risques d’hémorragie interne de son anticoagulant Xarelto et un règlement de 775 millions de dollars à 25 000 plaignants.
      (à suivre)

    • 12 juin à 09:41 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      « POURQUOI DEVRIONS-NOUS FAIRE CONFIANCE AU ‘’VACCIN EXPÉRIMENTAL’’ DE LA TRANSNATIONALE JOHNSON & JOHNSON ? »
      https://www.mondialisation.ca/pourquoi-devrions-nous-faire-confiance-au-vaccin-experimental-de-la-transnationale-johnson-johnson/5654347

      (suite et fin)

      2016 – Deux femmes ont reçu 127 millions de dollars de dommages-intérêts pour le TALC CONTENU DANS SA POUDRE POUR BÉBÉ J&J CAUSANT LE CANCER DE L’OVAIRE. Plus tard, plus de 1 000 cas similaires se sont manifestés.

      Au cours de l’essai, il a été découvert que J&J soupçonnait un lien entre le talc et le cancer de l’ovaire dans les années 1970. Un VERDICT DU MISSOURI a condamné la société à une amende de plus de 4 milliards de dollars, mais elle a ensuite été réduite à 2,1 milliards de dollars.

      Une enquête du New York Times sur les mémos internes de J&J a révélé des preuves que la poudre de talc pouvait contenir de l’AMIANTE.
      https://www.nytimes.com/2018/12/14/business/baby-powder-asbestos-johnson-johnson.html

      Ces cas continuent. En juillet 2019, J&J a fait des efforts pour rejeter 14000 poursuites concernant le risque de cancer du talc.

      Plus récemment, J&J a été à l’honneur pour son rôle dans la contribution à la CRISE MORTELLE DES OPIOÏDES.

      La société détient le brevet d’une souche unique de pavot à opium communément appelée NORMAN. C’est le principal fournisseur d’opioïde pour l’ANALGÉSIQUE OXYCONTIN de PURDUE PHARMA.

      Un tribunal de l’Oklahoma a ordonné une amende de 465 millions de dollars. Cela a ouvert la porte à d’autres États pour emboîter le pas.
      https://www.nytimes.com/2019/11/15/health/opioids-oklahoma-johnson-fine.html

      Pour réaliser pleinement à quel point le SYSTÈME EST INSENSÉ, l’amende civile d’un demi-milliard de dollars était une BONNE NOUVELLE À WALL STREET, qui prévoyait que le verdict serait de plusieurs milliards de dollars.
      Par conséquent, l’action de J & J a augmenté de 2% après la décision du juge.

      Et bien que J&J soit le principal fournisseur de PURDUE et un contributeur majeur à l’épidémie d’opioïdes aux États-Unis, CE DERNIER A ÉTÉ CONTRAINT DE DÉPOSER SON BILAN en raison de la MULTIPLICATION DES POURSUITES POUR DÉCÈS PAR SURDOSE.

      Pourquoi une entreprise vieille de 140 ans, SANS AUCUN ANTÉCÉDENT DANS LE DÉVELOPPEMENT DE VACCINS, est maintenant un producteur de vaccins Covid-19 ?

      Enfin, nous pourrions nous demander pourquoi une entreprise vieille de 140 ans, SANS AUCUNE HISTOIRE DANS LE DÉVELOPPEMENT DE VACCINS, est maintenant devenue l’un des héros de la guerre immunologique contre Covid-19 ?

      J&J n’est pas un nom familier dans l’industrie des vaccins. Il est totalement absent, et encore moins se classe parmi les 20 principaux fabricants mondiaux de vaccins.

      Parmi les 53 vaccins contre d’autres infections approuvés et homologués par le CDC , aucun n’est fabriqué par le leader national des bains de bouche et de la poudre pour bébé.

      Il n’est donc pas surprenant que la société ait dû S’ASSOCIER À MERCK POUR FABRIQUER SON VACCIN COVID afin de répondre à la demande. IL N’A AUCUNE HISTOIRE OU EXPERTISE DANS CE DOMAINE MÉDICAL.

      Cependant, la PANDÉMIE de Covid est une VACHE À LAIT pour l’industrie pharmaceutique.

      L’analyste de marché Bernstein, Ronny Gal, prédit que les ventes de vaccins Covid-19 atteindront 40 milliards de dollars cette année. Un chiffre plus réaliste est probablement plus élevé puisque, ensemble, Moderna et Pfizer projettent leurs revenus à 32 milliards de dollars.

      Ensuite, il y a les autres vaccins majeurs d’AstraZeneca, J&J et Novavax entrant dans la compétition. Selon le suivi de la recherche sur les vaccins de la London School of Hygiene and Tropical Medicine, plus de 200 vaccins contre Covid-19 sont en cours de développement dans le monde.

      C’est une énorme tarte à la citrouille et tout le monde dans l’univers médical en veut une part. Alors pourquoi ne devrions-nous pas nous attendre à ce qu’un joueur non vacciné comme J&J soit impatient de se lancer dans la frénésie ?

      Enfin, il y a une question inquiétante à laquelle nous n’avons pas de réponse certaine. COMMENT UNE ENTREPRISE DE MÉDICAMENTS ET DE PRODUITS DE SANTÉ À USAGE DOMESTIQUE, SANS ANTÉCÉDENTS EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DE VACCINS, PEUT-ELLE DÉVELOPPER ET SE PRÉCIPITER POUR COMMERCIALISER SON PREMIER VACCIN CONTRE UNE SOUCHE VIRALE IDENTIFIÉE IL Y A SEULEMENT 14 MOIS ?

      Le développement d’un vaccin prend de nombreuses années et nécessite la mise en place d’une INFRASTRUCTURE DE R&D TRÈS DIFFÉRENTE DE CELLE DU DÉVELOPPEMENT DE MÉDICAMENTS CONVENTIONNELS.

      Les autres grandes entreprises développant des vaccins Covid-19 sont dans le secteur depuis des décennies. Mais pas J&J.

      Il y a quelque chose de plus dans cette histoire qui demande une enquête. Et si la longue feuille de route de l’entreprise offre un avertissement, c’est que nous devons nous méfier de toute allégation que J&J déclare publiquement sur l’efficacité et la sécurité de ses produits. Surtout quand la pandémie promet d’augmenter les profits de nombreux actionnaires.

      Richard Gale
      Dr Gary Null

      Richard Gale est le producteur exécutif du Progressive Radio Network et un ancien analyste de recherche principal dans les industries de la biotechnologie et de la génomique.

      Le Dr Gary Null est l’animateur de la plus longue émission de radio publique américaine sur la santé alternative et nutritionnelle et un réalisateur de films documentaires primé à plusieurs reprises, notamment War on Health et plus récemment Last Call for Tomorrow.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS