Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 18 mai 2021
Antananarivo | 14h00
 

Santé

Santé publique

Covid-19 : 2 décès et 322 nouveaux cas

lundi 1er février | Mandimbisoa R.

Une légère baisse des contaminations et de décès liés au au Covid-19 a été observée dans le dernier bilan officiel publié par le ministère de la Santé. Il fait état de 2 décès et de 322 nouveaux cas durant la semaine du 23 au 29 janvier. si il était de 6 décès et 442 cas du 16 au 22 janvier. La région Analamanga reste le principal foyer de l’épidémie dans le pays.

Situation Covid-19 du 13 au 29 janvier

  • Nouveaux cas : 322
  • Décès : 02
  • Testés : 3 376

🔹 156 à Analamanga,
🔹 4 à Vakinankaratra,
🔹 33 à Atsinanana,
🔹 1 à Analanjirofo,
🔹 45 à Haute Matsiatra,
🔹 25 à Amoron’i Mania,
🔹 11 à Vatovavy Fitovinany,
🔹 4 à Boeny,
🔹 3 à Atsimo Andrefana,
🔹 4 à Anosy,
🔹 22 à Menabe,
🔹 2 à Sava,
🔹 8 à Diana.
🔹4 cas importés.

55 commentaires

Vos commentaires

  • 1er février à 09:57 | Shalom (#2831)

    F’inona no antony tsy hanaovana ny test fao-be raha tiana marina ny hifehy ity aretina ity ?

    • 1er février à 10:48 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Shalom

      Bonjour Shalom,
      On n’a pas les moyens de tester en masse (voire on ne s’est pas donné les moyens de le faire) n’est-ce pas ?

  • 1er février à 11:02 | lancaster (#10636)

    Refaire les contrôles en tous genres : gestes barrières en public, transports publics, frontières, circulations intéressons. Relancer le télétravail quand c’est possible, interdire les réunions de plus de 50 personnes. Relancer les tests en masse. Et ...
    Il n’est pas trop tard pour mieux faire. Toutes sortes de tisanes et inhalations habituelles aux Malagasy sont recommandées (ravintsara, niaoili, mandravasarotra, eucalyptus, kininimpotsy etc...). Le CVO et le CVO+ doivent être rendus accessibles partout. Cela ne nous fera pas de mal en tout cas.
    En attendant que les doutes disparaissent, et sans vaccin, on doit se débrouiller autrement pour prévenir et traiter. D’autant plus qu’on voit mal comment conserver une chaîne de froid à moins 70 degrés pour les vaccins de Pfizer.
    Il faudrait probablement le jour venu se tourner comme la Hongrie vers les vaccins chinois et russes que même la RFA serait prête à adopter, vu les défaillances d’approvisionnement des américains.

    • 1er février à 11:43 | Vohitra (#7654) répond à lancaster

      Dis lancaster,

      Ce C-VOPLOS guérit quoi exactement, ou peut-être préventif contre quoi ? la sorcellerie ? l’escroquerie ? la lèpre ? l’asthme ? le bronchite ?

      C’est la question fondamentale que n’arrive à répondre scientifiquement les spécialistes de la santé Malagasy qui qu’ils soient...ou ceux qui se disent responsables de la santé publique locale...

  • 1er février à 11:03 | lancaster (#10636)

    Refaire les contrôles en tous genres : gestes barrières en public, transports publics, frontières, circulations interregionales. Relancer le télétravail quand c’est possible, interdire les réunions de plus de 50 personnes. Relancer les tests en masse. Et ...
    Il n’est pas trop tard pour mieux faire. Toutes sortes de tisanes et inhalations habituelles aux Malagasy sont recommandées (ravintsara, niaoili, mandravasarotra, eucalyptus, kininimpotsy etc...). Le CVO et le CVO+ doivent être rendus accessibles partout. Cela ne nous fera pas de mal en tout cas.
    En attendant que les doutes disparaissent, et sans vaccin, on doit se débrouiller autrement pour prévenir et traiter. D’autant plus qu’on voit mal comment conserver une chaîne de froid à moins 70 degrés pour les vaccins de Pfizer.
    Il faudrait probablement le jour venu se tourner comme la Hongrie vers les vaccins chinois et russes que même la RFA serait prête à adopter, vu les défaillances d’approvisionnement des américains.

    • 1er février à 14:50 | lancaster (#10636) répond à lancaster

      Vohitra,
      Les katrafay, mandravasarotra, kininimpotsy et autres ravimboafotsy, ravimbomanga, et tout autre tapakazo etc.... n’ont pas été testés scientifiquement étapes par étapes , mais ils ont toujours été adoptés par les Malagasy pour se soigner ou pour prévenir sur recommandation des tradipraticiens.
      Il en est de même du CVO qui n’a pas fait de mal, et que des scientifiques et autres tradipraticiens Malagasy ont adopte. Croire ou ne pas croire. Placebo ou non. On peut contester ou non.

    • 1er février à 16:18 | Vohitra (#7654) répond à lancaster

      Lancaster,

      La sante publique fait partie integrante de la securite nationale, et la prophetie d une bresilienne n y a rien a voir du tout...ni la cupidite legendaire d un calife...

      Et un Etat responsable vis a vis de son peuple ne peut et ne pourra jamais ignorer ni la science medicale ni les bonnes pratiques medicales internationalement admises...

      Votre C-VOPLOS est semblable aux projets de puits en pleine ville de la capitale au beau milieu des egouts et canalisations ainsi que les marais et fosses perdues...

  • 1er février à 11:40 | Isandra (#7070)

    Certains ministères distribuent gratuitement à leurs agents le CVO et magnésium.

  • 1er février à 11:46 | Shalom (#2831)

    Aza adino fa androany ny fitsarana ireo mpanondrana volamena 73,5kg tatsy Afrika Atsimo.

  • 1er février à 11:51 | Besorongola (#10635)

    TOUTE PEINE MÉRITE SALAIRES, MAIS ILS SE SENTENT TROMPÉS PAR RAJOELINA.

    Publié le : 31/01/2021 - 00:19

    Les paramédicaux qui réclament leurs indemnités de réquisition ont été interdits d’entrer dans l’enceinte de l’hôpital HJRA, dans le centre de la capitale Antananarivo. Des forces de l’ordre ont été déployées aux alentours.
    Les paramédicaux qui réclament leurs indemnités de réquisition ont été interdits d’entrer dans l’enceinte de l’hôpital HJRA, dans le centre de la capitale Antananarivo. Des forces de l’ordre ont été déployées aux alentours. © Laetitia Bezain/RFI
    Texte par :
    Laetitia Bezain

    Madagascar, les paramédicaux ont été empêchés de se rassembler dans l’enceinte de l’hôpital HJRA, dans le centre de la capitale. Les représentants du syndicat avaient prévu de tenir une conférence de presse et une réunion, samedi 30 janvier, pour faire un compte-rendu à leurs collègues après leur rencontre avec le ministre de la Santé. Ils réclament, en vain pour le moment, le paiement de leurs indemnités de réquisitions pour la lutte contre le coronavirus.

    De notre correspondante à Antananarivo

    Les paramédicaux qui regroupent environ 7200 infirmiers, sages-femmes ou encore techniciens de laboratoire, réclament depuis plusieurs semaines le paiement de leurs indemnités de réquisition, sans succès. Pendant un peu plus de sept mois, ils ont été requis par l’État pour lutter contre le Covid-19 dans tout le pays. Leur leader syndical a été convoqué par les gendarmes à son domicile peu de temps avant l’heure de leur réunion.

    C’est en présence d’un déploiement important, un camion et deux 4x4 pick-up de forces de l’ordre que les paramédicaux ont tenté de rentrer dans l’enceinte de l’hôpital. À l’écart des policiers, gendarmes et militaires, certains acceptent de parler, comme Mbola, sage-femme bénévole depuis deux ans dans un centre de santé de base.

    « Devant le portail, on nous a demandé "qui êtes-vous et où allez-vous ?" Quand on a répondu que nous étions des paramédicaux, on nous a interdit d’entrer. Ce n’est pas du tout une manifestation que l’on voulait faire. Moi je suis venue pour suivre le compte-rendu de nos représentants après leur rencontre avec le ministre de la Santé. Tout le monde a vu que c’est une pandémie très dure que l’on a affrontée. On a tous travaillé tous les jours. On a fait ce que l’on nous a demandé. Maintenant on revendique nos droits. Ça fait deux ans que je suis bénévole et que j’attends un poste. Nous les bénévoles paramédicaux nous avons aussi travaillé tous les jours, certains comme des paramédicaux déjà en poste. Donc là on demande un recrutement parce que les agents de santé ne sont pas en nombre suffisant. »

    « Nous sommes unis »
    En effet, en plus du paiement des indemnités de réquisition, les paramédicaux réclament aussi des postes pour les quelque 10 000 sages-femmes, infirmiers et techniciens bénévoles qu’ils ont recensé et qui prêtent main forte au système de santé malgache. Ces derniers jours, ils dénoncent des intimidations.

    « Il y a beaucoup de pressions parce que l’État essaie de faire le maximum pour éteindre les revendications, estime Soavina, technicien en radiologie. Le président de notre syndicat a été arrêté et là ils nous interdisent d’entrer dans l’hôpital. Mais nous n’avons pas peur car nous ne sommes pas des malfaiteurs. Ce sont nos droits que nous réclamons. Nous ne sommes plus motivés dans notre travail. Mais nous n’allons jamais arrêter jusqu’à ce que nos demandes soient satisfaites. Il y a des milliers de paramédicaux dans tout Madagascar. Nous sommes unis. »

    Suivez toute l’actualité internationale en téléchargeant l’application RFI

    Le président du syndicat des paramédicaux, Jerisoa Ralibera, qui a passé la matinée à la gendarmerie, indique qu’il a été convoqué pour « délit de fuite. » « Vers 7h du matin, un 4x4 de la gendarmerie m’a rendu visite à mon domicile avec quatre agents armés de fusils et ils m’ont invité à venir auprès de la brigade pour une question d’enquête », décrit-il.

    Il lui a aussi été reproché d’avoir voulu tenir un rassemblement dans l’enceinte de l’hôpital sans autorisation du préfet de police. « J’ai expliqué que la compétence du préfet de police ne concerne pas les endroits privés ou les lieux de travail. Donc j’ai le plein droit de faire une réunion là-bas. Leur objectif était de me retenir jusqu’à midi pour que je ne puisse pas faire la conférence de presse et rencontrer mes pairs pour faire le compte-rendu de la rencontre avec le ministre de la Santé », estime t-il.

    Le ministre promet des négociations jusqu’à une solution
    La rencontre, vendredi, entre le ministère de la Santé et les représentants des paramédicaux n’a pas abouti à une solution, expliquent ces derniers. « Le ministre nous a indiqué qu’ils allaient considérer nos demandes sans toutefois dire quand, comment et avec quelles modalités mais il a promis simplement de poursuivre la négociation jusqu’à ce que nous trouvions une solution », fait savoir Jerisoa Ralibera. « Il y a beaucoup de formes d’intimidations perpétrées envers tous les leaders syndicaux et certaines perpétrées par l’administration même qui oblige les paramédicaux dans les centres de santé de base, dans les hôpitaux à ne pas bouger, à ne plus réclamer leurs droits », poursuit le représentant syndical.

    Contactée, la gendarmerie nationale indique que les forces de l’ordre ont été déployées devant l’hôpital « sur réquisition du préfet après une demande du directeur de l’hôpital parce que les paramédicaux voulaient tenir une manifestation non autorisée dans l’enceinte ». Les paramédicaux démentent avoir voulu faire une manifestation.

    • 1er février à 12:08 | Vohitra (#7654) répond à Besorongola

      Est-ce qu’il existe une division SS ou une branche de la "Gestapo" au sein des bidasses actuellement ?

  • 1er février à 12:03 | Vohitra (#7654)

    Et entre temps, il est où ce fameux "pem pem girl " ?

    Le budget voté il y avait quelques semaines s’insère dans quel programme pour son exécution au juste ?

    Et où en est la Cour des Comptes de la Cour suprême à propos de la loi de règlement par rapport à la LFR 2020 ?

    Et qui sont les principaux responsables par rapport à l’existence de plus de 450.000 doublons déjà extirpés de la liste électorale par la CENI ? Et pourquoi on ne se propose de traduire auprès de la justice les responsables identifiés ? Pourquoi se contente-t-on tout simplement du nettoyage des souillures sans qu’on cherche à établir la responsabilité exacte de leurs existences ?

    • 1er février à 12:20 | Shalom (#2831) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Avez-vous oublié que nous avons affaire à des "tsy ampy solaitra" ?
      Que signifie "tsy ampy solaitra" ?
      Les ministres ou des DG des sociétés d’état sont des cousus de fil blanc, on voit qu’ils ont les diplômes et ça s’arrête là.
      Quand ces gens n’ont pas fait d’étude, je les appelle T9 ou dans ce genre.
      En fait le "tsy ampy solaitra" c’est des gens bardés de diplôme mais qui n’ont ni compétence ni faculté pour analyser et trouver de solutions à une situation donnée. Le diplôme n’est qu’une décoration murale et un bouche-trou pour remplir le CV.
      Le pouvoir actuel en est l’image.

      Comment voulez-vous alors qu’ils trouvent les réponses à toutes ces questions ?

  • 1er février à 13:13 | kartell (#8302)

    Au delà d’un communiqué laconique et impersonnel au possible, la fibre journalistique aurait dû prendre le pas sur des faits qui méritaient un autre traitement qu’une simple annonce digne d’un haut-parleur d’une sncf en pleine journée de grève...
    En dire le moins possible tout en se recentrant sur l’essentiel, à savoir informer tout en désolidarisant le résultat avec ceux qui ont en charge d’en assurer la maintenance et l’assistance à personne en danger !...
    Cette pandémie aura été la révélatrice d’un certain nombre de choses en mettant à mal toutes les mécanismes poussifs d’une société désarticulée pour laquelle on avait laissé croire qu’un simple coup de peinture orange allait lui permettre de se recentrer sur le bon chemin : celui de l’efficacité et pire d’une certaine crédibilité !’.
    Mais revenons au sujet du jour où des personnels para-medicaux avaient été empêchés manu-militari de se réunir pour exprimer son mécontentement à l’égard d’un pouvoir qui n’aurait pas tenu ses promesses d’indemnisation d’une longue réquisition !...
    L’impression qui se dégage d’une telle situation est celle d’un pouvoir utilisant à sa seule convenance un personnel corvéable à merci pour s’en désintéresser une fois la mission terminée tout en oubliant de les rémunérer pour les efforts accomplis qui mériteraient salaires ...
    D’autant plus que les financements OMS généreux encaissés permettraient largement de répondre à ces attentes !...
    Bref, un état, mauvais payeur, qui montre une fois encore que l’exemplarité ne fait pas partie de sa panoplie de gouvernance..
    L’habitude du train de vie à crédit en n’honorant pas ses dettes reprend le dessus en touchant un secteur professionnel qui méritait davantage que cette fin de non-recevoir ...
    Un fossé est en train de se creuser entre « l’état, c’est moi ! » et une population qui se voit serviliser par des décisions unilatérales du seul fait du prince...
    Le danger est désormais important de voir se renouveler cette situation où la décision d’un seul homme impose à toute une société sa vision « d’homme providentiel « comme l’a été jusqu’à aujourd’hui, cette gestion endémique d’une pandémie qui imposera elle, son propre tempo, n’en déplaise à une émergence qui prend l’eau !...

    • 1er février à 16:21 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Kartell,

      n’en déplaise à une émergence qui prend l’eau !...

      Je sent que vous avez une certaine jouissance des effets destructeurs de ce virus, sans lequel plusieurs projets ont été déjà réalisés. Quelle mentalité !

      Des toutes façons, vous les andafy, ça ne vous concerne pas, l’Etat du pays où vous réside a de moins pour assurer quoi qu’il en coute, contrairement à notre pays, qui reste pauvre et dépendant financièrement non seulement à cause des incompétences et de la médiocrité des régimes successifs, mais, surtout, les crises politiques récurrentes que certains ont l’intention de reproduire.

      Comme j’ai déjà dit un homme décide pour tous, parce qu’on lui a conféré le pouvoir. Par ex : Macron a décidé de commander les doses de vaccin, parce qu’il est convaincu que la seule solution pour ce virus, c’est le vaccin, malgré la réticence de 60% des Français à ce moment là. Les autres peuvent aboyer, le pouvoir est entre ses mains, et c’est lui qui décide, point.

      C’est pareil pour Rajoelina, il est le Président à qui la majorité des Malagasy ont conféré le pouvoir, sa conviction est que le CVO est efficace pour soigner ce virus, en plus, c’est prouvée, donc ce n’est plus la peine de dépenser encore notre argent pour acheter des vaccins.

      Cependant, comme ce Président a de largesse d’esprit, sait s’adapter, cette décision pourra évoluer en fonction de l’évolution de la situation sur terrain, car les imprévus surviennent toujours dans le monde réel, mais, pas dans le monde imaginaire de certains.

    • 1er février à 16:30 | Rainingory (#11012) répond à kartell

      et n’oubliez pas Fleury Isandra, il est en train de vous faire un enfant dans le dos, je dis ça je dis rien

    • 1er février à 16:44 | Isandra (#7070) répond à kartell

    • 1er février à 17:15 | Rainingory (#11012) répond à kartell

      Norm raha tsisy mino sy mihaino anareo intsony ny vahoaka, vetavetaina ny mpanohitra rehefa tsy mahita avaly dia atao filamatra rehefa hivadihan’i Fleury, sirika be lay fika, soa ihany fa tsy voafitak’izany ntsony ny vahoaka

    • 1er février à 17:24 | Vohitra (#7654) répond à kartell

      Miarahaba Rainingory,

      Aza adino aloha fa i Fleury Rakotomalala dia nobeazina sy voakolokolo teo anivon ny antoko Arema tao fahiny, ary isan ireo mpitanty rankena niaradia tamin ireo tompomenakely mpanohana an ilay jiolahintsambo tany amin ny repobilika faharoa tany...

      Ary ny didimpitsarana mikasika azy eto antoerana dia momba ny resaka fisolokiana vola...fivadiham-pitokisana raha ny marina...

      Nisary zoro sy nitampify teo anilan ireo HVM indray izy ary tsy nahagaga izany satria olona akaiky ny Arema i Ravelonarivo Jean, praiminisitra fony HVM...

      Nanofa fitaovana izy nentiny nanamboarana ilay Gare Routiere Fisandratana ery Ambohimanambola, rehefa vita ny asa, dia tsy naloany ny vola hofan ireo fitaovana ireo fa lasa izy nitsoaka nipetraka any andafy io...

      Ilay orinasany izay nentiny nanofa ireto fitaovana koa amin io dia orinasa lasa matotoa nanjavona tampoka teo...

      Ry Fleury itony izany dia isany amin ireo mpikaramanady mpamadika palitao araka izay rivotra mety mitondra saosy raha amin ny fihetsiny ankapobeny...

    • 1er février à 17:39 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Rainingory,

      Fa ny mpanohitra ve misy mpihaino akoatran’ireo efa ZD hatramin’izay ?

      Ny zava-misy amin’izao, ny vahoaka tsy miraharaha mpanao politika izany firy intsony, fa ny raharaham-pivelomany no imasoany maro anisa.

      Ireo ZD mbola mahavidy Polo angaha. Tena noana sy mijaly ve ireo mbola mahavidy Polo ?

    • 1er février à 17:44 | lé kopé (#10607) répond à kartell

      Il n’y a pas que les paramédicaux qui réclament leurs indemnités , mais les inspecteurs et contrôleurs du travail , les maîtres FRAM, et tous les sans grades au service de son excellence .Il n’y a que les bidasses qui peuvent claironner, et se pavaner avec... les kalachnikov dans les supermarchés , lors de la remise de "prime" pour le coup d’Etat de 2009 !!! On peut dire ce qu’on veut avec des chiffres , et les statistiques journalières , annoncées avec fracas à la TV Malagasy (par l’Agrégé de Service)ne reflètent pas du tout la réalité durant le pic du COVID 19 chez nous . En tout cas , les doublons qui ont coûté le départ du Vice Président du CENI, ont prouvé que le vers est dans le fruit ,et le seul repère objectif , est la prolifération des vendeurs de cercueils ...et le rythme endiablé des enterrements .Vous ne pourrez jamais occulter cette réalité . J’espère que cela ne se reproduira plus , vu que le nombre de contaminés remonte en... flèche .

    • 1er février à 17:46 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Rainingory,

      Ny anay koa iny fampiadiana angely. Io lien io ange i Hanitra no mamely an’i Fleury, fa ity ny valin-kafantran’i Fleury R :

      https://www.facebook.com/serasera.madagasikara/videos/269786351147786

      Izay hifampiraharahan’izy samy mpanohitra ao.

      Ny fahitanay azy aloha, be fanankianana ny ZD fa rehefa izy no kianina tonga dia romotra be hoatran’io ataon’ny Hanitra io.

      Raha tamin’ny andron-dRavalo aloha io miara-mavozo io efa nikantona tahak’izay, fandefasana kely ny interview n-dRatsiraka aza no nanankatonana ny Viva.

    • 1er février à 17:58 | Rainingory (#11012) répond à kartell

      Vohitra manao ahoana ianao,
      Ny tena mahatsikaiky amin’i Ra-Fleury anie dia vao haingana ilery no nanasohaso andRajao ery izay tonga nanatrika ny party nandraisanjareo anjara miaraka e !
      Dia ity fa manary ny ankoho tamantrano dia mi-jouer soavaly vao any Paris any sady mahatsiaro manan’elatra fa atosiky ny audimat amin’ny tambajotra.

    • 1er février à 18:07 | lé kopé (#10607) répond à kartell

      Pour les caciques du régime,
      N’en déplaise à certains , mais Fleury ...Mérogis(est ce un signe) ,a été nourri au biberon de l’Amiral et de ses enfants, puis a fréquenté la génération dorée de l’époque avec toutes ses dépravations . Je ne reviendrai pas sur ces démêlés avec la justice , mais comme disait l’ami Vohitra , il faisait partie de l’équipe qui gravitait autour de l’ancien PM , pilote de formation ... La nuit , tous les chats sont gris (rehefa vandana dia kary).

    • 1er février à 18:09 | Vohitra (#7654) répond à kartell

      Rainingory,

      Izaho manokana, dia mailo sy mandinika mihintsy raha vao olona manana raharaham-pitsarana ady heloka tsotra no miresaka...

      Amiko, tokony hisaraka tsara mihintsy ny raharaha politika sy ny raharaha fanajana lalana velona amin ny maha olompirenena...

      Dia iza no mbola hino ohatra ankehitriny raha toa ka i Onitiana Realy no miresaka izany hoe ethique politique na koa hoe bonne gouvernance ?

    • 1er février à 18:13 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Vohitra,

      Izaho manokana, dia mailo sy mandinika mihintsy raha vao olona manana raharaham-pitsarana ady heloka tsotra no miresaka...

      Tena sambany mba nitovy fijerintsika teto, izany no mahatonga anay hanohitra ny hiverenan-dRavalo, olona efa voaheloka asa an-terivozina ny Fitsarana, sy hamerina ny volam-panjakana.

    • 1er février à 18:44 | Vohitra (#7654) répond à kartell

      Le Kope sy Rainingory,

      Izaho manokana dia mailo sy mahina foana raha vao làlana iray no hodiavina nefa efa làlana efa nodiavin’ny tongotry ny Arema…

      Fa inona moa no isany iray tena antony tsy nahavitan’ny HVM nanova ny tantara ka naharesy ny MAPAREMA fony andro nitondran’i Rajaonarimampianina Hery ?

      Fa iza moa no secrétaire exécutif nitantana voalohany ny antoko HVM ?

      Andriamatoa Tata Ambroise izany olona izany…Fa iza moa i Tata Ambroise ?

      Zaodahin’i Jeneraly Ravelonarivo Jean…izany hoe anadahin’i Ravelonarivo Josiane…

      Fa iza moa i Ravelonarivo Josiane ? Seccrétaire particulière tena natokisan’i Amiraly Ratsiraka nandritry ny fotoana maharitra…

      Ary fomba ahoana tokoa moa no nipoiran’i Ravelonarivo Jean ho lasa praiministra tampoka teo ?

      Samy mpikambana ao amin’ny club de service Rotary Club i Rakotovao Rivo sy i Ravelonarivo Jean…

      Ary diniho, fa tafiditra ao amin’ny resaka Rabekoto Raoul mikasika ny volan’ny CNAPS i Ravelonarivo Jean…

      Amiko izany dia tsotra, tsy misy fiovana sy fahamarinana azo antenaina raha vao misy olona efa mitarika « casserole » no misehatra eo amin’ny politika…ary matetika, mba tsy hilazana hoe ny 99 % ny Arema dia tsy « casserole » intsony no taritiny ao afara ao fa efa tena « cocotte Ambatolampy » mihintsy…

      Hoy aho hoe, enga anie indray andro any mba hihaona sy hifankahalala daholo isika mpandray anjara eto amin’ity sehatra MT ity, mba samy ho sahy hitazona sy hijoro amin’izay rehetra nosoratany teto, ary samy ho hita eo hoe iza no nahavita inona sy efa nanao inona teto amin’ity Firenena ity…

      Ho sahy hijoro amin’ny fitaizana noraisiny sy ny fahalalana norantoviny…ary ny andraikiny manoloana ny tantarampirenena…

      Izay mitana ny marina mialoha antsika, tsy maintsy mandresy…

    • 1er février à 18:55 | Vohitra (#7654) répond à kartell

      Isandra,

      Fitsarana miandany sy tsy tao anaty mangarahara no nentina nanamelohana an’i Ravalomanana Marc fony andron’ny tetezamita, fitsarana politika no natao azy fahizany…no sady tsy natrehany akory ka nahafahany niaro ny zony…

      Ankehitriny, efa eto antoerana izy, rariny sy hitsiny tokoa raha hiverenana sy averina atao mangarahara ny fitsarana azy, ary fitsarana tsy miandany sy fitsarana vonona ny hanambara ny tena marina miharihary…

      Raha tena vonona sy manana fahasahiana ianareo MAPAREMA, avereno ny fitsarana mikasika ny raharaha 07 febroary 2009 sy ny mikasika ny raharaha Ravalomanana rehetra mba hifanatrehana eto…

    • 1er février à 19:07 | Rainingory (#11012) répond à kartell

      Izaho mino fa tsy maintsy hisy ny làlana ihaonana izay tsy lalan’ny foza

    • 1er février à 19:30 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ Isandra

      Ne faites pas passer le privé avant le collectif même si l’on sait que pour certain, c’est devenu une priorité et un objectif ...
      Beaucoup de confusion dans votre notion de l’homme fort, élu à un suffrage moins universel qu’il est en réalité, bref ...
      En fait, un chef d’état est élu pour mettre en œuvre une politique du plus grand nombre appelé majorité sauf qu’ici, aucun parti politique, la ligne directrice, c’est celle d’un seul homme, d’un seul clan, d’une seule cour où toute opposition est bannie, inquiétée voir ostracisée..
      Le consensus politique est inexistant puisqu’il n’y a ni parti politique, ni véritable opposant mais un seul adversaire : le battu d’hier ....
      Macron, lui a devoir rendre des comptes même si avec la pandémie qui sévit, son opposition est anesthésiée par manque de véritables leaders et une présidentielle qui aiguise et affûte des égos de la coulisse ...
      Mais, il est clair que demain, Macron aura la rude tâche d’expliquer ses manquements récurrents, ses erreurs de stratégie, ses choix calamiteux de collaborateurs débauchés dans d’autres camps que le sien, hors-sol...
      La stratégie vaccinale engagée n’est pas un choix présidentiel personnel mais une synthèse de propositions du corps médical du pays en collaboration avec une Union européenne chargée de faire pression sur les labos fournisseurs afin de les obliger à une fourniture cohérente et à une certaine équité entre les partenaires européens....
      Qu’il y ait eu certaines difficultés de mise au point, je vous l’accorde, mais on agit différemment dans un pays de presque de 70 millions d’habitants où 92,6 % des français sont des internautes comparés au petit 8% ici !....
      Macron est loin d’avoir, lui, seul, tous les pouvoirs d’autant que les grandes régions françaises et les principales villes de l’hexagone sont gérées par une opposition qui ne lui fait aucun cadeau..
      Effectivement, il existe à ce jour une réticence de ceux qui refusent la vaccination mais cela fera comme en 1940 où seuls 10% des gaulois étaient des résistants alors qu’à la Libération de 1945, ils étaient 110% !...
      Ces deux chefs d’état ont tous deux, l’inexpérience du pouvoir et surtout de la politique en partage mais seul Macron est encadré par des institutions fortes et indépendantes alors que Rajoelina exerce le métier sans entrave, entouré d’une cour de courtisans plus commerçants qu’autre chose et surtout avec un passé peu flatteur, doté d’un CV mince comme une page de missel !...
      De comparaison, il n’y en a aucune même si vous la croyez possible, vous viendrait-t-il à l’esprit de comparer une équipe double championne du monde de foot avec les Barea, et pourtant, elles jouent toutes les deux au football, à leurs manières !...

    • 1er février à 20:11 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Kartell,

      Ne faites pas passer le privé avant le collectif même si l’on sait que pour certain, c’est devenu une priorité et un objectif ...

      Ce discours est utilisé par tous les complotistes digne de son nom, en particulier, ceux qui sont contre de ces vaccins, les gouvernements ne font qu’enrichir les laboratoires(privés). Bien sur, comme d’hab, sans preuve, ni recoupement sérieux,...par contre, avec des bons discours, mais, la qualité de discours, c’est juste bien à entendre, mais, ne rend pas un faux en vrai.

      Beaucoup de confusion dans votre notion de l’homme fort, élu à un suffrage moins universel qu’il est en réalité, bref ...

      Chacun tire ce mode de scrutin en sa faveur. Si on croit ce genre d’argument, et cherche des petites bêtes, Macron n’est pas en reste.

      https://blogs.mediapart.fr/clab/blog/080517/8-francais-sur-10-n-ont-pas-vote-pour-macron-une-autre-analyse-des-resultats

      Cependant, quelle que soit l’imperfection de ce mode de scrutin, aucun système électoral n’est parfait, celui des Américains, c’est pire.

      En fait, un chef d’état est élu pour mettre en œuvre une politique du plus grand nombre appelé majorité sauf qu’ici, aucun parti politique, la ligne directrice, c’est celle d’un seul homme, d’un seul clan, d’une seule cour où toute opposition est bannie, inquiétée voir ostracisée..

      C’est tout à fait normal, c’est la démocratie, la loi de la majorité. C’est leur camp qui a gagné toutes les élections, de ce fait, ce sont leur idées et leur programme qui doivent se prévaloir dans notre pays, les autres ne peuvent faire qu’à attendre la prochaine échéance pour conquérir le pouvoir, afin qu’ils puissent à leur tour appliquer les leurs.

      Le consensus politique est inexistant puisqu’il n’y a ni parti politique, ni véritable opposant mais un seul adversaire : le battu d’hier ....

      Pourquoi doit on avoir de consensus ? On n’est pas dans un temps de crise politique, le peuple a déjà tranché, leur choix est clair, ce qui doit diriger dirige, ce qui doit s’opposer, s’oppose,...Chacun fait bien son boulot, sans déranger les autres, les cochons seront bien gardés.

      C’est Rajoelina Président élu qui doit appliquer sa politique, sur laquelle il sera jugé, et il est le seul responsable devant le peuple.

    • 1er février à 21:44 | Maestro (#7313) répond à kartell

      @ Isandra

      il sera jugé, et il est le seul responsable devant le peuple.

      Pour une fois on est d’accord Isandra ! Peine de prison ferme sans concession, même dans un Pays étranger juste au cas où il a l’intention de fuir.

      RDV à la Prochaine élection. Roulez Jeunesse ! Il y a de la Place.

  • 1er février à 13:35 | Isandra (#7070)

    PENDANT QUE CERTAINS EN PARTICULIER LES "ANDAFY AFO LAVITRA TSY AZO AMINDROANA" NE CESSENT DE MEPRISER CE REGIME, L’AUTRE VOIX AVEC L’OIEL LOCAL ENTONNE AUTRE REFRAIN :

    "Nous sortons à peine d’une crise sanitaire qui a failli faire tomber Madagascar au fond du gouffre, que les politiciens concoctent déjà une crise politique. Du côté de l’opposition, on racle le fond de la cuve pour trouver une faille au régime en place. Le « miara manonja » de Hanitra est prêt à dire n’importe quoi pour attirer l’attention de la population. Ils se disent d’opposition, mais à quoi s’opposent-ils réellement ? Au développement de Madagascar ? En 2 ans de pouvoir, Andry Rajoelina a su démontrer que l’IEM peut effectivement sortir Madagascar de la pauvreté. Un plan qui vise le développement durable.

    Or, Fidèle Razara Pierre et ses amis concoctent une déstabilisation politique pour pouvoir s’enrichir. En effet, ça doit coûter cher à Ravalomanana de payer leur blabla quotidien. Il faut dire que cela nécessite beaucoup de remue-méninges pour trouver leur inspiration et surtout les choses qu’ils inventent. Elu à Ambatondrazaka, Fidèle n’ose même pas affronter cette communauté. Personne ne l’aime là-bas. Il figure parmi les pires déceptions de la région. Au lieu de jouer son rôle de député, il vend sa bouche à Ravalomanana et jacasse à la radio comme une pie. Si Fidèle et son équipe réussissent leur plan d’instaurer une crise économique à Madagascar, des millions de Malgaches vont se retrouver dans la pauvreté extrême, tandis qu’eux vont s’enrichir.

    L’opposition actuelle est une blague en soi. Ils s’opposent entre eux et s’adonnent à des spectacles de dispute d’enfant sur les réseaux sociaux. Ils perdent leur temps à s’humilier entre eux en divulguant leur secret sur Facebook. Hanitra, Fidèle et compagnie se donnent tant de mal à trouver les mots pour déstabiliser le régime et on voit une étincelle dans leurs yeux quand ils trouvent un mot compliqué. Pour eux, c’est synonyme d’entrée d’argent. Un salaire bien mérité." B. LGDI

    • 1er février à 14:01 | Rainingory (#11012) répond à Isandra

      Isandra,
      Savez-vous les FOZA que Fleury R. qui vous rend (involontairement) service en ce moment est en train d’introniser un candidat-opposant à votre gourou-DJ pour 2023 ? qui n’a rien à voir avec les TIM HVM etc.

    • 1er février à 14:08 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      Nisy nanoratra ity :

      31 janvier à 18:46 | Isandra (#7070) répond à Besorongola ^

      Besorongola,

      Tsy hoe rehefa manao lavalela, dia manana ny marina.

    • 1er février à 15:53 | Zora (#10982) répond à Isandra

      Bonjour à tous,
      "Ils se disent d’opposition, mais à quoi s’opposent ils réellement"
      Ils s’opposent aux dirigeants nullissimes, incapables de nourrir son peuple, de leur fournir de l’eau, de l’électricité, du travail, des médicaments...
      Ils s’opposent aux dirigeants corrompus qui se remplissent les poches en endettant le pays, bonbons sucettes, écrans plats, 73 kgs d’or... Et ce ne sont que la partie immergée de l’iceberg.
      Ils s’opposent à l’oppression infligée à son peuple.
      Une pomme pourrie finit toujours par tomber toute seule de l’arbre où elle s’accroche.

    • 1er février à 16:54 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Zora,

      S’opposer ne se contente pas de citer tous les maux et les problèmes, dont la plupart ne datent pas d’aujourd’hui, et amplifiés par cette crise sanitaire, mais, il faut des solutions crédibles, que Hanitra et Del be & cie ne sont pas capable de nous fournir,...alors qu’ils veulent stopper les solutions déjà mises en place par ce régime.

      Heureusement, les Malagasy d’aujourd’hui(de l’internet) sont différents de Malagasy de 2002 où le Minoa fotsiny marchait,...C’était avant.

    • 1er février à 17:45 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      1er février à 16:54 | Isandra (#7070) répond à Isandra ^
      Zora,
      S’opposer ne se contente pas de citer tous les maux et les problèmes, dont la plupart ne datent pas d’aujourd’hui, et amplifiés par cette crise sanitaire, mais, il faut des solutions crédibles,


       ???????????
      Le ciel en est témoin, mais quand ce pouvoir et quand les foza prétendent-ils écouter les AUTRES (externes foza) ?
      Déjà ce DJ qui affirme que ses décisions sont des inspirations divines et il n’y a jamais eu d’occasion au sein de ce pouvoir où DJ a du moins écouté les AUTRES (internes foza).

    • 1er février à 18:04 | Turping (#1235) répond à Isandra

      Zora
      Voulez -vous dire ,la partie émergée de l’iceberg ? car la partie immergée c’est le gouffre abyssal !

    • 1er février à 18:07 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Shalom,

      Déjà ce DJ qui affirme que ses décisions sont des inspirations divines et il n’y a jamais eu d’occasion au sein de ce pouvoir où DJ a du moins écouté les AUTRES (internes foza).

      Je sais qu’au fond de vous, la poutre, vous avez une grande considération à cet homme, Rajoelina a prises tout seul, toutes ses décisions depuis son arrivée au pouvoir, sans consulter, ni écouter les autres, contrairement à vos écrits.

      La Poutre, vous racontez n’importe quoi, quand mêmes comme d’hab, et fonctionnez avec l’imagination, pourtant, ce n’est pas loin, il suffit de lire le rapport de conseil de ministre, pour savoir si le Président n’écoute personne ou pas :"Il y est mentionné souvent le conseil de ministre a adopté sous proposition de ministre,..."

      Même cette solution de forage est une proposition du ministère de l’eau, et a été adoptée par le conseil de ministre.

    • 1er février à 18:15 | Zora (#10982) répond à Isandra

      Oui, Turing, c’est bien cela...

    • 1er février à 18:26 | Turping (#1235) répond à Isandra

      Zora
      Sinon tout a été bien dit .Je compatis !

  • 1er février à 13:52 | ratiarivelo (#131)

    Miarahaba Anao ra-Vohitra : tsotra be be ny Ahy : ny Division " SS" dia tena misy tokoa dia ny ao @ny TOBY Ratsimandrava eo ambany fahefan’i DJANGO jéneraly-KAPISILY :richard ravalomanana be SATROKA COVANY**** !!! GESTAPO ao @ny INTERIEUR**** ! Mandrapa !!! Efa tena henjana ny TADY ry ZAREO !!! efa miepaepa ny ao an-dapa ***indrindra fa ny eny IAVOLOHA**miandry ny vali- panandinana any SUDAF*** IREO zay tsy hisotro ny AM**** aloha dia aoka fotsiny ++++++ !!

    • 1er février à 16:27 | Vohitra (#7654) répond à ratiarivelo

      Salama Ratiarivelo,

      Avelao hanao ny hagegeny eo ihany fa ho avy ny fotoana tsy maintsy ho azo sambo-belona ihany i Marechal Herman Goering...

    • 2 février à 01:51 | lé kopé (#10607) répond à ratiarivelo

      Zora ,
      J’ai bien parlé de Zora et non de Sarah , quand j’ai mentionné le courage et l’objectivité des descendantes d’Eve sur ce Forum . Vous faites bien partie du triumvirat qui trône sur le Podium avec Elena et Vazaha Gasy Taratasy . Pour Elena , ne voyez aucune mauvaise intention dans mes propos de la dernière missive , car ces paroles ont été édictées avec respect , et "en tout seigneur , tout honneur" .

  • 1er février à 15:20 | kartell (#8302)

    Il a fait fort notre excellence avec moins de 10% des 820 millions de dollars alloué à la santé alors qu’un minimum de 15% aurait dû y être consacré !...
    https://www.rfi.fr/fr/afrique/20210129-covid-19-à-madagascar-des-faits-de-corruption-révélés-par-une-enquête-de-transparency-international

  • 1er février à 15:44 | faliafo (#8347)

    Ayez svp l’habitude de voir les choses de manière plus large. Ce n’est pas la légère baisse des chiffres de cette dernière semaine qui compte mais plutôt la comparaison de l’évolution de la covid-19 au mois de janvier 2021 par rapport aux autres mois de l’année 2020 et d’en faire une petite synthèse.

    - du 02 au 08 janv. 2021, 234 cas positifs et 5 décès ont été recensés avec un taux de contamination de 14,5%
    - du 09 au 15 janv., 300 cas positifs et 6 décès avec un taux de contamination de 12%
    - du 16 au 21janv., 442 cas et 6 décès pour un taux de 14,8%
    - et du 23 au 29 janv., 322 cas, 2 décès, 9,5% de taux de contamination.

    En somme, pour le mois de janvier 2021, 19 décès et 1.298 cas positifs ont été enregistrés avec un taux de contamination de 12,7%. Souvenez-vous que le 22 mars 2020 la décision d’introduction de l’état d’urgence sanitaire et du confinement a été prise sur la base de la découverte des 3 cas positifs importés.

  • 1er février à 18:56 | Jacques (#434)

    Un peu plus de 3000 personnes testées en 2 semaines sur une population de plus de 20 millions d’âmes. Quelle crédibilité accordée à de tels chiffres sachant qu’il est forcément de nombreux cas non détectés et quid donc ceux des décès ! Mais bon on est dans un pays bananier, rien n’y est ainsi surprenant, on y trouve de tout : d’une société censée gérer la distribution d’eau et qui n’a d’autre idée que de creuser des puits pour solutionner le problème à un chef de l’État mouillé dans un trafic d’or et qui ne jure que par des effets d’annonce ou de balaoasy pour amadouer la plèbe en passant par toutes sortes d’injustice.

    Ce covid-19 n’est pas prêt de lâcher prise, tous les pays du monde se trouvent dans un tel embarras à tel point qu’il ne leur reste que le vaccin pour espérer gagner la bataille. Il y a des pays qui ont déjà entamé leur vaccination et d’autres, les plus démunis en l’occurrence, devant en bénéficier dans le cadre d’un programme de l’OMS. Madagougou, lui, ne veut pas du vaccin parce qu’il dispose déjà d’un "médicament". Le lien ci-après https://www.youtube.com/watch?v=jLztwTg0H_Y, mettre le curseur sur le point 10:49.

    Ps. Un point de vue comme un autre : https://www.actutana.com/une-bonne-petite-dictature-avec-les-forces-de-repression-pour-se-maintenir-au-pouvoir/

    • 1er février à 18:58 | Jacques (#434) répond à Jacques

      Encore mieux :

    • 1er février à 19:20 | Rainingory (#11012) répond à Jacques

      Jaques bonjour,
      on est d’accord, c’est bien un point de vue comme un autre, à chacun se référence,
      perso, le Elman peut bien rester décent maintenant, on a tous compris que le peuple n’a que ce qu’il a élu, que lui il mène sa petite vie parisienne tranquillou, mais ok, c bon ✋ on a compris

    • 1er février à 19:25 | Vohitra (#7654) répond à Jacques

      Bonsoir Jacques,

      J’ose espérer que notre ami, l’acteur Burt Lancaster, puisse s’inspirer de ce reportage de G.Borgia...

    • 1er février à 22:40 | Isandra (#7070) répond à Jacques

      Jacques,

      Même en France, il y a de gens qui doutent, en plus les explications des autorités ne rassurent pas.

    • 2 février à 10:42 | kartell (#8302) répond à Jacques

      @ Isandra

      Faites attention à vos choix imprudents, naïfs en privilégiant le complotisme, cher à votre gourou, que vous cherchez à reproduire en fouillant dans les égouts de la politique française, pleins à ras-bord et pour votre info, voici une présentation du personnage pour ceux qui ignoreraient encore..
      Extrait :

      .....Beaucoup ont compris que la seule chose qui intéressait Nicolas Dupont-Aignan est Nicolas Dupont-Aignan lui-même
      Outre son manque de cohérence au niveau tactique et idéologique, c’est aussi sa stratégie de la victimisation outrancière et de l’esclandre systématique qui a conduit Nicolas Dupont-Aignan droit dans le mur. En multipliant les émissions au cours desquelles il n’a eu de cesse de mépriser et d’agresser verbalement les journalistes, notamment en pointant du doigt leur manque d’objectivité, d’honnêteté et de professionnalisme tout en leur reprochant de ne jamais l’inviter alors qu’il était invité partout, il est apparu comme un homme antipathique, aigri et inconvenant préférant satisfaire son égo démesuré plutôt que de défendre intelligemment ses idées. En recherchant la provocation et le clash à tout prix, là où il aurait dû utiliser le temps qu’on lui offrait pour défendre de manière apaisée ses idées, il s’est complètement délégitimé en passant pour un homme incapable de se contrôler et de conserver son sang-froid......

  • 1er février à 20:16 | lancaster (#10636)

    Bonsoir Vohitra,
    Je constate que vous avez des informations très précises sur la famille de l’ex-PM RAVELONARIVO de l’ex-Président Rajaonarimampianina Hery. Pareil à propos des péripéties du régime de la 2e république de l’ex-president D. Ratsiraka.
    J’en déduis que vous êtes de la génération 2e république, et peut être même que vous aviez appartenu à son administration de l’époque, dans une position qui vous permettait d’etre Bien renseigné.
    Je pense que vous aviez été ignoré par les décideurs de l’epoque vous privant d’un avancement ou d’une promotion pourtant légitime et bien méritée au vu de vos diplômes et vos compétences. Cette injustice vous marque encore jusqu’a ce jour.
    On peut comprendre ainsi le fond de vos propos très politiques dans ce forum MT surtout quand vous parlez de MAPAREMA. Ai-je tort ? Auquel cas je vous présente toutes mes excuses.

  • 2 février à 02:41 | Rainingory (#11012)

    Brèves du soir :
    - miakatra eny @ pénal i vazaha, fiampangana dimy samihafa.
    - report au 19 février du procès en RSA
    - https://lexpress.mg/30/01/2021/rapport-de-transparency-international-lachat-de-diplome-pointe-du-doigt/

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS