Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 30 novembre 2021
Antananarivo | 23h03
 

Sport

Football : Coupe de la Confédération Africaine

Courte victoire de l’A.S. Adema

lundi 18 février 2008 | Rata

L’A.S Adema a fait l’essentiel en disposant sur la plus petite marge du Young Africans de Tanzanie, 1-0, au tour préliminaire aller de la coupe de la Caf.

Hier dans un stade de Mahamasina dégarni, sur un terrain glissant et sous une pluie battante, le tout causé par le cyclone Ivan, l’équipe détentrice du trophée national a réussi à atteindre son objectif : s’imposer à domicile. "Le plus dur a été fait, il nous reste à préparer le match retour, d’autant plus qu’il s’annonce encore difficile", déclare Franck Rajaonarisamba à l’issue de la rencontre. L’écart de deux buts tant souhaité et sécurisant pour le match retour, n’a pas été effectif, mais c’est mieux tout de même que de perdre.

Le match d’hier a été entamé tambour battant par l’équipe visiteuse dont les points forts, à savoir le gabarit et les balles aériennes, ont posé énormément de problèmes aux Malgaches. Ces derniers ont eu du mal, dans la première partie du match, à trouver leur repères et à imposer leur style de jeu basé sur des passes courtes. Et en plus, Rajaonarisoa Tojo et sa bande, à trop vouloir marquer le plus tôt possible, ont confondu vitesse et précipitations. C’était le cas à la 30e minute, lorsque Christian s’est présenté seul devant le portier tanzanien mais au lieu de placer un tir, il a encore cherché un partenaire. Trop altruiste, l’attaquant malgache rate l’unique occasion nette que son équipe s’est procurée dans les premières 45 minutes.

Une période à l’avantage de l’équipe des Young Africans confirmée par les innombrables corners, coup franc et tir cadrés, obtenu durant ce laps de temps. Mais comme les Dieux du stade n’était pas à leurs côtés, les Tanzaniens n’ont pas pu également concrétiser la moindre tentative, dont celle survenue à la 24e minute. Bien décalé par son coéquipier, le virevoltant milieu du terrain tanzanien, Credo Mwaipopo, est parvenu à fausser compagnie à son ange gardien et à ajuster à bout portant Bruno Rajaozara, le portier de l’A.S.Adema. Mais son tir s’écarte de quelques centimètres du montant droit de l’équipe hôte. On était proche d’une ouverture du score des tanzaniens, le maigre public pousse un ouf de soulagement.

Au retour des vestiaires, l’entraîneur malgache procède aux premiers changements. Nantal céde sa place à Onja. Le nouvel entrant s’avère plus entreprenant et distille de bonnes balles à ses attaquants. L’A.S.Adema retrouve confiance et prend une certaine ascendance sur son adversaire. Profitant de ce regain de confiance de ses protégés, Franck Rajaonarisamba lance dans le bain Niasexe et Guy Beloha, à la place de Christian et Jean de l’Or. Un coaching payant car les nouveaux entrants ne tardent pas à démontrer leur fraîcheur physique. Onja lance en profondeur Niasexe qui, d’un joli lob, prend à défaut le gardien adverse, Benjamin Hawle. Un but à zéro à l’avantage des locaux. Il reste encore un quart d’heure à jouer. Revigorés par cette réalisation, les gars d’Ivato redoublent d’ardeur pour marquer le but du K.O. Le boulet de canon des 30m de Guy Beloha frôle le poteau tanzanien (81e) et un autre de Tholix fut détourné in extremis en corner par le goal keeper de la Tanzanie (86e).

Malgré les tentatives des deux côtés, le score reste inchangé. Et c’est avec un grand soulagement que le public a accueilli le coup de sifflet final de l’arbitre Seychellois, Jacques André. Une bataille de gagnée pour l’A.S.Adema, mais la guerre est loin d’être finie.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 

Archives

décembre 2021 :

Rien pour ce mois

novembre 2021 | janvier 2022