Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 26 novembre 2020
Antananarivo | 04h41
 

Santé

Rapatriement

Coronavirus : les douze étudiants malgaches en Chine seront fixés sur leur sort ce jour

mercredi 19 février | Fano Rasolo

Très impatients. Depuis, dimanche dernier, une douzaine d’étudiants malgaches qui viennent des villes non mises en quarantaine en Chine ont déposé des demandes de dérogation spéciale pour pouvoir rentrer à Madagascar d’après le ministère des Affaires étrangères (MAE). Bloqués en Chine suite à la propagation de l’épidémie de coronavirus, ces étudiants malgaches inquiets demandent leur rapatriement à Madagascar.

Hier, notre source auprès du ministère des Affaires étrangères a expliqué que les dossiers des douze étudiants sont encore en cours de traitement. La réponse à ces demandes de dérogation spéciale est prévu ce jour.« Nous allons nous pencher sur leurs dossiers et voir lesquels peuvent rentrer à Madagascar », selon notre source auprès du MAE.

Jusqu’à hier, le MAE n’aurait reçu qu’une dizaine de demande d’information concernant la procédure d’octroi de cette dérogation spéciale de la part d’étudiants ou ressortissants malgaches en Chine.

Pour rappel, d’après le communiqué publié par MAE, dimanche dernier, ce sont uniquement les diplomates et les médecins chinois disposant de passeports diplomatiques et travaillant à Madagascar qui bénéficient de l’autorisation de débarquer à Madagascar, ainsi que les ressortissants et les étudiants malgaches en fin de séjour et ayant séjourné dans les villes non mise en quarantaine.

Le délai de traitement des dossiers ne dépasse pas les 72 heures, et les dossiers doivent inclure un certificat médical fourni par l’université ou par un hôpital public chinois. La délivrance du certificat médical ne doit pas dépasser les 14 jours de période d’incubation du virus.

De son côté, le ministère de la Santé tente toujours de rassurer l’opinion publique. Il n’y a aucune arrivée clandestine en provenance de Chine, affirme le ministère. Selon le dernier bilan, treize (13) personnes sont mises en observation au CHU d’Anosiala, dont deux étudiants malgaches en provenance de Hong Kong. Aucun cas suspect n’a été enregistré pour l’instant dans cet hôpital de référence.

4 commentaires

Vos commentaires

  • 19 février à 12:52 | Turping (#1235)

    Il faut demander une dérogation pour rapatrier les étudiants malgaches en Chine ?remplir des critères ???alors qu’ils sont en danger !?
    - Pourtant l’affrètement d’un Airbus pour assister au match de BAREA durant la CAN ne se faisait pas attendre .C’est pathétique !
    Même le consulat de Madagascar à la Réunion risque de fermer aussi à cause de l’ingérence .

  • 19 février à 13:31 | lé kopé (#10607)

    Les étudiants Malagasy résidents en Chine ne sont pas à leur première difficulté .Souvenez vous des problèmes de bourses d’études qui n’ont pas été allouées il n’y a pas si longtemps . Le problème a-t-il été réglé ??? Et dire que deux Ambassadeurs ...Chinois se sont succédé à ce poste ,mais l’efficacité laisse à désirer , pour ne pas dire plus ...Des effets collatéraux seront inévitables , car l’inquiétude des parents est à la hauteur des dilemmes insurmontables que subissent nos jeunes compatriotes en terre étrangère .

  • 19 février à 13:35 | betoko (#413)

    A propos de la chine , à voir ou à revoir sur france.tv ; La Chine OPA sur Le Monde
    Un avertissement à nos dirigeants , faites très attention si vous avez l’intention de l’aide financière à La Chine , nombreux qui se sont fait avoir à l’exemple du Srilanka . Dans cette émission le gouvernement srylankais n’était plus en mesure d’honorer ses dettes auprès de la Chine , comme solution La Chine s’est accaparée une partie du pays pour 99 ans , La Grèce n’est pas en reste , et même en France dans l’Alliée , des propriétaires de terrains agricoles ont vendu leur bien de 1200 ha par un prix 3 fois plus que le prix actuel , pour vous dire la gourmandise de la Chine , c’’est du néo-colonialisme

    • 19 février à 18:16 | Jipo (#4988) répond à betoko

      Vos dirigeants n’ ont pas à rougir devant l’ avidité des Chinoix !!!
      Au moins chez eux il y a quand meme des choses qui marchent, mais chez vous , en dehors de la corruption, vous avez autre chose ?
      Je propose que les Etudiants soient envoyés à Gillot comme nos valeureux dirizens, pour se faire soigner, ce ne sera pas pire que sur place ...

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS