Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 31 mars 2020
Antananarivo | 12h29
 

Santé

Santé

Coronavirus chinois : les hôpitaux de Befelatanana et Anosiala prêts

jeudi 30 janvier | Fano Rasolo

Vigilance. Le ministère de la Santé publique rassure la population que les centres hospitaliers universitaires (CHU) de Befelatanana et d’Anosiala sont prêts à accueillir les malades affectés par le coronavirus chinois.

Ces deux hôpitaux ont déjà une salle d’isolement pour parer à toute éventualité de propagation rapide de ce virus, selon un responsable au niveau du ministère de la Santé publique.

« Si jamais un cas suspect se présente à l’aéroport ou dans un quartier quelconque, des équipes de santé sont prêtes à prendre en charge le malade.

Pour Antananarivo, les Centres Hospitaliers Universitaires d’Anosiala et de Befelatanana ont été choisis pour l’hospitalisation des malades. Anosiala, à cause de sa proximité vis-à-vis de l’Aéroport International d’Ivato, et Befelatanana, car il dispose de plusieurs spécialistes en maladies infectieuses qui sont rompus à la grande vigilance vis-à-vis d’affection de grande ampleur ou à propagation rapide telles que cette maladie virale. Dans les provinces et régions, les hôpitaux et centres de santé sont en état d’isoler et de soigner tout individu affecté et les personnels de santé savent toutes les mesures à prendre en cas d’atteinte de cette maladie  », selon le professeur Gaëtan Duval Solofomalala, responsable des soins au niveau du ministère de la Santé publique.

Ce responsable a indiqué que «  le prélèvement de sang à l’Institut pasteur de Madagascar est indispensable en cas d’identification de cas suspects. Jusqu’à aujourd’hui, le ministère n’a pas encore enregistré de cas suspects ni de contrôles positifs concernant cette maladie ».

En Chine, la propagation de cette pneumonie virale se fait à une vitesse vertigineuse. Le nombre d’affections ne cesse de croître et dépasse désormais celui du SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère) qui a atteint quelque 2000 personnes en 2002-2003 et causé plus de 700 décès en Chine. Selon un dernier bilan en provenance de Chine, cent trente-deux (132) décès sont enregistrés, avec près de six mille – plus exactement cinq mille neuf cent soixante-quatorze (5 974) malades du coronavirus.

9 commentaires

Vos commentaires

  • 30 janvier à 08:01 | Moustick (#10845)

    Bonjour, çà m’inquiète un peu, je suis à Madagascar, à Tamoasina et je vois beaucoup de Chinois qui viennet par bateaux… Il y a beaucoup de trafic commercial avec la Chine, des hommes viennent, ainsi que des marchandises, c’est bizarre il n’y a pas de cas de coronavirus à Madagascar…Beaucoup de Chinois viennent au Bazar Be tranquils. Alors que cette maladie est détectée dans beaucoup de pays avec arrêt des trafiques aériens avec la Chine.
    Tout va bien à Mada et on ne parle pas des bateaux à Tamatave...

    • 30 janvier à 08:13 | Stomato (#3476) répond à Moustick

      Combien de temps dure le voyage en bateau depuis la chine ?
      Il est possible que ces chinois soient partis avant le début de l’épidémie !
      Ensuite la ville d’ou est partie l’épidémie est au centre du pays, et d’habitude les bateaux partent d’un port situé au bord de la mer...

      Hier j’avais rendez vous avec une étudiante chinoise et je n’ai pas attrapé de coronavirus :-)
      Elle est en France depuis 15 ans !

  • 30 janvier à 09:35 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Attention à l’amalgame et aux raccourcis qui donnent l’équation suivante : Chinois= Porteurs potentiel du Coronavirus.
    Alors que l’équation exacte est : Tous ceux qui ont séjournés au Wuhan (ou en contact rapproché avec les contaminés) ces derniers jours= Porteurs potentiel du Coronavirus.
    Donc il peut être n’importe qui (pas forcément chinois).

  • 30 janvier à 10:09 | Maxim (#5960)

    "Si jamais un cas suspect se présente à l’aéroport ou dans un quartier quelconque, des équipes de santé sont prêtes à prendre en charge le malade."

    Que des paroles et des paroles......
    Peut être il veut annoncer que des équipes sont prêtes pour l’enterrement dès que le virus atteint le sol malgache.

  • 30 janvier à 10:37 | Dadazily (#10654)

    Bonjour à tous,

    Quand on écoute les déclarations et communications diffusées par les agents de l’Etat, on est tenté de croire que nous nous sommes bien préparés face à ce danger.
    La question que se pose mérite des réponses claires et précises : est-ce que les personnels du Ministère de la Santé sont-ils réellement prêts techniquement et matériellement, dans tout Madagascar ?
    A mon avis, le danger vient de partout mais pas seulement à Ivato. Je crois qu’il y a d’autres aéroports internationaux et plusieurs ports maritimes où les gens venant de l’extérieur (Chinois, Réunionnais, Mauriciens, Gasy, etc ....) peuvent emprunter pour entrer à Madagascar.
    Messieurs, si vous prétendez être de vrais responsables, pensez aux autres régions.
    Tout le monde sans distinction a le même droit d’être protégé et pris en charge en cas de problème.
    Aza manao tany lavitra andriana fa samy manana zo mitovy eto amin’ity firenena ity

  • 30 janvier à 11:48 | ANTICASTE (#10704)

    Formidable ,si tu habites à Tana ,seulement Madagascar n’est pas que Tana !
    Nous le savons des chinois (de Chine) il y en a un peu partout dans l pays !
    Donc si j’habites à Ambovombe ou a Antalaha ou a Belo sur tsiribihina et si un chinois est malade comment on sait s’il est infecté et comment on l’isole ,dans ces trois villes et comme dans tout Madagascar !
    Il y a bien l’utilisation d’avion sanitaire ,mais est ce prévu ?

  • 30 janvier à 15:29 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    tout est dit dans le titre une salle d’ isolement est 👉DEJA👈 Prévue, la vélocité des services sociaux comme des Malagasy devant les maux , n’ est plus a démontrer, rassurez vous on a DEJA prévu un mouroir pour soigner les candidats , voilà ce qu’ on appelle de l’ anticipation ...

  • 31 janvier à 18:16 | papangue (#9623)

    Coronavirus …

    Lisez le post très intérassant et plein d’humour de stomato à ce sujet hier …
    https://www.madagascar-tribune.com/Coronavirus-chinois-Les-hopitaux-de-Befelatanana-et-Anosiala-prets.html

    https://www.lefigaro.fr/conso/coronavirus-manger-chinois-recevoir-des-colis-de-chine-est-ce-risque-20200130

    A l’heure actuelle,
    Le cornavirus tue moins que le SRAS, et la Chine , la plus grande puissance du monde depuis l’Antiquité , sauf pendant une courte période , je vous laisse découvrir …
    Mais donc la Chine, a l’expérience malheureuse du SRAS. Et normalement saura mieux faire face…
    Actuellement, au nombre d’habitant en Chine, 213 morts au 31 janvier 2020.
    Lire ici : ce virus est-il plus dangereux que Ebola ou le SRAS ?
    http://sante.lefigaro.fr/article/le-coronavirus-est-il-plus-dangereux-que-la-grippe-le-sras-ou-ebola/
    dont la section : Un taux de mortalité plus faible que le Sras
    Pour rappel, ce virus se transmet par les postillons (éternuements, toux). Un contact étroit avec la personne malade est donc nécessaire : partage du même lieu de vie, discussion à mois d’un mètre en l’absence de masque,etc…

    Pour avoir un certain nombre d’idée :
    En France, la grippe tue 10000 personnes par an, et est-ce qu’on s’en inquiète ?
    Il ne faut pas s’affoler. Ce virus tue moins que le Choléra, ou la peste pour ce qui est de Madagascar.

    D’ailleurs, le nombre de morts est beaucoup plus importants pour les maladies suivantes : paludisme, tuberculose. Peut-être même le SIDA …

    Le paludisme est une des principales causes de mortalité à Madagascar (entre 300 et 600 morts chaque année et près de 400 000 cas en 2014).

    Pour le paludisme à Madagascar déjà 2 morts à Betroka, vous avez entendu parler ?
    Et l’année dernière 600 cas par semaine ! 69 % des personnes à Betroka l’ont …
    En 2018, 10 millions de personnes ont contracté la tuberculose et 1,5 million en sont mortes (dont 251 000 porteurs du VIH).

    Plus de 95 % des cas et des décès se produisent dans les pays en développement.
    LE nombre de mort prématurément entre des personnes entre 30 à 70 ans par les maladies cardio-vasculaire est de 26% à Mada en 2016.

    Plus des 3/4 des décès liés aux maladies cardiovasculaires interviennent dans des pays à revenu faible ou intermédiaire
    Comment se transmet la maladie coronavirus : par

    Estimation à l’heure actuelle par des scientifiques et vérifiables :100000 cas vérifiés en avril …
    https://www.biorxiv.org/content/10.1101/2020.01.27.922443v1.full.pdf?fbclid=IwAR3xORezmnLfESYFf7FEVsFy3JCODzwbfMHyipktXzsQdEt9X7VGlWeuGOA

    Et la pollution de l’air :
    La pollution serait responsable de près de 800.000 morts par an en Europe et 8,8 millions dans le monde, selon une nouvelle étude. En France, un décès sur 1.000 serait ainsi attribuable à la mauvaise qualité de l’air.

    Les Malgaches ont veaucoup plus de chance ou de malchance de mourrir de la pollution ou de la tuberculose ou d’une maladie cardio que ...

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS