Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 25 octobre 2020
Antananarivo | 16h34
 

Santé

Pandémie

Cinq soignants atteints par le Covid-19

lundi 11 mai | Fano Rasolo

Le week-end dernier, le syndicat des paramédicaux, des infirmiers et des sages-femmes a annoncé la contamination au Covid-19 de cinq soignants ces derniers temps.

« Outre les deux médecins confirmés positifs au Covid-19 à Antananarivo, dont la contamination a déjà été communiquée par le ministère de la Santé publique au mois d’avril, trois paramédicaux viennent d’être testés positifs au coronavirus, à Toamasina, à Moramanga et à Antananarivo, selon un rapport qui nous est parvenu il y a quelque temps. Il s’agit d’un infirmier, d’une aide-soignante et d’une sage-femme. L’infirmier de Moramanga a été transféré à Antananarivo. Nous n’avons pas encore reçu les détails de leur contamination ni leur lieux d’hospitalisation », affirme Jerisoa Ralibera, président du syndicat des infirmiers et des sages-femmes.

Une source auprès du ministère de la Santé publique a confirmé l’existence de paramédicaux contaminés à Toamasina et à Antananarivo sans donner le chiffre exact des personnels soignants confirmés positifs au Coronavirus.

Pour Jerisoa Ralibera, le manque d’équipements de protection individuelle (EPI), leur arrivée tardive, ainsi que le manque de formation sur l’utilisation de ces EPI, constituent l’un des facteurs de contamination des agents et professionnels de la santé. « Seuls 10% des paramédicaux ont bénéficié de cette formation, alors que nous comptons parmi ceux qui se trouvent en première ligne dans cette lutte », rétorque-t-il.

Du côté du ministère de la santé, notre source a expliqué que le rationnement de la distribution des équipements de protection est impératif pour éviter la rupture de stock. Le ministère fait tout son possible afin que les EPI arrivent à temps dans les hôpitaux et centres de santé, cependant, il faut toujours rester vigilants et respecter les gestes barrières de contamination même en étant équipé, confie-t-elle.

Dès le début de l’épidémie, les paramédicaux et les internes des hôpitaux ont tiré la sonnette d’alarme sur le manque de matériels de protection mais jusqu’à maintenant ces équipements ne seraient pas encore suffisants et ne suivraient pas les normes, selon leurs dires.

Le syndicat des infirmiers et des sages-femmes a également réclamé qu’on fasse passer des tests de Covid-19 aux agents de santé en contact direct avec les malades, ainsi qu’une meilleure répartition des primes de risque promises par le Chef de l’Etat.

47 commentaires

Vos commentaires

  • 11 mai à 08:26 | Isandra (#7070)

    Merci ! Les Soignants. Comme lui, vous faites partir ce qui sont dans la première de la lutte contre cette maladie. Nous vous sommes reconnaissant. Ne vous inquiétez pas le Président ne vous oublie pas.

    Mais, en même temps, n’oubliez pas de prendre la dose complète de CVO.

    On a déjà eu la suite favorable après son utilisation venant d’Afrique.

    • 11 mai à 08:27 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Comme lui, le Présiden.

    • 11 mai à 12:24 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      @ Isandra (#7070)

      Dis la Vendrana Betsileo, pourras-tu nous révéler quel Pays d’Afrique qui aurait utilisé le Covid-Organics, en ayant eu un résultat Positif. ???

    • 11 mai à 19:39 | ASSISE (#10453) répond à Isandra

      Mampalahelo an !

      Tsy misy matin’ny COVID19 aloha hatreto. Aza misy maty ianareo na tsy manara-penitra aza ny fitaovana.

      Sao mba tsy misy voa izany ireo PARAMED ireo ?

      Sao mba be loatra izany 05 izany, tsy mampiahiahy anareo ve ?

      CVO ? Tence Mena irery no mbola nanoratra tantara hatreto.

  • 11 mai à 08:36 | vatomena (#8391)

    Si le présida les a bénis ,ils seront vite sauvés .Prezida bénissez tous nos malades et ils seront guéris .Parole d’Isandra !

    • 11 mai à 11:16 | Isandra (#7070) répond à vatomena

      Vatomena,

      Si vous voulez être béni, prenez cette tisane, vous pourrez être épargné de cette maladie.

      Cette tisane n’est pas en forme d’encens, il suffit l’absorber, vous êtes protégé.

  • 11 mai à 08:46 | betoko (#413)

    On a déjà eu la suite favorable après son utilisation venant d’Afrique.
    Le gouvernement a intérêt à publier cette information au plus vite . En regardant l’émission don-dresaka hier soir , nombreux sont nos compatriotes qui sont en manque d’information parait et est ce que nos malades guéris ont tous reçu ce tambavy ?

    • 11 mai à 09:50 | Shalom (#2831) répond à betoko

      Même vous Betoko, vous vous posez la question ? C’est un très bon début !
      Mais le "indro kely" du menuisier, vous risquerez d’avoir la réponse suivante : ceux qui sont guéris ont pris ce tambavy et ceux qui sont malades, c’est les têtes dures qui n’ont pas voulu en prendre.
      Voyez-vous, il faut avoir fait l’ENA, l’École Polytechnique, Harvard ou Cambridge pour trouver une réponse pareille.

    • 11 mai à 10:52 | Isandra (#7070) répond à betoko

      Betoko,

      Patience Betoko, la communication sera à la hauteur de l’événement.

      Les incrédules laisse tomber, irrécupérable.

      https://www.facebook.com/SE.AndryRajoelina/videos/187432189041009/

    • 11 mai à 16:39 | André (#8563) répond à betoko

      N’écoutez pas ce SHALOM ...commentaires ridiculeset stupides

  • 11 mai à 09:51 | Maxim (#5960)

    D’après Isandra et compagnie, toutes les personnes malades n’avaient pas pris leurs doses de mangidy.
    Avec cette logique Isandrienne, une analyse d’urine sera mise en place par le Pr Mahiratra pour forcer les gasy à boire son mangidy.

    • 11 mai à 09:59 | Isandra (#7070) répond à Maxim

      Maxim,

      Là-dessus, on est d’accord avec les chercheurs. Ce n’est pas possible que vous êtes contaminé après avoir prise la dose de cette tisane. Si vous l’êtes, soit vous n’avez pas pris du tout, soit vous n’avez pas pris la dose complète.

    • 11 mai à 11:52 | observateur (#3486) répond à Maxim

      @Isandra, vous êtes bien affirmative alors que vous n’en savez rien : c’est la même logique que :
      - on a 0 ou 1 cas quotidien sur 20 tests : c’est fiable
      - on a une trentaine de cas : c’est forcément une manipulation venant des labos pharmaceutiques, comme s’ils n’ont que ça à faire, et après une "négociation" de la primature, on sort des chiffres plus acceptables

    • 11 mai à 12:48 | Isandra (#7070) répond à Maxim

      Observateur,

      @Isandra, vous êtes bien affirmative alors que vous n’en savez rien : c’est la même logique que :

      Comment ça je ne savais rien ? Je suis fidèlement toutes les explications à propos de ce remède en quelle forme que ce soit. Je ne prétends pas toutefois que je la maîtrise bien, mais, je peux dire que j’ai acquise pas mal de connaissances à propos de cette tisane.

      Par ailleurs, je vous rappelle que la médecine traditionnelle se repose plutôt sur la croyance et des expériences, mais, guère sur les recherches et connaissances scientifiques comme la médecine moderne. Là, où les sachants se trompent, on ne doit pas exiger à la médecine traditionnelle, les mêmes conditions qu’on exige à la médecine moderne, parce que sinon, elle n’est plus traditionnelle.

    • 11 mai à 15:30 | Shalom (#2831) répond à Maxim

      @ 11 mai à 11:52 | observateur (#3486) répond à Maxim ^
      @Isandra, vous êtes bien affirmative alors que vous n’en savez rien : c’est la même logique que :
      - on a 0 ou 1 cas quotidien sur 20 tests : c’est fiable
      - on a une trentaine de cas : c’est forcément une manipulation venant des labos pharmaceutiques, comme s’ils n’ont que ça à faire, et après une "négociation" de la primature, on sort des chiffres plus acceptables


      Vous voyez bien la réponse à vos interrogations ? La personne toujours sur le défensif vous répond complètement à côté.
      L’eau est limpide, on y voit les reflets, la personne est l’image parfaite de ceux qu’elle défend.
      Je vous conseille d’arrêter, vous perdez votre temps. Changez d’interlocuteur.

  • 11 mai à 10:13 | Maxim (#5960)

    Pourriez-vous nous donner des liens sur ces fameuses recherches ?
    On a besoin des résultats scientifiques non des bla bla sur plateau TV.

    • 11 mai à 10:33 | Oursvagabond (#9660) répond à Maxim

      Isandra,
      "Là-dessus, on est d’accord avec les chercheurs. Ce n’est pas possible que vous êtes contaminé après avoir prise la dose de cette tisane. Si vous l’êtes, soit vous n’avez pas pris du tout, soit vous n’avez pas pris la dose complète."
      Je ne sais de quel produit vous avez pris la dose complète ce matin, mais vous vous avancez
      beaucoup beaucoup.
      Dans quelques temps il est probable que ce post vous sera resservi avec virulence.

    • 11 mai à 10:45 | Oursvagabond (#9660) répond à Maxim

      Re-Isandra,

      Trop facile de rejeter la faute sur les malheureux malades. On pourrait comprendre vos propos si on avait distribué cette tisane à la totalité de la population. Et quel est l’infime pourcentage qui en a bénéficier ? Surtout en dehors des principales villes.

    • 11 mai à 11:00 | Shalom (#2831) répond à Maxim

      La personne ne vous répondra pas.
      Elle même l’a avoué, elle est là pour "aiguiser" ceux qui sont contre ce pouvoir.
      Pourquoi ainsi perdre notre temps à considérer ses écrits, laissons la divaguer, elle s’éteindra d’elle-même.
      NB : J’ai mis "elle" parce qu’au début de mes commentaires, j’ai écrit "La Personne"

    • 11 mai à 11:02 | Isandra (#7070) répond à Maxim

      Oursvagabond,

      Je n’ai jamais dit que c’est leur faute, il y a plusieurs raisons de leur manquement, choix, problème de moyen et santé, etc.

      Quant à nous, on est tranquille, nous respectons les mesures juste pour les autres qui n’ont pas encore pris que ce soit à cou raid ou pas.

      D’ici peu, la prise de cette tisane, bientôt médicament, sera interprété comme un acte de patriotisme.

    • 11 mai à 11:58 | observateur (#3486) répond à Maxim

      "D’ici peu, la prise de cette tisane, bientôt médicament, sera interprété comme un acte de patriotisme"
      Qu’est-ce qu’il ne faut pas entendre, donc, même si ça s’avère inefficace ou même dangéreux, il faudra la boire sinon on n’est pas patriote ? Si les dirigeants sont intelligents, ils devraient prouver par des données fiables que leur truc marche, et ils devraient arrêter de rejeter tout le temps la faute aux autres

    • 11 mai à 12:37 | Isandra (#7070) répond à Maxim

      Observateur,

      Attendez vous quel genre de données encore pour croire ?

      On a déjà tout expliqué sur les différents médias que les résultats de recherche jusqu’à ce jour suffisent amplement pour qu’on puisse l’utiliser en tant qu’un remède traditionnel amélioré.

      La prochaine étape son utilisation en tant que médicament, dont la procédure est un peu plus longue et un peu plus profonde, mais, les chercheurs sont à l’oeuvre afin qu’on puisse y arriver.

      Pourquoi les laboratoires ne s’intéressent guère à cette découverte, parce que c’est moins rentable, bien qu’elle sauve des vies.

  • 11 mai à 10:46 | dominique (#9242)

    BJR : : Aucun problème pour eux ils ont ,et a volonté la potion magique du président druide Panoramix ..un véritable enfumage et les morts du corona seront comme d’habitude transformés en morts du Paludisme ; pour les naïfs vous pouvez toujours et encore y croire ... Et pour la région Sava ; PORT du masque obligatoire !! Pourquoi ?? pas de Corona c’est métrisé avec la potion magique ! c’est certainement nouveau un masque anti paludisme très certainement ...attendez Panoramix va vous en ressortir une meilleure dans pas longtemps ; a mourir de rire la prochaine

  • 11 mai à 11:49 | Isandra (#7070)

    Un article intéressant :

    RFI a interrogé un chercheur de l’Institut malgache de recherches appliquées au sujet des conditions de test du Covid-Organics :

    « Pour l’élaborer, les chercheurs se sont basés sur des « publications scientifiques internationales qui évoquent des compositions chimiques en faveur d’un traitement contre le Covid-19 » et sur « l’expérience de l’IMRA », explique ce chercheur en médecine traditionnelle. La toxicité de la mixture a aussi été testée sur des souris et des rats. « On a pu démontrer l’efficacité du produit sur quelques patients et cela ne me dérange pas car l’IMRA travaille depuis plus de 30 ans sur ces plantes et l’Artemisia est utilisée depuis 2400 ans en Chine. On se base sur l’histoire qui montre que le produit a fait ses preuves dans le domaine de la santé. Mais si certains hésitent quant à son efficacité on ne peut pas les empêcher » (…) Ce remède traditionnel amélioré est composé de près de deux tiers (62 %) d’Artemisia et de deux autres plantes, précise-t-il. L’IMRA souhaite d’abord breveter son remède avant de révéler les plantes qui le compose ».

    https://www.temoignages.re/politique/sante/covid-organics-l-impossibilite-de-voler-le-remede-malgache-contre-le-coronavirus-explique-la-campagne-anti-cvo,98012

    • 11 mai à 13:53 | dominique (#9242) répond à Isandra

      Vous oubliez de dire que cette potion (magique) prise a grosses doses a été testée en Afrique et cette même potion a complètement détruit le foie et les intestins des patients preneurs et c’est terminé par leur Mort !!!! et ça c’est prouvé ...

    • 11 mai à 19:15 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Dominique,

      Essayer de prendre aussi n’importe quel comprimé en grosse quantité(dose d’un mois en une journée) vous verrez le résultat.

  • 11 mai à 12:09 | Isandra (#7070)

    Covid-19 : Et si tout le monde s’était trompé ?

    "Et voilà que des voix s’élèvent pour dire que le problème a été pris à l’envers. Des médecins de plus en plus nombreux, en France et dans le monde, affirment qu’il faut traiter la cause et non pas ses effets.

    Des médecins à New-York, à Bologne, à Grenoble et ailleurs constatent chez leurs patients que le Covid-19 provoqué par le virus SARS-CoV2 ne crée pas de SDRA (Syndrome de Détresse respiratoire Aigu), mais un trouble hypoxémique d’origine vasculaire (un manque d’oxygène dans le sang d’origine vasculaire par thrombo-embolies diffuses, autrement dit des « caillots » dans les vaisseaux).

    « C’est comme si les patients étaient subitement dans un avion à 9000 mètres d’altitude et que la pressurisation de la cabine diminuait progressivement, constate le Dr Cameron Kyle-Sidell, médecin urgentiste, responsable d’un centre Covid-19 à New-York. Les patients sont lentement privés d’oxygène. »
    Même raisonnement de la part du Pr Sandro Giannini à Bologne. Pour ce médecin, « la cause de la mortalité des patients Covid positifs serait due à une thrombo-embolie veineuse généralisée, principalement pulmonaire. » Si tel était bien le cas, il faudrait admettre que « les intubations sont inutiles, puisqu’il faut d’abord dissoudre ou prévenir les thrombo-embolies ». En effet, il est inutile de ventiler un poumon si le sang n’arrive pas au poumon. Neuf personnes ventilées sur dix meurent d’après le Pr Giannini, car le problème est cardio-vasculaire et non pulmonaire.
    Reste à comprendre pourquoi les caillots de sang se forment chez les patients atteints de Covic-19."

    https://www.jforum.fr/covid-19-et-si-tout-le-monde-setait-trompe.html

    • 12 mai à 00:47 | Maestro (#7313) répond à Isandra

      @ Isandra.

      Ce n’est pas nouveau ça ! Je l’avais déjà dit ici il y a quelques temps pour vous dire que votre thé là ne marchera pas mais alors pas du tout. Je dirais même au risque de me faire Bastonner demain, mais je suis Bruce Lee lol, que ça pourrait servir comme arme de Guerre à des Gens Malveillants.

    • 13 mai à 16:44 | mamabe (#873) répond à Isandra

      C’est quoi une thrombose veineuse généralisée ? Quand on n’est pas médecin, il ne faut pas s’aventurer dans ce genre de discours . On parle des complications pulmonaires, des embolie pulmonaires, l’orage cytoxinique d’origine immunologique qui détruit les poumons. Il ne faut pas gober et répéter toutes ces informations sur des forums qui citent des noms de médecins non vérifiables pour accréditer leur thèse.

  • 11 mai à 12:40 | Rakoto (#10929)

    1 - Académie Nationale de médecine de France, en 2019 a déclaré (avant covid-19) :
    Artemisia : l’utilisation de cette plante pourrait entraîner une complication mortelle, ....

    2 - Autre déclaration d’une académie de Médecine (2020) :
    La consommation de litres de tisane d’artemisia, de composition incertaine, pendant sept jours, sans autre traitement, par de jeunes enfants impaludés les «  ?expose (...) à un risque élevé d’accès pernicieux ? » (neuropaludisme), une complication grave du paludisme qui se traduit par une atteinte du système nerveux pouvant mener au décès, ...

    ****
    a- Pour la santé et entre scientifiques, il ne devait pas avoir d’orgueil, on doit s’échanger pour s’améliorer. Mais pourquoi, ce ne sera pas un co-brevet pour le covid-organic entre Madagascar et la France, l’objectif c’est la santé, PRESERVER et SAUVER des vies.
    (on rajoute le drapeau Français quand même sur la boîte ?)

    b- Ce n’est pas une honte de poser la question à l’académie de médecine Française, sur le pourquoi ? Nos scientifiques Malagasy à Montpellier sont reconnus à l’international, .... USA.
    Beaucoup de brevet international de très haut niveau (physique, .... chimie) se greffe des noms Malagasy.

    Bonne santé à tous mes compatriotes Malagasy

    Rakoto de Montpellier,

  • 11 mai à 13:43 | Shalom (#2831)

    J’essaie d’éviter cette discussion à la ...
    Ma question : comment peut-on affirmer que ceux qui ont pris ce breuvage ne sont pas malades contrairement à ceux qui ne l’ont pas bu ?
    L’Académie de Médecine a demandé un système de suivi, le DG de l’IMRA a dit qu’il faut le consentement (signature) de la personne à qui on demande de le prendre.
    Ces deux démarches ont-elles été mises en place ?
    Si oui, tant mieux on attend les publications, si non pourquoi ? On ne peut pas affirmer des résultats sans ces démarches ; donc si elles n’ont pas été mises en place, toute déclaration sur l’efficacité de ce produit est mensongère.
    Madagasikara est tellement corrompu (à commencer par sa tête le DJ) qu’on peut même forcer les instances compétentes à donner leur aval pour que ce soit un médicament, parce que c’est la tête corrompue qui en donne l’ordre et il faut l’exécuter.
    Belle image de la démocratie ...

    • 11 mai à 13:53 | poiuyt (#584) répond à Shalom

      Non M’sieur : il n’y a pas de démocratie à Mada ; pas encore ; et de loin ; pencher plutôt vers la dictature ; impensable, invraisemblable, mais vrai

    • 11 mai à 14:01 | Oursvagabond (#9660) répond à Shalom

      Shalom,

      Vous vous posez la question ? J’ai compris que vous aviez fréquenté quelques écoles, non des moindres mais vous avez oublié celles qui accèdent au métier de "bonimenteurs" !
      A lire certains post sur MT, école très fréquentée..

    • 11 mai à 14:22 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Shalom,

      Parce que c’est qui est déjà ancré dans votre tête, cette tisane est encore en essai, mais, vous vous trompez, efa izy io, elle a déjà rempli toutes les conditions pour être utilisée, en tant que remède traditionnel amélioré, et que les chercheurs sont surs de leur coup.

      Telle suivi pourrait renforcer le doute. En tout cas, c’est une simple recommandation de l’académie, non contraignant.

      C’est qui est sur, les effets secondaires que certains souhaitaient que soient graves, n’ont pas eu lieu, au contraire, les gens se sentent un peu plus forts et énergiques.

    • 11 mai à 14:57 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      poiuyt

      Mety aminay tsara raha io no tadiavinao.

    • 11 mai à 17:16 | André (#8563) répond à Shalom

      Monsieur SHALLON ...toujours a coté de la plaque...

    • 11 mai à 17:17 | André (#8563) répond à Shalom

      Ce SHALLOM ..y pige rien ...

    • 11 mai à 17:26 | André (#8563) répond à Shalom

      Ce SHALLOM ...sûr qu’il n’est pas capable de ce relire ...ridicule...

    • 11 mai à 17:38 | André (#8563) répond à Shalom

      Décidemment le cerveau de SHLOMM tient dans une coquille de caca huète

    • 11 mai à 19:08 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      @ André :
      Une fois Bonne Louisette
      D’autres fois Belle Louisette
      La prochaine fois c’est Cendrillon Louisette ou la Belle mère Louisette ?

      Vous pouvez en déduire vous même ce que cela signifie en termes de personnalité, pas besoin d’être psy.

    • 11 mai à 20:08 | ASSISE (#10453) répond à Shalom

      Le suivi n’est pas impossible ou difficile à faire mais tout simplement "pas à faire".

      Au risque de mettre au claire ceux qui ont bu et ceux qui ne l’ont pas et alors qu’ils sont tous sains (pas malade), tant mieux, ou pire le buveur est tombé malade.

      Faire le suivi équivaudrait à sortir une réponse très scientifique et qui parait-il n’est pas compatible avec les RTA. Mais la théorie n’empêche pas, et ne changera pas le résultat du suivi si on le fait.

      Pour ce qui est de l’accord ou consentement pour le suivi. Il n’est pas logique pour ceux qui ont accepté de boire le tambavy de le refuser alors même que c’est le seul et grand moyen pour démontrer un résultat, posons la question à Isandra de ce "pas de suivi". C’est quoi exactement le problème ?

      Nous sommes en Situation "D’ETAT EXCEPTIONNEL D’URGENCE SANITAIRE" n’est-ce pas ?

  • 11 mai à 14:35 | Oursvagabond (#9660)

    Isandra,

    Personne ne souhaite d’effets secondaires, surtout pas graves. Mais au moins la moindre preuve que cette potion a des effets bénéfiques. Et toute ces tergiversations n’apportent que le trouble.

    • 11 mai à 14:50 | Isandra (#7070) répond à Oursvagabond

      Oursvagabond,

      Quelle tergiversation vous dites ?

      Cette tisane est mise en vente sans hésitation, sans autorisation de l’OMS, pour montrer qu’on est sur de notre choix.

    • 11 mai à 14:56 | Isandra (#7070) répond à Oursvagabond

      N’oubliez pas ceci, on est encore en phase traditionnelle, mais, pas encore en phase un peu plus complexe et contraignant.

      Malheureusement, cette phase n’existe quasiment plus en Europe, contrairement, en Afrique, c’est pourquoi, ils n’arrivent pas à se comprendre.

      Pendant ce temps, les suiveurs restent suiveurs, la majorité des Européens sont non croyants, ils sont devenus aussi non croyants, etc. Je ne veux pas parler d’homo.

  • 11 mai à 14:50 | rayyol (#110)

    C est le genre de journée ou il y a plus de questionnement que de réponse Comme on dit lundi maudit Heureusement toujours suivi d un mardi Mais il n y a pas de mort cest cela l important Qui dirait que l on travaille pour Madagascar Enfin l on verra bien

  • 11 mai à 15:52 | rayyol (#110)

    De la bouche du diable meme interview du president a l instant meme https://www.youtube.com/watch?v=0fc5e9d-cws

  • 11 mai à 15:52 | rayyol (#110)

    De la bouche du diable meme interview du president a l instant meme https://www.youtube.com/watch?v=0fc5e9d-cws

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS