Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 19 novembre 2019
Antananarivo | 00h00
 

Société

Primature

Christian Ntsay en tournée dans la région Melaky

vendredi 19 avril | Arena R.

Une délégation gouvernementale dirigée par le Premier ministre Christian Ntsay a effectué hier, une visite cadrée sur le secteur sécurité, dans la Région Melaky. La région Melaky, notamment le district de Maintirano et ses environs, figure parmi les zones les plus touchées par l’insécurité, notamment le vol de zébus à Madagascar, avec les Amoron’i Mania, Anosy et Bongolava.

Comme à l’accoutumée, dans le cadre de sa tournée régionale, le chef du gouvernement a réuni tous les responsables des services déconcentrés, les responsables régionaux, les membres de l’organisme mixte de conception au niveau régional, et les représentants de la société civile de la région.

Christian Ntsay a une fois de plus transmis à ces responsables la ferme instruction du Président de la République concernant la restauration de la paix et de la sécurité, à très court terme, dont le processus est actuellement piloté par le gouvernement.
Force est de constater, affirmait-il, que malgré cet objectif, les inattentions et l’absence de conscience professionnelle prédominent encore au niveau de l’exercice du fonctionnariat.

Le Premier ministre a alors transmis à tous les responsables présents, les nouvelles orientations stratégiques optées par l’Etat. Il a ajouté que par conséquent, des efforts seront entrepris dans la dotation en matériels aux forces de l’ordre, ainsi que dans l’accroissement de leur nombre. « Les prestations des forces de l’ordre ne suffiront pas à maintenir la sécurité mais toutefois, la prise de responsabilité à tous les niveaux est nécessaire », dit-il.

Ainsi, les fonctionnaires servant au niveau de la Justice sont-ils également concernés par politique de maintien de la sécurité. Ce, pour que la confiance entre gouvernants et gouvernés puisse se rétablir. Le chef du gouvernement a alors insisté sur l’importance du « changement de mentalité de tous les citoyens » et ce, en prévision de la durabilité de la sécurité à instaurer.

« Le pays est actuellement en pleine phase de changement, et l’on a adopté une nouvelle orientation pour l’intérêt du peuple », déclare Christian Ntsay. De telle sorte que le gouvernement sera strict dans la punition des responsables auteurs d’infractions ou éventuellement d’abus de pouvoir. Lui-même, de dire qu’en somme, chaque responsable devrait bien coordonner les travaux qui lui reviennent, et que la prise de responsabilité se fasse dans la justice et sans aucune forme de corruption, pour que la stabilité en termes de sécurité émerge.

Le Premier ministre a terminé en avançant que dans tous les cas, les efforts déployés dans l’amélioration des infrastructures et dans la dotation en matériels seront vains si la corruption et la manque de prise de responsabilité persistent.

1 commentaire

Vos commentaires

  • 19 avril à 11:00 | vazaha (#9399)

    PM super ministre de la sécurité publique ? Il faut mettre des ministres civils à la tête des 3 ministres en uniforme. Ceux qui sont là considèrent leurs départements comme des grosses casernes incapables de gérer et d’investiguer. Ce sont de simples exécutants.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS