Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 18 février 2019
Antananarivo | 20h42
 

Télécommunication

Passerelle internationalle unique

Ce n’est pas l’essentiel pour l’instant selon Ny Hasina Andriamanjato

mercredi 18 mai 2011 | Valis

Interrogé par la presse à propos du projet de l’ancien gouvernement Camille Vital de mise en place d’une Passerelle internationale unique (PIU), le nouveau ministre du gouvernement Camille Vital rassure les opérateurs. Le plus important pour l’instant est de préparer les élections et dans cette perspective il faut mettre en place des infrastructures et, si on devait parler d’économie, faciliter les activités des entreprises dans le secteur. C’est pourquoi le défi pour le ministre Ny Hasina est de réussir une couverture totale des 119 districts du pays en matière de téléphonie et d’autres moyens de télécommunications. Cela facilitera les transferts des données électorales et en même temps, contribuera à la démocratie et aux échanges.

Le président du GOTICOM, Gil Razafintsalama, au micro de la presse, a admis qu’effectivement le projet de PIU est en stand by et les opérateurs en téléphonie ne peuvent que s’en réjouir. On rappellera que le projet en question avait été promu par l’ancien ministre Augustin Andriamananoro mais son jeune successeur Iharizaka Rakotoson y avait mis un bémol tout comme il l’avait fait pour le litige qui avait opposé Life avec l’Etat ; résultat il avait fini par démissionner. Le Premier ministre Camille Vital qui avait alors assuré l’intérim avait remis le projet PIU en selle. Mais à la satifaction générale des opérateurs en téléphonie, Ny Hasina Andriamanjato en a décidé autrement, jugeant que les priorités sont ailleurs.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS