Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 19 avril 2024
Antananarivo | 09h20
 

Education

Education Nationale

CEPE : Baisse du nombre de candidats inscrits pour Antananarivo

mercredi 26 avril 2023 | Mandimbisoa R.

Le nombre d’élèves inscrits à l’examen du CEPE pour l’année scolaire est en recul par rapport à l’année dernière dans la circonscription d’Antananarivo. 27 862 élèves sont inscrits cette année contre 28 073 l’année dernière.

Le plus jeune des candidats est âgé de 7 ans et la plus âgé 70 ans. L’épreuve se déroulera le 20 juin prochain. Les candidats seront répartis dans 43 centres d’examen et dans 680 salles d’examen. L’année dernière, on compté plus de 525 100 candidats pour le CEPE dans tout le pays. Pour Antananarivo, le taux de réussite était de 75,70% en 2022 contre 74,17% en 2021.

Le CEPE est le premier diplôme officiel de l’Etat malgache pour attester la bonne maîtrise des connaissances de base. Jusqu’ici, il est obtenu après les 5 premières années d’études primaire. Mais avec la réforme du système éducatif adopté l’année dernière au niveau des deux chambres législatives, cela pourrait changer dans les années à venir puisque l’étude primaire sera étendue à 6 ans, en plus des obligations de s’inscrire en préscolaire. La réforme prévoit qu’au lieu de passer le CEPE en fin de la cinquième année du primaire (7ème – T5), les élèves doivent passer le certificat national d’évaluation à la fin de la sixième année.

12 commentaires

Vos commentaires

  • 26 avril 2023 à 11:08 | Turping (#1235)

    La lutte contre la pauvreté passe par la valorisation des ressources humaines, ce qui implique notamment de mettre l’accent sur l’éducation et la formation des jeunes et des adultes. Mais c’est le PNUD (Programme des Nations unies pour le développement) qui, en 1990, crée un événement de portée mondiale en prenant pour référence du progrès des nations l’Indice de développement humain (IDH), calculé non plus seulement sur la base de la richesse du pays - comme le faisait le Produit national brut (PNB) -, mais aussi sur l’espérance de vie et sur une mesure des conditions globales d’éducation : degré d’alphabétisation et durée moyenne de la scolarité. « Élargir l’éventail de ce qu’il est donné à chaque individu de réaliser au cours de son existence », telle est la définition proposée pour le développement humain en 1991.
    L’accès aux systèmes éducatifs est dès lors un facteur déterminant du développement humain, dont l’impact s’inscrit dans le long terme. L’éducation est bien une pierre essentielle du développement humain. . L’éducation permet également d’améliorer la participation démocratique, de lutter contre les discriminations et d’améliorer la croissance.

    Pourtant en 2009, 75 millions d’enfants n’ont toujours pas accès à l’éducation. Deux tiers d’entre eux sont des filles. Dans les pays en développement, 90 % des enfants en situation de handicap ne sont pas scolarisés. Les filles, les enfants vulnérables, issus des minorités ou des milieux les plus pauvres, sont les principaux exclus de l’éducation. Dans les pays en développement, environ 40 % des enfants scolarisés ne terminent pas le cycle primaire. Parmi ceux achevant le cycle primaire, au moins la moitié en sortira sans maîtriser les apprentissages nécessaires à la vie courante. En 2009, alors que le développement et la croissance sont conditionnés par l’accès au savoir et aux connaissances, 776 millions d’adultes ne savent ni lire ni écrire dans le monde.

    Conclusion : D’après les faits et les données à Madagascar ,la baisse du nombre des élèves inscrits au CEPE nous démontre que le pays régresse alors que démographiquement il y a augmentation exponentielle de la population dont l’avenir des jeunes est plus qu’incertain . e problème d’éthique et de moralité forment des fainéants ,un facteur aggravant l’insécurité et le frein au développement . Le mérite n’a plus sa place du moment qu’on s’asseoit sur les autres pour décrocher l’appât des gains faciles .On produit moins humainement et intellectuellement .Dommage !
    Masina ny Tanindrazana !

    • 26 avril 2023 à 11:11 | Turping (#1235) répond à Turping

      Une phrase entrecoupée à la fin du paragraphe ; .... et le problème d’éthique et de moralité ...

    • 26 avril 2023 à 11:15 | bekily (#9403) répond à Turping

      entièrement d’accord , les Asiatiques avaient compris depuis longtemps que le développement passe par l’éducation et la formation de la population .
      Nous prenons le même chemin que Haïti qui croule de plus en plus vers l’analphabétisme....

    • 26 avril 2023 à 11:20 | Turping (#1235) répond à Turping

      Pourtant la pyramide de Maslow nous démontre les besoins qui s’inscriraient dans le cadre d’une hiérarchie . Recherchant ce qui se cache derrière les motivations dont il en avait parlé .
      - Il met au jour cinq (groupes de) besoins fondamentaux :
      - les besoins physiologiques.
      - les besoins de sécurité.
      - les besoins d’appartenance et d’amour.
      - les besoins d’estime et le besoin d’accomplissement de soi.
      Cette taxinomie des besoins est, selon Maslow, universelle. En effet, le caractère particulier d’une motivation a pour origine les nombreux déterminismes tels que la culture, le milieu social ou l’éducation. Ainsi, une personne peut satisfaire son estime en étant reconnue comme un bon chasseur par ses pairs et une autre en possédant du pouvoir. En conclusion, derrière chaque motivation ou chaque objet de désir se cache un besoin fondamental.
      Conclusion : Où en est t’on dans l’état actuel des choses avec Radomelina et sa clique .Un pays en déclin total depuis l’accession de l’Amiral au pouvoir.

    • 26 avril 2023 à 16:00 | Turping (#1235) répond à Turping

      bekily
      Au classement de l’IDH de 2021 source connue dernièrement , l’Haiti se classe 163 ème sur 191 des pays recensés ,dont l’IDH est : 0,535 contre 0,501 pour Madagascar ,désormais qui se classe à la 173 ème place loin derrière Haîti . C’est dire Madagascar suit la voie du Soudan du Sud ,un pays qui connait la guerre .
      Le Rwanda ,ayant connu le génocide le plus spectaculaire renait de ses cendres ....IDH :0,534 juste après Haiti ex-aequo avec le Nigéria .
      Conclusion ;En terme d’IDH ,Haiti se positionne bien avant Madagascar.
      Je vous envoie ci-après le lien sur wikipedia pour voir .
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_IDH#Annexes

  • 26 avril 2023 à 11:11 | bekily (#9403)

    cela ne sert à quoi maintenant ???...

    • 26 avril 2023 à 11:21 | bekily (#9403) répond à bekily

      le CEPE promet en principe que l’on sait lire, écrire et compter a minima...
      Madagascar néglige peut être la formation de TECHNICIENS ???
      Tout le monde ne peut être ingénieur et la machine de production a besoin de techniciens de tous niveaux , si l’on espère accélérer le développement....et par là réduire la pauvreté.
      Mais payer les techniciens au lance pierre ne serait pas une bonne idée en corollaire...

  • 26 avril 2023 à 11:42 | ANTASITO (#11328)

    ENFIN un post constructif sur M.T. Merci messieurs.

  • 26 avril 2023 à 11:52 | MALIBUC (#9345)

    Tant que l’école restera payante (malgré les dire du DJ BOUFFI), les parents les plus pauvres ne pourront envoyer leurs enfants en classe
    Sur la côte l’écolage est d’environ 30 000 Ary par mois et les maîtres, souvent FRAM n’ont aucun diplôme, d’ailleurs faut voir aussi l’état des structures d’accueils.
    Malheusement tout est à revoir.

  • 26 avril 2023 à 12:03 | Saint-Jo (#8511)

    Izaho dia toy izao , ka tsy ho afaka CEPE mihitsy aho k’le :

    1.MERINA avy any rehetra any aho , no sady tsy-avy-aiza-tsy-avy-aiza koa
    2.GENA tena mainty ngizina be mihitsy aho , sady tena ngita volo firehitra mihitsy
    3.MOHAMEDY no anarako
    4.zara fa mahay mamaky teny sy manoratra aho
    5. TSY MANAN-TARATASY aho
    6 Eto Parisy , VOHITRO , aho no monina .
    7.izay omen’ny sampam-panjakana sy ny fikambanana tsy miankina eto antoerana ahy no iainako sy igalabonako hanaovako izay rehetra tiako atao !

    Sambatra sady tony no faly sy ravo aho aloha hatramin’izao !

    • 26 avril 2023 à 13:10 | MALIBUC (#9345) répond à Saint-Jo

      Un peuple ignorant est un peuple soumis.
      Voilà ce que cherche le DJ BOUFFI.
      Pour lui il est hors de question que l’élève dépasse le maître et avec son BAC-7....

  • 26 avril 2023 à 13:07 | Ibalitakely (#9342)

    Voalazan’ny aino aman-jery maro (raha tsy izy rehetra) eto Antananarivo, efa ho herinandro izay, dia toraka izany koa ny momba ny BEPC, izany hoe nihiba koa ny isan’ny mpiadina. Tsy nahitana izany toe-javatra izany teto Madagasikara nandritry ny 63 taona.

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS