Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 28 juin 2022
Antananarivo | 00h08
 

Economie

Intégration régionale

Balance déficitaire pour Madagascar

mercredi 11 juillet 2007 | Lanto

Promotions du commerce et des investissements. Tels sont les visées principales d’une intégration régionale. Membre de trois groupements, à savoir, le Common Market For Eastern and Southern Africa (Comesa), la Southern African Development community (Sadc) et la Commission de l’Océan Indien (COI), Madagascar compte en tirer profit.

Toutefois, en ce qui concerne les échanges commerciaux avec ces différentes organisations régionales, la balance commerciale de Madagascar est déficitaire, avec 1 381 000 000 ariary pour les exportations contre 3 042 000 000 ariary pour les importations.

Pour la même période, le montant des exportations vers la zone SADC s’élève à 33 77 8 297 ariary soit une part de 2,45% contre 285 169 995 ariary, soit 9,37% pour les importations. Pour l’ensemble de la région, la valeur des importations est de 50 milliards de dollars par an. La SADC compte au total14 pays membres, mais l’Afrique du Sud demeure le principal destinataire de nos exportations. Les principaux produits exportés étant entre autres les animaux vivants comme les reptiles, les oiseaux ; les crevettes, les haricots, la vanille et le poivre, les fruits autrement préparés ou conservés, textiles et habillement, enfin les pierres gemmes et les ouvrages de vannerie.

Une zone de libre échange

Concernant nos échanges dans le cadre du Comesa, les exportations malgaches s’élèvent à 44 152 369 ariary contre 140 867 693 ariary. Les parts respectifs sont de 3,20% et 4,63%. Enfin, pour la COI, les échanges vers les pays membres s’affichent à 50 986 843 ariary (3,69%) contre 99 774 637 ariary (3,28%) pour les importations. Maurice constitue notre premier partenaire. Parmi les principaux produits d’exportation de Madagascar vers Maurice, l’on cite les viandes de volailles et foies gras, arachides et pistaches, rubis, saphirs et émeraude, cuirs et peaux, raphia. Le montant des exportations est passé de 154 507 903 ariary en 2004 à 25 220 715 ariary en 2005. Quant aux importations, sa valeur est passée de 403 563 487 ariary en 2004 à 92 691 820 ariary en 2005.

Les principaux produits d’importation en provenance de Maurice sont les volailles vivantes, le riz, les produits chimiques, les médicaments, les articles de toilette, les chaussures et autres. En fait, la COI a mis en place une zone de libre-échange en 2000, mais seules Madagascar et Maurice y ont adhéré.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS