Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 23 mai 2024
Antananarivo | 14h30
 

Editorial

Arrestation embarrassante pour Iavoloha

lundi 14 août 2023 |  9102 visites  | Ikala Paingotra

L’arrestation à Londres pour suspicion de corruption de Romy Voos Andrianarisoa, Directrice de cabinet du Président de la République, n’est que l’épisode le plus récent de révélations peu reluisantes, et qui illustrent la dangereuse tournure que la vie politique nationale est en train de prendre.

Romy Andrianarisoa s’est caractérisée depuis quelques années par une hyperactivité débordante dans la vie publique. On l’a vue présente dans les cercles influents liés au secteur minier, à l’environnement et à l’approche genre. On lui prêtait donc de grandes ambitions, et la volonté de constituer une équipe dès maintenant pour préparer le destin national qu’elle s’imaginait sans doute. Dans cette perspective, la direction du cabinet du PRM était sans doute envisagée comme un tremplin. Par ailleurs Présidente de la commission développement durable et éthique des affaires du Groupement des entreprises de Madagascar, elle s’était fendue en octobre 2021 d’une interview avec Radio Sifaka pour affirmer que « La corruption peut handicaper la compétitivité d’une entreprise, d’un secteur et du pays ».

Comme d’habitude à Madagascar, encore une fois, la classe dirigeante affiche le grand écart entre ses actes et ses paroles. « L’affaire Romy » nous confirme une chose : il faut toujours s’intéresser au côté pile de la médaille, car sur le côté face, tout les Malgaches s’impliquant dans les cercles politiques s’affirment patriotes, intègres et compétents. Cependant, ce côté face ne résiste pas toujours à l’épreuve des faits. Les fondateurs de République démocratique et les inaugurateurs de Place de la démocratie ne sont pas nécessairement démocrates. Aucune raison donc d’espérer que les politiciens qui affirment lutter contre la corruption soient nécessairement incorruptibles. Réflexion utile à l’aube d’une campagne électorale où on va voir (re)fleurir les promesses de Messie.

À ce stade, nous soulignons que Romy Voos Andrianarisoa bénéficie de la présomption d’innocence. Toutefois, nous soulignons également qu’il s’agit d’une arrestation au Royaume Uni, et rapportée par le très sérieux journal international Financial Times. C’est quand même d’un calibre différent des articles commis par certains Malgaches journalistes d’investigation ou « influenceurs » autoproclamés, qui se complaisent plutôt dans l’étalage de rumeurs non-recoupées et les attaques personnelles. De plus, cette arrestation s’est déroulée dans un pays où la conception de l’État de droit diffère des pratiques dans des pays tropicaux où la Justice, et surtout l’injustice, se rendent sur simple coup de téléphone de l’Exécutif.

Contexte politique délétère

L’environnement actuel souligne le degré de pourriture avancée de la vie politique. Il y a tout d’abord la multiplication des perturbations de meetings de l’opposition par les forces de l’ordre, malgré l’obtention d’autorisations en bonne et due forme. Les anciens présidents Marc Ravalomanana et Hery Rajaonarimampianina en ont été victimes, tout comme les meetings du Mihava tour du député Siteny Randrianasoloniaiko.

Il y a également les affaires de piratage de comptes sur les réseaux sociaux. La station de télévision Real TV, qui ne dédaigne pas d’accorder l’antenne à des opposants, a vu sa page Facebook piratée. Celle de Marc Ravalomanana a également été victime de piratage, et propose maintenant des films pornographiques. Dernier cas en date, le piratage de la page Facebook satirique « Sary Kasma ». Le point commun entre ces trois pages est d’être résolument de l’opposition au pouvoir actuel. Questions qui se posent d’habitude dans les films policiers : à qui profite le crime, et qui sera le prochain ?

Faits étranges dans un État dont le Président affiche haut et fort sa volonté d’être le chantre de la démocratie et de la bonne gouvernance, mais il est vrai que les promesses n’engagent que ceux qui y croient. Mais ce qui est plus inquiétant, c’est que les mentalités basses à l’œuvre derrière ces violations de la démocratie et de la bonne gouvernance n’augurent pas d’une élection présidentielle 2023 propre et apaisée.

-----

12 commentaires

Vos commentaires

  • 14 août 2023 à 10:40 | RAR.DAGO (#4766)

    Tout le monde doit être justiciable et soumis aux mêmes droits. Chez nous, le PRM et son équipe sont les premiers à vouloir à chaque fois se soustraire des lois en vigueur.

    Il faut faire sauter toutes les immunités si on veut que nos dirigeants comprennent le sens et l’intérêt de l’application de la loi .

    Et enfin, renforcer l’efficacité des contrôles de nos dirigeants.

  • 14 août 2023 à 11:07 | elena (#3066)

    Présomption innocence ?
    Mais Romy a été prise en flagrant délit : et il sera difficile de faire des arrangements politiques ou pas, c’est la Grande Bretagne, c’est pas la France, là bas.

    À moins que le Pape ?...
    Mais non, les Britanniques ne sont pas catho.

    • 15 août 2023 à 19:12 | Isambilo (#4541) répond à elena

      Je partage votre avis. Il n’est pas question de présomption d’innocence mais de flagrant délit.
      S’il y avait présomption d’innocence il y aurait habeas corpus. Là c’est directement la prison.
      Y-a-t-il une convention d’extradition entre la GB et Dago ? De toute manière ce serait la condamnation.
      Il est vraiment ubuesque qu’une directrice de cabinet de président de la république se fasse arrêter à l’étranger.
      Je me souviens qu’une collaboratrice de Rajaonarimampianina s’est faite coincer par la douane français avec trop de devises sur elle. Mais c’était en France.

    • 21 août 2023 à 01:04 | umberto (#10893) répond à elena

      Mais en politique tout s’arrange en plein soleil ou en cachette

  • 14 août 2023 à 11:52 | Saint-Jo (#8511)

    D’abord , l’ actuel locataire de Mavoloha ne s’embarrasse de rien !

    Ensuite , quand les incorruptibles Britanniques en auront fini avec cette cheffe de cabinet d’un douteux président d’un pauv’ pays dont les populations sont plongées et maintenues à dessein dans cette misère très sévère jamais vue auparavant , alors
    l’authentique vrai français Gouverneur Général DJ bac-3 Rajoelina faikam-boto 6e d’âne de cas raté va lui témoigner totale confiance et lui confiera un autre poste-clef comme il le fait d’habitude avec ses collabo !

  • 14 août 2023 à 11:52 | kartell (#8302)

    Dans ce domaine, en particulier, comme dans d’autres, la répétition des faits délictueux et l’habitude de les multiplier font qu’inévitablement, l’audace et la prétention acquises à renouveler ces malversations font courir à ses auteurs des imprudences de débutants !..
    L’impunité, acquise , définitivement, à la maison, n’est pas celle de l’extérieur, et notre entremetteuse va l’apprendre à ses dépens, tandis que le régime va s’efforcer d’ouvrir le parapluie, transformé, ici, en « para-chut » !..
    Mais les choses étant bien faites, la visite au Vatican permettra à son Excellence de se trouver une forme, plutôt, cocasse, d’absolution, préméditée ?..
    Mais, au delà de cela, cette nouvelle affaire démontre à quel point la corruption passe d’ADN en ADN, alors que certains pensaient qu’elle n’était qu’une vieille pratique héritée de la colonisation en affectant, exclusivement les vieilles générations !..
    Nous voici, rassurés, et confirmés dans l’idée qu’elle a survécue à cette idéologie, post-coloniale, qui imposait de croire que le régime libéré de cet héritage, encombrant, se serait tourné, définitivement vers une gouvernance, de plus en plus, transparente !..
    Hélas, nous sommes, vite, rappelés à l’ordre en constatant, que, même, présumée innocente, notre présumée délinquante du jour, confirme que rien à changer dans le petit monde des affaires d’état, bien au contraire, cela empire, même !..

  • 14 août 2023 à 12:23 | Inglewood (#6780)

    Dans le pays qui a érigé tout le process de Kimberley sur les extractions minières, il y a de quoi à penser qu’à ce rang de la République : la personne arrêtée a un QI de bulot !
    Un déplacement et agissement qui vous laissent dubitatif. Sic !
    La Norvège qui a fermé son bureau de représentation à Tananarive a été in signal fort pour la communauté international.
    Je suis loin de penser que le gouvernement malgache ait compris le retrait de la Norvège du pays.

  • 14 août 2023 à 12:30 | joel lerat (#11507)

    Antanimora ou prison de londres

    • 18 août 2023 à 06:12 | umberto (#10893) répond à joel lerat

      Sans doute Londres !!

  • 16 août 2023 à 17:14 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum
    Apparemment cette dame est condamnée avant d’être jugée dans un pays réputé être à cheval sur le principe de droit voire de la justice n’est-ce-pas ? En ce sens que jeter la première à cette dame au stade actuel de la procédure est tout et son contraire n’est-ce-pas ? Je préfère attendre les tenants et aboutissants du procès avant de me prononcer sur son cas en tant que fidèle cinéphile des séries sur le lieutenant Columbo et l’avocat Perry Masson où l’apparence et généralement trompeuse. Je lui souhaite un bon procès et la justice lui soit rendue à sa juste mesure n’est-ce-pas ? S’agit-il d’un règlement de compte à OK coral entre partisans du régime vu le silence assourdissant de celle qui avait incriminé en son temps un archevêque n’est-ce-pas ? Un bon avocat et le paiement d’une caution, elle peut recouvrer sa liberté n’est-ce-pas ?

    • 16 août 2023 à 17:18 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Lire :...est généralement... que la justice...

    • 16 août 2023 à 17:21 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Lire :...la première pierre...

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS